Revue de presse

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13022
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 23 Oct 2016, 20:21:46

turbotrain a écrit :
BBArchi a écrit :Et une info pas cool qui vient de tomber, discrètement, en pleine période de vacances... La suppression du système de funiculaire automatique de Laon, le POMA 2000.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 44021.html


Avis aux photographes ! :smiley6600:


Alors LE spécialiste du transport avec ficelle câble ou crémaillère, Funimag, est allé faire les derniers tours sur place :
http://www.funimag.com/photoblog/index. ... 0-de-laon/
https://www.youtube.com/watch?v=8Bi0rcP4ZJQ
Dans ce dernier diaporama, on voit l'ancienne motrice, qui elle, sera préservée...
Image


Pour en savoir plus sur le POMA et les transports à Laon (prononcez LAN), une vidéo de synthèse :

Intéressant de voir que quand le tram a été supprimé et remplacé par des bus, la fréquentation s'est effondrée... imposant de trouver une solution pour répondre à la demande (bouchons immédiats...) >:D La problématique redevient exactement la même aujourd'hui avec le "retour" au bus !
Coups de coeur / coups de vapeur : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points ; on ne touche pas à mes noisettes... :knuppel2:
SGB
Passager
Messages : 112
Inscription : 31 Oct 2012, 23:26:40

Re: Revue de presse

Message non lupar SGB » 25 Oct 2016, 11:22:30

Wauquiez transporte gratuitement les policiers

La région Auvergne-Rhône-Alpes va accorder la gratuité du réseau TER aux policiers et gendarmes pour les inciter à utiliser le train et à sécuriser le réseau.

Les 20 000 policiers et gendarmes résidant dans la région Auvergne-Rhône-Alpes pourront désormais voyager gratuitement sur le réseau TER. Laurent Wauquiez, président de la région, vient d'accéder à cette demande présentée par le syndicat Alliance Police afin de sécuriser les trains.

« La délinquance a progressé de 27 % en deux ans dans les TER, et notre région est la deuxième de France pour les signalements de radicalisation, » relève Laurent Wauquiez pour justifier la mesure qui coûtera 500 000 euros annuel à la collectivité territoriale. « Il est temps de renverser la situation et la sécurité n'a pas de prix. »

La suite dans www.lepoint.fr
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13022
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 25 Oct 2016, 22:33:56

Wha, la bonne grosse mesure bien électorale... :laugh:

Je penche vers "une bonne nouvelle". C'est cool.

Pas de savoir qu'il pourra désormais y avoir des bavures, ni que ça ne va probablement pas dissuader les brelons avec statut pénal de droit commun de faire un carton (si d'aventure un gugusse fait une série de mouvements pouvant être mal interprétés avec mise en action de l'artillerie), mais parce que ça va faire plein de voyageurs sur les lignes du Massif Central, ou sur la ligne des Alpes, que not' cher Président souhaite voir disparaître. Moi, donc, je suis pour ! :laugh:

Bref, j'rigole.


Dommage que de cette manière avec les arguments mis en avant de cette façon, on effectue d'une certaine manière un glissement vers les idées tazuniennes de la NRA, qui cautionne l'armement individuel avec les conséquences qu'on sait : pêtages de plomb d'individus qui se mettent à défourailler à la première contrariété. >:(

Et dans les macrontocars, y peuvent aussi ? C'est le conducteur qui est calibré ? ???
Coups de coeur / coups de vapeur : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points ; on ne touche pas à mes noisettes... :knuppel2:
SGB
Passager
Messages : 112
Inscription : 31 Oct 2012, 23:26:40

Re: Revue de presse

Message non lupar SGB » 26 Oct 2016, 10:44:05

L'annonce de Laurent Wauquiez de la gratuité dans les TER pour les forces de l'ordre fait polémique

24 heures après l'annonce par Laurent Wauquiez de la gratuité des transports dans les TER de la région Auvergne- Rhône-Alpes pour les policiers et les gendarmes, officiellement "pour plus de sécurité", la polémique enfle. Les réactions de désaveu sont vives, qu'elles soient syndicales ou politiques.

Le groupe Socialiste, Démocrate, Ecologiste et Apparentés au Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes dénonce " un énième coup de communication de la part du Président du Conseil régional qui n'a de cesse de faire sa publicité aux frais des contribuables auvergnats et rhônalpins". "Cette disposition" poursuit le communiqué " dont personne ne sera en mesure d'apprécier l'efficacité, mais dont il espère une nouvelle clientèle politique et des votes pour Nicolas Sarkozy à la primaire de la droite, coûtera 500.000 euros par an aux citoyens de la région".

La suite dans France 3 Alpes
Avatar de l’utilisateur
Nat
Passager
Messages : 853
Inscription : 14 Nov 2004, 23:49:06
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar Nat » 26 Oct 2016, 13:48:06

Pas tout compris.
C'est pendant leur temps de service qu'ils seront amenés à patrouiller sur le réseau TER? En plus de la SUGE?
Ou c'est bénévolement sur leur temps de loisirs?
Eventuellement, si le gars doit faire un trajet en TER (qu'il aurait fait de toute façon) pourquoi pas.
C'est juste un effet d'aubaine pour lui: désormais il ne payera plus ses trajets et pourra intervenir "en civil" (parce qu'il ne pouvait pas le faire actuellement déjà?)
Sinon, je vois mal le gars se dire "tiens, aujourd'hui je suis de repos ... ben tiens, puisque c'est gratuit, je vais me faire un aller-retour en train pour protéger incognito mes concitoyens !" (Quoique, j'en connais au moins un qui en serait capable ;-) )

Et puis tout le monde sait bien que le problème numéro un sur notre réseau TER, c'est la sécurité des voyageurs.
Pas la ponctualité, la capacité, les trains supprimés ou autre dysfonctionnement mineur d'exploitation.
Comme le dirait le "Petit journal", on ne doit pas prendre les même trains...
SGB
Passager
Messages : 112
Inscription : 31 Oct 2012, 23:26:40

Re: Revue de presse

Message non lupar SGB » 27 Oct 2016, 10:16:02

Ligne de Lyon à Saint-André-le-Gaz (Chambéry et Grenoble)

Pas de TER en ce week-end prolongé de la Toussaint entre Lyon et Bourgoin-Jallieu

Il va falloir prendre vos précautions si vous comptiez prendre le train entre Bourgoin-Jallieu et Lyon en ce week-end prolongé de la Toussaint. Dès samedi 13h jusqu'à lundi 31 inclus, aucun TER ne circulera sur cette portion. D'autres trajets feront avec des changements.

Sur la ligne Bourgoin-Jallieu/Lyon, aucun TER ne roulera en du samedi 29 octobre, 13h, jusqu'au lundi inclus. La raison : de gros travaux à Saint-Pierre-de-Chandieu, dans le Rhône, en vue de la suppression du passage à niveau prévue pour juin 2018. Ce chantier sur 65 heures aura pas mal de conséquences sur le trafic ce week-end.

La suite dans France Bleu
SGB
Passager
Messages : 112
Inscription : 31 Oct 2012, 23:26:40

Re: Revue de presse

Message non lupar SGB » 30 Oct 2016, 15:37:35

Ligne de Lyon à Saint-André-le-Gaz (Chambéry et Grenoble)

St Pierre-de-Chandieu : la pose d'un pont engendre de fortes perturbations à la SNCF

La mise en place d'un nouveau pont à St Pierre-de-Chandieu engendre, tout au long du week-end de la Toussaint, de fortes perturbations sur le réseau SNCF. Le trafic des TER est interrompu entre Grenoble, Chambery et Lyon-Part-Dieu jusqu'à mardi matin. Les TGV du sud sont détournés .

C'est l'installation d'un pont ferroviaire pour remplacer le passage à niveau de la zone industrielle de St Pierre de Chandieu qui nécessite l'interruption du trafic tout au long du week-end de la Toussaint. Un passage emprunté par 6000 véhicules et traversé par 200 trains chaque jour.

La suite dans France 3 Rhône-Alpes

Image
nanar
Passager
Messages : 9241
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Connaissez vous carfree.fr ?

Message non lupar nanar » 03 Nov 2016, 12:08:06

Salut

C'est un site qui fait parfois du bien, ou froid dans le dos, c'est selon ...

http://carfree.fr/index.php/2016/11/03/ ... more-38062

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13022
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 07 Nov 2016, 15:38:49

:o
...
Ca fait 'hachement peur...


Dans le genre voisin... après le futur aménagement des abords de la gare de Nice (voir plus tôt ici même, sur ce topic), on pouvait s'attendre à du décoiffant pour la matériel roulant ^-^
Raté.

http://www.nicematin.com/vie-locale/ven ... atin-91224
Image

:'(
Coups de coeur / coups de vapeur : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points ; on ne touche pas à mes noisettes... :knuppel2:
Avatar de l’utilisateur
albert liet
Passager
Messages : 174
Inscription : 17 Oct 2013, 17:28:15
Localisation : lyon

Re: Revue de presse

Message non lupar albert liet » 07 Nov 2016, 18:23:23

Le Progres de ce jour.

Ce dimanche matin, deux jeunes gens ont volé un bus double des TCL à la Cité Internationale de Lyon. Ils ont dû l’abandonner quelques instants plus tard, après avoir provoqué quelques dégâts, car le conducteur inexpérimenté a coincé le bus dans un parking proche du tunnel de la Croix-Rousse. Les voleurs ont pris la fuite.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13022
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 07 Nov 2016, 19:47:54

Voui. Du lourd, on en a même parlé sur un topic plus consistant... :crazy2:
Mais quels branlotins... :uglystupid2:



Dans un sujet plus positif, le Train pour l'Emploi reprend la route les rails :
L'info : http://www.leparisien.fr/economie/emplo ... 298824.php
Le site : http://www.train-emploi.fr/

A Perrache le 21 novembre, quai A ! :pouce:


Mais en attendant, ce we, gros bronx en perspective : http://www.leprogres.fr/economie/2016/1 ... es-travaux
Ce we, mais aussi dans les jours à suivre... :buck2:

Gares
Les gares de Lyon Perrache, Lyon Jean Macé et Lyon Vaise seront fermées en continu à toute circulation ferroviaire (mais resteront accessibles à la vente).

Principales lignes TER impactées
La desserte péri-urbaine Lyon Perrache/Saint-André-le-Gaz sera assurée par autocars durant les travaux.
Les TER Villefranche – Vienne via Lyon Perrache seront supprimés.
Les TER Lyon Perrache/ Firminy via Oullins seront supprimés (la desserte est assurée normalement entre Lyon Part-Dieu et Saint-Etienne). Des trains circuleront entre Saint-Etienne et Firminy. Dans le cadre de travaux concomitants en gare de Bourg-en-Bresse, la desserte Lyon/ Bourg-en-Bresse (et au-delà Saint-Claude) fera l’objet d’une substitution routière. Les relations TER suivantes feront par ailleurs l’objet de quelques suppressions : Lyon Part-Dieu/Annecy, Lyon Part-Dieu/Grenoble/Chambéry, Lyon Part-Dieu/Chambéry (via Ambérieu), Lyon Part-Dieu/Paray-le-Monial, Lyon Part-Dieu/Valence Ville (et au-delà Avignon Centre), Lyon Part-Dieu/Roanne.

La SNCF précise que l’utilisation des nouvelles installations par les agents de la circulation va par ailleurs nécessiter une période de rodage. Certaines dessertes TER et TGV entre Lyon Part-Dieu et Lyon Perrache seront allégées jusqu’au 27 novembre. Les Givors/Lyon-Perrache seront supprimés et les arrêts des gares de la rive-droite, Givors-Canal, Grigny, Vernaison, Pierre-Bénite et Oullins seront réalisés par les Firminy/Lyon-Perrache et retour.

TGV
Lyon Perrache/Paris : la totalité des TGV sera origine/terminus Lyon Part-Dieu. La gare de Lyon Perrache ne sera pas desservie les 11 et 12 novembre, et le 13 novembre jusqu’à 12h30. Certains TGV assurant la relations Paris/Saint-Etienne seront supprimés.

Détails : site SNCF TER Rhône-Alpes, Appli SNCF, Allô TER au 09 69 32 21 41 (appel non surtaxé) ou 3635.
Coups de coeur / coups de vapeur : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points ; on ne touche pas à mes noisettes... :knuppel2:
SGB
Passager
Messages : 112
Inscription : 31 Oct 2012, 23:26:40

Re: Revue de presse

Message non lupar SGB » 08 Nov 2016, 15:22:20

Lyon : pas de trains à Perrache, Vaise et Jean Macé le week-end du 11 novembre

En raison de travaux de modernisation, les gares de Lyon Perrache, Jean Macé et Vaise seront fermées à toute circulation ferroviaire du vendredi 11 novembre, au dimanche 13 novembre, à midi. Cette opération va sérieusement perturber le réseau ferroviaire régional.

SNCF Réseau va déployer ce week-end, la troisième dernière phase de la modernisation de la commande centralisée du nœud ferroviaire lyonnais (NFL). Le coeur du Noeud Ferroviaire Lyonnais est géré par plusieurs postes d’aiguillages, répartis sur les zones de Part-Dieu, Guillotière, Perrache et Vaise. Des évolutions technologiques sont nécessaires afin de les intégrer à la Commande Centralisée du Réseau (CCR).

La suite dans France 3 Rhône-Alpes
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13022
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 08 Nov 2016, 23:14:05

Ça sera intéressant d'aller spotter à Perrache ou à Vaise ce we... à différentes heures. Je pense que les photos / vidéos pourront être intéressantes, et l'ambiance sonore étonnante, aussi...

Un avant goût du futur proche, quand les macrontocars auront tout phagocyté ?
Coups de coeur / coups de vapeur : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points ; on ne touche pas à mes noisettes... :knuppel2:
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13022
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 09 Nov 2016, 14:15:32

Pinaise ! :o

Des morts, des blessés... grosses pensées pour eux. :(
http://www.mirror.co.uk/news/uk-news/hu ... on-9226276

Je n'ai pas réussi à deviner le modèle de tram.

Mais j'ai une question : comme à la suite de l'expérience du "car tonneau" qui faisait des démos à AUTOCAR EXPO il y a quelques jours, je m'étais rendu compte de la difficulté à s'extraire d'un car simplement renversé sur le coté... je réalise qu'il n'y a pas de trappe de secours sur le dessus des trams. Du moins, je ne les ai pas remarqué si elles existent.

Mais s'il n'y en a pas, dans cette configuration de cata avec un tram couché sur le coté : on sort comment ? parce qu'actionner à l'horizontale les portes coulissantes bras tendu vers le haut, à plus de 2m20... ???
Coups de coeur / coups de vapeur : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points ; on ne touche pas à mes noisettes... :knuppel2:
Avatar de l’utilisateur
man-x86
Passager
Messages : 1309
Inscription : 29 Jan 2009, 08:33:45
Localisation : München
Contact :

Message non lupar man-x86 » 09 Nov 2016, 15:54:51

BBArchi a écrit :Pinaise ! :o

Des morts, des blessés... grosses pensées pour eux. :(
http://www.mirror.co.uk/news/uk-news/hu ... on-9226276

Je n'ai pas réussi à deviner le modèle de tram.

Mais j'ai une question : comme à la suite de l'expérience du "car tonneau" qui faisait des démos à AUTOCAR EXPO il y a quelques jours, je m'étais rendu compte de la difficulté à s'extraire d'un car simplement renversé sur le coté... je réalise qu'il n'y a pas de trappe de secours sur le dessus des trams. Du moins, je ne les ai pas remarqué si elles existent.

Mais s'il n'y en a pas, dans cette configuration de cata avec un tram couché sur le coté : on sort comment ? parce qu'actionner à l'horizontale les portes coulissantes bras tendu vers le haut, à plus de 2m20... ???


À part les portes (on doit pouvoir s'aider des barres et de la tole du plafond, mais ça ne doit pas être facile après un choc et quelques blessures), il ne doit pas y avoir masse solutions.
Le gros problème reste le matériel électrique sur le toit, du coup il y a peu de place pour mettre une trappe, et si jamais il y avait la place, le risque de se prendre une chataigne (même panto baissé/arraché) est beaucoup trop élevé.

Ce serait intéressant de connaitre les causes (déraillement puis crash contre des poteaux de LAC, essieu/roue cassé, obstacle sur les voies, vitesse excessive en virage, plateforme abimée en dévers, aiguille cassée).

Aussi moche que ça puisse paraitre, c'est quand même assez sécurisé de n'avoir que 5 morts dans un choc pareil (les places près de l'articulation sont assez dangereuses en cas d'accident), avec un tram en heures de pointes (250~300 personnes). Un de mes profs disait "les morts d'aujourd'hui sont la sécurité de demain".
BrunoT
Passager
Messages : 271
Inscription : 01 Déc 2011, 19:08:39

Re: Revue de presse

Message non lupar BrunoT » 09 Nov 2016, 21:33:13

Je n'ai pas réussi à deviner le modèle de tram.


C'est un Bombardier Flexity Swift CR4000
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bombardier_Flexity_Swift

je me permet d'insérer une photo prise sur le site du Sun
https://www.thesun.co.uk/news/2146909/croydon-tram-was-speeding-before-crash-which-killed-seven-amid-claims-driver-blacked-out/

Image
Le tram arrivait de la droite, sans doute trop vite.
Mais ce qui est intéressant, vu sous cet angle , c'est la voie de droite de la ligne qui va à gauche ( ??? ??? ??? )
Le rail extérieur de cette voie se raccorde, au niveau de la cabine de conduite du tram renversé, au rail intérieur, venant de la traversée de la ligne de droite !
Et le rail intérieur, venant de gauche, fini dans le ballast...

Cela fait un drôle d'effet... ???
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13022
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 10 Nov 2016, 21:01:22

En Allemagne, il y a quelques mois, un accident avait eu pour cause la "distraction fatale" de l'aiguilleur.


Qui jouait à Candy Crush.
http://www.20minutes.fr/monde/1959495-2 ... -telephone




:o

:buck2:





Pour revenir sur ma réflexion précédente, les sauveteurs n'ont ouvert qu'une seule porte, semble t-il ... :-\
Coups de coeur / coups de vapeur : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points ; on ne touche pas à mes noisettes... :knuppel2:
nanar
Passager
Messages : 9241
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar nanar » 11 Nov 2016, 12:05:38

Stockholm inaugure un prolongement de métro.

L'une de stations est à 100 mètres sous terre, voir la première vidéo sur lien ci-dessous :

http://www.skyscrapercity.com/showpost. ... count=1112

Après franchissement par dessous d'un bras de mer, la ligne remonte autant qu'elle peut (mais pas encore assez) pour desservir des quartiers installés en haut d'une falaise dominant ce bras de mer.
Cette configuration géographique me rappelle un certain cas lyonnais.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
nanar
Passager
Messages : 9241
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar nanar » 11 Nov 2016, 13:00:10

Salut

http://www.mobilicites.com/011-5571-Ara ... itres.html

Marc Fressoz - Mobilicités a écrit :Arafer : Bernard Roman imprime déjà sa marque face à la SNCF et aux autoroutes

Président du régulateur des transports depuis l'été 2016, Bernard Roman a vite pris ses repères. Il entend renforcer le rôle d'aiguillon de l'Arafer, mais en pratiquant la concertation. A l'évidence, l'ex-député PS veut imposer au plus vite les conditions d'une bonne ouverture du réseau ferroviaire à la concurrence.
Trois mois seulement après son arrivée à la présidence de cette "jeune et dynamique institution", Bernard Roman a déjà des idées très précises sur sa "philosophie d'action" et sur l’évolution des secteurs que couvre le régulateur : rail, autocars, autoroute. Avec "l'immense honneur" d'être à la tête d'une autorité indépendante, le successeur de Pierre Cardo qui, dit-il, "a eu l’immense mérite de mettre en place l’Araf à partir d’une feuille blanche" se place dans les pas de celui-ci.

"Mais, nuance-t-il, l’indépendance n’exclut pas le dialogue. J’en suis très partisan pour arriver à construire les solutions sur lesquelles l'Arafer devra délibérer", ajoute Bernard Roman qui a déjà vu "la moitié des acteurs du secteurs". Illustration de cette démarche : l’Arafer va travailler avec Régions de France pour préparer l’expérimentation de l'ouverture à la concurrence des TER. Mieux vaut être en amont, explique-il. L'Arafer va également organiser un débat au printemps 2017 sur ce sujet pour essayer de dépasser "les positionnements souvent superficiels ou dogmatiques". Une façon sans doute de crever l'abcès.

Socialiste libéral

Les protagonistes des transports, qui l'ont déjà rencontré, auront pu constater que l’ex-député socialiste de la première circonscription du Nord, nommé par François Hollande, n’appartient pas vraiment à la gauche orthodoxe attachée comme les frondeurs aux dogmes immuables. Ce qui peut rassurer les acteurs du fret et les futurs nouveaux entrants qui pouvaient redouter un repli sur soi du rail mais peut, à l'inverse, inquiéter l'acteur historique.

Au contraire, l’ex-collaborateur de Pierre Mauroy à Lille est un socialiste libéral qui ne rechigne pas à mettre en avant le succès des autocars Macron. Il épouse sans état d’âme l’esprit de l’Arafer, garant de la libéralisation du rail voulue par Bruxelles et aiguillon des monopoles, qu’ils soient d'ordre ferroviaire ou autoroutier. D'ailleurs, avec ce dernier secteur, un puissant bras de fer s'est d'entrée de jeu mis en place. Et les tensions risquent de continuer autour de la définition du fameux "taux de rentabilité interne" (TRI) des autoroutes auquel l'Arafer va s'attaquer. Un sujet "explosif", "urticant" admet Bernard Roman puisqu'il permet de mesurer les profits des concessionnaires autoroutiers.

L'indépendance de Réseau essentielle

A l’évidence, la SNCF ne sera pas ménagée. "Le rôle de l’Arafer, c'est d'insuffler une dynamique et d'accompagner les efforts de gestion", résume son nouveau président. D'ailleurs, comme son prédécesseur, il ne se contentera des déclarations médiatiques des patrons de la SNCF. "On parle de plus de 600 millions d'euros d'économie grâce à la mutualisation d'un certain nombre de fonctions communes, mais l'Arafer ne dispose pas aujourd'hui d'éléments solides pour attester la réalité des économies d'échelle annoncées."

Bernard Roman a rappelé les fondamentaux pour un système ferroviaire bien administré. "La nécessité d'assurer l'indépendance du réseau est tout à fait essentielle", martèle-t-il. Illustrations : le régulateur va redemander que les administrateurs nommés par l’EPIC de tête SNCF à SNCF Réseau se déportent quand les questions essentielles sont traitées. Il demande également à l'État de statuer "sans attendre sur la place de Gares & Connexions qui doit sortir de SNCF Mobilités", alors que l’exécutif semble vouloir laisser la décision à la future majorité. Création d'un quatrième EPIC ou rattachement à SNCF Réseau ? L'Arafer n'a pas de religion.

Une tarification opaque


En outre, pour favoriser un meilleur accès au marché, l’Arafer entend peser de tout son poids sur la refonte en cours de la tarification des péages, devenue particulièrement confuse avec une batterie de critères que Bernard Roman juge trop nombreux et opaques : "Il y a en a une douzaine on pourrait en avoir beaucoup moins." L'idée est également d'étudier une tarification basée pour les trains de voyageurs sur la tonne kilomètre et non plus sur le train kilomètre. Il s'agirait de faire payer les opérateurs en fonction de l'usure des voies.

Globalement, l'Arafer à l’idée de relancer le trafic, le volume de trains et donc les revenus de Réseau avec une tarification plus incitative. Reste qu'avant d'y voir clair sur le système actuel pour l'améliorer, le régulateur a besoin de données. Or la SNCF, qui affiche pourtant une politique de transparence les transmet au compte goute. "Nous allons rencontrer Guillaume Pepy bientôt", a annoncé Bernard Roman.

Une inspiration venue de la politique

Naturellement, encore très connecté avec la politique – "30 ans de ma vie" – Bernard Roman, qui est souvent en contact avec François Hollande et Manuel Valls, a comme boussole le récent rapport des députés Savary-Pancher sur l'application de la réforme ferroviaire.

Pas encore totalement dans l'habit du président de l'autorité indépendante, encore un peu parlementaire – "un monde où on agit en collectif et non seul" –, Bernard Roman n'hésite pas à porter les idées de ses anciens collègues.

Il défend ainsi l’idée phare du rapport Savary-Pancher d’une transformation en SA de l'EPIC SNCF Mobilités, le régime juridique actuel pourrait "être constitutif d'une aide d'État" juge-t-il. De quoi provoquer sans doute de belles grèves chez les cheminots car une telle réforme suppose comme chez tous les anciens EPIC transformés en SA à capitaux publics (de la Poste à l’Imprimerie nationale), une réforme sociale préalable avec la fin du statut pour les nouveaux embauchés.

Pour un État moins schizophrène

Quant à la dette de Réseau qui continue de filer et qui est de la responsabilité "de tous les acteurs", Bernard Roman tacle en premier lieu bien sûr l'État : "Je me battrai pour le désendettement, et je rêve d'une structure qui permette d'offrir les moyens d'alléger la dette". Bernard Roman fait aussi les gros yeux à la tutelle de la SNCF après l'entorse à la "règle d'or" dans le financement de CDG Express.

Un peu moins parlementaire, Bernard Roman rêve de voir "l'État stratège", avec ses élus qui l'influencent, être moins schizophrène en matière de LGV . "Je pense qu'on ne pourra pas financer la moindre nouvelle LGV avant dix ans" et j'aimerai que la priorité à l'entretien au réseau existant soit vraiment inscrite dans les priorités de SNCF Réseau. "II doit l'afficher comme priorité absolue", estime-t-il.

A l'évidence, avec lui, l'Arafer va encore étoffer son rôle - au delà de la création de sept nouveaux postes en 2017. "Nous voulons être un apporteur d'idées et alimenter le débat public", résume-t-il tout en insistant sur les moyens d'investigation dont dispose l'Autorité.

Marc Fressoz



A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13022
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 11 Nov 2016, 16:08:42

Bé… au moins on pourra dire que la stratégie était annoncée clairement. :(

Le scénario semble plié d’avance pour la SNCF : un EPIC, si je me souviens bien, ne peut pas être mis en faillite de part son statut particulier.

Par contre, une SA… pas de contre-indication... :-\



C’est sobre, facile à organiser, et pour les copains : cadeau !

Un doute ?

Une proposition de scénario, pour juger par vous-même :


Pour éviter l’ingérable, en Idf, on sépare préalablement le ferroviaire type RER de la SNCF, au nom de la rationalisation, du plan transport IDF, de la révolution des principes du STIF & consorts, et on refile provisoirement le baigneur à la RATP (ou autres) qui poursuivent sans aucune rupture l’exploitation et les circulations.


Ensuite, annonce de la mise en place du principe de passage du statut d’Epic à celui de SA.

Dans le 1/4 de milliseconde qui suit, allumage de la post-combustion : grève.
Pas l’anecdotique ; la véritable, grosse, totale, en bloc monolithique partie pour durer.

Les derniers clients motivés, et ceux bien éduqués à faire ce qu’on leur dit, se reportent eux aussi en bloc sur les autres modes. Pas de voiture ? Report sur les macrontocars et autocaristes départementaux / régionaux historiques. Le besoin en déplacement, lui, est toujours actif.

Macrontocars et historiques ne peuvent dans l’immédiat ni suivre ni absorber l’explosion de leur trafic...

En bons gestionnaires d’une pratique commerciale soucieux d’esprit libéral, les staffs de décisionnaires et les petites mains qui font tourner les cars s’appliquent à répondre à la nouvelle donne… et « doivent mécaniquement » augmenter – considérablement – les tarifs « pour y arriver » ; faut bien ajuster l’offre et les moyens, mh ? ébin « ça coûte », mh ? Mais ça doit aller assez vite, pour montrer que le car est très réactif. On risque d'ailleurs de voir débarquer autocars et chauffeurs de pleins de pays, vu qu'on a pas assez de personnel formé...


Pendant ce temps, on prépare la liquidation.

Le statut de SA au lieu d’Epic pour la SNCF est mis en place un we type 1er mai / 8 mai / Ascension / 14 juillet ou Toussaint, quand tout le monde à la tête ailleurs, sans aucun risque de troubles : les manifs pour les retraites (réforme qui impactait à peu près tout le monde) ont brassé environ 2,5 à 3 millions de personnes ; résultat ? Une ignorance superbe et l’application tel quel du dispositif… alors pour quelles raisons voudrait-on que quelques gens fassent autant, sinon plus, en matière de barouf ? (de surcroît pour un outil soigneusement déphasé de la demande depuis plusieurs années pour leur apprendre à s’en désintéresser ?)

Donc plus de recettes pour la SA du coté des voyageurs. Pour le fret, c’est plié depuis longtemps.

Parallèlement, les versements des collectivités subissent un « arrêt technique » pour le passage d'une structure à l'autre, super-génial pour les fournisseurs ; en plus, un nouveau logiciel sera « nécessaire » : ça prend du temps de créer de nouvelles lignes budgétaires et de fermer les anciennes. Surtout qu’il n’y en a pas qu’une. Estimation du délai probable : entre 12 et 36 mois tarif d’entrée.

Donc plus un radis dans le tiroir.


Pendant que l’IDF continue d’avoir les outils qui tournent, les autres régions sont passées aux cars, débrouille et système D se normalisent... sans le train.

Les nouveaux commissaires aux comptes s’étonnent… puis sont « obligés » de part les règles prudentielles et les spécifications de l’accord de Bâle III ainsi que des règles de leur profession… de tirer le signal d’alarme.

Donc procédure de sauvegarde.

Je vois d’ici la confrérie des liquidateurs judiciaires entrer en transe devant l’ampleur de la goinfrerie en préparation.


Pendant ce temps, les pneus et les palettes continuent de brûler devant les portails des sites ferroviaires, qui n’entretiennent plus les trains : entretiens inutiles vu qu’il n’y a personne pour les faire rouler. Et la fumée finit d’indisposer les mentalités, et pas seulement celles de l’écologie punitive.


Donc liquidation pour cause de sûreté et « permettre de reprendre l’exploitation au plus vite ».

Et hop. Vente à la découpe, dispersion, cession du Patrimoine (rien que le foncier, miam…), reprise éventuelle des quelques lambeaux susceptibles de rentabilité par une nébuleuse économique incontrôlable, qui n’aura aucune politique tarifaire commune.

Avec les sousous de la liquidation, ce qui prend nécessairement du temps… paiement dans des délais indéterminés des salaires et des indemnités diverses dues au personnel licencié ; vu les montants prévisibles en jeu, après liquidation, il en reste suffisamment au final pour se rémunérer du sale boulot (et verser la TVA).

« Pour les plus souples » : reprise / embauche sous conditions dans les structures restant actives ou nouvellement créées.


On règle au passage les problématiques de statut / retraites / protection sociale / primes de charbon et facilités de paiement qui donnaient de l’urticaire à beaucoup d’esprits simplistes, certains s’autorisant à publier leur avis dans les commentaires.

Dernier argument cynique : on obtient une réduction du déficit public et de l’endettement de la France, puisque les pertes sont passées à la SA

Ça permet de parader la tête haute dans les médias.

Un bilan épastrouillant, Un "reset" en quelque sorte.
>:(
Coups de coeur / coups de vapeur : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points ; on ne touche pas à mes noisettes... :knuppel2:
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13022
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 24 Nov 2016, 22:30:29

Gros bronx en perspective à Perrache prochainement, mais c'est pour la bonne cause : le renouvellement d'une grande partie des aiguillages en gare, qui nécessitera de fermer partiellement, avec report des trains sur Part Dieu et Vaise.
La desserte du pole d'échange de Vaise sera peut-être à renforcer au niveau des TCL, non ? :angel:

http://www.leprogres.fr/rhone/2016/11/2 ... avril-2017

SNCF Réseau continue d’accélérer l’allure pour rénover le réseau ferroviaire Auvergne-Rhône-Alpes. 420 millions d’euros seront investis en 2017.

Parmi les 130 chantiers programmés l’an prochain : le changement de 34 aiguillages à la gare de Perrache. Ceci nécessitera de fermer par moitié celle-ci et d’en limiter d’autant l’exploitation du 30 janvier au 8 avril 2017. Tous les TGV Paris-Lyon auront leur terminus à la Part-Dieu et de nombreux TER seront dirigés vers la Part-Dieu et la gare de Vaise.

Dans le cadre du plan de sauvetage des petites lignes déclenché par la Région, les lignes Firminy/Le Puy et Lozanne/Paray-le-Monial bénéficieront de travaux de modernisation l’an prochain. Des travaux de renouvellement de voies sont aussi au programme sur la rive droite du Rhône entre Givors (Rhône) et Peyraud (Ardèche)
Coups de coeur / coups de vapeur : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points ; on ne touche pas à mes noisettes... :knuppel2:
SGB
Passager
Messages : 112
Inscription : 31 Oct 2012, 23:26:40

Re: Revue de presse

Message non lupar SGB » 27 Nov 2016, 16:20:18

Grève annoncée dans le métro lundi

En raison d’un mouvement social concernant le métro, les lignes A B C et D,
ainsi que les funiculaires seront perturbées ce lundi 28 novembre.

Tous les détails de l’offre seront disponibles sur http://www.tcl.fr samedi à partir de 14h.

Toutes les lignes de tramway et de bus circuleront normalement, selon les TCL.

Lyonpremiere.com
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1038
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Revue de presse

Message non lupar Airbus » 28 Nov 2016, 18:50:19

Oui, mais ce matin 28 novembre entre Caluire Place Foch et Lyon, c'était le bazar car apparemment, il y a eu une coupure de corant de traction et les trolleys des lignes C1 et C2 étaient en partie immobilisés, du coup, tout le monde s'est reporté sur les bus du 70 qui atteignaient un taux de compression très élevé !
Avatar de l’utilisateur
dedale
Passager
Messages : 332
Inscription : 02 Mai 2013, 09:24:38
Localisation : lyon, garibaldi

Re: Revue de presse

Message non lupar dedale » 28 Nov 2016, 20:52:58

Ils se sont pris l'envie de refaire le beton de l'arret et de retravailler sur les lacs à saint clair.
au moins 5 cristallis à l’arrêt et deperchée direction caluire, et vers part dieu, des camions en veut tu en voila, certains avec du beton et d'autre pour aller bosser sur les lacs... Un joyeux bordel.
Avatar de l’utilisateur
Auron
Passager
Messages : 1370
Inscription : 18 Juil 2007, 18:01:51
Localisation : Lyon 5
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar Auron » 29 Nov 2016, 13:36:18

http://www.rue89strasbourg.com/les-ter- ... ole-113926

Strasbourg y arrive. A quand ma même chose chez nous?
Conducteur de train à Lyon Perrache...
Et heureusement, je ne traîne plus à Chambéry... :uglystupid2:
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13022
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 29 Nov 2016, 19:02:27

Mazette ! Ils y sont arrivés... A STRASBOURG ?? ?? ?? ??? :o
Ho. Enfer et pelure de pomme. Un truc a dû leur échapper, par inadvertance... Ou bien ?


Mais alors... il est où, le problème qui rend impossible cette disposition partout ? ???
Et quand est-ce qu'on obtient la même chose sur notre contrée ? Histoire de remettre en selle St Paul / Lozanne, par exemple, avant l'arrêt anticipé du respirateur... Ou Les Chères / St Germain / Gare de Vaise ?
Avec un train toutes les 30 mn aux HP et 1h en creux... :banane:


Sinon, ailleurs, création d'un nouveau service de transport public : http://www.corsematin.com/article/artic ... in-en-juin
... Pour le matériel, voir les bus en service à Gap...
Coût : 1.9M€ pour 6 bus, soit 316k€ l'unité... :-\
Coups de coeur / coups de vapeur : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points ; on ne touche pas à mes noisettes... :knuppel2:
Avatar de l’utilisateur
Lyon-St-Clair
Passager
Messages : 2006
Inscription : 14 Jan 2009, 14:32:53
Localisation : Montessuy Calmette - C1 / JD66 / JD140 / JD205
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar Lyon-St-Clair » 01 Déc 2016, 07:38:27

Le 3e réseau urbain de Corse donc. M'enfin ça va dans le sens de la politique transport de la collectivité territoriale qui me semble assez volontariste bien qu'il y a du boulot.
Image
BrunoT
Passager
Messages : 271
Inscription : 01 Déc 2011, 19:08:39

Re: Revue de presse

Message non lupar BrunoT » 01 Déc 2016, 08:20:22

Lyon-St-Clair a écrit :Le 3e réseau urbain de Corse donc. M'enfin ça va dans le sens de la politique transport de la collectivité territoriale qui me semble assez volontariste bien qu'il y a du boulot.


Au sujet de la Corse, un récent article de VRT fait un bilan assez flatteur des Chemins de Fer Corses, depuis la reprise en main par la collectivité territoriale : hausse du trafic, hausse de la régularité, baisse des coûts (% à ce que demandait la SNCF).
Et des projets de développement en vue :)

BrunoT
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13022
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 01 Déc 2016, 18:54:05

L'amélioration continue est devenue vraiment visible avec l'arrivée des derniers autorails, modernes, capacitaires, et tout et tout. Et fiables (parce que neufs... >:D )
Pour en savoir davantage "vu de l'intérieur", pas mal d'infos sur ce forum : http://www.passion-metrique.net/forums/ ... 00#p371530 Sur ce lien, toutes les générations d'autorails !

Un des derniers posts est assez "pénible" : le matériel "d'avant", l'autorail et la remorque SOULE, rénovés à grand frais, mais en exemplaire "unique" ne permettant pas l'exploitation selon des critères modernes, est garé bon état, avec seulement quelques kilomètres au compteur. :(
http://www.passion-metrique.net/forums/ ... 35#p383930

Par contre pour tous les autres points :coolsmiley: : après quelques années, le bilan du passage hors du giron SNCF montre que des adaptations du référentiel (dans le respect des prescriptions du ST..... toussa) sont non seulement possibles, mais pertinentes, et qu'en plus, l'offre correspond maintenant aux demandes multiples !
Les comparaisons ne vont pas manquer d'arriver à voie libre.
Conjuguées aux résultats électoraux de 2017, je pressens le carnage... :buck2:
Coups de coeur / coups de vapeur : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points ; on ne touche pas à mes noisettes... :knuppel2:
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13022
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 01 Déc 2016, 18:59:13

Les bus au bio-méthane vont faire partie du charme bucolique de la France profonde, ce n'est qu'une question de temps, quand il faudra traiter les effluents des fermes monstres de plus de 500 vaches... >:D
http://www.filiere-3e.fr/2015/05/11/le- ... en-vendee/

Début de l'expérimentation, pour suivre avec du concret...
Depuis le 4 mai 2015, le Conseil général de Vendée teste un autocar fonctionnant au bio-méthane conçu par Scania. Cette innovation est l’expérimentation lié au plan “Vendée Énergies nouvelles” lancé en 2014. L’OmniExpress 3.20 est testé sur un circuit scolaire d’une trentaine de kilomètres du canton de Mortagne-sur-Sèvre. Il sera ensuite utilisé du 25 mai au 4 juin sur le réseau départemental Cap Vendée soit un trajet total de 200 kilomètres.
Coups de coeur / coups de vapeur : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points ; on ne touche pas à mes noisettes... :knuppel2:
nanar
Passager
Messages : 9241
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar nanar » 01 Déc 2016, 19:49:24

J'avais un collègue et pote qui rêvait de brancher directement le cul des vaches sur les capteurs/collecteurs
(les pets des animaux domestiques sont la première cause d'émission de GES en Nlle Zélande, si, si !)

Sa deuxième grande idée était de "turbiner les pissotières" pour produire l'électricité nécessaire à leur éclairage. ^-^

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13022
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 03 Déc 2016, 15:28:56

Nouvelle Zélande :
De nos jours, le parc automobile néo-zélandais est stabilisé autour de trois millions de véhicules (3,24 en 2011). Il se décompose en 2,6 millions de voitures individuelles, 380 000 véhicules commerciaux, 110 000 camions, 80 000 bus et 110 000 deux roues


4 millions de vaches.

Raccorder une vache sur 1 véhicule... pourquoi pas.
Tu fais comment pour le 1/3 de vache à répartir par véhicule ? Wi fi ? Bluetooth ? ???
>:D
Coups de coeur / coups de vapeur : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points ; on ne touche pas à mes noisettes... :knuppel2:
yanns040586
Passager
Messages : 1405
Inscription : 13 Nov 2009, 01:38:49
Localisation : 69009 - Lyon Gorge de Loup
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar yanns040586 » 07 Déc 2016, 17:23:02

Enfin la mise en place de la circulation alternée à Lyon, pendant la fête des Lumières, et pendant une (petite) grève :

http://www.mobilicites.com/011-5664-Pol ... dredi.html

Pollution : circulation alternée pour la première fois à Lyon à partir de vendredi

Le préfet du Rhône a décidé "par anticipation" la mise en place de la circulation alternée à Lyon et dans la ville voisine de Villeurbanne à partir de vendredi 9 décembre en raison d'un "épisode durable de pollution atmosphérique aux particules fines". C'est la première fois que cette mesure est appliquée dans l'agglomération lyonnaise.
Seuls les véhicules avec une plaque d'immatriculation se terminant par un chiffre impair pourront circuler vendredi 9 décembre 2016 à partir de 05h00, précise la préfecture dans un communiqué.

Le relevé de situation fourni mercredi midi fait apparaître un taux de 90 microgrammes de particules fines par mètre cube d'air, faisant suite aux 80 observés mardi et aux 76 de lundi, les jours précédents étant à un niveau nettement inférieur.

Le cadre réglementaire actuel prévoit que la circulation alternée en agglomération lyonnaise est déclenchée lorsque le seuil de 80 microgrammes/m3 est atteint ou dépassé quatre jours de suite.

Une décision "par anticipation"

Bien que ces conditions ne soient pas réunies mais, compte tenu des prévisions qui indiquent que le seuil de 80 microgrammes/m3 est susceptible d'être de nouveau dépassé jeudi, le préfet Michel Delpuech a décidé cette mesure de circulation alternée "par anticipation".

La mesure intervient en plein milieu de la traditionnelle Fête des Lumières qui va drainer de jeudi à samedi des centaines de milliers de personnes vers le centre-ville. De surcroît, les transports en commun de l'agglomération sont perturbés depuis plusieurs jours par une grève dans le métro initiée par la CGT sur le règlement de sécurité d'exploitation.
Avatar de l’utilisateur
man-x86
Passager
Messages : 1309
Inscription : 29 Jan 2009, 08:33:45
Localisation : München
Contact :

Message non lupar man-x86 » 07 Déc 2016, 18:44:01

yanns040586 a écrit :Enfin la mise en place de la circulation alternée à Lyon, pendant la fête des Lumières, et pendant une (petite) grève :


C'est bon, 69 est un nombre impair, les bus et les pollueurs habituels auront le droit de rouler vendredi :crazy2:
part dieu vivier
Passager
Messages : 102
Inscription : 11 Fév 2014, 21:57:22
Localisation : Lyon 3ème Part Dieu

Re: Revue de presse

Message non lupar part dieu vivier » 07 Déc 2016, 18:48:21

Petite grève, peut être mais en ce moment "essayer" de monter dans le métro B a 8h à Jean Macé en sortant du TER, on s'en lasse vite !!
Si on arrive à monter, on regrette en disant, j'aurai mieux fait d'attendre le suivant, si on laisse passer on regrette de ne pas être monté, car le suivant c'est pire

De plus vendredi 9 octobre, un gentil SMS qui vient d'arriver "grève local de votre service TER"

De plus contrôle musclé KEOLIS a Part Dieu hier au soir
Depuis 40 ans de TC, contrôle un jour de grève, je n'avais jamais vu !!

Voila comment nous faire préférer la voiture
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13022
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 07 Déc 2016, 23:08:13

Ahbin non, les contrôles ont toujours lieu au même moment : première et dernière semaine du mois. ^-^ Grève ou pas !
C'était déjà le cas dans les années 80 à 90, ça n'a pas bougé d'un poil.
L'organisation est tellement au point qu'il n'y a rien à changer, voyons ; un peu comme les contrôles sur la mezzanide de MD à Bellecour, totalement à coté de la plaque en terme de flux. ::)

... et effectivement, le contrôle comme tu l'indiques hier soir n'était pas exceptionnel. Ce qui l'était, c'est la gonflette des muscles. Et de la patience des clients, aussi. Je suis d'ailleurs surpris que ça n'aie pas dégénéré rapido... :(


Mais tu auras noté que pour ce qui est d'aller voir et utiliser d'autres modes, genre voiture perso en solution de repli, houla, n'y pensez donc plus ! hop : plaques impaires ? Pouvez circuler. Plaques paires ? Prenez les TC. "Ben justement, y sont perturbés graves, ça coince, je peux pas me permettre d'être en retard sinon je perds mon job..." "N'afout'. Vous roulez pas, c'est tout. Subséquemment, je verbalise" "Mais m'sieur l'agent..." "circulez !". "Mais...?" Et vlan la prune. Et 2e prune pour rébellion. Et si besoin, paquet cadeau spécial fêtes "outrage à agent".

J'exagère ? Meuhnon "c'est comme ça", dorénavant et pas plus tard que tout de suite, et je crois bien qu'il va falloir nous y faire. :knuppel2:
Coups de coeur / coups de vapeur : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points ; on ne touche pas à mes noisettes... :knuppel2:
Avatar de l’utilisateur
tibidibtibo
Passager
Messages : 148
Inscription : 05 Mai 2015, 19:11:30
Localisation : Nantes

Re: Revue de presse

Message non lupar tibidibtibo » 21 Déc 2016, 08:58:34

Les pompiers de l'Ain se sont "ferroviarrisés" : http://www.ledauphine.com/ain/2016/12/2 ... raeliennes

J'ignorai qu'un tel système équipait les pompiers, c'est plutôt pratique pour se déplacer rapidement quand la route est impraticable en raison de la neige, des inondations, ou autre phénomène qui remet en valeur la voie ferré ! En tout cas la voie utilisée par les pompiers a l'air plutôt désaffectée ...
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Revue de presse

Message non lupar phili_b » 21 Déc 2016, 12:15:31

Original et bien vu pour certains coins difficiles d'accès et ayant une voie ferrée. Cela ne doit pas être donnée la transformation, mais vu le peu de véhicules concernés ça doit sans doute se faire à la demande.

La ligne de chemin de fer dans le reportage a l'air d'être dans un piteux état, c'est une ligne désaffectée pour faire la démo j'imagine.
Traintrain
Passager
Messages : 61
Inscription : 11 Mai 2016, 20:45:50

Re: Revue de presse

Message non lupar Traintrain » 21 Déc 2016, 20:48:02

Je suis pas sûr que ce soit une désinfecter vu qu'il y a l aire d avoire une telle GSM rail sure la sortie du tunnel
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13022
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 21 Déc 2016, 21:00:51

??? Pas compris...

C'est à dire ?
Coups de coeur / coups de vapeur : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points ; on ne touche pas à mes noisettes... :knuppel2:
Avatar de l’utilisateur
tibidibtibo
Passager
Messages : 148
Inscription : 05 Mai 2015, 19:11:30
Localisation : Nantes

Re: Revue de presse

Message non lupar tibidibtibo » 21 Déc 2016, 21:08:04

Traintrain a écrit :Je suis pas sûr que ce soit une désinfecter vu qu'il y a l aire d avoire une telle GSM rail sure la sortie du tunnel

moi non plus :o
Traintrain
Passager
Messages : 61
Inscription : 11 Mai 2016, 20:45:50

Re: Revue de presse

Message non lupar Traintrain » 21 Déc 2016, 21:39:30

À la deuxième minute il y a un objet sur le toit qui ressemble à une antenne de GSM pour les trains et qui a l'air très récente.
Avatar de l’utilisateur
tibidibtibo
Passager
Messages : 148
Inscription : 05 Mai 2015, 19:11:30
Localisation : Nantes

Re: Revue de presse

Message non lupar tibidibtibo » 22 Déc 2016, 10:08:59

Traintrain a écrit : ... tu es sur son bien à une antenne de GSM pour les trains ...


Je comprends ce que tu veux dire mais je ne comprends pas cette suite de mots. Un forum est fait pour échanger, merci de mettre les bons mots à leur place pour que nous puissions te comprendre, nous faisons tous des efforts pour être clairs et lisibles.

Pour en revenir au sujet, sans avoir de certitude, je pense que la ligne utilisée est la ligne 891 000 "de Collonges - Fort-l'Écluse à Divonne-les-Bains", elle est proche de Bellegarde, fermée au trafic voyageur depuis un bail, seulement utilisée, à priori, par un train de transport de déchets, dans un état de décrépitude avancé ... quand à la fameuse antenne c'est pure spéculation de ta part, personnellement je ne distingue pas grand chose.
nanar
Passager
Messages : 9241
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar nanar » 22 Déc 2016, 10:32:13

Salut

Plusieurs pages sont consacrées au transports dans le magasine "Nouveau Lyon " de Décembre 2016 (2,20 €)
A acheter !

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
Lyon-St-Clair
Passager
Messages : 2006
Inscription : 14 Jan 2009, 14:32:53
Localisation : Montessuy Calmette - C1 / JD66 / JD140 / JD205
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar Lyon-St-Clair » 23 Déc 2016, 12:52:08

La ligne de Collonges-Fort l'Écluse a été complètement fermée en 2014 : http://www.ledauphine.com/ain/2014/04/2 ... ux-camions
Image
SGB
Passager
Messages : 112
Inscription : 31 Oct 2012, 23:26:40

Re: Revue de presse

Message non lupar SGB » 23 Déc 2016, 23:52:13

tibidibtibo a écrit :Elle est proche de Bellegarde, fermée au trafic voyageur depuis un bail


Collonges-Fort-l'Ecluse - Gex - Divonne-les-Bains (37,900 km)

Région du Sud-Est - Ligne n° 891 (situation en 1959).

Son point culminant se situait en gare de Gex (PK 172 + 300).
Déclivités maximales des rampes et pentes : 23 ‰ entre
Collonges-Fort-l'Ecluse (PK 142 + 500) et Paradis (PK 146).

Cette ancienne ligne a été mise en service par le PLM le 1er juin 1899
dans le but de desservir les principales localités du Pays de Gex.

Malgré l'opposition du Conseil Général de l'Ain, la SNCF cessera le service
voyageurs par fer entre Bellegarde et Divonne-les-Bains le 31 mai 1980.

Horaires des autorails X 3800 Picasso en 1962

Train 2483 - Bellegarde 7.41 Collonges-Fort-l'Ecluse 7.50 Gex 8.42 Divonne-les-Bains 8.57
Train 2485 - Bellegarde 10.59 Collonges-Fort-l'Ecluse 11.08 Gex 12.00 Divonne-les-Bains 12.15
Train 2489 - Bellegarde 16.44 Collonges-Fort-l'Ecluse 16.53 Gex 17.46 Divonne-les-Bains 18.01
Train 2491 - Bellegarde 20.35 Collonges-Fort-l'Ecluse 20.44 Gex 21.36 Divonne-les-Bains 21.51

Train 2482 - Divonne-les-Bains 5.07 Gex 5.22 Collonges-Fort-l'Ecluse 6.13 Bellegarde 6.23
Train 2484 - Divonne-les-Bains 9.22 Gex 9.37 Collonges-Fort-l'Ecluse 10.30 Bellegarde 10.40
Train 2486 - Divonne-les-Bains 12.35 Gex 12.50 Collonges-Fort-l'Ecluse 13.43 Bellegarde 13.53
Train 2490 - Divonne-les-Bains 18.41 Gex 18.56 Collonges-Fort-l'Ecluse 19.48 Bellegarde 19.58

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Gare de Thoiry (PK 158 + 100)

La gare à l'époque de la Compagnie du PLM.

Image
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13022
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 27 Déc 2016, 21:51:10

A propos de CarPostal, de l'Isère, de la concurrence, toussa... ::)
http://www.tdg.ch/suisse/CarPostal-dera ... y/12056811
RecoursLa société, qui aurait faussé la concurrence sur le marché des transports publics de l'Isère, a fait appel de sa condamnation.

Le directeur général de CarPostal Suisse Daniel Landolt est très confiant que son recours contre une décision de la justice française sera accepté.
Le Tribunal de commerce de Lyon a condamné en septembre dernier sa filiale CarPostal France à payer 10,6 millions d'euros de dommages et intérêts à trois transporteurs rhônalpins. Selon le tribunal, la société a faussé la concurrence sur le marché des transports publics de l'Isère en bénéficiant d'aides d'Etat illicites par le biais de la Poste Suisse.
Dans une interview parue mardi dans Le Temps, Daniel Landolt ne peut pas s'imaginer que le recours soit rejeté. L'accord de libre-échange de 1972 avec l'UE invoqué par le tribunal de Lyon ne concerne pas le transport des voyageurs, souligne Daniel Landolt: «Il ne s'applique donc pas à nos activités en France. Et il n'y a eu ni aide de l'Etat, ni distorsion de la concurrence de notre part».


«Montant recalculé»

Si le jugement était en revanche confirmé, «le montant démesuré des dédommagements serait sans doute recalculé», pronostique le directeur de CarPostal. Cela n'aurait aucune conséquence sur les autres contrats en cours ou la licence de transports de CarPostal en France, le jugement de Lyon ne portant que sur les appels d'offres en Isère, ajoute-t-il.
Pour lui, cette affaire montre que CarPostal dérange les concurrents français «bien installés sur leur territoire». Daniel Landolt contredit aussi les affirmations de ses adversaires selon lesquelles CarPostal est déficitaire. «Nos affaires sont rentables depuis 2012», souligne-t-il. «Nous planifions une progression durable au-delà de 2020. La croissance de notre chiffre d'affaires est de 10 à 15% par an.»
Il réfute en outre les accusations de sous-enchère: «Notre objectif est de gagner de l'argent, pas d'en perdre année après année, ce qui serait le cas si nous faisions du dumping». Daniel Landolt ajoute que CarPostal respecte aussi bien la législation française que les objectifs fixés par le Conseil fédéral, à savoir de ne pas prendre de risques exagérés et d'avoir une rentabilité durable.

(ats/nxp)
(Créé: 27.12.2016, 11h40)
Coups de coeur / coups de vapeur : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points ; on ne touche pas à mes noisettes... :knuppel2:
Avatar de l’utilisateur
Échec et Matt
Passager
Messages : 61
Inscription : 02 Mars 2015, 16:27:35

Re: Revue de presse

Message non lupar Échec et Matt » 03 Jan 2017, 17:31:20

http://www.mobilicites.com/011-5744-Aut ... taine.html

Et alors, hop prends ça dans ta gueule la région un peu intelligente qui veut éviter de voir ses lignes TER mourir. Tant pis pour la planète. Tant pis pour nos impôts. Tant pis pour les voyageurs habitants en Limoges et Brive qui n'auront plus qu'à utiliser leur voiture quand le train sera supprimé faute de monde. Après Merci Patron, il est grand temps de sortir un nouveau documentaire : Merci Macron.
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3899
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Revue de presse

Message non lupar Patafix » 03 Jan 2017, 18:26:16

Salut,

On parle de full électrique ... en 18 mètres par ici:

Mobilicités a écrit :Deux lignes de 18 bus articulés 100% électriques pour la côte basque

En juin 2019, l’agglomération de Bayonne mettra en service deux lignes de bus à haut niveau de service (BHNS), opérées avec 18 bus électriques articulés. C’est le groupe basque Irizar qui a été retenu pour fournir les véhicules ainsi que les infrastructures de recharge. Le contrat d’une durée de quinze ans, qui comprend la maintenance, est de 28 millions d’euros.

Il y a peu encore le projet porté par l’agglomération Côte basque Adour ressemblait à un BHNS classique. Deux lignes de bus, baptisées Trambus, en partie en site propre, totalisant 25 km qui doivent devenir, en 2019, la colonne vertébrale d’un nouveau réseau de transport public unissant sept communes, dont les principales sont Bayonne, Anglet et Biarritz.

Mais la décision que vient tout juste d’annoncer le syndicat des transports de l’agglomération donne une autre dimension à ce projet. Sur ces deux lignes seront mis en service des autobus articulés de 18 mètres de long 100% électriques d’une capacité de 140 places. Si le calendrier est respecté l’agglomération Côte Basque Adour sera la première la France – et sans doute même en Europe – à mettre en exploitation à cette échelle des bus électriques de ce gabarit.

Histoire basque

Le constructeur retenu est un voisin, le basque espagnol Irizar, qui fournira 18 exemplaires de son articulé électrique, dont un prototype tourne depuis 8 mois sur une piste d’essais et est actuellement testé par l’IDIADA, l’Utac espagnol. Ce véhicule est le grand frère du 12 mètres i2e sorti en 2015 qui a déjà été acheté ou testé par plusieurs réseaux dont celui de Bayonne.

Irizar, qui croit au développement de ce mode de propulsion va inaugurer en mars 2017 une usine à Aduna, au pays basque espagnol, qui sera entièrement consacrée à l’électromobilité. De ses 18000 m² d’ateliers sortiront à la fois des bus mais aussi des véhicules plus légers et des composants et systèmes électriques, notamment les stations de recharge rapides et lentes.

Le choix de l’agglomération s’est fait au travers d’un dialogue compétitif auprès de constructeurs européens qui a duré plusieurs mois explique un communiqué de Côte Basque Adour. Chaque véhicule coûtera 650 000 euros soit deux fois plus qu’un bus du même type au gazole a révélé Claude Olive, président de l'agglomération bayonnaise et du syndicat des transports lors d’une conférence de presse. Soit une enveloppe de 11,7 millions d’euros pour l’achat des 18 articulés auxquels s’ajoute le coût des stations de recharge.

Au total le contrat passé avec Irizar est évalué à 28 millions d’euros sur 15 ans. "Une somme qui prend en compte l’achat des véhicules et des infrastructures de recharge mais aussi la maintenance du système pendant 15 ans." précise Laurent Irazusta responsable des ventes électromobilité de Irizar en France.

Un projet à 130 millions d’euros

Ce surcoût d’achat des véhicules risque-t-il de modifier le coût initial du projet de l’agglomération estimé à 130 millions d’euros "A notre grande satisfaction ce ne sera pas le cas parce que nous avons affiné notre projet en réduisant un peu la voilure sur certains aménagements," précise Jean-Paul Badie directeur général des services de l’agglomération.

Irizar installera au dépôt du réseau un système de charge lente qui permettra de recharger de nuit les batteries des véhicules en 3 heures. Des infrastructures de recharge rapide seront installés aux terminus des deux lignes pour compléter en moins de 3 minutes (garce à des pantographes installés sur le véhicule) l’autonomie du véhicule "qui devient ainsi infini" explique Laurent Irazusta. Le premier prototype du véhicule sera disponible dès le mois de mars 2017 pour des tests sur route ouverte. "Nous avons développé des systèmes de recharge mobile qui nous permettent de proposer ce véhicule en démonstration à tous les réseaux qui le souhaitent." indique Laurent Irazusta qui précise qu'Irizar répond actuellement à plusieurs appels d'offres européens comme celui de la STIB à Bruxelles et attend avec impatience celui que la RATP prépare pour fin 2017.

Les premières livraisons de véhicules pour Bayonne débuteront à partir de juin 2018. L’agglomération en profitera pour installer une nouvelle billettique sans contact et un système dynamique d’information voyageurs.


Source: http://www.mobilicites.com/011-5731-Deu ... asque.html
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13022
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 04 Jan 2017, 01:13:36

Échec et Matt a écrit :http://www.mobilicites.com/011-5744-Autocar-le-conseil-d-Etat-donne-raison-a-l-Arafer-contre-la-Nouvelle-Aquitaine.html

Et alors, hop prends ça dans ta gueule la région un peu intelligente qui veut éviter de voir ses lignes TER mourir. Tant pis pour la planète. Tant pis pour nos impôts. Tant pis pour les voyageurs habitants en Limoges et Brive qui n'auront plus qu'à utiliser leur voiture quand le train sera supprimé faute de monde. Après Merci Patron, il est grand temps de sortir un nouveau documentaire : Merci Macron.



Ben oui, quoi. Le travail de préparation a payé, maintenant on voit les effets concrets.
Ajouté à cela quelques infos de dernière main, et hop ! Le train, à la trappe, sauf pour les quelques lignes encore actives dont l'autocar ne pourrait reprendre la charge.

http://www.enviscope.com/transports/ter ... aire/50012
http://www.enviscope.com/transports/car ... pres/50053
http://www.enviscope.com/transports/pat ... sncf/50042

:buck2:
Coups de coeur / coups de vapeur : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points ; on ne touche pas à mes noisettes... :knuppel2:

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : alex007 et 306 invités