Décès du père du VAL...

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Décès du père du VAL...

Message non lupar BBArchi » 09 Mars 2012, 15:29:07

Carnet noir : L’inventeur du métro automatique lillois est mort




Image





Il y a parfois des coïncidences troublantes. Au château de Flers, à Villeneuve d’Ascq, se tenait une exposition du 17 septembre 2011 au 29 février 2012 sur les origines du métro lillois, qui va fêter ses 30 ans. Deux jours après la fin de cette exposition, le 2 mars dernier, l’inventeur de ce métro automatique décédait à l’âge de 85 ans, à Lille.

C’est à l’Université de Lille qu’est né le VAL, qui fut le premier métro automatique du monde, avant d’être exporté dans d’autres villes (Toulouse, Rennes, Orly, Roissy, Chicago, Taïwan, Turin).

Et le père de ce bijou technologique, c’était Robert GABILLARD, un physicien de talent qui avait commencé sa carrière à l’Ecole Normale Supérieure avant de rejoindre le CERN à Genève puis l’Université de Lille où il travailla sur la résonance nucléaire et la propagation des ondes dans le sol. Dans ce contexte, il développa un système de détection des catiches (cavités dans le sol) en coopération avec l’Etablissement Public d’Aménagement de Lille-Est (EPALE).

Le succès de cette coopération conduit Jean-Claude RALITE, directeur de l’EPALE, à demander en 1969 à Robert GABILLARD de développer un système novateur de transport léger permettant de relier Lille à Villeneuve d’Ascq. C’est ainsi qu’est né le VAL (comme Villeneuve d’Ascq / Lille).

L’EPALE déposa le brevet et confia l’industrialisation de la solution à Matra, devenu Siemens depuis. Un modèle du genre en matière de coopération du monde de la recherche avec celui de l’industrie, dont on aimerait qu’il se répète encore aujourd’hui pour démarrer de nouvelles grandes aventures comme celle du métro automatique !

La ligne 1 du métro lillois a été inaugurée en 1983 et c’est alors le premier métro du monde à fonctionner sans conducteur. A l’époque, c’est une grande révolution et encore aujourd’hui, presque 30 ans après, il est admirable de remarquer que ce système de transport n’a subi aucun accident grave et n’a fait aucun mort.

...

Lille Métropole va d’ailleurs faire un geste emblématique en renommant l’actuelle station Cité Scientifique (sur la ligne 1), toute proche de l’ancien laboratoire de Robert GABILLART, du nom de l’inventeur.



L'article complet : http://www.lilletransport.com/L-invente ... e,093.html
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
NP73
Passager
Messages : 421
Inscription : 24 Juin 2008, 14:28:27

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar NP73 » 21 Mai 2012, 14:30:26

Salut

Je remonte cette file.

Lille Métropole a été choisi Alstom pour fournir de nouvelle rame et un nouvel automatisme:

http://www.alstom.com/press-centre/fr/2012/5/88673/
http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Metropole_Lilloise/actualite/Secteur_Metropole_Lilloise/2012/05/12/article_alstom-petite-foret-gagne-la-course-a-la.shtml

Nouveau contrat d'envergure pour Alstom, qui va réaliser les nouvelles rames et le système de pilotage automatique du métro de Lille « new look  ». Le site de Petite-Forêt près de Valenciennes a en charge la fabrication. Un marché à 266,4 millions d'euros.

Des rames d'un seul tenant, fluides et lumineuses, des afficheurs et écrans multimédias, une vidéoprotection en temps réel... Trente ans après sa mise en service, le métro de Lille Métropole, premier métro automatique au monde, va s'offrir une cure de jeunesse.

Et c'est Alstom qui a été retenu hier par la commission d'appel d'offres de Lille Métropole pour réaliser l'ensemble du nouveau matériel roulant et le système de pilotage automatique. Un contrat de 266,4 millions d'euros.

L'usine de Petite-Forêt, centre d'excellence mondial d'Alstom, a en charge le développement et la fabrication de ces 27 nouvelles rames qui s'ajouteront aux 28 rames actuelles du VAL 208 produites par Siemens, et qui permettront de doubler la capacité de transport de la ligne 1 du métro lillois d'ici à fin 2015.

« Nous avons actuellement des rames de 26 mètres de long. Celles que nous allons réaliser feront 52 mètres et pourront accueillir jusqu'à 545 passagers, explique Jérôme Walut, directeur général d'Alstom Transport pour la France. Leur nouveau design offrira aux voyageurs un plus grand confort grâce notamment à l'absence de cloison entre les voitures, qui facilitera la circulation à bord. L'information des passagers sera enrichie par des afficheurs et écrans multimédias. De plus, ces nouvelles rames vont générer une réduction de la consommation d'énergie de 20 %. Le coût de la maintenance sera également amélioré. »


@+
En Grèce, les sages parlent et les imbéciles décident.
Anacharsis, 570 avant notre ère
nanar
Passager
Messages : 8971
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re : Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar nanar » 22 Mai 2012, 07:44:02

NP73 a écrit :« Nous avons actuellement des rames de 26 mètres de long. Celles que nous allons réaliser feront 52 mètres et pourront accueillir jusqu'à 545 passagers, explique Jérôme Walut, directeur général d'Alstom Transport pour la France. »[/i]


Ben, dans ce cas là, on pourrait mettre "jusqu'à" 800 passagers dans un MPL75  de 3 caisses   :buck2:

A+
Découvrez le site http://www.darly.org
Avatar de l’utilisateur
mathieu.38
Passager
Messages : 5131
Inscription : 22 Mai 2006, 09:59:39
Localisation : Vaulx

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar mathieu.38 » 22 Mai 2012, 08:49:43

Je suis un peu du même avis : à vingt dans une caisse on se sens déjà l'étroit !
Avatar de l’utilisateur
Métropaul
Passager
Messages : 2827
Inscription : 29 Nov 2007, 23:13:06
Localisation : Là-bas si j'y suis...

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar Métropaul » 22 Mai 2012, 16:10:04

Faut pas exagérer non plus : vingt personnes dans une caisse de VAL 208 lillois, c'est toutes les places assises occupées et trois personnes debout. Tu te sens à l'étroit quand il y a quarante personnes dans une voiture de MPL85, toi ? T'es un peu claustrophobe, non ? ::)

Par contre, c'est vrai que 545 personnes dans une rame type VAL de 52 mètres, ça ne peut être qu'à raison de 8 personnes au m²... et encore !
NP73
Passager
Messages : 421
Inscription : 24 Juin 2008, 14:28:27

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar NP73 » 22 Mai 2012, 17:14:06

Salut

A la louche, cela doit être du 6 personnes/m2 => 545/(52m*2m)= 5,24 p/m2.

Si l'on ramène à 4 personnes/m2, cela donne 363 personnes par rame. :P

@+
En Grèce, les sages parlent et les imbéciles décident.
Anacharsis, 570 avant notre ère
Avatar de l’utilisateur
mathieu.38
Passager
Messages : 5131
Inscription : 22 Mai 2006, 09:59:39
Localisation : Vaulx

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar mathieu.38 » 22 Mai 2012, 18:12:47

@ Métropaul : Non, je ne suis pas claustro. Par contre, oui, j'ai un peu exagéré mais je maintiens mon constat : on est vite à l'étroit dans ce genre de matériel (la largeur n'aide pas). Bref, misà part sur des cas particuliers, j'ai du mal voir à l'intérêt du système : quite à creuser un tunnel, autant pousser au minimum jusqu'à un gabarit de 2.40 m. La différence de coûts sur le tunnel ne doit pas être énorme.
nanar
Passager
Messages : 8971
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar nanar » 22 Mai 2012, 21:08:13

Salut

Ca dépend du type de tunnel.  
Admettons qu'un VAL à un gabarit de 2,08 m en largeur et 3,10 m en hauteur.
Dans un tube cylindrique à voie unique c'est idiot de mettre du matériel aussi étroit. Des voitures type "Tube" de Londres - dont la largeur au niveau des sièges   pourraient quasiment égaler la hauteur sont mieux adaptées

Dans un cadre rectangulaire construit près du sol en tranchée ouverte, la largeur compte peu dans le prix, c'est pourquoi le métro de lyon a une bonne largeur.

C'est seulement dans un tube pour 2 voies que le petit gabarit ET les proportions effectives du VAL présentent un avantage de coût.

A+
Découvrez le site http://www.darly.org
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar BBArchi » 22 Mai 2012, 21:13:56

Métro de Londres : claustrophobes en péril imminent. Que ce soient dans les rames, ou dans les couloirs et escaliers d'accès...  :buck2:

Le Val, (malgré son gabarit moins généreux que celui de Lyon  ;D ), reste acceptable en terme d'espace.

Plus petit, j'ai de sérieux doutes sur la convivialité et l'agrément ...  ::)
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
NP73
Passager
Messages : 421
Inscription : 24 Juin 2008, 14:28:27

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar NP73 » 24 Mai 2012, 11:17:18

Salut

mathieu.38 a écrit :@ Métropaul : Non, je ne suis pas claustro. Par contre, oui, j'ai un peu exagéré mais je maintiens mon constat : on est vite à l'étroit dans ce genre de matériel (la largeur n'aide pas). Bref, misà part sur des cas particuliers, j'ai du mal voir à l'intérêt du système : quite à creuser un tunnel, autant pousser au minimum jusqu'à un gabarit de 2.40 m. La différence de coûts sur le tunnel ne doit pas être énorme.


Il y a quand même une certaine différence:

Coût de prolongement du  :MB: sans le matériel (valeur 2005): 194 M€ soit 108 M€ le Kms.
Coût de construction de la ligne B de Toulouse sans le matériel (VAL)(valeur 2007): 968 M€ soit 65 M€ le Kms (source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_B_du_m%C3%A9tro_de_Toulouse)

@+
En Grèce, les sages parlent et les imbéciles décident.
Anacharsis, 570 avant notre ère
Avatar de l’utilisateur
mathieu.38
Passager
Messages : 5131
Inscription : 22 Mai 2006, 09:59:39
Localisation : Vaulx

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar mathieu.38 » 24 Mai 2012, 11:27:23

Comparaison n'est pas raison. :) Je ne connais pas la ligne B de Toulouse, mais tu compare le coût d'un prolongement avec une traversée sous fluviale et la construction d'une ligne complète. Ce n'est pas la même chose : la mise en place de tels chantiers engendre des coûts fixes qui sont répartis sur moins de 2 km à Lyon. :)
NP73
Passager
Messages : 421
Inscription : 24 Juin 2008, 14:28:27

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar NP73 » 24 Mai 2012, 11:46:18

Salut

Une bonne partie de la ligne B de Toulouse a été creusé par un tunnelier. Le sou sol Toulousain n'est peu être pas aussi complexe que le Lyonnais  ;)  Mais, proportionnellement, le prolongement à Oullins le tunnelier a plus été utilisé. Donc la comparaison est faussée  O0
Pour avoir une comparaison correcte, il faudrait comparer 2 lignes construites en même temps en France ! La dernière ligne construite à grand gabarie est la ligne 14 du métro de Paris.
Le principe du VAL est de réduire les coût de construction en faisant des infrastructures plus petites et d'avoir un débit correcte par des fréquences élevées.

@+
En Grèce, les sages parlent et les imbéciles décident.
Anacharsis, 570 avant notre ère
Avatar de l’utilisateur
mathieu.38
Passager
Messages : 5131
Inscription : 22 Mai 2006, 09:59:39
Localisation : Vaulx

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar mathieu.38 » 24 Mai 2012, 12:12:23

On est d'accord sur le principe du VAL mais je me demande s'il n'est plus théorique qu'autre chose. Dans le cas de Toulouse, avec une ligne creusée au tunnelier, comme le dit Nanar, oui il y a un gain. En caricaturant un peu, j'ai parfois l'impression que l'on construit un système qui a un coût de métro avec un débit de tramway. Lille est déjà en train de reprendre ses stations alors qu'elles ont à peine 30 ans.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar amaury » 24 Mai 2012, 13:53:27

... sauf que les stations de Lille ont été conçues (pas toutes ?  :o) pour les 52m dès le départ. Après 30 ans d'exploitation, ça va pas coûter trop cher.
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
mathieu.38
Passager
Messages : 5131
Inscription : 22 Mai 2006, 09:59:39
Localisation : Vaulx

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar mathieu.38 » 24 Mai 2012, 14:08:36

Vendu pour 52 mètres. Après vérification, les quais vont bien tous 52 mètres donc les travaux ne vont pas coûter trop cher. :)

Systra indique également que la majorité des deux lignes lilloises ont été creusées au tunneliers (car l'environnement était trop urbanisé... sic). En valeur de 2003, la ligne 1 de Lille est estimée à 810 M€ (13,5 km) et la deuxième à 1880 M€ (31,5 km).
Avatar de l’utilisateur
Métropaul
Passager
Messages : 2827
Inscription : 29 Nov 2007, 23:13:06
Localisation : Là-bas si j'y suis...

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar Métropaul » 25 Mai 2012, 01:14:41

Enfin, "pas trop cher", il faut relativiser : même sans compter le MR, l'arrivée des rames de 52 m nécessite tout de même des travaux de second œuvre non négligeables dans pas mal de stations (y compris pose des portes palières), et dans la majorité, il me semble qu'il faut entreprendre des travaux de mise aux dernières normes ERP. Il faut cependant reconnaître que Lille a été plus prévoyante que Toulouse, qui doit payer au prix fort le fait que le gros œuvre de 4 stations de la A n'a pas été prévu pour un passage à 52 mètres.

Sinon, la ligne 1 de Lille est majoritairement en tranchée couverte (vers Fives et Villeneuve-d'Ascq), en viaduc (CHR, Cité Scientifique) ou plus ou moins au niveau du sol (Villeneuve d'Ascq, section Porte des Postes - CHR). Le tunnel n'a été foré que sur la section centrale entre Caulier et Porte des Postes, si je ne dis pas de bêtises. En revanche, la ligne 2 est effectivement majoritairement construite au tunnelier, en-dehors des quelques sections aériennes.
Avatar de l’utilisateur
mathieu.38
Passager
Messages : 5131
Inscription : 22 Mai 2006, 09:59:39
Localisation : Vaulx

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar mathieu.38 » 25 Mai 2012, 10:30:31

Je n'ai rien inventé pour le génie civil de la ligne 1. J'ai repris un doc de Systra, maitre d'oeuvre de la ligne lors de la construction :

Dans les zones où le tracé suit des artères suffisamment larges pour permettre des travaux en surface sans y interdire totalement la circulation, les ouvrages (tunnels cadre) sont réalisés en tranchées couvertes (ligne 1 : 4,4 km ; ligne 2 : 3,5 km). Dans les zones fortement urbanisées où les travaux en surface sont impossibles, le creusement de tunnels est retenu (ligne 1 : 6,3 km ; ligne 2 : 23,4 km). Les tunnels de la ligne 1, en milieu crayeux, sont réalisés par des méthodes traditionnelles de creusement après que les terrains aient été consolidés et étanchés par des injections de bentonite-ciment et de gel de silice. Sur la ligne 2, la technique de construction des tunnels a évolué, et plusieurs tunneliers à pression de boue et à pression de terre sont utilisés, améliorant la sécurité et les cadences d’avancement.
Avatar de l’utilisateur
Métropaul
Passager
Messages : 2827
Inscription : 29 Nov 2007, 23:13:06
Localisation : Là-bas si j'y suis...

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar Métropaul » 25 Mai 2012, 12:32:50

Oui oui, on est bien d'accord. :) 6,3 km sur les 13,5 km que fait la 1, ce n'est pas la majorité de la ligne. ;)
Avatar de l’utilisateur
mathieu.38
Passager
Messages : 5131
Inscription : 22 Mai 2006, 09:59:39
Localisation : Vaulx

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar mathieu.38 » 25 Mai 2012, 12:52:02

Je t'accorde le point pour 3,3 % ( ou 450 mètres ). :)

Bref, le choix de Lille pour le VAL peut se comprendre.
Avatar de l’utilisateur
Métropaul
Passager
Messages : 2827
Inscription : 29 Nov 2007, 23:13:06
Localisation : Là-bas si j'y suis...

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar Métropaul » 26 Mai 2012, 00:04:32

Moi, pinailleur ? Allons allons :angel: Le problème à Lille vient davantage du fait que l'on a un véritable réseau à deux vitesses, entre d'une part un métro extrêmement rapide et fréquent, donc extrêmement attractif, et d'autre part, un réseau de bus à la traîne, avec des fréquences largement perfectibles, des vitesses souvent faibles (peu de sites propres) et des parcours parfois assez tordus. Autant dire que si on enlève les captifs, on ne doit vraiment pas avoir grand-monde dans les bus. Entre les deux, le tram présente une offre correcte (sauf peut-être le dimanche et en soirée où on a une marge de progrès), mais un confort un brin rustique. Passons sur le maillage du réseau bus, tant il est centré (très peu de rocades) et obligeant au rabattement sur le métro.

Le plan bus qui est en cours (une sorte d'Atoubus mais étalé sur trois ans) devrait améliorer les choses sur le réseau de surface. A voir... A la décharge de Lille, l'organisation des transports n'est pas facile car le territoire à desservir est complexe (agglomération multipolaire et très contrastée, trame viaire pas toujours évidente). Reste à prendre en compte le TER, dont le rôle pourrait gagner en importance.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re : Décès du père du VAL...

Message non lupar amaury » 27 Mai 2012, 12:23:39

La problématique lilloise est très intéressante pour ces raisons ! Le territoire a des atouts pour permettre un développement plus soutenable.
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], Lodulac, Micka69 et 74 invités