Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar nanar » 02 Avr 2013, 23:20:12

Salut

Il n'en demeure pas moins qu'il faut étudier, même si ce n'est qu'une esquisse perfectible, un réseau complet, cohérent, et qui puisse être développé progressivement.

Pour revenir sur l'étude TTK, je n'ai pas eu de réaction de certains de mes collègues associatifs au diagnostic de la page 48 et aux suggestions de la page 49
http://www.debatpublic-anneau-top.org/d ... 250313.pdf
On a eu sur les thèmes évoqués par ces deux pages des points de désaccord terrible tout au long de 2012
( pour/contre le prolongement du métro aux Hôpitaux sud : nos groupes de travail anti-TOP ont failli éclater)

A+
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar amaury » 03 Avr 2013, 10:07:06

Je crois qu'il y a deux hypothèses différentes sur le sujet :
  • Soit on a un tramway plutôt classique (façon T1/T2) et les différences de performance sont énormes avec le métro
  • Soit on a un prémétro et là, les différences de performance ne sont pas significatives

L'avantage du prémétro est clair : faire plus de kilomètre (et donc desservir une portion de territoire plus importante) avec la même enveloppe financière. Rien que ça, ça devrait être explicite...

Ensuite, il reste la question centrale du secteur : l'accès aux centres ! J'ai bien mis au pluriel !

Si on fait MB à HLS, on aura un très bon accès à la Part-Dieu. C'est une excellente chose et, si ça se trouve, les flux sont orientés aujourd'hui vers la rive gauche. Donc, pas de problème. Mais la Grande Rue et le Pont d'Oullins sont un axe de convergence des voiries sans véritable report possible... et particulièrement tant que l'autoroute n'est pas déclassée ! MB à HLS ne présente aucun intérêt pour les trajets sur l'axe A1 (Presqu'île - la Mulatière - Oullins - Saint-Genis-Laval) parce qu'il oblige à faire correspondance avec MB. L'accès à la Presqu'île se fera alors par correspondance et sera très polarisé : Confluence avec T1, Perrache avec MA, Bellecour avec MD, HDV avec MA.

Dans ce scénario, la liaison la plus efficace et la plus "naturelle" vers la Confluence serait un arrêt très fréquent des trains (fréquence maxi de 10 min) qui vont à Perrache aussi bien à la gare d'Oullins qu'à la fameuse nouvelle halte à créer à la Confluence... avec, en plus, l'intégration tarifaire... qui semble peu envisageable pour beaucoup sur cet axe, vu le remplissage actuel des trains ! Et, en plus, on n'est pas vraiment sur l'échéance évoquée de mise en service de MB à HLS !

Bref, il me semble important de travailler sur plusieurs séquences qui, ensemble, forment un axe cohérent :
  • la desserte nord/sud de la Presqu'île, en complément de T1 et MA
  • la liaison directe d'Oullins vers Confluence et Perrache
  • la liaison directe de Saint-Genis-Laval vers Oullins et au-delà
  • la liaison directe de Brignais vers Saint-Genis-Laval, Oullins et au-delà (particulièrement pour les flux scolaires qui sont nombreux)
  • le raccordement possible, à terme, à la voie ferrée Givors - Brignais pour un débouché "naturel" vers Lyon

Puisque TTK montre - une fois de plus - qu'on n'a pas besoin de COL ou de TOP pour déclasser l'autoroute, on peut envisager d'avoir dans un premier temps, d'avoir Perrache - Confluent - Oullins - HLS en prémétro pour le même prix que MB à HLS. Ou encore, si l’État refuse de déclasser l'autoroute, d'avoir une connexion avec T1 et d'aller à l'inverse jusqu'au Basses-Barolles (ou à la gare de Brignais, coûts à affiner). Bref, il y a de quoi faire...

Je pense que le problème, c'est tout simplement qu'on a du mal à envisager le prémétro. Qu'on pense qu'on ne peut faire des sites propres bien protégés et visuellement acceptables uniquement en souterrain. Et que ça ne peut donc être que pour une ligne de métro "classique". Et que puisqu'il y a la ligne B à Oullins, ça ne peut être que la ligne B. Et si les flux sont orientés vers la rive gauche, c'est qu'on a raison. Pourtant un rabattement d'un axe nord-sud en prémétro vers la Presqu'île sur la B à la gare d'Oullins doit présenter un profil global de gain de temps largement meilleur, non ?
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Rémi
Passager
Messages : 5500
Inscription : 21 Nov 2004, 20:38:16
Localisation : Nanterre

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar Rémi » 03 Avr 2013, 10:44:38

Salut

Je pense qu'il faut une approche très pragmatique qui commence par révéler les opportunités existantes et qui montent ensuite en gamme.

- sur l'ouest lyonnais, il faut achever le doublement du tronc commun et expertiser la capacité maximale de cette section pour envisager le niveau d'offre pouvant être supporté. Je continue de penser à la possibilité de recréer une gare à Limonest à proximité de l'échangeur de l'A6 avec un vaste parc-relais, une desserte routière vers la zone d'emplois de Techlid, et une offre ferroviaire à la fois radiale vers Saint Paul, Cordeliers et Part Dieu, mais aussi en rocade vers les hôpitaux sud par le raccordement de Tassin et une nouvelle section ferroviaire dans le vallon de Saint Genis où subsistent des réservations.

- le réseau ferroviaire doit être complété d'une desserte type BHNS sur des axes où le tram est surdimensionné et pour desservir avec un niveau de maillage assez étroit un territoire de faible densité. La ligne 89 actuelle me semble prédestinée et je pense que le corridor de l'ensemble 21-161-164 ne peut être oublié, en dépit de la difficile traversée de Champagne. Des services rapides vers Perrache peuvent aussi être développés par l'A6 : même si la circulation sous Fourvière est dense, cela peut rester intéressant car la vitesse moyenne entre Le Perrolier et Perrache restera supérieure à celle d'un bus classique. L'offre bus complète aussi la desserte ferroviaire par du cabotage, notamment en rocade, avec une liaison Oullins - Francheville - Tassin - Ecully - Perrolier par un hybride 14/19.

- il faut expertiser sereinement les capacités de l'axe PLM via Vaise car je suis convaincu qu'il y a des possibilités importantes et qu'on doit être en mesure de proposer un système de desserte dont la cadence en pointe serait proche d'un RER parisien c'est à dire entre 10 et 15 minutes, entre Saint Germain et Yvours. Je rappelle que le block de Lyon - Givors revient à voie libre en 5 minutes environ ce qui offre potentiellement 12 sillons / heure. En considérant 3 Saint Etienne et 2 Givors, il me semble complètement possible de pouvoir engager 4 navettes Yvours, ce qui, en combinant avec les Givors, donnerait 6 trains par heure. Assurés par un matériel privilégiant la capacité totale (après tout, on est sur un trajet de moins de 30 min), on doit pouvoir atteindre des capacités horaires de l'ordre de 4000 à 5000 places.

- sur le métro, je pense malgré tout que le métro à Lyon Sud est une solution crédible, qui a ses défauts, tout comme la limitation à Oullins avec l'effet rupture de charge. La seule question qui vaille à mon sens est de savoir si celle d'Oullins n'entraîne pas une seconde rupture aux Hôpitaux pour la desserte de la zone de Saint Genis / Brignais. Je pense qu'un scénario avec la ligne B à HLS et des tramways venant de Limonest et de Brignais via Saint Genis se tient techniquement et économiquement autant que leur arrivée à Oullins via un ouvrage souterrain, et que la différence viendra des coûts d'exploitation (en ce sens, l'automatisation de la B est un facteur important).

- dans la presqu'île, je pense qu'il faut une station TER au confluent proche de la station de tram Montrochet, desservie par T1 et T2, mais aussi par un BHNS des quais du Rhône du Confluent à La Doua par la cité internationale.

- pour la première couronne, je pense crédible l'idée d'une solution type "Vaise - Duchère" en mode trolleybus pour arroser le plateau ouest avec une ramification sur Trion - Gorge de loup, une sur Champvert - Tassin, une sur Point du Jour - Ménival - Alaï, une sur Charcot - La Plaine - Francheville et une sur Chavril - Sainte Foy.

A+
Rémi
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar nanar » 04 Avr 2013, 00:11:37

Salut

Rémi a écrit :- sur le métro, je pense malgré tout que le métro à Lyon Sud est une solution crédible, qui a ses défauts, tout comme la limitation à Oullins avec l'effet rupture de charge. La seule question qui vaille à mon sens est de savoir si celle d'Oullins n'entraîne pas une seconde rupture aux Hôpitaux pour la desserte de la zone de Saint Genis / Brignais. Je pense qu'un scénario avec la ligne B à HLS et des tramways venant de Limonest et de Brignais via Saint Genis se tient techniquement et économiquement autant que leur arrivée à Oullins via un ouvrage souterrain, et que la différence viendra des coûts d'exploitation (en ce sens, l'automatisation de la B est un facteur important).

Ce qui m'emmerde (pour rester modéré) dans le métro à l'Hôpital Lyon sud, c'est qu'il coûterait à la louche 200 millions de plus qu'une solution de tranchée couverte et tunnel tels que représentés en jaune ci dessous

https://maps.google.fr/maps/ms?msid=205 ... 4,0.012381

Et qu'avec le différentiel, on peut réaliser en stadtbahn à peu près tout le morceau que j'ai appelé "TCSP nord-sud"
Le métro met le Sytral sur la paille, et laisse la majorité des voyageurs TCL dans des bus et des embouteillages

A+
Rémi
Passager
Messages : 5500
Inscription : 21 Nov 2004, 20:38:16
Localisation : Nanterre

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar Rémi » 04 Avr 2013, 07:55:13

Salut

La différence se ferait sur l'attractivité de la desserte et la part de report modal : est-ce qu'une rupture de charge à Oullins pour les voyageurs allant à Lyon Sud est pénalisante sachant que pour les voyageurs allant au-delà, il y aurait de toutes façons au moins une correspondance, mais il faudrait éviter qu'il y en ait une deuxième (métro + tram + bus pour destination finale). Mais je n'ai pas de réponse a priori évidente. C'est du 50/50...

A+
Rémi
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar nanar » 04 Avr 2013, 13:21:32

Salut

La différence se fait aussi sur les impacts urbains comparés d'un système qui n'est qu'un petit prolongement de 2 stations
et d'un système créant une épine dorsale de 15 ou 20 stations, pouvant à plus long terme recevoir des "arêtes" (branches vers Pierre-Bénite, vers Francheville, ...), des stations supplémentaires et des services internes au sud-ouest (les déplacements internes sont largement prépondérants, tous les voyageurs ne franchissent pas nécessairement le Rhône)

A+
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar Didier 74 » 07 Avr 2013, 14:23:33

lyoncapitale.fr, 3 avril
Anneau des Sciences, barreau A89-A6, contournement autoroutier: le préfet s'engage

Lors d'une conférence de presse ce mercredi, Jean-François Carenco a plaidé pour l'Anneau des Sciences, le barreau autoroutier entre l'A89 et l'A6 et un grand contournement autoroutier à l'Est de l'agglomération.

"Je n'y crois pas une seconde". Interrogé ce mercredi sur l'étude rendue par le cabinet TTK imaginant le déclassement de l'A7 sur les quais du Rhône sans attendre le bouclage du périphérique, le préfet n'a pas mâché ses mots. "Les camions, je ne pense pas qu'ils prennent le métro", a-t-il plaisanté, déplorant "l'état de thrombose" des quais du Rhône. Il a souligné les "investissements très importants de la Région dans les TER". "On fait beaucoup de transports en commun dans cette agglomération", a-t-il ajouté. Jean-François Carenco est donc favorable à l'Anneau des Sciences et à un grand contournement autoroutier à l'Est, le long de l'aéroport Saint-Exupéry, en prolongeant l'A432 au sud en direction de l'A7. "60% du contournement est déjà fait", plaide-t-il. Ce projet devra être avalisé par la commission Duron qui va hiérarchiser les grands projets d'infrastructure et remettra son rapport en juin.

Le préfet est revenu sur l'A89 : il avait annoncé, quelques jours après l'inauguration de la nouvelle portion Balbigny-La Tour de Salvagny, vouloir relancer la création d'un barreau entre l'A89 et l'A6. "La procédure est enclenchée et elle ne s'arrêtera pas", a-t-il martelé ce mercredi. La date de réalisation est fixée à fin 2017. Le préfet a cependant promis que ce nouveau barreau autoroutier serait déclassé "en voie urbaine" dès lors qu'une infrastructure routière reliant l'A89 et l'A46, à proximité de Villefranche, serait réalisée.

Source http://www.lyoncapitale.fr/Journal/univ ... t-s-engage
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar amaury » 08 Avr 2013, 18:05:55

J'ai du mal à suivre monsieur le Préfet... Les camions en transit sont interdits sous le tunnel. Le marché gare a déménagé depuis un certain temps. Le périphérique existe entre l'échangeur du Valvert et Gerland et donne accès à l'A7. On a aussi la Rocade Est (A46N, N346, A46S). Et puis, il y a aussi les voiries locales aux dimensions d'un "boulevard urbain" permettant d'assurer la desserte locale. Bref, n'y a-t-il pas, d'ores et déjà, en déclassant l'autoroute, de quoi assurer le trafic local, d'agglomération et de transit ?! Je ne vois pas quels déplacements seraient empêchés par un déclassement de l'A6/A7 sans réalisation du TOP...

Et il veut aussi le Contournement Est (liaison A432/A46S). C'est lui qui éloignerait éventuellement le trafic de transit, pas le TOP...
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Rémi
Passager
Messages : 5500
Inscription : 21 Nov 2004, 20:38:16
Localisation : Nanterre

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar Rémi » 08 Avr 2013, 20:48:53

Salut

J'ai l'impression qu'on joue à l'oeuf et la poule. Dans quel ordre on doit faire les choses ? Le report modal est structurellement limité par la capacité résiduelle faible du réseau de transport en commun. Donc il faut commencer par augmenter la capacité et la performance du réseau de transport en commun pour rendre crédible le report modal. Ensuite, on peut mener une politique d'aménagement plus coercitive sur le corridor autoroutier. Cela veut dire qu'il faut avoir une analyse très fine des maillons d'offre de transport qui permettront de dégraisser le trafic routier.

Dans les schémas de TTK, il y a des choses intéressantes sur le papier, mais le T1 prolongé à La Soie par Vaulx me pose plusieurs questions : vitesse commerciale, report modal, exploitation et régularité de cette ligne. Même chose pour le T6 Cordeliers - La Soie par Mermoz. Je pense qu'il manque un volet ferroviaire car pour drainer en amont, c'est quand même la solution de base que d'aller chercher le plus loin possible les flux pour les amener aux transports en commun.

Je suis aussi très sceptique sur la boucle Cordeliers - Hôtel de ville par rapport au métro en dessous (structure du cadre).

A+
Rémi
FORET
Passager
Messages : 498
Inscription : 16 Nov 2012, 22:35:54

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar FORET » 08 Avr 2013, 21:11:08

faisons ce TOP!!!! toutes les voitures qui l emprunteront ne passeront plus par le centre ville c'est au moins un point positif et quoi qu on fasse les transports en commun ne peuvent pas tout faire. Quand on voit toutes ces zones industrielles, artisanales commerciales a l'écart de tout transport lourd la " bagnole " a encore de beaux jours devant elle. " Finir les maillons autoroutiers manquants est un "mal necessaire" ensuite il ne devrait plus y en avoir beaucoup de nouveaux. On arrive aux limites de cette politique autoroutière commencée il y a 50 ans........
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar nanar » 08 Avr 2013, 23:49:26

Salut

Mais oui hélas, il y en aurait de nouveaux... car nombre de gugusses veulent toujours plus de ces maillons autoroutiers qui prétendument manqueraient.
Tu as bien vu, dans le Débat public, toutes ces avis qui demandent le COL en plus du TOP,
mais qui veulent aussi le prolongement de A 432 entre l'A43 et le sud de Vienne,
et ceux qui veulent le barreau immédiat A89 - A6 et qui réclament aussi le barreau de 25 km A89 - A6 - A46
sans compter ceux qui ont écrit qu'il fallait faire le scénario périphérique (anneau des sciences) ET le scénario rocade plus au large, avec tunnel sous Irigny
C'est sans fin. :(
Or il est impératif pour la santé de nos poumons (et de nos gamins si on en a fait), pour l'équilibre de notre balance de paiement, pour la préservation de nos espaces verts, de freiner des quatre fers, immédiatement ce développement s'appuyant sur le routier. Les milliards mis dans le TOP manqueront pour les transports collectifs et la réorganisation de l'urbanisme vers la ville des courtes distances.
Donc, ne faisons surtout pas ce TOP.
FORET
Passager
Messages : 498
Inscription : 16 Nov 2012, 22:35:54

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar FORET » 09 Avr 2013, 08:26:46

heureusement le COL avec ses (au moins ) 50km de tunnel et le barreau A89 A6 de 25 km a peu pres du meme type atteignent des couts tels que nous ne sommes pas pres de les voir.....
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar nanar » 09 Avr 2013, 08:33:17

Salut

Rémi a écrit :J'ai l'impression qu'on joue à l'oeuf et la poule. Dans quel ordre on doit faire les choses ?

C'est ça la politique : décider l'ordre de faire les choses;


Le report modal est structurellement limité par la capacité résiduelle faible du réseau de transport en commun. Donc il faut commencer par augmenter la capacité et la performance du réseau de transport en commun pour rendre crédible le report modal.


Ensuite, on peut mener une politique d'aménagement plus coercitive sur le corridor autoroutier. Cela veut dire qu'il faut avoir une analyse très fine des maillons d'offre de transport qui permettront de dégraisser le trafic routier.

D'où la proposition Darly pendant le débat :
Il y a le long de A7 dans l'agglomération des voiries (quai Perrache, de la Libération, Pierre Semard) où poser le site propre pour des TC capables de transporter beaucoup de monde.
Ensuite, et sans trop tarder, diminution des capacités et aménagements de boulevard urbain sur l'A7.

Sur l'A6 on a de la place au nord de Valvert, avec suffisamment de files (2 fois 4 et bandes d'arrêt d'urgence) pour en donner deux aux TC

Le point dur par insuffisance de voies est le tronçon Valvert - Perrache (tranchée du Valvert, viaduc des 2 amants, tunnel) : On le "double" pour le TC, ce qui coûte 3 à 400 millions
Ensuite, toujours sans trop tarder, on aménage le reste en boulevard urbain


Je suis aussi très sceptique sur la boucle Cordeliers - Hôtel de ville par rapport au métro en dessous (structure du cadre).

En voie unique, qui pourrait être à l'aplomb d'une des parois piédroits du métro, ça demanderait à être vérifié par des spécialistes, je pense.

A+
nanar
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar amaury » 09 Avr 2013, 08:51:56

@FORET : ça fait justement 50 ans qu'on rajoute continuellement des maillons "nécessaires" : Rocade Est, A432, BUE, TOP, COL, tout ce que Nanar vient de citer... Quand tu prends une carte et que tu multiplies les autoroutes, tu multiplies également les liaisons directes possibles. C'est un schéma sans fin !

Je note aussi que tu évoques les schémas routiers d'il y a 50 ans. C'est effectivement important parce que ça continue à structurer la mentalité d'une partie des élus (si on regarde la tranche d'âge de ceux qui sont en position de décider, on se rend compte qu'ils ont été face à ces projets quand ils ont été mis sur le devant de la scène) et de certains techniciens, notamment les anciens services routiers (DDE). Or, les schémas conçus il y a 50 dans un contexte radicalement différent devraient impérativement être remis en question. Je ne dis pas de les rejeter au motif qu'ils seraient "dépassés parce qu'ils sont vieux" mais plutôt parce que si le contexte a changé et que des sujets non pris en compte à l'époque ont acquis une importance considérable (pollution atmosphérique, réchauffement climatique, l'étalement urbain rendant la voiture indispensable et empêchant donc de résoudre les deux premiers problèmes, bruit...), il serait dommage de ne pas réévaluer les projets sur ces critères... Or, on ne le fait pas. On fait juste - en toute sincérité - une espèce de "greenwashing" où on essaye de réduire les conséquences négatives de ces projets... sans remettre en question les projets eux-mêmes.
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
mathieu.38
Passager
Messages : 5131
Inscription : 22 Mai 2006, 09:59:39
Localisation : Vaulx

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar mathieu.38 » 09 Avr 2013, 18:00:06

On n'est d'accord sur le fait que Lyon est une ville de bagnolards et que j'ai des doutes sur la pertinence électoraliste de vendre une forte réduction de la place de la bagnole. Mais, il n'empêche qu'on attend mieux d'un élu qu'un discours tout droit sorti d'un Café du Commerce sans argument sérieux et sans ambition... Les temps changent les mentalités évoluent les électeurs lyonnais (sticto sensu) sont surement moins pro bagnole que la moyenne et sensibles aux arguments sur le cadre de vie.
Rémi
Passager
Messages : 5500
Inscription : 21 Nov 2004, 20:38:16
Localisation : Nanterre

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar Rémi » 09 Avr 2013, 19:32:32

Salut

Malheureusement, la proportion d'élus qui sont limités à des conversations de café a tendance à croître, parce que ceux qui ont les capacités de compréhension de ces sujets ne sont pas légions et sont malheureusement "pas assez dans le moule" pour être aux postes stratégiques. J'ai souvent eu l'occasion de le constater... tout comme souvent le manque d'implication : pour l'affichage, il y a du monde. Quand il faut aller négocier, batailler et imposer des points de vue, là, il y a moins de monde... sauf quand il s'agit de contrer et de s'opposer. Et quand il faut prendre le temps de comprendre avant d'évaluer, là, c'est trop souvent Waterloo morne plaine.

A+
Rémi
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar Didier 74 » 02 Juin 2013, 13:53:05

busetcar.com, 30 mai
A Lyon, l’heure de vérité approche pour "l’Anneau des Sciences"

Le prolongement de trois mois du débat public concernant le projet de réalisation du périphérique ouest de l’agglomération lyonnaise, dénommé "Anneau des Sciences", n’a pas amené d’avancées significatives.

Ouvert le 10 novembre 2012, le débat public concernant le contournement de l’agglomération lyonnaise devait s’achever le 2 février dernier. Il a bénéficié d’un prolongement de trois mois, sans que l’on puisse clairement annoncer ce que ce délai supplémentaire a provoqué à son insu. Si la Commission nationale du débat public (CNDP) se félicite d’avoir enregistré 4000 avis, on peut même relativiser cette consultation et s’interroger sur le niveau de cette fréquentation, par rapport à un projet qui concerne tout de même plus d’un million d’habitants.

Un intérêt incontestable
Conduit par une Commission Particulière du Débat Public (CPDP), comme c’est le cas lorsque les enjeux sont supérieurs à 300 millions d’euros, les conclusions qui viennent d’être rendues publiques, n’apportent pas de modifications significatives, dans un sens comme dans l’autre. Personne ne conteste que le réseau autoroutier, impacté par les décisions prises dans les années 1960-1970, en particulier de faire passer les axes A6 et A7 en plein centre de Lyon, soit à revoir. De même, réduire la circulation automobile, créer des liaisons efficaces… sont des principes admis par tous. Le projet porté par la Communauté urbaine et le département du Rhône, consiste en la réalisation d’une rocade courte (14,8 km, dont 80% enterrées) ou d’une rocade longue (16,3 km, dont 69% enterrées), pour un coût de 2,5 milliards d’euros. En outre, les mesures d’accompagnement pour les transports en commun sont estimées à 800 millions d’euros. C’est sur ce dernier point que les solutions semblent diverger.

Une approche multimodale
Parmi les opposants au projet routier, beaucoup considèrent que l’on pourrait reporter le trafic circulant sur l’A6/A7 (dont la part de trafic local représente environ 85%), en développant les transports en commun dans l’ouest lyonnais. Une position fermement contestée par le Syndicat Mixte des transports pour le Rhône et l'agglomération lyonnaise (Sytral) qui considère qu’il n’est pas envisageable de ne reporter sur les transports collectifs que 25 % du trafic, en raison de la faible densité de population sur cette zone. Le Sytral précise par ailleurs que plus on développe les transports collectifs dans les zones peu denses, plus ils sont déficitaires. En d’autres termes, le Sytral ne souhaite pas prendre seul, à son compte, les avantages que procureraient sur la santé, l’environnement… un développement massif des transports en commun. Les suites de ce débat public sont désormais à écrire. Si le maître d’ouvrage, constitué par la Communauté urbaine de Lyon et le conseil général du Rhône, décide de poursuivre ce projet, il conviendra, selon la CNDP, qu’il l’inscrive dans une approche véritablement multimodale. Un bilan d’étape sera effectué dans un délai de deux mois suivant la clôture du débat. Les collectivités territoriales auront ensuite trois mois pour arrêter, expliciter et rendre publique leurs décisions quant au principe et aux conditions de la poursuite de ce projet.

Source http://www.busetcar.com/actualites/actu ... %26quot%3B
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar nanar » 10 Juin 2013, 17:14:44

Salut

Au fait, la Commission de Débat Public a publié son compte rendu sur le site
http://www.debatpublic-anneau-top.org/f ... bilan.html

Ils sont diplomates en constatant :
Deux points d'accord : Il faut enlever l'A6 / A7 du centre de Lyon et il faut développer les TC
Un point de désaccord sur le "volet routier de l'AdS"

A+
nanar
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar Didier 74 » 23 Juin 2013, 14:39:01

busetcar.com, 14 juin
Lyon confirme le projet de "l’Anneau des Sciences"

La commission mixte composée du conseil général du Rhône et de la Communauté urbaine du Grand Lyon s’est prononcée, hier après-midi, en faveur de la poursuite du projet de "l’Anneau des Sciences".

"Un seul vote négatif et une seule abstention, c’est un vote consensuel", a résumé Gérard Collomb, président de la Communauté urbaine du Grand Lyon, maître d’ouvrage avec le conseil général du Rhône de ce projet. Un vote qui intervient après les avis rendus par la Commission particulière du débat public (CPDP), qui avait demandé un prolongement du débat public jusqu’au 5 avril dernier. Le Projet d’"Anneau des Sciences" qui comprend la réalisation d’une infrastructure de près de 15 km, dont 80% enterrée, est toutefois soumis au respect des engagements de l’Etat, en ce qui concerne le contournement autoroutier de Lyon. Quelques divergences sont apparues sur les solutions à mettre en œuvre pour résoudre les dysfonctionnements du trafic actuels, et fournir les équipements nécessaires à l’augmentation de la population de 150000 habitants attendue. Certains souhaitent des solutions mettant en œuvre uniquement des transports collectifs, d’autres, dont le Grand Lyon et le Département du Rhône défendent une solution multimodale et globale combinant réalisation d’une infrastructure nouvelle et un programme de transports en commun ambitieux.

66% favorables à la solution multimodale
Selon l’analyse effectuée d’après les avis émis sur internet 66% sont favorables à la solution multimodale défendue par les deux collectivités locales, 21% se prononcent pour la création d’une nouvelle infrastructure sans proposer de solution particulière, et 13% sont en faveur d’une solution de transport en commun, sans infrastructure routière. Quoi qu’il en sera, Michel Mercier, vice-président du conseil général du Rhône, et Gérard Collomb ont bien précisé que ce projet ne verrait le jour que sous réserve de la décision de l’Etat. Il est notamment question de la réalisation du contournement autoroutier lyonnais et de la déqualification des autoroutes A6 et A7 sur le territoire urbain, qui crée "une situation insupportable dans le centre-ville". "Des discussions devraient aboutir à des prises de position gouvernementale d’ici la fin de l’année, pour une décision de fond prise l’année prochaine", estime Gérard Collomb. Dans ces conditions, après avoir défini les modalités de financement, de tarification… les travaux de "l’Anneau des Sciences" pourraient démarrer à l’horizon 2020.

Source http://www.busetcar.com/actualites/actu ... %26quot%3B
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar phili_b » 28 Juin 2013, 09:52:25

Bonjour,

Une petite question au sujet du déclassement de l'A7 sur la presqu'ile (puisque de toute façon le déclassement ne peut se faire sans voirie alternative):

Est-ce que c'est légal et faisable de mettre un péage, finançant le TOP, sur l'A7 ? (quitte à confier la gestion du bout de l'A7, si ce n'est déjà fait, au même concessionnaire, comme cela vient d'être fait avec l'A6a, et l'A6b dont j'avais entendu parlé, mais je ne retrouve pas les sources ).

Car je ne comprends pas, en dehors de toute considération légale, comment on veut favoriser le TOP et surtout défavoriser l'A7 en mettant un péage sur le TOP et en n'en mettant pas sur l'A7. D'ailleurs la même question se pose pour TEO mais d'un autre côté le péage côté TEO est aussi un instrument de gestion des flux sur le boulevard Laurent Bonnevay. Mais quand on voit le bronx qu'il y a entre l'A42, l'arrivée des gens de la porte Saint Clair et ceux de TEO peut-être que le TOP fluidifiera un peu tout ça en permettant des alternatives...et/ou en aspirant d'autres voitures.

En tout cas je posais cette question, car si on mettait un péage sur le périphérique parisien, je n'ai pas dit en amont attention, ça serait encore pire que maintenant. Et encore le péage de TEO est très efficace car il est un des premiers de France à franchissement sans arrêt. Donc ma question ne pose pas sur la technique, mais surtout sur l'aspect incitatif qui fait que par exemple quelqu'un prendra Fourvière puis rentrera dans Lyon par Perrache, plutôt que de passer par TEO et le boulevard Laurent Bonnevay ou le TOP de l'autre côté.
Avatar de l’utilisateur
chris
Responsable Planning des sorties
Messages : 3924
Inscription : 09 Jan 2005, 17:51:01
Localisation : Lyon 9
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar chris » 28 Juin 2013, 10:45:02

Je suis bien d'accord, c'est toute l'absurdité du péage sur un périphérique !

Maintenant, il faut aussi être conscient du coût de l'ouvrage et tout ce qui n'est pas financé par l'automobiliste usager sera financé par le contribuable Grand-Lyonnais.
Je ne sais pas si c'est bien légal de confier à un concessionnaire un péage sur l'A7 pour financer le TOP. C'est même contraire aux textes européens.
En revanche, on peut très bien mettre en place un péage urbain pour tous ceux qui rentrent à l'intérieur du périmètre défini par le périphérique et affecter les recettes de ce péage à la voirie. Tout l'argent public que le Grand Lyon dépensait pour la voirie, il peut le réaffecter pour autre chose (au hasard, augmenter l'enveloppe du SYTRAL puisque le péage devrait favoriser le report modal ;) ).

Pour le financement du TOP, il faut arrêter de le conditionner à un énième contournement et convaincre l'Etat d'apporter le tiers manquant en lieu et place des projets de COL et d'A432 en 2050.
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar Didier 74 » 28 Juin 2013, 22:07:32

lyoncapitale.fr, 28 juin
Collomb veut-il vraiment faire l'Anneau des Sciences ?

Le sénateur-maire d'Oullins réagit à la publication du rapport Duron sur les grandes infrastructures à réaliser avant 2050. Ce document reporte à l'après-2030 la réalisation d'un grand contournement autoroutier de Lyon, tout en émettant de sérieux doutes sur sa pertinence. "Non seulement la commission classe ce dossier non prioritaire mais affirme qu’un grand contournement routier n’apportera pas de réponse définitive aux problèmes de saturation", résume François-Noël Buffet (UMP).

L'élu s'interroge surtout sur les intentions du président de la communauté urbaine, Gérard Collomb, sur l'Anneau des Sciences, dont il a toujours conditionné la construction à l'engagement de l’État à faire un grand ring autoroutier. "La condition posée par Gérard Collomb est-elle un subterfuge pour repousser la réalisation du tronçon ouest du périphérique ?" se demande le maire d'Oullins. Qui poursuit : "Alors que le Grand Lyon s’apprête à voter 5 millions d’euros d’études supplémentaires concernant ce projet (portant à 18 millions d’euros le montant des études), les Grands-Lyonnais, qui sont aussi des contribuables, sont en droit de se poser ces questions."

Source http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon ... s-Sciences
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar amaury » 01 Juil 2013, 18:53:48

HS de réponse au HS ;) :
phili_b a écrit :[...](puisque de toute façon le déclassement ne peut se faire sans voirie alternative)[...]

ça reste faux pour plusieurs raisons :
  • 92% des véhicules qui passent sous Fourvière continueront à y passer avec le COL puisqu'ils sont originaires ou destinataires du sud de Villefranche ou du nord de Givors
  • Depuis quand une route sans feux est nécessaire ? :o
Si 92 000 véhicules continueront à passer sous Fourvière alors que le COL est réalisé (cf. réalisation de la Rocade Est) et que dans le même temps, la mise en place du tramway sur l'avenue Berthelot a montré que le trafic ne s'est pas reporté sur les voiries à proximité, on a les moyens de dire que c'est le déclassement de l'autoroute et sa transformation en voirie urbaine (type quais du Rhône au niveau de la CI et de la Doua) qui changera les environs. Pas le COL ou le TOP... :'(
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar phili_b » 01 Juil 2013, 23:05:43

Quand je parlais de voirie alternative je parlais du TOP qui compléterait le périphérique (quasi complétement souterrain) et non du COL dont je doute de l'utilité.

N'empêche que tu dis qu'une A7 déclassé découragerait les gens, soit, mais ils passeront où alors ? Pour l'avenue Berthelot ils passent par le périph sud, tandis que pour éviter l'A7 déclassée les lyonnais devraient passer par Laurent Bonnevay or tout le monde ne voudra pas payer TEO, et est-ce que la rocade-est quasi saturée sera suffisante pour les gens voulant traverser Lyon.

Sinon est-ce qu'une avenue arborée et avec des feux, l'A7 déclassée, découragerait tant que ça les gens quand on voit le peuple qu'il y a entre l’Étoile et la Défense avec pourtant plein de feux. Cette avenue (4x2 ! en ville !) est autant invivable que l'A7 actuelle. A débit égal l'A7 déclassée sera encore plus polluée, à cause des feux, que l'A7 actuelle. ça n'a donc rien à voir avec l'avenue Berthelot ni avec l'avenue Jean-Mermoz.

Donc soit ne faisons pas le TOP, mais je doute qu'on puisse déclasser l'A7 en espérant une intervention divine.
Avatar de l’utilisateur
Métro C
Passager
Messages : 916
Inscription : 08 Mars 2009, 18:33:04

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar Métro C » 01 Juil 2013, 23:17:28

Salut,

je ne comprend pas bien ton raisonnement, @phili_b: si l'on déclasse l'A7, le trafic de transit peut passer par les deux contournements est, le trafic à destination de Lyon arrivera quand même en centre ville d'une façon ou d'une autre, et je ne vois pas bien ce que le TOP pourra changer.

Si le but est de mieux desservir l'ouest lyonnais, il serait plus intéressant de développer les TC, qui sont actuellement franchement indignes dans le secteur (le thème a déjà été longuement débattu ici ;) )...

@+
;)
Avatar de l’utilisateur
chris
Responsable Planning des sorties
Messages : 3924
Inscription : 09 Jan 2005, 17:51:01
Localisation : Lyon 9
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar chris » 02 Juil 2013, 04:25:59

Ne rêvez pas, l'Etat (puisque ces portions d'Autoroute lui appartient) ne signera pas le déclassement de la portion urbaine de l'A6 et de l'A7 entre Valvert et Oullins sans qu'une nouvelle voirie alternative n'ait été construite.

Si la Rocade Est aurait du (et devrait toujours) jouer ce rôle de contournement national de Lyon, la réalité des faits montre qu'en raison du détour kilométrique, le trafic continue de passer prioritairement par le tunnel sous Fourvière. Le déclassement aurait du s'effectuer à l'ouverture de celle-ci, en 1993, de manière concomitante. Et comme cette même Rocade Est est aujourd'hui saturée et le sera encore davantage lorsque sera construit le Grand Stade, elle ne peut pas représenter 20 ans plus tard une alternative crédible aux milliers d'automobilistes concernés .

Pourtant, je suis d'accord, c'est bien le déclassement de l'Autoroute qui résoudra les problèmes du tunnel sous Fourvière et non pas les contournements en eux même. Simplement voilà, les gens ont pris des habitudes en fonction de l'existant, des facilités de déplacement par les autoroutes actuelles et ils n'en changeront que si l'on leur propose une alternative acceptable.
Les transports en commun peuvent être une alternative acceptable pour les déplacements vers le centre de Lyon puisque l'on a une convergence des déplacements qui permet d'offrir une bonne fréquence de transport en commun sur ces axes.
Lorsque l'on est sur des déplacements de banlieue à banlieue, avec principalement de l'habitat pavillonnaire et des zones industrielles dispersées, il faut être réaliste : on ne pourra pas proposer du porte à porte en transport en commun toutes les 10 minutes en heure de pointe.

Si l'on veut que le trafic automobile vers Lyon diminue, il faut déclasser les autoroutes. Mais il faut aussi apporter une réponse routière aux déplacements périphériques qui souffrent aujourd'hui de l'encombrement des routes par toute une population qui pourrait se déplacer autrement.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar amaury » 02 Juil 2013, 19:02:12

On ne peut nier (donc je ne le ferais pas ;)) que la position de l’État est "pas de déclassement sans COL". Comme la position du Grand Lyon est "Pas de TOP sans COL" et que la nouvelle position de l’État est finalement "Pas de COL tout de suite sans être sûr de son intérêt", on est tranquille.

Mais...

Même si le chemin le plus court est la ligne droite, ce n'est pas forcément le plus rapide ! Qui passe par l'avenue Berthelot pour faire la liaison entre A6/A7 et A43 ? Plus grand monde. Pourtant, c'est bien le chemin le plus court... Lorsqu'on fait un déplacement de transit (ex. Mâcon - Valence), si on trouve des feux et une vitesse limitée à 50 entre Perrache et Pierre-Bénite (au hasard), qui va s'amuser à quitter l'autoroute pour entrer en ville ?!

Si vous saviez le nombre de personnes qui passent sous Fourvière et qui pourraient d'ores et déjà emprunter les TC... J'ai connu il y a 5 ans des gens qui faisaient en voiture Ménival - Gerland par le tunnel. Si, si !
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
xouxo
Passager
Messages : 513
Inscription : 10 Nov 2006, 19:26:30
Localisation : Paris

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar xouxo » 02 Juil 2013, 19:58:17

Bien d'accord avec Amaury, cette histoire du transit qui serai "obligé" de prendre le tunnel car c'est le chemin le plus court est une foutaise.
Mais les politiciens de tout bords la ressortent périodiquement car le pseudo-bon sens flatte l'intelligence de l'électeur —dans le sens du poil, si j'ose dire—
et, d'autre part, reporte la faute des embouteillage et de la pollution sur le transit (donc les Parisiens, les camions, etc.).

En réalité, quand on parcourt plusieurs centaines de kilomètres, le détour par l'Est n'est pas rédhibitoire, à condition que la rocade Est ne soit pas —trop—embouteillée.
Avatar de l’utilisateur
chris
Responsable Planning des sorties
Messages : 3924
Inscription : 09 Jan 2005, 17:51:01
Localisation : Lyon 9
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar chris » 02 Juil 2013, 21:34:58

On est bien d'accord : le "grand contournement national" que Collomb exige avant de faire le TOP existe déjà : c'est la Rocade Est !
On aura beau faire 50 "grands contournements" autour de Lyon, tant que le passage par le tunnel sous Fourvière reste le plus rapide tout en étant gratuit, les gens continueront à passer par le tunnel sous Fourvière.

Le prétexte du grand contournement pour repousser aux calendes grecques la réalisation du TOP et le déclassement des autoroutes ne tient pas : sans contournement de Lyon, le trafic de transit va encombrer son bel "anneau des science" ? Aujourd'hui, il encombre le centre-ville de Lyon, c'est mieux ?

Le TOP a effectivement une vocation plus locale : il doit être avant tout une alternative au passage par la ville mais pour des déplacements davantage péri-urbains. Je considère qu'il est nécessaire pour déclasser les autoroutes, non pas pour le trafic national qui peut très bien prendre la Rocade Est, mais pour des trajets du genre Brignais - Dardilly ou Lentilly - Feyzin que l'on ne peut raisonnablement pas envoyer ailleurs, ni sur le boulevard Laurent Bonnevay, ni sur des transports en commun avec une offre correcte. Sans le TOP, même avec une autoroute déclassée, des feux et une vitesse limitée à 50, l'itinéraire par le tunnel sous Fourvière restera le plus intéressant.
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar nanar » 02 Juil 2013, 23:07:58

Salut

chris a écrit :...
Pourtant, je suis d'accord, c'est bien le déclassement de l'Autoroute qui r
...
.
Les transports en commun peuvent être une alternative acceptable pour les déplacements vers le centre de Lyon puisque l'on a une convergence des déplacements qui permet d'offrir une bonne fréquence de transport en commun sur ces axes.
Lorsque l'on est sur des déplacements de banlieue à banlieue, avec principalement de l'habitat pavillonnaire et des zones industrielles dispersées, il faut être réaliste : on ne pourra pas proposer du porte à porte en transport en commun toutes les 10 minutes en heure de pointe.

Si l'on veut que le trafic automobile vers Lyon diminue, il faut déclasser les autoroutes. Mais il faut aussi apporter une réponse routière aux déplacements périphériques qui souffrent aujourd'hui de l'encombrement des routes par toute une population qui pourrait se déplacer autrement.

On ne peut pas être parfait avec des TC, mais on peut faire mieux que l'existant.
Alors oui, A6 et A7 (et les quais parallèles) sont de bonnes opportunités pour poser des sites propres TC sur les radiales.

Comme rocade il y a moyen de faire des choses intéressantes avec la bretelle de Tassin, les Hespérides et Joliot Curie, puis l'avenue du Chater RD 42.
Pour la traversée de Oullins jusqu'au métro B/gare TER soyons fous, soyons vandales >:D : Un site propre sur pilotis dans le cours de l'Yzeron.
https://maps.google.fr/?ll=45.719993,4. ... 4&t=h&z=17

(nan ..., je déconne)

.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar BBArchi » 01 Août 2013, 12:39:38

En attendant, on a encore le privilège exceptionnel de disposer sur le territoire lyonnais d'une première place européenne : le tunnel de Fourvière est repéré avec soin sur cette carte des routes les plus dangereuses d'Europe :
http://blog.lesoir.be/docs/2013/07/29/l ... s-deurope/

Sur la plus haute marche du podium.
Direct.

La grande
classe
claque
casse

...choississez la mention utile.
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
ElBricou
Direction des Services Techniques
Messages : 2590
Inscription : 17 Nov 2005, 11:20:03
Localisation : Montévrain
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar ElBricou » 01 Août 2013, 13:08:02

Du grand journalisme, encore une fois :


Le viaduc de Millau
Dernière mise à jour il y a 2 jours par Corentin
Situé en région Midi-Pyrénées, ce pont est perché par endroits à 343 mètres de hauteur.

Oui, et ? En quoi ça le rend particulièrement dangereux ?
Avatar de l’utilisateur
TubeSurf
Passager
Messages : 1091
Inscription : 28 Sep 2005, 16:07:38
Localisation : TAS

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar TubeSurf » 01 Août 2013, 13:15:33

Salut,

J'ai été devancé par ElBricou: j'ai du mal à voir sur quelles bases concrètes cette carte a été établie. Sinon au niveau ferroviaire on va pouvoir classer la Gare de Lyon et la Part-Dieu comme dangereuses 'en raison de la densité du trafic'. Bref...

X.
Avoue travailler pour le réseau TCL.
FORET
Passager
Messages : 498
Inscription : 16 Nov 2012, 22:35:54

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar FORET » 01 Août 2013, 18:08:52

je ne suis pas autoroute du tout mais vivement qu il se fasse ce TOP et qu'on en parle plus et surtout qu'on ait enfin des quais rendus aux lyonnais avec la reduction je n'ose pas dire suppression du trafic de transit.Il faut etre realiste impossible de parvenir a ce resultat sans cet equipement qui aurait du etre construit depuis longtemps.....et pourquoi pas instaurer un peage sous Fourviere !!!!
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar BBArchi » 01 Août 2013, 18:13:41

ElBricou a écrit :Du grand journalisme, encore une fois :


Le viaduc de Millau
Dernière mise à jour il y a 2 jours par Corentin
Situé en région Midi-Pyrénées, ce pont est perché par endroits à 343 mètres de hauteur.

Oui, et ? En quoi ça le rend particulièrement dangereux ?



;D

P'tet' que c'est justement l'altitude de vol des Airbus, Boeing et consorts ?
Alors bon, avec le brouillard, les difficulté du vol entre les haubans, la priorité à droite, toussa... :laugh:



FORET a écrit :je ne suis pas autoroute du tout mais vivement qu il se fasse ce TOP et qu'on en parle plus et surtout qu'on ait enfin des quais rendus aux lyonnais avec la reduction je n'ose pas dire suppression du trafic de transit.Il faut etre realiste impossible de parvenir a ce resultat sans cet equipement qui aurait du etre construit depuis longtemps.....et pourquoi pas instaurer un peage sous Fourviere !!!!


Sauf que la construction du périph' nord avait justement pour objectif le résultat que tu souhaites, de réduction du trafic... on a vu le résultat. Pas moins de voitures, plutôt plus... :(
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar nanar » 01 Août 2013, 19:36:16

FORET a écrit :je ne suis pas autoroute du tout mais vivement qu il se fasse ce TOP et qu'on en parle plus et surtout qu'on ait enfin des quais rendus aux lyonnais avec la reduction je n'ose pas dire suppression du trafic de transit.Il faut etre realiste impossible de parvenir a ce resultat sans cet equipement qui aurait du etre construit depuis longtemps.....et pourquoi pas instaurer un peage sous Fourviere !!!!


Pas d'accord : le TOP est une fausse solution
http://www.debatpublic-anneau-top.org/e ... ent_id=113

En résumé :
http://www.debatpublic-anneau-top.org/d ... 121205.pdf

Mais le péage sous Fourvière, on y viendra

A+
FORET
Passager
Messages : 498
Inscription : 16 Nov 2012, 22:35:54

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar FORET » 08 Août 2013, 18:09:00

bonsoir,
En ce qui concerne Lyon il y a un flot de circulation qui arrive du Nord, et de l'Ouest et qui se dirige vers le sud et l'est.Je veux bien entendre que le TOP n'est pas la solution mais alors comment fait on ??
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar nanar » 09 Août 2013, 07:58:40

Péages dissuasifs pour limiter la trop forte tendance à utiliser la bagnole, développement des TCSP, notamment dans l'ouest, rééquilibrage de l'urbanisme, maillage viaire plus fin pour les déplacements de proximité, qui pourront mieux se reporter vers la marche et le vélo, le roller, la patinette ...

Quand il n'y aura plus que ce "flot de circulation qui arrive du Nord, et de l'Ouest et qui se dirige vers le sud et l'est", beaucoup moins important qu'on le croit, une bonne partie des problèmes de circulation automobile se seront allégés.

Ce n'est pas que ce flot qui fait l'engorgement à lui seul, ce sont aussi - par exemple - des Fidésiens qui vont à la Part-Dieu en voiture en prenant le tunnel de Fourvière à Gorge de Loup (parce que "Choulans et ses abords, ça roule mal".
Les trajets de ce genre sont extrêmement nombreux, et ce n'est pas le TOP qui va les supprimer.

A+
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar nanar » 27 Mars 2014, 18:40:10

Salut

Gilles Buna (adjoint a l'urbanisme) a déclaré à Lyon Capitale "Le TOP ne se fera pas, nous n'avons pas l'argent pour ça"
http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon ... rre-le-TOP

Lyon Cap' a écrit :"L'anneau des Sciences ne se fera pas", a concédé, mercredi, Gilles Buna, adjoint à l'urbanisme à Lyon. Mais pour lui, ce n'est pas une conséquence de l'accord entre le PS et Les Verts. "Nous n'en avons pas les moyens", explique-t-il.

En marge de la conférence de presse offrant l'image du rassemblement PS/EE-LV, Gilles Buna a voulu dédramatiser les conséquences de l'accord. Pour expliquer qu'aucun programme ne serait victime de l'union de deux partis parfois opposés dans leur vision pour Lyon, l'actuel adjoint écolo à l'urbanisme a pris le TOP en exemple. "L'Anneau des Sciences ne se fera pas. Nous n'en avons pas les moyens", précise-t-il.
Un projet à 3 milliards
La réalisation du TOP doit permettre de boucler le périphérique. Annoncé en 1991, les études ont commencé lors du dernier mandat. En 2001 déjà les écolos s'étaient déclarés contre le projet et l'avait gelé. "Pourquoi le TOP ne s'est pas fait ? C'est à cause de moi", nous clamait fièrement Etienne Tête, candidat EE-LV aux municipales, en 2010. Aujourd'hui, il prétend offrir une bonne excuse, avec l'accord d'entre-deux tous, à Gérard Collomb de ne pas réaliser un projet qu'il ne peut financer. La réalisation de cette infrastructure routière est estimée à plus de 3 milliards d'euros.


Je pense que Buna a toujours été opposé au top : on ne l'a pas vu au débat public. Ne voulant pas aider Collomb à faire le battage pour cette autoroute, il a dû être tenu de ne rien dire contre.
Inscrit en dernière position sur la liste du 1er, en instance de retraite de la vie politique, il ne craint plus de le dire.

A+
FORET
Passager
Messages : 498
Inscription : 16 Nov 2012, 22:35:54

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar FORET » 27 Mars 2014, 19:45:17

On 'est donc pas pres de se debarrasser de l'autoroute en centre ville ....
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar nanar » 27 Mars 2014, 21:23:58

Les promoteurs du TOP n'envisagent pas de régler le problème de l'A6/A7 en ville avant 2030 (si le TOP est fait en 2028).

Conditionner la suppression de l'autoroute en ville à une opération qu'on n'a pas les moyens de se payer,
elle même conditionnée à une autre opération que l'Etat ne peut pas payer non plus (le COL),
les deux opérations étant de plus contestées par les habitants des secteurs traversés,
c'est très confortable pour des élus bien décidés à balader les citoyens pendant des décennies.

Inversement, quand (si) on admet que ces 2 opérations ne se feront pas, il faut se mettre sérieusement au boulot, ou se démettre.

A+
nokamae69
Passager
Messages : 46
Inscription : 19 Avr 2008, 15:51:18

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar nokamae69 » 02 Avr 2014, 08:51:52

Si le Top ne ce fait pas , je pense qu'il faudrait prolongé l'A432 jusqu'à Vienne ou après .
Et obligé sous contrainte les camions et voitures en transit de prendre ce prolongement . En déclassant les autoroutes qui passent intra-muros .
Je pense que cela couteras moins que le TOP .
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar phili_b » 20 Avr 2014, 11:07:08

nanar a écrit :Gilles Buna (adjoint a l'urbanisme) a déclaré à Lyon Capitale "Le TOP ne se fera pas, nous n'avons pas l'argent pour ça"
http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon ... rre-le-TOP



Tiens je n'étais pas au courant qu'ils ne veulent plus faire le TOP ?

Mais nous ne réjouissons pas trop vite, même si c'est un adjoint à l'urbanisme, le débat public a quand même eu lieu.

La date de cet article n'est à mon avis pas du tout hasardeuse: 3 jours avant le 2é tour des municipales.

En plus même si je ne suis pas un partisan du TOP, il est prévu qu'il soit enterré ce qui est un moindre mal puisque qu'il ne bétonne pas des hectares en surface contrairement à l'A45 et au COL qui seraient un véritable massacre. Mais justement est-ce un contre-feu pour faire le COL et l'A45 ?

Après du débat public il peut en sortir autre chose ? Que vont-ils faire finalement ? Laisser tout en l'état et quand même le faire quand les finances iront mieux, donner la priorité à l'A45 et au COL inutiles et destructeurs quand les finances iront mieux, ou améliorer les transports collectifs à l'entrée de Lyon (REAL, métros) ? Et la déqualification de l'A7 à la presqu'ile ?

Je suis quand même étonné qu'ils aient fait tout ce débat public et cette agitation et qu'ils freinent juste avant les municipales.
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar nanar » 20 Avr 2014, 13:06:39

Voir mon message du 27 mars
Ce n'est pas "ils", mais Gilles BUNA, c'est à dire un homme redevenu libre (parce qu'en retraite de la politique)
Il est urgent de ne rien extrapoler de cet article.
Avatar de l’utilisateur
Le Rail
Passager
Messages : 1405
Inscription : 20 Oct 2012, 18:17:11
Localisation : Lyon 7e

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar Le Rail » 20 Avr 2014, 13:33:38

Du coup le métro qui devait le relier au Vieux Lyon, on le fait pas non plus ? Oh, quel dommage... ;D
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar phili_b » 20 Avr 2014, 14:02:04

nanar a écrit :Voir mon message du 27 mars
Ce n'est pas "ils", mais Gilles BUNA, c'est à dire un homme redevenu libre (parce qu'en retraite de la politique)
Il est urgent de ne rien extrapoler de cet article.


ha oui pas vu, je suis aveugle :)

Son remplaçant semble être Michel le Faou.
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar nanar » 20 Avr 2014, 16:15:36

Salut

D'ailleurs, si ce Michel LE FAOU ne nous pond pas dans les 12/18 mois un projet aussi enthousiasmant que Gille BUNA avait fait en 2002 avec la reconversion des Berges du Rhône (que Collomb s'est réappropriée alors qu'on ne l'avait pas vu des masses quand il fallait défendre le projet) , je vais le considérer comme un mauvais.
Je demande qu'à être heureusement surpris. :)

A+
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar Didier 74 » 24 Juin 2014, 21:09:12

Vers un abandon du TOP ?

lyoncapitale.fr, 24 juin
Rigueur au Grand Lyon : l’Anneau des Sciences abandonné ?

L’agglomération lyonnaise va perdre 140 millions de dotations de l’État en 2017. Une baisse que la collectivité va compenser en diminuant l’investissement de 45%, ramené à 250 millions par an. Il faudra attendre l’automne pour connaître les projets repoussés ou abandonnés.

« De noirs nuages se présentent au-dessus de nous ». Richard Brumm, vice-président aux Finances, s’emploie depuis quelques semaines à alerter ses collègues et la presse du plan de rigueur à venir. A la Ville, ce sont les dépenses de fonctionnement qui vont être rognées – une diminution du nombre de places en crèche est par exemple à l’étude. A la communauté urbaine, le serrage de vis concerne les investissements, alors que 5,2 milliards ont été dépensés depuis 2001 - un record.

Investissements : retour au 1er mandat
En cause, la baisse des dotations de l’État, qui vont chuter jusqu'à atteindre - 140 millions d’euros en 2017. « Nous allons mener des politiques raisonnables et réalistes » : Gérard Collomb l’a annoncé hier, en quelques années, les dépenses d’équipement vont plonger de 661,7 millions (2013) à 250 millions (2017). Le président de l’agglomération fait observer que l’investissement retrouvera alors son étiage du premier mandat. Il a promis de s’élancer dans la chasse aux subventions européennes pour boucler ses futurs comptes. Il n’empêche, certains projets seront au mieux différés, au pire abandonnés. Ce n’est qu’à l’automne que la collectivité dévoilera ses arbitrages.

Anneau des Sciences : 150 millions par an
Quid de l’Anneau des Sciences, dont la seule infrastructure routière est estimée entre 2,2 et 2,5 milliards d’euros ? Selon le calendrier prévu, l’enquête publique démarrerait en 2016 et les premiers travaux en 2020. Lors du débat public, il avait été estimé que « le Conseil général du Rhône et le Grand Lyon devront chaque année financer entre 60 et 75 millions d’euros pendant 38 ans ». Soit, 120 à 150 millions d’euros par an par la Métropole, en incluant le réaménagement des quais du Rhône, des opérations d’accompagnement pour les communes de l’Ouest lyonnais et les nouvelles lignes de transport collectif investies par le Sytral.

Source http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon ... 0.facebook
titi69100
Passager
Messages : 202
Inscription : 03 Mars 2013, 19:59:46
Localisation : Villeurbanne

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar titi69100 » 22 Juil 2014, 00:09:51

Bonsoir à tous

Je ne savais pas trop où mettre on idée mais je pense que ce sujet est plutôt adapté

Je suis tombé sur cette photo : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/c ... ont-de.jpg

Et là j'ai immédiatement pensé à quelque chose : Serait-il possible de réaliser quelque chose de semblable sur notre périphérique ?
Associée à certains prolongements cette ligne pourrait avoir un intérêt certain : http://goo.gl/maps/D4IGf ( activez la vue des transports en commun )

Qu'en pensez-vous ?

A+
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Le "TOP" (Tronçon Ouest du Périphérique)

Message non lupar phili_b » 22 Juil 2014, 10:22:43

Bonjour,

Il ne faut pas perdre de vue que le métro est à 90% souterrain, dans le cas de cette ligne 1 et en général, ou alors en aérien. S'il sort à cette endroit c'est pour franchir la seine sur un pont pour rejoindre la Défense.

Tandis que toi tu, si j'ai bien compris, tu voudrais faire la même chose mais sur tout le périph lyonnais au niveau du sol ? En fait c'est plutôt un tramway alors ?

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], greglomb, Lodulac, MSN [Bot] et 62 invités