Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1211
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar Airbus » 29 Nov 2016, 14:55:40

D'après Mobilicités : "La Métropole (de Nantes) a fait le choix de bus très capacitaires pour faire face à la hausse de fréquentation de son réseau. En 2018, elle enfoncera le clou en réceptionnant le premier bus 100% électrique à double articulation de 24 mètres de long. Une première mondiale."
24 m 100% électrique avec fils ou sans fils, je demande à voir ?
Avatar de l’utilisateur
tibidibtibo
Passager
Messages : 149
Inscription : 05 Mai 2015, 19:11:30
Localisation : Nantes

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar tibidibtibo » 29 Nov 2016, 15:39:45

Airbus a écrit :D'après Mobilicités : "La Métropole (de Nantes) a fait le choix de bus très capacitaires pour faire face à la hausse de fréquentation de son réseau. En 2018, elle enfoncera le clou en réceptionnant le premier bus 100% électrique à double articulation de 24 mètres de long. Une première mondiale."
24 m 100% électrique avec fils ou sans fils, je demande à voir ?


Il y'a une discussion sur le forum Omnibus Nantes à ce sujet, la page 4 du journal Nantes Métropole (Mars/Avril 2016) illustre l'article avec un Hess LigthTram Hybride mais précise que le bus retenu sera 100% électrique (il y'a aussi un article de février 2016). Aucune idée du constructeur pour le moment ... l'appel d'offre pour le matériel roulant + système de recharge a été publiée en juillet 2016 : francemarches.com et la date de clôture serait passée (fin septembre)
Le temps d'examiner les quelques dossiers et on devrait avoir la réponse dans les mois qui viennent ... A part Hess et Van Hool je ne connais pas d'autre constructeur de bus 100% électrique de 24m à batteries. Car une chose est sûre : ça ne sera certainement pas du trolleybus, c'est pas la mode ... la techno est trop "ancienne" (dans le sens "inventée il y'a longtemps"). Nos élus préfèrent les trucs "in"/"hype", même si c'est moins performant et viable que les "vieilles technos" qui, elles, ont fait leurs preuves ! (je ne parle pas des Cristalis ;D ). Et puis le centre de Nantes est classé et qu'il faudrait pas mal de paperasse pour fixer des LAC et planter des poteaux !

Ouverture : A-t-on déjà pensé au trolleybus avec APS ? Ce serait une première non ? :pouce:
yanns040586
Passager
Messages : 1488
Inscription : 13 Nov 2009, 01:38:49
Localisation : 69009 - Lyon Gorge de Loup
Contact :

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar yanns040586 » 29 Nov 2016, 16:07:21

Tu pourrais avoir droit à celui là :
https://www.solarisbus.com/busmania/news/?page=9

L'info date du 31/12/2014, et aucun retour depuis, je ne sais pas si le projet avance ou pas, mais Solaris est déjà capable de produire des standards et articulés, et s'y connaît aussi pas mal en trolleybus. À noter qu'ils "bossent" aussi parfois avec Skoda, spécialiste des véhicules électriques pour fournir des trolleys, hybrides et bus à batteries.


Solaris develops bi-articulated electric bus with Warsaw and Poznan Universities of Technology

‘The first Polish MEGA class bus with multi-axle electric motor powered by low-emission gas’ that is official name of a joint project of Solaris Bus & Coach S.A., Warsaw University of Technology and Poznan University of Technology. This impressive endeavor is financially supported by The National Centre for Research and Development (NCBiR) within the InnoTech programme.

The ambitious project is about designing, building and eventually testing a mega class bus of over 20 metres in length, which is to be powered by electric motors and fuelled with low-emission gas.

“Today we can announce that we are working on a bi-articulated, 24-metre bus. The vehicle will be powered by electric motors. Batteries will be charged with the use of an outside source of energy or through fuel cells mounted on the bus. Not only the extremely advanced technology is extraordinary in this prototype, but also its unusual length. Our objective is to create a completely emission-free means of urban transport. This bus could compete with a tram thanks to its unusually big passenger capacity,” said Dr. Dariusz Michalak, Deputy CEO of Solaris Bus & Coach S.A.

The total volume of the project is nearly €3 million, of which almost €1.5 million is funding from The National Centre for Research and Development within the InnoTech programme. The implementation of the project was planned for the period from December 2012 to November 2015. However due to the fact that Solaris intends to increase the volume of research and development work, the company currently is consulting with NCBiR about an extension of the project for a further year.

Solaris recently applied similar drive technology in two 18.75-metre articulated electric buses, which were delivered to Hamburg in December 2014. The new project is intended to create an even more technically advanced product, if only because of its length.

“It is extremely challenging to provide a solution for the control of the bi-articulated vehicle which is designed to run on streets, not on rails. We are at the final stage of engineering works and soon we will move on to building a prototype which will subsequently go through a series of tests and evaluations,” stated Dariusz Michalak.

Apart from the general blueprints of the bus, the new vehicle’s visual design has also been finished. The 24-metre Solaris will be based on the new version of the Urbino family that had its world premiere at IAA exhibition in September 2014.

After research and development work the new construction will enlarge Solaris’s product range. Interest for the new product of engineers from Solaris and the Universities of Technology in Warsaw and Poznań has already been noted, in particular from German and Scandinavian operators.
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1211
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar Airbus » 30 Nov 2016, 09:23:38

tibidibtibo a écrit : ... A part Hess et Van Hool je ne connais pas d'autre constructeur de bus 100% électrique de 24m à batteries. Car une chose est sûre : ça ne sera certainement pas du trolleybus, c'est pas la mode ... la techno est trop "ancienne" (dans le sens "inventée il y'a longtemps"). Nos élus préfèrent les trucs "in"/"hype", même si c'est moins performant et viable que les "vieilles technos" qui, elles, ont fait leurs preuves ! (je ne parle pas des Cristalis ;D ). Et puis le centre de Nantes est classé et qu'il faudrait pas mal de paperasse pour fixer des LAC et planter des poteaux !


Oui, nous sommes bien d'accord, il y a toutefois, dans cette bonne ville de Nantes des poteaux et des fils pour le tramway car il n'y a pas d'APS sur les trois lignes tram de Nantes. Mais bon !

Ce sera par contre peut-être des "autotrolleybus" avec biberonnage au terminus ou dans certaines stations. Avec des super-condensateurs, on peut en effet obtenir une recharge rapide, et dans ce cas il y a un pantographe sur le véhicule, d'où mon néologisme !
A suivre donc !
yanns040586
Passager
Messages : 1488
Inscription : 13 Nov 2009, 01:38:49
Localisation : 69009 - Lyon Gorge de Loup
Contact :

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar yanns040586 » 30 Nov 2016, 12:56:28

De toute façon "trolley" est has been, donc on parlera de "autobus électrique à captation permanente", ou dans ton cas, "à captation intermittente".
part dieu vivier
Passager
Messages : 105
Inscription : 11 Fév 2014, 21:57:22
Localisation : Lyon 3ème Part Dieu

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar part dieu vivier » 14 Déc 2016, 15:16:13

Les essais d'hybrides ont redémarré ?

[url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=196159004.jpg]Image
Avatar de l’utilisateur
sebac22
Passager
Messages : 665
Inscription : 20 Avr 2015, 11:15:29

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar sebac22 » 14 Déc 2016, 19:56:42

C'est peut être un mulet full electrique ? Le SYTRAL ne veut pas d'hybrides.
Wattman sur le réseau TCL.
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1211
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar Airbus » 14 Déc 2016, 20:05:08

J'ai revu ce jour avenue Charles de Gaulle à Vénissieux le bus hybride rouge de Madrid, mais il faut avouer que ce bus fumait bleu à l'arrière, ce n'est donc pas un perdreau de l'année !
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3948
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar Patafix » 14 Déc 2016, 22:44:46

Salut,


Ne s'agit il pas de cette casserole la ?
Ca y ressemble fortement en tout cas :)

https://www.transbus.org/dossiers/tp2016_iveco.html

(voir en bas de page)
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13844
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar BBArchi » 15 Déc 2016, 20:38:56

:buck2:
A quoi reconnait-on un bus lyonnais ?

Facile. C'est le seul qui a conservé la peinture d'apprêt blanche en guise de livrée. ^-^
Certainement pour faire des économies. :coolsmiley:
Ça tombe bien, les stickers collent mieux sur l'apprêt...
>:D
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1211
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar Airbus » 23 Déc 2016, 13:22:44

Patafix a écrit :Ne s'agit il pas de cette casserole la ?
Ca y ressemble fortement en tout cas :) https://www.transbus.org/dossiers/tp2016_iveco.html


Peut-être mais à Paris il était immatriculé EC-328-FM
et là il y a une plaque W-481-HF mal scotchée à l'emplacement de la plaque d'immatriculation !
Qu'est-ce qu'un hybride ? et alors qu'est-ce donc qu'un "Electric Hybride" ?
Avatar de l’utilisateur
sebac22
Passager
Messages : 665
Inscription : 20 Avr 2015, 11:15:29

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar sebac22 » 23 Déc 2016, 13:33:53

Si il a les plaques garages il y a de très fortes chances qu'il s'agisse d'un mulet 100% électrique.

Iveco n'a pas encore commercialisé de bus full électrique et le SYTRAL étant à la recherche de bus électrique à commander c'est peut être le bon moment de sortir un Urbanway 100% elec ::) .

Il n'y a qu'à prendre la motorisation du GX337 elec et le greffer dans un Urbanway ils sont cousins ;)
Wattman sur le réseau TCL.
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1211
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar Airbus » 23 Déc 2016, 13:53:29

OK, merci pour l'info.
Traintrain
Passager
Messages : 69
Inscription : 11 Mai 2016, 20:45:50

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar Traintrain » 16 Jan 2017, 22:42:10

Un nouveau bus électriques en essai à Lyon.

Je l'ai croisé jeudi sur l'autoroute entre Clermont-Ferrand et Saint-Étienne.

Image


Et puis ce soir à la Part-Dieu.

Image
Avatar de l’utilisateur
turbotrain
Passager
Messages : 610
Inscription : 19 Août 2010, 19:52:32

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar turbotrain » 16 Jan 2017, 23:16:50

Libre d'émissions = sans émission (traduction de "free" probablement :P)
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13844
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar BBArchi » 17 Jan 2017, 18:05:48

Pinaise ! Un autocar sans télé ! Un autocar garanti 100% Hanounah-free, vu qu'il n'y a pas d'émission ! Houwha ! :banane:
C'est aussi un autocar sans accélération (Zéro-G).
Bon, ok. Bonsoir tout le monde...
:bus:
Avatar de l’utilisateur
sebac22
Passager
Messages : 665
Inscription : 20 Avr 2015, 11:15:29

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar sebac22 » 17 Jan 2017, 20:09:38

Rigolez, Rigolez ;D mais c'est un excellent autobus il manquerai que le logo Iveco pour que le SYTRAL achète ;)

Le Bolloré est très bien mais apparament il coûterait assez cher+climatisation pourrie.
Wattman sur le réseau TCL.
Avatar de l’utilisateur
Auron
Passager
Messages : 1475
Inscription : 18 Juil 2007, 18:01:51
Localisation : Lyon 5
Contact :

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar Auron » 17 Jan 2017, 22:48:37

on s'en fiche de la clim, elle n’équipe plus les dernier bus achetés
Conducteur de train à Lyon Perrache...
Je me balade à Roanne, Paray Le Monial, Villefranche, Macon, Villars, Bourg en Bresse, Amberieu, SAAAAAG, Grenoble, Vienne, Valence, Avignon, St Etienne et... euh... là bas quoi
Avatar de l’utilisateur
sebac22
Passager
Messages : 665
Inscription : 20 Avr 2015, 11:15:29

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar sebac22 » 18 Jan 2017, 06:56:20

Pour faire des économies, sur les électriques elle y sera d'office ;)

Les Urbanway seront sûrement bannis en banlieue quand on aura un parc conséquent de bus électrique si c'est la solution adoptée par le SYTRAL.
Wattman sur le réseau TCL.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13844
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar BBArchi » 18 Jan 2017, 13:33:47

Avec le rendement des pompes à chaleurs dernières génération, on obtient en moyenne 4kw pour 1kw de consommation. Ce qui permet de chauffer un trolley avec 25% de la conso en radiateurs électriques purs... mais il faut embarquer un équipement un peu plus lourd, et qui consomme de l'énergie pour être déplacé. Pas beaucoup, mais quand même.

Sinon, oui, la clim est intéressante en mode réversible (chauffage hiver / clim été). Mais le bilan de conso sur l'année est mitigé, puisqu'on consomme en été ce qu'on a économisé en hiver ... ::)
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1211
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar Airbus » 18 Jan 2017, 16:19:24

BBArchi a écrit :Pinaise ! Un autocar sans télé ! Un autocar garanti 100% Hanounah-free, vu qu'il n'y a pas d'émission ! Houwha ! :banane:
C'est aussi un autocar sans accélération (Zéro-G).


Non c'est bien un autobus électrique d'Irizar. C'est celui que cette firme espagnole a cru bon d'appeler I2E, ou en phonétique IdeusE
Il n'est pourtant pas hideux, mais c'est quand même un handicap pour le marché français, ce nom !
Bravo les marketing du constructeur ! On se renseigne quand même sur les "déviations" possibles d'une appellation avant de lancer un produit sur le marché, même à l'étranger !
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3948
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar Patafix » 18 Jan 2017, 17:34:24

Salut,

L'inverse est également vrai, demande à un espagnol ce qu'il pense de la Mitsubishi Pajero ou de la Mazda Laputa >:D
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1211
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar Airbus » 18 Jan 2017, 18:22:32

Oui en effet, mais ça n'est pas une raison pour ne pas faire attention à ce genre de problèmes linguistiques ou phonétiques !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13844
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar BBArchi » 18 Jan 2017, 22:26:06

Et on ne parle même pas des films "Saw 6" et "Saw 7" ... ::)

J'ai honte. Le HS... :-[


Pour revenir aux dures réalités... le truc sur le plateau à roulettes ressemble plus à un autocar pour desserte départementale qu'à un truc "urbain" pur et dur.
C'est pour des essais sur le 118 ? :smitten:
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1211
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar Airbus » 19 Jan 2017, 12:05:33

Non pas du tout, c'est parce qu'il est photographié du côté gauche, mais c'est bien un autobus urbain 3 portes.
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar phili_b » 19 Jan 2017, 19:45:56

Patafix a écrit :la Mazda Laputa >:D


(C'est pour cela que le film de Miyazaki «Le Chateau dans le Ciel» a perdu le début de son titre (un de mes films préférés :) ). Et pourtant j'ignorais que Laputa faisait référence une île volante imaginaire dans «Les Voyages de Gulliver», et pas un mot inventé comme je le pensais, quand j'avais vu ce film).
nanar
Passager
Messages : 10049
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar nanar » 19 Jan 2017, 20:07:11

BBArchi a écrit :... le truc sur le plateau à roulettes ressemble plus à un autocar pour desserte départementale qu'à un truc "urbain" pur et dur.


Vu de l'autre côté, pas tant que ça : https://www.google.fr/search?q=Irizar+I ... 95&bih=451
3 portes et plancher bas, semble t-il.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
CC6534
Passager
Messages : 9
Inscription : 26 Déc 2008, 20:14:08
Localisation : Villeurbanne

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar CC6534 » 19 Jan 2017, 20:55:53

Bonsoir oui effectivement il existe en 3 portes Mais celui ci qui est en essai à lyon Et équipé que de 2 portes quand on regarde le lien de nanar il suffit de descendre un peu Et on retrouve exactement le bus en expo de présentation dans un salon quelconque et celui ci Et exactement celui à lyon en ce moment car les immatriculations certe moitié lisible mais on peu distinguer quel sont identiques
CC6534
Passager
Messages : 9
Inscription : 26 Déc 2008, 20:14:08
Localisation : Villeurbanne

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar CC6534 » 19 Jan 2017, 20:57:34

Voici le lien directement vers la photo de celui ci https://goo.gl/images/sDWsMe
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13844
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar BBArchi » 08 Juin 2017, 23:58:20

Bruxelles va essayer de tester le même matériel comme nous autres...

http://plus.lesoir.be/98754/article/201 ... irect=true

Le test sera effectué en vue de l’acquisition, d’ici deux ans, de 235 bus hybrides: 90 standards et 145 articulés.

Le test portera sur des bus de trois constructeurs IVECO, Solaris et Volvo qui ont chacun mis un bus prototype standard à disposition. Ces véhicules vont être soumis à une série de tests de performances techniques (mesures de bruit, de vibration, de rayon de giration etc.) et à une mesure de consommation, réalisée en situation réelle.

Les résultats de ces tests seront mis en rapport avec le coût de chaque véhicule. L’examen de ces critères doit aboutir à la désignation d’un constructeur et à une commande au début de l’année 2018. En septembre, la STIB recevra trois autres prototypes de bus, articulés cette fois, qui seront soumis à des tests et évaluations similaires.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13844
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar BBArchi » 31 Jan 2018, 21:07:01

Remontée de topic...

http://www.liberation.fr/france/2018/01 ... ns_1624899

Après plusieurs mois de tests des différents modèles des constructeurs, le transporteur lance la plus importante consultation d'Europe. Objectif : un parc de véhicules propres en 2025, aux deux tiers électrique.

Ile-de-France : la RATP va acheter 1 000 bus électriques en deux ans

C’est le plus gros appel d’offres européen dans le domaine de la mobilité électrique. La RATP et sa tutelle Ile-de-France Mobilités viennent de lancer une consultation internationale pour acquérir 1 000 bus électriques dans les deux ans à venir. Le renouvellement est massif mais l’opérateur du plus gros réseau de France n’a pas le choix : 100% de ses bus devront être «propres» d’ici à 2025, dont deux tiers électriques et un tiers roulant au biogaz.

Avant de lancer ce marché, la régie a testé à peu près tous les modèles que les constructeurs proposent. Dont ceux que construisent les chinois BYD et Yutong, leaders mondiaux du secteur. Ce dernier en a quand même déjà construit 40 000 exemplaires et BYD vient d’implanter une usine à Beauvais (Oise). Mais des constructeurs européens se sont aussi lancés.


«Equivalent de cinq heures de métro»

La RATP a déjà une petite expérience dans l’électrique car elle a acheté, dans le cadre d’une expérimentation, 20 Bluebus de Bolloré, qu’elle exploite sur la ligne 351 qui va de La Défense à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle en prenant un trajet tarabiscoté. Toutefois, les Bluebus se rechargent à leur terminus et cette caractéristique les rend peu généralisables. Il faudra en effet que la RATP recharge ses batteries la nuit dans ses dépôts si elle ne veut pas faire disjoncter tout le réseau électrique d’Ile-de-France.

En journée, quand l’ensemble des bus électriques sera déployé, «leur consommation sera l’équivalent de cinq heures de métro, dit Alain Batier, directeur du matériel roulant bus. Les expérimentations nous ont servi à vérifier si les industriels étaient capables de répondre à nos besoins, soit 180 kilomètres d’autonomie par jour avec des profils de lignes très différents, explique-t-il. Elles nous ont prouvé que l’offre industrielle existait, ce qui est très rassurant pour nous.»

Mais une fois les bus achetés, en trois lots attribués à trois constructeurs différents par prudence, le plus dur reste à faire. «Notre cauchemar, souffle un haut cadre de la maison, ce n’est pas le matériel. C’est la conversion de nos 25 centres de dépôts de bus…» Il ne suffit pas de changer les outils du garage.


Je n'aime pas le présupposé du journaliste induisant un sous entendu peu léger sur la fourniture par BYD et Yutong, que l'on présente comme les leaders mondiaux du secteur.
Ah bon ? Leaders ? et depuis quand ? les technologies en oeuvre ne sont pas nouvelles, en tout cas pas sous la forme commercialisée... Et qui a fait ce qu'il fallait pour que ce soient d'autres que nous qui les produisent, ces technologies ? :coolsmiley:

Mais ce qui m'a le plus fait rigoler, c'est l'info que 1000 bus électriques puissent faire sauter l'alimentation électrique de Paris et proche périphérie. Direct, cash.
On en est là ? :o C'est si pathétique, l'état de la production et des moyens pour la distribution électrique dans ce lieu de perdition ?
Et on veut augmenter la densité et le nombre de personnes vivant dans le périmètre ? Malheureux ! Z'allez tous nous les mettre dans le noir, tous ces consommateurs ! >:D
yanns040586
Passager
Messages : 1488
Inscription : 13 Nov 2009, 01:38:49
Localisation : 69009 - Lyon Gorge de Loup
Contact :

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar yanns040586 » 01 Fév 2018, 11:29:24

J'en ai un autre qui est pas mal dans le genre :
https://www.20minutes.fr/rennes/2211115 ... id=1&pid=2

Ils se font attendre. D'abord annoncés pour fin 2017, les bus électriques Bluebus ne seront mis en service qu’au printemps à Rennes. Issus d' un partenariat d'innovation entre le groupe Bolloré et Rennes Métropole, ils viennent d’être dévoilés au détour de quelques photos où on les découvre sous les couleurs du Star. Les premiers exemplaires seront présentés au public lors de l'événement In Out, grand raout de la mobilité organisé du 14 au 18 mars à Rennes.

Les bus électriques seront d'abord testés sur la ligne 12, avant d’être déployés sur la ligne 6. Il faudra patienter un peu pour cette dernière, le temps pour Bolloré de mettre au point le bus articulé 100 % électrique, ce qui n’existe pas à l’heure actuelle. Rennes Métropole a annoncé sa volonté de convertir l’ensemble de ses bus diesel à l’électrique d’ici 2030, soit 280 bus au total, tous exploités par Keolis. L’objectif est avant tout d’améliorer la qualité de l’air.
Dix à 20 % plus cher

Produits à petite échelle sur le site de Quimper (Finistère), les bus électriques coûtent aujourd’hui 10 à 20 % plus cher que les modèles diesel. Moins onéreux à l’exploitation, notamment en raison de l’économie de carburant, ils reviendraient finalement au même prix au bout de quelques années. Un modèle similaire avait été testé début 2017 à Rennes.


10 à 20 % plus chers, c'est tout ??? :crazy2: Y'en a un qui a oublié des "zéros un peu partout ;D
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4770
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar amaury » 01 Fév 2018, 18:12:09

ça dépend si on parle du coût d'acquisition ou du coût global sur la durée de vie. ;) (c'est une remarque de principe sur l'écart entre diesel et électrique - je n'ai pas vérifié ce cas précis)
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
yanns040586
Passager
Messages : 1488
Inscription : 13 Nov 2009, 01:38:49
Localisation : 69009 - Lyon Gorge de Loup
Contact :

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar yanns040586 » 01 Fév 2018, 18:34:02

Mais justement, l'article dit bien que c'est à l'achat, et que le coût de possession qui ramène la balance à l'équilibre...
alecjcclyon
Passager
Messages : 1174
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar alecjcclyon » 25 Fév 2018, 12:51:27

Les 20** (les ancêtres) vont être réformes ? et quand seront livrés les 23** ,24** et 25** ,37**,39**?
Avatar de l’utilisateur
Yoyotcl69
Passager
Messages : 107
Inscription : 14 Déc 2012, 23:48:15
Localisation : Lyon

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar Yoyotcl69 » 25 Fév 2018, 14:53:31

alecjcclyon a écrit :Les 20** (les ancêtres) vont être réformes ? et quand seront livrés les 23** ,24** et 25** ,37**,39**?


Hello!!

Les articulés série 2000 vont bien être réformés à l'issue des travaux du site propre :c3: si tout va bien. Concernant le reste, une nouvelle série d'articulés, la 2300 je crois va être livrée d'ici Avril (23 véhicules sur une série de 50 pour commencer) ;)
CR sur :c3: 8)
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13844
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar BBArchi » 25 Fév 2018, 14:59:58

Les 2000 vont peut être réussir à tenir jusqu'à la fin des travaux, au prix d'efforts dantesques quasiment impensables... Pauvres bêtes. Ce qu'elles font en ce moment, aucun humain ne le ferait. :(
Je ne serais pas surpris de trouver, échouée sur le bord du poussiéreux et complètement défoncé chemin Lafayette, la carcasse fumante d'un de ces compagnons de route, expirante au bout d'un dernier effort pour atteindre le dernier arrêt, attendant la fin, livrée aux appétits des charognards... :'(

;D



Un bon gestionnaire va considérer un ensemble coût d'achat + coût d'exploitation, qui intègre le prix d'acquisition, et tout ce qu'il faut mettre dedans y compris l'énergie, les réparations, pièces et consommables divers pendant toute la durée d'utilisation. Le coût d'achat seul ne veut strictement rien dire... sauf pour la plupart des journalistes non spécialisés.

Le trolley coute plus cher à l'achat, mais tout au long de sa durée de vie, le coût de fonctionnement (énergie incluse) est semble t-il bien plus faible. Le prix de l'entretien des lacs est à mettre en comparaison avec les contraintes apportées par le stockage du mazout, avec tout l'aspect règlementaire contraignant pour le mazout. On va dire que pour les Lacs, cette contrainte est purement anecdotique. :D

Pour les bus hybrides, on conjugue les inconvénients des 2, non ? ???
Avatar de l’utilisateur
sebac22
Passager
Messages : 665
Inscription : 20 Avr 2015, 11:15:29

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar sebac22 » 25 Fév 2018, 17:02:23

Bonjour,

Il y a 28 séries 23** (articulés) prévu pour le mois prochain certains sont déjà à Iveco Mions. Ils serviront d'abord au PRT2/T4/T5.

12 autres série 23** arriveront en septembre soit un total de 40 bus articulés

58 séries 24** (Urbanway 12m classique) arrivent en octobre.

Les 20** de la C3 ont encore 1 an à tenir. Ceux d'UTV et de la C15 seront sûrement réformés cette année ;)
Wattman sur le réseau TCL.
Avatar de l’utilisateur
CristalisETB18_TCL
Passager
Messages : 28
Inscription : 04 Fév 2018, 08:12:36
Localisation : Rillieux-la-Pape

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar CristalisETB18_TCL » 26 Fév 2018, 12:21:34

nanar a écrit :
BBArchi a écrit :... le truc sur le 2plateau à roulettes ressemble plus à un autocar pour desserte départementale qu'à un truc "urbain" pur et dur.


Vu de l'autre côté, pas tant que ça : https://www.google.fr/search?q=Irizar+I ... 95&bih=451
3 portes et plancher bas, semble t-il.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."


Et 2 des 3 portes sont louvoyante !
Maintenance des :T1: :T2: et T5
Maintenance :mD:

:c1: :c3: Cristalis les meilleures :D
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4770
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar amaury » 26 Fév 2018, 14:46:03

BBArchi a écrit :Un bon gestionnaire va considérer un ensemble coût d'achat + coût d'exploitation, qui intègre le prix d'acquisition, et tout ce qu'il faut mettre dedans y compris l'énergie, les réparations, pièces et consommables divers pendant toute la durée d'utilisation. Le coût d'achat seul ne veut strictement rien dire... sauf pour la plupart des journalistes non spécialisés.

Le trolley coute plus cher à l'achat, mais tout au long de sa durée de vie, le coût de fonctionnement (énergie incluse) est semble t-il bien plus faible. Le prix de l'entretien des lacs est à mettre en comparaison avec les contraintes apportées par le stockage du mazout, avec tout l'aspect règlementaire contraignant pour le mazout. On va dire que pour les Lacs, cette contrainte est purement anecdotique. :D

Tout à fait d'accord. C'est ce qui fait que chaque situation est unique. Pour une ville où il n'y a pas de LAC, on peut d'ores et déjà laisser tomber le trolley. En plus de l'opposition forcenée aux LAC, les coûts d'investissement sont importants. Mais pour une ville déjà équipée, même si elles ne servent plus depuis plusieurs années, le bilan économique sera largement différent. C'est à voir au cas par cas.

Et pour le bilan environnemental, c'est pareil ! Un bus GNV avec production de biométhane local, c'est pas le même bilan que des certificats d'énergie et, a fortiori, que du gaz de réseau. Un bus hydrogène pile à combustible avec de l'hydrogène issu du pétrole et livré par camions, c'est pas la même chose qu'une production locale permettant de valoriser l'investissement dans le stockage d'un surplus d'énergie renouvelable intermittente. C'est à voir au cas par cas.

BBArchi a écrit :Pour les bus hybrides, on conjugue les inconvénients des 2, non ? ???

ça dépend de quels hybrides on parle. Si on est sur des hybrides rechargeables, on conjugue les contraintes des bus à batteries et celles des diesel. Mais pour les hybrides non-rechargeables, il n'y a, à ma connaissance, pas de grosses contraintes liées à la batterie. A voir avec les pros de la maintenance !
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13844
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar BBArchi » 01 Mars 2018, 16:05:22

Donc une nouvelle famille d'outils en phase commercialisation :
https://www.20minutes.fr/france/2229807 ... ene-france

Une ressemblance furax avec le tram de Tours !

Pau: La ville dévoile son Fébus, le premier bus à hydrogène de France

TRANSPORTS Ce bus à haut niveau de service électrique, alimenté par de l'hydrogène, doit être mis en service d'ici à septembre 2019

Image

Ce sera la première fois en France qu'une ligne complète de bus sera alimenté par de l'hydrogène.
Cette nouvelle ligne traversera Pau du nord au sud.
Le matériel sera fourni par Van Hool, leader européen des bus à piles à hydrogène.

Ce sera le premier bus à haut de niveau de service fonctionnant avec une pile à hydrogène en France. Mercredi, le maire de Pau François Bayrou a présenté le futur «Fébus» - du nom du célèbre Comte de Foix et Prince de Béarn - qui sera mis en service fin 2019 dans la ville.

>> A lire aussi : Pau: Première en France, des bus vont rouler grâce à de l'hydrogène https://www.20minutes.fr/bordeaux/21263 ... -hydrogene

La ligne en site propre de 6 km de long traversera la cité du nord (hôpital) au sud jusqu'à la gare. Van Hool - constructeur belge, leader européen des bus à piles à hydrogène - et GNVERT (filiale d’Engie) ont été choisis pour déployer cette innovation.

Image

Le plan de circulation du Fébus, qui roulera en 2019 à Pau - Ville de Pau
Hydrogène produit sur place grâce à des panneaux solaires

Un bus à hydrogène est un bus électrique qui produit son électricité à bord, grâce à une pile à hydrogène. L’hydrogène, lui, sera produit sur place, au dépôt de bus de l'avenue Larribau, grâce à un électrolyseur alimenté par des panneaux solaires, et les stations de recharge seront installées par GNVERT.

>> A lire aussi : La Rochelle: Expérimentation du premier «bus de mer» fonctionnant à l'hydrogène https://www.20minutes.fr/planete/216486 ... -hydrogene

Huit bus de 18 m de long équiperont cette nouvelle ligne. Avec pour ambition qu'ils « n'émettent aucune nuisance: ni pollution sonore, ni pollution par émission de gaz à effet de serre. » Le constructeur promet également pour le voyageur à bord, une expérience « tout confort » : silence, accélérations sans à-coups, aucune vibration de moteur ou de transmission.
Un projet de 72 millions d'euros

Le constructeur européen Van Hool a déjà commercialisé une cinquantaine de véhicules roulant à l’hydrogène (32 en Europe et 21 en Amérique du Nord) et introduit un peu plus de 200 véhicules BHNS dans 13 pays européens et en Martinique.

Le coût global du projet s'élève à 72 millions d'euros, dont 53 millions d'euros de travaux de rénovation urbaine. Le montant estimé des subventions européennes et régionales liées au choix de la technologie hydrogène s'élève à 7 millions d'euros.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4770
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar amaury » 01 Mars 2018, 19:17:49

La démarche de Pau est d'autant plus intéressante qu'ils ont apparemment fait un dialogue compétitif sans imposer la motorisation. Pour l'énergie, il s'agissait de toute façon d'électricité "verte". Vu qu'ils n'ont pas envisagé le trolley (mais on s'en doutait), ils avaient le choix entre bus électriques à batterie (+ charge sur le parcours par manque d'autonomie pur des articulés) et pile à combustible hydrogène. En mettant dans la balance les deux solutions, dans ce cas, le bilan était le suivant :
  • Environnement = au moins équivalent et peut-être potentiellement meilleur pour l'hydrogène (électrolyse + compression versus cycle de vie des batteries + infrastructures de recharge)
  • Flexibilité d'exploitation = Équivalente au diesel/gazole pour l'hydrogène alors que beaucoup plus contrainte pour les batteries (avec charge en ligne ou au terminus)
  • Économie = bilan globalement équivalent mais moins d'infrastructure et des solutions standardisées (la charge en ligne ou au terminus présente les mêmes contraintes que les TVR ou Translohr : dépendance à un fournisseur...)
Dès lors qu'on a de quoi produire de l'hydrogène vert dans un cycle intelligent, pour une flotte captive comme des bus (ou des trains), la solution hydrogène me semble avoir un avenir plus proche que ce que j'envisageais il y a quelques mois. :) En revanche, on parle de flottes captives. Je n'ai pas le même avis pour les véhicules particuliers... ::)
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13844
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar BBArchi » 01 Mars 2018, 19:48:05

Pour une flotte d'entreprise / voitures en autopartage urbain basées dans une seule et même ville et effectuant au max 100 à 150 kms autour de la base dans la journée, on va dire que l'hydrogène sur la station de recharge prend du sens tout naturellement.

A Pau, l'hydrogène va être obtenu par électrolyse à partir de panneaux solaires. Et dans le coin, on ne dirait pas, mais quand le soleil tape, mazette, c'est genre pas pour rigoler. :buck2:

Cette électrolyse, comme on l'a dit en long en large et en travers, peut s'obtenir à partir de n'importe quel générateur de courant : capteurs solaires, réseau électrique urbain, groupe électrogène >:D :crazy2: mais aussi éolienne, hydrolienne, turbine sur chute quelle que soit la hauteur, etc.
Le stockage dans des réservoirs pour recharge des véhicules ressemble en gros à la problématique de l'essence ou du GPL : un poste de transvasement, un temps à passer pour cela, et puis c'est tout.
En autopartage, comme en flotte d'entreprise, on peut même imaginer un camion qui ferait le tour des stations et rechargerait les voitures qui s'y trouvent... et ainsi, compris dans le prix de l'abonnement / du service, plus de "corvée" du plein. (Ce qui éliminerait de fait les stations services ou l'obligation d'aller sur un parking de grande surface...)

Mais pour revenir à l'article, enfin une tentative de faire une évolution sur l'approche esthétique de la boite à sucre. :banane: On progresse, on progresse...
nanar
Passager
Messages : 10049
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar nanar » 01 Mars 2018, 20:30:45

BBArchi a écrit :Une ressemblance furax avec le tram de Tours !

Le matériel sera fourni par Van Hool, leader européen des bus à piles à hydrogène..

Et avec le Mettis Van Hool de Metz :

Image

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13844
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar BBArchi » 01 Mars 2018, 20:58:25

Oui, mais là... la livrée pique véritablement les yeux au laser... :buck2: Alors que celle de Pau... ::)
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4770
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar amaury » 03 Mars 2018, 10:31:12

BBArchi a écrit :Pour une flotte d'entreprise / voitures en autopartage urbain basées dans une seule et même ville et effectuant au max 100 à 150 kms autour de la base dans la journée, on va dire que l'hydrogène sur la station de recharge prend du sens tout naturellement.

Pourquoi une telle distance ? J'ai appris qu'il y avait deux types de compression retenues pour les véhicules : 350 bars ou 700 bars. Plus la pression est importante, plus l'autonomie fournie sera importante (à volume de réservoir égal). Cependant, pression plus importante = coût plus élevé. En conséquence, lorsque le volume est moins prioritaire (poids lourds), on part sur une pression à 350 bars. 700 bars, en revanche, sont retenus pour les véhicules "grand public" déjà sortis ou à venir... sauf les véhicules "sur mesure" (type Kangoo à batteries + prolongateur d'autonomie) parce qu'il est plus facile de les associer à des projets de production d'hydrogène à 350 bars pour des poids lourds. Bref, avec une compression à 700 bars, les VP disposent d'une autonomie de plus de 400 km avec un temps de charge équivalent à l'essence/diesel (5 min). C'est d'ailleurs pour cette raison que le monde du pétrole n'a jamais cru à l'électrique à batteries(*).

(*) Il n'y a probablement pas que ce critères-là pour eux : les contraintes d’utilisation de l'hydrogène sont les mêmes que le pétrole, les métiers peuvent être proches et puisque l'hydrogène grand public, c'est pas pour tout de suite, ça donne un peu de répit au pétrole... ;)
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
nanar
Passager
Messages : 10049
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar nanar » 03 Mars 2018, 12:40:19

Salut

100 à 150 km d'autonomie peuvent suffire dans la mesure ou les bus sont moins nombreux à être utilisés aux heures creuses, et peuvent profiter des rentrées au dépôt en mi journée pour être rechargés.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4770
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar amaury » 03 Mars 2018, 14:55:20

Si le fonctionnement actuel sur la base du diesel/gazole est optimisé (et c'est généralement le cas), l'idéal, c'est vraiment que les alternatives aient une autonomie suffisante (250 à 300 km) pour ne se poser aucune question d'organisation (soit en chargeant le bus à hydrogène exactement dans les mêmes conditions qu'avec le gazole, soit en faisant une charge complète de nuit avec le GNV ou les batteries). ;) Pour le GNV, aucun souci, pour l'hydrogène, pareil et pour les batteries, on y est à peu près avec les standards.

P.S. On ne parle ici que de l'aspect "ravitaillement" par rapport à l'exploitation et non des autres critères (coûts d'investissement, coûts de fonctionnement, environnement, etc.)
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13844
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar BBArchi » 12 Mars 2018, 16:58:23

https://www.20minutes.fr/planete/223511 ... -hydrogene

Bus à Pau, navette à Nantes... Est-ce enfin l’heure de la mobilité hydrogène?

TRANSPORTS L’heure est à trouver au plus vite des alternatives au diesel dont l’industrie automobile se détourne à vitesse grand V. La voiture électrique à batterie ne résoudra pas tout. La mobilité hydrogène, l’autre façon de faire de l’électrique, a une belle carte à jouer…


...avec une vidéo.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13844
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Commande de bus Hybrides pour le réseau TCL

Message non lupar BBArchi » 15 Mars 2018, 11:46:55

http://www.liberation.fr/planete/2018/0 ... es_1621272

Plus de 16 000 bus électriques en circulation, 8 000 bornes de recharges installées, 400 millions d’euros investis en 2017. La ville chinoise de Shenzhen, située aux portes de Hongkong, n’a pas attendu la récente annonce d’Emmanuel Macron sur l'«année franco-chinoise de la transition écologique». Elle voit les choses en grand et tient à éradiquer la pollution atmosphérique qui empoisonne la vie de ses 10 millions d’habitants. Après neuf ans, les autorités viennent de mettre un point final à l’électrification de leur flotte de bus municipaux. Les derniers vieux diesels ont pris fin décembre le chemin de la casse, évitant l’émission de 1,35 million de tonnes de CO2 chaque année dans l’atmosphère.

A partir de 2009, Shenzhen bénéficie, avec treize autres grandes villes, d’importantes subventions de l’Etat chinois pour promouvoir les véhicules à «énergie propre» et mettre en place d’un système de transport à faible émission de carbone. L’ancienne municipalité rurale, devenue la première «zone économique spéciale» de Chine en 1980, choisit alors BYD («Build Your Dreams»), le géant chinois de la voiture électrique, pour construire les bus.
Une électricité provenant à 73% du charbon

Entre amélioration de la qualité de l’air urbain et économies d’énergie, l’électrification des transports publics de Shenzhen est présentée comme l’avant-garde de la lutte antipollution menée par le régime. Pourtant, derrière les promesses de transition écologique, la réalité n’est pas aussi verte. D’après la commission municipale des transports, les bus représentent seulement 0,5% du parc automobile de la ville, une goutte d’eau dans un océan de pollution. Surtout, selon le think tank américain World Resources Institute, l’électricité est produite à 73% à partir de charbon, qui reste l’une des sources d’énergie les plus polluantes au monde. Les 27% restants sont issus des énergies décarbonées, incluant le nucléaire (avec notamment la centrale de Daya Bay à 60 km de Shenzhen).

«Face à la pression des habitants, les autorités chinoises veulent à tout prix réduire la pollution atmosphérique des grandes villes, devenue un enjeu de santé et de sécurité publique», explique Xin Wang, chercheur en politiques chinoises à l’Iddri – Sciences-Po. «Cela se fait parfois au détriment des zones périphériques, où sont situées les mines et les centrales à charbon. Le pragmatisme prime», reconnaît l’expert. La Chine semble néanmoins confirmer sa lente désintoxification vis-à-vis d’un combustible qui a assuré, en 2016, 62% de sa fourniture en énergie. L’objectif de Pékin est d’atteindre un taux de 55% d’ici à 2020. Pour y parvenir, l’administration centrale a prononcé un moratoire sur l’ouverture de nouvelles mines de charbon jusqu’en 2019. La dynamique de conversion aux énergies renouvelables est également inscrite dans le processus de planification, avec des financements colossaux à la clé. Le plan quinquennal 2016-2020 prévoit d’arriver à 15% d’énergies non fossiles dans le bouquet énergétique. Dans ces 15% sont comptés l’éolien, le solaire, mais surtout l’hydraulique et le nucléaire. L’Agence de l’énergie chinoise préconise par ailleurs d’investir 335 milliards d’euros dans les renouvelables.


Des batteries aux origines polluées

Autre enjeu écologique, les procédés d’extraction des minerais et métaux rares avec lesquels sont fabriquées les batteries électriques rechargeables de BYD. Cobalt, lithium, nickel, manganèse, terres rares, leur liste est longue. La Chine détient 20% des réserves de lithium, principalement au Tibet, et contrôle 90% de la production de terres rares dans le monde. «BYD a des investissements directs dans des mines chinoises pour garantir ses approvisionnements», assure Sébastien Goulard, consultant, spécialiste de l’urbanisation durable en Chine.

Dans la province du Sichuan, sur les hauts plateaux tibétains, la mine de lithium de Rongda, qui appartient au même groupe que BYD, a provoqué deux épisodes de pollution en 2013 et 2016. Ces pollutions minières affectent un écosystème fragile et vulnérable que les Tibétains tiennent pour sacré. Elles sont également représentatives de la dynamique de développement à tout-va que la Chine déploie dans cette région rétive à l’emprise de l’Etat-parti. Un porte-parole de Youngy, le groupe du milliardaire Lu Xiangyang, le cofondateur de BYD, maintient qu’il s’agit d'«un acte malveillant». Ces fuites toxiques ne sont pas le moindre des paradoxes pour un élément clé des énergies de demain. Le plus vaste gisement de lithium d’Asie (1,8 million de tonnes) reste promis à un bel avenir. Pour répondre à l’appétit croissant des fabricants de batteries, une nouvelle mine doit ouvrir dans la zone en 2020.

Shenzhen semble bien éloignée de ces préoccupations. En écho à la volonté du gouvernement chinois d’interdire le diesel et les moteurs thermiques, l’administration locale accélère sa transition vers les transports dits non polluants. D’ici deux ans, les 12 000 taxis de la ville doivent être électrifiés. «Ces projets sont une occasion unique de gagner en notoriété, surtout à l’étranger, et d’attirer des investissements, analyse Sébastien Goulard. L’objectif des autorités locales est avant tout de faire de Shenzhen le leader chinois en matière d’innovation.» Avec des dépenses estimées à plus de 8 milliards d’euros (4% du PIB municipal), Shenzhen a le troisième budget de recherche et développement parmi les villes chinoises.


J'aimerais assez qu'on se dépèche d'accélérer de plus en plus rapidement sur la filière hydrogène... cela permettrait d'éviter la dépendance vis à vis des terres rares, par exemple...

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], TubeSurf et 158 invités