Gratuité du réseau

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4780
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar amaury » 13 Jan 2020, 09:32:37

mm a écrit :[...]avec un seul ticket pour prendre train, bus, autocars, dans le pėrimètre de la Mėtropole.

Il existe déjà (au moins pour trains et STAS) : https://www.reseau-stas.fr/fr/trouver-l ... THM_FARE_2

P.S. J'ai mis la formule "1 voyage" mais il y a aussi "10 voyages", mensuel et annuel.
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
mm
Passager
Messages : 1483
Inscription : 23 Déc 2005, 20:57:33
Localisation : St Etienne

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar mm » 13 Jan 2020, 18:40:24

Salut,

@nanar

Sais tu combien coûterait la gratuitė sur Saintė, on parle de 30 millions d' Euros par an.....

A +
nanar
Passager
Messages : 10090
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar nanar » 13 Jan 2020, 19:26:25

Salut

J'ai trouvé le rapport d'activité du délégataire pour l'année 2017, voir en page 23 : environ 18 M€ de recettes client.
https://www.reseau-stas.fr/ftp/document ... 17-web.pdf

A la louche, le coût de la perception des recettes doit tourner à environ 3 M€,
15 M€ resteraient à financer pour la gratuité, à niveau de service identique à celui d'aujourd'hui

Ces 15 M€ s'ajouteraient aux 41,276 M€ (montant de la contribution de la Métropole en 2017). Soit + 36 %

En 2017 le service produit a coûté à peu près 60 M€.
Si on veut l'augmenter d'un quart, ça coûtera ...disons environ 15 autres M€ de plus.


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
mm
Passager
Messages : 1483
Inscription : 23 Déc 2005, 20:57:33
Localisation : St Etienne

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar mm » 14 Jan 2020, 21:40:46

Salut,

Merci pour ces explications, Donc si on impose la gratuité du jour au lendemain, i, faudra trouver 15 millions d' euros....

A +
Avatar de l’utilisateur
Nat
Passager
Messages : 862
Inscription : 14 Nov 2004, 23:49:06
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar Nat » 15 Jan 2020, 10:54:52

A Grenoble il y a eu une étude:
http://www.smtc-grenoble.org/sites/defa ... 202019.pdf

A partir de la page 28, on montre que la perte de la billetique s'élève à 38 millions d'euros par an.
Mais il faut aussi développer pour absorber le supplément de trafic (environ 23 millions/an).
La gratuité coûterait 61 millions par an.

Conclusion: la gratuité c'est bien pour des réseaux peu fréquenté, avec un taux de couverture faible, pour remplir les bus existants.
Mais c'est complètement contre-productif pour des réseaux déjà saturés.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4780
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar amaury » 15 Jan 2020, 12:03:06

Effectivement, pour Saint-Etienne, il s'agirait d'au moins 15 M€ par an. On peut dire "au moins" puisque la gratuité a pour caractéristique de beaucoup développer les parts de marché des TC au détriment de la marche et du vélo. Il y aurait donc des personnes en plus (pas forcément celles visées par ceux qui souhaitent la gratuité sur la base d'arguments environnementaux) et donc probablement besoin de rajouter des services. C'est donc un coût croissant pour la collectivité sans aucune recette en face. C'est sur ces bases que des villes pionnières sur la gratuité comme Bologne (Italie, 1970s) ont rapidement jeté l'éponge.

Comme Nat, la conclusion est invariablement que la gratuité n'est pas l'outil du report modal vertueux (depuis les modes plus polluants) et qu'elle n'est supportable que là où la part des recettes sur les dépenses est très faible (moins de 10% ?). En matière de déplacements du quotidien, plus les trajets sont courts, plus les modes actifs sont pertinents (que ce soit vis-à-vis des TC ou de la voiture), et, à l'opposé, plus les distances sont longues, plus les TC sont d'ores et déjà attractifs sur le plan tarifaire vis-à-vis de la voiture (en particulier avec la part employeur). Même si les objectifs de lisibilité des offres tarifaires et facilité d'accès aux titres sont essentiels (et peuvent entraîner, de fait des baisses de tarif pour ceux qui cumulent plusieurs titres), le vrai levier du report modal n'est pas dans la baisse des tarifs.
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
alecjcclyon
Passager
Messages : 1175
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar alecjcclyon » 01 Mars 2020, 21:48:58

Le Luxembourg devient le premier pays mondial à instaurer la gratuite du transport.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13873
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar BBArchi » 02 Mars 2020, 14:25:56

Oui, enfin... pas tout à fait la même base technique ni la même problématique : 600 000 résidents, 200 000 frontaliers quotidiens ... au total.
Un pays riche. Un territoire assez restreint, compte tenu du nombre d'habitants.
C'est plus une agglomération qu'un pays, de fait, en terme de besoins de déplacements. :-\
Mais à suivre de près, il y a des pistes d'organisation à creuser...
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1217
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar Airbus » 02 Mars 2020, 15:17:43

Nat a écrit :Conclusion: la gratuité c'est bien pour des réseaux peu fréquenté, avec un taux de couverture faible, pour remplir les bus existants.
Mais c'est complètement contre-productif pour des réseaux déjà saturés.


Entièrement d'accord !
La gratuité, c'est le type-même de la fausse bonne idée. C'est très démagogique au premier abord, mais c'est totalement contre-productif à terme. En plus ça tend à valider l'idée que la transport public "ça ne vaut rien", ce qui se traduit aussi très vite par une augmentation du vandalisme et des incivilités, puisque ça ne vaut rien, c'est sans valeur, on s'en fout ... !
C'est de plus une arme à double détente pour se tirer une balle dans le pied. En effet, les entreprises remboursent en général 50 % de l'abonnement des salariés qui en font la demande. Si l'abonnement devient gratuit, on perd de facto cette recette, alors que le client abonné ne voit sa contribution allégée que d'une trentaine d'euros par mois (Lyon).
Il est bien préférable d'adopter une tarification sociale en responsabilisant les structures d'aide-sociale pour que les personnes en grandes difficultés puissent effectivement bénéficier d'un titre de transport gratuit ou quasi gratuit, ou éventuellement fortement réduit selon des modalités laissées à l'initiative des collectivités.
Il y a un titre de transport établi, il est "vendu", mais payé par différents organismes, et ainsi, les budgets d'aide-sociale ne sont pas confondus avec les budgets transport, ce qui est plus sain.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4780
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar amaury » 02 Mars 2020, 16:08:21

Tout à fait d'accord avec Airbus !
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Tipaul
Passager
Messages : 62
Inscription : 04 Mars 2019, 00:58:22

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar Tipaul » 02 Mars 2020, 21:04:55

Voici un article publié aujourd'hui par BFMTV qui confronte des avis divergents en s'appuyant sur l'expérience de différents réseaux français. Il y a du pour et du contre.
https://www.bfmtv.com/societe/transport ... 61409.html
Avatar de l’utilisateur
turbotrain
Passager
Messages : 615
Inscription : 19 Août 2010, 19:52:32

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar turbotrain » 30 Oct 2020, 19:55:48

Extinction Rebellion a voulu imposer une "gratuité" à Bordeaux en collant des stickers reprenant fidèlement la charte graphique TBM sur les valideurs de trams. Si les contrôleurs n'ont pas verbalisé, Keolis Bordeaux Métropole a porté plainte.
https://www.sudouest.fr/2020/10/28/bord ... 1-2780.php
alecjcclyon
Passager
Messages : 1175
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar alecjcclyon » 19 Nov 2020, 11:24:01

https://www.lyoncapitale.fr/actualite/l ... vier-2021/
Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, président du Sytral depuis septembre 2020, l'avait annoncé lors de son discours d'investiture. Il avait la volonté de rendre le réseau TCL gratuit pour les plus démunis. La mesure pourrait entrer en vigueur le 1er janvier 2021.

Une baisse de l'abonnement TCL pour les étudiants dans les prochains mois ?
"Nous aurons l’occasion de débattre rapidement de la tarification avec la volonté d’une gratuité pour les plus démunis et les enfants de moins de 11 ans, une baisse significative de l’abonnement pour les étudiants ou encore une tarification unique SNCF /TCL", avait expliqué Bruno Bernard lors de son discours d'investiture, en septembre donc.

Lors du prochain comité syndical du Sytral, le lundi 23 novembre, le président du Sytral proposera la mise en place, dès le 1er janvier 2021, d'une gratuité ciblée du réseau TCL pour les plus démunis. Cette proposition sera soumise aux votes des élus.
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1217
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar Airbus » 19 Nov 2020, 11:39:46

Le budget transports Publics n'a pas à prendre en charge laide sociale.
Que des gratuites soient octroyées aux personnes démunies, on est d'accord. Mais il faut que ce soit fait avec un système de facturation de la tarification solidaire aux organismes qui en ont la charge.
Cela est garant des ressources du réseau qui sont à un niveau élevé et qui doivent le rester.
Si l'on veut financer les projets il faut des recettes.
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1217
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar Airbus » 19 Nov 2020, 15:12:05

Quand je parle de laide sociale, vous aurez évidement compris l'aide sociale !
N'y voyez aucun mauvais jeu de mots ou lapsus, c'est tout simplement une faute de frappe.
fraberth
Passager
Messages : 373
Inscription : 07 Déc 2017, 08:04:06

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar fraberth » 19 Nov 2020, 19:14:46

Personnellement je trouve que ce n’est pas du tout une priorité

Le trafic des tcl augmente en continu depuis des années car il y a un développement régulier du réseau
cela répond aux attentes des gens et le réseau est globalement bien rempli

La baisse de tarif peut être intéressante dans l’optique d’attirer plus de clients
Mais là cela concerne ceux qui sont déjà utilisateurs principalement

Donc au final on veut se couper de ressources pour une clientèle qui participe déjà beaucoup moins que le reste des usagers (en prenant compte le coût d’un abonnement). N’importe quelle entreprise trouverait cela insensé, apparement ça ne l’est pas pour les politiciens
Avatar de l’utilisateur
Métro C
Passager
Messages : 954
Inscription : 08 Mars 2009, 18:33:04

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar Métro C » 19 Nov 2020, 20:40:41

Salut,

fraberth a écrit : N’importe quelle entreprise trouverait cela insensé


Toute la question est là : faut-il considérer un réseau de transport public comme une entreprise comme les autres (à caractère lucratif ;) ), ou comme un service rendu aux citoyens par les pouvoirs publics ?

Ne pas oublier que la mise à disposition d'infrastructures pour les transports individuels (route, piste cyclables) est gratuite pour tous :-X

A+
:)
fraberth
Passager
Messages : 373
Inscription : 07 Déc 2017, 08:04:06

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar fraberth » 19 Nov 2020, 22:15:00

Oui enfin avec un gros biais: le coût d’entretien est dilué dans les impôts
C’est aussi le cas pour les tc mais il y a une participation directe de l’utilisateur

Il y a un problème de rareté des ressources publiques pour financer les projets, donc je ne pense pas qu’il soit souhaitable et supportable d’avoir une trop forte hausse de la fréquentation

Enfin à mon avis il faut comparer le coût du service aux autres moyens de transport, au coût de la vie etc

65 euros pour des déplacements illimités c’est supportable
D’autant plus que la quasi totalité des abonnés ne paye pas ce prix
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13873
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar BBArchi » 19 Nov 2020, 23:23:33

Le prix facturé à l'usager des TC n'est tellement pas un problème qu'on en est toujours à supporter la fraude (conséquente) et que le trafic vélo explose (et pas que pour des questions de covidmachin).
Effectivement aucune entreprise sensée ne pourrait fonctionner selon ce principe, déjà le comptable serait en PLS, et la banque passerait au rouge écarlate avec convocation dans le bureau.

Seulement voila. Est ce que le transport collectif doit ABSOLUMENT passer au prisme de la comptabilité d'une entreprise ? N'y a t-il pas tout simplement un non sens ?

Et si cela était possible et structurellement envisageable, quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi systématiquement, pour toutes les agglos (un peu conséquentes), le réseau est propriété de la collectivité et géré par DSP, et pas tout simplement passé en globalité au privé ?

Il y a bien une notion de service public qui entre en jeu, pour lequel l'application de règles comptables issues du privé ressemble à essayer de faire tourner des programmes pour pc sur du matos apple, et réciproquement.
Chacun fonctionne dans sa logique, mais il est un peu tordu de chercher les expérimentations acrobatiques...
fraberth
Passager
Messages : 373
Inscription : 07 Déc 2017, 08:04:06

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar fraberth » 20 Nov 2020, 07:52:10

Au final qui a définie les règles d’une entreprise publique ? Personne, c’est juste de la politique
Il y a toujours un débat archi simpliste et politisé entre de magnifiques services publics forcément déficitaires et tout sera mieux avec plus d’argent et de l’autre côté de sales entreprises avides et mauvaises qui ne veulent que voiler l’intégrité des agents du service public

C’est la logique qui conduit aujourd’hui tranquillement notre pays vers la faillite, celle des boomers.

Le service public dans toute sa prétention n’offre pas toujours le meilleur service. Keolis reste privé (même si ça appartient à la scnf) mais le réeseau tcl fonctionne assez bien non? Ils travaillent plutôt bien avec l’autorité public organisatrice non ?
J’ai pas l’impression que ça se passe aussi bien entre la SNCF et les régions : coûts exorbitants proches du raquet, productivité faible, conflits sociaux permanents, mauvaise qualité du service, coût pour les finances publiques

Et dans le débat entre vilaine entreprise privée et l’auréole publique il serait temps de penser un peu autrement
keolis Lyon intègre très bien les ordres et la stratégie du sytral

Désolé si ça peut paraître ferme comme réponse mais le populisme je n’aime pas du tout, surtout avec les visions classiques des syndicats sur le sujet du service public
Avatar de l’utilisateur
Auron
Passager
Messages : 1479
Inscription : 18 Juil 2007, 18:01:51
Localisation : Lyon 5
Contact :

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar Auron » 20 Nov 2020, 10:48:25

fraberth a écrit :productivité fiable

Tu te base sur quel reportage fumeux pour dire ça? ::)
Conducteur de train à Lyon Perrache...
Je me balade à Roanne, Paray Le Monial, Villefranche, Macon, Villars, Bourg en Bresse, Amberieu, SAAAAAG, Grenoble, Vienne, Valence, Avignon, St Etienne et... euh... là bas quoi
fraberth
Passager
Messages : 373
Inscription : 07 Déc 2017, 08:04:06

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar fraberth » 20 Nov 2020, 11:48:00

le matériel qui ne correspond pas toujours à la ligne desservie et/ou au moment et à l'attente des utilisateurs (par exemple les trains courts le jour de noël, les veilles de retour à l'université etc)
à force de lire le site transport rail: on parle souvent de petites lignes où, en accélérant un peu le service, on pourrait faire x A/R en plus dans la journée, ce qui permettrait d'avoir un meilleur offre attirant plus de monde sans avoir besoin de conducteurs en plus
ou encore le manque de formation et/ou l'éparpillement du matériel entre différents modèles, d'où certainement des difficultés de maintenance et chaque conducteur ne sait pas conduire n'importe quel type de train etc etc

enfin la je précise juste mon propos sur la sncf, pour les transports publics j'ai beaucoup moins d'infos et d'idées sur un éventuel écart de productivité
Avatar de l’utilisateur
Métro C
Passager
Messages : 954
Inscription : 08 Mars 2009, 18:33:04

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar Métro C » 20 Nov 2020, 13:51:50

Salut,

Ne pas confondre service public et entreprise publique.

Le service public doit être défini par les élus (c'est le boulot que leur délèguent les citoyens dans une démocratie). Une entreprise publique, en France en 2020 c'est exactement comme une entreprise privée mais avec un actionnaire politique. Une entreprise publique peut très bien avoir une mission qui ne relève pas du service publique (les liaisons TGV de SNCF par exemple), et une entreprise privée peut parfaitement assurer une mission de service public (c'est le cas de Kéolis Lyon, qui passe un contrat avec l'autorité politique).

Pour recentrer sur le débat de la gratuité : c'est bien la notion de service public qui est en jeu, pas d'entreprise publique. La diminution de ressource concerne bien la Métropole et non le budget de Kéolis Lyon. La question est donc de savoir comment intégrer cet élément dans le budget de la Métropole (allocation de ressources supplémentaires ou diminution de budget ou de périmètre).

A+
:)
nanar
Passager
Messages : 10090
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar nanar » 20 Nov 2020, 16:05:27

Petit point supplémentaire :
Keolis-Lyon s'engage à assurer un certain montant de recettes (grâce à un service pointu qui maximise la clientèle, et alors même que les tarifs de vente des billets et abonnements sont fixés par le SYTRAL, tout comme les minima de service à assurer).

Si les recettes constatées sont supérieures au montant de l'engagement, le surplus est partagé 50/50 entre Keolis-Lyon et Sytral
Si elles sont inférieures, Kéolis-Lyon doit compenser entièrement au Sytral l'insuffisance de recettes.

C'est donc en temps normal pour Kéolis-Lyon une énorme stimulation à tout faire pour attirer le chaland.
Mais évidemment, avec un incident majeur comme la crise sanitaire et le confinement, l'engagement est devenu intenable.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
Auron
Passager
Messages : 1479
Inscription : 18 Juil 2007, 18:01:51
Localisation : Lyon 5
Contact :

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar Auron » 21 Nov 2020, 11:32:04

fraberth a écrit :le matériel qui ne correspond pas toujours à la ligne desservie et/ou au moment et à l'attente des utilisateurs (par exemple les trains courts le jour de noël, les veilles de retour à l'université etc)
à force de lire le site transport rail: on parle souvent de petites lignes où, en accélérant un peu le service, on pourrait faire x A/R en plus dans la journée, ce qui permettrait d'avoir un meilleur offre attirant plus de monde sans avoir besoin de conducteurs en plus
ou encore le manque de formation et/ou l'éparpillement du matériel entre différents modèles, d'où certainement des difficultés de maintenance et chaque conducteur ne sait pas conduire n'importe quel type de train etc etc

Il y'aurai beaucoup à dire, à expliquer etc... c'est pas aussi simple que de dire "tient, tu va prendre ce materiel que tu connais pas et tu va aller sur cette ligne que t'a jamais fait". Il y'a des regles et un manque flagrant de materiel roulant du à des années d'absences totales d'investissements en région (coucou Wauquiez)
Conducteur de train à Lyon Perrache...
Je me balade à Roanne, Paray Le Monial, Villefranche, Macon, Villars, Bourg en Bresse, Amberieu, SAAAAAG, Grenoble, Vienne, Valence, Avignon, St Etienne et... euh... là bas quoi
alecjcclyon
Passager
Messages : 1175
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar alecjcclyon » 25 Fév 2021, 13:41:41

Bonjour,

Des mesures sont à l'étude pour réduire le tarif de l'abonnement des étudiants :
https://www.bfmtv.com/lyon/lyon-l-abonn ... 40401.html
Avatar de l’utilisateur
albert liet
Passager
Messages : 201
Inscription : 17 Oct 2013, 17:28:15
Localisation : lyon

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar albert liet » 25 Fév 2021, 17:32:00

Ce sera bientot comme dans les trains, il n y aura pas 2 voyageurs qui paieront le meme tarif.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4780
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar amaury » 25 Fév 2021, 21:54:31

Je n'ai pas encore vérifié mais de ce que j'avais compris, il n'y avait pas de nouvelle catégorie, juste une baisse de tarifs pour les jeunes. C'est pas ça ?
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
Échec et Matt
Passager
Messages : 76
Inscription : 02 Mars 2015, 16:27:35

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar Échec et Matt » 26 Fév 2021, 09:17:46

Baisse de tarif pour les jeunes 18/25 ans, et abonnement à 10€ pour les boursiers
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13873
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar BBArchi » 24 Avr 2021, 00:33:27

Le recadrage effectué remet "psychologiquement" les tarifs à un niveau de prix "psychologiquement acceptable".
Sauf qu'avec le passage en distanciel de la plupart des facs, et l'effondrement des flux, pour les étudiants, cela devient un peu transparent.
Et puis il y a un souci que l'on vient de m'expliquer (mais je n'ai pas tout compris) sur une différence entre les modalités de remboursement partiels des abonnements entre 2 catégories d'abonnés (ceux ayant payé en une fois l'abonnement annuel, et les abonnés ayant choisi le paiement fractionné, qui ne seraient pas éligibles). Il y aurait une grosse suspicion de différence de traitement suite à la dernière mesure du Sytral, alors qu'en novembre 2020, cela n'avait présenté aucune difficulté, avec aucune différence de traitement. Je reviendrai dessus dès que possible avec un éclairage plus précis.

Pour Nantes, expérimentation qui démarre ce samedi : https://www.20minutes.fr/nantes/3027627 ... s-euros-an

Nantes : La gratuité des transports en commun le week-end coûtera 10 millions d’euros par an

MOBILITE A partir du 24 avril, les bus et tramways de la métropole nantaise seront gratuits tous les samedis et dimanches


On retrouve toutes les problématiques de la question, et les arguments de chaque camp qui n'ont pas vraiment progressé, chacun dans leur style. :(
Le but recherché étant de revitaliser le centre ville, j'espère que le pari va fonctionner...
En face du coût de l'opération, il y aura quand même une petite économie au niveau du poste des contrôles, apparemment, ::) mais pas au niveau des équipages de sécurité qui suivent les bus et les trams... d'autant que pour anticiper l'affluence, les fréquences vont être renforcées.

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 249 invités