Vélo, vélo, vélo

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12693
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 30 Mai 2014, 19:22:03

Des idées pour le 29 juin : http://www.fete-du-velo.com/
Ca se passe entre Angers et Montsoreau.


Mais surtout :
Image



Et c'est ce we !


VIARHÔNA EN FÊTE Samedi 31 mai et Dimanche 1er juin 2014
[26/05/2014]

Venez découvrir ViaRhôna, le samedi 31 mai et le dimanche 1er juin 2014 sur les rives du Rhône à Lyon au cours des nombreuses activités organisées tout au long du week-end.
ANIMATIONS SUR LES BERGES DU RHÔNE à Lyon – QUAI AUGAGNEUR – les samedi 31 mai et dimanche 1er juin 2014


De 10h à 19h


2 Jours de fête sur les quais du Rhône
Une programmation tout public, spectaculaire et poétique autour du Rhône et du vélo !



Des berges 100% ViaRhôna

ViaRhôna en fête

Faire du kayak sur le Rhône depuis la Guillotière, goûter au vélo sous toutes ses formes, découvrir des vélos originaux, les segways, le tandem.... ViaRhôna en fête investit les berges lyonnaises entre le Pont Wilson et la Guillotière pour en faire un espace 100% vélo. Attention ! Le 31 mai et le 1er juin, vous pourrez : croiser le "facteureux" sur son vélo géant, assister au spectacle "La baleine volante", tomber sur la compagnie Ziganime et ses vélos fantastiques ou sur les acrobaties aériennes du spectacle "pas de vélo sans o".



La Compagnie Nationale du Rhône, avec son exposition "10 ans de missions d'intérêt général, 10 ans de développement durable" présentera une décennie d'aménagement des berges du Rhône.



9 partenaires touristiques participeront aux côtés de Rhône-Alpes Tourisme à l’animation de ViaRhôna en Fête. Au-delà de l’information et de la promotion globale de l’itinéraire, les différents partenaires valoriseront, au fil du Rhône et du Nord au Sud, les offres de leurs territoires et les étapes de ViaRhôna.

DEUX RANDONNEES VELO – le dimanche 1er juin 2014

randonnées sur la Viarhöna pendant ces deux jours de fête


Des randonnées vélo accessibles à tous et non chronométrée. Chacun son rythme, plusieurs tronçons aménagés et la possibilité de faire demi tour quand vous le souhaitez.
2 parcours sont proposés :

Entre La Balme et Grôlée / 20 km
Entre Sablons et St Vallier / 35 km

Comment participer ?

L’itinéraire est divisée en 3 ou 4 tronçons, d’environ 10 à 15 km chacun, permettant ainsi à tous les pratiquants (familles, enfants…) de participer chacun selon son propre niveau.

L’itinéraire est fléché / A chaque début et fin de tronçon, un accueil et un ravitaillement sont organisés.



Une carte est remise aux participants avec :

- accès aux ravitaillements qui proposent des boissons, barre énergétiques et des produits de régionaux

- un plan de la randonnée, son profil et l’itinéraire de passage

- les numéros de téléphone d’urgence en lien avec le service médical


A la fin de la course vous pourrez échanger votre carte contre un cadeau.


La participation est gratuite et limitée à 400 participants par randonnée. L’inscription vaut acceptation du règlement.

A noter : Le port du casque est obligatoire pour tous les participants inscrits / Les participants évoluent sous leur propre responsabilité, en conformité avec le Code de la Route.


Inscription obligatoire pour les deux randonnées et pour en savoir plus : www.viarhona.rhonealpes.fr


DES ANIMATIONS TOUT LE LONG DU RHÔNE

Les 31 mai et 1er juin, ce sont donc des dizaines d'animations qui attendent les visiteurs sur la partie rhônalpine de l'itinéraire dans de nombreuses localités.
Retrouvez les sur la carte des animations : www.viarhona.rhonealpes.fr

Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 8922
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 30 Mai 2014, 19:36:06

Ben rue des Capucins : Autant l'arrêt, pour livraisons, déménagements peut se concevoir, autant le stationnement de longue durée est de trop, tout simplement. Il gêne, point, barre.

un chauffard prenant le virage à toute allure ne s'attendant pas à croiser quelqu'un en sens inverse,

D'où la nécessité de généraliser, de systématiser le dispositif de DSC, ce qui au moins habituera les gens à s'y attendre.
Ensuite les chauffards resteront malheureusement des chauffards, hélas. Que tu sois dans le même sens qu'eux ou dans l'autre.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12693
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 02 Juin 2014, 15:35:57

http://transports.blog.lemonde.fr/2013/ ... marseille/

Oui, mais, voila. C'est à Marseille, détenteur du Clou Rouillé... ;D


Une autre info, un peu plus intéressante : http://transports.blog.lemonde.fr/2014/ ... ique-velo/
02 juin 2014, par Olivier Razemon
10 000 salariés invités à tester une « indemnité kilométrique vélo »

25 centimes par kilomètre pédalé. Et l’on se met à compter dans sa tête. A raison de 6 kilomètres par trajet, 12 kilomètres aller-retour, mais seulement trois fois par semaine, ça doit faire dans les 40€ par mois. Chacun appréciera, à l’aune de ses revenus et de ses attentes, cette manne inattendue. Frédéric Cuvillier, ministre des transports, a annoncé ce lundi 2 juin l’expérimentation d’une "indemnité kilométrique vélo". 19 entreprises et organismes salariant au total 10 000 personnes vont tester le dispositif. Trois mois après l’annonce d’un "Plan d’action pour les mobilités actives", nom officiel du "plan vélo" du gouvernement Ayrault (détails ici), le ministère a réussi à convaincre ces employeurs de figurer parmi les pionniers de l’indemnité.

Les deux-tiers des quelque 10 000 salariés concernés travaillent pour le compte d’un seul employeur, la mutuelle MMA, dont le siège social est situé au Mans (ici un article dans le Maine libre avec une photo des salariés posant en gilet jaune), dotée d’un effectif de 6400 personnes dans toute la France. La Caisse d’épargne de Normandie, qui salarie 1950 personnes et siège à Bois-Guillaume (Seine-Maritime), constitue le deuxième organisme engagé.

Banque, assurance, conseil, transport. Parmi les autres entreprises volontaires, on remarque le cabinet de conseil Inddigo, à Chambéry, le principal siège du Crédit Coopératif à Nanterre ou l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) à Angers. Le secteur de la banque et de l’assurance, celui du conseil et, dans une moindre mesure, les transports publics, constituent le gros du bataillon. On notera également la présence, parmi les 19 employeurs, de Velogik, un consultant en "développement cyclable". installé à Lyon. Au ministère des transports, on s’étonne presque d’avoir réussi à convaincre autant d’employeurs. Et pourtant, l’affaire n’a pas été facile à conclure. Ici ou là, telle direction des ressources humaines, pressée par un syndicat de figurer parmi les expérimentateurs, s’est interrogée sur "l’impact financier d’une telle mesure".

L’indemnité, versée par l’employeur, est donc fixée à 25 centimes par kilomètre et n’est pas cumulable avec le remboursement de l’abonnement aux transports publics "sauf s’il s’agit de trajets complémentaires", c’est-à-dire si le salarié prend le train avant d’enfourcher son vélo, par exemple. "Les transports en commun, mais aussi la voiture, sont indemnisés dans le cadre d’un déplacement entre son domicile et son travail. Ce test grandeur nature nous permettra d’évaluer si ce dispositif peut s’étendre au vélo", justifie M. Cuvillier.

Six mois et quatre critères. L’expérimentation, qui débute ce 2 juin, durera six mois, au bout desquels le ministère jugera s’il est opportun de poursuivre l’opération. Quatre critères seront examinés : l’évolution du nombre de personnes venant au travail à vélo, le fait qu’ils abandonnent ou non leur voiture individuelle, la manière dont aura été mis en place l’indemnité et les éléments qui expliqueront son succès ou non.

L’indemnité kilométrique, qui existe déjà en Belgique depuis quelques années (détails ici), était revendiquée par certains militants cyclistes et fait l’objet d’une pétition au succès limité. "Les gens adorent grappiller quelques centimes", estimait, l’an dernier, la présidente de la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB), Geneviève Laferrère. "L’indemnité vélo a une utilité pédagogique et symbolique : elle légitime le vélo comme moyen de transport reconnu et non plus simplement comme un loisir du dimanche", assure pour sa part Charles, un cycliste régulier.

Trois questions se posent néanmoins.

1/Le dispositif sera-t-il efficace ? En Belgique, l’indemnité kilométrique de 22 centimes n’a pas modifié massivement les comportements. Les villes de Flandre, qui ont entamé une transition cyclable depuis plusieurs années, demeurent davantage adaptées aux déplacements à bicyclette que Bruxelles ou les villes de Wallonie, toujours plus hésitantes. L’indemnité, qui existe des deux côtés de la frontière linguistique, n’y change pas grand-chose.

2/ Ne vaudrait-il pas mieux faire connaître à chaque utilisateur le coût réel de ses déplacements ? Aujourd’hui, les trajets entre domicile et travail effectués à l’aide d’un véhicule individuel à moteur bénéficient d’un avantage fiscal, les fameux "frais kilométriques" qui donnent lieu à des calculs complexes au moment de la déclaration d’impôts. Les transports, quel que soit le mode utilisé, ne sont jamais gratuits. Se déplacer, c’est consommer de l’énergie, du temps, user des infrastructures. Ajouter une "indemnité vélo", et pourquoi pas, demain, une "indemnité de chaussure", aux diverses aides, subventions, financements octroyés à la voirie, aux transports publics ou aux salariés eux-mêmes laisse se répandre l’idée, au contraire, qu’on "gagne de l’argent" en se déplaçant.

3/ Enfin, que se passera-t-il à la fin de l’année si, dans les 19 entreprises volontaires, le nombre de cyclistes n’a pas significativement augmenté ? Ce ne serait pas étonnant, car pour enfourcher un vélo, il faut se sentir en sécurité, pouvoir circuler sur une voirie apaisée, bénéficier d’aménagements qui ne s’arrêtent pas tout net avant un carrefour dangereux. Et si les salariés, tentés, avec l’arrivée des beaux jours, d’user du dispositif, y renonçaient l’automne venu ? Ou encore si la mise en place du système obéissait, dans chaque entreprise à des règles complexes ou à des contraintes ? Au ministère des transports, on refuse de se placer dans cette hypothèse. Jugement début décembre.



L'indemnité paraît importante : cela reviendrait à s'acheter son vélo sur quelques mois ...
C'est une partie du problème et la solution en même temps, mais la discussion rejoint le sujet de Marseille : si on n'oblige pas à faire de la place au vélo, le risque de casse continuera à être un critère de dissuasion majeur.

Autre questionnement basique : si la part modale du vélo est de 1 à 3%, on pourrait imaginer -équitablement- que le budget affecté soit du même ordre, en principe ?
Pour la création et l'entretien de pistes cyclables, de dispositifs et d'offre de parking sécurisé, etc... Un peu comme pour la route et les voitures, hmm ?
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4482
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 04 Juin 2014, 14:40:25

J'en discutais avec un ami qui s'est converti à fond pour le vélo il y a un an et demi. Pour lui, c'est pas mal mais il se demande si ça va vraiment porter ses fruits. Je le rejoins dans le sens où si on étudie bien les réussites en matière d'augmentation de part modale du vélo, on se rend compte que ça tient surtout à une conjugaison de facteurs :
* amélioration des temps de trajet perçus du vélo par rapport aux voitures (itinéraires directs pour les vélos)
* ralentissement de la vitesse des véhicules motorisés et séparation plus ou moins prononcée de la circulation des vélos sur ces mêmes axes (en respectant le 1er point ci-dessus)

Je ne cherche pas à lister tous les facteurs parce qu'on les connait bien (facilité à garer son vélo et à le retrouver en bon état, etc.). En ce sens, l'indemnité kilométrique pour le vélo est une bonne chose pour ceux qui en font déjà mais je ne pense pas qu'elle joue dans le report modal. Si le reste des aménagements (au sens large, pas au sens "travaux publics") est réalisé, ça sera la cerise sur le gâteau mais je doute fortement que ce soit un facteur déclencheur ou même un vrai facteur secondaire de report modal.
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
titi69100
Passager
Messages : 202
Inscription : 03 Mars 2013, 19:59:46
Localisation : Villeurbanne

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar titi69100 » 04 Juin 2014, 16:46:48

Quand les étudiants font eux même des propositions pour améliorer la desserte d'un campus :)

http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions ... e_petition
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12693
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 05 Juin 2014, 18:55:46

Ca va être bô, ce we !

En raison du Critérium du Dauphiné le dimanche 8 juin 2014 de 4h30 à 18h, les lignes suivantes sont perturbées :

ligne SENS NATURE DE LA PERTURBATION
T1 Dans les 2 sens Circule en 2 parties.
1ère partie de Debourg à Halle Tony Garnier - 2ème partie de Perrache à IUT Feyssine. Les stations MUSEE DES CONFLUENCES, HOTEL DE REGION MONTROCHET, SAINTE BLANDINE et SUCHET ne sont plus desservies
C3 Dans les 2 sens Terminus exceptionnel aux Cordeliers. Les arrêts BAT D'ARGENT, HOTEL DE VILLE LOUIS PRADEL, TERREAUX, LA FEUILLEE et GARE ST PAUL ne sont plus desservis
C4 Dans les 2 sens Terminus exceptionnel à Saxe Préfecture. Les arrêts entre SAXE LAFAYETTE et CITE INTERNATIONALE CENTRE DE CONGRES ne sont plus desservis
C6 Dans les 2 sens Terminus exceptionnel à Gare de Vaise. Les arrêts entre PLACE DE PARIS et GARE PART DIEU VIVIER MERLE ne sont plus desservis
C14 Dans les 2 sens Terminus exceptionnel à Gare de Vaise. Les arrêts entre PLACE DE PARIS et GREILLON ne sont plus desservis
C20 Dans les 2 sens Terminus exceptionnel à Perrache. Les arrêts entre BELLECOUR et PERRACHE ne sont plus desservis
5 Dans les 2 sens Terminus exceptionnel à Marietton Sidoine Apollinaire. Les arrêts MARIETTON PONT SNCF, BERJON SAINT SIMON, VALMY et PONT MOUTON ne sont plus desservis
19 Dans les 2 sens Terminus exceptionnel à Gorge de Loup. Les arrêts entre HOTEL DE VILLE et GORGE DE LOUP ne sont plus desservis
31 Dans les 2 sens Terminus exceptionnel à Gare de Vaise. Les arrêts entre PERRACHE et GARE DE VAISE ne sont plus desservis
40 Dans les 2 sens Terminus exceptionnel à Gare de Vaise. Les arrêts entre BELLECOUR et GARE DE VAISE ne sont plus desservis
45 Dans les 2 sens Terminus exceptionnel à Gorge de Loup. Les arrêts entre CROIX ROUSSE et GORGE DE LOUP ne sont plus desservis
63 Dans les 2 sens Les arrêts MUSEE DES CONFLUENCES, HOTEL DE REGION MONTROCHET, CASIMIR PERIER, RAVAT, SUCHET, CLAUDIUS COLLONGE et PONT KITCHENER R.G. ne sont plus desservis
90 Dans les 2 sens Terminus exceptionnel à St Just. Les arrêts entre GARE DE VAISE et ST JUST ne sont plus desservis
S1 Dans les 2 sens Ne circule plus



Hop : première mondiale ! deux topics de Lel se télescopent ! :banane: :mdr:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
Micka69
Passager
Messages : 202
Inscription : 24 Déc 2010, 17:41:32
Localisation : Lyon

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Micka69 » 05 Juin 2014, 20:24:41

On va donc avoir un mini T1 à 3 station?
Avatar de l’utilisateur
Le Rail
Passager
Messages : 1401
Inscription : 20 Oct 2012, 18:17:11
Localisation : Lyon 7e

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Le Rail » 05 Juin 2014, 20:41:44

Ouais ! :banane:
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3878
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Patafix » 05 Juin 2014, 21:42:18

BBArchi a écrit :Ca va être bô, ce we !
40 Dans les 2 sens Terminus exceptionnel à Gare de Vaise. Les arrêts entre BELLECOUR et GARE DE VAISE ne sont plus desservis


C'est tout sauf lisible cette info :-\
La 40 ne dessert pas GDVaise en temps normal, donc dire que les arrêts entre Bellecour et GDVaise ne sont pas desservis ... ne veut pas dire grand chose ::)

Dire que les arrêts entre Bellecour et Quai Gillet (dernier arrêt avant le Pont Koening, pour changer de quai direction Vaise), c'est mieux :)


Pour les habitués ca va, mais pour ceux qui sont de passage c'est plus compliqué


Heureusement que c'est Dimanche, que les fréquences sont moins élevées et que la 40 sera en 12m parce que ca + les C6 C14 et 31 en régulation à Vaise ca fait bcp de bus
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12693
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 07 Juin 2014, 12:23:20

VOILA UNE INFO GENIALE !



Image



On part de Lyon, et 2h àprès, on est au Col de l'Oeillon !
http://www.loire.fr/upload/docs/applica ... t_2014.pdf


ALors on peut donc mettre le vélo dans le car ! MAIS SI, C'EST POSSIBLE !
J'imagine que ça va rapidement devenir l'orgie, mais... :plus:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
chris
Responsable Planning des sorties
Messages : 3924
Inscription : 09 Jan 2005, 17:51:01
Localisation : Lyon 9
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar chris » 08 Juin 2014, 01:41:17

@ BBArchi : L'info géniale..... ça fait plusieurs années que ça existe. ;)

Mais effectivement, c'est bon de le rappeler. :)
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12693
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 08 Juin 2014, 14:13:29

Chris> >:D M'est avis que tu ne disposes pas des éléments de langage solidement étayés pour pratiquer la vente... Il sera nécessaire d'envisager une formation complémentaire auprès de la CCI pour remettre tout ça à niveau... >:D

Meuh oui, ça existe, et depuis quelques années ! mais autant le rappeler de façon pétaradante plutôt que confidentielle, sauf à vouloir se garder quelques places à bord ... ::) :mdr:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
turbotrain
Passager
Messages : 545
Inscription : 19 Août 2010, 19:52:32

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar turbotrain » 09 Juin 2014, 06:58:22

BBArchi a écrit :ALors on peut donc mettre le vélo dans le car ! MAIS SI, C'EST POSSIBLE !


Plutôt derrière le car il me semble, sinon ça risque effectivement d'être rapidement l'orgie :police:.
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Didier 74 » 17 Juin 2014, 19:07:35

Le Dauphiné Libéré, 17 juin
La Giettaz : un jour, un col, dimanche au col des Aravis

Pour la quatrième année consécutive, Savoie Mont-blanc Tourisme, en lien avec les Conseils généraux de Savoie et Haute-Savoie renouvelle l’opération, “Un jour, un col”. Dimanche, la portion de route du village de la Giettaz au col des Aravis sera fermée à la circulation de véhicule à moteur de 8 h 30 à 12 heures. Elle sera réservée, exclusivement aux cyclistes, rollers, poussettes, baskets, trottinettes… Différentes animations seront proposées par l’office de tourisme du Val d’Arly au centre du village dont des essais gratuits de vélo électriques de randonnée..

Source http://www.ledauphine.com/savoie/2014/0 ... s-generaux
nanar
Passager
Messages : 8922
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 20 Juin 2014, 22:38:53

Salu

Une bande cyclable a été peinte aujourd'hui rue Vauban dans le 6ème. ;)
Ca va vite. Le peintre et sa machine avançaient d'un tiers de mètre par seconde.

Il y a quelques semaines j'ai suggéré à l'élu du 6ème en charge des déplacements et modes doux de travailler à la mise entière de l'arrondissement en zone 30, avec création de doubles sens cyclables partout et de stationnements vélos en nombre.

A+
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Didier 74 » 21 Juin 2014, 11:20:09

AFP, 20 juin
Grenoble-Nice par les Alpes avec moins de 2 litres d’essence

Trois cyclistes montés sur des vélos à assistance thermique vont tenter ce vendredi de rejoindre Grenoble à Nice par la route des Alpes dans la journée, en consommant moins de deux litres d’essence, un défi en terme de performance énergétique.

Partis à 5H30 de Claix (Isère), dans l’agglomération de Grenoble, les trois cyclistes ont passé le col de Lus-la-Croix-Haute (Drôme) vers 07H30, a constaté un photographe de l’AFP. Ils doivent terminer leur course sur la promenade des Anglais à Nice vers 18H00.

Leur objectif est de parcourir les quelque 320 km et 3.500 mètres de dénivelé positif du trajet à la vitesse moyenne de 35 km/h avec seulement 3 euros d’essence sans plomb.

«C’est un sacré challenge. Si on réussit, c’est un record du monde d’efficacité énergétique», affirme Yvan Pesenti, concepteur du vélo hybride baptisé Hector Delta. Technologie brevetée à l’international en partenariat avec le CEA, ce vélo prototype fonctionne au bioéthanol ou à l’essence et a une autonomie de 400 km, selon son concepteur. La consommation de l’Hector Delta peut atteindre 0,4 litre/100km sur un terrain plat et n’émet que 14 grammes de CO2 par km parcouru, «soit un peu moins qu’un joggeur», avance Yvan Pesenti.

«L’intérêt d’un Hector Delta, c’est de permettre à une voiture de rester à la maison. Lorsque vous consommez 10 euros de carburant en voiture, 9,5 euros ont servi à déplacer les 1.500 kilos de voiture et 50 centimes les 70 kilos du conducteur», ajoute-t-il.

Le défi réalisé vendredi vise aussi à attirer l’attention des pouvoirs publics sur le fait que la législation actuelle assimile ces vélos assistés, dont la vitesse dépasse 25 km/h, à des cyclomoteurs, ce qui impose une assurance spécifique, un casque de moto, un klaxon homologué, etc. «On voudrait faire évoluer la législation française car on a besoin d’engins comme ça, à la fois économiques et ludiques», estime M. Pesenti.

Le marché des vélos assistés explose depuis quelques années. Il s’est ainsi vendu 56.000 vélos à assistance électrique en 2013 (+17,5% sur un an), un chiffre en hausse pour la sixième année consécutive, selon l’Observatoire du cycle.

Voir aussi http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 02589.html
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Didier 74 » 21 Juin 2014, 16:42:31

ville-rail-transports.com, 20 juin
Les gares devront accueillir un stationnement sécurisé pour les vélos

Le stationnement sécurisé des vélos devra être développé à l'intérieur ou aux abords de gares prioritaires, ont voté jeudi

Les députés ont voté, le 20 juin, un amendement concernant stationnement sécurisé des vélos en gares.

L’amendement, voté dans le cadre des débats sur le projet de loi de réforme ferroviaire, souligne dans son exposé des motifs que ces places de stationnement sont « une condition essentielle au développement de l'usage du vélo dans les déplacements quotidiens et, partant, de l'essor de l'intermodalité ».

Le nouvel opérateur ferroviaire, SNCF Mobilités, devra pour les gares de voyageurs prioritaires établir dans les trois ans suivant la promulgation de la loi un tel plan de développement, qui fixera un programme de travaux et leur financement.

Ce plan sera élaboré en concertation avec les collectivités territoriales.

Source http://www.ville-rail-transports.com/co ... v%C3%A9los
titi69100
Passager
Messages : 202
Inscription : 03 Mars 2013, 19:59:46
Localisation : Villeurbanne

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar titi69100 » 27 Juin 2014, 13:56:50

Bonjour à tous

Vélo'V se développe dans la première couronne lyonnaise à "Vénissieux, Vaulx-en-Velin, Bron, Caluire, Ecully, Saint-Foy, Tassin, Oullins sur l'année 2018"

https://www.facebook.com/pages/DARLY/69 ... 12?fref=ts

http://www.rcf.fr/radio/rcf69/emission/139808/847173

A+
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Didier 74 » 30 Juil 2014, 23:48:43

Le point sur la politique vélo à Annecy. Grande autosatisfaction des élus pour le contre sens cycliste et sur le tourne-à-droite au feu rouge. Lire http://www.lessorsavoyard.fr/Actualite/ ... _loi.shtml Il convient pour rééquilibrer les choses qu'on refuse à Annecy de déneiger les pistes cyclables, de mettre en place le vélo en libre service, de tracer des pistes cyclables aux abords de la gare ...
nanar
Passager
Messages : 8922
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 15 Août 2014, 00:17:40

Salut

Une video, et des liens sur pleins d'autres, montrant que la moitié des déplacements urbains se font en vélo, dans des pays aussi riches, plus froids, plus venteux, plus pluvieux que Lyon :
https://www.youtube.com/watch?v=swqaAIkGtpA

Comme je l'ai parfois dit, il faudrait à lyon commencer par un coup magistral :
Réserver la chaussée ouest (celle jouxtant les immeubles et la zone 30 du centre ville) de l'Axe nord-sud (quais du Rhône rive droite, depuis Caluire jusqu'à Oullins) aux vélos et aux TC.

En Est-Ouest, le cours Emile Zola à seulement 2 X 1 voies automobile + pistes cyclables (dont une en contre sens remplaçant les 2 voies auto supprimées,
puis une seule voie automobile sur le cours Vitton, mais avec une piste cyclable dans chaque sens, et des trottoirs plus larges.

Pour qu'un plan cycliste fonctionne, il faut passer 90 % des rues de la ville à 30 km/h, généraliser les double sens cyclables, remplacer parfois une des files de stationnement latéral par des aménagements pour vélos et piétons, probablement supprimer un bon nombre de feux et installer chaque année des milliers d'anneaux d'attache vélo supplémentaires dans chaque rue.

Lyon a multiplié par presque 3 l'utilisation des TC en 40 ans.

Sans cesser cet effort, les vélos peuvent représenter l'autre moyen - aussi puissant - de diminuer sans cesse plus la circulation des voitures, et en conséquence le bruit, la pollution, les accidents, et la dépendance des moins riches aux augmentations des coûts des énergies.

A+
Avatar de l’utilisateur
man-x86
Passager
Messages : 1302
Inscription : 29 Jan 2009, 08:33:45
Localisation : München
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar man-x86 » 15 Août 2014, 02:06:21

Je plussoie, la boite où je bossait avait lancé un concours pour les personnes venant travailler à vélo, et avait aussi sorti une liste d'excuses pour ceux ne venant pas en vélo: "j'ai crevé", "trop chaud/froid/pluvieux/venteux", "flemme", "trop raide", la liste complète était assez amusante.

Pour Lyon (j'ai roulé ~40km à vélo dans Lyon aujourd'hui et ~120km la semaine dernière), il y a pas mal de choses qui surprennent en comparaison avec la campagne Austro-Suisse (j'ai failli cartonner plusieurs fois, dont plusieurs avec d'autres cyclistes :-\, et pourtant il y en a peu).
  • La plupart des aménagements sont conçus n'importe comment... (contre-sens cyclables alors que la rue n'est pas assez large, bandes cyclables de 50cm de large, voies cyclables "montagnes russes" sur les trottoirs, intersections sans aucune visibilité)
  • Quand les aménagements sont de bonne qualité, ils ne sont pas respectés (voitures en double file, portières ouvertes, angles morts non vérifiés par les automobilistes tournant à droite en coupant la piste, piétons marchant sur la piste).
  • Villeurbanne, Saint-Priest, Bron et l'est de Lyon sont un vrai "grand prix des feux-rouges", où on passe son temps à accélérer/freiner (c'est un peu fatiguant à vélo, et ça pue pas mal avec les caisses passant leur temps à accélérer/freiner plutôt brutalement)
  • Le plus gros problème reste la circulation automobile (plus par sa conduite anarchique que par son nombre), par contre ce n'est pas un problème facile à régler...

Par contre je ne pense vraiment pas que mettre 90% des rues à 30km/h soit une si bonne idée si ça s'accompagne de ralentisseurs/chicanes et feux tous les 100m (le tout désynchronisé)...
L'interdiction totale dans une bonne partie de la presqu'île et du vieux-Lyon ferait pas mal de bien.

Un ami se déplaçant quasi uniquement à vélo m'avait dit que Munich était assez bien foutue, avec des avenues très larges, quasi toutes avec leur voies de bus, puis une bande cyclable et un trottoir large. Même quand la circulation est bouchée, les bus et les vélos roulent assez bien (il y a parfois des bouchons de vélos...)

Pour comparer avec la ville de Feldkirch où j'habitais (20~30k habitants...), le centre est limité à 30km/h ou complètement piéton. Par contre il y a quelques tunnels pour traverser les collines, et qui sont interdits aux vélos, mais les rues remplacées par ces tunnels servent uniquement aux vélos/piétons (aussi les bus en HP). Pour la "landstrasse" reliant les autres villes, il y a toujours une ou deux pistes cyclables, souvent de 1.5 à 2.5m de large, parfois à double sens, et au moins deux bandes cyclables pour traverser les villes.

En Suisse, les aménagements en ville sont plus proches de l'Allemagne, avec des trottoirs très larges, et une grosse bande cyclable (mais bien aménagée, avec des pentes douces aux croisements, et pas d'obstacles masquant la vue, ni de piétons ou de voiture garée au milieu). Par contre il est conseillé de rouler sur la route si on veut rouler "vite".

Techniquement il n'y a pas de révolution, mais que des choses simples pour faciliter la vie de tout le monde : les feux sont synchronisés pour passer au vert en roulant entre 30 et 50km/h, éteints quand il y a peu de circulation, il n'y a pas de ralentisseurs (bruyants, inconfortables), mais surtout, les rues avec beaucoup de traffic sont larges...

C'est plutôt comme si le bd Pinel, les cours Gambetta/Lafayette/Zola, la route de Vienne et toutes les autres étaient aussi larges que l'avenue De Gaulle (D318) entre Parilly et Saint-Priest.
nanar
Passager
Messages : 8922
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 15 Août 2014, 16:54:23

Salut

man-x86 a écrit :...La plupart des aménagements sont conçus n'importe comment... (contre-sens cyclables alors que la rue n'est pas assez large, bandes cyclables de 50cm de large,

Si tu penses à des rues de la Presqu'ile (au hasard, rue Ferrandière Lyon 2è), ne fallait-il pas - pour bien faire - y supprimer une des files du stationnement bi latéral dans les portions les plus larges, et la file unique de stationnement dans les plus étroites ? La ville a freiné des 4 fers

voies cyclables "montagnes russes" sur les trottoirs, intersections sans aucune visibilité)

Oui, des défauts tous parfaitement recensés par les connaisseurs, les cyclistes réguliers, qui sont obligés de sans cesse le répeter aux techniciens de la ville, aux BET qui font parfois montre d'une forte inculture sur ces problématiques, et aux nouveaux élus (et je te dis pas quand d'anciens élus pro-routiers sont reconduits à certains poste clés, comme la voirie).

Quand les aménagements sont de bonne qualité, ils ne sont pas respectés (voitures en double file, portières ouvertes, angles morts non vérifiés par les automobilistes tournant à droite en coupant la piste, piétons marchant sur la piste).
Villeurbanne, Saint-Priest, Bron et l'est de Lyon sont un vrai "grand prix des feux-rouges", où on passe son temps à accélérer/freiner (c'est un peu fatiguant à vélo, et ça pue pas mal avec les caisses passant leur temps à accélérer/freiner plutôt brutalement)

C'est bien pourquoi je préconise la suppression d'un bon nombre de feux, équipement généré par un monde de bagnoles. Moins d'aménagements voituriers et une communication orientée differement sont nécessaires.

Le plus gros problème reste la circulation automobile (plus par sa conduite anarchique que par son nombre), par contre ce n'est pas un problème facile à régler...

Par contre je ne pense vraiment pas que mettre 90% des rues à 30km/h soit une si bonne idée

Je suis au contraire de plus en plus persuadé que c'est un des moyens les plus efficaces de limiter la circulation automobile : diminuer la vitesse revient à dire aux automobilistes "vous n'irez pas plus vite avec votre engin motorisé que sans".
Si en plus on adapte le plan de circulation pour empêcher les trajets directs de grande traversée en voitures, le vélo et les TC sur leurs sites propres deviennent plus rapides.


si ça s'accompagne de ralentisseurs/chicanes et feux tous les 100m (le tout désynchronisé)...

voir plus haut : suppression de feux préconisée. Par contre si, les chicanes sont un des bons moyens. Prends une rue avec stationnement unilatéral : Si tu alternes le côté toutes les quelques places, tu calmes ta rue.

L'interdiction totale dans une bonne partie de la presqu'île et du vieux-Lyon ferait pas mal de bien.

Généraliser le 30 km/h et les double sens cyclables, pas uniquement sur Presqu'Ile et Vieux Lyon, serait une façon d'étendre le traitement en faveur des modes alternatifs : le 6ème arrdt s'y prêterait parfaitement, ainsi que le 3ème et le 7ème dans la boucle des voies ferrées, toutes les zones dans le kilomètre carré autour des stations de TCSP ailleurs, les centres d'un certain nombre d'autres villes dans l'agglo.

... Munich était assez bien foutue, avec des avenues très larges, quasi toutes avec leur voies de bus, puis une bande cyclable et un trottoir large. Même quand la circulation est bouchée, les bus et les vélos roulent assez bien (il y a parfois des bouchons de vélos...)
Lyon et agglo aussi ont des rues larges, mais où on n'a pas mis à profit la largeur en faveur du vélo, souvent pour garder 2 rangs de stationnement.

Techniquement il n'y a pas de révolution, mais que des choses simples pour faciliter la vie de tout le monde : les feux sont synchronisés pour passer au vert en roulant entre 30 et 50km/h, éteints quand il y a peu de circulation, il n'y a pas de ralentisseurs (bruyants, inconfortables),

Oui, mais je persiste quand au 30 plutôt qu'au 50 :
l'onde verte à 50, c'est ce qui existe, ça ne favorise QUE les voitures, tout en gênant les bus du fait des arrêts et ceux dans les couloirs à contre sens. Ca gêne aussi les vélos, dans le sens de la circulation générale ou dans le sens inverse.

mais surtout, les rues avec beaucoup de traffic sont larges...

Euh, c'est pas le contraire ? Elles ont beaucoup de trafic parce qu'elles sont larges ?

A+
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12693
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 12 Oct 2014, 21:02:50

Nantes vient de compléter son maillage d'axe vélo : http://www.20minutes.fr/nantes/1459467- ... est-acheve

NANTES, le 24/09/2013 Cyclistes sur la véloroute Nord-Sud NANTES, le 24/09/2013

Image
Cyclistes sur la véloroute Nord-Sud - FABRICE ELSNER/20MINUTES

Frederic Brenon

Les travaux sont finis. Nantes métropole a inauguré samedi l’axe cyclable Est-Ouest qui traverse le centre-ville. D’une longueur de 2,5 kilomètres, celui-ci relie les ponts Willy-Brandt et Anne-de-Bretagne. Plus large qu’une piste cyclable ordinaire, surélevée par rapport à la chaussée et disposant d’un revêtement adapté, cette véloroute à double-sens bénéficie aussi de feux spécifiques aux intersections.

Un axe cyclable similaire Nord-Sud reliait déjà depuis un an le pont de Pirmil au cours des Cinquante-otages


La photo est intéressante à plus d'un titre !

1. La LARGEUR de cette véloroute... un must ! Les vélos peuvent se croiser à bonne vitesse sans prendre de risque !
2. Sa configuration : pas un seul truc ou machin genre potelet antibagnole ou poteau d'éclairage en plein milieu... Ils sont rangés sur le coté.
3. Le marquage, clair et sans ambiguité... le brêlon qui confond "la petite allée sympa pour promener son usine mobile à crottes" et une piste cyclable a le droit, acquis légitimement, de se jeter sur sa claque.


Une info intéressante à ressortir : quand les travaux ont débuté
http://www.20minutes.fr/nantes/1347981- ... st-travaux

Quatre mois après l'inauguration du grand axe cyclable nord-sud, qui relie Rezé au cours des Cinquante-otages, un nouvel axe vélo, reliant l'est et l'ouest nantais cette fois, est entré cette semaine en travaux. Aménagé le long du fleuve sur une distance d'environ 3 km, le futur axe « permettra aux cyclistes de relier en dix minutes le quai de la Fosse (pont Anne-de-Bretagne) au boulevard de Sarrebruck (pont Willy-Brandt), dès septembre », annonce Nantes métropole. Certains tronçons, comme le boulevard de Sarrebruck, le quai Moncousu et une partie du quai de la Fosse ont déjà été réalisés. Les travaux concernent actuellement les abords de la piscine Gloriette, la rue Gaston-Michel et le carrefour du pont Haudaudine.

Mille passages par jour

A l'instar de la première, la seconde véloroute offrira plusieurs atouts : site propre du début à la fin avec un revêtement roulant, pistes larges (3 m) à double sens, feux spécifiques donnant priorité aux vélos aux passages du tramway… L'objectif étant de rassurer les cyclistes débutants afin de faire grimper la part des trajets quotidiens à vélo à 12 % des déplacements au sein de l'agglomération nantaise d'ici à 2020. Elle était de seulement 2 % en 2010 et atteignait l'an dernier 4 %. Plus de 175 000 passages de vélos ont été comptabilisés depuis septembre sur l'axe nord-sud à hauteur de l'Hôtel-Dieu, où une borne de comptage a été installée. La moyenne est d'un millier de passages quotidiens. F. B.



Je suis fan. Vraiment ! :plus:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12693
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 05 Nov 2014, 01:25:27

Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar phili_b » 05 Nov 2014, 20:34:45

Tiens je travaille de nouveau en centre-ville.

J'avais oublié que pas mal de cyclistes faisaient subir aux piétons, que je suis sur une partie de mon trajet, les mêmes avanies qu'ils disent subir des voitures (mais pas tous, y'en a de corrects) :
- non respect du feu rouge, stop, céder-le-passage, même si un piéton se trouve sur leur trajet;
- non respect des passages piétons en roulant, ou stationnant, sur ceux-ci même si un piéton s'y trouve;
- vitesse excessive à l'approche de piéton, il faut garer ses pieds fissa, alors que pourtant, à moins que le piéton se précipite sous le vélo, le piéton reste prioritaire;
- roulage à tout berzingue sur les trottoirs (heureusement minoritaire).

Après c'est sûr que les infrastructures font en sorte que les piétons et les vélos se voient quelques fois au dernier moment. Mais les rues "normales" sans chausse-trappes il n'y a pas cette excuse.

:)
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4482
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 06 Nov 2014, 19:53:08

phili_b a écrit :Après c'est sûr que les infrastructures font en sorte que les piétons et les vélos se voient quelques fois au dernier moment.

Ce n'est pas une excuse. J'ai eu le même argument de la part d'un 4x4 qui m'a grillé la priorité sur un passage piéton... Pourtant, si la visibilité n'est pas bonne, il semble assez évident qu'on doive adapter sa vitesse pour pouvoir s'arrêter et laisser la priorité à l'usager de la route le plus faible... C'est ce que je fais sur mon vélo. :angel:

Je n’excuse pas du tout les cyclistes pour les comportements que tu décris. En revanche, pour rebondir sur ton message, on assiste ces derniers temps à du "cycliste bashing". Ces gens-là seraient des bobos (ce qui est extrêmement péjoratif dans la bouche de ceux qui emploient le terme) ou pire des "talibans verts" (ex-"Khmers verts" ou "ayatollahs du vélo", ces dernières références parlant nettement moins à la jeune génération). Je conseille donc la lecture de cet article pour se rendre compte qu'aujourd'hui on a besoin de remettre les pieds sur terre !
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12693
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 07 Nov 2014, 00:52:58

Être traité de bobo intégriste écolo par des gros malins qui eux mêmes ne fonctionnent pas autrement (mais avec des critères et des centres d'intérêts différents, ce qui permet de garder de la distance) est un plaisir de fin gourmet. :-*
Et la variété n'est pas prête à s'éteindre.

Ce qui permet d'entretenir soigneusement le fonctionnement actuel de l'écologie politique, non pas consensuelle, mais punitive. Taxes, contraintes, éparpillement des actions, centres d'intérêts très éloignés de la compréhension de base, etc...
:-\
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
xouxo
Passager
Messages : 505
Inscription : 10 Nov 2006, 19:26:30
Localisation : Paris

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar xouxo » 07 Nov 2014, 11:03:02

Et bien, il faudra nous expliquer comment on fait de l'écologie non-punitive en mode "bon sens paysan".
On subventionne la marche à pied en indiquant le nombre de kilomètres marchés dans l'année sur la déclaration de revenu? On offre un four solaire à chaque famille ?

Restreindre la "droit" à saccager son environnement est bien un contrainte que l'on choisi d'accepter collectivement, et, chacun, individuellement aurait sans doute intérêt à s'en défaire si les pouvoir publics ne la faisaient (mollement) respecter...
nanar
Passager
Messages : 8922
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 07 Nov 2014, 13:07:49

Je pensai à un truc ce matin (pas en me rasant, vu qu'en ce moment, je laisse pousser) :
On pourrait taxer les déplacements en fonction de la surface nette occupée et du kilométrage effectué sur voie publique.

Piéton : environ 0,2 m2
Deux roues : 1 m2
voitures : 7 m2
camionnettes : 10 m2
bus standard : 30 m2
etc...

Ca en calmerait certains, je vous dis pas comme :laugh:

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
Pierre4L
Passager
Messages : 231
Inscription : 26 Avr 2013, 20:45:43
Localisation : Au bout d'une ficelle
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Pierre4L » 07 Nov 2014, 13:54:37

nanar a écrit :On pourrait taxer les déplacements en fonction de la surface nette occupée et du kilométrage effectué sur voie publique.

Piéton : environ 0,2 m2


Si on veut être précis, on peut calculer la surface nette de chaque personne mesurée individuellement. Cela donnerait une nouvelle raison pour certains à mincir. :laugh:

Et peut-être comme ça on verrait arriver les premiers bus TCL à deux étages. 8)
Avatar de l’utilisateur
xouxo
Passager
Messages : 505
Inscription : 10 Nov 2006, 19:26:30
Localisation : Paris

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar xouxo » 07 Nov 2014, 16:39:22

Si on poussait le vice encore plus loin, on inclurait la distance de freinage dans le calcul de la surface occupée. En effet à 40 ou 50km/h on est obligé de garder un espacement entre les véhicules (si l'on veut un niveau de sécurité raisonnable).
Je prolonge donc la largeur du véhicule sur sa distance de freinage et j'obtiens la surface qui doit rester dégagée pour pouvoir circuler à une certaine vitesse. (En fait, on est encore loin du compte, car j'ignore les changement possible de file et direction du véhicule.)

Avec ce genre de calcul, les transports individuels en prennent vraiment un coup (j'ai pris des valeur un peu au pif, pour se donner une idée)

Bus à 50km/h -> (50m (distance de freinage) + 12m (longeur véhicule)) * 2.5m de large = 155m2 divisé par 30 passagers = 5.17m2 par passager
Voiture à 50kmh -> (40m (distance freinage) + 4m (longueur véhicule))* 2m de large = 88 divisé par 2 passager = 44m2 par passager


Bonne soirée et bon week end à vous.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12693
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 07 Nov 2014, 16:52:46

Xouxo>
BBArchi a écrit :Être traité de bobo intégriste écolo par des gros malins qui eux mêmes ne fonctionnent pas autrement (mais avec des critères et des centres d'intérêts différents, ce qui permet de garder de la distance) est un plaisir de fin gourmet. :-*
Et la variété n'est pas prête à s'éteindre.

Ce qui permet d'entretenir soigneusement le fonctionnement actuel de l'écologie politique, non pas consensuelle, mais punitive. Taxes, contraintes, éparpillement des actions, centres d'intérêts très éloignés de la compréhension de base, etc...
:-\


Et il faut ajouter : "et donc il n'y a aucune raison en l'état actuel que les motivations se fassent jour pour passer à un fonctionnement un peu plus intelligent." ;D

Et pour répondre sur la convocation du "bon sens paysan", la encore, à voir ; tendance FNSEA ou "les autres" ? >:D

J'aime bien par contre ta proposition de calcul ; on pourrait améliorer en intégrant ou non un paramètre au titre du SP, avec un coefficient pénalisant en l'absence de SP... :mdr:

Et pour ce week end : Image

A+
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4482
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 07 Nov 2014, 18:19:33

Attention à la taxe à l'espace occupé au sol individuellement. Il y a une différence entre celui qui choisit un moyen de transport (même s'il tentera de vous prouver par A + B qu'il n'avait pas le choix, qu'il n'a fait qu'obéir aux ordres(*) et que de toute façon, toi aussi tu verras bien que quand t'auras des enfants, tu pourras pas faire autrement que ce qu'a fait l'humanité depuis son apparition... ;D ) et celui qui subit un dysfonctionnement physiologique qui lui fait prendre plus de place que la moyenne (je ne parle pas de moi, là... ;)).

* Je cherche direct le point Godwin ! :mdr:
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12693
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 07 Nov 2014, 18:38:42

Avec un point Godwin, il y a peut-être matière à jouer à Pong.

Ok.

Bon WE...


:bus:

Enfin, si, avant de partir : prendre un bus résulte t-il d'un dysfonctionnement psychologique, puisque la norme sociale consiste à préférer la voiture ? ???
Vous avez 4 jours, je ramasse les DM mercredi matin.
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12693
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 25 Nov 2014, 10:35:57

Une étude lancée récemment fait le point sur les comportements des lyonnais à vélo....


Houla.




C'est loin d'être enthousiasmant, et connaissant les habitudes en matière de comportement répressivojuridique, on va probablement assister à un serrage de vis conséquent.
Avec un mouvement de balancier dans l'autre sens, vers le "pas raisonnable"... genre carnet à souche en délire malgré la petitesse de certaines infractions... ::)



A vous de juger :

http://www.leprogres.fr/rhone/2014/11/2 ... infraction

L’assureur MMA a lancé une étude sur le comportement des cyclistes en France et dans dix grandes agglomérations. Dans l’agglomération de Lyon, alors que 62 % des cyclistes se sentent plus en danger à vélo qu’à pied ou en voiture, ils sont 96 % à reconnaître avoir déjà commis une infraction à vélo.

80 % des cyclistes lyonnais admettent prendre autant voire plus de risques en vélo que lorsqu’ils sont motorisés et 38 % avouent moins respecter les règles de circulation.

96 % des Lyonnais ont déjà commis une infraction à vélo (contre 88 % au national). Parmi les infractions majeures : circuler sur les trottoirs (82 %), tourner sans l’avoir signalé (56 %), passer au feu rouge (55 %) ou encore emprunter un sens interdit (53 %).

Ce manque de prudence est à relier à un sentiment d’impunité – 48 % des cyclistes de Lyon ont l’impression de ne pas risquer d’amende à vélo - mais aussi à la sensation de ne pas mettre en

danger les autres usagers de la route - 63 % estiment qu’ils les mettent moins en danger à vélo que lorsqu’ils sont automobilistes, motards ou scootéristes. Pourtant, cette prise de risque se traduit par une sinistralité élevée : 44 % des cyclistes reconnaissent avoir déjà eu au moins un accident.

L’étude montre également que le taux d’équipement à vélo reste faible. Ainsi, seulement 17 % des Lyonnais portent systématiquement un casque en journée et 16 % des vêtements/accessoires réfléchissants. Enfin, ¼ des cyclistes utilisent encore un vélo sans phare à l’avant ou à l’arrière.


J'ai un gros doute sur les chiffres de l'éclairage : sur Albert Thomas le soir, la proportion est plutôt de 1 sur 5 avec un éclairage fonctionnel et allumé (et un autre 1/5 présent mais non allumé...) et pour ceux allumés, à 9/10 il s'agit souvent de vélo'v, pas de vélos civils. :-\
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Rémi
Passager
Messages : 5489
Inscription : 21 Nov 2004, 20:38:16
Localisation : Nanterre

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Rémi » 25 Nov 2014, 11:20:43

Salut

Pour le cas parisien, je peux vous dire que la situation devient de plus en plus difficile : les Vélib sont posés sur les trottoirs, parfois en troupeaux. L'usage des trottoirs est de plus en plus fréquent pour circuler, y compris dans des lieux très fréquentés (j'en croise tous les jours rue Saint Lazare). Les feux tricolores sont peu respectés. Le bon sens est même souvent ignoré avec des cyclistes qui roulent au milieu des couloirs de bus en gênant l'avancée de ce dernier qui a beau user de son timbre sans que rien n'y fasse. Bref, il y a besoin de rappeler les règles et en France, cela ne marche qu'en serrant la vis.

Plus globalement, c'est la politique vélo qui veut faire des symboles qui font bien dans les médias qui devrait être repensée. Franchement, rouler en vélo rue de Rivoli au milieu d'une circulation dense, de traversées piétonnes par dizaines avec des flux massifs, dans un couloir de bus où passent une demi-douzaine de lignes à forte fréquence, mais il faut être maso... alors qu'existent des rues parallèles plus tranquilles, plus paisibles !

Accessoirement, il serait bien de faire une évaluation du coût pour la collectivité de la réduction de vitesse commerciale des autobus en lien avec l'autorisation des vélos dans les couloirs.

A+
Rémi
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4482
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 25 Nov 2014, 17:48:04

C'est effectivement une situation inquiétante... pour les cyclistes ! On voit se développer dans les médias ces derniers mois de plus en plus de messages anti-cyclistes. Il ne s'agit même pas forcément d'un message venant des journalistes eux-mêmes mais bien un sentiment qui paraît monter parmi la population.

Le problème est multiple :
  • Beaucoup de cyclistes le sont depuis peu et n'ont pas encore bien digéré qu'ils ne sont ni des piétons, ni des voitures
  • On incite à faire du vélo mais les décisions et/ou aménagements (surtout réduction de vitesse avant même de parler de bandes ou pistes cyclables)
  • Beaucoup d'automobilistes ne supportent pas de voir les cyclistes ne pas respecter le Code de la Route... même lorsque ça ne porte préjudice à personne (parce qu'ils n'ont pas cette latitude eux-mêmes ?)
  • Beaucoup d'automobilistes critiquent les cyclistes qu'ils trouvent dangereux alors qu'en réalité que représentent ces cyclistes face à plus d'une tonne de métal/plastique ?
  • Beaucoup de piétons critiquent "les cyclistes" comme d'autres critiquent "les motards", "les automobilistes" ou... "les piétons"

Il serait peut-être temps de prendre un peu de recul et se dire que :
Beaucoup de cyclistes doivent apprendre à se déplacer à vélo... plutôt que simplement le Code de la route lui-même qui est surtout pensé pour la voiture malgré les évolutions...
Un vélo qui rentre dans une voiture, ça n'a pas les mêmes conséquences pour le cycliste que pour l'automobiliste...
Ce qu'un cycliste attend d'un automobiliste, il doit le concéder à un piéton

Bref, on pourrait continuer la liste mais le plus important serait de garder la tête froide et éviter ça : http://tempsreel.nouvelobs.com/vu-sur-l ... istes.html
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12693
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 27 Nov 2014, 16:11:08

Ce qu'un cycliste attend d'un automobiliste, il doit le concéder à un piéton


Tu touches du doigt un des aspects qui montrent que ce n'est pas gagné.

En fait, la plupart des cyclistes (sortis récemment de l'oeuf, on dirait) se considèrent comme Piétons ; avec des réflexes hérités du temps où ils roulaient sur le trottoir à coté de papa, maman, la poussette du p'tit frère (ou de la p'tite soeur), et surtout, avec les roulettes de stabilisation.

Sauf qu'yapu les roulettes, et qu'avec un dérailleur genre MICHOKO 7x72 vitesses en alliage de titane/duralumin galvanisé, et des roulements APEC13, la vitesse est multipliée par 10.
Strike.
:P
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
Le Rail
Passager
Messages : 1401
Inscription : 20 Oct 2012, 18:17:11
Localisation : Lyon 7e

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Le Rail » 27 Nov 2014, 18:22:54

C'est d'ailleurs très rare les cyclistes qui s'arrêtent au feu rouge sur la rue Garibaldi par exemple, par contre ceux qui le grillent sont plus nombreux... :D
Avatar de l’utilisateur
Métro C
Passager
Messages : 913
Inscription : 08 Mars 2009, 18:33:04

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Métro C » 27 Nov 2014, 19:44:02

Salut,

pour répondre à BBArchi, il est clair qu'à vélo il faut toujours faire attention aux piétons, mais l'inverse est aussi vrai (et là aussi on aurait des choses à dire sur ceux qui n'ont pas compris qu'une piste cyclable n'est pas une extension du trottoir...) Cela dit, ça me fait toujours marrer d'entendre des critiques envoyées "aux cyclistes" en opposition "aux piétons" comme si c'était une catégorie de population ::) En général les cyclistes sont aussi des piétons à leurs heures perdues (pas encore rencontré de cycliste "sorti de l’œuf" avec son vélo sous les fesses ;D )

On peut critiquer le comportement des cyclistes, mais il faut aussi voir que les vélos ne disposent pas de règlementation adaptée. Aujourd'hui, on demande à un cycliste (masse =< 150kg et Vmax =< 35km/h) de respecter les mêmes règles de circulation que les automobilistes ( masse > 500kg et Vmax = 50km/h)... Les choses évoluent doucement, l'introduction des tournes-à-droite cyclistes est une bonne initiative (que j’aimerai voir appliquée à Lyon), mais il y a encore du travail...

Au lieu de vouloir caser les cyclistes avec les voitures, il faudrait dissocier les trafics autant que possible ! J'ai pratiqué le cours Gambetta pendant 2 ans tous les jours, vu la quantité de bagnoles qui y circulent et un trafic vélo très soutenu (plus les camions garés en double file pendant l'heure de pointe du matin, c'est pas drôle sinon...), il est clair que la ridicule bande cyclable est totalement incapable d'assurer la circulation en sécurité des cyclistes (d'autant plus qu'elle longe les places de stationnement, ça fait toujours plaisir de se prendre une portière en pleine face de bon matin...) Les arrêts de bus posent aussi problème étant donné qu'ils interrompent la piste cyclable (c'est d'autant plus malin qu'un vélo qui circule sur sa piste se trouve en plein dans l'angle mort du bus qui le double et se rabat pour accoster son arrêt...) On peut aussi parler de certains carrefours complexes où rien n'est prévu pour les vélos (vers Vaise, les quais de Saône étaient particulièrement mal foutus à une époque...) Dans ces conditions, il ne faut pas s'étonner de voir des cyclistes rouler sur le trottoir...

A mon sens, on améliorerait grandement le confort de tout le monde en faisant de vraies pistes cyclables (i.e. à double sens et suffisamment larges pour permettre de doubler, cf. l'article sur Nantes plus haut) sur les axes importants, et en installant des bandes cyclables partout où c'est possible (les rues trop étroites passant en zone 30). Franchement, Gambetta avec 1 SP bus dans chaque sens sur les côtés, une large piste cyclable et une voie VP au milieu, ça aurait de la gueule, non ?

@+
;)
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4482
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 02 Déc 2014, 14:20:03

Deux articles qui me semblent intéressants pour compléter ce qu’on disait sur l'attitude des automobilistes (et piétons) vis-à-vis des vélos :
* Un article de cyclistes qui renvient la balle vers les politiques et pratiques de déplacement (sans pour autant défendre ceux qui font n’importe quoi puisqu'ils évoquent notamment les cyclistes qui roulent sur les trottoirs au pas) : http://velorution.org/sans-voie/
* Un autre qui met des mots sur la perception que j'avais de cette "contre-réaction" automobiliste : le "bikelashing"

Gracq news - Mobilité douce : la contre-réaction, un passage obligé ? - http://www.gracq.be/NEWS-2014-11/BikeLashing a écrit :Les associations cyclistes considèrent qu’il s’agit d’une phase normale dans la lutte pour une politique de mobilité différente, une phase qu’il faut aborder avec patience et optimisme. Selon les sociologues, elle correspondrait à la phase deux de tout processus de changement sociétal :
    Dérision des nouvelles idées ou modes de vie (= rigoler des cyclistes)
    Opposition, parfois violente (= les bousculer ou les critiquer dans les médias)
    Banalisation (= la majorité soutient le changement, s’y opposer devient mal perçu)
    Normalisation (= le nouveau comportement devient la norme et on n’imagine même plus autre chose)
On considère ainsi que le « bikelash » existe parce que les politiques déjà adoptées ont commencé à faire la différence, parce qu’il se manifeste là où on est au cœur de décisions difficiles sur des enjeux qui détermineront ce que sera la vie, demain, en particulier dans les villes. Ce phénomène existe parce que nous avons un certain succès, soyons donc patients, optimistes et….déterminés.
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar phili_b » 02 Déc 2014, 22:07:23

Dans le site que tu cites:
http://velorution.org/sans-voie/ :
Je déclare que, pour ma sécurité et en toute sécurité, je continuerai à le faire, dans le respect absolu des piétons et sans gêner les autres usagers, tant que n’aura pas été complètement mis en place le code de la rue que nous réclamons.


N'importe quoi !!...en tout cas ce qu'on peut en interpréter.

Oui pour qu'il y ait plus de voies cyclables et surtout mieux organisées et moins accidentogènes, comme une vidéo postée il y a quelques mois ici (en Scandinavie ou en Hollande) où on voit une cohabitation extrêmement bien gérée, avec des voiries, notamment celles des vélos, très bien pensées.

Mais je suis désolé, si certes les sens contraire, tourné à droite s'il y a un passage piéton important, brulage de feux, sont des pis-aller en attendant une amélioration des conditions vélocipédiques, j'espère bien qu'ils ne feront jamais partie de ce code de la rue à terme. Car même sans aucune voiture ce code est dangereux pour les piétons. Et ne suivant pas leur démagogie ça reste dangereux dans la vie réelle avec certes moins de voitures mais pas zéros voitures, pour les vélos comme pour les piétons.

Mais comme souvent ce genre de personnes sont les alliés objectifs des tout bagnoles. :)
nanar
Passager
Messages : 8922
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 02 Déc 2014, 22:20:40

Fais tu du vélo, en ville, parfois ? Ou seulement de l'auto, de la marche, et du TC ?

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar phili_b » 02 Déc 2014, 22:30:57

nanar a écrit :Fais tu du vélo, en ville, parfois ? Ou seulement de l'auto, de la marche, et du TC ?


Je ne fais pas de vélo en ville, quand je ne suis pas en auto ou TC je préfère nettement la marche à pied. Quand je vois le gimkana des vélos, y compris les parents transportant des marmots, tel que les voies cyclables sont organisées (voie cachée, stationnement des voitures sur la voie cyclable mais aussi mauvais comportement de certains cyclistes), ça ne fait vraiment pas envie.

Mais même si j'étais un adorateur du vélo, ce que je ne suis pas on est bien d'accord, je ne serais jamais d'accord que ça soit au détriment des piétons.
nanar
Passager
Messages : 8922
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 02 Déc 2014, 22:44:23

Essaie quand même, quelques temps. :)
Pratiquant le vélo en ville modérement, mais depuis ... à peu près 50 ans (donc bien avant tout aménagement cyclable, et il faut avoir connu pour comprendre ce que veut dire "avant tout aménagement"), je ne saurais pas dire au juste combien de temps de pratique est souhaitable pour acquérir une vision moins négative sur le monde cycliste, même si je suis bien d'accord que certains cyclistes se comportent comme des cons ou des salauds (mais je crains ce qu'ils donneraient au volant d'une auto).

Quant aux automobilistes, ils sont capables de ... ça :
https://maps.google.fr/maps?q=Marseille ... 7,,0,11.35


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
Le Rail
Passager
Messages : 1401
Inscription : 20 Oct 2012, 18:17:11
Localisation : Lyon 7e

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Le Rail » 02 Déc 2014, 23:29:19

*mode HS : on*

Le pire c'est qu'il se soit fait filmer par Google Maps... ;D

*mode HS : off*
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4482
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 03 Déc 2014, 09:42:10

phili_b a écrit :Mais je suis désolé, si certes les sens contraire, tourné à droite s'il y a un passage piéton important, brulage de feux, sont des pis-aller en attendant une amélioration des conditions vélocipédiques, j'espère bien qu'ils ne feront jamais partie de ce code de la rue à terme. Car même sans aucune voiture ce code est dangereux pour les piétons. Et ne suivant pas leur démagogie ça reste dangereux dans la vie réelle avec certes moins de voitures mais pas zéros voitures, pour les vélos comme pour les piétons.

Mais comme souvent ce genre de personnes sont les alliés objectifs des tout bagnoles. :)

Le tourne-à-droite (ou le tout-droit ou n'importe quelle autre règle du genre à laquelle on fait référence ici), est conditionné par un "cédez le passage".
Image

Dire, comme tu le fais, que c'est dangereux parce qu'il y a un risque que de nombreux cyclistes ne le respectent pas serait comme dire que l'ensemble des passages piétons existant sur voirie sans être associés à un feu ou à un panneau quelconque (ex. https://maps.google.fr/maps?q=Marseille ... ,14.8&z=21) sont dangereux parce que les automobilistes ne s'arrêteront pas... et donc qu'il faut changer les aménagements pour mettre au moins un panneau devant chaque passage piéton. C'est ce que tu proposes ? :angel:

Il ne faut pas confondre la règle et son application. Le problème du Code de la route jusqu’à il y a peu, c'est qu'il considérait que les cyclistes n'avaient jamais le droit de tourner à droite si le feu était rouge, même s'il n'y avait aucune voiture et/ou une bande/piste cyclable qui les dissociaient de la circulation voiture et même s'il n'y avait aucun piéton sur le passage à côté. Un exemple pour illustrer mon propos : https://maps.google.fr/maps?q=Lyon&hl=f ... 42,,1,8.45
A chaque fois que j'arrive à ce carrefour par la voie de droite et que je veux m’engager sur la piste cyclable qui est sur le pont, je ne peux théoriquement pas le faire même lorsqu'il n'y a pas de piéton alors même que dans ce cas, je ne peux gêner aucun trafic. Je ne mets en danger personne, ni moi, ni les autres.

Le principe des règles "light" pour les cyclistes sont destinées à adapter le Code à l'ensemble des modes de déplacements. Si des cyclistes ne respectent pas le principe qu'elles intègrent en leur sein (c'est le plus fragile qui est prioritaire), il faut prévenir et sanctionner. Mais ce ne sont pas les règles qui sont en cause. Ce sont des comportements... Faire le parallèle avec l'histoire des passages piétons ! ;)
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar phili_b » 03 Déc 2014, 22:36:26

amaury a écrit :A chaque fois que j'arrive à ce carrefour par la voie de droite et que je veux m’engager sur la piste cyclable qui est sur le pont, je ne peux théoriquement pas le faire même lorsqu'il n'y a pas de piéton alors même que dans ce cas, je ne peux gêner aucun trafic. Je ne mets en danger personne, ni moi, ni les autres.


Taratata. Ça me rappelle ma prune pour avoir fait un "Stop glissé", comme disait le gendarme. Je lui ai dit "mais monsieur on voit très bien, on devrait mettre un céder le passage alors qu'ailleurs il y a un céder le passage alors qu'on n'y voit rien". Mais il m'avait mis la prune comme rappel à la loi.

Donc certes tout le monde adapte le code de la route. C'est d'ailleurs très français. Je crois qu'il n'y a qu'en France qu'on se permet de franchir les passages piétons alors que le feu est rouge pour les piétons. Moi aussi je le fais. Mais je ne joue pas à ça lorsque je traverse le cours Lafayette, d'autant qu'il y un trolley en sens contraire et 3 files de large. Mais un vélo est un mobile qui ne s'arrête pas instantanément.

Et donc que les cyclistes se soient fait leurs petits usages, pourquoi pas, mais le jour où il y a un accident, la loi doit s'appliquer et non pas augmenter son inapplication. C'est comme les gens qui veulent une vitesse limite remonté à 70 en ville sur les grands boulevard, sous prétexte que beaucoup de gens vont à 70 sur ces grands boulevards. Donc pour moi le code de la route doit être fait pour éviter les accidents, pas pour transformer les usages dangereux en articles de loi. Après si des usages sont applicables sérieusement pourquoi, mais s'ils n'ont pour seul objectif une sorte d'anarchie des gentils vélos contre les méchantes voitures, comme le lien au dessus, non merci.

Mais effectivement, tu as entièrement raison, ce sont les comportements qui sont en cause. Et vu le nombre de comportements dangereux que je vois depuis que je suis redevenu partiellement piéton dans le centre de Lyon (20 min voiture, 15 minutes métro, 2x15 minutes à pied), je me dis que ça serai la porte ouverte aux comportements encore plus dangereux. Après tout ces cyclistes dangereux sont peut-être simplement des gens reproduisant leurs habitudes de conducteurs automobiles.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4482
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 03 Déc 2014, 22:52:09

phili_b a écrit :Et vu le nombre de comportements dangereux que je vois depuis que je suis redevenu partiellement piéton dans le centre de Lyon (20 min voiture, 15 minutes métro, 2x15 minutes à pied), je me dis que ça serai la porte ouverte aux comportements encore plus dangereux.

C'est là-dessus qu'on ne peut pas être d'accord. Refuser des règles parce que certains vont plus loin que ce qu'elles permettent, c'est comme dire à son enfant qu'on lui interdit de sortir parce que si on lui donne la permission de minuit, on est convaincu qu'il va rentrer à 2h du mat' ! Et du coup, il fait le mur... ;) Est-ce qu'il ne vaut mieux pas le sanctionner uniquement s'il ne respecte pas la permission de minuit ?!
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
nanar
Passager
Messages : 8922
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 03 Déc 2014, 23:32:08

phili_b a écrit :....
Donc certes tout le monde adapte le code de la route. C'est d'ailleurs très français. Je crois qu'il n'y a qu'en France qu'on se permet de franchir les passages piétons alors que le feu est rouge pour les piétons.....

Non les pays où ça ne se fait pas sont une minorité, ce sont en gros ceux qui ont donné une primauté de fait et de droit à la voiture devenue très commune, et qui sont de "culture anglo /saxonne ou proche".
Quand un de ces 2 éléments n'y est pas, les piétons ne sont pas trop conditionnés à attendre qu'un petit bonhomme ou feu vert s'allume pour se permettre de traverser une chaussée, y compris très connement quand celle ci est vide d'engins à roues et moteur.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Airbus, Google [Bot], Linkinito, Lodulac et 53 invités