Bruit de fond à Lyon : le 'hum'

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Favre65
Passager
Messages : 15
Inscription : 07 Déc 2018, 13:23:15

Bruit de fond à Lyon : le 'hum'

Message non lupar Favre65 » 30 Juil 2019, 14:55:59

Bonjour

Ce n'est pas vraiment un sujet lié aux transports, mais je n'ai pas trouvé d'autres forums Lyonnais où je pourrais le poster... Alors...

J'étais hier soir dans le quartier de la Doua : je remarquai un bruit de fond, grave et continu. Je me suis d'abord dit que c'était le périph, ou l'autoroute, ou les trains.
Plus tard, j'étais dans le quartier de la Part-Dieu. Surprise : le bruit de fond, identique, était encore là ! Quoiqu'un peut moins fort.
Les trains à la Part-Dieu sont facilement indentifiables, l'autoroute est loin, le périph aussi. Ce bruit continu n'est donc pas lié aux transports.

Je viens de faire des recherches sur internet. Il s'agirait du 'hum' (bourdonnement en anglais)
Cet article en parle :
https://www.nouvelobs.com/sciences/2017 ... anada.html


C'est un bruit grave, continu, qui se remarque surtout la nuit, dans certaines villes du monde. Ce n'est pas un acouphène. Il y a plein d'explications possible, dont certaines incroyables.

Alors : l'avez-vous entendu ? !
nanar
Passager
Messages : 8859
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Bruit de fond à Lyon : le 'hum'

Message non lupar nanar » 30 Juil 2019, 17:01:01

Il se peut que les gros climatiseurs sur les toits de centres commerciaux et immeubles de bureaux contribuent, pour peu que le vent apporte le bruit vers tes oreilles.
Je suis resté assis un moment au 3ème niveau du CC Confluence, pas loin de la terrasse du McDo, pendant la canicule. Bien que devenant dur d'oreille avec l'âge, j'ai fui au bout d'un moment tellement le ronflement était soûlant.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème".
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12654
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Bruit de fond à Lyon : le 'hum'

Message non lupar BBArchi » 30 Juil 2019, 23:42:33

Ce bruit de fond devient de plus en plus prégnant, dans toutes les grandes villes.
C'est la conjonction des effets de résonnance des groupes de traitement d'air de plus en plus gros, puissants, nombreux, avec une stratégie des constructeurs 'obligés' de limiter le bruit de leurs appareils visant à baisser les fréquences émises, ou du moins les absorber.

Il en résulte des gammes de fréquences assez graves, qui seraient moins 'présentes' dans le paysage sonore... favorisées parce moins identifiables et raccrochables au matériel qui les a émis. Donc moins de possibilité d'identifier la source pour une action au contentieux.

Dans la pratique, les différentes fréquences graves se recombinent entre elles et forment des 'harmoniques' créant un bruit de fond particulièrement casse... burettes.

C'est sûr que s'agglutiner en grosses agglos, c'est bien plus mariole que s'insérer chez les pégus dans du tissu urbain très diffus... mais il faut aussi se taper ce genre de bruit de fond en contrepartie.



Petit complément : je me faisais la réflexion ce midi, de la quasi absence de bruit dans mon quartier de Montchat ; on entendait le vol des oiseaux, le bruissement des ailes, ce qui est plutôt exceptionnel. Et puis j'ai pris la voiture pour aller à mon rdv en dehors de Lyon, et j'ai emprunté le périph' ; j'ai constaté très peu de circulation, d'où le bruit de fond très réduit par rapport à d'habitude ; l'incidence des vacances, sans doute, mais c'est très intéressant en terme de causalité.

Une période d'une dizaine de jours durant laquelle on apprécie le calme, comme tous les ans... :smitten:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 856
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Bruit de fond à Lyon : le 'hum'

Message non lupar Airbus » 12 Août 2019, 13:04:49

Autre raison du bruit de fond, le bruissement du vent sur les parois vitrées des tours de la Part-Dieu. Quand on en est proche, les jours de grand vent, ce n'est pas négligeable, il y a une sorte de sifflement continu, et parfois, il y a des baies vitrées qui tombent ... !
La tour Incity a ainsi vu plusieurs baies tomber au sol, heureusement sans victimes, au point qu'un échafaudage vient d'être établi à sa base. Souhaitons que le problème soit vite réglé, car ça fait un peu désordre !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12654
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Bruit de fond à Lyon : le 'hum'

Message non lupar BBArchi » 12 Août 2019, 13:49:43

Le combat contre la 'philosophie' des tenants des tours comme élément urbains indispensable est perdu d'avance. Promoteurs comme simples quidam s'extasiant sur le moindre bidule un peu clinquant ; ce sont des gens bien structurés, parfaitement capables de dézinguer le gronchon qui aurait l'idée sotte et grenue de trouver à y redire et cherchant d'autres approches ...
Donc on va s'économiser.



Petit complément sur ce que je disais plus tôt :
Principe de ces IGH, à 99.9% des cas : une enveloppe vitrée.
Avec des ossatures porteuses de ces surfaces vitrées, en relief, ou en creux planquées derrière les raccords entre vitrages.
Chacune de ces jonctions constitue un sifflet, avec une fréquence propre à chaque panneau...
S'ajoute le principe des harmoniques, qui génèrent un son / bruit encore plus fort par combinaison de ces fréquences entre elles ; les espaces vides entre les bâtiments avec ce type de façade constituent aussi une caisse de résonance, qui amplifie ces bruits et ces harmoniques pour peu que la fréquence coïncide parfaitement.

Et hop.

On obtient une sorte d'orgue urbain... parfaitement non maîtrisé, et permanent.
Mais silencieux en l'absence de vent, alors que la clim / CTA est permanente...

Autre souci un peu parallèle, mais pas complètement HS : toutes ces surfaces vitrées ... aberrantes sur le plan écologique, apportant un fonctionnement illogique au possible !
Malgré les progrès réels en matière de performance des vitrages, elles laissent passer lumière et infrarouge en quantités supérieures aux besoins réels ; elles nécessitent des stores pour limiter les éblouissements, stores qui ne peuvent pas être positionnés à l'extérieur (arrachage garanti par grand vent)...
'Trop' de lumière, mais surtout trop de chaleur de l'extérieur venant en superposition avec le bilan interne : ordis, personnes, éclairages, machines à café en marche permanente, etc.
Toutes ces calories superflues qui ont pénétré DANS le bâtiment doivent être évacuées par la clim, vu que personne ne sait faire autrement. :crazy2: :buck2:

Et le vieux schéma architectural de celui qui a la plus haute et la plus large continue de perdurer, avec de vieux schémas éculés en matière de gestion thermique des façades... maquillés à coup de greenwashing :-\
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], corail69 et 41 invités

cron