Transport par câble à Lyon

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13846
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar BBArchi » 14 Nov 2020, 00:55:07

Hello !

Avant de s'écharper entre compteurs de rivets et comparateurs de boulons, restons en à la phase du principe général, la technique viendra ensuite (et il y a tout ce qu'il faut en catalogue pour répondre à la question une fois que tout aura été précisé... ;)

Pour info, il existe déjà un outil dont le développement est terminé, les retours d'expérience parfaitement documentés, au prix maîtrisé ; un matériel tout à fait adaptable aux besoins locaux, à deux ou trois détails près, et pas très loin de Lyon pour aller voir le pourquoi du comment.
A Villard de Lans / Corrençon, pour être plus précis. :smitten:

Pour les spécialistes qui ont besoin de se raccrocher à un référentiel de référence, c'est un TCD 10

Pour les non spécialistes, ce qui va les intéresser directement, c'est ce qu'il est capable de faire quasiment H24. Et cerise, en hiver (mais aussi en été !) :
> Gare de départ et d'arrivée de plain pied.
> Cabines de 10 places assises (une première en France au moment de son inauguration).
> Cabines avec banquettes relevables pour faire entrer des fauteuils roulants.
> Arrêt total des cabines en gare pour faciliter l'embarquement / débarquement des personnes à mobilité réduite, fonctionnalité très appréciée pour effectuer aussi quelques livraisons

En gros, et avec un p'tit coefficient genre ajout de TVA, on se rapproche du besoin théorique à la grosse louche avec des cabines de 15/18 places (comme un minibus)

Lien : https://www.remontees-mecaniques.net/bd ... -5624.html

Caractéristiques d’exploitation :
Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 10 personnes assises
Débit montée autorisé (p/h): 2000
Débit descente autorisé (p/h): 500
Vitesse d'exploitation maximale : 5,3 m/s


Caractéristiques administratives :
TCD-Télécabine à pinces débrayable : Cote 2000
Exploitant : SEVLC (société d'équipement de Villard de Lans et Corençon)
Maître d'œuvre : ERIC
Constructeur : POMAGALSKI
Année : 2010
Année d'origine des gares : 2005 (récupération et adaptation du TSD6 de l'Estany )



Ces infos m'ont été communiquées par un partenaire ... >:D
Mais il faudra attendre la fin du dégel et le déconfinement pour pouvoir faire un voyage d'études sur place. >:(
Stifff38
Passager
Messages : 14
Inscription : 21 Mai 2011, 20:05:12
Localisation : Grenoble / région parisienne

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar Stifff38 » 15 Nov 2020, 17:19:33

Airbus a écrit :Les 2S ou 3S sont des télécabines. Il n'y a pas de "téléphérique " débrayable.

Airbus, au risque de te décevoir, j'ai toujours entendu parler du 3S sous le vocable "téléphérique". Le critère "câbles tracteurs et porteurs séparés"* semble primer sur la débrayabilité ou non du bousin.

En parlant du 3S (qui est le système qui a été choisi pour le "Téléo" à Toulouse), on en a un exemple "urbain" pas très loin (enfin, outre-Rhin quand même). Et BBArchi, tu n'auras pas besoin d'attendre la fin du dégel pour le visiter celui-là :D

https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l% ... e_Coblence
https://www.youtube.com/watch?v=L6utJs1VwaM


* Ce qui permet d'économiser en coûts d'exploitation, car la masse de câble à mettre en mouvement est moindre...
Alex69
Passager
Messages : 57
Inscription : 30 Août 2011, 19:07:56
Localisation : Lyon (69)

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar Alex69 » 15 Nov 2020, 18:47:49

Effectivement les 2S/3S sont bien appelés téléphériques débrayables ! Les TPH sont les téléphériques classiques et TCD télécabines débrayables.

https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l% ... A9rique_3S
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1211
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar Airbus » 15 Nov 2020, 21:34:36

Enfin quoiqu'il en soit, le principe d'un telecabines c'est que plusieurs cabines se succèdent sur la ligne à intervalles réguliers et assez rapprochés.
Un téléphérique classique dit à va et vient est en fait un funiculaire aérien avec deux grosses cabines.
En l'occurrence un 2s ou 3s c'est un système à cabines multiples, et c'est sans doute en effet le système le mieux adapté à ce projet de liaison entre Francheville et Gerland.
Linkinito
Passager
Messages : 30
Inscription : 08 Mars 2019, 12:26:26

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar Linkinito » 22 Déc 2020, 02:54:13

Suite à la validation du projet de télécabine entre Francheville et Gerland par le SYTRAL d'après son dernier plan de mandat, je remonte ce sujet pour parler "emplacement des stations".

Très probablement, le SYTRAL va suivre un cheminement proche de l'étude de 2015 :
Image
(si quelqu'un a l'image en meilleure qualité je suis preneur)

Le souci, c'est que plusieurs de ces stations vont vraisemblablement provoquer des démolitions et expropriations en pagaille. En effet, d'après plusieurs études, une station de télécabine a une emprise au sol d'environ 2 000 m² (environ 50 m par 40 mètres) et une hauteur pouvant varier de 8 à 20 mètres. Ce qui fait un sacré défi concernant l'insertion dans un patrimoine. Je parle notamment pour les stations Francheville-Le-Haut et Sainte-Foy

Il y a également le souci du survol constant des habitations, des pylônes à placer environ tous les 100 à 200 mètres sur le tracé, bref, la question principale sera :

Comment limiter le survol des habitations et les expropriations autant que possible, tout en desservant correctement Francheville, Sainte-Foy et La Mulatière (dans l'hypothèse Gerland) ?

Concernant Francheville, il serait très probable de voir la station Francheville-Le Haut être érigée devant la mairie, malgré une place piétonne refaite à neuf entre 2012 et 2015. De quoi mousser l'actuel maire de Francheville Michel Rantonnet. De plus, les éventuelles alternatives (place de la Doulline ou route du Bruissin) sont soit trop étroites pour une station terminale, et causent un souci de survol, là où la station Mairie ne survole aucune habitation jusqu'à la suivante. Altitude au sol : 251 mètres.

La station Gare de Francheville (à seulement 400 mètres à vol d'oiseau) est assez facile à implanter compte tenu de la présence de larges espaces, cette station ne fera clairement pas débat. Altitude au sol : 228 mètres.

Pour Francheville-Taffignon, l'hypothèse la plus plausible serait le coin nord-est du carrefour du Chater, près de Botanic et Espace Montagne. La place est suffisante pour implanter une station sans causer trop de problèmes. Le principal grief que je ferais à cet emplacement serait principalement la correspondance difficile avec les lignes de bus, car il faudrait retraverser la route à moins de réaliser des aménagements piétons. Une autre hypothèse serait plausible, la station pourrait être implantée à l'est du parking du centre commercial Carrefour. Correspondance immédiate avec les bus, mais un accord avec le centre devra être trouvé. Altitude au sol : 195 mètres (environ).

On arrive maintenant à Sainte-Foy et c'est là que les ennuis commencent, car on va devoir trouver des emplacements intelligents à la fois pour limiter les survols, mais aussi limiter les expropriations.

Station "Ste Foy Ouest"

Hypothèse 1 : Placer une station Plan du Loup, tout en longueur, devant les immeubles de bureaux et à proximité du gymnase. Le téléphérique survolerait la route mais aurait le souci de passer à proximité des habitations ainsi que des barres des Rases. Altitude : 273 mètres.
Hypothèse 2 : "raser" les barres des Razes et créer un nouveau quartier autour d'une nouvelle station. Hypothèse la plus coûteuse et la plus destructrice mais redonnerait un nouvel éclat à ce quartier de la ville. Altitude : 273 mètres.
Hypothèse 3 : Placer la station Plan du Loup à l'emplacement du terrain de football. Une hypothèse que j'exclurais car survolant beaucoup trop d'habitations, malgré la place évidente. Altitude : 270 mètres.
Hypothèse 4 : Placer la station en face de la clinique, bien plus au nord. Cela amènerait une station bien plus isolée et favoriserait un étalement urbain dans une zone encore préservée. Altitude : 250 mètres.

L'hypothèse 1 aurait ma préférence, mais l'hypothèse 2, bien que causant de nombreuses expropriations, aurait un intérêt d'urbanisme.

Station "Ste Foy Centre"

Hypothèse 1 : Raser le Gymnase Raymond Barlet et déplacer le centre des sports. Ce gymnase est assez vétuste et celui du Plan du Loup pourrait récupérer certaines activités. La nouvelle station Ste Foy-Châtelain serait à proximité du Kubdo, d'un centre scolaire et de quelques commodités, à moindre impact pour les riverains. Par contre un survol d'habitations est à prévoir. Altitude : 274 mètres.
Hypothèse 2 : Placer la station au sud du croisement des rues Deshay et Neyrard. L'emplacement prévu en 2015 est désormais occupé par un cinéma flambant neuf en face de la mairie. La place ici y est beaucoup plus limitée et causerait mécaniquement des expros, mais le survol d'habitations serait moins important. Altitude : 299 mètres.
Hypothèse 3 : Réaliser une station proche du Télégraphe Chappe où se trouve un parking. Problème, il est classé MH, la place est très limitée, il faudra exproprier, seule l'altitude du secteur en fait un point intéressant (probablement pour un pylône intermédiaire). Altitude : 308 mètres.
Hypothèse 4 : Réaliser la station à Croix-Pivort. très complexe du fait du peu de place et du survol ainsi que de la proximité avec le centre historique. On peut faire la station plus bas dans la portion forestière, mais elle aurait moins d'importance. Altitude : entre 290 et 295 mètres.

En tapant plus au nord, mais cela irait plus pour des hypothèses de desserte de Confluence, les parcs Mont-Riant, Marius Bourrat et l'Esplanade Lichfield pourraient faire d'excellents emplacements, qui se combineraient cependant mieux en combinaison avec la station "Clinique" pour Ste-Foy Ouest et une station intermédiaire supplémentaire.
Ma préférence serait pour l'hypothèse 2 malgré les contraintes techniques, certes moindres qu'en 3 et 4.

Station La Mulatière-Centre

Je me refuse à ce que la ville de la Mulatière ne soit que survolée et n'ait pas une station en son cœur. Cependant les projets d'urbanisme dans cette ville en réhabilitation sont nombreux : difficile de se projeter. Je vois donc quatre hypothèses :

Hypothèse 1 : Station au coeur de la ville, au niveau du rond point. Insertion difficile et arrivée compliquée avec survol de quelques petits immeubles, mais rien d'impossible. C'est surtout la sortie de la station qui sera complexe. Altitude : 242 mètres.
Hypothèse 2 : Implanter la station entre rues de Navarre et Bastéro. Insertion de la station difficile également, plus que dans l'hypothèse 1, mais rend la sortie de la Mulatière plus simple. Altitude : 242 mètres.
Hypothèse 3 : la radicale, on démolit la résidence Victoria, vétuste et visible depuis Gerland et on y implante la station "La Mulatière-Victoria". Cela causerait un tas de relogements, mais permettrait à La Mulatière de rayonner. Altitude : 242 mètres.
Hypothèse 4 : aller plus au sud et implanter la station au niveau du Groupe Scolaire du Grand Cèdre. Cependant cela cause une longue distance depuis Sainte-Foy, on est excentrés du centre névralgique de La Mulatière, et on a en prime un plus fort survol d'habitations. De plus on doit tirer pile poil à l'est par la suite car il y a de nombreux immeubles. Altitude : 239 mètres.

Je doute que la métropole ait envie de sauver ce bâtiment vieux de quasiment 60 ans - mais c'est un sacré morceau. Et très honnêtement, s'il est démoli, La Mulatière mérite clairement sa station centrale à la place.

Station La Mulatière-Aquarium

Hypothèse 1 : Parking P2 de l'Aquarium. Les images satellite montrent encore l'ancien bâtiment administratif de l'aquarium, démoli depuis. La place est large et on est en bord de Rhône, par contre la station devra être assez haute du fait de la présence du Boulevard Déchant quelques mètres plus haut. Altitude au sol : 167 mètres.
Hypothèse 2 : on construit la station SUR l'Aquarium. Ca aurait de la gueule. Mais niveau technique, ça semble très compliqué. Altitude au toit : 180 mètres.
Hypothèse 3 : Démolir le Boulodrome. Un boulodrome, ça se replace, et le bâtiment est vétuste. Le survol d'habitations est moindre qu'avec l'hypothèse Aquarium mais on est à moins de 300 mètres de la station centrale. Altitude : 205 mètres.
Hypothèse 4 : Implanter la station à l'est du carrefour De Gaulle / Déchant près de la voie ferrée. Mais un projet immobilier semble déjà s'y construire et il faut survoler les immeubles à l'est de la voie ferrée. Altitude : 180 mètres.

De mon côté, les hypothèses 2 et 3 sont les plus intéressantes.

Ensuite pour aller à Gerland, station "technique" pour tourner au parc de Gerland, puis terminus là où il y a de la place, c'est à dire un peu partout.

Je n'ai pas fait de carte car n'étant pas très à l'aise avec l'outil My Maps, mais j'espère avoir donné assez d'informations pour donner une idée générale.
maxc19
Passager
Messages : 121
Inscription : 18 Déc 2013, 21:54:27

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar maxc19 » 22 Déc 2020, 09:51:04

Linkinito a écrit :
Pour Francheville-Taffignon, l'hypothèse la plus plausible serait le coin nord-est du carrefour du Chater, près de Botanic et Espace Montagne. La place est suffisante pour implanter une station sans causer trop de problèmes. Le principal grief que je ferais à cet emplacement serait principalement la correspondance difficile avec les lignes de bus, car il faudrait retraverser la route à moins de réaliser des aménagements piétons. Une autre hypothèse serait plausible, la station pourrait être implantée à l'est du parking du centre commercial Carrefour. Correspondance immédiate avec les bus, mais un accord avec le centre devra être trouvé. Altitude au sol : 195 mètres (environ).


Le petit problème de cet espace au croisement Avenue du Châter / Chemin des Razes c’est qu’il est occupé par un bassin de rétention d’eau. Je suppose qu’on peut facilement le supprimer mais pour le mettre où ?
nanar
Passager
Messages : 10050
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar nanar » 22 Déc 2020, 15:02:00

Merci pour cette analÿse détaillée @Linkinito. Il faut que je la "digère" 8)


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13846
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar BBArchi » 22 Déc 2020, 23:08:23

Le petit problème de cet espace au croisement Avenue du Châter / Chemin des Razes c’est qu’il est occupé par un bassin de rétention d’eau. Je suppose qu’on peut facilement le supprimer mais pour le mettre où ?


S'il y a bien des riverains qui ne sont pas contrariants et exigeants, ce sont les occupants du bassin de rétention ! Lui, contrairement à des constructions, peut parfaitement être intégré dans la réflexion sur l'architecture de la station et son raccord avec l'environnement, et rester discret tout en permettant une optimisation de l'espace...

Je verrai plutôt un souci sur le bruit permanent des poulies sur les têtes de poteau, et le passage des cabines sur ces mêmes têtes ; pour les virages, plus ils sont serrés, plus le nombre de poulies est important. Il s'ensuit la génération de plus de phénomènes de résonance ; problème relevé dans les stations de ski, mais faisant partie du décor et de l'ambiance sonore... pas trop compatible en milieu urbain. :buck2:
nanar
Passager
Messages : 10050
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar nanar » 23 Déc 2020, 02:06:22

Salut

A partir de ton analyse @Linkinito , une google maps (tracé rouge foncé de 5,62 km, et 8 stations jaunes + 1 changement de direction) : https://www.google.com/maps/d/u/0/edit? ... 43744&z=19

Ce sont à peu près tes hypothèses préférées, si je ne me trompe pas ?
Les stations sont représentées mesurant environ 20 mètres de large et 40 m (st° extrêmes) à 50 m (st° intermédiaires) de longueur

Petite doc pour en savoir plus : http://www.strmtg.developpement-durable ... cables.pdf

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
TubeSurf
Passager
Messages : 1273
Inscription : 28 Sep 2005, 16:07:38
Localisation : TAS

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar TubeSurf » 23 Déc 2020, 16:40:08

Hello,

Pour les curieux, le dossier et les études faites très récemment sont dispo sur le dossier de consultation du Sytral http://marchespublics.sytral.fr/. L'implantation des stations, et les parcours possibles, sont assez bien décrits (certaines hypothèses rejoignent d'ailleurs celles faites par Linkinito).
Chose étonnante de mon point de vue, le mode de transport de référence est une 'simple' télécabine, même si le 3S n'est pas écarté: le coût plus important du 3S est mis en avant (estimé à +80M€) mais la liste des avantages / inconvénients des deux modes n'est pas complète pour moi (manque notamment une estimation plus précise de la vitesse gagnée / confort du 3S, le coût énergétique de l'engin, et le bruit en principe plus réduit qu'une télécabine). En tout cas je conseille la lecture du dossier.
X.
Avoue travailler pour le réseau TCL.
nanar
Passager
Messages : 10050
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar nanar » 23 Déc 2020, 17:30:14

Merci du tuyau (je n'avais pas fait gaffe que le DCE était consultable en libre accès)

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Linkinito
Passager
Messages : 30
Inscription : 08 Mars 2019, 12:26:26

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar Linkinito » 23 Déc 2020, 22:19:48

Merci pour ces documents (moyennant une inscription).

En effet le scénario "central" a la préférence des études, mais je suis plus surpris de deux décisions :
- Construire la station Mairie de Sainte-Foy en plein milieu du parc de la Mairie "au cas elle aime"
- Passer de l'Aquarium au Technicentre, qui à ma connaissance n'allait pas être totalement démantelé avant 2030.

Concernant la station du Roule à La Mulatière, je n'osais pas la placer à l'endroit qu'ils prévoyaient. En effet, en plus de la maison, ils prévoient de démolir une barre qui a eu un ravalement de façade assez récent (mais d'après l'étude c'était quand même prévu de la démolir).
nanar
Passager
Messages : 10050
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar nanar » 24 Déc 2020, 13:32:47

La station "Mairie" de Sainte Foy parait être projetée (officiellement) plutôt dans le parc de la Maison de la Métropole, non ? Peux tu éclairer ma lanterne ?

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
nanar
Passager
Messages : 10050
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar nanar » 25 Déc 2020, 22:45:55

Salut
Un télécabine récent : Ankara
https://www.remontees-mecaniques-tv.fr/ ... n-turquie/

https://www.remontees-mecaniques.net/bd ... -6199.html

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
nanar
Passager
Messages : 10050
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar nanar » 27 Déc 2020, 17:13:59

Salut

Il ne faudrait pas choisir entre la ligne rouge partant de Confluence et celle partant de Gerland, toutes deux rejoignant Le Roule : Il faut faire les deux. L'une en continu jusqu'à Francheville, l'autre avec un changement au Roule

Image

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
Métro C
Passager
Messages : 954
Inscription : 08 Mars 2009, 18:33:04

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar Métro C » 27 Déc 2020, 17:37:50

Salut,

dans l'hypothèse où le T10 du SYTRAL serait en correspondance avec la ligne de câble à Gerland et rejoindrait la presqu'ile en empruntant les voies de T1, est-ce que cette section entre Le Roule et la Confluence aurait son utilité ?

Deuxième question, qu'est-il prévu au niveau de l'actuel technicentre industriel d'Oullins ? En regardant rapidement sur maps (ce qui n'est certes pas un façon de faire une étude détaillée d'une ligne de transport :p ), j'ai peur que le crochet par Oullins ne fasse perdre du temps de trajet aux usagers du plateau tout en n'en faisant pas vraiment gagner aux personnes d'Oullins / La Mulatière par rapport au métro B ou au bus vers la Presqu'Ile.

A+
:)
Avatar de l’utilisateur
corail69
Passager
Messages : 345
Inscription : 25 Nov 2004, 19:26:57
Localisation : Tassin La Demi Lune

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar corail69 » 28 Déc 2020, 05:41:01

Mauvais point pour l'infographiste car il a mal positionné le TTOL. Le trait devrait être droit entre le a de Vallons et le E de CRAPONNE et donc couper les 3 tracés du câble à la station "Gare".
alecjcclyon
Passager
Messages : 1175
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar alecjcclyon » 28 Déc 2020, 08:23:11

J'aime bien le tracé rouge mais un téléphérique à branche c'est possible ? :P
nanar
Passager
Messages : 10050
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar nanar » 28 Déc 2020, 11:18:25

L'une en continu jusqu'à Francheville, l'autre avec un changement au Roule

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
alecjcclyon
Passager
Messages : 1175
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar alecjcclyon » 29 Déc 2020, 22:15:13

Bonne lecture à vous !
https://www.lyoncapitale.fr/actualite/o ... /#comments
L’annonce a fait l’effet d’une bombe avant Noël. Dans le plan de mandat dévoilé par le Sytral, il est prévu, pour fin 2025, la réalisation et aussi la mise en service de la première ligne de « transport par câble » dans la Métropole de Lyon, plus précisément avec 7 ou 8 stations entre Francheville et Lyon en passant par Sainte-Foy-lès-Lyon. Un projet de téléphérique qui soulève de nombreuses questions. Et déjà de vives passions. Quid des expropriations ? Des servitudes de survol ? Du bruit ? Du rapport coût/ voyageurs transportés ? Nous avons interrogé les acteurs locaux de l’ouest lyonnais. Qui sont très partagés. Analyse et décryptage.
Ah, les fameux débats autour de la mobilité dans l’ouest lyonnais. Des débats que les moins de 20 ans ne peuvent pas tous connaître « tant notre relief présente des avantages mais aussi des inconvénients », dixit le maire de Francheville, Michel Rantonnet. Sur la colline de l’ouest, des territoires accidentés mais aucun métro en 2020. Aucun tram non plus, relief oblige. Mais bientôt un téléphérique, ou un « transport par câble » selon le Sytral. Le Sytral (Syndicat Mixte des transports pour le Rhône et l'agglomération lyonnaise) est l'autorité organisatrice des transports en commun du Rhône. Bientôt, oui. Dès 2025. Avec donc une mise en service du téléphérique dans moins de 5 ans. « On nous annonce une livraison pour 2025 d’un projet pour lequel moi je n’ai pas été consultée, ni les habitants, s’étonne Véronique Sarselli, la maire de Sainte-Foy-lès-Lyon. On nous le présente comme une décision définitive. C’est surprenant ».

Selon le Sytral, 20 à 25 000 voyageurs/jour sont attendus. Une étude réalisée en 2019 n’offrait pas de garanties de fréquentation aussi importante. Loin de là (autour de 4000, voire plus loin). De nombreuses autres questions se posent, interrogent habitants comme élus locaux. Comme les contraintes d’insertions, le bruit, le tracé précis, les expropriations, les 42 immenses pylônes (de près de 50 mètres de haut) pour assurer la tenue de l’édifice, le coût par rapport au nombre de voyageurs transportés…

Quel est l’objectif du téléphérique ?
Selon le Sytral, dirigé depuis le mois de septembre 2020 par l’écologiste Bruno Bernard, également président de la Métropole de Lyon, ce projet a pour but de permettre « une nouvelle offre de mobilité permettant le franchissement de coupures urbaines majeures et offrir un gain de temps considérable » et de « diminuer la part de la voiture individuelle qui représente encore près de 60 % des déplacements dans cette zone géographique ». « Cette infrastructure permettra de relier Gerland à Francheville en une vingtaine de minutes contre cinquante en voiture », soutient le Sytral, ajoutant que « la technicité de mise en œuvre dans la construction des cabines sera adaptée au milieu urbain ». Une concertation débutera en 2021 pour retenir le tracté optimal pour les « 20 000 à 25 000 voyageurs quotidiens attendus à la mise en service », dixit le Sytral.

Quels sont les tracés étudiés ?
Plusieurs tracés sont étudiés, notamment pour la traversée, controversée – on y reviendra – de Sainte-Foy-lès-Lyon. Le départ s’effectue au Bourg de Francheville-le-Haut- avec ensuite une halte à la gare de Francheville (au niveau du centre culturel de l’Iris) et ensuite une troisième station à Francheville, à Taffignon, à la limite avec Sainte-Foy. Deux autres stations seront réalisées à Sainte-Foy (possiblement à la mairie de Sainte-Foy et à Croix-Pivort) puis, selon les tracés étudiés, une station à la Mulatière, vers l’Aquarium de Lyon, pour une arrivée à Gerland, dans le 7e arrondissement de Lyon. Avec une « branche » possible du téléphérique de Croix-Pivort, à Sainte-Foy, pour une arrivée à Confluence, dans le 2e arrondissement de Lyon.


Un projet qui divise localement
Michel Rantonnet, le maire LR de Francheville (14 000 habitants), qui siège aussi au Sytral, accueille avec joie ce nouvel édifice. « On est terriblement enclavés. Pour partir de la mairie de Francheville et aller à la Part-Dieu, actuellement, il faut 1h10-1h15 (c'est vrai qu'avec le métro c'est moins de 20 min ::)). Il faut absolument rejoindre une ligne forte du métro pour désenclaver ces secteurs. Je parle pour Francheville, mais cela concerne aussi Craponne, Chaponost. Francheville est aussi une ville de transit pour tous les véhicules qui descendent des Monts du Lyonnais, l’étalement urbain dépasse maintenant largement la Métropole de Lyon », explique-t-il. Le téléphérique, il est pour. « Je compte sur la solidarité de ma collègue de Sainte-Foy pour que l’intérêt général l’emporte sur les intérêts particuliers qui ne manqueront pas de venir… Sainte-Foy a aussi tout intérêt à ce que les véhicules de transit ne passent plus par la ville », poursuit le premier édile de Francheville.

Car il le sait, Sainte-Foy est beaucoup moins emballée. « Monsieur Bernard m’en avait parlé vaguement (du projet de téléphérique). On n’a jamais eu de réunion ensemble là-dessus. Et là, j’apprends ça à la sortie du comité syndical du Sytral (le 17 décembre 2020) où ont été votées les orientations budgétaires. Et on nous présente ce projet comme définitif, nous explique Véronique Sarselli, la maire LR de Sainte-Foy-lès-Lyon (22 000 habitants). On nous a ensuite proposé un comité de pilotage le lendemain (le vendredi 18 décembre). Je suis assez surprise de la méthode, surtout venant d’une tendance politique qui est pour la coparticipation citoyenne. C’est juste bien quand on est en campagne… ».

La maire de Sainte-Foy-lès-Lyon depuis 2014 poursuit : « Il faut améliorer les déplacements dans l’ouest lyonnais. C’est une réalité. Je ne peux pas contester ça. Et je dirais même dans le grand ouest lyonnais. C’est pour ça qu’on milite pour le métro E. Il faut aussi arriver à s’ouvrir à des modes de transports totalement nouveaux et décarbonés, je n’ai rien à dire là-dessus. C’est logique. Il faut avancer vers çà, vers des transports en commun efficaces et en lien avec la protection de l’environnement. Sur le principe, réfléchissons-y. Mais j’aurais aimé avoir une étude qui me prouve la pertinence du coût par rapport à son efficacité. Et aussi savoir ce qu’on ne fait pas en contrepartie. On voit bien que le projet de métro E est un peu mis de côté. Or, pour désenclaver l’ouest, il nous faut un transport lourd. Le téléphérique, ce n’est pas suffisant ». Sur ce point, Véronique Sarselli est rejointe par son collègue de Francheville.
« Je me bats aussi, et toujours, pour le métro E. Le téléphérique ne se substitue pas au métro E, il est complémentaire.
Sans faire ces investissements de mobilité, on compromet le développement économique et urbain de l’ouest lyonnais », souligne Michel Rantonnet. Le métro E, lui, n’est pas dans le plan de mandat 2021-2026.

Une fréquentation surévaluée ?

Pour ce projet, le Sytral avance 20 à 25 000 voyageurs attendus pour cette ligne entre Francheville et Lyon. « L’étude qui a été faite sous le précédent mandat (au Sytral) ne nous disait absolument pas ça, elle donnait un chiffre beaucoup plus faible. Je demande au Sytral, à Monsieur Bernard, d’avoir des projections de fréquentation. Pas les capacités maximales. Ce n’est pas du tout la même chose. Et derrière, je demande aussi une vraie étude qui consisterait à demander leurs besoins réels aux habitants », poursuit Madame Sarselli, réélue au 1er tour aux municipales de 2020

Cette étude, elle dit quoi ? Les résultats ont été donnés en décembre 2019 (lire ici). Le Sytral avait commandé une étude autour de différentes hypothèses de téléphériques dans la Métropole de Lyon. « On avait étudié 10 hypothèses », se souvient Fouziya Bouzerda, la présidente du Sytral jusqu’en septembre 2020. Après les études préliminaires, seulement trois des dix hypothèses potentiellement pertinentes avaient été testées de manières plus profondes : Caluire - Industrie - Vaise, Plateau Nord Rillieux - Grand Parc - Grand Montout et enfin… Francheville - Confluence – Gerland.

« La plus pertinente reliait Rillieux à Décines-Meyzieu en passant par le Grand Parc (de Miribel-Jonage) », poursuit Fouziya Bouzerda, qui balaye les projections de fréquentation pour la ligne de Francheville : « Francheville, quand on a fait l’étude, on était sur très peu de personnes. Gerland, c’était environ 4000 voyageurs/jour. Confluence, c’était 2000 voyageurs/jour. Je ne vois pas comment ça aurait pu doubler ou tripler en quelques mois, d’autant que le départ est à Francheville. Il n’y a pas de point de rabattement spécifique, pas de tram, pas de ligne forte. On a des lignes classiques, pas de ligne forte ».


Le coût de l’ouvrage sous-évalué ?

Le Sytral estime le coût de l’édifice Francheville-Lyon à 160 millions d’euros pour livraison en 2025. « L’étude réalisée en 2019 chiffrait la réalisation à 210M d’euros. Avec des contraintes quand même très importantes. Forte densité d’habitations, des survols complexes, un nombre de pylônes considérable. Est-ce que c’est pertinent ? Vous aurez solutionné le transport pour 2 ou 4 000 voyageurs / jour et vous aurez une insertion très complexe. Car la difficulté majeure de cette ligne, au-delà du rapport coût/voyageurs transportés, c’est surtout l’insertion. On est dans une configuration où il faut absolument donner toutes les clés aux habitants. A Sainte-Foy, les difficultés d’insertion vont être importantes », explique l’ancienne présidente du Sytral, Fouziya Bouzerda, désormais présidente du Modem Rhône. Difficultés d’insertion, en gros des cabines qui passent au-dessus des habitations.

Et puis il y a donc la question du coût. Pour ces ouvrages, le coût de la maintenance est à ne pas négliger. Ils tombent (régulièrement) en panne. Comme le montre l’exemple de celui de Brest (lire ici). Les maintenances annuelles, obligatoires, peuvent aussi être assez longues. Sans compter le chiffrage, difficile à estimer, des expropriations. Cela ne rentre pas, forcément, en compte dans le coût mais le bruit des téléphériques sera, aussi, à prendre en compte. Des nuisances sonores, au-dessus ou à proximité d’habitations. Ce chantier peut faire s’envoler une partie du budget, des câbles plus silencieux existent mais ils sont logiquement plus chers.


De grosses difficultés d’insertion à Sainte-Foy
« L’étude avait révélé des contraintes d’insertions énormes, très importantes et très impactantes à Sainte-Foy, qui n’existent pas à Francheville et à la Mulatière, poursuit Mme Sarselli. Le comité de pilotage du 18 décembre 2020 dit la même chose. On nous annonce des pylônes de 50 mètres de haut, il y en a 42 de prévus sur la ligne de Gerland. L’emprise au sol d’une pylône est aussi proportionnelle à sa hauteur, c’est normal. J’ai plusieurs questions. Quid des expropriations ? Car on nous dit « on va essayer de passer sur du public », mais ce n’est pas vrai, on va aussi passer sur du privé. Quid des servitudes de survol ? Quid de l’insertion paysagère ? On s’est battus à Sainte-Foy pour avoir un PLU (plan local urbanisme) protecteur. On a des espaces verts sanctuarisés, on a du patrimoine historique, on a un périmètre Architectes des Bâtiments de France (ABF) très large à Sainte-Foy, on a limités nos hauteurs à 3 étages au PLU… Dans le périmètre ABF, on refuse beaucoup de choses aux habitants. Comment vous pensez que vont réagir nos habitants ? Alors à ce stade, je suis très réservée. Ce qui m’inquiète, c’est le caractère définitif d’une décision. On précipite un projet. La moindre des choses, ça aurait été une réunion publique avec les personnes concernées non ? ».

A Francheville, moins de problèmes d’insertion. « Plus de la moitié du territoire de Francheville n’est pas constructible, il est en zone naturelle. Pas de problème pour faire passer le téléphérique », explique le maire de Francheville, Michel Rantonnet. Avant d’affirmer : « la population est unanime sur le téléphérique ».

Ce n’est pas le cas à Sainte-Foy. « Les écologistes en ont parlé aux deux élections précédentes à Sainte-Foy, en 2008 et en 2014, on ne peut pas dire qu’il y ait eu un engouement extraordinaire des Fidésiens », note la conseillère municipale d’opposition à Sainte-Foy, Ghyslaine Torres (LREM).

Des recours et de longues procédures à prévoir ?

« Sainte-Foy, c’est très étendu, beaucoup d’habitants continueront de prendre le bus. Le seul problème sur le transport par bus, c’est la fréquence. Je ne vois pas ce que ça va résoudre (le téléphérique). Ca va améliorer la vie de quelques personnes qui habitent près de la station. Ca ne va pas résoudre le problème des mobilités sur Sainte-Foy.J’ai regardé l’histoire dans les villes des télécabines, elles étaient essentiellement à destination touristique ou pour passer des bras de mer.(Tiens donc !). Il y a un problème de flux avec le nombre de points de ralliement sans point relais », précise Mme Torres. Avant d’ajouter : « Ca sera douloureux et long. Il va y avoir des procédures et ça va durer des années ». :buck2:

Même favorable au projet, Michel Rantonnet en est conscient : « L’avantage du téléphérique, c’est aussi le coût. Et la durée. Vous pouvez le réaliser dans le mandat sans les recours ».

Un désenclavement de l’ouest lyonnais, vraiment ?
Mais est-ce que ce projet va vraiment désenclaver l’ouest ? Ancienne président du Sytral, Fouziya Bouzerda ne le pense pas : « Le téléphérique, ça n’a jamais été pensé comme une alternative au métro. Les lignes de câble et de métro n’ont rien à voir. Le Métro E jusqu’à Part-Dieu, on était jusqu’à 150 000 voyages/jour. 150 000… par rapport à 4 000 pour le téléphérique. Quand on parle des investissements, on les met en rapport. Sur ce mandat (car le métro c’est sur plusieurs mandats), le coût du métro E aurait avoisiné les 500M d’euros si on avait commencé à creuser avec le tunnelier. Bon, 210M d’euros (pour le téléphérique) pour 4000 voyageurs par jour, avec ceux qu’on est censé desservir qui seront les plus impactés, est-ce vraiment la bonne solution ? Si vous ne lancez rien sur ce mandat-là, vous prenez un retard considérable pour l’avenir. La responsabilité des élus, ce n’est pas uniquement de faire les choses qu’ils vont voir eux lors de leur mandat, c’est aussi de lancer ce qu’il va se poursuivre au long cours. C’est une fausse vision de considérer que le métro E était uniquement un métro pour Tassin. C’était un métro pour tout le grand ouest avec du rabattement. Le Sytral, c’est penser dans sa globalité, pas faire des petits tronçons en disant « super, nous on est novateurs, on fait une télécabine ». Je trouve ça dommage de ne faire de la politique que lors de son mandat, ce n’est pas ça l’outil Sytral ».

« Il faut se battre sur tous les fronts, poursuit Michel Rantonnet. Pour le métro E aussi. Avec le téléphérique, on va cerner une partie de Francheville. Mais on se bat aussi pour le métro E à Alaï, pour tous les gens qui descendent de Tassin, de Craponne, et qui convergent vers Alaï. Le métro, c’est beaucoup de voyageurs, il faut aussi le faire ».

Les élus locaux plébiscitent également un autre moyen de transport, le tram-train. « C’est le projet prioritaire sur l’ouest, explique Mme Torres. Les lignes existent déjà. Métropole et région, il faut qu’ils se mettent d’accord. Le réseau existe ». « Une bonne solution aussi » pour Véronique Sarselli. Et pour Michel Rantonnet, qui demande au président de la région, Laurent Wauquiez, et à celui de la Métropole, Bruno Bernard, d’avancer ensemble sur ce projet.

D’ici-là, les Fidésiens attendent des réponses. « Je n’ai pas de réponse sur une analyse efficacité/coût du télécabine, efficacité dans le sens désenclaver/améliorer et le coût qui est proposé. Je n’ai pas de réponse. On va nous dire un métro ça coûte beaucoup plus cher mais on ne peut pas comparer un métro en terme de rapidité, de transport lourd… Je suis d’autant plus réservée », conclut la maire de Sainte-Foy-lès-Lyon. Un nouveau comité de pilotage est prévu en avril 2021 avant le lancement d’une phase de pré-concertation. Le débat autour du téléphérique dans la Métropole de Lyon ne fait que commencer…
maxc19
Passager
Messages : 121
Inscription : 18 Déc 2013, 21:54:27

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar maxc19 » 30 Déc 2020, 09:07:45

Je vais me répéter mais : Michel Rantonnet est un menteur.
Outre les temps de trajet, dont nous avons déjà parlé, comment ose-t-il dire que la population de Francheville est unanime ? C’est qu’il n’écoute pas ses administrés ou qu’il a une vision bien particulière de la démocratie...
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4770
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar amaury » 30 Déc 2020, 15:20:54

Pour rester objectif :

Il me semble que ce projet n'est ni plus ni moins concerté qu'un autre. Il était déjà présent dans la presse en janvier 2020 (https://nouveaulyon.fr/2020/01/19/trans ... edibilite/) et comme tout projet de ce type, il fera forcément l'objet d'une concertation et d'une enquête publique. Pour avoir vu plusieurs concertations de ce type, d'ailleurs, il ne vaut mieux pas se pointer devant un public sans avoir des études plus précises parce que sinon les gens sont réellement unanimes : "A quoi ça sert de venir parler du projet si vous ne savez pas précisément où il va passer ?!". Ce qui intéresse les gens, ce sont bien les scénarios possibles avec le plus de détails, soit pour défendre leur intérêt personnel, soit un sujet qui leur tient à cœur (le paysage...), soit (mais c'est plus rare) se projeter sans arrière-pensée sur ce que ça pourrait être.

Comparer le nombre de passagers estimés pour la télécabine Francheville - Ste-Foy - Lyon par l'étude SYTRAL sous l'ancienne majorité avec le potentiel estimé du métro E en intégrant Bellecour - Part-Dieu, c'est comparé des choux et des carottes !
Le premier ferait Francheville Bourg - Sainte-Foy - Confluence ou Gerland alors que le second, ce serait Alaï - Point-du-Jour - Bellecour - Part-Dieu.
Le premier coûterait entre 160 M€ (estimation actuelle) et 210 M€ (estimation de l'ancienne majorité) alors que le second couterait au moins 1500 M€.
Le premier serait technico-économiquement réalisable d'ici 2026 alors que le second, dans tous les cas, ne le serait pas avant 2030 même si la décision était prise aujourd'hui.
En terme de fréquentation, d'ailleurs, puisque l'estimation initiale (de mémoire) du métro E, c'était 60 000 voyages.jours, si on est passé à 150 000 avec la portion Bellecour - Part-Dieu, c'est probablement que 90 000 voyages.jours sur 150 000 relèvent, en fait, de la portion Bellecour - Part-Dieu. Dans ce cas, ce n'est pas avec le projet de télécabine qu'il faudrait comparer ces chiffres mais la virgule de tram pour la ligne T8. D'ailleurs, le maire de Francheville soutient les deux projets, télécabine et métro E, en disant qu'ils sont complémentaires.

La télécabine n'est pas une alternative au métro E. Si on s'en tient au plan de mandat et aux déclarations, les alternatives seraient :
  • (mandat) TTOL avec intégration tarifaire
  • (mandat) Télécabine
  • (mandat) Tram T8 Bellecour - Part-Dieu - Vaulx
  • (plus tard ? études dans le mandat ?) Branche TTOL Grézieu
  • (plus tard, en fonction de la concertation 2021) Éventuellement ME
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13846
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar BBArchi » 01 Jan 2021, 21:05:17

Un exemple qui pourrait inspirer les concepteurs, pas en France, mais en Catalogne, Barcelone plus précisément :

En fait, il y en a 2 distincts :
https://www.barcelona-tourist-guide.com ... elone.html
https://www.telefericodebarcelona.com/f ... echniques/

https://www.barcelone.fr/telepherique
Téléphérique du Port

Construit à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1929, le téléphérique traverse le Port de Barcelone depuis la Tour de Saint-Sébastien sur la Plage de la Barceloneta, jusqu’au Belvédère Miramar sur la colline de Montjuïc.

Au cours de la Guerre Civile les câbles ont été retirés et les tours ont été utilisées pour la défense du port. En 1963, le téléphérique a recommencé à fonctionner sans arrêt jusqu’en 1995, année durant laquelle il a été fermé pour sa rénovation. Aujourd’hui, le téléphérique fait profiter à ses voyageurs de ses agréables promenades avec vue sur tout Barcelone.

Le parcours total mesure 1 292 mètres de long et se situe à 70 mètres de haut. Durant les 10 minutes de trajet, on obtient de très belles vues sur le port et la ville. Il s’agit d’un réel élément touristique à Barcelone.
Prix

Le prix d’un seul trajet est de 8,40 € tandis que l’aller-retour coûte 11,43 €. Pour les enfants, les trajets entre 4 et 12 ans coûtent 6,60 € (trajet simplr) ou 8,28 € (aller retour).
Horaires

Du 1er janvier jusqu’au 28 février : de 11h00 à 17h30.
Du 1er mars au 31 mai : De 10h30 à 19h00.
Du 6 juin au 1er juin : de 10h30 à 20h00.
Du 11 septembre au 29 octobre : de 11h00 à 19h00.
Du 30 octobre au 31 décembre : de 11h00 à 17h30.

Comment se rendre au Téléphérique du Port

Torre Sant Sebastià : Métro : Barceloneta, ligne 4. Bus : lignes 17, 39, 45, 64, 57, 59 et 157.
Torre Jaume I : Accès temporairement fermé.
Miramar : Bus : lignes 50, 100 et 193.

Téléphérique de Montjuïc

Inauguré en 1970 pour répondre aux besoins en transports jusqu’à la partie haute de la Montagne de Montjuïc, le Téléphérique de Montjuïc s’élève au-dessus d’une pente de 100 mètres de dénivelé pour arriver jusqu’au Château de Montjuïc.

Même si l’on profite d’une très belle vue au cours du trajet, du haut de la colline il est possible de contempler des vues toutes aussi splendides et il existe des manières plus économiques d’y monter.
Prix

Le prix d’un aller simple est de 6,80 € tandis que l’aller-retour coûte 9,60 €. L’aller simple pour les enfants âgés entre 4 et 12 ans vaut 5,20 € tandis que l’aller-retour coûte 7 €.
Horaires

De janvier à février : de 10h00 à 18h00.
De mars à mai : de 10h00 à 19h00.
De juin à septembre : de 10h00 à 21h00.
Octobre : de 10h00 à 19h00.
De novembre à décembre : de 10h00 à 18h00.

Comment se rendre au Téléphérique de Montjuïc

Métro : Paral•lel, lignes 2 et 3 + Funiculaire de Montjuïc.
Bus touristique : Station Telefèric de Montjuïc.
Bus: Parc de Montjuïc, lignes 50 et 55.



Le tracé est à 70 mètres de haut, cela règle toutes les incidences de hauteur de vue, de bruit, de survol, etc...
Une photo de 1969, par Jean Henri MANARA, sur sa page Flickr : https://www.flickr.com/photos/jhm0284/7 ... 337534122/

On tient l'occasion de créer un outil avec une présence dans l'espace, certes, mais on n'est pas obligé de faire aussi primaire et simpliste esthétiquement que celui de Brest. :buck2:
Un peu de souffle, histoire de contrebalancer l'inconvénient de la présence dans l'espace, ça serait pour une fois l'occasion de parler d'architecture et de technologie...
nanar
Passager
Messages : 10050
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar nanar » 02 Jan 2021, 00:16:44

Oui, mais ... non.
Ce n'est pas un téléphérique touristique capacité 150 pers/heure dont on a besoin, mais d'une télécabine débrayable pour le quotidien, capacité 2000 pers/heure, avec des quais juste qqs mètres au dessus du sol.
Et si on doit planter 42 pylônes, mieux vaut peut être éviter le geste architectural tarabiscoté pour chacun ?

Surtout, ne pas vouloir péter plus haut que son cul, comme ont fait les Brestois : voir les déboires qui en découlent. Même le TVR de Nancy est plus fiable, c'est dire. >:D

Pis, au fait : Bonne année à tous les amis ! :-*

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
nanar
Passager
Messages : 10050
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar nanar » 02 Jan 2021, 12:38:18

Salut

Rome a aussi un projet de télécabine, dans les quartiers ouest : https://www.romametropolitane.it/artico ... dArt=10740

http://www.metroxroma.it/2019/04/la-fun ... attistini/ (lignes jaune + violette, clic sur la carte pour l'agrandir)

Téléphérique Battistini - Casalotti

Caractéristiques du projet


Le système de téléphérique relie le terminus de la ligne A du métro Battistini au quartier Casalotti sur un parcours de 3,85 km avec 7 stations (deux terminaux et cinq stations intermédiaires):
• Battistini
• Acquafredda
• Montespaccato
• Torrevecchia
• Campus
• Collina delle Muse / GRA
• Casalotti / GRA

Le projet envisage, dans une première phase, la construction d'un système de «câble suspendu» entre la station de métro du terminal A, Battistini, et le quartier Casalotti avec le franchissement du Grande Raccordo Anulare. Le projet actuel comprend la construction de terminaux, de stations intermédiaires, d'un bâtiment de dérivation et l'installation des pylônes de support de la ligne aérienne avec le câble correspondant. Dans la gare de Torrevecchia, située approximativement au milieu de la route, un entrepôt / abri pour les cabines a été émis l'hypothèse.

Le système de téléphérique adopté pour le projet est celui de la "télécabine débrayable", c'est-à-dire un système mono-câble aérien à mouvement continu qui libère la cabine du câble de transport lors du franchissement des stations, pour permettre le passage sur les quais à vitesse réduite, facilitant ainsi l'embarquement et le débarquement des passagers. L'équipement sera dimensionné pour transporter jusqu'à 3 600 passagers / h dans chaque sens de déplacement.

En termes de fréquence, les cabines entreront dans la station toutes les 10 secondes pendant les heures de pointe. Le temps de trajet pour tout l'itinéraire sera de 17 minutes et 34 secondes. Les cabines pourront accueillir 10 personnes, avec deux rangées de 5 sièges face à face, et les sièges seront individuels et relevables pour accueillir des fauteuils roulants, des vélos ou des poussettes. Environ 200 cabines de 10 places chacune seront utilisées pour satisfaire la demande de transport.
41 pylônes d'une hauteur comprise entre 15 et 36 mètres, avec les chemins de roues seront installés le long du tracé pour supporter le câble. Ils seront construits en acier galvanisé et montés sur une base cylindrique en béton armé d'environ 1,5 / 2 m de haut avec un rayon de 0,7 / 0,9 m, tandis que les fondations seront construites sur place sur pieux.

Valeur estimée de l'investissement : 109,6 millions.



A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13846
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar BBArchi » 04 Jan 2021, 20:29:20

Et si on doit planter 42 pylônes, mieux vaut peut être éviter le geste architectural tarabiscoté pour chacun ?

Et pourquoi 42 ? Une nostalgie du Disque Monde ?
Et pas 10 ? Ou 77 ?

Au stade de la programmation, et on n'en est même pas là, pourquoi se verrouiller avant même d'imaginer la solution physique concrète ... ?
Et pourquoi se présenter sur la ligne de départ avec les pieds entortillés dans un fouillis de règles et de considérations non hiérarchisées, toutes mises sur le même plan ?

Beau ne veut pas dire tarabiscoté.

C'est un des graves défauts de l'éducation à l'architecture en France, quasiment inexistante il faut le souligner. Aucun base sérieuse pour donner quelques clefs dès l'école, un bashing systématique dès que quelque chose sort de l'esthétique des grandes surfaces commerciales ou des recettes validées une fois pour toutes (le béton désactivé est un bel exemple : c'est sympa, mais la pertinence n'est pas implicite dès la mise en oeuvre)

Je suis persuadé qu'on peut faire des supports de transports par câbles sobres et néanmoins apportant un plus esthétique ; mais cela suppose qu'on se sorte des schémas de facilité intellectuelle et des choix de maîtrise d'oeuvre qui ne vont pas au delà de la velléité :
> par manque d'appétit
> par routine (parce que l'équipe retenue en est à sa Xième version et qu'elle recycle des solutions déjà vues et revues)
> parce que pour être retenu, il faut aussi casser les prix et faire moins cher (ce qui est toujours d'actualité malheureusement). Et comme le temps d'études se paye, moins on a de budget, moins on a de temps à consacrer... sur un total non extensible.
La conséquence sournoise et félonne étant qu'il faut empiler les missions pour faire tourner la boite, le compte est vite fait, malgré les trésors d'éloquence déployés pour faire admettre le contraire aux donneurs d'ordres.

Une preuve ? Si le moins cher était le plus élégant, on aurait par exemple des défilés de mode dans les hypermarchés.
Ou des soldeurs à 1€ dans les galeries marchandes associées aux hôtels 5***** >:D
Triste, hein ?

Alors si on pouvait, pour une fois, pour un sujet qui sort de l'ordinaire, et sans tomber sur les travers technicistes graves comme celui de Brest, faire preuve de souffle, d'audace maîtrisée, d'un peu de classe en créant un outil capacitaire ET qu'on viendrait aussi voir de loin, on aura non seulement répondu à la question du comment / combien, mais aussi à la question de l'image qu'il serait aussi utile et nécessaire de ne pas oublier.

Lyon, ville au potentiel classieux total, pourrait faire cet effort de présentation...

Sur un sujet voisin, UN exemple ; je rabâche, je radote, mais pour info, il illustre magnifiquement le principe ET draine un flux essentiel : HUNGERBURGBAHN.
http://www.bubblemania.fr/zaha-hadid-ar ... -autriche/
Pourtant, ils auraient pu faire un funi classique tout aussi efficace en terme de trafic, avec un toit en tôle ondulée et la rame double du St Jean <> St Just, nettement plus moche et oubliable même ripoliné de frais !
Alors il faut se débrouiller pour faire un même "coup" ici, et innover dans la continuité avec un poil d'audace et de maîtrise.
Histoire qu'on puisse être fier de quelque chose !
:banane:
nanar
Passager
Messages : 10050
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar nanar » 05 Jan 2021, 01:39:59

Eh !!
Pourquoi pas 10 ou 77 pylones ? Les études en sont déjà à déterminer le nombre optimum de roues sur chacun d'eux en fonction d'implantations arrêtées à quelques mètres près, et le chiffre annoncé par Egis est 42, je pars là-dessus. Ce sera peut être un peu moins au final, mais ça ne descendra pas à 10 (sauf à supprimer toute station intermédiaire près du sol au profit de pylônes > 70 mètres de haut).

Tarabiscoté : Fais pas semblant de ne pas comprendre. 8) On partait des deux pylônes du téléphérique du Port de Barcelone - qui sont tarabiscotés. Planter 42 fois dans le paysage des machins s'en inspirant, avec un chouia de différence dans le dessin à chaque fois pour encaisser plus de pépettes, ça peut très bien donner un résultat bien plus moche que des tubes cylindriques standards.

Quand on met en regard ce que montre cette vidéo du Hungerburgbahn:
vidéo -> https://www.youtube.com/watch?v=UgTbz3VENp4 <-vidéo
(intérieurs de station banals, hideuse quincaillerie qui s'élève du bord des quais ( pour assurer la sécurité ? ), lourde infrastructure de roulement bétonnée qui balafre le paysage quasi partout où elle passe, véhicule aussi inélégant qu'un Hummer de l'armée américaine)

et ce qu'on lit dans ce document : http://www.bubblemania.fr/zaha-hadid-ar ... -autriche/
on se questionne :
- soit l'agence de Z. Hadid a fait toute l'architecture du machin, et il n'y a pas de quoi parader,
- soit elle n'a guère travaillé que sur les auvents et l'extérieur des stations, mais elle s'est bien fait mousser dans les revues d'architecture : "Ce joyau de l’architecture futuriste est un funiculaire imaginé par Zaha Hadid" (sic ! )

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13846
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar BBArchi » 06 Jan 2021, 22:34:31

Tarabiscoté : Fais pas semblant de ne pas comprendre. 8) On partait des deux pylônes du téléphérique du Port de Barcelone - qui sont tarabiscotés. Planter 42 fois dans le paysage des machins s'en inspirant, avec un chouia de différence dans le dessin à chaque fois pour encaisser plus de pépettes, ça peut très bien donner un résultat bien plus moche que des tubes cylindriques standards.

On a aussi compris que tu avais été traumatisé par le funi de ZAHA HADID... mais pourquoi tant de haine alors qu'on doit se respirer par ici quelques ambiances particulièrement ratées en matière de convivialité, de fonctionnalité, d'architecture, quoi.

Ne passes pas du blanc au noir direct en faisant exactement la même chose que ce que tu me reproches, mais qui n'est pas dans mon propos... >:D

Le téléphérique de Barcelone EST tarabiscoté. C'est même tout son charme, et il traduit parfaitement l'esprit de l'époque à laquelle il a été construit.
Mais point barre.
Il est, il n'a pas à être dupliqué, encore moins dans ses moindres détails. :crazy2: :crazy2:

Il faut quand même noter une performance qui aura échappé à tout le monde : la tension des câbles, qui en général est reprise de chaque coté des téléphériques (câbles porteurs et cables de traction) et reprise ici par... uniquement la tour coté mer. Pas de reprise en diagonale, les points d'attaches sont uniquement en haut. :o
Avez vous imaginé le bras de levier que cela représente en terme de reprise et transmission des efforts statiques et dynamiques ?
Gonflés, les anciens ! Là est la grande prouesse pour l'époque...
:pouce:

42 ou 11 ou 74,2 (ha non, ça on peut pas) pylônes, du moment qu'ils sont intégrés dans le paysage urbain avec sensibilité et pas uniquement avec une logique froide de géomètre, le nombre est relativement accessoire par rapport à la foultitude d'autres détails à gérer. Mais leur conception et leur apparence, oui, cela prend tout le sens nécessaire : les cabines se remplacent, mais les poteaux et les câbles sont là définitivement, en tout cas jusqu'au démontage / recyclage de l'installation obsolète. Donc dans le paysage, cela donne à voir (depuis les cabines), mais aussi se donne à voir : et ça peut piquer les yeux...

Tu me connais suffisamment pour savoir que je ne défends JAMAIS le pastiche 1900 / Art Déco / Art Nouveau, concepts et termes en général brandis par les esprits un peu incultes et limités de la gent commerciale, mais qui n'en comprennent ni les formes ni la logique, ni surtout les nuances et les différences d'esprit, mais qui fait du cash avec.

Donc, non, tu ne me verras PAS chercher à imposer l'idée qu'on puisse copier ce genre de truc vieillot, alors même qu'on dispose de technologies permettant d'imaginer et de concrétiser des formes et des objets un peu plus en rapport avec l'époque, et donner du souffle, de l'audace, du jus à ce projet, quoi.

Alors tu me diras, on pourrait s'inspirer de l'esthétique des masques, ou des seringues, ou des attestations A4 même, pour rester dans l'esprit de la notre d'époque, et marquer temporellement le paysage. Mais ce n'est pas exactement à cela que je pensais... :banane:

Et donc entre le téléphérique de Barcelone et les poteaux tubulaires à la con des stations de ski, on a tout un domaine d'expression et de création raisonnablement accessible, sans se la jouer dans un sens misérabiliste galvanisé ou dans un sens dépensier trouducuté en duralumin galvanisé.

Donc...

... on en parle quand, des potentialités du Kevlar, de la fibre de carbone, des alliages et composants céramique, par exemple ? On les sort quand des tiroirs des BET des yachts de course pour utiliser leurs ressources et leur potentiel énorme dans cette techno du transport par câbles et des contraintes dynamiques apportées par le système ?

On les utilise quand pour les intégrer dans une logique esthétique ET économique, sans rentrer dans la posture du yaka ? :pouce:
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13846
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar BBArchi » 08 Jan 2021, 02:53:25

La résistance (?) s'organise... ???
J'aime bien le site le bonbon. On sent bien que les admins ont un sens de la hiérarchisation de l'importance des articles particulièrement affuté, je dois dire que trouver à la file l'article sur la pétition suivi d'un article intitulé "4 plantes et bouquets de folie à shopper pour donner de la couleur à votre déco", rien que ça, ça vaut bien une pause avec un café pour apprécier la situation.

Pour revenir au fond du sujet, et au débat qui promet d'être copieusement musclé, les arguments présentés par les pétitionnaires sont malheureusement un peu "légers" et pas vraiment du genre à impressionner ni à emporter la décision ; c'est dommage, les arguments "pour" comme les arguments "contre" mériteraient plus de consistance...

ALors pour résumer, le monsieur il est contre les pylones de 50 mètres de haut ? Si ça peut l'aider dans sa croisade, il faut quand même rappeler que cela fait des dizaines d'années que du coté du 8e arrondissement / Vénissieux / Saint Priest, qui seraient selon sa classification le fond du jardin si Ste Foy est le balcon vert de Lyon, on trouve des pylones encore plus hauts, dont personne à ce jour n'a réclamé l'abattage en hurlant au scandale de dévaluation immobilière...

Il s'agit d'eux autres : https://www.google.fr/maps/@45.7149215, ... 384!8i8192
Suivez la ligne et jugez de l'inscription dans le paysage, façon bourrin ... :crazy2: :buck2:

Comme quoi, l'acceptabilité repose sur du factuel mais surtout sur du subjectif... :coolsmiley:
Avatar de l’utilisateur
xouxo
Passager
Messages : 588
Inscription : 10 Nov 2006, 19:26:30
Localisation : Paris

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar xouxo » 08 Jan 2021, 10:00:49

On est rassuré, les Jean-Moulin du combat anti-câble veillent au grain! ;)
nanar
Passager
Messages : 10050
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar nanar » 08 Jan 2021, 12:52:04

Salut

Je me demande si l'erreur de B. Bernard n'est pas de copier-coller un projet que la présidence précédente a fait étudier pour montrer qu'il était mauvais et inutile, en d'espérer le faire passer, quasiment tel quel, pour un projet bon et utile ?

Peut être faut il desservir Francheville et La Mulatière, mais éviter Sainte Foy (sauf la Gravière) ?

par exemple : https://www.google.com/maps/d/u/0/edit? ... 45328&z=14

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
alecjcclyon
Passager
Messages : 1175
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar alecjcclyon » 08 Jan 2021, 14:30:01

Ton tracé reprend celui du bus 14, qui pourrait bénéficier d'un couloir bus entre Oullins et Francheville.
nanar
Passager
Messages : 10050
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar nanar » 08 Jan 2021, 16:34:44

Oui ... en partie.
Cet aménagement en faveur du bus 14 est bien dans le plan de mandat, mais plus facile à dire qu'à faire, vu l'étroitesse des voies (D 50) et le trafic dessus.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3949
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar Patafix » 08 Jan 2021, 18:46:59

Salut,

Une question à la lecture de vos différents échanges sur ce sujet.
A-t-on une idée de la "peur" que peut susciter ce mode de transport (câble) par rapport à des modes de transport plus "tradi" comme la baguette :P tels que le bus, le métro ou le tram ?

En clair, est on capable de mesurer l'éventuel delta de perte de fréquentation entre un choix aérien, et un choix "terrestre" ::)
Peur de rester coincé en cas de panne; alors que sur un moyen terreste on peut évacuer
Peur de la promiscuité/ sécurité dans une télécabine; alors que sur un moyen terrestre on a généralement plus d'espace et on peut s'échapper en cas de problème
Difficultés pour les personnes qui ont le vertige, ect ...

Je ne condamne pas le projet, à vrai dire je n'ai pas vraiment d'avis par méconnaissance de ce mode, et ne suis pas sujet à ce genre de craintes exposées ci-dessus.
Mais je pense que c'est une question qui peut se poser pour (peut être) une partie non négligeable des usagers.
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
nanar
Passager
Messages : 10050
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar nanar » 09 Jan 2021, 01:13:15

Salut

Je suis retombé avant hier sur un article parlant des télécabines de Medellin ou La Paz, où une dame de 57 ans déclare "je ferme les yeux parce que je n'arrive pas à maîtriser le vertige, mais je gagne deux heures et demi de transport chaque jour".

C'est dans une ville où le dénivelé de plusieurs hectomètres n'était auparavant desservi que par des minibus parcourant des ruelles "montantes, sablonneuses, mal aisées".
Il est évident que le gain ne serait pas aussi fort entre Francheville et Gerland par rapport aux moyens classiques
Du moins quand il y a des moyens classiques; or, passé une certaine heure pas très tardive - même hors période de crise sanitaire - les moyens classiques (bus) sont rentrés au dépôt.

On trouve (en espagnol) des interviews ou articles où des gens évoquent cette peur, mais seul des sondages sérieux auprès des gens habitants des villes équipées de télécabines pourraient nous donner des indications par rapport à ta question sur la véritable phobie de les utiliser, pour telle ou telle raison.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Timeas
Passager
Messages : 252
Inscription : 19 Mars 2007, 16:51:22

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar Timeas » 09 Jan 2021, 15:26:20

C’est une jolie question de recherche pour un mémoire de master d’économie des transports, ça.

Un coup d’œil rapide sur Google Scholar indique qu'il n'y a pas beaucoup de travaux sur la question. On peut supposer que les gens qui s'y connaissent jugent que c'est pas vraiment important par rapport aux autres problèmes que le téléphérique soulève.
J'ai trouvé deux enquêtes sur les préférences déclarées (ce qui n'est pas la même chose que les préférences révélées). La limite principale c'est qu'on interroge les gens sur leurs préférences alors que dans leur grande majorité, ils n'ont aucune expérience du téléphérique urbain. Leur perception est donc susceptible de changer et leurs choix/comportements par la même occasion.

1. Une enquête à Graz (les auteurs ne mentionnent pas la taille de l’échantillon...) suggère qu'à temps de trajet égal le téléphérique se situe quelque part entre le bus et le tram en termes d’attractivité. http://docplayer.net/42469710-Estimating-the-demand-of-a-cable-car-system-as-part-of-public-transport-in-graz.html

2. Une enquête web sur 736 participants à Munich mentionne que l'impact sur le paysage, le vertige, la claustrophobie, et la sécurité sont les objections principales à l'encontre du téléphérique mais l'article ne publie pas les chiffres (c'est con!). Par contre il y a une jolie expérience de choix qui montre une très large préférence du téléphérique sur le bus à temps de trajet égal: dans trois scenarios de la figure 7(a)-(c), 80% des gens préfèrent le téléphérique au bus. 90% préfèrent également un trajet téléphérique direct plutôt que métro avec une correspondance, à temps égal. Plus étonnant (Figure 7f) il semble y avoir une légère préférence du téléphérique sur le métro... mais vu que ce sont des préférences déclarées et que l’échantillon et pas génial je n'y prêterais pas grande attention. Les Munichois dans la salle nous diront si leurs bus sont plus nazes que la moyenne. https://sci-hub.se/10.1177/0361198119844760

La conclusion personnelle que j'en tire c'est que l'effet est faible et que des critères d’attractivité bien plus déterminants sont le gain de temps, la fiabilité du temps de trajet, et des correspondances/rabattements. Par ailleurs on continue sans doute à sous-estimer combien le bus a une mauvaise image. Et c'est pas en collant un decalco Cristalis dessus qu'on va les rendre plus attractifs.
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3949
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar Patafix » 11 Jan 2021, 20:42:03

Salut,

Merci pour vos réponses :)
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
Stifff38
Passager
Messages : 14
Inscription : 21 Mai 2011, 20:05:12
Localisation : Grenoble / région parisienne

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar Stifff38 » 13 Jan 2021, 23:44:17

BBArchi a écrit :Et pourquoi 42 ? Une nostalgie du Disque Monde ?

Tu t'es gouré de saga ! :knuppel2: La rumeur dit d'ailleurs que Terry et Douglas n'appréciaient guère être comparés l'un à l'autre et cultivaient une froide distance malgré leurs nombreux fans communs...

Pour en revenir au téléphérique, on connaît la position de l'édile de la Mulatière ? On a la garantie qu'il y aurait une station au centre de celle-ci (et non à l'aquarium qui me semble très bien desservi comme ça... ou éventuellement les deux, pour les correspondances) ?
Avatar de l’utilisateur
Renaud
Passager
Messages : 158
Inscription : 07 Avr 2006, 13:32:23
Localisation : Croix-Rousse

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar Renaud » 14 Jan 2021, 15:21:13

Timeas a écrit :... Plus étonnant il semble y avoir une légère préférence du téléphérique sur le métro...


Je trouve logique que le transport par télécabines soit préféré à tous les autres modes de transport : même en heure creuse il y a une cabine toutes les 30 secondes environ, alors que le métro il faut l'attendre de 3 mn à 12 mn.
Par contre en heure de pointe, si il faut faire la queue 15 minutes voire plus avant d'avoir une cabine, ça va rouspéter...
nanar
Passager
Messages : 10050
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar nanar » 14 Jan 2021, 15:52:43

Avec 40 passages de cabines de 10/12 places par quart d'heure en pointe, ça ne devrait pas être trop le cas.
Francheville, ce n'est pas El Alto (Bolivie), hein.

En outre : si la fréquence 22 secondes était maintenue constante sur 16 heures par jour, la capacité offerte avoisinerait 60 000 places/jour (et 70 000 places/jour si elle était maintenue 18 heures)

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13846
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar BBArchi » 16 Jan 2021, 15:09:26

.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13846
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar BBArchi » 16 Jan 2021, 15:18:09

Stifff38> :funny:
Merci ! :pouce: Je commençais à désespérer sur le nombre de connaisseurs !


Si on a une techno qui permet l'arrêt total occasionnel de la cabine en stations, cela permettra de sécuriser les embarquements / débarquements, surtout si les personnes ont des pbs de mobilité. La contrepartie sera le risque d'effet accordéon si les cabines sont très rapprochées, entraînant un/des arrêts en cascade (si la techno retenue conduit à ça). Sur le plan confort / perception d'une situation anxiogène, cela peut éventuellement entraîner quelques phénomènes psychologiques (dont ceux évoqués ici : angoisse, panique, claustrophobie, etc.)

C'est déjà compliqué dans le métro (surtout quand ça dure plus de 45 secondes et que l'éclairage passe en mode sécurité - 80% de luminosité >:D ) bien que le sol reste ferme sous la chaussure, alors, "en l'air" et avec le manque total d'habitude... ::)
nanar
Passager
Messages : 10050
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar nanar » 16 Jan 2021, 18:13:28

Disque monde : Je n'avais JAMAIS entendu parler avant ton post. Faut dire qu'alors que j'aime bien la SF, je n'accroche pas du tout à la "fantasy" : Tolkien par exemple, ça me rase au moins autant que Proust, et si le seigneur des anneaux passe à la télé, c'est une soirée où je regarderai autre chose, ou rien. ::)

télécabine : Quand on lit les c.nneries des lecteurs de lyonmag, certains ont carrément une phobie de TOUS les transports en commun ce n'est pas une lecture recommandable aux plus influençables

Et ... OUI, la techno de l'arrêt complet éventuel d'une cabine existe. Effectivement faut pas en abuser avec une fréquence élevée.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Stifff38
Passager
Messages : 14
Inscription : 21 Mai 2011, 20:05:12
Localisation : Grenoble / région parisienne

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar Stifff38 » 16 Jan 2021, 19:03:44

Du coup je me réponds à moi-même : la maire de la Mulatière s'est fendue de sa propre lettre où elle se dit "pas opposée par principe" mais outrée de ne pas avoir été consultée plus tôt.
alecjcclyon
Passager
Messages : 1175
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar alecjcclyon » 18 Jan 2021, 13:55:52

Voici une alternative au transport par cable !

C19E. Francheville Bourg-Debourg

Francheville Bourg
Francheville Gare 2 min
Francheville Taffignon 3 min
La Gravière 5 min
Plan du Loup 8 min
Mairie de Sainte Foy 10 min
Le Roule 15 min
Halle Tony Garnier T1/T10 22 min / Hôtel de Région Montrochet T1/T2 22 min
Debourg Métro B/T1/T6 25 min

A noter que les bus 14 et 17 desserviraient toujours la gare d'Oullins
nanar
Passager
Messages : 10050
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar nanar » 18 Jan 2021, 14:51:51

Donc une ligne d'environ 10 km, trajet accompli parfois en 30 mn (vers 22 h) mais plus souvent en 40 /45 mn (voire plus car c'est souvent bien embouteillé) avec une fréquence de l'ordre du quart d'heure ?
Rajouter "E" derrière "C19" risque de ne pas suffire pour être intéressant et attractif ?

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
alecjcclyon
Passager
Messages : 1175
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar alecjcclyon » 18 Jan 2021, 14:56:52

On vire les bagnoles et voila ;D
maxc19
Passager
Messages : 121
Inscription : 18 Déc 2013, 21:54:27

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar maxc19 » 18 Jan 2021, 15:01:45

alecjcclyon a écrit :Voici une alternative au transport par cable !

C19E. Francheville Bourg-Debourg

Francheville Bourg
Francheville Gare 2 min
Francheville Taffignon 3 min
La Gravière 5 min
Plan du Loup 8 min
Mairie de Sainte Foy 10 min
Le Roule 15 min
Halle Tony Garnier T1/T10 22 min / Hôtel de Région Montrochet T1/T2 22 min
Debourg Métro B/T1/T6 25 min

A noter que les bus 14 et 17 desserviraient toujours la gare d'Oullins


Intéressant :)

Il faudrait bien sûr que l'arrêt La Gravière soit Chemin des Razes (là où il y a l'ancien arrêt du JD) pour éviter le détour actuel par l'Avenue de Limburg.
Pour Gare de Francheville le problème est que la configuration des lieux fait que l'arrêt n'est desservi que dans un sens (depuis 2011 et la suppression des quelques services qui passaient par la place du Châter) et qu'il n'est pas bien situé. Il me semble qu'il existe un projet depuis longtemps de la commune de Francheville qui consiste à créer un accès à l'Avenue de Taffignon dans le sens de la descente depuis la Rue de la Gare / Montée des Roches mais je ne sais pas om ce projet en est.
nanar
Passager
Messages : 10050
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Transport par câble à Lyon

Message non lupar nanar » 19 Jan 2021, 16:20:54

Salut
Voir cette page SSC sur des télécabines d'Algérie, les stations (ville de Tlemcen) sont parfois ... croquignolettes, mais l'idée d'abriter (et dissimuler) le premier pylône (le "lanceur") n'est pas bête.
https://www.skyscrapercity.com/threads/ ... 48/page-43

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 193 invités