Vélo, vélo, vélo

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 25 Fév 2018, 15:20:14

@BBarchi : Il n'y a pas assez de retour sur la ViaRhôna mais il y en a largement assez sur la Loire à vélo qui est probablement l’itinéraire vélo de type "véloroute voie verte" le plus connu de France ! Et pas que ! L'étude ci-après montre exactement l'inverse de ton hypothèse ;) : les touristes à vélo dépensent plus d'argent que les touristes classiques. Le tourisme à vélo se rapproche du tourisme à pieds : on transporte des charges limitées et on économise son énergie. Quel que soit son profil et ses habitudes, on ne va donc généralement pas consommer dans les grandes surfaces et encore moins recourir aux chaines d'hôtels (les uns et les autres ayant pensé leurs accès le long des gros axes routiers qui sont justement ceux qu'on évite à vélo).
Voir page 253 : https://www.veloscenie.com/contenus/esp ... rmodal.pdf

Ce qui est sûr, c'est que les retombées économiques sont énormes(*)... et elles sont particulièrement bienvenues pour au moins deux raisons :
  • Là où un autre tourisme existe, elles ne créent aucune concurrence. Mieux, elles permettent de compléter la demande (ex. le cyclo-campeur ne cherche pas du tout le type d'équipement et de service de celui qui va passer une semaine sur place et veut sa piscine et ses soirées-camping chaque jour). ça fait de la place pour les offres plus classiques / rustiques.
  • Là où un autre tourisme est plus compliqué, la véloroute voie verte est une manne, du fait de la pratique locale.
Je partage complètement ton avis sur l'intérêt de relier la Via Fluvia à la Via Rhôna. C'est effectivement ce type de liaisons qui va permettre d'aller développer un tourisme soutenable dans des régions pas très en forme sur le plan économique. Mais je n'opposerai pas train et vélo. D'une part, l'accueil de touristes à vélo cherchant à profiter, en plus du vélo, d'une expérience originale est un segment intéressant pour le ferroviaire touristique et d'autre part, pour rejoindre son itinéraire, il faut bien employer un mode de transport. Sur le papier, le plus adapté, c'est le train. Mais avec la politique de suppression des lignes peu fréquentées, on se tire une balle dans le pieds. Je réfléchis depuis 2 ans environ à faire un itinéraire à vélo passant sur l'ancienne voie ferrée Alès - Le Teil. Par rapport à la durée de trajet que j'envisage, j'aurais bien aimé partir de Robiac. Mais pour le TER Alès - Robiac, ça va être compliqué... :(

Bref, si on veut développer un tourisme soutenable et aider des territoires en difficulté, il est urgent :
  • de terminer le schéma national, d'autant que les itinéraires réalisés sont une opportunité de développer le vélo au quotidien. Si vous avez l'occasion d'aller à La Rochelle, je vous conseille de vous poster le long du canal de Rompsay (ou canal de Marans, portion de la "Vélodyssée" / Eurovelo3 et de la "Vélo Francette" Caen - La Rochelle). Dès les beaux jours, en heures creuses, le nombre de touristes est significatif. Mais toute l'année, aux heures de pointe, vous pourrez compter le nombre de cyclistes et remarquer qu'il y a peu de touristes. L'itinéraire est utilisé de façon complémentaire.
  • de maintenir l'accès aux vélos sur tous les trains (quitte à le limiter aux heures creuses sur certains TER)... et de travailler à développer la fréquentation des lignes plutôt que de les fermer...

(*) Quelques éléments de référence : http://www.agence-paysdelaloire.fr/nosp ... onomiques/
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
alecjcclyon
Passager
Messages : 623
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08
Localisation : Pas très loin du T6

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar alecjcclyon » 25 Fév 2018, 16:20:15

Gobee n'aura pas fait long feu en France. :(
Bon écoutez, c'est simple ma passion c'est les transports.
Localisation : à 5 min de marche du T6.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 26 Fév 2018, 19:23:24

Vu ce qui se prépare, et malgré les effets d'annonce concernant la non fermeture des "petites lignes" ferroviaires, les trajets de liaison entre les centres urbains et les véloroutes vont devenir probablement très compliqués et ce, avant cet été... or on ne peut pas mettre sans casse un vélo dans une soute d'autocar. Qui n'a pas essayé ne peut pas comprendre l'angoisse /rage verdâtre quand tu décharges ton destrier et qu'il faut redresser à donf une paire de pédales. :-X

A partir du moment ou les lignes TER seront complètement et totalement confiées aux régions qui les feront exploiter en DSP (ou autres formes juridiques pas encore disponibles, mais à inventer), ça ne va pas se bousculer pour les exploiter en train surtout celles permettant de s'échapper vers l'ouest ...

Comment faire pour les associer de façon pertinente, ces deux outils ? Comment le faire très rapidement pour contourner ces mauvaises manières avant qu'ils ne nous rognent les ailes ? ???
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 27 Fév 2018, 11:14:43

BBArchi a écrit :A partir du moment ou les lignes TER seront complètement et totalement confiées aux régions qui les feront exploiter en DSP (ou autres formes juridiques pas encore disponibles, mais à inventer), ça ne va pas se bousculer pour les exploiter en train surtout celles permettant de s'échapper vers l'ouest ...

Comment faire pour les associer de façon pertinente, ces deux outils ? Comment le faire très rapidement pour contourner ces mauvaises manières avant qu'ils ne nous rognent les ailes ? ???

Je ne te suis pas. DSP ne signifie pas nécessairement prise de risque pour l'exploitant. La concurrence se fait sur le mieux-disant.
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 27 Fév 2018, 11:34:20

Précision pour lever l'ambiguité ! Les deux outils à associer, ce sont les autocars et le vélo. Pour l'instant, techniquement, on ne sait pas faire sans probabilité de casse élevée, et dans la limite de 4/5 vélos max. :(

Pour la DSP ou autres modes peu importe, c'est le passage au privé pur et dur qui pose problème : comment trouver des candidatures d'exploitants qui, ayant le choix entre le ferroviaire et le car pour une même liaison, vont par amour pour le train et un souci désintéressé de l'aménagement du territoire avec l'outil ferroviaire, s'obstiner à mettre des trains et le coût associé en face d'offres exclusivement routières ? Face à des offres strictement routières, qui ne prennent pas en compte les subventions à la route, le donneur d'ordres va avoir quelle attitude ? Prévisible, non ?

Je comprendrais qu'on parle d'équité si la DSP (ou autre) prend en compte le versement d'une indemnité en fonction du passage sur le réseau routier municipal, cantonal, départemental. Ce qui pourrait être compliqué dans cet éclatement entre les différentes collectivités a été radicalement écarté par la mise sous responsabilité de la Région de l'ensemble du réseau. Donc il est désormais possible de faire un principe de reversion à la Région pour chaque service assuré (idem en prolongeant le principe pour tous les transporteurs routiers : tout le monde paye, versement au km parcouru sur les routes, Kms compteurs relevés par contrôleurs à l'entrée du pays et en sortie pour les routiers non immatriculés en France, déduction faite des kms contrôlables par les tickets d'autoroute puisque là, c'est privé...etc. Et méga prune pour la fraude >:D )

En matière d'appel de candidature, on est sûr du résultat : c'est TOUJOURS le moins disant qui l'emporte. Et ensuite, tout le monde de râler contre la faiblesse de la prestation... >:(

Mais on s'éloigne du sujet... >:D
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 27 Fév 2018, 12:50:00

Salut

Non, une DSP ne laisse pas au délégataire le libre choix des modes à mettre en œuvre pour rendre le service commandé.
Quand le Sytral consulte et délègue à Keolis-Lyon, il lui ordonne un certain nombre de trajets sur tels et tels modes, fixe des tarifs et K-L s'engage sur un certain montant de recettes (de l'ordre de 250 M€ par an, en hausse régulière)

K-L doit donc faire en sorte d'attirer la clientèle suffisante, par diverses mesures concourant à créer " la qualité de service et l'attractivité".
Si les recettes dépassent le montant de l'engagement, la moitié du dépassement va au Sytral, K-L garde l'autre moitié.
Si les recettes sont sous le montant de l'engagement, K-L doit verser le manque à gagner au Sytral.

En parallèle, les clauses du contrat de DSP sont que le SYTRAL verse chaque année environ 390 M€ à K-L pour faire fonctionner les transports en commun lyonnais (salaires, carburants, électricité, rémunération de la direction K-L ...)

Si les Régions ont les équipes de fonctionnaires compétentes pour piloter un contrat de DSP, elles dépenseront au final probablement moins en commandant les services à une entreprise comme K-L qu'à la SNCF.

Et bien sûr le délégant (la Région) doit avoir les moyens d'éviter que des "concurrents déloyaux" viennent saboter les chances pour son délégataire d'équilibrer ses billes.
Une Région devrait avoir les moyens d'empêcher une "espèce de Ouibus" de venir casser sauvagement les tarifs et piquer la clientèle sur une O/D qu'elle commanderait sous forme train à son délégataire.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 27 Fév 2018, 13:36:01

J'aurais pas dit mieux que Nanar ! :) En fait, on touche du doigt le problème. Par méconnaissance ou par souci de nuire, on critique souvent la DSP (c'est-à-dire la mise en concurrence avec des entreprises de statut éventuellement privé) en parlant de "privatisation", ce qui entraine invariablement la confusion avec la privatisation complète des chemins de fer britanniques. Mais la DSP, comme son nom l'indique est une "délégation de service public". C'est donc l'autorité organisatrice qui définit son cahier des charges. Si elle cherche un exploitant pour son service train entre x et y, elle ne va pas déclarer recevables les offres qui reposent sur du car à la place. A l'inverse, si elle laisse le choix, le candidat fera ses propositions. Ce qui est délégué par l’autorité, c'est la gestion (selon les règles définies dans le cahier des charges ou validées dans la proposition du candidat AVANT le début de l'exploitation) et non pas le pouvoir de décision.

On poursuite la discussion là : viewtopic.php?f=1&t=13107#p205737 :)
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 13 Mars 2018, 00:20:24

Un autre concurrent dans la course ?
http://www.leprogres.fr/rhone-69-editio ... t-en-ville

Après Gobee, voici Indigo Weel. La filiale de l’entreprise française de stationnement a annoncé ce lundi qu’elle allait déployer 1 000 vélos en libre-service dans les deux prochaines semaines à Lyon et Villeurbanne. Un véritable pari.

En deux mois, les vélos verts de Gobee.bike avaient disparu et la start-up franco-hongkongaise, multipliant les erreurs (vélos de piètre qualité et... verts, communication défaillante, échanges trop rares avec les pouvoirs publics…), avait dû sonner la retraite, mettant l’échec sur le compte du vandalisme. Un revers cuisant.


Indigo Weel, au modèle semblable (appli, déverrouillage par QR code...) mais à l’approche différente, peut-il réussir là où Gobee a échoué ? Voici quelques raisons d’y croire.

1- Des vélos vraiment différents ?

« Déjà, par rapport à Gobee, nous avons mis plus de sous dans le vélo », explique le directeur général adjoint Indigo Weel Jean Gadrat, qui présentait ce lundi les montures déployées à Lyon et Villeurbanne.

On reprochait aux Gobee d’être fragiles et petits. Le vélo Indigo semble de prime abord de meilleure qualité : trois vitesses, cadre en alu, pneus pleins, dynamo, système de verrouillage alimenté par une pile, un design aux couleurs des quartiers de la ville…

« C’est un vélo à 280 euros qui a une durée de vie de trois ans. La plupart des pièces viennent de Chine et il est assemblé en Pologne et bientôt en Slovaquie », détaille le responsable.

Le système de verrouillage, fatal à Gobee (les rayons de la roue arrière s’arrachaient si une personne tirait sur le vélo), est semblable « mais plus solide », note Jean Gadrat, qui a annoncé que de nouvelles roues avec des rayons solides, sur le modèle de Mobike, régleront le problème d’ici au troisième trimestre 2018.

Sur trois mois, dans les premières villes concernées (Tours, Metz, Bordeaux), le pourcentage de vélos cassés ou volés s’établit à 4%. Jean Gadrat connaît l’enjeu : « Si les Lyonnais se rendent compte qu’il y a beaucoup de casse, nous allons perdre le contrôle de notre parc ».

Comme toujours, c’est à l’usage, en prenant en considération le "'facteur X" (les utilisateurs), que l’on verra si Indigo peut durer.


2- Un échange avec les pouvoirs publics

« Pour que cela se passe bien, il faut être en bons termes avec les collectivités. On a eu beaucoup d’échanges. On ne veut pas imposer nos vélos. Ils sont là depuis quinze jours mais on voulait d’abord finir la carte », dit Jean Gadrat.

Alors que Gobee était arrivé comme un chien dans un jeu de quilles, Indigo a travaillé plus sereinement sur une zone de fonctionnement dans laquelle il faut laisser les vélos (hypercentre, universités… où les parkings à vélos apparaissent sur la carte) et des zones d’exclusion.

On ne peut pas laisser son vélo dans les parcs, sur les places, dans les cimetières et là où il y a des marchés. Sinon ? « Un mail est envoyé pour le signifier. Au bout de quatre infractions de ce type, nous coupons le service, peut-être temporairement».

L’idée est aussi d’avoir une densité importante pour qu’un vélo soit toujours à proximité, « à 100 ou 150 mètres maximum ». Et les utilisateurs bons élèves seront récompensés.

Au total, cinq personnes travailleront pour Indigo sur place pour réparer et déplacer les vélos tandis qu’un local est recherché dans l’hypercentre (la société est actuellement basée à Saint-Priest).

Enfin, sur le sujet délicat de l’occupation de l’espace public, le DG adjoint admet qu’une redevance est à l’étude.


3- Indigo joue la montée en puissance

Metz, Tours, puis Bordeaux et maintenant Lyon, voici la montée en puissance à la sauce Indigo. De même, avec 100 vélos par jour, la société ne veut pas saturer la ville brutalement mais lui laisser le temps de les absorber. « Et si ça marche, nous pourrons aller jusqu’à 1 500 vélos », continue Jean Gadrat.

Contrairement à d’autres sociétés, Indigo, géant du stationnement (2 millions de places de parking), a le temps et peu de pression pour établir et stabiliser son modèle. Le « free floating » n’est pas sa raison de vivre.

« C’est une étape de plantage de drapeau », avance le responsable, qui se donne six mois pour atteindre le seuil de rentabilité : quatre courses par vélo et par jour. On rappelle que Gobee avait disparu en à peine deux mois.

Mais Indigo a une stratégie globale. « Nous aimerions ensuite proposer d’autres mobilités, comme le vélo électrique, le scooter électrique. Avoir une application avec plusieurs vecteurs de transports ».

Dans le cas du scooter, Jean Gadrat a avoué que Lyon « intéressait Indigo ».


Repères

1000 Indigo Weel seront déployés. 500 cette semaine, 500 la semaine prochaine

50 centimes la demi-heure, c’est le prix pour un tour. Il faut télécharger l’application sur iOS ou Android. Puis il y 5 euros de caution, une autorisation de prélèvement de 240 euros (pour la valeur du vélo, non retirée). Plusieurs forfaits existent : 12 mois à 79 euros, 6 mois à 59 euros, le mois à 15 euros et la journée à 5 euros.


Des présentations en ville

Les vélos sont présentés aux Lyonnais ce lundi à Opéra à partir de 16h30 et mardi à l’Université Lyon 2 sur les quais (7h40-9h30), puis à la Part-Dieu et à Bellecour (11h30-14h30).
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 19 Mars 2018, 11:03:54

Salut

Un plan national Vélo en Italie
https://actuvelo.fr/2018/01/30/en-itali ... ns-la-loi/

Malgré cela, les montants des investissements semblent très modestes. Il faudra observer quels résultats sont obtenus

Sinon, la piste cyclable sur chaussée des quais rive gauche du Rhône, qui existe déjà dans le 3ème arrt, va commencer à se construire, en principe en avril 2018, dans le 6ème arrt.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
man-x86
Passager
Messages : 1305
Inscription : 29 Jan 2009, 08:33:45
Localisation : München
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar man-x86 » 24 Mars 2018, 16:06:52

Je suis passé un peu en retard cette semaine, environ 1h après le passage habituel du chasse-neige et 30min après qu'il ait arrêté de neiger :
http://www.kirikoo.net/images/7manx86-2-20180321-122802.jpg

Je compte entre 20 et 25 vélos. C'est relativement beaucoup pour un jour neigeux, mais ça reste ridicule en comparaison avec la route voisine à >10 voitures/min ou en considérant qu'elle relie une ville de 15k habitants à une ville de 40k habitants et rejoint Munich.

En fait la photo est plutôt mal prise (prise à cette endroit), on voit bien les traces de pneus de vélos sur la neige, mais impossible de comparer avec la route.
Note: bien fermer les yeux et tourner la tête en croisant un chasse-neige.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 29 Mars 2018, 19:14:52

Page 41 d'un lien posté par Nanar dans un autre sujet, on aperçoit que parallèlement au déclassement progressif d'A6/A7, on prévoit un tronçon manquant de la ViaRhôna pour 2020 empruntant :
Si c'est ça, en 2020, on sera loin du standard de ce qu'on attend d'une "véloroute voie verte" et particulièrement d’une Eurovelo... :-[
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 29 Mars 2018, 23:56:24

le quai Pierre Semard --> quelqu'un a plus d'infos ? Quand je vois écrit "voie verte" sur ce quai, ça m'étonne vu la photo de Google Street View actuelle...

Mais si, ça passe... ^-^
Entre le muret de l'autoroute et le bord du trottoir, il y a largement la place de poser une bande cyclable convenable ; ce trottoir est inutilisé par les piétons, vu le raffut de l'A7 ! En virant le grillage, un peu de peinture, et hop : ça devrait coller :banane:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 30 Mars 2018, 11:58:00

Effectivement, c'est le premier élément de surprise. ;) Mais c'est aussi le choix du terme "voie verte" qui me surprend. Avec ce terme de "voie verte", on fait penser à un aménagement qui serait dans un cadre naturel. Je reconnais que là je fais référence à la perception des gens et non à la définition de "voie verte". En effet, même sur Wikipedia, on voit que pour une voie verte, "l'environnement" est à comprendre au sens large (pas que l'environnement naturel). Mais même en restant sur la définition la plus basique, celle du Code de la route, ça me semble compliqué de qualifier un futur aménagement à cet endroit de "voie verte" :
Code de la Route - article R110-2 a écrit :[...]voie verte : route exclusivement réservée à la circulation des véhicules non motorisés, des piétons et des cavaliers[...]

Une "voie verte", ce n'est pas seulement une piste cyclable bidirectionnelle, c'est un aménagement réservé aux déplacements non motorisés et qui constitue une route en tant que tel (s'il longe directement une voirie, ce n'est que de façon exceptionnelle ou avec une séparation de type haie ou fossé). Or ça me surprendrait que ce soit ce qui est prévu ici en 2020 sauf à passer la voirie en sens unique. ???
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 03 Avr 2018, 23:43:53

Salut

Analyse par Pignon sur Rue des résultats de l'enquête lancée par la FUB pour constituer un "baromètre" des villes cyclables :
http://www.pignonsurrue.org/barometre-d ... cyclables/

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 23 Avr 2018, 20:00:43

Je m'étais posé la question ces derniers temps quand j'ai vu apparaître les jolis dessins à la peinture jaune sur Albert Thomas / Gambetta, en me réjouissant de ce principe de réduire les voies, pour en mettre 3 au lieu de 2, ce qui aurait permis de faire stationner les livreurs sur la voie de droite sans empiéter sur la piste cyclable. Whoa. Top coolitude ! EN-FIN !

Sauf que.

Ça ne marche que dans le sens Est > Ouest.

Parce que dans l'autre sens, les jolis dessins mettent en place un hachoir à cyclistes ultra performant, avec le sp bus tout racorni... sur lequel on empile les vélos, les bus... et les taxis. (HS : Surtout les taxis, d'ailleurs. J'ai des rapports de plus en plus compliqué avec leur "nouveau" style de conduite et de comportement vis à vis des autres usagers de l'espace qu'ils sont censés partager, dont les cyclistes... :-X )

Et en plus, si on poursuit par curiosité, il se pourrait que le traitement de choc soit aussi en train d'être appliqué sur la rue André Philip, avec la suppression de la piste cyclable et la mise en place de 2 files. Et ce n'est pas fini, ça va aussi être à d'autres endroits, le remaniement façon "pousse toi d'la que j'm'y mette" en virant l'espace dédié vélos.

Le fin mot de l'histoire, c'est juste pour que les voitures puissent continuer à circuler pendant les travaux de requalification de la Part Dieu, toussa. Donc pas pour trois semaines...

Question : et en parler avant, de ces choix d'aménagement, des fois que des gens qui sont un peu plus au courant des réalités puissent donner un avis et améliorer la mise au point, non ? C'est où dans la com, cette restriction des zones de sécurité pour les vélos ?
Vous êtes sérieux, les gens ? ? ? ?



Vu la méthode, c'est clairement et tranquillement affirmer que tous les discours ronflants et pétaradants sur not'ville cyclable ne sont qu'un habillage gentillet, et qu'il faut revenir dès que possible aux fondamentaux, la ville aux voiture et point barre ; un choix assumé entre choses sérieuses, hein, (et on fait la place à la voiture) et futiles (le vélo c'est pour ceux qui sont moins sérieux). Genre, on laisse les grandes personnes avoir l'exclusivité du raisonnable ...

Comment imaginer une seule seconde que les vélos sur des voies rétrécies ont droit au même regard et la même prise en compte par les autres usagers de la voirie que sur une piste cyclable ?
Sur une voie bagnole, c'est une intrusion inqualifiable dans un territoire où ils n'ont rien à y faire... et celui qui m'affirme le contraire est juste un gros benêt malaisant.


Et si on n'était pas d'accord avec ce principe ?

Vindidju.

Ca va fumer.

http://www.leprogres.fr/rhone-69-editio ... a-l-etroit
Pour anticiper la fermeture du boulevard Vivier-Merle –dans le cadre des travaux du quartier Part-Dieu– et dévier le flux automobile, une troisième voie de circulation a été créée la semaine dernière sur le cours Gambetta. Des aménagements qui rognent les dimensions des voies de circulation, de la voie de bus et, surtout, sur les deux bandes cyclables dédiées aux vélos.

Depuis quelques jours, les cyclistes expriment leur mécontentement sur les réseaux sociaux. Ils programment une action sur le terrain jeudi matin, avec l'appui de l'association La Ville à Vélo.
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 24 Avr 2018, 02:40:48

Salut

Des travaux de piste cyclable ont commencé quai Général Sarrail dans le 6ème, ici :
https://www.google.fr/maps/@45.765936,4 ... 312!8i6656

C'est le prolongement amont de celle du 3ème arrondissement, quai Augagneur. :)

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
fraberth
Passager
Messages : 214
Inscription : 07 Déc 2017, 08:04:06

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar fraberth » 24 Avr 2018, 09:03:43

salut,

j'espère que les travaux ne seront pas aussi long que pour le quai augagneur.
mais pourquoi attendre aussi longtemps? c'est juste un phasage budgétaire? le trafic vélo devient trop important?
et concernant le plan vélo: la métropole considère que c'est une nouvelle piste ou c'est juste un remplacement?
il faudrait faire la même chose sur les quais du rhone coté presque-ile: c'est une autoroute et il n'y quasi aucun bus, donc créer une piste cyclable ne prendra que quelques mètres.
Avatar de l’utilisateur
Nat
Passager
Messages : 847
Inscription : 14 Nov 2004, 23:49:06
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Nat » 24 Avr 2018, 09:41:01

Cours Gambetta, les cyclistes de plus en plus à l'étroit :
http://www.leprogres.fr/rhone-69-editio ... a-l-etroit
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 24 Avr 2018, 10:33:06

Salut Nat ; ouais, j'en ai parlé plus tôt, et ça me met littéralement en pétard ! :tickedoff:

Rendez vous jeudi, ça va fumer...

Vu ce matin, les livreurs continuent comme avant de se goinfrer la piste cyclable et la première file en direction de Bellecour, mais comme il y a 2 files clairement marquées et libre sur la gauche, personne ne ralentis : c'est encore plus chaud qu'avant pour les vélos ! Sans faire le mauvais augure, là, j'ai franchement la traquette réglée sur maxi, et autant en vélo qu'en voiture ; pourvu qu'il n'y ait pas de casse !

On va se décider quand à les saler, ces livreurs rétrécis des neurones mal élevés, pour qu'ils comprennent qu'il doivent stationner sur la file de droite uniquement en laissant dégagée la bande cyclable, et pas à cheval sur la file de droite (qu'ils neutralisent de toutes façons) ET sur la piste cyclable ? Avec cet aménagement, on les conforte dans l'idée que le vélo passe loin après dans l'ordre des priorités ! >:(

Pinaise !
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
fraberth
Passager
Messages : 214
Inscription : 07 Déc 2017, 08:04:06

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar fraberth » 24 Avr 2018, 13:12:54

@bb-archi

c'est pareil cours charlemagne, maintenant j'y passe presque chaque jour en vélo et il y a pire que les livreurs: les automobilistes en stationnement temporaire alors qu'il y a des places de parking libre à 1 m
théoriquement cela fais 135 euros d'amende

mais l'autre jour j'ai vu un livreur qui se gare sur la route le long de la piste, ainsi les voitures peuvent doubler en roulant un peu sur la plate forme (plate) qui sépare des rails du tramway
mais ce n'est probablement pas possible partout
d'ailleurs pourquoi les livreurs ne sont pas pris en compte quand on créer une piste cyclable?
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 24 Avr 2018, 14:17:29

Merci pour le lien du Progrès. Comme d'hab, les commentaires sont affligeants... Evidemment, on évoque "LES cyclistes". C'est bien connu, TOUS les cyclistes, sans exception, grillent les feux et les Stop. Et puisque TOUS les cyclistes grillent les feux et les Stop, y'a pas de raison qu'ils se plaignent que leur sécurité soit mise en danger par une décision administrative qui va à l’encontre du bon sens :
  1. Les cyclistes peuvent s'éloigner des véhicules en stationnement "d'une distance nécessaire à sa sécurité" (Article R412-9)
  2. Les conducteurs de véhicule qui dépassent un usager fragile (y.c. cycliste) doivent laisser en agglomération une distance d'un mètre (Article R414-4)... et pour la préparation du permis B, on m'a appris que ça concernait également les piétons sur le trottoir ou les cyclistes dans une bande cyclable
  3. ... C'est de toute façon cohérent avec un principe fondamental du Code de la route : "I.-Tout [...] conducteur [...] doit, à tout moment, adopter un comportement prudent et respectueux envers les autres usagers des voies ouvertes à la circulation. Il doit notamment faire preuve d'une prudence accrue à l'égard des usagers les plus vulnérables." (Article R412-6)
S'il y a des cyclistes sur la bande et qu'un véhicule arrive à leur hauteur, dans la configuration temporaire du Cours Gambetta, il n'a pas le droit de les dépasser sauf en se décalant sur la file à gauche. Vous me direz que c'était déjà le cas avant mais c'est encore exacerbé dans cette configuration. Puisque l’aménagement donne l'impression aux automobilistes qu'ils peuvent s'affranchir de leurs obligations d'écart en cas de dépassement et puisqu'on ne fait pas respecter le Code de la route à cet endroit, c'est l'aménagement qui est en cause... ou alors, il faudra mettre des policiers 24h/24, 7j./7 pour verbaliser tous ceux qui dépasseraient les cyclistes à moins d'un mètre et, de ce fait, les mettent en danger (pour rappel : mettre en danger les autres, c'est pas la même chose que se mettre en danger)...

Il faudrait que tous les cyclistes s'équipent d'un écarteur de danger. :-\

Extraits :
Code de la route - Article R414-4 a écrit :I. - Avant de dépasser, tout conducteur doit s'assurer qu'il peut le faire sans danger.
[...]
IV. - Pour effectuer le dépassement, il doit se déporter suffisamment pour ne pas risquer de heurter l'usager qu'il veut dépasser. Il ne doit pas en tout cas s'en approcher latéralement à moins d'un mètre en agglomération et d'un mètre et demi hors agglomération s'il s'agit d'un véhicule à traction animale, d'un engin à deux ou à trois roues, d'un piéton, d'un cavalier ou d'un animal.
V. - [...] contraventions de la quatrième classe.
VI. - [...] encourt également la peine complémentaire de suspension du permis de conduire pour une durée de trois ans au plus, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle.
VII. - [...] réduction de trois points du permis de conduire.
Code de la route - Article R412-9 a écrit :[...]Sur les voies où la vitesse maximale autorisée n'excède pas 50 km/ h, un conducteur de cycle peut s'écarter des véhicules en stationnement sur le bord droit de la chaussée, d'une distance nécessaire à sa sécurité.
[...]
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 24 Avr 2018, 16:26:04

Il faudrait que tous les cyclistes s'équipent d'un écarteur de danger. :-\
...

Un truc dans ce genre ? :angel: Mais le bilan carbone ne va pas être bon... >:D
Image
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 24 Avr 2018, 16:34:56

... ou juste ça (moins de 6€) :
Image (Source = https://www.lecyclo.com/velo/securite/s ... -velo.html)
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 25 Avr 2018, 00:14:13

Je n'ai jamais cru à l'efficacité de ce truc face à des gros bourrins (à qui malheureusement on tourne toujours le dos, quand on est à vélo...)

Quant au comportement de certains taxis... qui prennent ce truc pour une agression personnelle... je vais rester poli. :-X
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 25 Avr 2018, 14:38:08

ça supprimera pas les pratiques des tarés mais ça réduira pour les autres. :) Globalement ça marche : je le mettais systématiquement quand je passais dans une rue où les voitures me frôlaient et elles ne le faisaient plus (je n'en ai plus besoin, j'ai changé d’itinéraire pour d'autres raisons).
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
man-x86
Passager
Messages : 1305
Inscription : 29 Jan 2009, 08:33:45
Localisation : München
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar man-x86 » 25 Avr 2018, 20:57:43

amaury a écrit :ça supprimera pas les pratiques des tarés mais ça réduira pour les autres. :) Globalement ça marche : je le mettais systématiquement quand je passais dans une rue où les voitures me frôlaient et elles ne le faisaient plus (je n'en ai plus besoin, j'ai changé d’itinéraire pour d'autres raisons).


Mouais, j'ai déjà entendu des automobilistes tarés parler de "cible"...

J'ai vu quelques personnes avec un panneau accroché sur leur porte-bagage : Image
Mais c'est rare, et plutôt en ville/campagne Allemandes (malgré les pistes cyclables), comparé aux frayeurs que je me fais en roulant en France, c'est rien :crazy2:.

Et aussi quelques panneaux comme ça dans la campagne profonde en Autriche :Image

Si on l'applique à des routes de ce genre : https://www.youtube.com/watch?v=n79Jl5-Imss (~4m de large, virages serrés sans visibilité, pentes un peu raides et ravin), je comprends la trouille des cyclistes si une voiture les "pousse" sur le côté ou en face.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 26 Avr 2018, 00:23:01

Jolie, la vidéo ! :pouce:

Ceci étant, ce ne sont pas des ravins dont il faut avoir peur à Lyon, mais plutôt des bredins.

Passé encore tout à l'heure cours Gambetta vers 15h : 4 livreurs / 1 dindon en audi A3 /3 pintaaades en Mini et 208, entre la Manu des Tabacs et la rue André Philip. Posés bien le plus à droite possible. Pour pas déranger, probablement...
Un seul livreur, avec son semi remorque, garé proprement sur la file de droite en laissant dégagée la piste cyclable et les 2 voies de circulation à gauche. Là, ça circulait impec. J'ai dit merci au monsieur. :laugh:
Par contre les 6 autres, y doivent encore être en train de mettre du mercurochrome sur leurs tympans tous mimis ce soir.
Petit, ce que j'y ai mis... >:D
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 30 Avr 2018, 14:26:37

Certaines assos, avec les baisses de subvention et la suppression des emplois aidés, ont de plus en plus de mal à exister. Le secteur du vélo n'échappe pas à la règle, et se voit plié de jours en jours...

http://www.midilibre.fr/2018/04/30/mill ... 663628.php

L'association est en difficulté. Depuis deux ans maintenant, EVE, qui organise la fête du vélo tous les mois de juin et tient la recyclerie est en souffrance. Elle a d'abord dû fermer pendant plusieurs mois, en 2016, à cause des cambriolages à répétition dans ses anciens locaux près du Pont Lerouge. Elle souffre ensuite de la baisse globale des subventions.


Il serait temps qu'une place correcte soit faite à ces assos qui font un gros boulot pour la collectivité, mais qui ne sont que maigrement reconnues... :-\
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
yanns040586
Passager
Messages : 1358
Inscription : 13 Nov 2009, 01:38:49
Localisation : 69009 - Lyon Gorge de Loup
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar yanns040586 » 30 Avr 2018, 18:08:23

Bah c'est pas l'Olympique Lyonnais, donc c'est pas "sexy" :crazy2:
Faudrait voir à redistribuer ces sommes histoire de rire ;)
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3879
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Patafix » 03 Mai 2018, 10:11:49

Je connaissais 'on marche sur la tête', mais 'faire du vélo sur la tête' ... je n'avais jamais vu :coolsmiley:

Image

Tous les panneaux de cette rue de Tassin sont ainsi faux ...
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 03 Mai 2018, 10:52:58

Tous les panneaux de cette rue sont posés comme ça à la "mord moi l'n...d" ?
Wouaaw, le gars qui les a posé devait pas être très futé, ou pas vraiment à jeun. :buck2:

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
totoche
Passager
Messages : 329
Inscription : 14 Juil 2008, 20:57:00
Localisation : Grandclément

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar totoche » 03 Mai 2018, 11:46:08

nanar a écrit :Tous les panneaux de cette rue sont posés comme ça à la "mord moi l'n...d" ?
Wouaaw, le gars qui les a posé devait pas être très futé, ou pas vraiment à jeun. :buck2:

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."

Même panneau à l'envers tout au nord de la rue Royale dans le 1er.
On peut l'apercevoir sur Street View :
https://www.google.fr/maps/@45.7723899, ... 312!8i6656
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3879
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Patafix » 03 Mai 2018, 12:51:19

@ nanar: en fait c'est pire que ça, à la base ils ont été posés à l'endroit, mais ça ne correspondait pas au sens de circulation (vp indiqués dans le mauvais sens, vélo idem).

Plutôt que de changer les panneaux ... Les retourner ça va plus vite :crazy2:
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 03 Mai 2018, 13:20:20

:o ;D :buck2:

Et retourner la rue, ils n'y ont pas pensé ? >:D

N'empêche, quand on y pense, la réalisation de 4 panneaux différents au moins compte tenu des possibilités de configurations différentes... ça doit faire mal au crâne. :angel:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3879
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Patafix » 03 Mai 2018, 15:42:45

Au pire, refaire juste un sticker du logo vélo, à coller par dessus le vélo à l'envers, ça ne doit pas aller chercher bien loin et cela eviterai le gaspillage + le coût d'un nouveau panneau ; )
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 03 Mai 2018, 17:50:27

Encore moins cher ... pour bien faire remarquer le pb : Image
>:D

C'est quand même un peu gonflé ; pour les voitures, on fait tout un fromage de la taille du panneau comme ci, de la stricte correspondance comme ça, du positionnement pas n'importe comment, etc.

Et là, c'est un peu la première mondiale, dans le genre... >:D
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 04 Mai 2018, 12:06:48

Autour de la Via Fluvia, voie verte devant permettre de relier les fleuves Loire et Rhône, se cristallisent des débats classiques autour du revêtement. En effet, afin d'accueillir des voyageurs / touristes à vélo, il est prévu un revêtement lisse de type goudron. Ce choix est critiqué par des utilisateurs actuels et riverains. Ils défendent l'aménagement de type "sentier nature" qui convient bien aux marcheurs, joggeurs ou encore cavaliers et s'opposent au revêtement de type goudron qui ne respecterait pas le cadre "nature" du site. Ils n'hésitent pas mettre en opposition l'accueil des touristes / voyageurs à vélo avec les pratiques locales.

La voie verte est bien définie dans le Code de la route comme une "route exclusivement réservée à la circulation des véhicules non motorisés, des piétons et des cavaliers" (article R110-2). Mais un arrêté précise que l'autorisation de circulation des cavaliers fait l'objet d'une décision qui est matérialisée par un panonceau (Arrêté du 11 juin 2008 relatif à la création d'un panneau de signalisation routière pour les voies vertes). Ce même arrêté précise également que bien que les véhicules motorisés soient interdits de circuler sur un tel aménagement, dans les cas où ils sont autorisés à titre dérogatoire (ex. véhicules affectés à l'entretien, riverains...), un panonceau doit également être présent. Il n'est nulle part fait mention du type de revêtement.

En réalité, la Via Fluvia n'est pas qu'une "simple voie verte". Elle s'intègre dans un réseau de "véloroutes voies vertes". Ce réseau fait l'objet depuis 1998 d'un schéma national. La dernière révision d'ampleur date de 2010. Il prévoit "la réalisation d’un réseau structurant de 20 000 km, traversant l’ensemble des régions françaises, avec comme objectifs :
  • de créer des emplois permanents dans les domaines des loisirs, du tourisme, des services et de l’aménagement,
  • de participer à la revitalisation rurale,
  • de relier les villes de toutes les régions,
  • de renforcer l’attractivité touristique des régions,
  • de favoriser le développement des modes de déplacements non polluants." (source = http://www.entreprises.gouv.fr/tourisme ... ies-vertes).
Comme son nom l'indique, ce réseau vise bien l'accès autant aux piétons qu'aux vélos. Dans le cahier des charges de 2001 (disponible sur le site de l'association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes ou "AF3V"), il est précisé que le revêtement doit répondre au besoin de "rouler en toute sécurité, même en cas de pluie prolongée ou dans les passages au sol réputé instable, et utilisable toute l'année.

Ainsi, le contraste qui semble apparaitre entre des utilisateurs locaux qui seraient lésés par des touristes à vélo est à relativiser. Ce qui fait débat, c'est le choix du revêtement. Afin de faciliter l'insertion dans l'environnement, le revêtement peut adopter une teinte spéciale. Afin de faciliter la pratique des piétons, plusieurs alternatives sont possibles et notamment soit adopter intégralement un revêtement compacté suffisamment dur pour les VTC (mais qui ne conviendra pas aux vélos de route, aux rollers et aux fauteuils roulants), soit réduire la largeur de la partie "goudronnée" afin de conserver des sentiers de chaque côté. Cette dernière solution permet de répondre à l'ensemble des usages possibles (tous types de vélos, rollers et fauteuils roulants sur la partie centrale), tous types de déplacements à pieds (marche, course), ainsi que cavaliers (éventuellement), sur la ou les parties latérales.

Articles sur zoomdici :
C'est en voyant des commentaires sur ce site que j'ai voulu répondre... mais impossible ! Du coup, j'ai vu qu'on pouvait envoyer des articles. J'ai écrit ça... mais impossible ! J'ai l'impression que leur site a de sérieux problèmes techniques.
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 19 Juin 2018, 16:59:07

Le débat avait failli déboucher sur des crispations bilatérales...
https://www.lyoncapitale.fr/actualite/l ... ur-vitton/

Le projet de sécurisation cours Vitton a quelque peu été modifié. Les plans de réaménagement comportent bien une piste cyclable pour le premier tronçon qui sera livré d'ici 2020.

Presque deux ans après l'accident mortel d'Anne-Laure Moreno, le 26 octobre 2016, le projet de sécurisation du Cour Vitton est contesté."Ils la font à l'envers à tout le monde. Techniquement une voie de vélo ne tient pas la route sur ce tronçon", confiait hier un proche de Pascal Blache, le maire du 6e arrondissement. La Métropole vient de changer ses projets concernant le réaménagement du cours Vitton. Une piste cyclable y sera finalement installée. Contacté, le maire du 6e a tempéré un peu plus les propos de son entourage : "on s'était mis tous d'accord à la base, mais le projet a été remis en cause. Il nous reste à décider des détails techniques pour valider le projet. Où les habitants vont pouvoir sortir leurs poubelles, mais aussi comment les livraisons des commerces vont pouvoir s'effectuer par exemple ? "


La Métropole menacée d'un recours

Le changement du projet a été engagé suite à la contestation de l'association La ville à vélo. Julien Mazille, membre de l'association explique : "À la réunion publique nous avons dit que le projet n'était pas conforme à la loi LAURE ( Loi sur l'Air et l'Utilisation Rationnelle de l'Énergie, dont l'article 110-2 prévoit que les zones de rencontre et les zones 30 soient équipées de doubles sens cyclables, NdlR). Notre avocate a envoyé une lettre pour faire respecter la loi". La lettre était accompagnée d'une menace de recours pour obliger la Métropole à modifier le projet. D'après Pascal Blache, "La Métropole avait peur d'un recours qui aurait pu retarder le projet (...) personne n'a vraiment accepté, nous n'avions juste pas trop le choix"


Lire le reste de l'article est un plaisir de fin gourmet. Entre les commerçants en retard d'une innovation urbaine, mais dont la voix compte et est respectable, et puis les diverses individualités et collectivités pro-vélo, cela manque souvent de décodeur pour convertir les propos dans les deux systèmes d'exploitation... mais l'important est d'y arriver.

Le Cours Vitton est un hachoir à vélos. Point barre. Chaque fois que j'ai à passer sur mes 2 roues dans le secteur, je préfère les rues encadrantes : moins de souci de vigilance réduite pour les conducteurs de VL (moins de distracteurs d'attention), et les vitesses pratiquées sont nettement inférieures. Quelques km/h de moins qui font toute la différence en matière de sécurité...
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 01 Août 2018, 22:37:24

Si vous voulez vous détendre avec le vélo militant suisse... https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevois ... y/22615174
:)
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 23 Août 2018, 19:47:02

Toujours en Suisse, un opérateur de vélo en libre service fait une pause, suite à l'excès de casse et de vols... :(
https://www.tdg.ch/suisse/velos-publibi ... y/22387210

Après Berne, Publibike retire également tous ses vélos en libre service à Zurich, suite à des vols. Les bicyclettes devront être équipées d'un verrouillage électronique plus performant. De nombreux inconnus avaient réussi à en briser l'original.

Classiques ou électriques, les vélos à louer de manière électronique seront remis en service dans deux semaines au plus tard, indique Publibike jeudi. En contrepartie, les abonnés bénéficieront de la gratuité des prestations durant un mois.

Il en ira de même des clients bernois. Dans la capitale fédérale, Publibike a annoncé la même décision dimanche dernier après de nombreux cas de déprédations et de vols. Cette pause forcée permettra aussi de corriger une autre faiblesse de l'offre de vélos en libre service: des erreurs dans le système de facturation. La ville de Zurich avait lancé cette offre de vélos avec ou sans abonnement en avril dernier


Vols et dégradations, problèmes à répétition.

On en est où d'ailleurs, à Lyon, avec les nouveaux Vélo'v ? ???
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
yanns040586
Passager
Messages : 1358
Inscription : 13 Nov 2009, 01:38:49
Localisation : 69009 - Lyon Gorge de Loup
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar yanns040586 » 24 Août 2018, 08:12:56

Ils sont en cours d'installation progressivement, j'en vois de plus en plus, mais ils restent encore "attachés" aux anciennes stations. Pas de nouvelles vers chez moi en tout cas.

Mais c'est fou. Les Suisses seraient alors aussi des vandales ? Comme les Français ? Roh, dingue... :crazy2:
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 24 Août 2018, 17:27:31

Incroyable, hein ? :crazy2: Ça doit être la faute aux frontaliers, sûrement... :buck2: :funny:

Dans un autre ordre d'idée, nos voisins Belges (et je mets une majuscule pour ce coup la) ont conçu et réalisé quelque chose qui n'existait pas jusqu'à présent, permettant de faire du vélo... avec les yeux exactement au niveau de l'eau. Pas au dessus de l'eau, non, mais au même niveau. Et cela donne un résultat phénoménal en terme de conscience / perception de l'individu par rapport à son environnement...

Çà se passe ici : https://www.google.fr/maps/place/Bokrij ... d5.3927073

L'article que je viens de lire et qui en parle : http://www.lesoir.be/174761/article/201 ... irect=true
Image
L'image vend du rêve, du vrai ! :smitten:
500 000 passages en 2 ans !

On se met quand à faire ce genre de chose à Miribel Jonage, par exemple ? Le parc fourmille de secteurs où cet équipement pourrait être dupliqué, pour le plus grand plaisir des pratiquants... :)
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 8979
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 29 Août 2018, 11:34:20

Salut

Petite réflexion pour le passage modes actifs Garibaldi <-> Gerland tel que figurant au PLU-H
Image

Si on part du triangle bleu côté Gerland, on rencontre un premier faisceau d'une dizaine de voies,
qui mesure environ 50 mètres de large, puis une communication et une voie isolée, puis la halle ex-Sernam :
https://www.google.com/maps/@45.7415015,4.8450551,111m/data=!3m1!1e3

Il serait intéressant de savoir si on peut interrompre tout trafic sur ces 10 + 1 voies pendant quelques jours.

La procédure serait alors d'enlever les caténaires et voies,
creuser le remblai pour dégager le volume du cadre piétons + vélos
mettre ce cadre en place,
replacer le remblai et reposer les voies et caténaires.

La question est celle de la taille / poids du cadre :
Lorsqu'on aménage un passage à gabarit routier, on a un cadre très lourd,
qu'on construit préalablement à côté du futur passage (chantier de plusieurs mois),
puis qu'on pousse en quelques heures à son emplacement définitif
(exemple, les passages de Panama et Magellan à la Confluence)

Mais qu'en est-il d'un passage à gabarit réduit, avec des éléments suffisamment légers
pour pouvoir éventuellement être maniés par une grue ferroviaire ? Il évite les mois de chantier préalable :

http://www.chapsol.fr/passage-inferieur-voie-ferree-en-beton.html (je n'ai pas d’intérêts dans cette entreprise) ;)

Le tracé final pourrait être proche de ceci : https://www.google.fr/maps/d/u/0/edit?h ... 59996&z=19


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
alecjcclyon
Passager
Messages : 623
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08
Localisation : Pas très loin du T6

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar alecjcclyon » 02 Sep 2018, 12:56:56

Bon écoutez, c'est simple ma passion c'est les transports.
Localisation : à 5 min de marche du T6.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 02 Sep 2018, 16:08:51

Il y a beaucoup de choses qui ne sont pas intuitives, la première étant que beaucoup de cyclistes n'ont pas l'idée qu'à partir du moment où ils sont en équilibre sur le vélo, ils ne sont plus des piétons...

L'intersection avec les rails à gorge, au delà d'un certain angle fermé, conduit immanquablement à ce que le pneu 'descende' dans le rail ; c'est de la physique élémentaire.

Il y a de moins en moins de rails dans l'environnement urbain (mis à part le tram, oeuf corse) et les habitudes du siècle passé n'ont pas été transmises... ::) Sans faire de remarque un peu simpliste sur le concept 'd'assistés', personne nulle part n'explique à l'achat d'un vélo que c'est une situation à risque... et qu'il suffit de croiser avec un angle franc, et de ne pas piler sur les rails, ni de rouler dessus quand il pleut, etc. pour rester à la verticale. >:D

Au siècle passé, entre les rails des trams, ceux des voies ferrées industrielles dans le quartier de Vaise ou de Gerland, les anciens, pratiquants du déplacement à vélo, savaient ce qu'il se passait dans cette configuration... >:D (avec parfois une phase d'apprentissage rugueux dans leurs "premiers temps d'expérience vélo", et des gamelles en situation d'antigel réglé sur max ou par jour de pluie).

Ce n'est pas pour autant qu'ils portaient plainte direct.
::)

Nanar> à réfléchir. Mais le problème n'est pas que technique, il est aussi au niveau du cahier des charges ferroviaire qui impose des règles de dimensionnement, de construction / réalisation, qui sont extrêmement lourdes... Je ne suis pas certain que les règles applicables ne conduisent pas à des ouvrages de taille complexe (pour mémoire, le pont rail du Pré Vert à Givors : 6000T à riper)
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
man-x86
Passager
Messages : 1305
Inscription : 29 Jan 2009, 08:33:45
Localisation : München
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar man-x86 » 02 Sep 2018, 17:59:25

BBArchi a écrit :Il y a beaucoup de choses qui ne sont pas intuitives, la première étant que beaucoup de cyclistes n'ont pas l'idée qu'à partir du moment où ils sont en équilibre sur le vélo, ils ne sont plus des piétons...

L'intersection avec les rails à gorge, au delà d'un certain angle fermé, conduit immanquablement à ce que le pneu 'descende' dans le rail ; c'est de la physique élémentaire.

Il y a de moins en moins de rails dans l'environnement urbain (mis à part le tram, oeuf corse) et les habitudes du siècle passé n'ont pas été transmises... ::) Sans faire de remarque un peu simpliste sur le concept 'd'assistés', personne nulle part n'explique à l'achat d'un vélo que c'est une situation à risque... et qu'il suffit de croiser avec un angle franc, et de ne pas piler sur les rails, ni de rouler dessus quand il pleut, etc. pour rester à la verticale. >:D

Au siècle passé, entre les rails des trams, ceux des voies ferrées industrielles dans le quartier de Vaise ou de Gerland, les anciens, pratiquants du déplacement à vélo, savaient ce qu'il se passait dans cette configuration... >:D (avec parfois une phase d'apprentissage rugueux dans leurs "premiers temps d'expérience vélo", et des gamelles en situation d'antigel réglé sur max ou par jour de pluie).

Ce n'est pas pour autant qu'ils portaient plainte direct.
::)


Ça me rappelle cette video : https://www.youtube.com/watch?v=YfeQvbIFBks
Je n'ai aucune idée de l'état de surface, mais ça me parait quand même gros de tomber en ligne droite avec un angle de >15°.
[size=50]Mais je ne vais pas me moquer, je ne suis pas tombé depuis 4'000 ou 5'000km, mais je fais plus dans la casse mécanique pour les "erreurs de pilotage" :crazy2:.[/quote]
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 04 Sep 2018, 01:15:55

Si on analyse cette vidéo bien connue, on constate que les gauffrages sont essentiellement liés à l'hésitation au passage du 2e rail, la plupart des cyclistes cherchant à éviter d'empiéter sur la route au dela de la bande blanche, ce qui est assez logique. le cocktail est détonnant. Rails humides / mouillés + freinage brutal + zigzag avec dans le trajet, un passage en parallèle sur le rail et par de biais... :buck2: :crazy2:




Un article sur les bizarreries de fonctionnement de Publibike, boite suisse filiale de CarPostal, pour un service de vélos partagés, qui semble boire la tasse mais rester debout de manière surprenante.
https://www.tdg.ch/suisse/difficulte-pu ... y/30180153

Image

L'article est très fouillé ; j'aime bien ce journal, qui réconcilie avec la notion d'information complète, concise, précise. Cela contraste tellement avec nos journaux hexagonaux... :pouce:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 09 Sep 2018, 16:24:40

https://www.leprogres.fr/rhone-69-editi ... s-la-ville
De Gerland aux confins des Monts d'Or en passant par la Confluence, Fourvière et le parc de la Tête d'Or, ils étaient 8000 ce dimanche matin à arpenter la ville sur deux roues et quatre parcours, de 23 à 60 kilomètres.


Passage sur la passerelle de Fourvière / Parc des Hauteurs
Image

Tout le monde pouvait participer... même ceux qui n'avaient qu'un demi vélo sous la main... >:D
Image

... et faire la course avec T1 !
Image
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 13 Sep 2018, 18:10:57

Ah ben, premiers retours sur la particularité des vélos électriques en configuration 'piste cyclable roulante en environnement urbain'...
Ca se passe en Suisse, pas loin...

https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevois ... y/13503331
Il est 8 h, ce mercredi 12 septembre. Comme chaque matin, un peloton de cyclistes s’étire en silence sur la voie verte.

Image

C’est fluide, sans entraves et incroyablement silencieux. Chaque matin, entre 7 h et 8 h 30, un peloton de cyclistes s’étire sur la voie verte qui relie Annemasse à Genève. Depuis leur inauguration officielle, à la fin d’avril, ces cinq kilomètres de «mobilité douce transfrontalière» connaissent un succès grandissant. Ils étaient déjà très nombreux à emprunter cet axe avant les vacances d’été; ils le sont plus encore aujourd’hui.

À partir de 16 h 30 et jusqu’à 19 h, on retrouve les mêmes, mais dans l’autre sens, confirmant le fait attendu que cette piste cyclable bidirectionnelle est d’abord celle des pendulaires. La validation scientifique viendra des comptages qui seront réalisés de chaque côté de la frontière. En attendant la publication des premiers chiffres de fréquentation, les utilisateurs évoquent entre eux le passage de 450 cyclistes en moyenne par heure. C’est sans doute beaucoup plus au lever du jour. Difficile de ne pas se réjouir de ce succès populaire, toutes catégories confondues. Les vélos sont bien sûr majoritaires; les trottinettes jouent les faire-valoir sans rougir, en tirant profit de leur assistance électrique; les rollers animent les heures creuses de la journée sans chercher à se mêler à ce contre-la-montre quotidien.


À l’heure à son travail

Car c’est ce qui frappe quand on s’arrête sur l’une des rares «placettes» de ce boulevard qui va tout droit: le temps, ici, semble impitoyablement compté. On ne pédale pas pour grimper sur le podium; on pédale pour être à l’heure à son travail. La contrainte horaire interdit de s’arrêter, mais aussi de ralentir. La voie verte sert prioritairement à cela: gagner les précieuses minutes que l’on va perdre ensuite dans la circulation du centre-ville, avec son enfilade de feux, carrefours et bouchons qu’il s’agira de franchir à vitesse contrariée. «J’ai passé ma vie à rouler derrière les autres, je peux enfin me lâcher et avancer à l’air libre», résume ce pendulaire qui s’est donné les moyens de sa nouvelle mobilité: un vélo électrique performant, bardé d’électronique. Une machine sur trois empruntant la voie verte ressemble à la sienne. Elle se distingue du classique pédalage par sa force de dépassement. «On ne les entend pas, on sent juste leur souffle, ils pédalent dans une autre dimension», note un cycliste à l’ancienne, vaguement ébranlé par cette cohabitation inédite qui lui fait parfois penser qu’il s’est trompé de circuit.

La courbe descendante, d’une rare élégance, par laquelle se termine la piste cyclable lorsque l’on arrive sur le vaste chantier de la gare des Eaux-Vives, donne à voir cela jusqu’à la caricature: une déferlante de machines puissantes portant toutes des plaques jaunes. Autorisées à cet endroit? «Oui, confirme le porte-parole de la police genevoise, Silvain Guillaume-Gentil, mais pour autant ce n’est pas une obligation de rouler tout le temps à cette vitesse maximale autorisée des 45 km/h.»

Il ajoute pour être clair: «Ces engins ont aussi des freins. Leurs utilisateurs doivent apprendre à adapter leur vitesse, sans mettre en danger la vie des autres usagers. C’est le principe de base de la Loi fédérale sur la circulation routière (LCR).» Matin et soir, personne ne freine sur la voie verte, les pendulaires ont le nez dans le guidon, un casque bien accroché et des écouteurs. Bref, ils ne sont pas équipés pour flâner. «On prône des modes doux, mais nous sommes de plus en plus dépassés par les technologies rapides», commente un spécialiste de cette mobilité à la douceur relative.

«Dans les pays du nord de l’Europe, tout le monde roule à la même vitesse; c’est exactement le contraire chez nous. Les dépassements intempestifs en deux-roues me rappellent ceux des automobilistes impatients qui conduisent des véhicules surmotorisés», renchérit ce cycliste de la première heure.


Tunnel à ciel ouvert

Alors, on fait quoi? On attend que la végétation pousse pour pacifier les ardeurs des rois du speed? Ce n’est pas gagné. «Il y a des clôtures partout. En termes d’aménagement de l’espace public, cette voie verte est pour l’heure une catastrophe», déclare un ingénieur paysagiste qui l’emprunte régulièrement. Il insiste comme on pose une rustine sur une chambre à air qui fuit: «C’est un tunnel à ciel ouvert sourd à tout ce qu’il traverse…» En silence et un poil dangereuse, la traversée actuelle. (TDG)

Créé: 12.09.2018, 19h43




Allez voir les commentaires ! ils sont particulièrement édifiants... et constructifs ! :pouce:
Et donc très utiles pour commencer à analyser le fonctionnement sur le terrain de ce type d'infrastructures relativement nouveau dans le paysage urbain (et périurbain). Il y a évidemment des enseignements à tirer de tout ceci, pour la conception et l'aménagement / réaménagement futur des emprises cyclables...
:)
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12743
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 17 Sep 2018, 16:52:53

https://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/ ... -cyclables

Métropole : 7 millions d’euros pour de nouvelles pistes cyclables
Le Conseil de la Métropole est revenu ce lundi sur le plan d’actions pour les mobilités actives (PAMA) et a voté la poursuite des travaux pour l’extension du réseau cyclable à hauteur de 7 millions d’euros. L’objectif du PAMA est connu : 1000 km de pistes cyclables dans la Métropole à l’horizon 2020.


L'effort se poursuit, j'espère qu'ils ont prévu dedans le traitement de toutes les petites coutures à faire de ci de là pour raccorder les grandes sections roulantes qui butent sur des carrefours, ronds points, et passages piétons parfois olé olé...
Mais c'est toujours ça de pris... :laugh:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], greglomb, Lodulac, MSN [Bot] et 64 invités