Perspectives Métro

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
alecjcclyon
Passager
Messages : 107
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Perspectives Métro

Message non lupar alecjcclyon » 17 Juil 2017, 22:06:12

Vous m'expliquez ou pas pourquoi Paris créé 4 lignes de métro et 4 lignes de tram (trams express incluent) en 10 ans et SVP avec de magnifiques ponts et belle vue (petite visite touristique) et des stations souterraines flambants neuves (on aurait dit le Château de Versailles,T6 Viroflay) et Lyon,on a quasi rien on a que des prolongements.Paris se permet même de créer des métros bis (métro 3bis avec 3 ou 5 arrêts qui auraient pu se faire en bus,c'est du gaspillage.C'est équivalent à notre ligne E entre Vieux Lyon et Alai. Même si c'est la capitale,je trouve ça injuste. Par contre la propreté dans les métros parisiens laisse a désirer et leur métro sont étroits. Si ça continue comme ça le métro B risque d'aller a Saint Étienne :funny: .Il aurait été bien de faire HLS-A450 d'un coup. Nous aussi nous voulons des trams express et nous ne voulons plus prendre 3 métros pour 3 stations ;D
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4071
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Perspectives Métro

Message non lupar amaury » 18 Juil 2017, 09:12:37

Tu m'expliques pourquoi Lyon fait autant de prolongements de métro et de tram alors que Besançon n'a pas grand chose ? Je trouve ça injuste... ^-^

Pourquoi cette comparaison ? Selon ce lien, l'agglo parisienne rassemble plus de 10M de personnes, la lyonnaise plus de 1,4M soit un écart de 1 à 7. Si le besoin se comptait en nombre d'habitants, il serait logique que les budgets soient de 1 à 7. Evidemment, s'arrêter là ne serait pas productif (il y a d'autres facteurs qui déterminent les budgets) mais c'est juste pour remettre les choses en perspective.

Le budget d'investissement des transports collectifs est alimenté par deux grandes sources :
  • Le Versement transport = un impôt payé par les employeurs de plus de 10 salariés
  • Le budget de principal de la collectivité
Pour le premier point, ça dépend du dynamisme économique. Sur ce plan, Lyon se porte pas mal. Pour le deuxième point, ces sommes sont investis dans le transport au détriment d'autres dépenses (et la liste est longue : établissements scolaires, voirie, services sociaux...). Sur le deuxième point, avec le tour de vis promis par le nouveau Président de la République, il n'y a pas de marges de manœuvres.

Le Grand Paris a bénéficié d'investissements spécifiques parce que le gouvernement a décidé à l'époque que la situation de capitale nécessitait un traitement particulier. On peut être d'accord ou pas. Mais soyons pragmatique :
  • Ce n'est plus le même gouvernement (puisqu'il s'agissait de l'ère Sarkozy...)
  • Lyon n'est pas capitale et ne bénéficierait pas de traitement d'exception par rapport à d'autres agglos. S'il y avait un gâteau à) se partager rien qu'entre métropoles, il resterait des miettes, pas de quoi faire ne serait-ce qu'une ligne de métro...
De ce point de vue, la seule chance pour Lyon de bénéficier de fonds d'Etat pour des infras TC serait d'accueillir des JO. Mais c'est mal barré. :funny:
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 522
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Fontaines-sur-Saône

Re: Perspectives Métro

Message non lupar Airbus » 18 Juil 2017, 10:06:20

On pourrait plus valablement comparer en effet les investissements TC lyonnais et toulousains. La dernière annonce en date nous parle de la création d'une ligne de métro de 27 km à Toulouse. C'est du métro VAL avec des rames de 40 à 45 mètres très étroites. Cela dit, le Génie civil est bien là sur la longueur et ce n'est pas rien .... mais !
Le financement semble ne pas être tout à fait au rendez-vous et cela va sans doute poser pas mal de problèmes à l'agglomération toulousaine dans les décennies à venir.

Il faut impérativement trouver de nouvelles ressources pour le financement des TC, et ce n'est pas le tout de poser la question, il va vraiment falloir y répondre.

Je vais passer en revue ci-après les ressources potentielles actuelles ou à venir :
Le V.T. a fait ses preuves, mais il ne constitue pas la panacée universelle et la pression sur les entreprises a ses limites économiques et sociales, bien évidemment.
Le financement par les recettes directes du réseau. On n'est pas trop mal situés sur ce plan à Lyon, mais c''est au prix d'une tarification relativement élevée, et d'une lutte contre la fraude qui ne doit pas mollir.
Les P.P.P. ont éte mis à profit de projets tels que Rhônexpress, c'est donc une ressource qui a déjà été utilisée dans un contexte bien spécifique. Je vois en revanche assez mal le P.P.P. financer une nouvelle ligne de métro ouverte à tous sans distinction.
Le financement sur le budget général des collectivités a également atteint ses limites car celles-ci ne sont pas au mieux de leur forme et les dernières annonces ne vont pas dans le sens d'une embellie.
Il me semble qu'il faudrait chercher en direction de la dépénalisation des amendes de stationnement et sans doute dans l'instauration ou l'extension de péages urbains tels que celui de TEO. Dans les deux cas, une partie substantielle de ces sources de revenus pour les collectivités pourrait éventuellement être allouée à des fonds de financement d'infrastructures de T.C.
Autre idée, mais un peu éculée, quelques centimes de TIPP sur les carburants vendus dans l'agglomération, sous réserves que ce type de mesure soit possible au niveau d'une agglo, ce qui reste à étudier.

En tout cas une chose est sûre il va falloir trouver tôt ou tard un nouveau canal de financement, sinon, on risque de naviguer longtemps en étiage bas !
nanar
Passager
Messages : 7881
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Perspectives Métro

Message non lupar nanar » 18 Juil 2017, 12:01:48

Salut

Je ne suis pas tout à fait sûr de ce que j'écris ici, mais il me semble que les fortes progressions de réseaux TCSP lourds dans une grande ville ont lieu presque toujours dans un contexte de forte croissance capitalist(iqu)e et d'assez fortes inégalités sociales.
Ca se vérifie autant dans le Londres de 1865/1900 le New York ou le Paris de 1900/1930 que dans le Beijing ou le Shanghaï de 1995/2020.

Ensuite, pour ce qui concerne Paris, le réseau de métro fut commencé quand l'agglomération comptait déjà 4 millions d'habitants, dont 3 dans Paris même (sur à peine 80 km2 bâtis) et alors que le parc de véhicules privés (à chevaux ou automobile) était très réduit.
Les autres villes que j'ai citées avaient au moins autant d'habitants au début de la réalisation de leur métro.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
nanar
Passager
Messages : 7881
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Perspectives Métro

Message non lupar nanar » 18 Juil 2017, 18:57:00

Salut

Airbus a écrit :Et si on s'orientait vers un prolongement du métro A à partir de Perrache vers le plateau de Ste Foy (oui, je sais, il y a de la pente, mais c'est une constante dans l'ouest lyonnais !) puis de là vers le Point du jour et ensuite reprise du tracé suggéré pour cette ligne E jusqu'à ALAI.
.
J'ai des hésitations entre
- ce prolongement du MA
- une transversale nouvelle qui idéalement desservirait Perrache et Jean Macé

Dans tous les cas on a un dénivelé d'environ 100 mètres à compenser,
ce qui demande 1500 m à 6,66 % (les trams peuvent). Plusieurs tracés envisageables :
https://www.google.fr/maps/d/edit?hl=fr ... 42812&z=16

Après ce 1,5 km - que j'imagine presque obligatoirement en tunnel pour ne pas complètement cannibaliser Choulans - les variantes fer sur fer peuvent continuer en voirie - au prix de quelques expropriations (entre 10 et 20)

Bien évidemment, ça occasionnerait de nombreux travaux au nord de Confluence, mais on pourrait peut-être prévoir une station avant le franchissement de la saône ?

La variante transversale éviterait ces travaux

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot] et 18 invités

cron