Axes accidentogènes dans Lyon

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
matrix
Régulateur
Messages : 3340
Inscription : 23 Jan 2005, 17:34:41

Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar matrix » 19 Jan 2007, 01:11:03

Salut, pour rebondir un peu sur la news sur les axes accidentogènes dans Lyon (new que je trouve très intéressante d'ailleurs  :)), je voulais savoir quelle était la nature des accidents la plus répandue sur ces axes car tous les carrefours sont à feu pratiquemment... Ce qui est censé sécuriser les échanges au maximum les échanges normalement  :)
Alors s'agit-il aussi d'accidents avec les deux roues ? De piétons qui se font renverser ?...
Avatar de l’utilisateur
bus64
Régulateur
Messages : 2632
Inscription : 12 Nov 2004, 09:30:27
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar bus64 » 19 Jan 2007, 05:11:40

Salut

C'est peut-être parce que ces feux ne sont pas respectés.

@+
bienvenue sur lyon en lignes
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Bibouquet » 19 Jan 2007, 06:57:51

Salut,

Tu sais, les axes cités dans la palmarès du Grand Lyon sont des axes tous très larges, avec des vitesses élevées et des trafics importants et du stationnement en double file fréquent.
Les accidents n'ont pas forcement lieu dans les carrefours d'ailleurs, mais souvent en section courante.

On est d'accord que l'accidentologie sur ces grands axe est souvent le fait des automobilistes, mais la géométrie de la voirie n'est pas du tout adaptée pour inciter une baisse des accidents.

Sur Jaurès (surtout la partie sud) :

> voies très larges (2*5 mètres !)
> angles très ouverts dans les carrefours.
> vélos sur les trottoirs, qui sont mal visibles lorsque les VP tournent depuis l'axe vers les transversales...
> gigantesque ligne droite (mais bon, ça, on y peut pas grand chose...).

Les axes Etats Unis et Lafayette devraient bénéficier des aménagements de sécurité routière liés aux projets T4 et C3 (resserrement des carrefours, pose d'îlots, réduction des rayons de giration... etc).

Gambetta : mêmes problèmes que Jaurès.

On remarque que les axes les plus mauvais sont ceux qui n'ont pas encore subit de réaménagement à l'époque des statistiques : Lafayette et Etats Unis. Mais ce sont aussi ceux sous lesquels passent des métro : en gros, ils ont été réaménagés  une fois le métro rebouché, mais on a pas adapté la voirie pour apaiser la circulation, comme on le fait avec le tram...
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
matrix
Régulateur
Messages : 3340
Inscription : 23 Jan 2005, 17:34:41

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar matrix » 19 Jan 2007, 09:34:47

Donc concrètement les accidents seraient dus à la vitesse élevée des VP, à la mauvaise visibilité aux intersections et à la présence des cyclistes sur les trottoirs (je suppose qu'on compte d'ailleurs les cyclistes qui renversent les piétons : même si ça reste assez marginal j'espère  ::)).
Mais pour le cous Albert Thomas j'ai du mal à saisir car il me semble qu'il y a une onde verte (peut-être mal réglée alors) mais je reconnais que traverser cet axe en tant que pitéton peut devenir sportif...
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Bibouquet » 19 Jan 2007, 10:09:43

Il y a des ondes vertes sur tous ces grands axes, peut être réglées à une vitesse trop élevée justement... ? Le problème, c'est la largeur de ces axes, qui n'incitent pas à lever le pied.
Généralement, oui c'est la vitesse qui est la première cause, car elle agrave tout : le manque de visibilité, la violence des chocs... Mais l'irrespect tout "simple" de la signalisation tricolore et verticale est également importante... D'ailleurs, d'ici peu de temps, 5 carrefour vont être équipés d'un système de détection de franchissement de feu rouge, dont 1... quai Gailleton (qui fait partie des axes les plus accidentogènes...).
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
xouxo
Passager
Messages : 584
Inscription : 10 Nov 2006, 19:26:30
Localisation : Paris

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar xouxo » 19 Jan 2007, 10:50:25

Une onde verte ne garanti pas que la vitesse de l'onde soit réspectée comme vitesse limite! :tickedoff:
En effet, si tu attend au feu rouge, tu démarrre quand le feu devient vert et la tu suis l'onde verte en roulant à la meme vitesse que celle-ci.
En revanche si tu arrive sur l'axe alors que les feux sont déja verts, tu pourras accélérer jusqu'a éventuellement rattraper l'onde verte ( et la tu peux dépasser allegrement les limites de vitesse).
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Bibouquet » 19 Jan 2007, 10:59:48

Mais je le rappelle, les feux ne sont pas faits pour régler la vitesse des véhicules, mais pour gérer des conflits entre des mouvements rendus antagonistes par leur importance (volume) ou encore leur dangerosité. L'onde verte est simplement là pour éviter l'inconfort, la pollution sonore et la pollution tout court. Il faut savoir trouver un juste milieu.
Un feu n'est pas fait pour faire respecter la vitesse limite, c'est un usage abusif qu'on lui confère !
Atoubus m'a tuer
woodyy
Passager
Messages : 52
Inscription : 20 Déc 2006, 17:10:11

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar woodyy » 19 Jan 2007, 18:23:33

salut,
pour limiter l'aspect dangereux de ces axes il faut limiter la vitesse des voitures par l'étroitesse des voies et donc y mettre soit des couloirs bus, soit des lignes de tramways.Habitué du cours lafayette, je peux temoigner de la vitesse importante et du non respect parfois des feux chez certains automobilistes.
a+
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Bibouquet » 19 Jan 2007, 18:29:18

Salut,

Tout à fait. Disons que le tramway n'est pas un outils à proprement parler de sécurité, mais qu'il implique qu'on repense l'espace, avec justement moins d'espace pour la voiture. Mais même sans tramway, il y a pleins d'aménagements tout simples qui améliorent la sécurité :

> avancées de trottoir aux intersections
> îlots refuges pour les piétons avec barriérages aux abord des écoles
> éviter de mettre des arbres / poteaux d'éclairage public devant les feux ou à des endroits où ils gênent la visibilité.
> resserrements de chaussée.
> ralentisseurs.
> chicanes.

Bon, après, on ne va pas mettre de ralentisseur sur un axe comme J. Jaurès, ce n'est pas envisageable, mais certains autres aménagements sont possibles.

Y'a de quoi faire, mais c'est très cher !
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3943
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re : Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Patafix » 19 Jan 2007, 22:15:13

Bibouquet a écrit :Un feu n'est pas fait pour faire respecter la vitesse limite, c'est un usage abusif qu'on lui confère !


Le fait de synchroniser les feux de façon a réduire la vitesse est quand meme bien pratique, meme si ce n'est pas son usage primaire. Certes si on arrive sur l'axe alors que l'onde verte est déja enclenchée depuis quelques temps on peut dépasser la vitesse limite, mais on sera ralenti par les véhicules qui eux sont arrivés au début de l'onde (a mois que l'axe soit désert, comme de nuit par exemple). L'avenue Berthelot illustre bien cet exemple.

Un tel réglage peut il être considéré comme illégal ?
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Bibouquet » 19 Jan 2007, 22:34:06

Non. C'est un effet induit des feux, et des ondes vertes. Leur but est avant tout de fluidifier. On ne règle pas la coordination des feux pour réduire la vitesse, mais on règle plutôt l'onde verte à une certaine vitesse, à laquelle les véhicules doivent se conformer pour avoir les feux au vert, c'est plutôt dans ce sens que ça marche.
De toute façon, aux heures de pointe, il est difficile de "remonter" une onde vert quand on arrive en cours de route, en raison de la congestion tout simplement.
Ce qui par contre est interdit, c'est de faire volontairement buter les véhicules lorsqu'ils circulent trop vite.
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3943
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re : Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Patafix » 19 Jan 2007, 23:07:46

Bibouquet a écrit :Ce qui par contre est interdit, c'est de faire volontairement buter les véhicules lorsqu'ils circulent trop vite.


Cela necessiterait d'implanter un capteur au sol à une certaine distance de la ligne d'effet des feux. Cela se fait en Espagne, mais pas aux intersecitons ou un tel dispositif serait extrêmement dangereux car si un VP roule trop vite il peut être amené à piler (remarquez c'est tout ce qu'il mérite, mais le but est de réduire les accidents et non d'en créer).

Bref, on a bien d'autres moyens pour réduire les accidents:

Bibouquet a écrit :> avancées de trottoir aux intersections
> îlots refuges pour les piétons avec barriérages aux abord des écoles
> éviter de mettre des arbres / poteaux d'éclairage public devant les feux ou à des endroits où ils gênent la visibilité.
> resserrements de chaussée.
> ralentisseurs.
> chicanes.
de quoi faire, mais c'est très cher !
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Bibouquet » 19 Jan 2007, 23:11:09

En Espagne, la réglementation est sans doute différente. En France, freiner volontairement un flux avec de la signalisation tricolore est rigoureusement proscrit. Par contre, tu peux imposer un carrefour au "tout rouge", avec appel en pied de feu, et passage au vert après un court arrêt.
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
lio
Passager
Messages : 808
Inscription : 23 Mars 2005, 08:21:41
Localisation : Europe

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar lio » 19 Jan 2007, 23:49:43

la Suede a une methode marrante:

sur une route/avenue principale, les feux sont aux verts avec des capteurs pour les rues perpendiculaires. Si il y a une voiture dans ces rues, apres un certain timer, hop le feu de l'avenue est rouge et celui de la rue vert. Jusqu'ici rien de bien revolutionnaire.

Bon, apres, si meme y'a personne dans cette rue a 2h du mat, la voiture (Volvo ou Saab de preference  :)) roule dans l'avenue, mais au dela de 50 (ou 30) son feu (de l'avenue donc)passe au loin a l'orange et y'a pourtant personne dans la rue perpendiculaire. Si la voiture leve le pied, ca repasse au vert, sinon ca vire au rouge. Mais les capteurs sont loin, donc y'a pas a piler.
M'enfin c'est pas partout comme ca. Mais dans les zones ou la vitesse est tentante, c'est une technique rependue (zones suburbaines de preference).
Death to Petroleum
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Bibouquet » 20 Jan 2007, 00:15:20

Voilà exactement le genre de système qui est interdit en France : l'asservissement de la signalisation tricolore à la vitesse des véhicules n'est pas autorisé. Perso, je trouve ça très accidentogène, car le latin, il aime bien jouer avec ce genre de système, et il se concentre plus trop sur sa conduite.
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Passager
Messages : 1975
Inscription : 07 Mars 2005, 22:27:27
Localisation : Grenoble
Contact :

Re : Re : Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Sylvain » 22 Jan 2007, 09:00:45

Comme je l'ai déjà dit je sais plus où :
Mettre une boucle à 300m du feu, qui déclenche le rouge, et refaire passer le vert après un certain temps, fixe, c'est autorisé, en France?
Car c'est un moyen détourné de faire la même chose : on ne mesure pas la vitesse du véhicule, mais celui-ci butera sur un rouge s'ilva trop vite.

Ou bien faut-il obligatoirement une boucle au pied du feu qui remet le vert dès que la voiture est devant le feu, même s'il roule à 200km/h?

patafix a écrit :Le fait de synchroniser les feux de façon a réduire la vitesse est quand meme bien pratique.

C'est pratique... pour les voitures. Mais les TC, eux, ils vont systématiquement se prendre l'onde... rouge, du fait de leur vitesse plus faible : a Grenoble, l'onde verte dont bénéficiait l'axe Jean Jaurès/Libération a été supprimée, lorsqu'on a mis un système de priorité aux bus (diablement efficace  O0 )
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Re : Re : Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Bibouquet » 22 Jan 2007, 09:40:41

Sylvain a écrit :Mettre une boucle à 300m du feu, qui déclenche le rouge


Oui c'est interdit, et de toute façon personne ne le fera, car une boucle, ça se rapatrie dans une armoire de carrefour, et je t'explique pas le prix du mètre linéaire de tranchée !! (300 m ça va te coûter bonbon).

Les ondes vertes ont pour but de fluidifier, et ça profite aussi aux TC car une ville complètement congestionnée ça sert à rien. Actuellement à Lyon, la politique est la suivante : on fait passer moins de VP avec des aménagements contraignants, mais on les fait passer mieux.

Avec une priorité aux feux, c'est sûr que c'est encore mieux.
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
xouxo
Passager
Messages : 584
Inscription : 10 Nov 2006, 19:26:30
Localisation : Paris

Re : Re : Re : Re : Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar xouxo » 22 Jan 2007, 10:08:37

Bibouquet a écrit :on fait passer moins de VP avec des aménagements contraignants, mais on les fait passer mieux.


Pour ca l'avenue berthelot est un assez bon exemple : on a supprimé plusieurs voies de circulation pour faire le tramway (si je me souviens bien, il y avait 4 voies et une voie de bus à contresens), maintenant il y a 2 voies relativement étroites (pour inciter à ralentir) et pour que le trafic reste fluide, il y des voies des stockage pour tourner à gauche.
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Bibouquet » 22 Jan 2007, 10:09:36

Tout à fait, c'est un des meilleurs exemple lyonnais.
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
Derje Boven
Passager
Messages : 313
Inscription : 09 Déc 2004, 13:48:54
Localisation : Les Roches de Condrieu (38)
Contact :

Re : Re : Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Derje Boven » 22 Jan 2007, 10:53:05

patafix a écrit :
Bibouquet a écrit :Un feu n'est pas fait pour faire respecter la vitesse limite, c'est un usage abusif qu'on lui confère !
Le fait de synchroniser les feux de façon a réduire la vitesse est quand meme bien pratique, meme si ce n'est pas son usage primaire.

Je ne sais pas si c'était voulu pour le cours Gambetta/Albert Thomas, mais en tout cas lorsqu'il n'y a personne (la nuit), on voit bien que pour se prendre tous les feux au vert, il faut rouler à - de 50 km/h.
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Bibouquet » 22 Jan 2007, 11:03:12

Tout simplement car l'onde verte est calée sur une vitesse de 40 km/h environ, excellent pour la sécurité.
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
bus64
Régulateur
Messages : 2632
Inscription : 12 Nov 2004, 09:30:27
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar bus64 » 22 Jan 2007, 11:09:15

Salut

Par contre sur Emile Zola la nuit l'onde verte (enfin si elle existe) est callée à 70km/h, je roule à 50 je mets plus de 10 minutes pour faire république cusset, je roule à 70 je mets 5 minutes (ceci est une estimation de la voiture qui m'a doublé)

@+
bienvenue sur lyon en lignes
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Bibouquet » 22 Jan 2007, 11:30:36

Alors ça c'est pas bien :(
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
chris
Responsable Planning des sorties
Messages : 3924
Inscription : 09 Jan 2005, 17:51:01
Localisation : Lyon 9
Contact :

Re : Re : Re : Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar chris » 22 Jan 2007, 12:34:07

Sylvain a écrit :C'est pratique... pour les voitures. Mais les TC, eux, ils vont systématiquement se prendre l'onde... rouge, du fait de leur vitesse plus faible : a Grenoble, l'onde verte dont bénéficiait l'axe Jean Jaurès/Libération a été supprimée, lorsqu'on a mis un système de priorité aux bus (diablement efficace  O0 )


Est-ce qu'une "onde verte" est contradictoire avec la priorité aux Bus ?
Quand il n'y a pas de bus, il faut bien que le trafic reste coordonné.
Penser les transports en commun du XXIème siècle.
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Re : Re : Re : Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Bibouquet » 22 Jan 2007, 12:43:13

chris a écrit :Est-ce qu'une "onde verte" est contradictoire avec la priorité aux Bus ?
Quand il n'y a pas de bus, il faut bien que le trafic reste coordonné.


Non, on peut avoir une onde verte avec priorité aux bus, dans ce cas, le passage du bus va déformer cette onde, l'anticiper à certains endroits, la retarder à d'autres. Après, tout dépend si le bus est sur l'axe qui bénéficie de cette onde, où s'il se trouve sur la transversale.

Sur Berthelot, on a une coordination (onde verte), et une priorité au tram. Ca favorise Berthelot (qui passe pendant le tram), mais du coup ce sont des transversales comme Jaurès ou Vienne qui prennent  un coup sur la tête.
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
didtrezegol
Passager
Messages : 19
Inscription : 27 Jan 2007, 11:49:48

Re : Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar didtrezegol » 27 Jan 2007, 13:33:48

Bibouquet a écrit :Il y a des ondes vertes sur tous ces grands axes, peut être réglées à une vitesse trop élevée justement... ? Le problème, c'est la largeur de ces axes, qui n'incitent pas à lever le pied.
Généralement, oui c'est la vitesse qui est la première cause, car elle agrave tout : le manque de visibilité, la violence des chocs... Mais l'irrespect tout "simple" de la signalisation tricolore et verticale est également importante... D'ailleurs, d'ici peu de temps, 5 carrefour vont être équipés d'un système de détection de franchissement de feu rouge, dont 1... quai Gailleton (qui fait partie des axes les plus accidentogènes...).


Salut !

Sais tu quand cela sera mis en place dans l'agglo lyonnaise ? Y'aura t'il une campagne de communication à ce sujet de la part du Grand Lyon (en charge de la signalisation tricolore) ?

Je sais que le procédé était en phase d'expérimentation à Metz ainsi que 4 autres villes en France et que l'Etat avait annoncé, en parralèle de la pose de nouveaux radars automatiques, des systèmes de contrôle sanction aux carrefours à feux.
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Bibouquet » 27 Jan 2007, 14:20:51

Salut !

Non, je ne sais pas du tout quand ça sera mis en place. Tout ce que je sais pour le moment c'est que le carrefour Gailleton / Ainay en sera apparemment équipé, en plus du radar automatique qui est juste en aval ! (je rappelle qu'un piéton a été tué dans ce secteur, et qu'il est très accidentogène).

Il y a actuellement une autre expérimentation à Nancy je crois.
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Passager
Messages : 1975
Inscription : 07 Mars 2005, 22:27:27
Localisation : Grenoble
Contact :

Re : Re : Re : Re : Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Sylvain » 21 Fév 2007, 15:34:27

Bibouquet a écrit :Oui c'est interdit, et de toute façon personne ne le fera, car une boucle, ça se rapatrie dans une armoire de carrefour, et je t'explique pas le prix du mètre linéaire de tranchée !! (300 m ça va te coûter bonbon).

Je ressors ce sujet :
à un arrêt pas loin de mon boulot, j'ai remarqué sur un poteau de lampadaire, en hauteur, un boitier avec un peu plus haut une petite antenne. Sur le boitier c'est marqué Capsys : ca concerne donc certainement la priorité au feu pour le bus qui y passe, et dont le carrefour est équipé.
La boucle doit donc être transmise à l'armoire via cette antenne : ca évite donc de creuser 300m de tranchée!  >:D
Je ne sais pas par contre si c'est pour transmettre à l'armoire du carrefour, situé en face, sur l'autre trottoir (donc pour avoir voulu s'affranchir d'une tranchée traversant le carrefour, qui n'a pas été repris hormis l'aménagement de 2 quais accessible et l'installation de prise en compte bus)
Ou bien si c'est pour transmettre l'info au carrefour suivant, situé à environ 500m.
(je peux prendre une photo si je suis pas clair)
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Bibouquet » 21 Fév 2007, 15:38:14

Salut,

Capsys est en effet un fabriquant de détecteurs entre autre pour les bus et les tramways. Ils fabriquent des boucles, des émetteurs / récepteurs magnétiques et/ou sélectifs avec fréquences.

Pour éviter de creuser des tranchées couteuses, la technologie sans fil est effectivement de plus en plus utilisée, ça sera d'ailleurs le cas sur C3, et c'est déjà le cas sur le tramway de Mulhouse qui utilise la technologie GPS pour ses feux, et non des boucles.

La transmission de données inter-carrefour se fait par fibre optique, la technilogie sans fil étant incapable de gérer la quantité de données, de façon fiable. Il faut donc creuser... De plus, la technologie sans fil a également ses limites en terme de réglementation. Quand la sécurité ou la fiabilité est en jeu, elle est logiquement interdite.
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3943
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Patafix » 21 Fév 2007, 15:52:29

Bibouquet a écrit :... la technologie sans fil est effectivement de plus en plus utilisée, ça sera d'ailleurs le cas sur C3 ...


Vous serez donc priés de couper vos portables et autres appareils pouvant emettre des ondes sur C3. Les sorties se situent à l'avant, au milieu, et à l'arrière de l'appareil ... :D
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Passager
Messages : 1975
Inscription : 07 Mars 2005, 22:27:27
Localisation : Grenoble
Contact :

Re : Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Sylvain » 21 Fév 2007, 17:03:49

Bibouquet a écrit :Capsys est en effet un fabriquant de détecteurs entre autre pour les bus et les tramways. Ils fabriquent des boucles, des émetteurs / récepteurs magnétiques et/ou sélectifs avec fréquences.

Et située à Bernin, à côté de Grenoble (je vais postuler chez eux, ca doit être intéressant ;)

En fait, là, il ne s'agit pas d'un truc type C3, avec "transmission voie machine" (ou plutôt bus-armoire, on n'est pas à la SNCF ;) ) par l'intérmédiaire d'émetteurs radio et antenne réceptrice : chez nous, ca fonctionne tout par boucle+balise.
La boucle est bien présente au droit de l'arrêt (après le feu), comme ailleurs (je vérifierai la présence de boucles en amont du carrefour aussi), c'est pour ça que je pense que c'est plutôt une transmission d'info de la boucle vers une armoire (laquelle?). Et que ca ne remplace pas une boucle.

La transmission de données inter-carrefour se fait par fibre optique, la technilogie sans fil étant incapable de gérer la quantité de données, de façon fiable. Il faut donc creuser... De plus, la technologie sans fil a également ses limites en terme de réglementation. Quand la sécurité ou la fiabilité est en jeu, elle est logiquement interdite.

OK, c'est donc ça : la réglementation l'interdit, donc c'est forcément ça qui est mis en application ;D , comme d'hab à Grenoble!  :angel: >:D ;D ;D
Avatar de l’utilisateur
lio
Passager
Messages : 808
Inscription : 23 Mars 2005, 08:21:41
Localisation : Europe

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar lio » 21 Fév 2007, 17:14:59

patafix a écrit :Vous serez donc priés de couper vos portables et autres appareils pouvant emettre des ondes sur C3. Les sorties se situent à l'avant, au milieu, et à l'arrière de l'appareil ... :D

[beau HS]
mouais, dans les avions, c'est applicable (je fais mon serieux) surtout sur les avions qui avaient un pilote-automatique base sur boussole electromagnetique + gyro. Donc les frequences GSM pouvaient interferrer (ce qui a ete le cas sur un vol de turkish airlines a cause de 5 portables branches mais les -vrai en chair et en os- pilotes s'en sont appercu et ont evite le pire).
Bref, maintenant, c'est plus trop la cas, les pilote-automatiques ont evolues et utilises des autres senseurs/technologies et ne sont plus sujet aux interferrences GSM.
Quant aux interferrences sur la radio (comms) je sais pas ou ca en est.
Par securite, on le demande toujours quel que soit le type/age de l'avion.
[/beau HS]
Death to Petroleum
Avatar de l’utilisateur
ElBricou
Direction des Services Techniques
Messages : 2600
Inscription : 17 Nov 2005, 11:20:03
Localisation : Montévrain
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar ElBricou » 21 Fév 2007, 17:15:47

Mouai, et tout simplement une antenne radio pour mise à l'heure du systeme ?
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Bibouquet » 21 Fév 2007, 17:33:25

Sylvain : il y a 2 systèmes.

1) Le système C3, intégralement sans fil : la communication par le GPS pour la localisation du bus est sans fil, et la communication entre le bus et le contrôleur est sans fil.

2) A Grenoble (ou ailleurs :) ) : ta localisation du bus ne se fait pas par GPS mais par boucle, reliée par FIL au contrôleur (une boucle qui transmet son info sans fil au contrôleur, ça n'existe pas, du moins la réglementation ne le permet pas à l'heure actuelle).
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
mathieu.38
Passager
Messages : 5139
Inscription : 22 Mai 2006, 09:59:39
Localisation : Vaulx

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar mathieu.38 » 21 Fév 2007, 19:09:07

10 contre un que le système marche pas les premiers temps ou qu'on va avoir à une interférence avec les portables des CR...
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Bibouquet » 21 Fév 2007, 19:11:45

Tu sais, ce système n'est pas si innovant que cela, il est déjà développé dans d'autres villes, notamment à Tours, où il a fait ses preuves sur la ligne 4 je crois.
Il y aura certainement une période de rodage, comme sur toute ligne nouvelle, utilisant une technologie un peu nouvelle.
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Passager
Messages : 1975
Inscription : 07 Mars 2005, 22:27:27
Localisation : Grenoble
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Sylvain » 22 Fév 2007, 00:45:14

Curieux...
Car j'ai reperé d'autres de ces antennes.
la première antenne que j'ai signalé doit communiquer avec une autre que j'ai trouvé au niveau de l'arrêt suivant : l'arrêt est équipé d'une boucle au sol (pour le feu un peu plus loin sans doute) et pareil, placée en haut d'un lampadaire. Au pied du lamadaire (et donc non pas accrochée à celui-ci), une armoire... mais pas Capsys, elle est marquée EL-SI (basée à Pessac 33) : je viens de voir que cete société fait de la signalisation routière lumineuse. Et il y a effectivement au niveau de cet arrêt de bus un panneau "traversée d'enfants" lumineux (on est devant un lycée). A côté de cette armoire EL-SI, une armoire qui ressemble furieusement à une armoire à carrefour à feux (exactement les mêmes se trouvent à côté de tous les carrefours à feux du secteur). Sauf qu'à ce niveau il n'y a pas de feux... il y a bien un carrefour à feux 150m plus loin, mais il a sa propre armoire.
en tous cas, sur ce lampadaire, il n'y a pas qu'une seule antenne... mais 2, superposée (1 m d'écart environ)... ???
Au carrefour suivant (150m plus loin, donc) je crois avoir vu une antenne similaire (à vérifier) Au carrefour encore suivant (300m plus loin), avec un arrêt de bus, là, il y a aussi une antenne sur un lampadaire.
Au delà, en revanche, je n'ai plus rien remarqué. Mais au delà, les aménagements de quai et de priorité datent de fin 2000. Alors qu'avant, là où se trouvent les antennes, ca date de début 2005. Il faut que j'aille trainer un arrêt encore plus loin que ma première antenne découverte, c'est le terminus de la ligne : il doit bien y avoir là aussi une antenne.

Curieux comme histoire :
-C'est clairement pour la priorité aux feux (Capsys)
-les bus de Grenoble (et surtout pas les vieux GX187 qui roulent ici, à 1 an de la réforme) ne sont pas équipé du système type C3. C'est de la balise+ boucle : la boucle est bien visible au pied de l'antenne.
-A quoi servent donc ces antennes??
-Je ne pense pas à un système de remise à l'heure, car il y en a trop rapprochées, qu'il n'y en a pas ailleurs (aménagements un poil plus anciens), et que l'heure passe par le SAE... qui ne doit pas spécialement avoir de problèmes à capter ici (même si on est à l'extrême de l'agglo, mais y'avait pas de problèmes avant).

Je vais voir si je peux me renseigner. A la SEMITAG, ou au pire chez Capsys :)

Sinon, j'ai pris des photos... mais il est tard, là, et il faut que je les transfère par BlueTooth depuis mon téléphone (photos beurk) vers mon Palm... que je peux ensuite connecter via USB à mon iMac qui n'est pas BlueTooth et qui est trop vieux (10.3) pour parler USB avec mon GSM... (vivement le MacBook Pro que je vais m'acheter 8) )
Bref... plus tard!
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3943
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Patafix » 22 Fév 2007, 11:58:47

Sylvain a écrit :vivement le MacBook Pro que je vais m'acheter 8)


:smitten: :smitten:
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
Avatar de l’utilisateur
mathieu.38
Passager
Messages : 5139
Inscription : 22 Mai 2006, 09:59:39
Localisation : Vaulx

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar mathieu.38 » 22 Fév 2007, 16:48:31

patafix a écrit :
Sylvain a écrit :vivement le MacBook Pro que je vais m'acheter 8)


:smitten: :smitten:


Alerte ! On est envahit. Mac OS ne triomphera pas !
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Passager
Messages : 1975
Inscription : 07 Mars 2005, 22:27:27
Localisation : Grenoble
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Sylvain » 22 Fév 2007, 17:22:28

Mac OS ne peut pas triompher face à Vista-Wouah. C'est pas le but, d'ailleurs.
Mais Mac OS triomphe déjà parmi ceux qui l'utilisent.
Et c'est l'essentiel.
Et tant pis pour les autres.
;)
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Passager
Messages : 1975
Inscription : 07 Mars 2005, 22:27:27
Localisation : Grenoble
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Sylvain » 22 Fév 2007, 19:05:55

Bon alors voici quelques illustrations.

Tout d'abord un schéma de la zone
(made with AppleWorks 6, by Apple ;))
Image
l'échelle n'est pas respectée, mais on va dire que les arrêts sont équidistants.
les trucs vert-orange-rouge (le rouge sort un peu mauve..) ce sont les feux tricolores, hein? ;)
J'ai donc positionne les carrefours à feux (tous avec priorité bus... en théorie), les armoires à feux, les boucles au sol de détection bus (pas toutes dessinée je pense c'est à compléter), et les fameuses antennes, et le boitier Capsys (le seul que j'ai trouvé).

A noter :
-la priorité a été installé sans casser tous les carrefours, et visiblement, pas de tranchée ouverte sur toute la chaussée, le bitume est d'origine on voit donc bien les reprises (le long des quais refaits), les bouts de tranchée quand il y en a.
Il n'y a donc pas de tranchée reliant la boucle de l'arrêt F. Dolto au carrefour situé juste "à droite" (et encore moins à celui de gauche). A cet arrêt, il y a une armoire à feux alors qu'il n'y a pas de feux : je pense qu'elle abrite l'équipement associé aux 2 antennes. (c'est ici qu'il y a un boitier EL-SI, juste à côté de l'armoire), pilotant le signal lumineux du panneau "traversée piétonne" juste à côté).
L'antenne avec un petit boitier Capsys est la seule située relativement loin d'une armoire à feux : l'absence de tranchée, et le fait que les autres antennes sont proches d'une armoire (notammment celle où il n'y a pas de feux!!) me laisse penser que ces antennes sont reliées aux armoires à feux, que du matériel associé est dedans ces armoires, sauf celle avec le boitier, car trop loin d'une armoire et aucune tranchée creusée.

- A "droite" de Rif Tronchard, on sort de la zone réaménagée en 2005 : il n'y a qu'une antenne
- à gauche du carrefour Res Mutualiste, je ne suis pas allé voir encore. Je pense qu'il y a aussi une antenne vers l'arrêt d'en face. Je mets ma main à couper qu'il y en a aussi une vers le terminus Croix de la Rochette. Si c'est le cas, alors ca veut dire que chaque antenne communique avec la suivante et uniquement celle-ci : il y a donc 2 antennes lorsqu'il s'agit de communiquer de part et d'autres, et une seule à l'extrémité de la zone.

Mes conclusions :
-ces antennes sont liées à la priorité
-il s'agit de faire communiquer les différentes boucles et armoires relativement éloignées, sans avoir creusé de tranchées
-les bus ne sont pas équipés du système qu'il y aura sur C3 (*), d'autre part ca ne justifierait pas la présence de 2 antennes à F Dolto, alors qu'il n'y a pas de feux et qu'il y a 2 autres antennes au niveau du carrefour suivant.

Alors keskecé??

(*) à ma connaissance... mais je doute que les bons vieux GX187, dont une bonne moitié est partie à la casse il y a quelques jours/semaines, et l'autre partie va y aller d'ici un an, aient été équipés d'un nouveau système de priorité aux feux à transmission radio.

nota : la priorité au feux du carrefour situé entre Rif Tornchard et F Dolto ne fonctionne pas (du moins le SAC ne s'éclaire jamais), quelque soit le bus... Il me semble pourtant l'avoir déjà vu fonctionner au début. Elle fonctionne en revanche aux autres feux.

Maintenant, deux photos de l'arrêt Françoise Dolto :
l'arrêt, le lampadaire et ses 2 antennes. entre les deux, on voit l'armoire EL-SI (tagguée) et masquée derrière l'abri bus, à côté du poteau béton qui est à côté de l'armoire EL-SI, l'armoire à feux (sans feux ;) )
Image
Image

Bon, je vais bientôt écrire une thèse sur les systèmes de priorité aux feux pour les bus, moi!   :coolsmiley:
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Passager
Messages : 1975
Inscription : 07 Mars 2005, 22:27:27
Localisation : Grenoble
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Sylvain » 22 Fév 2007, 20:50:11

Bibouquet a écrit :Quand la sécurité ou la fiabilité est en jeu, elle est logiquement interdite.
[...]
(une boucle qui transmet son info sans fil au contrôleur, ça n'existe pas, du moins la réglementation ne le permet pas à l'heure actuelle).

Même si l'info transmise par la boucle n'a aucun lien avec la sécurité?
Car là, si l'info est mal transmise ce qu'il se passe :
-soit le bus n'est pas détecté : le carrefour fonctionne comme d'hab, juste que le bus n'a pas priorité
-un bus est détecté alors qu'il n'y en a pas : la phase vert est un peu anticipée ou prolongée, mais rien de bien grave niveau sécurité, puisque ca se fait quand y'a un bus.

A moins que l'on considère que donner la priorité aux feux pour les bus pour les rendre plus efficaces, plus attractifs, c'est d'une importance absolue pour la survie de l'espèce humaine sur la planète. Dans ce cas, d'accord  :)
Bon ben en fait, un petit tour sur le site web de Capsys confirme ce que j'explique :
http://www.capsys-fr.com/francais/notic ... /nclrh.htm
C'est exactement ça : le système Transcom

Le système TRANSCOM est une liaison HF bidirectionnelle et en temps réel par modem radio sur une fréquence 433 Mhz.

2 ensembles composés chacun d'une antenne active (LRA) et d'un boîtier d'interface utilisateur (LRI) assurent l'émission et la réception de la communication.
[...]
La transmission de l'information s'effectue en point à point avec une portée de 400 mètres en champ libre pour la gestion des équipements déportés.
[...]
L'antenne LRA s'installe sur un poteau à 3m du sol et l'interface LRI dans une armoire standard sur RAIL DIN ; raccordement possible sur éclairage public ( cf SSR).
[...]
Son installation rapide sans ouverture de route, ni coût de génie civil optimise le coût des équipements par rapport à une liaison filaire classique.

Et il ne s'agit pas d'un système spécifique aux priorités bus. Apparemment, c'est pour tout système de détection.

T'es vraiment sûr que c'est interdit? Certes Capsys est une boite de la région grenobloise et le "j'en fait qu'à ma tête" est peut-être contagieux, mais quand même  ;)
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Bibouquet » 22 Fév 2007, 21:06:57

Bonsoir :)

Bon, tel que tu le décris, j'ai vraiment l'impression que c'est la liaison inter-carrefours qui est sans fil, alors j'aimerais que tu me dises quand ça a été mis en place, car je n'ai jamais vu ce cas.
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Passager
Messages : 1975
Inscription : 07 Mars 2005, 22:27:27
Localisation : Grenoble
Contact :

Re : Axes accidentogènes dans Lyon

Message non lupar Sylvain » 22 Fév 2007, 21:30:12

La ligne 3 (c'est d'elle dont il s'agit) passe par là depuis le 14 février 2005 (auparavant, elle passait dans le village). Les aménagements des quais et les feux ont été faits un peu avant : fin 2004 jusqu'à début 2005. Sauf le carrefour entre F Dolto et Rif Tronchard (qu'on voit sur la photo, au fond), qui a du être aménagé un peu plus tard, il me semble.

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 157 invités

cron