Navette sans conducteur rue de la République

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
625
Passager
Messages : 33
Inscription : 27 Sep 2011, 08:30:09
Localisation : Lyon

Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar 625 » 13 Mars 2013, 22:33:23

Bonsoir,

Pour info, une navette automatique, sans conducteur, circulera rue de la République dès demain et jusqu'à la fin de la semaine.

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/univ ... Lyon-video

Un robot navette électrique et autonome dans les rues de Lyon

Elle ne fait aucun bruit, n’a pas de volant, fonctionne sur batterie et se dispense de chauffeur : jusqu’à dimanche, le robot-navette électrique Navia, conçu par l’entreprise française Induct, circulera rue de la République, entre la place du même nom et Bellecour. Présente à Lyon à l’occasion de l’événement Lyon City Design, elle servira de point de repère aux visiteurs désirant découvrir l’exposition consacrée à la ville de demain à l’Hôtel-Dieu.


Ca a l'air drôlement prometteur. Cela dit, je serai curieux de voir comment la navette se débrouillera au milieu de la foule pendant l'affluence du samedi après-midi.
Avatar de l’utilisateur
Billy
Régulateur
Messages : 5578
Inscription : 22 Mars 2007, 21:49:54
Localisation : 75
Contact :

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Billy » 13 Mars 2013, 22:38:25

Bus&Car explique bien mieux le concept :

Présenté comme une première mondiale, le robot-navette urbain Navia de la société Induct vient d’effectuer ses premières démonstrations expérimentales à Lyon, entre Bellecour et République.

La société française Induct, domiciliée à Croisy-sur-Seine (78) avait présenté son véhicule-navette Navia au Mondial de l’automobile, en 2010. Il s’agit d’un véhicule-robot, à moteur 100 % électrique, bourré de capteurs et d’électronique, qui lui permet d’évoluer sans aucune intervention humaine.

Dans un rayon de 250m, il analyse tout ce qui se passe et s’adapte ainsi à son environnement (obstacles, piétons, cyclistes, véhicules…). Un bouton d’urgence figure cependant à son bord où peuvent prendre place une dizaine de passagers, debout.

Un système qui a aussitôt rencontré un certain échos à l’étranger. "Curieusement, et en dehors de la ville de Lyon qui nous a accordé son intérêt, ce sont les étrangers qui ont été les plus réceptifs à cette innovation", déclare Christophe Cairoli, directeur des opérations de la société Induct. Il est vrai que la tenue du Lyon City Design, du 14 au 17 mars, à Lyon, lui fournit une belle vitrine.

Ainsi, durant toute la durée de cet événement, Navia sera mis gratuitement à la disposition des Lyonnais, de 11 h à 19 h, sur les 400m de rue piétonne, qui séparent les places Bellecour et République. Il peut rouler jusqu’à 50km/h, mais sa vitesse a été réglée à Lyon, à 25km/h.

A ce jour, Navia est surtout expérimenté pour des transports de voyageurs dans des parcs d’attractions, des parcs industriels, des universités… aux Etats-Unis, à Singapour, en Suisse, en Allemagne… D’un coût de 170 000 euros, ce véhicule peut présenter une véritable pertinence pour des transports de faible parcours et sur des zones adaptées. "Il faut savoir qu’une prestation transport assurée de 6 h à 22 h, durant toute une année, nécessite l’embauche de cinq conducteurs", calcule Christophe Cairoli.

A Lyon, s’il est trop tôt pour connaître quand et comment se poursuivra cette expérience, on reconnaît ici son intérêt : "nous allons étudier où et comment pourrait se développer le système Navia", annonce Gilles Vesco, vice-président du Grand Lyon, chargé des mobilités urbaines.


http://www.busetcar.com/actualites/deta ... navia.html
Image
nanar
Passager
Messages : 10008
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar nanar » 13 Mars 2013, 22:51:39

Génial !! :) Faut absolument que j'aille voir ça

a+
Avatar de l’utilisateur
Nat
Passager
Messages : 859
Inscription : 14 Nov 2004, 23:49:06
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Nat » 14 Mars 2013, 11:13:48

Ca tombe bien, je me demandais quoi faire à Lyon cet aprèm avant ma réunion ...
Playschool
Passager
Messages : 298
Inscription : 12 Nov 2004, 14:08:11

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Playschool » 14 Mars 2013, 13:58:41

Si vous la loupez à Lyon, y'en a une à l'école polytechnique à Lausanne depuis la fin de l'année dernière. C'est pas très loin et je sais que certains d'entre vous y vont de temps en temps. Pas sûr qu'elle puisse déjà embarquer du public, les autorités ne sont pas très flexibles et se couvrent un peu par de la bureaucratie.
Pour la petite histoire, à la fin des années 90, a été établie une piste d'essai sur domaine public pour un prédécesseur la "Serpentine". Les autorités ont demandé que la navette soit homologuée. Pour cela il faut se référer à un référentiel. Comme le véhicule était électrique, les autorités l'ont assimilé à un trolleybus... mais voilà, impossible d'homologué le système de captation d'électricité par perches, il n'y en a pas. Du coup, comme dit l'histoire: pas de bras, pas de chocolat. pas de perche, pas d'homologation. C'est un peu caricatural, mais l'esprit est là. Finalement, le site d'essai devait être bien protégé pour que personne ne puisse s'approcher du véhicule en mouvement... pas très pratique pour un essai en conditions réelles!

http://actu.epfl.ch/news/une-navette-el ... e-le-ca-8/
Avatar de l’utilisateur
to8d
Passager
Messages : 779
Inscription : 16 Fév 2009, 20:33:37
Localisation : Chaponost

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar to8d » 16 Mars 2013, 11:52:22

http://www.france2.fr/jt/13h/15-03-2013
En fin de flash, juste avant le sport, un reportage sur ce véhicule ; un usager fait le parallèle avec le métro D automatique lorsqu'on lui demande si c'est inquiétant d’être dans un véhicule sans pilote.
Greg de l'ouest de Lyon
Avatar de l’utilisateur
man-x86
Passager
Messages : 1314
Inscription : 29 Jan 2009, 08:33:45
Localisation : München
Contact :

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar man-x86 » 16 Mars 2013, 19:44:18

Marrant, je l'avais déjà testé l'an passé, au salon Innorobo.
J'y avais trouvé quelques défauts techniques ;D
- les freins hydrauliques bruyants (pompe électrique)
- Le terminal embarqué qui utilise windows (peu pratique/fiable pour une application embarquée critique, même pour ne servir que d'interface homme-machine)

Le fait que ça roulait vraiment lentement, ~10km/h à la louche, était, parraît-il dû des raisons d'homologations et le fait qu'il n'ait été autorisé que dans une zone piétonne...
Par contre, j'aurais bien aimé voir ce que ça a dans le ventre, en ouvrant les jolis caches en plastique, j'avais déjà apperçu un jolis tas de fils numérotés/scotchés derrière une trappe, ça fait bien prototype :).
Je le re-essayerais pour voir ce qui a changé.

Ça sur un circuit fermé avec des obstacles mobiles, en roulant à fond de balle, avec un gabarit de détection d'obstacles réglé au minimum, je monte tout de suite :mdr:.
Avatar de l’utilisateur
Lyon-St-Clair
Passager
Messages : 2026
Inscription : 14 Jan 2009, 14:32:53
Localisation : Montessuy Calmette - C1 / JD66 / JD140 / JD205
Contact :

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Lyon-St-Clair » 16 Mars 2013, 23:24:12

L'engin est bridé à 20 km/h, "l'accompagnateur" (testé vendredi) a dit que Navia était techniquement capable d'atteindre 50 km/h !!! :o

Bon sinon l'engin a pas bougé cet après-midi vu la foule ...
Image
Avatar de l’utilisateur
Le Rail
Passager
Messages : 1412
Inscription : 20 Oct 2012, 18:17:11
Localisation : Lyon 7e

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Le Rail » 17 Mars 2013, 20:51:59

Vers quelle heure ? J'étais là à 16h50 - 17h00. Sinon il a dit la même chose l'accompagnateur. :o
Avatar de l’utilisateur
Lyon-St-Clair
Passager
Messages : 2026
Inscription : 14 Jan 2009, 14:32:53
Localisation : Montessuy Calmette - C1 / JD66 / JD140 / JD205
Contact :

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Lyon-St-Clair » 17 Mars 2013, 23:43:59

Salut,

Vers 15h environ ...
Image
Avatar de l’utilisateur
Billy
Régulateur
Messages : 5578
Inscription : 22 Mars 2007, 21:49:54
Localisation : 75
Contact :

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Billy » 18 Mars 2013, 18:52:01

Personne n'a fait de belle photo de l'engin ? :)
Image
Avatar de l’utilisateur
Le Rail
Passager
Messages : 1412
Inscription : 20 Oct 2012, 18:17:11
Localisation : Lyon 7e

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Le Rail » 18 Mars 2013, 18:59:44

Si moi. Mais j'ai la flemme de les importer de mon APN vers mon ordi. :p Allez, dans une vingtaine de minutes je vous les passe, je l'espère en tout cas. :p
Avatar de l’utilisateur
Le Rail
Passager
Messages : 1412
Inscription : 20 Oct 2012, 18:17:11
Localisation : Lyon 7e

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Le Rail » 18 Mars 2013, 19:45:13

Voici mes photos, et ma vidéo du trajet. :)

Image
Navia à l'arrêt de la Place Bellecour

Image
La navette vu de loin depuis l'arrêt de la Place de la République

Avatar de l’utilisateur
Lyonrail
Passager
Messages : 737
Inscription : 22 Nov 2004, 10:31:05
Localisation : Villars Les Dombes
Contact :

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Lyonrail » 18 Mars 2013, 19:56:00

On peut les avoir en plus grand les photos ? ;D
Avatar de l’utilisateur
Le Rail
Passager
Messages : 1412
Inscription : 20 Oct 2012, 18:17:11
Localisation : Lyon 7e

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Le Rail » 18 Mars 2013, 20:27:18

Désolé, j'avais vu mais j'ai dû partir un moment. Sinon c'est redimensionné. :D
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Didier 74 » 07 Sep 2013, 13:24:07

lyoncapitale.fr, 5 septembre
Navia, la navette robot en test à Lyon Croix-Rousse

Comme nous vous l’annoncions dans notre numéro consacré à Lyon 2020*, le Grand Lyon souhaitait tester la navette-robot autonome Navia comme mode de transport dans la trémie de la rue Terme. C’est le cas depuis ce jeudi matin, l’étrange véhicule révolutionnaire circule actuellement dans le tunnel autrefois emprunté par la première Ficelle de Lyon, comme le révèle le vice-président du Grand Lyon en charge des modes doux, Gilles Vesco, dans un message posté sur Twitter.

Interrogé sur la question en avril, l’élu nous avait confié : “Il faut réinstaller une solution de transport partagé doux dans la trémie de la rue Terme. Cet endroit est plus cohérent qu’un ascenseur, pour l’accessibilité au plateau. On peut penser à réinstaller un funiculaire avec une cabine pour les piétons et une plateforme vélo, le même qu’on a fermé le 31 décembre 1967, avec du confort, de la sécurité et de l’animation comme des fresques numériques.” L’autre solution était de faire circuler la navette-robot Navia : “Le fabricant a confirmé la faisabilité technique. La navette est capable de recharger sa batterie seule à la descente jusqu’à 70% de ses capacités.” Selon nos informations, Navia pourrait être utilisée lors du 8 décembre et embarquer à cette occasion des voyageurs gratuitement, si les tests sont concluants.

* Lyon Capitale d’avril 2013, numéro 721.

Source http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Comm ... oix-Rousse
Avatar de l’utilisateur
TubeSurf
Passager
Messages : 1265
Inscription : 28 Sep 2005, 16:07:38
Localisation : TAS

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar TubeSurf » 08 Sep 2013, 00:14:35

Salut,

C'est pas comme si un funiculaire avait été promis lors des... Ah Ben tiens, lors des dernières élections municipales. Ce n'est pas non plus comme si ça allait grever le budget investissement / fonctionnement d'avoir un funi automatique dans un tunnel existant. Quand à la conso d'énergie, avoir un machin à pneus sur batteries par rapport à un transport ferré à câbles... Bref. C'est sympa d'amuser la galerie disons...

X.
Avoue travailler pour le réseau TCL.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13793
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar BBArchi » 08 Sep 2013, 22:56:48

Moui... :-\

Et ce qui me gêne un peu, c'est la mise en place dans ce cas précis d'un système routier qui me paraît un peu léger en regard des contraintes qui sont appliquées pour un système funiculaire ou crémaillère, par exemple. Pourquoi la règlementation applicable serait différente, au motif qu'il n'y a pas de guidage matériel, mais immatériel ?

Et pour une pente et un service identique, cette navette présente t-elle toutes les sécurités requises en cas de souci * : arrêt d'urgence, immobilisation en cas de problème sur la chaine de traction, défaut divers, contrôle de trajectoire... ?

Un déplacement "à plat", pourquoi pas (et encore, reste le débat sur cette frénésie suspecte visant à remplacer l'Homme par la machine au prétexte qu'elle coute moins cher), mais dans une pente ? Et plus encore, dans la pente de la rue Terme (qui n'est pas spécialement dans la catégorie des petits gradiants) ?

Je ne suis pas hostile au principe, mais certaines expérimentations font "léger", pas trop en phase avec les paramètres propres au transport collectif.



* dont l'occurence de survenance est de l'ordre du 0, c'est bien connu.



On pourrait peut-être imaginer une autre réponse pour la rue Terme, avec la mise en place d'un transport par câble dans le tunnel, par exemple, laissant la place à du flux piétons, (et à une piste cyclable :banane: :mouah: ) Avec une alternance de cabines et de plateformes à vélo toutes les 2minutes en HP, je suis certain à 100% que le succès sera au rendez vous pour un prix d'investissement et un coût d'usage réduit. En plus, la localisation "sous abri" offre un supplément de protection du matériel...
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13793
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar BBArchi » 09 Sep 2013, 17:12:55

Tiens, une info pour un machin du même type : http://auvergne.france3.fr/2013/09/06/l ... 13713.html


Le VIPA, un véhicule d'un genre nouveau
Le VIPA, c'est le Véhicule Individuel Public Autonome pensé par l'Institut Pascal de Clermont et matérialisé par le construcuteur vichyssois Ligier. Il a été pour la première fois mis à l'essai aujourd'hui, au CHU Estaing de Clermont-Ferrand.

Image

Vipa, nom curieux pour un véhicule à l'avenir a priori prometteur. L'engin va faire des va-et-vient entre le parking et l'entrée de l'hôpital. 250 mètres dans un sens et autant dans l'autre. Ce prototype a bien sûr une vocation commerciale. Pour l'instant, les carnets de commande attendent les premiers clients.

Le CHU en est un...potentiel, à condition que Vipa ne soit évidemment pas trop onéreux. Et là, à l'image du véhicule, toujours la même ligne de conduite: le silence. Le secret du prix de vente est encore bien gardé. On sait seulement que Michelin pourrait être aussi interessé. Le groupe testera VIPA en 2015 sur son futur centre de recherche international.



Il y a une vidéo ...
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13793
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar BBArchi » 09 Mai 2015, 01:38:40

Remontée du topic !

Le VIPA est passé en mode expérimentation grandeur réelle, à l'EPFL de Lausanne. Et s'appelle désormais BESTMILE / EZ10.

http://www.tdg.ch/auto-moto/teste-minib ... y/31711836

On a testé les minibus sans pilote de l'EPFL

Lausanne

Durant près de trois mois, à Ecublens, le public peut emprunter des véhicules entièrement automatiques.

La galerie photos : http://www.tdg.ch/auto-moto/teste-minib ... y/31711836

Il faut encore fermer soi-même les portes mais, pour le reste, le minibus démarre tout seul et se fraie un chemin de manière indépendante dans le dédale de ruelles qui parsèment le campus de l’EPFL. Depuis le 16 avril, jour de la visite officielle du président français, François Hollande, et jusqu’à la fin du mois de juin, six objets roulants sans pilote relient en effet chaque jour de semaine la station de métro M1, au nord, à l’Innovation Park, au sud. Il s’agit d’un test public grandeur nature de ce nouveau moyen de transport électrique, dans le cadre de CityMobil2, un programme de recherche appliquée cofinancé par l’Union européenne.

Leur petit nom: EZ 10

Le jour de notre test, seules trois navettes étaient en circulation. Ce n’est que progressivement que les six véhicules seront injectés sur le tracé, qui dessert l’Esplanade, le Rolex Learning Center, l’Hôtel Starling et les Estudiantines (logements pour étudiants). Lorsqu’un piéton se trouve sur la trajectoire, l’engin ralentit et, si nécessaire, s’arrête en attendant que l’«obstacle» ait libéré le passage. Les navettes sont baptisées EZ 10, un nom qui leur a été attribué par leur constructeur, une alliance de la firme automobile française Ligier et du concepteur de logiciels Robosoft, français lui aussi.

Dans le parking sous l’Esplanade, l’EZ 10, qui est de toute façon bridée à 15 km/h pour la durée de ces essais, ralentit encore lorsque le passage se fait plus étroit et longe deux hauts trottoirs. A l’intérieur, deux écrans visualisent les objets captés en continu par les senseurs du véhicule. Ce dernier n’est pas (encore) capable de contourner les obstacles, ce qui impose le recours occasionnel au mode manuel, par exemple lors de croisements délicats.

Un étudiant recruté pour accueillir les passagers nous explique qu’il y a encore de petits bugs qui font que certaines navettes doivent être réinitialisées. L’ambiance de chantier perpétuel qui règne depuis plusieurs semaines à l’EPFL, avec la construction de deux bâtiments importants et la présence de véhicules de chantier sur le parcours, ne facilite pas la tenue des essais.

Comme des chauves-souris

Le confort est par contre très acceptable, les suspensions étant souples et les freinages progressifs. Par rapport aux essais précédents (lire ci-contre), les passagers sont mieux protégés contre les éléments et il y a quatre sièges dignes de ce nom.

«Les navettes fonctionnent un peu comme de grandes chauves-souris», explique Raphaël Gindrat, cofondateur de BestMile, une start-up issue de l’EPFL, qui développe le programme qui permettra, à l’issue du test, à une flotte d’EZ 10 de se coordonner et de gérer les croisements en automatique pour assurer une desserte régulière. «La navette émet des faisceaux de lumière, des lasers, qui sont réfléchis par les objets autour du véhicule, précise Raphaël Gindrat. Les capteurs de celui-ci permettent de cette manière de dresser une carte du parcours et de détecter des obstacles mobiles lors des trajets.»

Les batteries sont logées dans le plancher et l’équipe de BestMile a constaté qu’une recharge de deux heures permet de circuler durant environ dix heures, grâce notamment à un freinage qui permet de récupérer de l’énergie.

«Nous avons encore du travail à faire pour que ce système devienne pleinement autonome, ajoute Raphaël Gindrat. A terme, nous allons aussi développer la possibilité d’appeler les véhicules, de faire du transport à la demande et plus seulement en continu.» (TDG)
(Créé: 23.04.2015, 17h11)



L'info intéressante : LIGIER constructeur français. Et la deuxième info : 2 heures de charge pour 10h d'utilisation, le freinage par récupération étant performant...
Le système semble plus élaboré que le Navya, en particulier pour la gestion des obstacles et des croisements :


Nouveaux essais, nouveaux véhicules

En 2014 déjà, le site de l’EPFL avait vu débarquer trois navettes sans pilote, dans le cadre du programme européen CityMobil2. Elles étaient fournies par un autre constructeur (Navya) que celles qui circulent ces jours et il s’agissait de prototypes moins avancés sur le plan de l’automatisme et du design. Cette fois-ci, les navettes sont de marque Ligier et les programmes qui gèrent la conduite de chaque véhicule viennent de la société Robosoft.

Au départ, les logiciels de Robosoft fonctionnaient avec des capteurs GPS, mais
le dédale de bâtiments de l’EPFL empêche d’obtenir une bonne réception. Les EZ 10 en test ces jours utilisent donc des capteurs radars et lasers, comme les Navya il y a une année.

Quant au programme permettant aux navettes de communiquer entre elles et de programmer l’ensemble de la flotte de manière cohérente, il est en cours de développement par la société suisse BestMile, issue de l’EPFL.

Avatar de l’utilisateur
Doktor Villamos
Passager
Messages : 334
Inscription : 14 Sep 2006, 17:16:13

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Doktor Villamos » 09 Mai 2015, 11:27:06

Pour ceux que ça intéresse, démonstration à Antibes en 2004 :

http://mapage.noos.fr/autorail/Antibeline.htm
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4764
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar amaury » 09 Mai 2015, 11:43:56

Il y a eu nettement mieux à La Rochelle :angel: : essai en conditions réelles au milieu de la circulation
==> http://www.agglo-larochelle.fr/citymobil-2
==> en anglais : http://www.citymobil2.eu/en/City-activi ... -Rochelle/

C'est un matériel Robosoft.
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
Doktor Villamos
Passager
Messages : 334
Inscription : 14 Sep 2006, 17:16:13

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Doktor Villamos » 09 Mai 2015, 12:27:46

Tu m'as grillé ! La Rochelle vient juste de se terminer. >:(
On retrouve les mêmes acteurs qu'à Antibes Robosoft notamment.

D'un point de vue esthétique je préfère le magnifique minibus vert qui circulait à Antibes, que celui de La Rochelle, qui fait vraiment prototype !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13793
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar BBArchi » 23 Juin 2016, 16:05:16

Une expérimentation identique à Sion, en Suisse : http://www.20min.ch/ro/news/romandie/st ... n-11679494

Image

Le matos ne ressemble pas à ceux montrés sur ce topic... ???
Avatar de l’utilisateur
Lyon-St-Clair
Passager
Messages : 2026
Inscription : 14 Jan 2009, 14:32:53
Localisation : Montessuy Calmette - C1 / JD66 / JD140 / JD205
Contact :

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Lyon-St-Clair » 23 Juin 2016, 17:58:55

C'est la dernière version de la Navya, plus aboutie que celle qu'on a eu à l'époque.
Image
Avatar de l’utilisateur
Billy
Régulateur
Messages : 5578
Inscription : 22 Mars 2007, 21:49:54
Localisation : 75
Contact :

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Billy » 23 Juin 2016, 23:09:52

Ce matos était présenté au Salon des Transports Publics qui s'est tenu la semaine dernière à Paris Porte de Versailles. J'ai emprunté la navette et discuté avec le constructeur qui m'a indiqué effectivement que la période de rodage avait été effectuée à Lyon avec le matériel de première génération, et que la dernière génération circulait à Sion.
Image
BrunoT
Passager
Messages : 271
Inscription : 01 Déc 2011, 19:08:39

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar BrunoT » 28 Juil 2016, 14:53:15

L'armée s'y met aussi :

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/

Image

Le Mindef envisage de lancer une "expérimentation de la location de bus autonomes (sans chauffeur) par la réalisation de navettes sur des sites militaires", selon un avis daté du 28 juillet (à lire ici).

Il s'agirait de bus autonomes qui effectuent des navettes avec un système automatisé fonctionnel, soit par un système GPS soit par un radar local positionné sur le véhicule.

La valeur hors TVA de cette expérimentation est chiffrée à 600 000 €.

Elle se déroulera sur deux sites selon l'avis:
- sur une base aérienne située en Gironde (Cazaux),
- sur deux bases navales située à Brest.

En France, deux constructeurs dont Navya, société basée à Lyon et à Paris (photo ci-dessus de son Arma), construisent des véhicules autonomes destinés au transport de personnes et de biens.


Durée de l'essai prévu sur 15 mois, plus 12 en option.

BrunoT
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13793
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar BBArchi » 30 Juil 2016, 16:59:30

Article dans 20mn : http://www.20minutes.fr/lyon/1900359-20 ... nt-rentree


Elle devrait être prise d’assaut dès la rentrée. A compter du 3 septembre, pour se balader au Confluent, le long de la Saône, le public pourra gratuitement se déplacer à bord de Navya, une navette électrique et sans chauffeur développée par la société villeurbannaise éponyme.



Question : si elle évolue sur le site de Confluence, une pensée farfelue m'est passée par la tête ...
Y a t-il le long des quais une butée suffisamment haute pour bloquer les roues, ce qui éviterait à la navette de faire plouf... avec les passagers ? ???
Parce que sinon... >:D
BrunoT
Passager
Messages : 271
Inscription : 01 Déc 2011, 19:08:39

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar BrunoT » 30 Août 2016, 11:05:03

En direct de Confluence... Les navettes Navya sont arrivées !

L'une est aux couleurs de l'office du tourisme :

Image

L'autre est blanche avec quelques rayures rouges :

Image

Le parcours est balisé par des marques bleues, schématisant la navette :

Image

Image

Des quais en béton ont également été aménagés.

@+

BrunoT
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13793
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar BBArchi » 01 Sep 2016, 23:36:45

Ben... les couleurs... je préfère la blanche à rayures. Les rayures, c'est bien connu, ça aminci... :laugh:

Sur le plan technique, elles sont orientées avec une face avant, une face arrière, ou bien elles sont bidirectionnelles ?
Pourquoi la question ? juste histoire de savoir quelle distance il est prudent de maintenir avec l'engin, des fois qu'il reparte brutalement en sens inverse... ::)
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13793
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar BBArchi » 02 Sep 2016, 13:24:32

nanar
Passager
Messages : 10008
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar nanar » 02 Sep 2016, 17:49:31

Elles sont bidirectionnelles, et pour le peu que je les ai vu fonctionner (enfin, une) elles roulaient entre zéro et disons 5 km/h.
Je vous parais douter ? Mais non, je suis persuadé qu'on comptera des centaines de navettes similaires dans 10 ans, qui assureront le rabattement des écarts peu densément peuplés vers des stations de TC forts et des "aménités de la vie urbaine".

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
BrunoT
Passager
Messages : 271
Inscription : 01 Déc 2011, 19:08:39

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar BrunoT » 02 Sep 2016, 17:53:57

BBArchi a écrit :Expérience similaire à Dubai...


Oui, mais à Lyon c'est une première mondiale ! ;D ;D ;D

BBArchi a écrit :Sur le plan technique, elles sont orientées avec une face avant, une face arrière, ou bien elles sont bidirectionnelles ?


Elles sont symétriques (sur la dernière photo, elle s'éloigne du photographe), une double porte sur une seule face, 4 roues directrices.

Je n'ai vu qu'un quai par station, elle devrait donc fonctionner en va et vient. C'est vrai qu'à l'arrêt, on ne sait pas de quel coté elle va repartir :(

BrunoT
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13793
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar BBArchi » 02 Sep 2016, 21:00:13

[quote="nanar"]Elles sont bidirectionnelles, et pour le peu que je les ai vu fonctionner (enfin, une) elles roulaient entre zéro et disons 5 km/h.
Je vous parais douter ? Mais non, je suis persuadé qu'on comptera des centaines de navettes similaires dans 10 ans, qui assureront le rabattement des écarts peu densément peuplés vers des stations de TC forts et des "aménités de la vie urbaine".

Vi Nanar. Et pis aussi, on fera du paté pour chats avec tous les chômeurs qu'on ne pourra plus recaser dans des boulots différents de celui des ingé / tech de haut niveau, vu qu'il n'y aura plus grand chose à leur proposer comme boulot.

Et dans 10 ans, vu la vitesse à laquelle le développement de l'intelligence autonome se met au point, on aura aussi des navettes qui décideront d'elles mêmes si elles te mènent à destination, ou bien ouvrent la trappe du fond direct dans la Saône parce que ta tête correspond au référentiel / banque d'image / codage de puce des personnes à dégager. Erreur de code ou pas, la carte mère aura décidé... ::)
Un truc du genre, en tout cas la menace est suffisamment sérieuse pour commencer à faire remuer les milieux de la recherche...

On parie ? >:D

En même temps, quand on voit la régression brutale rien que pour la desserte des cars du Rhône, on se dit que balancer tant de pognon dans un truc passionnant est certes intéressant dans une dizaine d'années (et encore, selon des critères qui ne sont peut-être pas compatibles avec le vrai développement durable pour que tout le monde ait sa place...) et de l'autre coté, assêcher l'offre parce qu'ygnyapadsous... bof bof. :-\


BrunoT> merci pour les infos. Faudra se méfier, alors... ne pas passer trop près en comptant uniquement sur les automatismes de sécurité...
nanar
Passager
Messages : 10008
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar nanar » 02 Sep 2016, 22:43:41

Elles enlèveront peut être un service de 4 rotations avec conducteur dans une journée, mais le remplaceront par 12 rotations automatiques dans le même laps de temps. En évitant quelques trajets automobiles.
De toutes façons, les 4 rotations à conduite humaine disparaîtront, comme le montre déjà l'exemple des Cars du Rhône.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13793
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar BBArchi » 06 Sep 2016, 16:30:32

Paraît qu'elles sont brusques... >:D Style décollage de 0 à 25km/h en UNE seconde. Et freinage d'urgence de 25km/h à 0... en 4/100e de seconde. :coolsmiley: :buck2:

Ça m'étonnait aussi, ces traces de visages écrasés contre le parebrise... ::)

:funny:


L'article :
http://www.leprogres.fr/lyon/2016/09/04 ... is-brusque

Navette autonome de Lyon-Confluence : belle et confortable, mais brusque
Les deux navettes autonomes et électriques Navly séduisent la plupart des premiers utilisateurs qui pointent aussi quelques défauts.

C’est parti pour un an d’expérimentation. Les deux navettes Navly, électriques et surtout sans conducteur, transportent gratuitement leurs premiers passagers “grand public” après une très médiatique inauguration. Ces deux minibus, à vocation mondiale mais à l’origine très lyonnaise et régionale, relient la darse de Confluence (arrêt tram T1 Hôtel de Région) au sud du quartier en longeant la Saône. Un trajet de 1,3 km.

Pour le lancement-découverte du week-end des 3 et 4 septembre, le parcours a été un peu réduit afin de permettre à un maximum de personnes de monter à bord de Navly qui n’en accueille que dix à la fois. Une inscription doit être préalablement faite à l’intérieur du centre commercial pour délivrer des créneaux horaires.


Bien dans le cadre moderne de Confluence

Le public est venu régulièrement et de plus en plus nombreux au cours de la journée. Une opportunité lors d’un passage à Confluence pour beaucoup ou un rendez-vous guetté de longue date pour plusieurs passionnés.

Une passagère matinale déclarait vouloir prendre avec des amis anglais le Vaporetto et avoir décidé de faire un tour de navette avant. Yves, jeune et grand spécialiste des transports en commun, avait surligné le jour et l’heure sur son agenda. Il connaissait déjà pratiquement tout de ce transport dont la prouesse technique l’impressionne ; mais qui lui fait craindre une menace pour l’emploi dans le futur. Pour lui, « Navly est bien dans le cadre moderne de Confluence mais il ne la verrait pas dans le Vieux-Lyon ». En revanche, il l’imagine parfaitement au sein de l’hôpital de la Croix-Rousse où les bus thermiques ne circulent plus.

Globalement, la navette a séduit ces voyageurs de la première heure. La plupart la juge esthétique, confortable et pratiquement aucun n’émet de crainte sur l’absence de conducteur.

Quelques points noirs sont cependant souvent évoqués : l’absence de climatisation – il faisait chaud samedi 3 septembre – et le caractère brutal de ses arrêts lors de la détection d’un obstacle à son approche. Et le long de la darse où les piétons sont nombreux, ils peuvent être répétés. Damien estime qu’il convient aussi d’éduquer les gens à la présence de véhicule autonome et travailler sur l’absence totale de son émis par ces navettes électriques qui surprennent.

François Samard


Repère
Les horaires
Le service, gratuit, ne s’effectuera que du lundi au vendredi, de 7 h 30 à 19 heures, pour desservir essentiellement les sociétés du sud de la Confluence.


Vitesse
Elle peut atteindre 45 km/h mais ne dépasse pas 20 km/h pendant l’expérimentation lyonnaise. L’autonomie est de 130 à 140 km.


Le trajet
Les deux navettes relient la darse le long du centre commercial, en amont du pont de chemin de fer, au sud du quartier près du passage Magellan. Il y a trois arrêts intermédiaires : Passerelle, Les Salins, La Sucrière. La fréquence sera de dix minutes en heures de pointe, vingt à vingt-cinq en heures creuses.





Edit : un autre article
http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Comm ... -en-rodage
BrunoT
Passager
Messages : 271
Inscription : 01 Déc 2011, 19:08:39

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar BrunoT » 06 Sep 2016, 20:15:17

Bonjour à tous,

je suis allé testé cette navette hier. ???
On va dire qu'on en est encore au stade du début du commencement de l'essai du test de l'expérimentation. :laugh:

30 mn pour faire le parcours de 1,3 km !!!

Au retour, j'ai pris S1 qui m'attendait : en 3 mn j'étais de retour à la station de départ, au niveau de la darse.

Des mises en place en station, le long du quai, pour le moins laborieuses.
Et puis contrairement à ce que j'avais bêtement compris, ces véhicules ne contournent pas les obstacles : ils roulent sur des rails virtuels, et s'arrêtent en cas d'obstacle, charge au dit obstacle de dégager le chemin (invisible !) pour que la navette continue.
Lundi, le seul obstacle avéré s'est trouvé être un véhicule de police municipale :police: , qui a mis un certain temps à comprendre la situation d'autant que la navette circulait à gauche sur le quai (bien loin du bord et de la flotte qui elle était à droite). Donc contournement de la navette par la gauche, au mépris des règles du Code de la route >:(
De plus, les rails virtuels sont en voie unique (si, si), donc croisement (non virtuel) imposé avec l'autre navette (au niveau de l'immeuble du Progrès).

D'autre part, le week-end, les voies virtuelles ont encombrées de chiens, vélos, bambins, papys etc qui ont du mal à comprendre qu'ils sont sur le trajet de ces véhicules. Il parait que le premier dimanche, le trajet s'est vite réduit à une interstation >:D

Et le plus cocasse, c'est que sur une bonne partie du parcours, les rails virtuels encadrent les rails réels qui subsistent sur le quai.

Image

Donc je suggère de prolonger les rails existants, jusqu'au niveau de la darse, de mettre des roues ferroviaire au machin, :smitten: tout le monde est conscient de la trajectoire et ça roule beaucoup mieux, en douceur, vite, en sécurité...
Mais, gros inconvénient, ça fait pas moderne des rails en acier >:D >:D >:D

En attendant, c'est plus un manège ou une attraction qu'autre chose.

BrunoT
nanar
Passager
Messages : 10008
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar nanar » 16 Sep 2016, 12:54:32

AUTOACTU.COM a écrit :Quelle sera la prochaine étape dans la réglementation de la circulation urbaine ?

Publié le 15/09/2016

Compte tenu de l’augmentation à venir de la population mondiale et de son déplacement massif dans les villes, la régulation du taux de remplissage des véhicules individuels et de transport de biens pourrait être la prochaine étape dans la façon de réglementer la circulation urbaine, estime Rémi Cornubert, partner chez AT Kearney.

Après la mise en place de péages à l’entrée de certaines villes européennes (comme à Londres), la création de zones de circulation à basse vitesse et de zones à circulation restreinte interdite aux véhicules les moins vertueux (désormais à Paris), les régulateurs pourraient aller encore plus loin.
Pour Rémi Cornubert, partner chez AT Kearney, « la prochaine étape sera la régulation du taux de charge des véhicules, que ce soit pour les véhicules individuels comme les véhicules de transport de biens ».
« On pourrait très bien imaginer une interdiction d’entrer dans le centre-ville s’il n’y a pas au moins deux ou trois personnes à bord du véhicule. « Pour les camions, dont le taux de charge moyen en Europe est de seulement 40 %, cela pourrait se faire par la généralisation de centres logistiques à la périphérie des grands centres urbains », indique-t-il. Des expérimentations ont été faites dans ce sens aux Etats-Unis, mais elles n’ont pas abouti à une réglementation. Néanmoins, pour M. Cornubert, ce type de mesure « posant un problème d’acceptabilité sociale » est tout à fait probable compte tenu des limites structurelles posées par les besoins de mobilité de chacun.

D’après une étude sur la mobilité d’AT Kearney, « l’enjeu du transport de demain est d’assurer la mobilité des personnes et des biens pour des populations plus nombreuses et urbaines ». Entre 2015 et 2050, la population mondiale devrait encore croître de 26 %, pour atteindre 9 milliards de personnes, dont 70 % vivront en zone urbaine (contre 52 % aujourd’hui). En parallèle, le parc automobile mondial devrait être multiplié par quatre, pour atteindre 2,9 milliards de véhicules. « A cela s’ajoute la hausse des besoins de transports collectifs et de transports de marchandise. D’autant que le e-commerce devrait voir son chiffre d’affaires encore multiplié d’ici à 2019 (par rapport à 2014) », souligne Rémi Cornubert. « Le système actuel de mobilité n’est plus tenable », estime-t-il.

Car des limites structurelles se posent déjà. La congestion urbaine a de lourdes conséquences économiques. Dans les 30 plus grandes villes du monde, elle coûte au total 266 milliards de dollars. D’un point de vue environnemental, le modèle du « tout automobile individuelle » ne peut pas continuer pour une question évidente d’émissions polluantes et d’épuisement des ressources naturelles. Il y a encore le problème de l’endettement des Etats, qui entraîne au mieux des reports au pire des annulations de mise en service de nouvelles infrastructures de transport. « Des solutions comme le covoiturage, l’autopartage, le véhicule électrique, l’optimisation et la mutualisation du transport de marchandises commencent déjà à émerger et devraient se développer de plus en plus dans les années à venir », prévoit AT Kearney. Le cabinet anticipe par exemple une multiplication par 40 du nombre de véhicules en autopartage en Europe d’ici à 2020 (contre 2013) et par 8 du nombre de leurs utilisateurs. Et si le scénario réglementaire de Rémi Cornubert venait à se confirmer, le covoiturage pourrait exploser.

Dans ce contexte, le véhicule autonome présente aussi plusieurs atouts, notamment économiques, dès lors qu’il est utilisé comme mode de transport collectif.
Une étude réalisée à New-York montre que le véhicule autonome partagé est plus compétitif que le bus à partir de seulement 3 passagers (compte tenu du coût associé au chauffeur et à l’utilisation du véhicule). Il est également plus compétitif que le véhicule personnel à partir de 2 passagers.
« Le développement du véhicule autonome constitue une rupture clé dans la mise en place des nouveaux business models, mais il va générer une déconstruction des chaînes de valeur et des frontières actuelles, notamment entre le transport public passager et le transport individuel », explique AT Kearney dans son étude.
Reste à savoir comment le véhicule autonome pourra cohabiter avec les véhicules classiques.
« Une solution serait de créer des zones de circulation dédiées aux véhicules autonomes. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous pensons que les grands centres urbains seront précurseurs dans l’utilisation du véhicule autonome », remarque Jean Boschat, partner chez AT Kearney.
Si c’est le cas, cela laissera la place à de nouveaux acteurs comme Navya et sa navette autonome, dont le modèle de développement repose en partie sur la création de ces zones dédiées au véhicule autonome partagé
.


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13793
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar BBArchi » 16 Sep 2016, 18:49:01

On peut tenter le coup d'aller l'essayer à St Etienne, dans une configuration un peu différente...
http://www.leprogres.fr/loire/2016/09/1 ... -chauffeur
Et c'est un essai sous la bannière de CarPostal.
nanar
Passager
Messages : 10008
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar nanar » 16 Sep 2016, 19:45:16

Le système fonctionnerait sans doute mieux en marquant le trajet :
couleur différente, bordure de trottoir, petites haies, traversées bien marquées,
et signal lumineux et sonore réveillant l'attention du piéton s'apprêtant à traverser distraitement ...
Un site propre facilite toujours la circulation du TC.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
Doktor Villamos
Passager
Messages : 334
Inscription : 14 Sep 2006, 17:16:13

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Doktor Villamos » 19 Sep 2016, 22:24:53

BrunoT a écrit :
Image

Donc je suggère de prolonger les rails existants, jusqu'au niveau de la darse, de mettre des roues ferroviaire au machin, :smitten: tout le monde est conscient de la trajectoire et ça roule beaucoup mieux, en douceur, vite, en sécurité...
Mais, gros inconvénient, ça fait pas moderne des rails en acier >:D >:D >:D

En attendant, c'est plus un manège ou une attraction qu'autre chose.

BrunoT

Excellente idée, mais ce serait une transgression de tabou !
Bon nombre de lignes ferroviaires sont programmées pour être détruites, la démonstration d'un véhicule ferroviaire économique (la version Hi tech du bon vieux Billard) qui pourrait les sauver n'est donc pas la bienvenue...
Avatar de l’utilisateur
Doktor Villamos
Passager
Messages : 334
Inscription : 14 Sep 2006, 17:16:13

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Doktor Villamos » 19 Sep 2016, 22:37:43

nanar a écrit :Le système fonctionnerait sans doute mieux en marquant le trajet :
couleur différente, bordure de trottoir, petites haies, traversées bien marquées,
et signal lumineux et sonore réveillant l'attention du piéton s'apprêtant à traverser distraitement ...
Un site propre facilite toujours la circulation du TC.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."

couleur différente, bordure de trottoir, petites haies, traversées bien marquées,
et signal lumineux et sonore réveillant l'attention du piéton s'apprêtant à traverser distraitement ...

Ce sont exactement les caractéristiques de la navette automatique de Rotterdam ,en service depuis 1997 , il y a même un passage à niveau avec barrières !
En ce qui concerne la navette de Lyon j'imagine que les modifications que tu cites n'ont pas été faites, car la navette de Lyon a un caractère provisoire et non pas définitif comme à Rotterdam.
Voir le reportage que j'avais fait il y a 12 ans (la navette de Rotterdam est le véhicule bleu, en station avec portes palières)
http://mapage.noos.fr/autorail/Antibeline.htm
BrunoT
Passager
Messages : 271
Inscription : 01 Déc 2011, 19:08:39

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar BrunoT » 22 Sep 2016, 15:48:51

Bonjour,

premier incident à Sion :

http://www.tdg.ch/suisse/test-navettes-autonomes-suspendu/story/21487799

Les premières navettes sans chauffeur ne circulent plus à Sion. CarPostal a interrompu le test jusqu'à nouvel avis à la suite d'un incident mercredi. Ce dernier n'a toutefois fait aucun blessé mais des dégâts matériels.

La navette transportait trois personnes lorsque vers 17h40, elle a heurté la porte arrière du coffre d'une camionnette de livraison garée au centre-ville. Une vitre de la navette s'est brisée et la porte arrière de l'autre véhicule «a été légèrement abîmée», a indiqué CarPostal jeudi dans un communiqué.


Accident matériel, malgré la présence d'un gus à bord chargé d'assurer la sécurité >:D >:D >:D

Bon, les boites noires sont en cours d'analyse, on en saura plus dans quelques années ;D ;D

Sinon à Lyon, vu de l'extérieur, cela n'a pas l'air terrible.
Mardi, vers 10h00, une seule navette en circulation, qui zigzaguait sur le quai, avant de rejoindre le garage. Fin de service !
Faut pas trop compter dessus pour arriver à l'heure au bureau ! >:(

Image
20 septembre 2016 : le service Navly

BrunoT
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1195
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Airbus » 22 Sep 2016, 17:32:00

Le 20 septembre, entre midi et 14h, les navettes fonctionnaient toutes les deux.
L'après-midi, en revanche, elles étaient toutes les deux rassemblées près de leur conteneur-dépôt à la Sucrière. Elles ont repris du service peu avant 16h car une équipe de France 2 était présente sur Confluence pour tourner une séquence de l'émission "L'Angle Eco" avec François Lenglet. L'émission sera diffusée fin octobre.
Avatar de l’utilisateur
Doktor Villamos
Passager
Messages : 334
Inscription : 14 Sep 2006, 17:16:13

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Doktor Villamos » 27 Sep 2016, 12:54:10

Image
Navette opérée par la RATP le dernier week end...
Avatar de l’utilisateur
Billy
Régulateur
Messages : 5578
Inscription : 22 Mars 2007, 21:49:54
Localisation : 75
Contact :

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Billy » 28 Sep 2016, 16:05:08

Image
Traintrain
Passager
Messages : 69
Inscription : 11 Mai 2016, 20:45:50

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar Traintrain » 10 Jan 2017, 13:54:22

Le service de NAVLY est a l'arrêt pour "incident technique".
Quelle q'un sait ce qu'il y a comme problème?

Image
BrunoT
Passager
Messages : 271
Inscription : 01 Déc 2011, 19:08:39

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar BrunoT » 10 Jan 2017, 16:45:16

Peut-être le même mal que le téléphérique de Brest ? ;D ;D
Ou alors, il y en a une qui est tombée dans la darse >:D

BrunoT
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13793
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Navette sans conducteur rue de la République

Message non lupar BBArchi » 10 Jan 2017, 21:30:59

C'est un matos SNCF ? Ou quelques composants essentiels sont "origine SNCF" ?
On pourrait tenir un début d'explication : la neige tombe... >:D
Traintrain
Passager
Messages : 69
Inscription : 11 Mai 2016, 20:45:50

Re: Navette sans conducteur rue de la Républiq

Message non lupar Traintrain » 10 Jan 2017, 23:22:44

Non , sinon ce il aurait déja aussi eu des problèmes avec la chaleur et les feuilles mortes...

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 139 invités

cron