Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
nanar
Passager
Messages : 9462
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar nanar » 05 Avr 2008, 20:33:48

salut

La preuve dans la quinzième photo de la série et les quelques suivantes.  

http://hampage.hu/trams/pragavillamos/e_index.html

Merci à Hamster, passionné hongrois de tramways pour toutes ces belles photos  :)
Il existe encore mieux, dans la même ville de Prague. Je cherche et si je trouve, je vous la mets

nanar
.
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Bibouquet » 05 Avr 2008, 20:40:30

Ce qui m'impressionne le plus, c'est qu'on ne voit pas beaucoup de feux...
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13289
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar BBArchi » 05 Avr 2008, 22:49:10

Et que je m'interroge sur le pain monumental visible sur l'arcature en haut à droite...  :o Il y vont décidément fort, avec leurs trams !
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
______________________________________________________________________________Image_______________________
Rémi
Passager
Messages : 5594
Inscription : 21 Nov 2004, 20:38:16
Localisation : Nanterre

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Rémi » 05 Avr 2008, 23:33:17

Salut

Il est vrai que sur les réseaux "historiques", on voit très peu de feux. Le tramway fait partie des meubles donc le pli est un peu pris. Ceci dit, des carrefours avec priorité à droite mais où le tram a priorité par dessus, c'est monnaie courante. Et le tout roule entre 35 et 40 km/h dans des rues bien peu larges, en zone piétonne etc... Le week-end dernier, j'ai fait Gand et Anvers, tout n'est pas rose (c'est sûr, la vente de titres à bord et la non-priorité aux feux, ça n'aide pas), mais de ce point de vue, on sent bien la perte de culture tramway et l'art de compliquer les choses de notre beau pays.

A+
Rémi
Avatar de l’utilisateur
DENY84
Passager
Messages : 117
Inscription : 06 Jan 2008, 23:32:31
Localisation : Londres/Gent/Paris/Clermont-Ferrand
Contact :

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar DENY84 » 06 Avr 2008, 13:37:27

Dans le même genre à Milan:
Image
Image

Sinon pour reprendre les termes de Rémi, la connaissance du tram a été totalement perdu. Je conseille vivement la lecture des rapport du LATTS très instructif a ce sujet et sur la genèse des nouveau tram Français, marquée surtou par l'absence de communication entre réseau et l'approche bien trop ferroviaire, influencée par les consiels de la SNCF et RATP alors que l'exploitation tram est bien plus proche du bus que du métro.
Les choses ont changé depuis mais pas tant que ça d'après ce même rapport.
Le rapport est disponible ici en téléchargement: http://latts.cnrs.fr/site/p_latts.php?Id=767&style=&col=&PHPSESSID=d56fbd50b8df478e1779e9ba04198c20

On peut y lire le témoignare de l'ingénieur en charge de l'exploitation de la ligne 1 de Nanes:
Alain Séjourné, expert indépendant :

Cela fait 24 ans maintenant que je travaille sur les systèmes tramways. J'ai passé une grande partie de ma carrière professionnelle à Nantes où, comme vous le savez, s’est implantée la première ligne de tramway moderne en France. Auparavant, il restait trois lignes de tramway en service en France : Lille, Marseille et Saint Etienne.
Quand il s'est agi de définir un nouveau tramway à Nantes, il s'agissait aussi de dialoguer avec les autres villes de France intéressées par la mise en service d’un tramway : Lyon, Grenoble, Saint Etienne, Paris... Il y avait un groupe de travail qui avait été constitué et dont la caractéristique était de se préoccuper essentiellement du véhicule et pas du tout du système. C'est bien plus tard que l'on a commencé à considérer un tramway comme un système. On était dans une période heureuse parce qu'on était exploitant, on était maître d'ouvrage délégué du district, c'est-à-dire qu'on était pratiquement maître d'ouvrage, on était maître d'oeuvre général et on était aussi maître d'oeuvre particulier dans certains domaines, en particulier la voie.
On a commencé le tram en 80 et la mise en service était en 85.
Quand on a essayé de définir le système, on avait peu de choses à notre disposition, dans la mesure où il y avait peu de références et peu d'expérience en France. On avait soit des systèmes lourds avec des expériences constitués par la RATP et la SNCF, soit des systèmes quiétaient plutôt obsolètes, il faut bien le reconnaître, à Lille, Marseille et Saint Étienne.
Par exemple, à Saint Étienne on nous a dit : « Ecoutez, il n'y a pas de souci, il faut poser les rails dans le tout venant et tu verras, quand ça bouge un peu, tu mets des dalles de béton par dessus et si ça bouge encore, tu relèves le tout ».
Ce n'était pas notre conception et, pour acquérir une forme d'expérience, on est allé voir un grand nombre de réseaux allemands et belges. Les réseaux ont été très coopératifs, donc on a « pompé » un peu d'expérience. L'atelier était copié sur Bielefeld, une partie de la pose de voie sur Dortmund... La mise en service, la préparation de la conduite et la formation des formateurs a été faite par le réseau de Bruxelles. La RATP est intervenue pour le Système d’Aide à l’Exploitation (SAE). Mais il y a une partie qu'on avait oubliée, c'était la préparation de l'arrivée du tram dans les futurs services d'entretien des rames et du réseau.
Pourquoi ? Il y a deux raisons:
Le matériel roulant, dont on avait reçu des véhicules de présérie, était gardé jalousement par Alstom : toute la période d'essais était faite par eux et la tendance a été plutôt d'écarter les gens qui, pourtant, étaient intéressés, en disant : « Non, on vous dira quand ce sera prêt, pour l'instant ce n’est pas prêt ».
Même si c’est un peu caricatural, c’est assez ressemblant. Le problème a commencé quand on a cherché des volontaires pour aller sur le tramway. On s'est rendu compte alors que le tramway faisait peur, qu’il était considéré comme un véhicule de haute technologie et que les gens n'étaient pas préparés, parce qu'il y avait très peu de formation préalable de faite. Les gens ont dit : « Non, on ne va pas y aller et ce sont sûrement des gens de la RATP qui vont le faire »...
Donc il y a eu tout un tas de bruits de couloir et on a mis plusieurs années avant de récupérer ce handicap. Du côté des installations, on a fait un autre type d'erreur. On a embauché beaucoup trop tôt des gens surqualifiés. Pourquoi : parce que, sur les conseils des gros réseaux, on a voulu créer une cellule de renfort pour l'entretien des sous-stations. Après, on s'estrendu compte qu'il n'y avait rien à faire. Il faut les nettoyer une fois par an et, le jour où ça claque, on ne peut pas intervenir parce que c'est trop complexe et on fait intervenir une entreprise. Cela ne sert à rien quelqu'un de surqualifié pour faire du balayage.
Le SAE était également beaucoup trop complexe. En fait, on avait oublié que le tramway est beaucoup plus proche du bus que du métro. On fait de la marche à vue, on ne fait pas des lignes automatiques. Donc, là, il a fallu prendre beaucoup de recul. Dans un premier temps, j'étais maître d'ouvrage et maître d'œuvre et ensuite j'ai passé 5 ans à la direction technique du réseau de Nantes et j’ai retrouvé les conséquences des choix techniques que j'avais faits en tant que maître d'ouvrage. Il a fallu « ramer », non pas licencier, mais réorganiser les postes de travail.
Dans le même temps, Grenoble est en train de faire son tramway. Mais on a très peu de contacts entre les réseaux ou alors des contacts formels, je dirais un peu « langue de bois », du genre : « Alors ça va ? Oui ça va. Non, je n'ai pas de soucis »... À Grenoble, bien que ce soit le même groupe, Transdev, qui gère le réseau, c'est presque la ville ennemie, parce qu'elle a volé la vedette à Nantes qui, pour des raisons de politique locale, n'a pas pu communiquer à la mise en service de son tram alors que Grenoble, avec Carignon, en a fait une vitrine internationale. Et puis la Semaly appuyait fortement Grenoble... On retrouve le même phénomène à Strasbourg. Ensuite, on sort un peu de l'ornière, on redéploie une deuxième ligne de tram.
Autant la première ligne de tram pouvait s'apparenter à ce que, dans le langage des professionnels, on appellerait un métro léger, autant la deuxième ligne devient un outil d'urbanisme. On en profite pour restructurer et réorganiser la ville, changer les mentalités au niveau des circulations automobiles. On vise à modérer le trafic automobile alors que, sur la première ligne, on avait une consigne de ne pas gêner la circulation automobile. Donc, alors qu’on travaille à trafic constant sur les carrefours pour la première ligne, pour la seconde on dit : « Passera le nombre de voitures qui pourra passer ». Sur la première ligne, on a fait un système de priorité aux feux qui est géré par l'ordinateur central de la ville de Nantes. Le tram est incorporé dans des « ondes vertes » et l’on s'est aperçu, au bout d'un moment, qu'on n'avait aucune priorité, aucune prise en compte... La deuxième ligne fonctionne en micro-régulation, au niveau de chaque carrefour, ce qui permet d'avoir une totale prise en compte, même si ce n'est pas une priorité totale.
À la fin, le groupe Transdev pense que nous avons engrangé pas mal d'expérience, avec des erreurs, des recadrages... et il se tourne vers Nantes et on commence à être sollicité sur d'autres projets. C'est le cas de Montpellier, où l’on est devenu assistant du maître d'ouvrage. C’est une démarche intéressante parce qu'on a découvert, pour la première fois, le lancement d'un concours de maîtrise d'oeuvre en application stricte de la loi du 12 Juillet 1985, relative à la maîtrise d'ouvrage publique et à ses rapports avec la maîtrise d'oeuvre privée, dite loi MOP. On a été les premiers à le faire, du moins ce sont les gens de Montpellier qui ont lancé les premiers ce type d'appel d'offres. On a également lancé l'appel d'offres sur performances pour le matériel roulant de Montpellier. Là, on a commencé à faire de l'assistance à maîtrise d'ouvrage.

Comment les services de l'État ont réagi pendant ces phases de réalisation ?

Par rapport à aujourd'hui, où il y a une certaine lourdeur avec les dossiers de sécurité, les contrôles de l'État à différents niveaux, le STRMTG..., cette époque était une période bienheureuse où l’on faisait tout : maître d'ouvrage, maître d'oeuvre..., et on ne connaissait l'État que par le représentant de la DDE locale, à travers les subventions que l'on demandait à l'État. Quasiment quelques jours avant l'ouverture, on sollicitait l'autorisation de mise en service auprès du préfet et, seulement à ce moment-là, les services se sont aperçus qu'il fallait homologuer la ligne. Mais, autant la DDE avait suivi de relativement près le matériel roulant, autant elle était passée complètement au travers du suivi de l'infrastructure du système. Très vite un petit rapport a été fait, avec quelques observations, et on a eu l'autorisation de mise en service.
Par la suite, les choses ont changé, dans la mesure où, sur la deuxième ligne, les services de l'État ont suivi l’avancée du projet assez régulièrement. En effet, pendant la brève période où l’on n'a pas eu de travaux entre la première et la seconde ligne, on avait constitué un groupe de sécurité avec la DDE. On se retrouvait régulièrement avec la DDE et on faisait un bilan des accidents et des incidents qui s'étaient produits sur la ligne de tram. On faisait comme dans l'enquête « Réagir » en circulation routière, on en tirait des propositions de modifications ou de prise en compte de risques et, après, on mettait ou on ne mettait pas en application, parce qu'il y avait parfois des difficultés... Mais on avait une ébauche de suivi.
Un constat : les représentants Transports des DDE avaient aussi des correspondants et si moi je me plaignais de ne pas avoir assez de contacts avec les autres réseaux, le correspondant Transports de la DDE se plaignait lui, à l'époque, qu'il n'y ait pas suffisamment d'échanges entre les différentes DDE sur ce thème de la sécurité. Cela s'est amélioré à partir de 1992 parce qu'il y a eu des efforts pour fédérer tout cela. Mais, pendant tout le temps où j'ai été à Nantes, je n'ai jamais eu de présentation d'un système global. Il n’y avait pas de recension des expériences.
Après mes premières armes comme assistant maître d'ouvrage à Montpellier, je suis rentré chez Systra.
L’AMO (assistance à maîtrise d’ouvrage) est devenu mon métier principal. Cette mission est complètement basée sur le retour d'expérience, car il s'agit d'apporter son expérience et son conseil au maître d'ouvrage. Je ne suis pas meilleur qu'un autre, mais j'ai la chance d'avoir été maître d'ouvrage, maître d'oeuvre pour partie et exploitant et d'avoir travaillé sur plusieurs réseaux en France. Je suis relativement à l'aise pour dialoguer avec un exploitant ou avec un chef d'équipe... C'est à partir de cette expérience que j’ai accumulé une certaine expertise.


je pense qu'il est ainsi interessant de regarder en arrière pour comprendre de contexte. Ca parrait idiot mais il semble aussi que la langue soit une barrière redoutable pour communiquer et échanger avec les autres réseaux qui ont plus d'expérience (pour l'Allemagne par exemple)

Pour Rémi la vente de ticket à bord est possible sur le tram mais surtaxé et ainsi execptionel. Juste certainement limité à quelques touristes qui ne savent pas où acheter une carte de tickets. Sinon à Gand il y a quand même pas mal de sites propres (par partout c'est sur) et le centre-ville est loin d'etre congestioné. Par contre les virages et les courbe du fait du passage dans le centre historique ralentit pas mal les trams c'est sur.
Mais c'est vrai que le tram là bas c'est très simple (en gros un bus sur rails): les arrets sont de simples poteaux avec quide horaire, on le  mélange avec la circulation générale, le tram roulle a vitesse normale partout même quand c'est étroit, les vélos viennent se rajouter sur le chemin, tout le monde cohabite et personne ne semble s'en offusquer.
Rémi
Passager
Messages : 5594
Inscription : 21 Nov 2004, 20:38:16
Localisation : Nanterre

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Rémi » 06 Avr 2008, 20:31:32

Salut

Il est vrai que petit à petit, l'usine à gaz franchouillarde, la tête dans le sable et considérant qu'on sait tout mieux faire que les autres, est en train de rendre les conditions d'exploitation des tramways de plus en plus tordues... on aime les raisonnements abscons chez nous. Les attelages automatiques ne peuvent être proéminents, il faut franchir tout carrefour à 30 (on impose la même chose aux bus ?). A côté de ça, on roule à 40 km/h dans des rues de 10 m de large en Italie, en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Suisse... à part ça, la France est un pilier de l'Europe...

A+
Rémi
G1234
Passager
Messages : 265
Inscription : 17 Mars 2005, 17:41:09
Localisation : Montchat

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar G1234 » 06 Avr 2008, 20:55:15

Je reviens de Berlin et de Prague...... vivement que l'on arrete les lourdeurs francaises !
Avatar de l’utilisateur
le 6
Passager
Messages : 665
Inscription : 13 Nov 2004, 21:43:19
Localisation : Villeurbanne, Charpennes Charles Hernu
Contact :

Re : Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar le 6 » 06 Avr 2008, 21:25:02

Bibouquet a écrit :Vous noterez que la photo p12 n'est pas du tout de source "Kéolis Lyon", mais plutôt de source "Ma Pomme" !

Je connais un très bon avocat si tu veux !  ;)
Vive le :6: !
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Bibouquet » 06 Avr 2008, 21:31:56

Non, pas la peine, je suis plutôt content que ma photo soit dans un guide technique sur le tramway. Mais ce que j'adore le plus, c'est quand quelqu'un utilise ta photo, sans te le demander (ça, encore, je m'en tape), mais qu'il mette "Source Kéolis", j'ai bien ri ! :)
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
mathieu.38
Passager
Messages : 5135
Inscription : 22 Mai 2006, 09:59:39
Localisation : Vaulx

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar mathieu.38 » 06 Avr 2008, 21:33:32

C'est un peu gonflé la source "Kéolis Lyon"  :knuppel2: est-ce Kéolis qui se l'est appropriée ou le STRMTG qui n'est pas capable de savoir où il prend des photos ? Je verrais bien la première solution  ::).
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Bibouquet » 06 Avr 2008, 21:37:45

Oui, je pense aussi que c'est quelqu'un de Kéolis, qui a regardé le site, et s'est dit "tiens j'ai un rapport à fournir au STRMTG et cette photo pourrait faire l'affaire". Ils allaient sûrement pas mettre "Source Lyon en Lignes"  :2funny:
Atoubus m'a tuer
Rémi
Passager
Messages : 5594
Inscription : 21 Nov 2004, 20:38:16
Localisation : Nanterre

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Rémi » 06 Avr 2008, 21:37:55

Salut

Bon, alors y a pas un pays qui veut nous annexer pour qu'on en finisse avec de telles cogitations ésotériques ? C'est le même raisonnement que celui qui dénonce la proximité des arbres sur les départementales. On n'a jamais vu un arbre se jeter sous les roues d'une voiture... Les réglementations dans ce genre sont au moins aussi absurdes, ineptes et inconséquentes que les directives de la loi accessibilité. Tout et son contraire. C'est l'automobiliste par son con-portement qui est dangereux, pas le tramway. Ce n'est jamais le train qui fonce délibérément sur la voiture arrêté sur le PN etc... Et que dirait le STRMTG avec des tramways franchissant des carrefours à 60, 65 voire 70 km/h en zone urbaine ? Oui je sais, ça ressemblerait à l'effet-canicule...

Si au moins l'Europe pouvait servir à ça... parce qu'hormis nous, les anglais et les espagnols, les autres pays de l'Union sont plutôt lotis en trams...

A+
Rémi
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Bibouquet » 06 Avr 2008, 21:45:32

Reste en France Rémi, matte ça à Clermont Ferrand

Il y a un passage piéton juste devant, et la rame sur pneu roule à 60
Image

Ici, il y a un carrefour à feu juste devant, idem 60. On notera au passage la belle non-conformité des feux avec un signal R14 tourne à gauche placé à droite... Oh, les belles ornières ;)
Image
Image
Atoubus m'a tuer
Rémi
Passager
Messages : 5594
Inscription : 21 Nov 2004, 20:38:16
Localisation : Nanterre

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Rémi » 06 Avr 2008, 22:31:33

Salut

Ce qui est gênant, c'est la présence des poteaux dans l'entre-voie... c'est large comme écartement... pis la voie unique ça doit pas être commode... Plus sérieusement, je ne dis pas qu'il n'y pas pas certaines curiosités parfois, mais on voudrait tuer son chien qu'on ne s'y prendrait pas autrement.

A+
Rémi
Avatar de l’utilisateur
le 26
Passager
Messages : 1083
Inscription : 02 Déc 2004, 09:23:36
Localisation : rhônralpes/paris

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar le 26 » 06 Avr 2008, 23:43:54

je connais bien le réseau de Prague et j'ai bien connu les vieux trams où le receveur faisait tinter la cloche à partir d'une corde qui courrait tout le long de la cabine de tram mais je vous assure qu'en centre ville je n'ai jamais vu un tram aller plus vite que 35 km/h d'autant que la largeur des rues ne s'y prêtent pas et que Vaclavske Namesty est tellement emcombré!! , c'est comme si on mettait un  tram rapide sur les champs Elysées . le T3 lyonnais est un vrai TGV comparé à nos vieux trams pragois qui couinent si "agréablement" quand on n'habite pas  sur sa rue et surtout la nuit.
cordialement à tous .
Avatar de l’utilisateur
Métropaul
Passager
Messages : 2827
Inscription : 29 Nov 2007, 23:13:06
Localisation : Là-bas si j'y suis...

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Métropaul » 06 Avr 2008, 23:57:42

Ben oui, tout est de la faute des (conducteurs de) trams, ces temps-ci... Cf. la décision de "justice" rendue il y a quelques jours et le document délirant du STRMTG...
Il est vrai que j'ai vachement plus peur à pied sur l'avenue Berthelot que sur l'avenue Mermoz... Enfin bon, que voulez-vous, va falloir que la génération des "routiers" se passe...
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13289
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar BBArchi » 07 Avr 2008, 00:10:05

On est en 2008. Comme d'hab, depuis une quinzaine d'années, sous couvert d'amélioration dans beaucoup de domaines : le résultat produit par une kyrielle d'actifs générateurs de référentiels, de protocoles et de vecteurs de rapports agglutinés autour de "fromages" à qui il serait souhaitable de f...... la paix pour pouvoir les déguster en pleine maturité...

:tickedoff:


...


Ahhh ... le vrai camembert au lait cru, mûrit à point, pour composer un poême délirant avec un pain chaud sorti du four, craquant et fondant en même temps, et avec, un verre de rouge lumineux pile poil à la bonne température ...


... s'accommode mal des process ISOxxxxx !  :crazy2:

Ehben je pense que c'est pareil pour les TC...  ::)




Au passage, je n'avais jamais réalisé que le tram de Clermont avait les poteaux support des LAC plantés au milieu de la voie.
Très fort ! sisi !
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
______________________________________________________________________________Image_______________________
Avatar de l’utilisateur
Doktor Villamos
Passager
Messages : 334
Inscription : 14 Sep 2006, 17:16:13

Re : Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Doktor Villamos » 15 Avr 2008, 12:52:59

BBArchi a écrit :On est en 2008. Comme d'hab, depuis une quinzaine d'années, sous couvert d'amélioration dans beaucoup de domaines : le résultat produit par une kyrielle d'actifs générateurs de référentiels, de protocoles et de vecteurs de rapports agglutinés autour de "fromages" à qui il serait souhaitable de f...... la paix pour pouvoir les déguster en

Je me rappelle plus où mais Nanar parlait de 40 M € de frais d'études pour le tram de Clermont (à vérifier).
Sur un chantier il est difficile de tricher sur le prix des rails ou du béton, en revanche 40 millions de frais d'études ça peut être justifié...
... ou totalement bidon !
Vous, vous rappelez du rapport de Mme TIBERI payé une fortune par la Ville de Paris et bourré de lieux communs et de fautes d'orthographe ?
J'en arrive à me demander si le critère de décision sur certains chantiers  ce ne serait pas:" combien on va pouvoir facturer de frais d'études ?"
onne journée à toutes et à tous,


Avatar le Citadis rue Cuvier à Paris (ligne 65 Aubervilliers-Jardin des Plantes)
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13289
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar BBArchi » 15 Avr 2008, 18:57:27

Tu as l'esprit vraiment parano et malveillant...  ::)

Le fameux rapport TIBERI n'était pas sur le sujet du tram.

Ca se saurait.

:2funny:
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
______________________________________________________________________________Image_______________________
Avatar de l’utilisateur
DENY84
Passager
Messages : 117
Inscription : 06 Jan 2008, 23:32:31
Localisation : Londres/Gent/Paris/Clermont-Ferrand
Contact :

Re : Re : Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar DENY84 » 15 Avr 2008, 23:53:58

Doktor Villamos a écrit :Je me rappelle plus où mais Nanar parlait de 40 M € de frais d'études pour le tram de Clermont (à vérifier).
Sur un chantier il est difficile de tricher sur le prix des rails ou du béton, en revanche 40 millions de frais d'études ça peut être justifié...
... ou totalement bidon !
Vous, vous rappelez du rapport de Mme TIBERI payé une fortune par la Ville de Paris et bourré de lieux communs et de fautes d'orthographe ?
J'en arrive à me demander si le critère de décision sur certains chantiers  ce ne serait pas:" combien on va pouvoir facturer de frais d'études ?"


Les études d'avant projet ont couté 49,1 million d'euros à Clermont. A mon avis c'est dans l'ordre de grandeur car c'est quand meme une ligne de 14kilometre ou les rues ont été refaites de facade à facades, donc ya pas mal d'heure de boulot derrière. De plus pour ceux qui sont allé à Clermont, l'intégration de la ligne est dans l'ensemble réussie (mis a part la fait que la plafrme doit etre soit goudronnée soit bétonée du fait du pneu).
A ces presque 50 millions d'euros (on ne vas pas chippoter) se sont rajouté d'autres fraits (genre expexts, assistance a maitrise d'ouvrage, etc) qui avaient été estimés autour de 19 millions d'euros.
Sinon le surcout lié au retard du projet du au fait du déraillement du translohr sont inconnus pour le moment.
Au passage le translohr a fete sa première bougie il y a quelques mois et n'est donc plus sous garantie. Lohr n'a plus donc la charge des problemes et de l'entretien. Il y a pas mal de craintes au sein de la T2C sur les frais d'entretien... L'avenir seul nous dirait si ces craintes sont avérées.
voila désolé pour le HS.
Rémi
Passager
Messages : 5594
Inscription : 21 Nov 2004, 20:38:16
Localisation : Nanterre

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Rémi » 16 Avr 2008, 11:28:51

Salut

C'est peut être HS mais moi ça m'intéresse bigrement...

A+
Rémi
Avatar de l’utilisateur
Topolino
Passager
Messages : 1371
Inscription : 11 Nov 2004, 23:05:38
Localisation : Paris
Contact :

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Topolino » 16 Avr 2008, 11:42:59

Le sieur Rémi chercherait-il encore des arguments supplémentaires pour combattre bec et ongles l'hypothétique pneumorail sauce RATP?  :)
<<< Thalys contre Intercity, l'intermodalité à la néerlandaise...

Tramway, vélo, train: les modes de transport du XIXè siècle seront aussi ceux du IIIè millénaire.
Avatar de l’utilisateur
DENY84
Passager
Messages : 117
Inscription : 06 Jan 2008, 23:32:31
Localisation : Londres/Gent/Paris/Clermont-Ferrand
Contact :

Re : Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar DENY84 » 16 Avr 2008, 13:37:53

Rémi a écrit :Salut

C'est peut être HS mais moi ça m'intéresse bigrement...

A+
Rémi

Okay, merci de me soutenir dans mon HS ;),  je donne juste les sources, ces chiffres proviennent du SMTC directement dans leur communication au public (principalement le magazine du tram) et son aussi disponible sur transclermont (j'avoue qu'un petite maj de ce site est necessaire  :P.
Pour les craintes sur la maintenance, c'est d'une interview dans la revue transport public. Cette crainte est considere comme "normale" car c'est un materiel totalement nouveau mais, d'apres cet article, Lohr faisait la reparations des problemes divers seul de leur cote (je que je trouve halucinant!).
Apres quelques contact parmi les tramino permet de completer et confirmer le tout! :).
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13289
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar BBArchi » 05 Juil 2009, 18:32:08

Ah, voilà : je le pose ici, le sujet roupillait un peu...

http://centrefrance.kewego.fr/video/iLyROoafMG0N.html

:D

Repérages pour un changement de matériel dans les prochains mois ? Retour à la traction animale (et écologique ?)  ;D
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
______________________________________________________________________________Image_______________________
Avatar de l’utilisateur
mm
Passager
Messages : 1475
Inscription : 23 Déc 2005, 20:57:33
Localisation : St Etienne

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar mm » 05 Juil 2009, 19:15:53

Salut,

A propos de cheval qui prenne l'air en ville; à Paris INTRAMUROS, un cheval de la brigade de police s'était échappé et il a fallu que deux machinistes de la RATP le bloque avec leurs bus, pour le faire stopper dans sa course folle....
PER180 H flambant neuf de la STAS avec sa livrée d' origine ( 1983 ) copyright vivabus

http://snostas.forumactif.com/
Avatar de l’utilisateur
Métropaul
Passager
Messages : 2827
Inscription : 29 Nov 2007, 23:13:06
Localisation : Là-bas si j'y suis...

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Métropaul » 06 Juil 2009, 13:41:23

De manière (un peu) plus sérieuse (donc moins marrante) et dans la catégorie "innovation", voici ce qu'on trouve dans le Direct Matin (Paris) d'aujourd'hui :
Un tramway dopé aux batteries

Le paysage urbain sur les lignes de tramway pourrait changer d'allure dans un futur proche. La RATP et Alstom viennent de lancer une rame expérimentale sur le T3 alimenté par une batterie. Ce système pourrait à terme permettre aux tramways de fonctionner sans caténaires grâce à des stations de recharche rapide. Ce projet, baptisé Steem, est pour l'instant testé entre Pont du Garigliano et Porte d'Ivry où circulent quelque 180000 voyageurs chaque semaine. La rame spéciale est équipée sur sa toiture de supercondensateurs qui stockent l'énergie fournie dans les stations. Ils sont rechargés en seulement vingt secondes, affirme la RATP, "soit le temps de l'arrêt du tramway en station". Pour Alstom et la régie, le système, s'il s'avère concluant pourrait etre un moyen de préserver "l'esthétique urbaine" avec des tramways fonctionnant sans cables électriques. Autre atout, ce système pourrait permettre de réaliser "jusqu'à 30 % d'économie d'énergie".


Voilà donc les supercondensateurs en test sur le T3 parisien. Une autre façon de se passer de LAC. Si a priori, ce système a tout du "gadget", il ne faudrait pas en négliger la portée : et si ce système devenait une nouvelle façon de "faire passer" (au niveau politique notamment) le tramway dans les centres anciens ? A surveiller... non ?
A priori, l'avantage du système serait d'être moins cher que l'APS bordelais (fiable, mais cher) et plus "écolo" que les batteries niçoises. Mais quid de la fiabilité ?
Si quelqu'un a des infos plus précises que Torchon-Matin pour chiffrer le coût de la bestiole, ses avantages/inconvénients et la façon dont on peut réaliser "30% d'économie d'énergie", je suis preneur. Merci ! :)
Avatar de l’utilisateur
fcancalon
Passager
Messages : 748
Inscription : 30 Juin 2006, 13:09:21
Localisation : Varsovie (Métro 1 Kabaty, bus 166, 179, 192, 504)

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar fcancalon » 06 Juil 2009, 14:06:59

Salut,
C'est une bonne idée, même si les supercondensateurs mériteraient d'être expliqués (je suis intéressé, tout comme Métropaul, qui amène là une super-information).
Quelques informations sur http://recherche.sncf.com/approfondir_les_connaissances/special_energie/art08.html .
Même si Chine cela existe: http://www.rmhb.com.cn/chpic/htdocs/france/200812/news/2-1-2.html .
La question de 20 secondes d'arrêt en station peut être un peu problématique, car elle peut entraîner une perte de temps de disons 3-5 secondes à 40 000 voyageurs/jour ce qui devient vite anti-économique (mais cela mérite d'être étudié). Et si l'on peut descendre à 15 secondes, cela devrait être très compétitif (mais peut être me plante sur les temps d'arrêts moyens en station). Le site cité de la SNCF invoque des temps de charge inférieurs à 10 secondes.
Par ailleurs (mais c'est different) a-t-on envisagé les volants d'inertie? Cela avait bien fonctionné sur un trolleybus à Yverdon, mais la contrainte était le temps d'arrêt en station (20 secondes) alors que les trolleybus, comme les bus, ne s'arrêtent normalement pas partout. Un tram c'est différent.
nanar
Passager
Messages : 9462
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar nanar » 06 Juil 2009, 14:30:26

Salut

Où mettre le volant d'inertie sur un tram à plancher bas ?  ???

A+
nanar
.
Avatar de l’utilisateur
Métropaul
Passager
Messages : 2827
Inscription : 29 Nov 2007, 23:13:06
Localisation : Là-bas si j'y suis...

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Métropaul » 06 Juil 2009, 14:42:06

Il me semble (il faudrait que je cherche pour confirmer, et j'ai la flemme/pas le temps :D) que les rames Citadis de Rotterdam ont été équipées d'un volant d'inertie. Mais ce n'est valable, je crois, que sur de courtes distances (de l'ordre du kilomètre).
@fcancalon : 20 secondes, ça me semble correspondre à peu près à une durée moyenne d'arrêt en station pour un tramway français "récent", surtout si les échanges voyageurs sont intenses (ce qui serait vraisemblablement le cas dans les centres-villes), donc a priori pas de souci de ce côté-là. Mais ce système se suffit-il à lui-même ? Autrement dit, en cas d'incident quelconque impliquant une immobilisation du véhicule, les supercondensateurs ont-ils une autonomie suffisante ? Parce que s'il faut un autre système "pour dépanner", ça ne sert à rien...
____________

Confirmation : il y a bien des rames à plancher bas dotées d'un volant d'inertie (situé sur le toit). Quelques détails ici, c'est orienté mais mieux que rien : http://www.citadismag.transport.alstom. ... avance.asp
Avatar de l’utilisateur
manu69
Passager
Messages : 2212
Inscription : 25 Oct 2005, 08:29:40
Localisation : lyon 8eme

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar manu69 » 06 Juil 2009, 17:50:25

Bon je n'ai pas tout compris au "volant d'inertie"  :crazy2: mais quand je lis "energie renouvelable", ça pourrait presque me réconcilier avec une nouvelle génération de tram  ::)
Ils disent, ( les gens intelligents  de chez alsthom  :buck2: ) que le volant d'inertie limite la consommation d'energie. Ils écrivent: réduction de la consommation d'énergie de 15%.
Et plus bas, ils disent aussi que ce système permettrait de ne pas mettre de LAC!
Bon les 85% qui reste , ne servent à rien ? ???

Pourquoi parlez-vous de 20 secondes, alors qu'on peut lire "...les super-condensateurs à forte densité de puissance et faible énergie emmagasinée permettent un stockage d’énergie de haute puissance dans un temps très bref (1 à 10 secondes). " dans un des liens de fcancalon ?  ???

nanar a écrit :Où mettre le volant d'inertie sur un tram à plancher bas ?  ???


Au hasard. Sur le toit    ??? :)
(\__/)
(='.'=)
(")_(")
Avatar de l’utilisateur
Métropaul
Passager
Messages : 2827
Inscription : 29 Nov 2007, 23:13:06
Localisation : Là-bas si j'y suis...

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Métropaul » 06 Juil 2009, 18:47:42

C'est la RATP qui parle de 20 secondes pour la charge des supercondensateurs (cf. extrait de Torchon-Matin). :) Et quand le monsieur de chez Alstom dit que le tram peut circuler sans LAC s'il est équipé d'un volant d'inertie, cela concerne des portions limitées.
Par ailleurs, les supercondensateurs "façon SNCF" (ceux dont il est question dans le lien de fcancalon) n'auraient pas forcément la même finalité que ceux que la RATP va poser sur ses trams. Ce ne seraient donc pas tout à fait les mêmes supercondensateurs, et donc avec des temps de charge différents (enfin, si j'ai bien compris :buck2:).
Avatar de l’utilisateur
Momox de Morteau
Passager
Messages : 700
Inscription : 14 Oct 2006, 10:57:19
Localisation : Luynes (Indre et Loire-France)
Contact :

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Momox de Morteau » 06 Juil 2009, 19:42:19

A Berne aussi, c'est ric-rac sous le passage mixe des lignes de tramways 3-5 et 9 et trolleybus 12 de la tour des prisons classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO...
Les cloches des trams et trolleys sonnent souvent pour écarter les touristes !
Image
Image
Déplaçons nous sans bruit, ni pollution... vive le trolley
« Partout, pour tous, il y a TCL » , c'est vrai car à Limoges aussi.
Avatar : trolleybus Cristalis TCL Limoges
nanar
Passager
Messages : 9462
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re : Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar nanar » 07 Juil 2009, 09:44:06

Salut

manu69 a écrit :Pourquoi parlez-vous de 20 secondes, alors qu'on peut lire "...les super-condensateurs à forte densité de puissance et faible énergie emmagasinée permettent un stockage d’énergie de haute puissance dans un temps très bref (1 à 10 secondes). " dans un des liens de fcancalon ?  ???

Parce que recharger en 20 secondes on sait faire, 10 secondes on y arrivera peut être, UNE seconde c'est de la science fiction. :)


Bon je n'ai pas tout compris au "volant d'inertie"

Le principe est simple.  Quand le tram est alimenté par la LAC  il pompe du courant pour donner un élan maximum au volant, qui emmagasine l'énergie.

Quelques secondes ou minutes plus tard le volant transmettra son énergie à une dynamo qui reproduira du courant pour le tram à un moment où celui-ci ne sera pas sous LAC.

Un élan finit toujours par se perdre, bien sûr, surtout quand le volant frotte la roue de la dynamo.

Ou mettre le volant d'inertie?  
Au hasard. Sur le toit    ??? :)

Ca ne me paraissait pas (ça ne me parait toujours pas :) ) évident de mettre une masse de 1 ou 1,5 tonne  tournant à 22 000 tours minutes  sur le toit sans risquer de fatiguer rapidement la structure de caisse.  :buck2:
Qu'en penses tu ?

A+
nanar
.
Avatar de l’utilisateur
Métropaul
Passager
Messages : 2827
Inscription : 29 Nov 2007, 23:13:06
Localisation : Là-bas si j'y suis...

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Métropaul » 07 Juil 2009, 10:29:47

Mouif... Cela dit, quand je vois tout ce qu'on peut trouver sur le toit d'un Citadis, ça ne me paraît pas effrayant.
Quid du poids des supercondensateurs ? Et à Nice, où sont logées les batteries (qui sont plutôt lourdes) ?
nanar
Passager
Messages : 9462
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar nanar » 07 Juil 2009, 11:09:44

Salut

Oui, mais ça ne tourne pas, le fourbi sur le toit des Citadis.  
Imagine seulement un léger désaxement du volant pour une raison accidentelle ou une autre ... Je ne suis pas très calé en physique,  mais si ça fonctionnait si bien, ça ferait des décennies qu'on en trouverait partout sur des véhicules.  Or ça n'est courant que sur des installations fixes, bien ancrées au sol.

A+
.
Avatar de l’utilisateur
manu69
Passager
Messages : 2212
Inscription : 25 Oct 2005, 08:29:40
Localisation : lyon 8eme

Re : Re : Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar manu69 » 07 Juil 2009, 13:08:24

nanar a écrit :Qu'en penses tu ?


Euh...  ??? ben qu'en rajoutant des pales d'hélice à un volant d'inertie situé sur le toit, à raison de 22 000 tours minutes, on pourrait peut-être transformer le tram en hélico  :crazy2:
Plus besoin de LAC  :)
(\__/)
(='.'=)
(")_(")
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13289
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar BBArchi » 07 Juil 2009, 13:57:47

A propos de LAC : lors du passage sous la tour (dans la photo) il semble qu'il y ait simultanément les LAC du tram et celles du trolley. 3 lignes au total... Comment ça se passe ? Différence de hauteurs entre les 2 Ca ne saute pas aux yeux avec le panto du tram...
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
______________________________________________________________________________Image_______________________
nanar
Passager
Messages : 9462
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar nanar » 07 Juil 2009, 14:09:31

Salut

Un ingénieur français te dirait que c'est impossible à faire. 
Est venu un imbécile d'ingénieur suisse qui ne savait pas que c'était impossible, et qui l'a fait.  :funny:  O0

A+
.
Avatar de l’utilisateur
Boblyon
Passager
Messages : 3640
Inscription : 12 Nov 2004, 11:55:48
Localisation : Lyon 7e
Contact :

Re : Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Boblyon » 07 Juil 2009, 14:45:23

BBArchi a écrit :A propos de LAC : lors du passage sous la tour (dans la photo) il semble qu'il y ait simultanément les LAC du tram et celles du trolley. 3 lignes au total... Comment ça se passe ? Différence de hauteurs entre les 2 Çà ne saute pas aux yeux avec le panto du tram...


Ben si, en France on sait le faire aussi et même à Lyon - cours Lafayette direction ouest sous le pont du chemin de fer pour T1/C3 - la LAC tram est plus basse que la LAC trolley
@+
Bob
nanar
Passager
Messages : 9462
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar nanar » 07 Juil 2009, 16:04:51

Re

Oui,  mais ici, c'est des Lyonnais, un peu moins savants que les autres ingénieurs français, alors ils font aussi.

Si le trolley était inventé aujourd'hui tous les autres ingénieurs de France et de Navarre t'expliqueraient pourquoi ça ne peut pas marcher...  :crazy2:

A+
nanar
.
Avatar de l’utilisateur
Momox de Morteau
Passager
Messages : 700
Inscription : 14 Oct 2006, 10:57:19
Localisation : Luynes (Indre et Loire-France)
Contact :

Re : Re : Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Momox de Morteau » 07 Juil 2009, 18:54:00

Boblyon a écrit :Ben si, en France on sait le faire aussi et même à Lyon - cours Lafayette direction ouest sous le pont du chemin de fer pour T1/C3 - la LAC tram est plus basse que la LAC trolley


Bonsoir
Effectivement c'est le même cas à Berne aussi pour éviter une disjonction du tramway au passage....
On voit que les supports ne sont pas au même niveau même s'il n'y a pas des dizaines de centimètre d'écart. En plus les support de lac sont rigides pour éviter tout mouvement vertical.
Image
Déplaçons nous sans bruit, ni pollution... vive le trolley
« Partout, pour tous, il y a TCL » , c'est vrai car à Limoges aussi.
Avatar : trolleybus Cristalis TCL Limoges
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13289
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar BBArchi » 07 Juil 2009, 21:01:37

Merci !

Du coup, je suis allé voir (A Lyon, hein, cours Lafayette, pas en Suisse ! imaginez un peu la consommation de kérosène avec le 4x4 pour faire l'aller retour dans la soirée !  ;D)

C'est quand même assez chaud, quand le tram passe et relève légèrement la ligne, la différence de hauteur résiduelle n'est pas si terrible que ça...  :o
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
______________________________________________________________________________Image_______________________
nanar
Passager
Messages : 9462
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar nanar » 08 Juil 2009, 10:55:52

Salut

Quand je vous dis qu'un tram passe partout, voila une autre configuration qui le prouve :

http://farm1.static.flickr.com/106/2825 ... 10.jpg?v=0

Je mets au défi le plus habile des CR de LeL de conduire un articulé sur un chemin comme celui-ci.   ::)

On ne le voit pas sur la photo, mais au pied du mur et de l'escalier, c'est la Méditerranée, et nous sommes sur le tram de Mallorca (Majorque en Espagne), vers le port.

A+
nanar
.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13289
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar BBArchi » 08 Juil 2009, 12:13:57

Arf ! c'est plus exactement le tram de Soller à Puerto de Soller... dans sa section terminale sur le port / arsenal de Puerto de Soller...  :D
Merci Nanar !

HS : quelques photos sur ce réseau, qui comporte aussi bien du patrimoine ancien que du moderne, en particulier la liaison Palma<>Inca en voie métrique avec du matériel intermédiaire entre le tram train et le métro :
http://europtrains.fotopic.net/c443267.html
http://majorcarailways.com/newsletter.htm (photos de la gare particulièrement chouette... et quelques détails, dont l'interdistance entre la caisse et le quai au niveau des portes...  O0 )
http://majorcarailways.com/ (site avec qq photos sympas)
http://www.aafb.net/ le site des amis du train touristique...
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
______________________________________________________________________________Image_______________________
Avatar de l’utilisateur
Momox de Morteau
Passager
Messages : 700
Inscription : 14 Oct 2006, 10:57:19
Localisation : Luynes (Indre et Loire-France)
Contact :

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar Momox de Morteau » 15 Juil 2009, 22:59:48

En attendant, les trams cela passe partout mais pas les autocars....
On pourrait rigoler si il n'y avait pas eu des enfants blessés dans l'accident qui a eu lieu à Rouen....(reportage vidéo à droite) : http://normandie.france3.fr/info/haute- ... 98251.html

A priori certains chauffeurs ont du mal à évaluer la hauteur de leur engin.
Déplaçons nous sans bruit, ni pollution... vive le trolley
« Partout, pour tous, il y a TCL » , c'est vrai car à Limoges aussi.
Avatar : trolleybus Cristalis TCL Limoges
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13289
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar BBArchi » 15 Juil 2009, 23:23:26

Bigre.

Les jolies colonies de vacances. Triste pour les gamins et pour les monos...  :(


Dégâts collatéraux : j'entends déjà les grognons : "ah oui, hauteur limitée, mais il n'y avait pas de barre transversale indiquant clairement la hauteur du pont, et patincouffin...".

On peut déjà leur répondre : ça ne sert à rien avec des étourdis ; la preuve (à Lyon) la trémie devant la sortie Villette de la gare de la Part Dieu. A chaque fois que je passe ou presque, de la tôle sur le goudron, et des fourgons tunés façon décapotable. Mais ça ne le fait pas vraiment... même avec des jantes alu. Et pourtant, la panoplie d'avertissement est complète : barre, drapeaux, banderoles etc...
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
______________________________________________________________________________Image_______________________
Avatar de l’utilisateur
rabelaisien
Passager
Messages : 226
Inscription : 12 Nov 2004, 17:13:11
Localisation : Rue du 4° zouave, 93110 Rosny
Contact :

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar rabelaisien » 30 Juil 2009, 09:50:46

Il y a un dossier sur les minitrams à volant d'inertie à http://trains-de-jardin.fr/forum/viewforum.php?f=145
nanar
Passager
Messages : 9462
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re : Un tram passe partout. Non ? Mais SI !

Message non lupar nanar » 02 Août 2009, 00:23:07

Salut

Bizarrement, je n'avais pas pensé jusqu'ici à faire des recherches d'images avec les termes "lisbon tramway".

Il y a des photos vraiment pas mal :)

http://images.google.fr/images?gbv=2&hl ... =0&ndsp=18

A+
.

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 194 invités