Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4753
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

45

Message non lupar amaury » 20 Jan 2013, 10:44:14

turbotrain a écrit :Autre chose, que voulons-nous pour le milieu rural hors dogmes ? Pousser les derniers habitants vers de grandes tours (type 150 m et 5000 logements) en ville ou les forcer à rester isolés à attendre leur mort naturelle en ne leur donnant comme axes de locomotion que des chemins de terre, ou bien encore en leur donnant une option raisonnable qui est [mode lourd] "passer de la marche au bus qui passe toutes les 2 heures, du bus au train (2 AR/ 3 jours), du train au métro, du métro au bus, du bus à un autre bus (correspondance 50') et un peu de marche, un dernier bus et plus que 3 km !" [/mode lourd] ?

Il y a derrière cette question des réponses ayant des implications économiques et sociales graves, qui ne peuvent se résumer à [mode lourd] "les Auvergnats, z'ont qu'à rester chez eux, ils ont rien à faire à Lyon et s'ils veulent venir, ils mettront 3 plombes, c'est de leur faute ils avaient qu'à abandonner la région aussi s'il y a pas de métro" [mode lourd].

T'as pas l'impression de manipuler la question, par hasard ?! ;D Les seuls alternatives sont bien sûr :
* Le rural actuel
* L'urbanisme fonctionnaliste des années 50/60
?

Je ne vois pas trop l'intérêt d'un débat si on part sur de telles bases... :-\

------------------------------

Pour les autoroutes, la réflexion est assez simple (et ce n'est même pas nécessairement une stratégie).

Depuis au moins 50 ans (il faut voir les plans d'aménagement successifs pour s'en rendre compte), on prévoit des autoroutes à droite, à gauche, en haut et en bas ! Ben oui, c'est beau sur un schéma ! Du coup, ils ont été intégrés aux différentes réflexions et se sont peu à peu traduits en axes. Aujourd'hui, on en est là :

A89
Vous vous rendez compte que les gens qui veulent traverser la France en autoroute doivent passer par Saint-Étienne ?! Quelle horreur ! En plus, cet axe est saturé et dangereux (oui, oui, c'est la route qui est dangereuse...). Il faut absolument faire le maillon manquant de l'A89 !

On fait arriver l'A89 sur une route existante. Mince, le trafic va se mêler au local ! ça fait une pénétrante. Il va falloir impérativement réaliser le chaînon manquant A89/A6 permettant de contourner Lyon par le nord et l'A46N/A432. Évidemment, ce serait absurde de ne pas faire ce barreau ! Tous les opposants ne se rendent-ils pas compte que le trafic de transit doit être dévié ?!

A45
L'A47 Lyon - Saint-Étienne (enfin, presque : Givors - Saint-Chamond, je crois) est dangereuse. Et saturée. Il faut absolument un axe où on peut rouler à 130. Comme ça, on pourra piquer des parts de marché au train (cf. enquête publique) !

On va donc construire l'A45... et la faire arriver sur un tronçon déjà saturé ! Il va falloir impérativement réaliser le chaînon manquant A45/A7 permettant de contourner Lyon par le sud et l'A46S/A43/A432. Évidemment, ce serait absurde de ne pas faire ce barreau ! Tous les opposants ne se rendent-ils pas compte que le trafic de transit doit être dévié ?!

COL
On aura donc un contournement presque complet de Lyon. Il n'y aura plus qu'un chaînon manquant entre A89 et A45. Évidemment, ce serait absurde de ne pas faire ce barreau ! Tous les opposants ne se rendent-ils pas compte que le trafic de transit doit être dévié ?!

NB : Marche aussi pour le TOP... :-\
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Didier 74 » 20 Jan 2013, 18:42:51

Le Progrès, 20 janvier
Inaugurée hier, l’A89 ouvrira à la circulation demain à 8 heures

Aménagement du territoire. Avec le nouveau tronçon La Tour/Balbigny, qui assure sa continuité de Bordeaux aux portes de Lyon, l’A89 devient la première autoroute transversale Est-Ouest en France. Elle amène notamment le désenclavement au Pays de Tarare, qui y voit une raison d’espérer une renaissance économique.

Les virages et le brouillard au Pin Bouchain, la crainte de l’accident, les bouchons à L’Arbresle, la patience derrière les camions… Pour une partie des habitants du Pays de Tarare, la nouvelle autoroute sera une alternative à la RN7, certes gratuite mais pas de tout repos. Alternative aussi aux trains régionaux, dont les dysfonctionnements continuent de décourager certains. Plus important : avec le désenclavement promis par ce nouveau tronçon, tout le canton (20900 habitants) et la majorité de ses élus, de tous bords, y voient une raison d’espérer une renaissance économique.

Ancienne région textile prospère, le Pays de Tarare ne s’est toujours pas remis de la concurrence chinoise et de la crise, qui ont décimé ses usines. Même si aujourd’hui quelques-unes subsistent, spécialisées dans des niches. Même si, dans d’autres secteurs, des entreprises comme Gerflor (sols sportifs) ou Agis (plats cuisinés), ont su maintenir de l’emploi. Le taux de chômage est de l’ordre de 16% et 50% de la population vit sous le seuil de pauvreté. « Je crois que cette autoroute était une question de survie pour le bassin », n’hésite pas à affirmer le député Patrice Verchère (UMP). « Si son arrivée est bien accompagnée par les collectivités, une autoroute amène la plupart du temps une activité économique plus importante. Elle rend le territoire plus attractif. »

Les élus de la communauté de communes ne s’y sont pas trompés en lançant, par anticipation, plusieurs projets d’infrastructures pour accueillir d’éventuelles nouvelles entreprises. Vers l’échangeur Ouest, une pépinière est déjà ouverte et un hôtel d’entreprises sera bientôt en service. Vers l’échangeur Est, plusieurs zones d’activité en projet, mais du retard a été pris, en raison de difficultés dans les négociations foncières. Les premières parcelles pourraient être livrées courant 2013.

L’autoroute pourrait amener du travail de proximité aux Tarariens ou « on pourra aller chercher du travail plus loin », confie une mère de famille, sans emploi depuis des années. Le territoire jouit en effet désormais de deux atouts : sa facilité d’accès et un prix de l’immobilier moins cher qu’autour de Lyon. Des particuliers pourraient aussi être attirés par ces conditions avantageuses. Soit en accompagnement des nouvelles entreprises ouvertes, soit par choix de se mettre au vert.

En attente de validation du préfet, le PLH (programme local de l’habitat) a ainsi intégré ces nouveaux éléments dans ses objectifs. L’arrivée de l’autoroute présage donc peut-être d’une augmentation de la population. Or, on l’a bien compris, dans le contexte de la réforme territoriale et de la raréfaction des ressources financières de l’État, plus les territoires seront peuplés, plus ils devraient pouvoir conserver un certain niveau de dotations, donc de moyens.

« Les effets de l’A89 ne seront pas à court terme, mais à moyen, voire long terme », modère quand-même Paul-Henri Moiroux, un dirigeant dans l’immobilier. Le maire PS de Tarare, Thomas Chadoeuf-Hoebek, reste également prudent : « Certes, l’A89 est un nouvel outil, mais que nous devrons apprendre à utiliser. »

L’A89, c’est aussi l’espoir de désengorger la RN7 d’une partie de son trafic, notamment de ses camions. Si le pari est gagné, ce sera une opportunité pour les communes traversées de retravailler leur image, comme Tarare (800 camions par jour), qui souffre particulièrement d’être encore perçue comme une ville encombrée et polluée. Enfin, « parallèlement à l’effet sur l’industrialisation et le commerce, je crois beaucoup à l’impact touristique », confie Jacques Larrochette (centriste), conseiller général du canton de Tarare et vice-président de la communauté de communes. « Nous avons un très beau territoire, qui ne demande qu’à être mis en valeur. » Optimiste, il décrète : « L’A89 va nous rapprocher de Lyon. On ne sera plus considéré comme le Far West. »

Source http://www.leprogres.fr/economie/2013/0 ... a-8-heures
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Didier 74 » 20 Jan 2013, 18:52:27

Le Progrès, 20 janvier
L’arrivée du tronçon est problématique pour l’agglomération lyonnaise

L’autoroute débouche à La Tour-de-Salvagny sur les voiries existantes, qui vont supporter 10 000 véhicules quotidiens supplémentaires, tous sens de circulation confondus.

L’autoroute A89 surgit sans qu’un raccordement véritable ne soit encore réalisé avec le réseau autoroutier de la région lyonnaise.

Il faudra au moins deux ans avant l’ouverture d’un tronçon autoroutier entre l’A6 et l’A46, et surtout cinq ans environ pour qu’un second tronçon entre le débouché de l’A89 et l’A6 à Limonest ne soit créé. Le tracé de ce dernier, jugé trop près de l’agglomération lyonnaise, reste toujours fortement rejeté par Gérard Collomb, Michel Mercier, encore récent président du conseil général du Rhône, mais aussi les maires des communes avoisinantes, qui lui préfèrent une connexion plus au Nord.

La crainte immédiate de saturation des voiries existantes est, elle, généralisée. En attendant les futurs barreaux de connexion (A6/A46 et A89/A6), le préfet de Région et la Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement Rhône-Alpes (Dreal), ont dû prendre plusieurs mesures et réaliser des aménagements sur ces voiries constituant l’axe RN7/RN489/RN6, empruntées par le trafic d’échanges entre la nouvelle A89 et l’A6. Ce sont 10 000 véhicules supplémentaires par jour dans les deux sens de circulation confondus qui sont annoncés.

Maîtriser le flux des poids lourds
La maîtrise du flux des poids lourds est une priorité, avec un rappel dès Balbigny, des interdictions de circulation des camions en transit sous Fourvière et de ceux de plus de 19 tonnes sous le périphérique Nord. L’itinéraire A72/A47 restera conseillé. Comme aujourd’hui, les poids lourds se dirigeant vers Grenoble et Genève devront passer par Saint-Étienne. Les transporteurs et leurs organisations professionnelles ont été sensibilisés au respect du dispositif. Les contrôles de police vont être renforcés.

Plus généralement, la Dreal attend les plus grosses difficultés dans le sens RN7/A6, aux heures de pointe et au niveau des échangeurs. La Dreal évoque aussi le risque de report d’une partie du trafic sur le réseau routier secondaire, et notamment les RD30 et RD73.

Le fonctionnement des échangeurs de La Tour-de-Salvagny, Longes, La Garde a été modifié de manière réversible. Les services de l’État précisent que ces cinq modifications ont été apportées après l’avis des collectivités locales concernées. La majorité a eu lieu en décembre dernier et l’une, à La Garde, dès le mois d’août. Il s’agit essentiellement d’aménager des voies d’insertion au bénéfice de l’axe RN7/RN489/RN6, pour fluidifier la circulation. Au carrefour dit de la Maison-Carrée (échangeur de La Garde), dans les deux sens, le fonctionnement du giratoire a été modifié pour offrir la priorité à l’axe A89/A6. L’îlot central a été rogné pour faciliter l’écoulement du trafic, et des feux tricolores ont été installés afin d’améliorer la sécurité des piétons devant franchir les deux voies.

Six nouvelles caméras de surveillance, cinq nouvelles stations de recueil de données de trafic et un panneau à message variable vont par ailleurs permettre de mieux analyser le trafic en temps réel. Un comité de suivi associant les collectivités locales mesurera l’efficacité des mesures, pour éventuellement les adapter ou en proposer de nouvelles.

Source http://www.leprogres.fr/economie/2013/0 ... -lyonnaise
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Didier 74 » 20 Jan 2013, 18:59:54

Le Progrès, 20 janvier
Le ministre des Transports coupe le ruban

Violay. C’est sous le tunnel de Violay, long de 3,9 km, que le ministre des Transports Frédéric Cuviller a inauguré officiellement ce nouveau tronçon de l’A89.

Les 500 km de l’A89 entre Bordeaux et l’Ouest lyonnais sont dans leur totalité à la disposition des automobilistes. Il aura fallu près de trente ans pour que l’ensemble de cette autoroute, appelée communément « l’autoroute des présidents », soit achevé.

De Valéry Giscard d’Estaing à François Hollande, en passant par François Mitterrand et surtout Jacques Chirac, chaque chef de l’État aura soutenu ce projet destiné à désenclaver le centre de la France en traversant 167 communes réparties dans six départements.

Le dernier maillon manquant de cette transversale, entre Balbigny (Loire) et La Tour-de-Salvagny (Rhône) a été inauguré hier en fin de matinée. Pas de président de la République pour cette cérémonie inaugurale, où un millier de personnes avaient été invitées. C’est Frédéric Cuvillier, ministre des Transports, et Pierre Coppey, président de Vinci autoroutes, qui ont présidé cette inauguration. Celle-ci s’est déroulée dans le tunnel de Violay (3,9 km), le plus long des trois tunnels construits sur cette section d’autoroute. Vinci, le concessionnaire de l’A89, avait fait les choses en grand : dix écrans géants pour suivre la cérémonie, un orchestre de cuivres et cent choristes sous la direction d’Étienne Perruchon. Sous sa commune, Véronique Chaverot, maire de Violay, recevait tous les invités. Si elle estimait que ce tunnel était peut-être « le premier élément d’une réunification de deux départements qui sont faits pour s’entendre », la maire voyait dans la réalisation de cette section d’autoroute « l’espoir de tout un territoire ». Pierre Coppey insistait sur le fait que « l’autoroute favorise l’activité économique tout en étant un levier d’égalité territoriale ».

Quant au ministre, il mettait en avant « l’enjeu d’aménagement du territoire » que constitue ce tronçon « qui valorise la grande région lyonnaise tout en désenclavant le Nord de la Loire ».

Repères. L’historique du projet
Ce tronçon autoroutier d’une cinquantaine de kilomètres entre La Tour-de-Salvagny (Rhône) et Balbigny (Loire) a demandé beaucoup de temps pour se concrétiser, et une arrivée à sa dimension dans l’agglomération lyonnaise reste encore à réaliser.

Voilà plus de trente ans qu’une transversale Bordeaux/Genève a été étudiée par l’État.

En 1988 et 1992, cette liaison est inscrite au Schéma directeur routier national. Le projet de la section Balbigny/Tarare/Pontcharra-sur-Turdine/Châtillon/Les Chères/Quincieux, avec un tunnel sous Belmont, avance. La commission d’enquête publique délivre même un avis favorable en 1998, mais ce tracé ne verra pas le jour. Un nouveau tracé donne lieu à une seconde enquête publique, à la fin de l’année 2001. Elle aboutira le 17 avril 2003 à la déclaration d’utilité publique pour un tronçon confié à ASF, entre Balbigny et La Tour-de-Salvagny. La liaison entre La Tour-de-Salvagny et les autoroutes A6 et A46 sera aménagée ultérieurement, la construction du Contournement Ouest de Lyon, auquel devait se rattacher l’A89, étant devenue improbable.

Sources http://www.leprogres.fr/economie/2013/0 ... e-le-ruban et http://www.leprogres.fr/economie/2013/0 ... -du-projet
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Didier 74 » 20 Jan 2013, 20:16:18

lyonmag.com, 20 janvier
La nouvelle section de l'A89 ouverte à partir de lundi

Les automobilistes pourront l'emprunter dès 9h30.

Inaugurée samedi par le ministre des Transports Frédéric Cuvillier, cette nouvelle portion d'autoroute, longue de 50 km, relie Balbigny dans la Loire à la Tour-de-Salvagny dans le Rhône. Elle termine ainsi l'A89 qui permet d'aller de Bordeaux à Lyon en 5h15.
Dans le Rhône, quinze communes sont concernées par le passage de cette nouvelle section d'autoroute. Il s'agit de Joux, Saint-Marcel-l’Eclairé, Tarare, Saint-Forgeux, Pontcharra-sur-Turdine, Les Olmes, Saint-Romain-de-Popey, Sarcey, Bully, Saint-Germain-sur-l’Arbresle, Châtillon d’Azergues, Lozanne, Lentilly, Fleurieux-sur-l’Arbresle et La Tour de Salvagny.
En ce qui concerne le prix de passage, un trajet "Lyon-Clermont" coûtera 13,5 euros et la liaison entre "Tarare-La Tour de Salvagny" sera facturée 1,70 euro.

Source http://www.lyonmag.com/article/48819/la ... r-de-lundi
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Didier 74 » 20 Jan 2013, 21:07:05

AFP, 19 janvier
"L'autoroute des présidents" inaugurée après 30 ans de travaux

Pas moins de trente années auront été nécessaires pour voir la réalisation de l'A89 reliant l'Atlantique à l'arc alpin et qui doit beaucoup à la volonté de deux Corréziens : Jacques Chirac, alors président de la République et François Hollande alors président du conseil général de Corrèze.

"Autoroute des Présidents", "désenclavement", "chantier pharaonique" et "prouesse technologique" : samedi matin dans le tunnel de Violay (Loire), il n'y avait pas assez de superlatifs pour qualifier l'A89, première autoroute transversale en France entre Bordeaux et Lyon, dont on inaugurait le dernier tronçon.

Pas moins de trente années auront été nécessaires pour voir la réalisation de l'A89 reliant l'Atlantique à l'arc alpin et qui doit beaucoup à la volonté de deux Corréziens : Jacques Chirac, alors président de la République et François Hollande alors président du conseil général de Corrèze.

"C'est une journée historique", s'est enflammé Pierre Coppey, président de Vinci Autoroutes, à la fois concepteur, constructeur et concessionnaire de cette A89 qui joint désormais Bordeaux à la périphérie de Lyon. Soit 500 km et un peu plus de 5 heures.

"Une opération d'infrastructure exemplaire", a renchéri Frédéric Cuvillier ministre des Transports, qui a fait part de son "émotion" et de son "plaisir" d'être là pour couper le ruban de ce "chantier atypique à haute valeur technologique".

Reliant Balbigny (Loire) à La Tour de Salvagny (Rhône), ce dernier tronçon de 53 kilomètres a été inauguré samedi matin en présence de tous les élus et officiels de la région, de Gérard Collomb, président PS de l'agglomération lyonnaise, à Véronique Chaverot, la maire de Violay, 1600 habitants, dont la commune se situe juste au dessus du tunnel.

Il a nécessité à lui seul 108 ouvrages d'art, 8 viaducs, trois tunnels, soit 16 millions de m3 de terrassement pour un investissement de 1,5 milliard d'euros pour les Autoroutes du sud de la France (ASF).

Même les écologistes y sont allés de leur petite note de satisfaction. Tout en réitérant leur opposition aux lourdes infrastructures routières, ils se sont félicités du dialogue avec le constructeur/concessionnaire qui leur a permis de défendre la très riche biodiversité locale. Ainsi les écrevisses à pattes blanches ont retrouvé leur milieu naturel et les chauves-souris se sont vu dédier des galeries artificielles.

Le tracé de l'autoroute a aussi fait l'objet de très nombreux débats et échanges, car la région traversée est faite d'une chaîne volcanique très ancienne et de zones boisées, montagneuses, agricoles et "écologiquement fragiles".

Pour le ministre, qui se félicite de cet "aboutissement au terme d'un très long processus", "c'est une superbe réalisation et l'illustration de la haute technologie et du respect de l'environnement."

Une ombre au tableau
La seule ombre au tableau reste que l'A89 n'arrive précisément pas jusqu'à Lyon, les 17 derniers kilomètres reliant La Tour de Salvagny à Lyon n'ayant pu être construits faute d'un accord sur le tracé.

Une réunion s'est tenue samedi matin, "dans un climat nouveau de confiance", selon le ministre, avant l'inauguration, à la préfecture de région à Lyon avec tous les interlocuteurs concernés.

Les choses pourraient rapidement avancer en raison de la volonté affichée de tous les élus de trouver une solution pour éviter l'engorgement de Lyon et du tunnel de Fourvière complètement saturé.

"Nous avons décidé de présenter un schéma global qui comprendra le contournement de Lyon et le raccordement à l'A6", a indiqué M. Collomb.

Le ministre a d'ailleurs reconnu qu'il fallait "régler dans le court terme la réalisation de ce petit tronçon (6 kilomètres pour le raccordement à l'A6, ndlr) qui ne peut pas être dissocié d'une vision à plus long terme sur le contournement global de l'agglomération lyonnaise, car c'est aussi une façon de faire respirer la métropole".

Frédéric Cuvillier a ajouté que le "partenariat avec les concessions" était "intéressant" et qu'il était "une solution", même si ce n'était "pas la seule solution".

Dans un discours émouvant et souvent très drôle, Véronique Chaverot, maire de Violay, a exhorté les élus à s'entendre sur un tracé pour qu'enfin on puisse parler de l'autoroute "Bordeaux-Violay-Genève".

Une petite centaine de personnes, notamment des agriculteurs de la FDSEA, ont manifesté sans incidents, samedi matin à Balbigny, selon les gendarmes.
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Didier 74 » 21 Jan 2013, 12:16:15

leprogres.fr, 21 janvier
A89 : c'est ouvert !

C’est avec sept petites minutes de retard que l’A89 a ouvert, lundi matin à 9h37, laissant la voie libre aux automobilistes parés pour emprunter ce nouvel axe dès le premier jour.

Les ouvriers autoroutiers étaient à pied d’œuvre dès 6 heures du matin pour enlever le balisage. A l’entrée d’autoroute de Lentilly, où Bordeaux, Clermont-Ferrand et Roanne s’ajoutent désormais à Lyon comme destinations possibles, une quarantaine d’automobilistes attendaient que le chef de district donne le « top ».

Aux alentours de 10h30, la circulation était fluide sur la nouvelle autoroute. Mais il faudra attendre demain matin et les départs au travail pour avoir une idée plus précise de ce que sera l’état quotidien de la circulation sur l’A89.

Source http://www.leprogres.fr/rhone/2013/01/2 ... est-ouvert
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Didier 74 » 21 Jan 2013, 18:40:54

auvergne.france3.fr, 21 janvier
Dans les roues d’Émile, l'un des premiers chauffeurs routiers à emprunter le dernier tronçon de l'A89

Les automobilistes ne sont pas les seuls à avoir testé, lundi matin, le tout nouveau barreau de Balbigny. Les professionnels du transport étaient là aussi pour vérifier les avantages liés à ce nouvel aménagement. Parmi eux, Émile, un habitué de l'A89.

Pour la première fois, lundi matin, Émile a modifié son itinéraire.
Depuis 13 ans, ce chauffeur routier part chaque jour de Riom pour effectuer des rotations avec le Rhône, la Saône et Loire ou l'Ain. Chargé de transporter des denrées alimentaires, il est amené à emprunter l'autoroute A89 six fois par semaine en moyenne.
C'est dire s'il connaît bien ce parcours qu'il a choisi de modifier, exceptionnellement, en ce premier jour d'ouverture à la circulation du dernier tronçon de l'A89.
Lui aussi, espère gagner du temps et éviter des kilomètres superflus, même s'il regrette l'absence de raccordement avec les axes principaux après la Tour de Balbigny.

Vidéo http://auvergne.france3.fr/2013/01/21/d ... 85127.html

busetcar.com, 21 janvier
A89 : l'ouverture du dernier tronçon est effective

La première autoroute transversale de France, qui relie désormais Lyon à Bordeaux en 5h15, a été ouverte à la circulation lundi 21 janvier à 8h00.

L’A89, première autoroute transversale de France qui relie Libourne à Lyon via Clermont-Ferrand, est désormais achevée. Le tronçon manquant reliant Balbigny à La Tour-de-Salvagny (nord-ouest de Lyon), a été ouvert à la circulation le lundi 21 janvier 2012 à 8h00. Pour marquer l’événement, une inauguration en grande pompe s’est déroulée le 19 janvier à Violay (Loire), en présence de Frédéric Cuvillier, ministre délégué chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche.

Le dernier tronçon, d’une longueur de 50 kilomètres, devrait notamment favoriser le désenclavement des zones situées au nord de la Loire et du nord-ouest du Rhône. Il devrait en outre permettre aux utilisateurs de l’A89 de relier Lyon à Bordeaux en 5h15, soit un gain de temps estimé au minimum à 1h30 par rapport au ferroviaire. Cet avantage non négligeable pourrait cependant poser problème aux portes de Lyon, car, en plus des 30000 véhicules quotidiens qui à ce jour empruntent l’A89, 10000 véhicules supplémentaires devraient s’ajouter au trafic.

Une autoroute à 1,5 milliards d'euros
Cette ouverture à la circulation marque aussi l’aboutissement d’un projet d’autoroute A89 qui aura mis 22 ans à se concrétiser dans sa globalité, depuis la mise en service de la première section entre Nervieux et Balbigny en 1991. D’une longueur totale de 500 kilomètres, cet ouvrage, dont le coût total s’élève à 1,5 milliard d’euros, est exploité par Vinci, via le réseau des Autoroutes du Sud de la France (ASF), actuel concessionnaire de l’autoroute.

Source http://www.busetcar.com/actualites/actu ... effective+
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Didier 74 » 22 Jan 2013, 15:59:06

leprogres.fr, 22 janvier
Première matinée tranquille sur l’A89

Pour la première fois, le nouveau tronçon de l’A89 était confronté aux trajets domicile-travail du matin entre Tarare et Lyon. Le test est réussi puisque aucune difficulté n’a été remarquée mardi entre 7 heures et 8h30 sur ce trajet.

Les affres des bouchons des heures de pointe se sont ainsi donc évanouies. Un trajet sur l’A89 à partir de la sortie Tarare-centre jusqu’à La-Tour-de-Salvagny a pris, ce matin, environ trente minutes, pour 2€70 de péage.

Les choses se sont évidemment compliquées au niveau du tunnel de Fourvière où il fallait… trente minutes pour parvenir à la sortie du tunnel depuis la sortie 35, au niveau d’Ecully.

Source http://www.leprogres.fr/actualite/2013/ ... -sur-l-a89
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Didier 74 » 01 Fév 2013, 17:27:16

leprogres.fr, 1er février
L’A89 augmente ses péages moins de quinze jours après son ouverture

Cela tient sans doute du record. Inauguré le 19 janvier, en service depuis le 21, le dernier tronçon de 50 km de l’A89 entre Balbigny (Loire) et La Tour-de-Salvagny (Rhône) a subi sa première augmentation jeudi, moins de quinze jours plus tard, dans le cadre de la révision annuelle des tarifs des différentes sociétés d’autoroutes.

Le coût de cette nouvelle section est passé de 4,90 euros à 5 euros. En revanche, le trajet La Tour-de-Salvagny/Tarare demeure fixé à 1,70 euros.
«C’est le hasard du calendrier entre la mise en service et la date fixe annuelle des révisions, le 1er février, qui crée ce cas de figure particulier » explique l’ASF.

Source http://www.leprogres.fr/rhone/2013/02/0 ... -ouverture
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Didier 74 » 04 Fév 2013, 21:19:45

lyoncapitale.fr, 4 février
A89 à La Tour de Salvagny : 3500 voitures de plus sous Fourvière

La communautaire urbaine voyait d'un mauvais oeil le prolongement de l'A89 de Balbigny vers la Tour de Salvagny, Gérard Collomb pronostiquant "une catastrophe". Des premières estimations de trafic ont été réalisées par ses services, 15 jours après l'ouverture du nouveau tronçon. 3500 véhicules supplémentaires emprunteraient chaque jour le tunnel de Fourvière (le trafic atteint jusqu'à 115000 voitures/jour) tandis que 15% de camions supplémentaires utiliseraient le périphérique nord dans le sens ouest-est. De plus, les aménagements réalisés par l’État au niveau des giratoires pour fluidifier la circulation vers l'A6 n'auraient pas eu vraiment d'effet.

"Il faut être prudent, ce sont des premières observations. Durant ces deux dernières semaines, il a eu des perturbations liées à la neige ou à des pannes sur la ligne D du métro", nuance toutefois une collaboratrice du président de l'agglomération.

Source http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Autr ... -Fourviere
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar phili_b » 05 Fév 2013, 10:32:26

En tout cas il ne faudra pas faire des erreurs d'interprétation sur le bouchon de la Tour de Salvagny à la sortie de l'A89. Il faudra bien faire la part des choses entre le bouchon déjà existant sur la N7 entre Fleurieux, Lentilly, la Tour de Salvagny, et les nouveaux arrivants. Je ne serais pas surpris, en tout cas au début, que les nouveaux arrivants soient minoritaires sur le nombre de voitures participant au bouchon.
FORET
Passager
Messages : 533
Inscription : 16 Nov 2012, 22:35:54

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar FORET » 05 Fév 2013, 12:55:46

tout a fait d accord. Pour le moment on ne voit qu'un deplacement de bouchon avec une circulation preexistante deja" tres "importante. Quand aux chiffres on leur fait dire ce que l on veut bien. En comptant large sur 10h cela fait 180 vehicules à l'heure dans chaque sens.... l'effet d'annonce avec un chiffre ronflant tombe à l'eau!!!!!!!! (du moins pour le moment).Je précise que je passe à Porte de Lyon tous les jours et cela ne va ni mieux ni plus mal qu'avant............
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4753
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar amaury » 05 Fév 2013, 14:35:21

Oui ! Comme j'ai dit par ailleurs, c'est dans quelques années qu'on aura la preuve... mais, dans le même temps, on n'aura pas besoin d'attendre la preuve pour être sûrs du résultat ! On a assez de situations comparables pour savoir ce qui va se produire... à moins qu'une baisse de trafic liée à une augmentation brutale des coûts de l'essence ait lieu. Mais ça, je crois que ça n'aurait pas d'effet visible tout de suite. Puisque les alternatives '"écolos" sont dans certains coins impossibles, quand on a mis du temps à accéder à son petit pavillon perdu au milieu de la pampa, j'imagine qu'on met autant de à se résoudre à le quitter... :-\
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13726
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar BBArchi » 05 Fév 2013, 15:07:47

En parlant de ça, après une pause le temps de laisser la populace se calmer, la hausse a repris. ;D
De même que les solutions de retour (?) en ville ne sont pas vraiment la panacée, s'ajoutent les crispations et absence totale de coopération des établissements bancaires. Le nombre de prêts attribués n'a jamais été aussi bas.

Comment dans ces conditions, favoriser quelque solutions d'urbanisme que ce soit ?

L'étalement urbain est une réalité ; pour y mettre fin, reste quelques options :
. on flingue tout le monde dans un rayon de +2km au dela des limites des centre ville
. on rase tout au dela du mème périmètre et on empile façon extrême orient, en R+20 / R+30
. on admet que la concentration sur quelques agglos est une impasse complète, et on réinvente un modèle mieux réparti (habitat / industrie / loisirs) sur l'ensemble du territoire. Avec des liens entre...
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
_____________________________________________________________________________________________Image____
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4753
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar amaury » 05 Fév 2013, 16:58:37

Dans certains coins, on fait différemment. J'ai rencontré récemment des personnes de Vitoria (Pays Basque espagnol). Si on suit l'évolution de la population (http://fr.wikipedia.org/wiki/Vitoria-Ga ... C3.A0_2000), on peut être impressionné sur le fait qu'ils ont largement agrandi la ville sans faire des R+20 ou 30 et sans faire une ville ou les déplacements autrement qu'en voiture semblent difficiles...

L'étalement urbain est dû à une conjugaison de facteurs qui dépassent le simple attrait pour l’habitat pavillonnaire en propriété :
* comparaison entre ratio m²/coût entre logements en ville et en campagne
* comparaison des impôts et taxes
* volonté des populations et élus de petits patelins de conserver leurs services (notamment écoles), voire de les développer malgré le desserrement des ménages (entre autre)
* Choix de son lieu d'habitation en intégrant de façon inconsciente la voiture comme moyen de déplacement systématique ou, au mieux, hors déplacements domicile-travail
* ...

La "concentration" sur quelques agglos est un phénomène "naturel" qu'on combat moins qu'on ne l'a fait par le passé... sauf que quand on faisait de grandes politiques d'aménagement du territoire, on n'avait pas vraiment en tête les logiques environnementales et le fonctionnement économique actuel (précarité de l'emploi/fin de "l'emploi à vie", pression du chômage, travail des femmes...).

On aura toujours de "bonnes raisons" de vouloir se déplacer en voiture et d'habiter dans son petit pavillon ! Mais quand on sera étranglé et qu'on se rendra compte qu'on n'arrive pas à trouver des modes de déplacements alternatifs supportables économiquement pour la collectivité, il sera trop tard. Il y a une énorme différence entre tout concentrer à Lyon, Paris ou Marseille et parler d'éviter l'éparpillement périurbain dans les environs de Lyon, de Clermont-Ferrand, Vesoul, Bourg-en-Bresse, Annonay, Aubenas...
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar phili_b » 06 Fév 2013, 09:14:12

Ok on est d'accord que les transports collectifs seraient mieux que des autoroutes à coût égal. Moi je ne demande que plus de trains, TER, RER. Mais vouloir comme tu le fais rendre encore plus désertique tout ce qui n'est pas une métropole est incompréhensible. Et encore la concentration est encore possible à Lyon mais à Paris on est depuis longtemps à saturation : transports collectifs saturés, routes saturés. Si tu souhaites que Lyon devienne comme la région parisienne, quel cauchemar. Si on arrêtait de tout concentrer tout en centre ville mais qu'on développait de façon harmonieuse les villes pas seulement métropole. Mais bon autant tu peux combattre la création d'une autoroute comme l'A89 autant nous pondre ces dogmes une fois que l'autoroute est construite ...

Et surtout la concentration n'est en rien lié au cout de l'essence si on construit ou reconstruit les transports collectifs ferrés ou non qui existaient avant qu'on ne les détruise. A moins d'habiter vraiment en centre-ville, mais c'est beaucoup plus cher, nous souhaiter être tous dans des boites de sardines comme les métros et RER parisiens, non merci. Mais bon on s'éloigne de l'A89.
Avatar de l’utilisateur
xouxo
Passager
Messages : 577
Inscription : 10 Nov 2006, 19:26:30
Localisation : Paris

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar xouxo » 06 Fév 2013, 10:45:41

La densité n'a surement pas que des avantage. Mais il ne faut pas se méprendre sur ce qu'est une ville : un lieu d'échange (à l'origine marché, foire etc.) de réunion (culte, tribunal). On ne peut pas s'étonner de voir les gens s'agglutiner au centre, les promoteurs construire plus haut là ou le foncier est plus cher et les habitants fuir plus loin pour payer leur logement moins cher (à condition de pouvoir atteindre le centre suffisamment vite).
Les pouvoirs publics peuvent agir pour aller contre cette tendance, par exemple construire des espaces verts, ou encore, (ce qui me plait moins) en maintenant la densité basse pour garantir la profusion du stationnement et de voirie (cas de zone péri-urbaines).
Concernant Paris, si la densité y était vraiment insupportable, alors la ville se dépeuplerait. Hors ce n'est pas le cas. J'ajouterai qu'il ne s'agit pas que d'un effet artificiel de centralisme étatique, car beaucoup d'entreprises se créent à Paris et y reste, preuve pour moi que les inconvénients de congestion n'annulent pas les avantages de la densité urbaine.
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar phili_b » 06 Fév 2013, 10:56:41

xouxo a écrit :Concernant Paris, si la densité y était vraiment insupportable, alors la ville se dépeuplerait.

On s'éloigne encore plus de l'A89 mais Paris ne se dépeuple pas car il y a beaucoup plus d'emplois à Paris qu'ailleurs, et une fois le steeple-chase du transport subi, la ville est agréable en journée. Mais bon quand on regarde les brèves sur les RERs et métros bondés, en retard et j'en passe, ça ne fait pas rêver.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4753
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar amaury » 07 Fév 2013, 11:50:33

phili_b a écrit :Mais vouloir comme tu le fais rendre encore plus désertique tout ce qui n'est pas une métropole est incompréhensible.

Tu m'as lu ?! ??? Vesoul ou Bourg-en-Bresse sont des métropoles ?! Bon, je n'ai peut-être pas été clair. Si c'est le cas, désolé. Je dis juste que ce qui est gênant, à mes yeux, ce n'est pas d'habiter Lyon, Bourg-en-Bresse Annonay ou Aubenas mais d'habiter dans des périphéries de ces villes/agglomérations dans des conditions où il ne reste que deux choix :
* être décroissant
ou
* avoir une voiture

Je déroule le fil :
1. Pour être propriétaire, même si on n'est pas forcément un fan de maison, on commence à se renseigner sur les coûts d'achat et les impôts. On se rend compte qu'on a alors des choix à faire du genre : doubler la surface disponible et avoir un bout de terrain mais être loin de tout versus se sentir à l'étroit pour être près de tout.
2. On regarde en fait son choix de lieu d'habitation en prenant en compte implicitement qu'on aura accès à une voiture. Dans le meilleur des cas, on ne prend généralement en compte les TC que pour le domicile-travail (pourtant, ils représentent aujourd’hui moins de la moitié des déplacements...).
3. Les coûts de déplacements augmentent et ça ne va pas s'arrêter. On se plaint de ces imbéciles de technocrates néolibéraux qui sont tellement méchants qu'il disent qu'il faut pas prendre sa voiture alors que dans le même temps, ils ne mettent pas au pieds de chez nous un arrêt de bus avec des performances aussi intéressantes que la voiture.

Sauf que les TC performants à la "campagne", ça ne marche qu’avec du rabattement. La logique des TC, c'est d'avoir une base de clientèle suffisante pour que le coût soit supportable. ça marche donc très bien quand il y a de la densité (le taux de couverture parisien est assez impressionnant avec des lignes rentables alors que c'est rarement le cas ailleurs en France).

Les autres formes de transport dans les zones non denses peuvent coûter très cher : transport à la demande, autopartage, etc. Forcément, elles semblent aujourd'hui intéressantes parce qu'elles restent moins chères que des lignes régulières de TC qui tournent presque à a vide mais elles sont forcément déficitaires. Donc forcément financées par l'impôt.

On se retrouve donc dans la situation où le choix est de faire de gros efforts pour se déplacer "écolo" en prenant des TC qui mettent 1h30 au lieu de 15min en voiture ou de faire plusieurs kilomètres à pieds ou encore de faire du vélo sous la pluie, etc. Bref, des choses qui n'attirent que les purs et durs ! M. toulemonde, lui, il n'est pas prêt à ça. Il va donc acheter sa voiture (d'ailleurs, il l'avait déjà, d'où le point 2 ci-dessus) et il va l’utiliser de plus en plus. Dans le meilleur des cas, il fera moins de la moitié de ses déplacements avec des modes écolos (déplacements domicile-travail, cf. point 2 toujours). Super !C'est pas comme ça qu'on va réduire les niveaux de pollutions et de gaz à effets de serre !

Alors quand on a dit ça, on entend tout de suite parler de tours (je coupe court tout de suite : je n'ai aucune attirance pour les tours, qu'elles soient de bureau ou d'habitation), de barres, d'hyperconcentration et je ne sais quoi. ça me désole. :-[ Je conçois bien qu'on n'a pas forcément tous la chance de connaitre des projets urbains faits ailleurs en Europe mais si je prends des projets en Allemagne, au Pays-Bas, en Scandinavie, on a plein d'exemples où on fait des morceaux de ville qui n'ont rien à voir avec Manhattan, Paris, Los Angeles ou Sarcelles et qui cumule certains avantages :
* une liaison directe en moins de 10 min à pieds d'une station de TCSP
* un aménagement privilégiant les vitesses faibles pour les voitures et les détours afin de privilégier les modes doux/actifs, les sécuriser et leur permettre des accès directs
* la mixité fonctionnelle (logement, commerces...)
* la mixité des types de logements aussi bien achat/location que petit collectif (R+2 ou R+3), maisons de ville, pavillonnaires (ben oui, c'est une question d’organisation du territoire :))
* l'accès à des espaces verts voire "naturels"
Tout ça peut permettre une ville en archipel avec des quartiers plus ou moins denses et plus ou moins peuplés (ça n'exclut donc pas Vesoul, Villefranche ou encore Bourg-en-Bresse) mais toujours la facilité d’utiliser les modes doux/actifs et les TC. Avec quand même du pavillonnaire (j’insiste).

Mais on préfère l'urbanisation au gré des opportunités ou des intérêts locaux avec leurs beaux lotissements pavillonnaires au milieu de nulle part, dans le meilleur des cas avec des cheminements doux mais qui ne mènent sur rien puisqu'on est au milieu de nulle part !

C'est ça qui me pose problème ! Et où est le rapport avec l'A89 ?! :) Dès qu'on fait une autoroute, on a énormément de mal à résister à la pression des élus locaux qui, sous prétexte que l'autoroute passe, veulent en capter de supposés effets positifs en créant des zones d'activité... même tertiaires alors que si on veut bien envisager l'approvisionnement routier pour des activités de logistique, ça paraitrait plus logique de mettre du tertiaire à côté des de TC de qualité... On crée donc des zones d'activités... et on se pose la question plus tard de savoir comment faire pour inciter les gens à ne pas y aller en voiture... alors qu'on les a mises à côté des autoroutes... Puis on résiste difficilement à la pression de 2/3 propriétaires terriens qui voient là une occasion de valoriser des terrains qui étaient agricoles. Ils convainquent donc leur maire (plus la commune est petite, plus c'est facile...) et on fait notre "beau" lotissement au milieu de nulle part... Ah si ! Desservi par l'autoroute !

C'est de la fiction ?! Du fantasme ?! Non. C'est juste ce qu'on a observé dans la plupart des projets de ce type. L'exemple local, c'est la Rocade Est. Suffit de regarder Google Maps...
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Didier 74 » 13 Fév 2013, 22:21:44

leprogres.fr, 13 février
L’A89 invisible sur les principaux sites d’itinéraires Internet

Ouverte à la circulation le 21 janvier, on ne trouve aucune trace de l’autoroute entre Balbigny et La Tour-de-Salvagny, que ce soit sur Viamichelin, Mappy ou Google maps. Il va falloir attendre encore quelques semaines...
Seul le site www.itineraire-facile.com connaît l’A89

On a parlé de sa construction pendant des années. Mais à son ouverture, le 21 janvier dernier, pas une trace de l’A 89 entre Balbigny et La Tour-de-Salvagny sur les sites d’itinéraires internet. On a beau chercher sur viamichelin.fr, mappy.com ou maps.google.fr, si on veut aller de Clermont-Ferrand à Lyon, on nous propose toujours de passer par Saint-Étienne par l'A72 ou par les Monts du Lyonnais.. Seul le site www.itineraire-facile.com connaît l’A89, et permet ainsi de gagner plus de 30 minutes.

Chez Mappy, la responsable du marketing explique que « les mises à jour sont faites tous les trois mois. Et qu’elles dépendent des données fournies par TomTom ». La société TomTom est le leader mondial des produits de localisation et fournit la plupart des sites d’itinéraires. On comprend dès lors qu’ils donnent les mêmes informations incomplètes. Il faudra attendre le mois de mai avant de voir apparaître l’A89 dans son intégralité sur mappy.com. Du côté de viamichelin.fr, la modification est attendue entre mars et juin. Patience !

Source http://www.leprogres.fr/loire/2013/02/1 ... s-internet
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar phili_b » 14 Fév 2013, 08:44:30

Sur certains sites l'A89 est dessinée mais n'est pas utilisable comme trajet.
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Didier 74 » 17 Fév 2013, 14:14:58

Le Progrès, 17 février
L’A89 fait doucement son apparition sur les GPS et les sites internet

Quelques semaines après l’ouverture de l’A89 entre Balbigny, dans la Loire, et La Tour-de-Salvagny, les premières mises à jour arrivent dans les GPS. Les sites internet d’itinéraires devraient bientôt se mettre à la page.

Jusqu’à ce milieu de semaine, le nouveau tronçon de l’autoroute A89 était largement absent des sites de cartographie et de nos GPS [Ndlr, Global positioning system].

Sur ViaMichelin, Google Maps ou encore Mappy… rien. Au mieux, un tracé en pointillé, pour signaler l’ouvrage en construction.

Le bon élève repéré sur la Toile était le site itinéraire-facile.com. Bien, mais insuffisant, notamment pour les GPS embarqués à bord des véhicules. Si, pour les particuliers, c’est un brin agaçant, de leur côté, les professionnels commençaient à râler sérieusement. Notamment dans les entreprises de transport installées à proximité de l’autoroute.

Depuis mercredi, la donne a changé. Les clients du GPS TomTom se sont vus proposer une mise à jour de la cartographie, qui intègre le nouveau tronçon de l’A89 entre Balbigny et La Tour-de-Salvigny. Les applications dédiées aux téléphones portables ont notamment été mises à jour.

Sachant que TomTom est l’un des leaders de la cartographie pour GPS et qu’elle alimente bon nombre de sites dédiés au calcul d’itinéraires, l’A89 devrait rapidement faire son apparition sur la Toile. Quant aux propriétaires de GPS, ils n’ont plus qu’à guetter les mises à jour des cartographies embarquées. Mais aussi et surtout à préparer leurs cartes bancaires.

Source http://www.leprogres.fr/economie/2013/0 ... s-internet
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Didier 74 » 12 Avr 2013, 20:54:39

leprogres.fr, 12 avril
A89 : la circulation rétablie sous le tunnel de Violay

En raison d'une voiture en feu dans le tunnel de Violay, sur l'A89, la circulation a été interrompue dans les deux sens vendredi matin pour permettre aux pompiers du Rhône et de la Loire d'intervenir. L'ouvrage a été rouvert à la circulation peu avant midi.

Quatre voitures ont été coincées dans le tunnel de Violay. L'une d'elle était en feu pour une raison encore indéterminée. Quatre personnes sorties des véhicules attendaient dans un sas de sécurité d'être pris en charge par les secours.

Pour permettre aux pompiers du Rhône et de la Loire d'intervenir dans le tunnel, la circulation a été coupée dans les deux sens jusqu'à midi. Les pompiers de la Loire ont engagé 21 véhicules. Une centaine de voitures ont ainsi été bloqués aux entrées du tunnel.

Source http://www.leprogres.fr/rhone/2013/04/1 ... t-balbigny
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13726
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar BBArchi » 26 Juin 2013, 00:34:33

Après 5 mois d’exploitation, la fréquentation de l’A89 entre Balbigny et La-Tour-de-Salvagny n’est pas celle espérée lors de la conception de ce tronçon autoroutier

Les chiffres de fréquentation semblent aussi anémiques que ceux des dernières lignes de chemin de fer "non rentables" construites juste avant le développement du "transport routier automobile" ... :-\


http://www.leprogres.fr/loire/2013/06/2 ... e-salvagny

Loire. A89 : seulement 10 000 véhicules/jour entre Balbigny et La-Tour-de-Salvagny

Après 5 mois d’exploitation, la fréquentation de l’A89 entre Balbigny et La-Tour-de-Salvagny n’est pas celle espérée lors de la conception de ce tronçon autoroutier
ASF, l’exploitant, évoque plusieurs raisons et en premier lieu la crise économique.



J'ai lu les commentaires, c'est un festival ! :o

Une leçon à prendre pour les décisions concernant l'A45...
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
_____________________________________________________________________________________________Image____
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar phili_b » 26 Juin 2013, 11:04:48

Contrairement à l'A45 je n'étais ni pour ni contre l'A89. N'empêche que de vouloir la finir avant que ne soit résolue sa sortie était une idiotie. Comme s'ils avaient voulu profiter d'une fenêtre de tir, dès fois que les autorités changent d'avis.

Surtout qu'il y a des travaux plus urgents dans des portions accidentogénes simple voie de la RCEA si l'on en croit les commentaires. Mais comme c'est l'état qui les réalise ça coute beaucoup plus cher au contribuable.
Avatar de l’utilisateur
mm
Passager
Messages : 1483
Inscription : 23 Déc 2005, 20:57:33
Localisation : St Etienne

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar mm » 27 Juin 2013, 18:01:06

Salut,

Cette autoroute est faite pour les vacanciers des régions de L'ouest, Bretagne, et Bordeaux qui souhaitent se rendre dans les stations alpines en Hiver...point barre !!!

A +
Avatar de l’utilisateur
dedale
Passager
Messages : 332
Inscription : 02 Mai 2013, 09:24:38
Localisation : lyon, garibaldi

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar dedale » 27 Juin 2013, 18:31:49

Et desservir au moins une partie de la campagne rhoanaise. Avant qu'elle soit pleinement utilisé, il faut juste que suffisamment de personne ai mis à jour leur gps. Parce que pour ceux qui connaissent la RCEA, la A89 permet d'éviter une partie de cette route maudite. Il faut juste la connaitre.
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar phili_b » 27 Juin 2013, 20:08:23

mm a écrit :Cette autoroute est faite pour les vacanciers des régions de L'ouest, Bretagne, et Bordeaux qui souhaitent se rendre dans les stations alpines en Hiver...point barre !!!


Ou pour les vacanciers de la région lyonnaise se rendant dans l'ouest :) (comme moi). A défaut de temps et de km vraiment en moins ça m'évitera surtout de la fatigue dans les lacets vu que je ne passais jamais par l'A47.
Avatar de l’utilisateur
Lyon-St-Clair
Passager
Messages : 2026
Inscription : 14 Jan 2009, 14:32:53
Localisation : Montessuy Calmette - C1 / JD66 / JD140 / JD205
Contact :

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Lyon-St-Clair » 27 Juin 2013, 21:18:23

Pour moi par exemple, je n'aurai plus à me taper Mâcon - Bourges (!!) par les RN (dont la RCEA ...) pour aller à Pornichet, un coup d'A89 et on enquille directe sur l'A71 à Clermont ! :)
Image
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Didier 74 » 28 Juin 2013, 21:00:42

rhone-alpes.france3.fr, 28 juin
A89 : la fréquentation pour le tronçon Balbigny et la Tour-de-Salvagny n'est pas au rendez-vous

Cinq mois après son inauguration, le 21 janvier, le dernier tronçon de l'A89 entre Balbigny et la Tour-de-Salvagny ne fait pas le plein. Près de 10000 véhicules par jour empruntent cet axe de 53 km bouclant la liaison entre Clermont et Lyon. C'est 20% de moins que ce qu'espérait l'exploitant.

Vidéo http://rhone-alpes.france3.fr/2013/06/2 ... 78959.html
Avatar de l’utilisateur
turbotrain
Passager
Messages : 604
Inscription : 19 Août 2010, 19:52:32

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar turbotrain » 29 Juin 2013, 14:28:56

Au final, si on exclut les problèmes de prix et de crise économique, les vrais problèmes sont le débouché ridicule et la non-mise à jour des cartes par les grands éditeurs. Une fois le dernier problème résolu, on y verra plus clair pour le premier...
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar phili_b » 29 Juin 2013, 14:53:51

turbotrain a écrit :Au final, si on exclut les problèmes de prix et de crise économique, les vrais problèmes sont le débouché ridicule et la non-mise à jour des cartes par les grands éditeurs. Une fois le dernier problème résolu, on y verra plus clair pour le premier...

Ce matin j'ai mis à jour la nouvelle version de mon Gps sur android contenant la nouvelle portion de l'A89. :)

Leurs cartes sont de Navteq.
FORET
Passager
Messages : 533
Inscription : 16 Nov 2012, 22:35:54

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar FORET » 29 Juin 2013, 15:24:02

et puis il ne faut pas oublier que ce n'est pas parcequ'il y a une autoroute que se cree d'emblée de nouveaux trafics !!!! Il s'agit d'un chainon manquant de l'axe Lyon Bordeaux et entre Balbigny et Clermont, voire Libourne ce n'est tout de meme pas la grande foule !! Les opposants qui montaient les enchères jusqu'à l'équivalent d'une autouroute à 6 voies sous leur fenetre ils sont ou ??? Idem pour la situation "apocalyptique" annoncée....Une bonne connaissance de la région et des trafics avant la mise en service suffisait à démentir ces prévisions. Il n'empeche, pour l'avoir utilisé qu'il est super pratique et qu'il n'y a pas photo avec la situation antérieure......
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4753
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar amaury » 01 Juil 2013, 19:01:35

Apocalypse ou pas, on n'a pas de recul sur l'autoroute après 6 mois... C'est dans 5 ou 10 ans qu'il faudra faire le bilan ! Et dans ces 5 ou 10 ans, ce qu'il faudra regarder, ce n'est pas uniquement le trafic mais sa composition. Quelle sera la proportion de trafic induit (trafic qui n'existe que parce que l'autoroute est là et qui présente donc un potentiel résultat environnemental négatif) ? On n'en sait rien pour l'instant. ça dépendra de pleins de facteurs. Mais pour ce qu’on sait ailleurs, c'est que ça peut ne pas être joli-joli (cf. Rocade Est). Et, dans tous les cas, se posera toujours la question de la pertinence de la dépense : dans combien d'années cette autoroute sera-t-elle remboursée ? Combien la collectivité aura-t-elle investi dans l'histoire ?!
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
turbotrain
Passager
Messages : 604
Inscription : 19 Août 2010, 19:52:32

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar turbotrain » 01 Juil 2013, 22:24:47

Ca dépend de ce qu'on appelle collectivité...

En reprenant le discours officiel, il n'y a pas d'investissement public pour l'autoroute en elle-même, mais elle a été financée par une hausse des péages des autres (du même exploitant si je ne me trompe).
Il reste aussi que les aménagements annexes (routes de débouchés, routes connexes aux échangeurs) ont sans doute été "adaptés" aux nouveaux flux ; c'est un coût supporté par l'ensemble des contribuables des départements concernés et de la région.
On peut presque parler aussi de la France et de l'Europe puisque les arbitrages nationaux existent, et que les fonds européens d'aménagement ont pu concourir aux différents chantiers précités.
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Didier 74 » 06 Juil 2013, 15:05:18

leprogres.fr, 6 juillet
Deux radars tronçons à l’étude sur l’A89

Aucune date précise n’est pour l’instant avancée par la préfecture, mais deux nouveaux radars devraient prochainement être installés dans le département. Il s’agira de radars tronçons, les premiers dans la Loire, qui liront les plaques à deux points différents et calculeront ensuite la vitesse moyenne du véhicule.

Le premier sera installé sur l’A89, dans le sens Clermont/Lyon, à l’entrée et à la sortie du tunnel de Violay (110 km/h). Le second, toujours sur l’A89, sera opérationnel entre les sorties Saint-Germain-Laval et Les Salles, au niveau des communes de Champoly et Grézolles (130 km/h), dans le sens Lyon-Clermont.

Source http://www.leprogres.fr/loire/2013/07/0 ... -sur-l-a89
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13726
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar BBArchi » 09 Juil 2013, 00:07:08

J'ai emprunté un tronçon de cet autoroute.

Un constat très rapide : les mouvements de terre (remblais / déblais) sont proprement colossaux, tout ça pour, par exemple, la simple bretelle de raccordement avec la N7 pour l'Arbresles. Une consommation d'espace totalement hallucinante... :o


Ensuite, le raccordement par les voiries existantes entre l'A89 et l'A6... même en dehors des HP, on obtient un flot très dense ; la traversée est assez difficile pour les riverains concernés, qui en sortant de chez eux doivent partir sur leur droite, et doivent faire des kilomètres supplémentaires jusqu'au rond point le plus proche pour repartir dans l'autre sens.

Ensuite, les panneaux de chantier sont en place pour le raccordement vers l'A6 à la hauteur de Villefranche / Anse... indiquant une mise en service en 2015... et des travaux ont lieu actuellement dans ce secteur.
Je croyais que rien n'était décidé pour le passage à cet endroit ... aurais-je été berlurifié à l'insubmersibilité de mon plein gré ? ???
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
_____________________________________________________________________________________________Image____
Avatar de l’utilisateur
Lyon-St-Clair
Passager
Messages : 2026
Inscription : 14 Jan 2009, 14:32:53
Localisation : Montessuy Calmette - C1 / JD66 / JD140 / JD205
Contact :

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Lyon-St-Clair » 09 Juil 2013, 08:40:14

L'A466 est en cours de construction (la dernière fois que je suis passé dans le coin ils étaient en train de gratter la terre et de dévier une route), t'est sûr que c'était pas pour ça ? ??? ???
Image
FORET
Passager
Messages : 533
Inscription : 16 Nov 2012, 22:35:54

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar FORET » 09 Juil 2013, 11:49:16

Les riverains qui doivent faire un détour ce n'est pas nouveau, les chaussées étant séparées par un mur depuis au moins 20 ans. Dans la plaine des Cheres les travaux de l'A466 entrent dans une nouvelle phase avec la construction des ponts au dessus de la RN6 et de l'A6
FORET
Passager
Messages : 533
Inscription : 16 Nov 2012, 22:35:54

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar FORET » 09 Juil 2013, 11:49:16

Les riverains qui doivent faire un détour ce n'est pas nouveau, les chaussées étant séparées par un mur depuis au moins 20 ans. Dans la plaine des Cheres les travaux de l'A466 entrent dans une nouvelle phase avec la construction des ponts au dessus de la RN6 et de l'A6
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13726
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar BBArchi » 10 Juil 2013, 17:43:37

Yep. O0

Ceci dit, ce qui a légèrement changé en 20 ans, ce n'est pas la configuration des murets ; c'est l'affluence. Aux HP, mes bien sincères encouragements attristés aux riverains ainsi qu'à tous les véhicules qui n'ont pas d'autres choix.

Une illustration de ce problème : le rond point de la maison carrée, juste avant le raccordement sur l'A6 ; les aménagements effectués ont supprimé la priorité classique des véhicules dans le rond point sur ceux qui ne sont pas encore engagés, avec un "céder le passage" + feux piétons (heureusement) pour couper le flot en direction de l'A6...
:P

Temps d'attente une fois engagé sur l'ex rond point : entre 5 et 10 minutes, tarif d'entrée... :-\
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
_____________________________________________________________________________________________Image____
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13726
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar BBArchi » 10 Juil 2013, 17:44:41

Lyon-St-Clair a écrit :L'A466 est en cours de construction (la dernière fois que je suis passé dans le coin ils étaient en train de gratter la terre et de dévier une route), t'est sûr que c'était pas pour ça ? ??? ???



Les pancartes "king size" mentionnaient l'A89 ...
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
_____________________________________________________________________________________________Image____
Avatar de l’utilisateur
Lyon-St-Clair
Passager
Messages : 2026
Inscription : 14 Jan 2009, 14:32:53
Localisation : Montessuy Calmette - C1 / JD66 / JD140 / JD205
Contact :

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Lyon-St-Clair » 10 Juil 2013, 23:28:55

Ah ? Curieux ... ???
Image
hpfx
Passager
Messages : 40
Inscription : 19 Jan 2007, 23:33:06

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar hpfx » 28 Juil 2013, 00:21:00

phili_b a écrit :
mm a écrit :Cette autoroute est faite pour les vacanciers des régions de L'ouest, Bretagne, et Bordeaux qui souhaitent se rendre dans les stations alpines en Hiver...point barre !!!


Ou pour les vacanciers de la région lyonnaise se rendant dans l'ouest :) (comme moi). A défaut de temps et de km vraiment en moins ça m'évitera surtout de la fatigue dans les lacets vu que je ne passais jamais par l'A47.

Pas que lyonnais,
Je viens de la prendre (retour des landes) aujourd'hui même... il y a des suisses, du 74, 01, 38 (regional) mais j'ai vu du 68... du DE...
C'est clair que limiter l'usage de l'A89 aux sport d'hivers, c'est un peut court...

turbotrain a écrit :Au final, si on exclut les problèmes de prix et de crise économique, les vrais problèmes sont le débouché ridicule(...)

pas la peine de se focaliser que sur l'arrivée sur lyon, il y a d'autres problemes :
- jonction rocade bordeaux : un feux rouge quoi.. tourner à droite pour lyon.
- coupure A20, brive la gaillarde (bonjour les parisiens qui remontent)
- coupure A71, clermont (re-bonjour... dans l'autre sens)
- information 107.7 : sur l'A89 entre clermont et lyon, on a les infos sur toulouse et narbonne super... en arrivant, au dernier moment sur un panneau lumineux, j'apprends un bouchon sur l'A6, genial (du coups t'as 15 secondes maxi pour choisir tassin la 1/2 lune, ca vaut le coup d'ecouter trafic info depuis une heure... grrrr)

Sinon, autoroute tres interessante. bien qu'assez peu d'aire entre brive et clermont, sans doute car peu de trafic... (sur le plan j'avais vu une aire "saint-julien-je-sais-plus-quoi" mais je suis arrivé a riom pas de st-julien). d'ailleurs, j'ai bien aimé l'indication "attention, pas de station essence avant 117 km", woua...

j'attends la jonction A6 et/ou A46... (il parait que c'est déjà en construction?!)
voilà.
Avatar de l’utilisateur
to8d
Passager
Messages : 778
Inscription : 16 Fév 2009, 20:33:37
Localisation : Chaponost

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar to8d » 28 Juil 2013, 21:21:19

hpfx a écrit :j'attends la jonction A6 ... (il parait que c'est déjà en construction?!)

Il y a effectivement un chantier sur l'A6 dans les deux sens, on dirait des travaux de nivellement pour implanter un échangeur (je n'ai pas pu lire le panneau car il y avait un violent orage tout à l'heure).
Greg de l'ouest de Lyon
FORET
Passager
Messages : 533
Inscription : 16 Nov 2012, 22:35:54

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar FORET » 31 Juil 2013, 17:33:09

il s'agit de la jonction A6 / A46 . Les ponts sont en construction au dessus de l'A46 de la ligne PLM et les travaux vont commencer sur la RN6 et l'A6. Cette section sera complémentaire de la jonction A89 A6 qui devrait voir le jour vers 2017 et constituant ainsi un grand contournement nord de Lyon permEttant de relier l'A89 et l'est Lyonnais
www.aprr.com/fr/amenagement_reseau/a466
FORET
Passager
Messages : 533
Inscription : 16 Nov 2012, 22:35:54

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar FORET » 08 Août 2013, 17:59:59

bonjour,
Pour revenir sur l'encombrement sur la Rn6 au rond point de la Maison Carrée il y aurait un moyen d'attenuer le trafic sur cette nationale en provenance de Villefranche. Cette solution a priori simple mais jamais évoquée consisterait à établir une entrée (éventuellement à péage) sur l'autoroute au niveau de Anse ou encore plus simple au niveau du franchissement de cette RN6 par la future A466. cette entrée aurait pour merite de drainer toute la circulation en deca de Villefranche, circulation qui n'a pas d'autre choix que cette nationale jusqu'à Porte de Lyon. Il est tout de meme étonnant qu'il n'y ait aucun acces à cette autoroute dans un secteur aussi peuplé : ce n'est tout de meme pas la "pampa" !!!!
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar Didier 74 » 18 Août 2013, 11:41:44

Trafic toujours aussi fluide sur l'A89 http://auvergne.france3.fr/2013/08/18/s ... 03645.html
FORET
Passager
Messages : 533
Inscription : 16 Nov 2012, 22:35:54

Re: Autoroute A 89 Lyon/Balbigny

Message non lupar FORET » 18 Août 2013, 22:46:22

Bonsoir
de toute facon les clermontois desirant rejoindre la vallée du Rhone continueront à passer par St Etienne plutot que de s'engluer dans l'agglomeration lyonnaise. D'autre part on fait bien dire ce que l'on veut en terme de previsions de trafic ne serait ce que pour emporter la concession....Il y a les previsions officieuses et les previsions officielles (sans compter celles des opposants !!! )

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 122 invités