Vélo, vélo, vélo

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
nanar
Passager
Messages : 10090
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 29 Jan 2021, 11:23:29

Je ne sais même pas si on peut traiter de pro-vélo la proposition alternative de la mairie de Tassin. ???
D'autre part, elle met la piste cyclable double sens à la place de l'alignement d'arbres côté sud (vous me direz qu'il n'y en a guère qu'une dizaine, mais bon ...) et en replanterait de nouveaux sur l'actuelle voie bus+vélo O->E
Ca ferait d'assez gros travaux gênants, ça. ::)

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
xouxo
Passager
Messages : 598
Inscription : 10 Nov 2006, 19:26:30
Localisation : Paris

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar xouxo » 29 Jan 2021, 11:41:31

Avec l’aménagement actuel, il y a plus d’embouteillages, donc plus de pollution,

Je suis toujours questionné par ce genre de raccourcis : Les voiture polluent aussi quand la circulation est fluide, et il y a moins de véhicules sur une voie que sur deux.

Bref, on dirait que les élus de Tassin sont resté bloqué à l'époque tout voiture : laisser passer le plus de voiture possible et tout ira mieux! Ils voient pas l'intéret de faire rentrer moins de véhicule dans le système (et pas que pour leur ville).

Ensuite il y a peut-être une problématique spécifique au carrefour de l'horloge. Ce genre de carrefour en étoile provoque des temps d'attente très longs (4 phases différentes là où 2 suffiraient sur une carrefour classique, donc deux fois moins de temps de vert), et donc on peut être tenté d'ajouter des voies pour stocker les véhicules.
Le passage en sens unique sortant de l'une des branches, ou encore une gestion en rond point "à la parisienne" (faire donner les flux opposés en même temps, et stocker les tourne-à-gauche) permettrait de passer autant de véhicule avec des files d'attentes moins longues.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4780
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 29 Jan 2021, 12:14:50

Dans le cas présent de Tassin, on peut effectivement se demander comment on justifierait de ne pas maintenir de voies bus ! Je pense donc qu'il s'agit bien, dans ce cas précis, de commencer par chercher à garder le maximum de place pour la voiture. Je suppose que l'argument mis en avant sera que la part modale des TC semble avoir baissé au profit de la voiture. Puisque cette baisse de part modale se fait aussi en faveur des vélos, j'imagine que la piste cyclable alternative a pour vocation de conserver le maximum de place à la voiture tout en affichant une volonté de ne pas prendre en compte que la voiture.

Pour autant, je ne pense pas, moi non plus, qu'on puisse généraliser sur les politiques pro-vélo actuelles sur cette base et dire qu'il s'agirait d'une "voie de secours". Comme Nanar, je ne vois pas de politique pro-vélo sur cette commune pour l'instant. Sur le périmètre du forum, la plus importante politique pro-vélo est portée par la Métropole de Lyon. Elle répond à une vision de la mobilité clairement exprimée : elle fait passer les plus fragiles et les moins polluants en premier avant de remonter dans l'ordre de pollution. ça donne donc : piétons, vélo et "engins de déplacement personnels", TC, véhicules partagés, etc. Le caractère individuel du vélo n'a pas grand chose à voir dans l'équation (et même rien du tout pour la Métropole.

Quand des politiques prétendent faire du vélo par simple affichage, ça se voit facilement. ça n'en fait pas des politiques "pro-vélo". ^-^
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
HAB69
Passager
Messages : 273
Inscription : 26 Juin 2007, 16:12:34
Localisation : LYON 03

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar HAB69 » 29 Jan 2021, 12:29:36

Bonjour,
je prend régulièrement à pied l'avenue Victor Hugo à Tassin sur la partie croisement rue du Bourbonnais jusqu'au Leroy Merlin. Sur cette partie la Métropole à pensé Vélo ET ENSUITE piétons. Une piste cyclable a été créée sur le trottoir, sans laisser de place pour les piétons. Essayer de prendre dans le sens Lyon -> Tassin, à pied, cette partie avec des vélos qui arrivent en descente dans l'autre sens (c'est une pente) et je ne pense pas que vous diriez que c'est tranquille et sans danger pour un piéton. Je ne suis pas un pro-voiture, ni un anti-vélo (bien que habitant sur Félix Faure, il y a plus de risques pour les piétons de se prendre un vélo à un passage piéton qu'une voiture), par contre j'aimerai que le piéton soit une priorité et ensuite le vélo. Tout à fait d'accord par contre sur la nécessité d'avoir un couloir bus + vélo et pas uniquement Vélo (+ voiture...) vers la place de l'horloge : vu le nombre de bus qui passent, le contraire serait un non-sens. Il faut d'abord s'expliquer pourquoi il y a tant de voitures (pour en réduire le nombre et ne garder que les trajets admissibles et pas ceux de confort) mais pas partir du principe qu'il y a des voitures donc on leur fait de la place.
@+
alecjcclyon
Passager
Messages : 1175
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar alecjcclyon » 29 Jan 2021, 13:01:44

Le problème des embouteillages dans ce secteur ne date pas d'aujourd'hui. Les petites bricoles faites pour combler le manque de transport sont flagrantes...
Mais bon va falloir attendre encore 10 ans pour un métro ou un tramway dans ce secteur, c'est juste trop long !
Sur les 50 000 véhicules/j, je pense qu'on pourrait capter environ la moitié des automolistes pour se rendre en ville avec un mode lourd attractif.
C'est déjà saturé à Tassin/Craponne, parc relais Gorge de Loup plein à 8h (hors période covid). C'est bien beau les vélos au bout d'un moment... Je n'ai rien contre les vélos :)
nanar
Passager
Messages : 10090
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 29 Jan 2021, 16:22:26

"Mode lourd attractif" ?
Vite, transformation du TTOL en 3 lignes de métro (à > 95 % en surface) + prolongement en Presqu'Ile
+ une quatrième ligne en rocade Brignais / Francheville / Alaï / Tassin / Dardilly nord + Sytralisation.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13873
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 23 Avr 2021, 22:47:42

Oui, mais les bouchons, c'est de la faute aux poeles et cheminées à bois, et puis aux artisans avec leur camion critair 5 minimum.

Alors la solution, elle est la : le vélo cargo. Et sa remorque à assistance électrique pour les fois où il y a plus de charge à transporter, ce qui représente une bonne partie des fournitures pour les interventions chez les particuliers...

Le plus compliqué va être de convaincre les entrepreneurs et responsables d'entreprises qui ont quelques heures de vol au compteur mais pas encore l'age de la retraite, et pas spécialement envie d'arriver chez les clients tous transpireux... :(

Un article : https://www.20minutes.fr/paris/3024379- ... quet-paris

De plus en plus d’artisans à vélo en Ile-de-France

Le cycloplombier est en tout cas de moins en moins seul à faire ce pari de l’entreprenariat à vélo en France. Ils ont même leur association, Les Boites à vélo. « Elle a été lancée dès 2014 à Nantes, ville cyclable par excellence, avant que des sections essaiment un peu partout en France, dont une en Ile-de-France à partir de 2017 », raconte Philippe Genty, ébéniste à vélo et président de la section francilienne. L’annuaire de l’association recense 217 entrepreneurs, dont 48 en Ile-de-France.

Dans le lot, tout de même, beaucoup de professionnels du vélo (réparateurs, fabricants et revendeurs de vélo, triporteurs…) et des acteurs de la logistique. Dans la catégorie « artisanat » pur, celle où l’on trouve Elian Alluin, le chiffre tombe à 12. « Ne sont recensés que ceux à jour de cotisations, sourit Philippe Genty. En réalité, on approche bien plus du double, et les artisans à vélo ne sont pas tous adhérents à l’association. » Cela reste marginal, convient l’ébéniste. « Mais la dynamique est là, reprend-il. Chaque mois, nous enregistrons deux à trois nouvelles adhésions. »


« On économise l’essence… on évite les bouchons »

Se déplacer à vélo cargo contraint parfois à se couper de certains chantiers. « On ne fait pas de lourdes rénovations de plomberie », illustre Elian Alluin. En revanche, pour celles et ceux qui se spécialisent sur les dépannages – des plombiers, des serruriers, des électriciens… –, le vélo cargo devient très vite un atout de taille en milieu urbain. D’autant plus à Paris, où les restrictions de circulation pour les véhicules les plus polluants se durcissent dans le cadre de la Zone à faibles émissions (ZFE) et où les zones à 30 km/h se généralisent. « A vélo, on économise l’essence, les frais de stationnement, d’assurance, mais on évite aussi les bouchons et le casse-tête de trouver une place où se garer, liste Philippe Genty. Ces gains de rapidité et de ponctualité permettent à un artisan à vélo d’aller jusqu’à doubler son chiffre d’affaires par rapport à un confrère en camionnette. Ou, pour ceux qui le préfèrent, à se dégager plus de temps pour soi. En commençant plus tard ou en finissant plus tôt, par exemple. »

Et puis le vélo cargo n’est pas une option réservée à « l’artisanat d’urgence ». Dans Les Boîtes à vélo Ile-de-France, on trouve un menuisier, deux paysagistes, un tapissier… Le food-truck se décline aussi de plus en plus en mode vélo, note Elian Alluin. Philippe Genty signale, lui, « Cultureuil », librairie ambulante dans l’Essonne, et l’arrivée prochaine d’un bouquiniste à bicyclette à Paris. Sans oublier les « Emergency Bikes », cargos à vélo avec lesquels des médecins urgentistes sillonnent la capitale depuis septembre.


Plus facile de se lancer qu’il y a six ans

« En réinventant sa façon de travailler, il n’y a que très peu d’artisans qui ne puissent pas se mettre au vélo cargo, assure au final Philippe Genty. J’ai fait le choix, par exemple, de ne plus avoir d’atelier et de travailler directement chez mes clients, où je fais livrer le bois. »

Le cycloplombier et l’ébéniste sont bien d’accord sur un point : il est plus facile aujourd’hui de se mettre à l’artisanat à vélo qu’il y a six ans. Ils citent déjà un réseau de pistes cyclables qui s’est largement développé à Paris comme en couronne. C’est aussi une question de matériel. « En 2015, les vélos cargos arrivaient à peine sur Paris », rappelle Elian Alluin. « On a aujourd’hui le choix et on est sur de la haute technologie, reprend Philippe Genty. Les systèmes de motorisation ont fait des bonds incroyables, les courroies sont en carbone*, l’éclairage est automatique, les batteries ont de plus en plus d’autonomie. » Sans parler des remorques à assistance électriques qui voient le jour. « Elles freinent quand vous freinez, accélèrent quand vous accélérez, ne vous font pas sentir le poids de ce que vous transportez, sont dimensionnées pour les pistes cyclables…, raconte Elian Alluin. On a essayé pour transporter des chauffe-eau, c’est assez génial. »


Une subvention à l’achat de remorques intelligente à venir ?

Des artisans du vélo au comble du bonheur, donc, en Ile-de-France ? Il y a quelques points d’amélioration tout de même. Elian Alluin pointe l’absence de stationnements dédiés aux vélos cargos dans la capitale. De son côté, Philippe Genty rappelle que la ville de Paris propose jusqu’à 1.200 euros d’aides aux professionnels pour l’achat d’un vélo cargo. « Une aide d’un montant équivalent devait aussi être instaurée pour l’achat d’une remorque à assistance électrique, précise-t-il. Le projet a été un peu mis de côté avec la crise du Covid-19. On espère qu’elle verra le jour. »

« Et tous les artisans désireux de passer au vélo n’habitent pas à Paris », ajoute Pierre Serne, président du Club des villes et territoires cyclables. Une manière de dire que « de nombreuses villes franciliennes ne proposent pas encore d’aides aux professionnels pour l’achat de vélos cargo ». La loi Climat, actuellement examinée, pourrait changer la donne. « Un des amendements proposé par le gouvernement prévoit d' élargir la prime à la conversion, jusque-là réservée à l’achat d’une voiture, aux vélos électriques dont les vélos cargos », rappelle Pierre Serne.


Pour aller plus loin : https://lesboitesavelo.org/
:laugh:

L'asso propose une 1ère enquête sur la place du vélo dans les trajets professionnels :
Observatoire de la cyclomobilité professionnelle

A l’occasion du 1er Observatoire de la cyclomobilité professionnelle (du 6 avril et au 30 mai 2021), les Boîtes à Vélo – France interrogent les Français sur la place du vélo dans leurs trajets professionnels (hors déplacements domicile-travail).

En effet, ils sont de plus en plus nombreux à profiter des avantages du vélo (efficacité en centre urbain, faible coût d’achat et d’entretien, bénéfices sur la santé et impact écologique très bas)… mais aucun état des lieux n’avait encore été dressé sur ce mode de déplacement professionnel !

Les résultats de cette enquête nous permettront de proposer des pistes d’action à même de favoriser et faciliter le développement de la cyclomobilité professionnelle sur le territoire français.
En savoir plus : https://lesboitesavelo.org/observatoire


nanar
Passager
Messages : 10090
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 24 Avr 2021, 20:25:02

Salut

http://carfree.fr/index.php/2021/04/19/ ... more-43915 8)

Marcel Robert a écrit :Confessions d’un automobiliste

La bagnole, ce n’est plus ce que c’était. Avant, j’étais bloqué dans les bouchons comme tout le monde. Maintenant, je suis toujours bloqué dans les bouchons, mais il y a de plus en plus de monde qui me dépasse, à pied, à vélo ou en transports en commun.

On m’avait pourtant vendu ma voiture pour un pognon de dingue en me promettant que je pourrai aller super vite avec. Résultat: la plupart du temps je suis à l’arrêt dans les bouchons et je me fais doubler par des crevards à pied ou à vélo.

En plus, j’avais acheté hyper cher une voiture essence pour sauver les bronches des enfants parce que soi-disant le diesel tue plus de gens que le Covid-19. Je me rappelle du concessionnaire qui m’avait dit un truc du genre: « Ah monsieur est écolo, ça va coûter plus cher. » Et il avait raison, pas sur le fait que j’étais écolo, mais parce qu’il m’a allégé de 30.000 euros pour mon SUV essence qui allait sauver les bronches des enfants.

Quand j’ai reçu mon SUV, j’étais tellement content que j’ai décidé d’aller épater la galerie au centre commercial à coté de chez moi. J’ai mis une heure pour l’atteindre à cause de leurs nouvelles « coronapistes cyclables » qui ont transformé mon ancienne quatre-voies en ruelle de lotissement… Non mais sérieux, pourquoi ils ne font pas carrément des « cancéropistes cyclables » pour tous les cancéreux à vélo pendant qu’on y est?

Arrivé enfin au centre-co, pas de bol, un terroriste en Berlingo est venu me rayer l’aile avant droite de mon SUV sur le parking. Résultat: il a fallu passer chez le carrossier pour une rayure de 5 centimètres qui m’a coûté l’équivalent de 5 vélos!

De toute manière, dès que je fais le plein, j’ai l’impression d’en avoir pour le prix d’un vélo, les mêmes vélos que je vois sans arrêt me dépasser quand je suis à l’arrêt, bloqué dans les bouchons.

C’est pour ça que je suis retourné voir mon concessionnaire. Je lui ai dit que j’en avais marre de faire le plein d’essence chaque semaine pour me faire doubler par des vélos et que je voulais en fait plutôt un diesel. C’est alors que le concessionnaire m’a dit:
"Malheureux! Le diesel va être interdit, ce n’est plus la peine d’y penser, maintenant il faut se mettre à l’électrique!"

Moi, j’aime bien tous les trucs nouveaux et technologiques, alors je lui ai dit d’accord. Le problème, c’est qu’il me reprend mon SUV essence presque deux fois moins cher et que si je complète pour arriver aux 30.000 euros de départ, je ne peux plus avoir qu’une sorte de Twingo électrique minuscule. Si je veux garder un SUV qui ressemble à quelque chose, il faut mettre plutôt du genre 45 ou 60 000 euros.

Alors là, je dis au concessionnaire que c’est de l’arnaque. Il me répond que oui c’est un peu cher, mais que c’est le seul moyen de sauver le climat. D’ailleurs, j’ai un peu l’impression qu’il a pris sa carte chez les Verts mon concessionnaire. Parce que selon lui, il y a deux sortes d’écolos, les gentils écolos qui achètent des voitures électriques pour sauver la planète et les méchants écolos qui veulent nous faire retourner à l’âge des cavernes et des toilettes sèches. « Quel écolo vous êtes? » il me demande…

Moi je suis un écolo qui aimerait bien rouler dans une voiture qui ne coûte pas le prix d’une maison, je lui réponds, ce qui le fait beaucoup rire. D’ailleurs, j’ai l’impression qu’il se fout de ma gueule, car il m’explique qu’il aurait bien aimé me dire que faire le plein de ma voiture électrique coûterait presque rien, mais en fait, avec l’augmentation du coût de l’électricité et le prix faramineux des recharges rapides sur l’autoroute, j’allais dépenser plus, mais c’est pour la bonne cause!

En plus, il m’achève en m’expliquant que si c’est trop cher pour moi, je peux demander la prime à la conversion pour l’achat d’un vélo à assistance électrique si je suis prêt à mettre au rebut mon SUV essence que j’ai payé 30.000 euros!

Apparemment, il est devenu complètement dingo… Je lui explique alors que souvent, du style une fois ou deux par an, j’ai besoin de ma voiture pour transporter des trucs un peu lourds et que je vais avoir l’air malin avec mon vélo à assistance électrique pour aller par exemple à la déchetterie. C’est alors qu’il me dit que la prime marche aussi si j’achète un vélo-cargo qui permet de transporter de lourdes charges!

On est où là? C’est la Hollande ou bien? Je vais chez le concessionnaire pour acheter un diesel et il veut me refiler un vélo-cargo…

C’est là qu’il me dit: "C’est vous qui voyez monsieur, mais avec un vélo, vous pourriez dépasser les voitures dans les bouchons…"


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13873
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 30 Avr 2021, 16:54:20

Magique ! ;D Merci Nanar

Un dispositif particulièrement intelligent et qui permet de sécuriser parfaitement l'usage du vélo en situation compliquée :
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la- ... 9827b2d6b4

Les navettes gratuites pour les vélos reprennent pour franchir le pont de Saint-Nazaire

À l’occasion des week-ends de l’Ascension et de la Pentecôte, le Département de Loire-Atlantique remet en service la navette gratuite sur le pont de Saint-Nazaire. Pendant la période estivale, la liaison sera également assurée tous les jours du samedi 26 juin au dimanche 29 août.


À l’occasion des week-ends de l’Ascension et de la Pentecôte, le Département de Loire-Atlantique remet en service la navette gratuite sur le pont de Saint-Nazaire. Pendant la période estivale, la liaison sera également assurée tous les jours du samedi 26 juin au dimanche 29 août.

Cette navette permet aux cyclistes de franchir la Loire, dans les deux sens, entre Saint-Nazaire et Saint-Brevin-les-Pins plus facilement et de manière sécurisée. L’an dernier, près de 5 000 passages ont été enregistrés. En raison des règles sanitaires, le nombre de personnes pouvant embarquer en même temps va de nouveau être réduit cette année. À noter que le port du masque est obligatoire à bord de la navette.

La navette sera en service du jeudi 13 au dimanche 16 mai, du samedi 22 au lundi 24 mai, du samedi 26 juin au dimanche 29 août 2021.

Deux arrêts sont desservis de chaque côté du pont de Saint-Nazaire : à Saint-Nazaire, rendez-vous boulevard des apprentis près de la rue de la Loire à 9 h, 10 h, 11 h, 12 h, 14 h, 15 h, 16 h, 17 h et 18 h et à Saint-Brévin rendez-vous place Bougainville à 9 h 30, 10 h 30, 11 h 30, 12 h 30, 14 h 30, 15 h 30, 16 h 30, 17 h 30 et 18 h 30.

La navette est gratuite et sans réservation dans la limite des places disponibles. Les tandems et cargo cycles ne peuvent pas être pris en charge.

Contact : 02 51 82 62 62


https://zenbus.net/pont-saint-nazaire?r ... irection=0

Un minibus et une remorque. C'est tout. Ha si : un conducteur pour la manoeuvre... Et ça marche.
https://www.loire-atlantique.fr/44/tour ... /c_1273990

Alors par déduction... en imaginant un truc sérieux... >:D ... coucou Rémi... on tient un début de quelque chose qui pourrait être apprécié dans la géographie Lyonnaise... :banane:

Il serait imaginable de réfléchir à cette solution technique ultrabasique, sans aucune contrainte physique d'emprise, immédiatement ou presque disponible, en attendant d'avoir un remonte pente pérenne et efficace (qu'on ne sait toujours pas par où le faire passer). Et ceci, par chez nous. Genre un trajet Fourvière <> Presqu'ile <> Croix Rousse via les pentes, histoire d'avoir une offre structurée plus fine et plus large que les funiculaires ?

Avec des remorques sécurisées via des antivols fixés à demeure sur la remorque et manoeuvrés par les conducteurs ?

Pas forcément gratuite (quoique, et pourquoi pas ?) ou partiellement (genre pour les vélo'v, pour inciter à remonter en haut des pentes...), accessible via un abo TCL ou un ticket unité... si le besoin est irrépressible.

Si ça marche, une montée en puissance directement liée au nombre d'utilisateurs, toujours avec des minibus 15 places et des remorques de 15 vélos (plus gros, cela devient compliqué pour rouler dans les Pentes) peut tout à fait s'envisager...
nanar
Passager
Messages : 10090
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 30 Avr 2021, 17:41:37

Salut
Du coup, en explorant un peu le marché :
https://www.google.com/search?q=remorqu ... ntu&hs=f6D

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4780
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 01 Mai 2021, 11:53:25

De ce que je connais, ce genre de service existe surtout dans des cas contraints et pour des usages plutôt ponctuels. C'est un peu comme le bac qu'on prend pour passer de Royan au Verdon ou inversement : quand il n'y a que cette solution et/ou quand on est en déplacement de loisir, on est prêt à attendre. En effet, logiquement, les temps de chargement / déchargement ne sont pas instantanés et le principe des TC est contradictoire avec le déplacement à vélo : horaires imposés d'un côté contre liberté horaire de l'autre.

De ce fait, pour prendre l'exemple de La Rochelle, les lignes de bus qui acceptent les vélos en partant depuis le centre-ville pour traverser le pont de l'Île de Ré (ligne 51 du réseau Yélo) ne tournent que les mois d'été et ne marquent que quelques arrêts. Ce service est mis en place en complément de celui assuré par la Région qui fait juste la traversée du pont et ne fonctionne, lui aussi, que les mois d'été (ligne du réseau "Les Mouettes"). Le reste de l'année, la demande est trop faible parce que ceux qui sont prêts à franchir le pont tous les jours à vélo ne sont pas prêts à dépendre des horaires de navettes (et, dans le cas présent, pas prêts non plus à payer un ticket ou abonnement Yélo ou "les Mouettes"). Du coup, je me demande si les usages seraient de type "utilitaire" ou "loisir" ? ???

En tout cas, le besoin initial existe bel et bien (franchir les pentes). Aujourd'hui, on peut emprunter les ficelles et la ligne C mais avec le développement de l'usage du vélo, ça va devenir tendu, en particulier, je crois, pour F2 et MC. A terme, l'idéal serait probablement de réouvrir les funi de la rue Terme et Saint-Paul - Fourvière. Leur configuration "déconnectée du réseau métro" serait particulièrement adaptée à un usage de piétons / cyclistes / "trotinnettiste" / etc. qui cherchent juste un moyen de franchir rapidement la pente sans prendre de TC ni en amont ni en aval. Par ailleurs, le principe du funi permet une fréquence forte sans démultiplier les véhicules et conducteurs et c'est cette fréquence forte qui, je pense, peut se marier efficacement avec le principe du déplacement à vélo "sans horaire". En terme de tarification, par facilité, la tarification TCL serait bien et comme on l'a vu dans un autre sujet, les nouveaux valideurs acceptant le paiement direct avec une CB sans contact viennent offrir une facilité d'accès à ceux qui ne seraient intéressés par cette offre que les 29 février. :pouce:

Du coup, je pense que si on est prêt à envisager ces investissements (rue Terme et Saint-Paul - Fourvière), ça serait bien de lancer une expérimentation mais en ayant en tête que l'usage constaté dans un premier temps sera peut-être plutôt loisir ? A voir.
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13873
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 01 Mai 2021, 16:34:43

En fait, la rue Terme permet d'essayer directement le principe avec un minimum d'investissement initial ; un minibus 8 places qui monte avec la remorque, qui pose les clients en haut, puis qui redescend par les pentes (cours Général Giraud / Annonciade) ... rotation 20/30mn au tour environ ?

Les clients qui attendent au pied de la rue Terme savent en le voyant passer à la descente qu'ils n'ont plus longtemps à patienter.
L'ancienne gare basse présente encore quelques délaissés permettant le stationnement de départ.

Le seul emplacement qui pourrait permettre un retournement avec l'attelage, en bas de pente sans aller faire le virage à Bellecour, serait la place de la Paix ; à vérifier ?

Et puis si ça a du succès, il est possible d'augmenter le nombre de véhicules ou leur taille du moment que le vélo est en visuel derrière (important !) ... et d'envisager par la suite de faire des travaux plus lourds pour remettre une ficelle St Paul <> Fourvière.

D'ailleurs si le besoin vu sous l'angle utilisateur TC uniquement est anecdotique, comme Amaury le souligne, la clientèle vélo du plateau n'est pas ficelée à une correspondance précise avec des modes lourds ; la non connection de St Paul <> Fourvière avec le reste du réseau (quoique, C3... ::) ) n'a qu'une importance relative dans le flux TC

La reconstruction de la ficelle de St Paul pourrait être conduite sur le principe d la rame combo caisse voyageurs / plateau(x) vélos ; pour optimiser le coût d'installation sans hypothéquer le débit, le projet de funi classique 1 voie + évitement central pourrait comporter une rame unique (équilibrée par un contrepoids) pour exploiter le max de largeur dispo en tunnel.

Vu la largeur dudit tunnel, possibilité de mettre 2 rangs de vélos sur la ou les caisse(s) dédiée(s) ...


On est presque dans le sujet transport par câble... >:D
nanar
Passager
Messages : 10090
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 02 Mai 2021, 19:29:57

Salut

@BBArchi, je ne comprends pas trop ta réflexion :
"Les clients qui attendent au pied de la rue Terme savent en voyant le bus passer à la descente qu'ils n'ont plus longtemps à patienter."

Si ce bus "redescend par les pentes (cours Général Giraud / Annonciade)", les clients ne le verront pas passer à la descente, il me semble. ???

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13873
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 02 Mai 2021, 22:14:53

Ils le verront passer devant eux, rue Terme, continuer à descendre jusqu'à la place de la Paix, disparaître de leur vue 30 secondes, puis réaparaître, le voir tourner à gauche, puis le voir se rapprocher pour s'arrêter sous le bâtiment de l'ex station... :angel:
nanar
Passager
Messages : 10090
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 02 Mai 2021, 22:55:40

Il est peut être possible (pour un minibus + remorque) de tourner directement de la rue du Jardin des Plantes vers le tunnel,
en enlevant tout le bastringue métallique qui rétrécit : https://www.google.fr/maps/@45.7696701, ... 384!8i8192

Ou en bas tourner autour du paté de maisons entre les rues Terme -> Algérie -> pl Tobie Robatel (station inférieure) -> pl de la Paix
ce qui nous donne une boucle de 3,6 km (dont 0,75 km en montée) qu'on devrait pouvoir accomplir en 20 mn

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13873
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 03 Mai 2021, 00:06:52

L'idée était juste de sécuriser : le tourne à gauche juste dans le virage de la rue Terme est extrêmement périlleux quand il y a du trafic (et c'est souvent le cas...), vu les vitesses pratiquées et la visibilité très réduite.
Il suffit de voir la belle bande blanche repeinte de frais sur la vue accessible avec ton lien, et le tout petit secteur en pointillé, pour se rendre compte qu'une rotation sur une zone sécurisée sera préférable au prix de quelques centaines de mètres de plus.
Avatar de l’utilisateur
Alain
Passager
Messages : 503
Inscription : 21 Déc 2006, 22:42:19
Localisation : Chambéry (et souvent dans les TER ou sur T4)
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Alain » 03 Mai 2021, 22:57:10

Vous étiez au courant ?
Le SYTRAL lance une nouvelle expérimentation : il sera possible d'emporter son vélo dans les tramways du réseau TCL !
Une expérimentation pour 6 mois à partir du 1er juin 2021 aux horaires de moindre affluence.
Cette expérimentation sera proposée aux voyageurs :
  • du lundi au vendredi avant 7h, entre 9h et 15h et après 19h
  • les samedis avant 12h et après 19h
  • les dimanches et jours fériés
https://www.facebook.com/SYTRAL.RHONE/photos/a.1386032868373172/2537026069940507/
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13873
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 04 Mai 2021, 01:01:33

Merci Alain d'en parler ! :pouce:

J'ai vu ça tout à l'heure ; passé la première seconde plutôt positive, j'ai ensuite eu du mal en percevoir la pertinence, à la réflexion ...

Je ne sais pas si les promoteurs pratiquent le samedi matin sur T6 ou T4, dans le secteur du marché des Etats Unis... ::) Avec les caddies du marché, ça va être l'empoignade ! ;D

Mais ce n'est pas l'essentiel.

En principe, et sans enfermer quiconque dans des présupposés, quand on est en mesure d'assurer ses déplacements à vélo, c'est que physiquement, on présente un minimum d'aptitude pour cela...
Or là, est-ce qu'il n'y aurait pas conflit d'usage, vu la longueur des lignes toute relative par rapport à un trajet potentiellement réalisable en intégralité à vélo dans la zone d'influence du tram ? Il ne s'agit pas de grimper une des deux côtes de Lyon, mais de se déplacer sur un trajet "à plat", en principe intégralement parcourable sur la piste cyclable associée à la ligne de tram.

Quel gain significatif est -il permis d'envisager, en regard des contraintes diverses, dont une qui me chiffonne un tantinet : quid des gnons, pains, chocs et rayures diverses sur les éléments d'équipement à portée directe des pièces du vélo ? Qui paye la casse et l'usure accélérée ?
Et plus directement source de conflit : les autres voyageurs quand ils doivent se rapprocher des portes pour descendre à la prochaine ? Ils sont équipés d'amortisseurs en caoutchouc et de genouillères, à titre de précaution ? :coolsmiley:
On va dire que pour le voyageur, c'est moins grave. Ca cicatrise. :crazy2:

Une deuxième problématique, celle de la gratuité de ce 'service', un peu comme pour la problématique des poussettes (mais relativement moins défendable que pour les poussettes) : la place "consommée" étant largement équivalente à deux personnes, et s'agissant d'une économie de fatigue substancielle, j'imaginerais tout à fait que l'accès aux vélos fasse certes l'objet d'une tolérance à des heures prévues à l'avance, mais en compensation, fasse l'objet d'une tarification complémentaire : un ticket me paraît assez équilibré ; qu'on soit abonné ou pas, chaque vélo paye forfaitairement pour une place, et une solution abonnement est tout autant envisageable. Faudra juste mettre la photo du vélo histoire de respecter la même logique que pour les abonnements non cessibles ;D

Et puis, est ce que les vélos électriques sont admissibles à l'expérimentation ? ??? Et les remorques avec les gamins dedans ? Et les vélos cargo ? Et les vélos avec stabilisateurs ?

Une amélioration possible : comme on a une surveillance par caméras, on peut voir le niveau de remplissage des rames. On pourrait imaginer de rajouter un feu tricolore dans chaque cabine, visible depuis l'extérieur allumé selon un taux de remplissage ? Si l'affluence le permet, le feu est au vert, accès vélos autorisé. Si le feu est rouge, niet. Il restera toujours aux cyclistes très désappointés la possibilité de rouler en autonomie, à priori... >:D Et cela permettrait d'ajuster la plage du service de façon moins psychorigide et adaptée à la demande ?
yanns040586
Passager
Messages : 1489
Inscription : 13 Nov 2009, 01:38:49
Localisation : 69009 - Lyon Gorge de Loup
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar yanns040586 » 04 Mai 2021, 07:09:54

Il y a la possibilité d'expérimenter cela sur T5 sinon, il y aurait de la place sur cette ligne... :trink:

Mais plus sérieusement, ne serait-il pas plus facile de "dégager" une zone (une seule dans la rame ?) dans le tram qui pourrait servir en heures creuses au stockage des vélos et de leurs utilisateurs, comme ça on met un gros pictogramme avec les horaires du service. En heures de pointe on aurait une zone sans sièges, mais comme on aurait été malin, il y aurait plein de barres de maintien bien disposées et accessibles !
Avatar de l’utilisateur
TubeSurf
Passager
Messages : 1278
Inscription : 28 Sep 2005, 16:07:38
Localisation : TAS

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar TubeSurf » 04 Mai 2021, 08:43:21

Salut,

Pas convaincu du tout non plus par cette 'expérimentation'. Outre les sujets remontés par Amaury, on rajoutera les risques de blessure (des voyageurs comme du matériel) en cas de freinage d'urgence ou / et de vélo mal tenu, l'encombrement des quais (qui n'en ont vraiment pas besoin), et des conflits qu'il ne manquera pas d'y avoir lorsque plusieurs vélos voudront rentrer, ou de la guerre d'espace entre vélos, poussettes et PMR… une rame de tram, surtout les endroits où l'on peut y rentrer un vélo, ce n'est pas si grand.
L'idée de développer des espaces de stockage sécurisé, comme ceux en service sur T3, pour permettre de passer facilement du tram au vélo, ça me semble quand même une nettement meilleure idée…

X.
Avoue travailler pour le réseau TCL.
Avatar de l’utilisateur
Nat
Passager
Messages : 862
Inscription : 14 Nov 2004, 23:49:06
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Nat » 04 Mai 2021, 09:57:32

A Grenoble, c'est autorisé avant 7h et après 19h en semaine, et les dimanches.
Honnêtement, ça ne pose pas tant de problèmes que ça.
Il y en a rarement plus de 1 ou 2 par rames.
Ca sert pas mal aux vélo-livreurs qui rentrent chez eux en banlieue le soir.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13873
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 04 Mai 2021, 14:56:35

Tubesurf> La solution pour éviter de replier tout le monde dans la 1ère caisse en cas de freinage d'urgence : enlever les freins. O0
En plus, hop, économies ! :banane:

Les quais étroits aussi, effectivement, peuvent poser un problème et créer des ralentissements pendant le cycle montée / descente :-\
Donc effectivement, de ce point de vue, limiter aux heures creuses paraît de bon sens.

Sinon, l'idée d'accrocher une remorque à vélo aux trams... non ? :angel:

Au fait, info : prévoyez votre dimanche 9 mai pour un test grandeur dans le tram train, si c'est bien le mode utilisé. Sinon, rdv pour le train de 13;09 à la gare de L'Arbresle pour descendre à Lyon, pour la marche pour le climat
https://www.leprogres.fr/culture-loisir ... e-dimanche
Pays de L’Arbresle La quatrième Véloparade, c’est ce dimanche !

Départ le dimanche 9 mai, à 10 h 30, devant la mairie de Sain Bel dans le cadre du premier Mois de mai à vélo.


Le Mois de mai à vélo rassemble des rendez-vous partout en France pour découvrir et partager avec le plus grand nombre l’ensemble des pratiques du vélo : mode de déplacement du quotidien, loisir, sport, tourisme. À cette occasion, le collectif écomobilité Brevenne et Turdine a décidé d’organiser la quatrième véloparade familiale du secteur, en choisissant de tester le premier aménagement de Chaucidou du territoire, à Savigny. Le rendez-vous est fixé à 10 h 30 devant la mairie de Sain-Bel. Le parcours de 7 km se terminera devant le siège de la communauté de communes du Pays de L’Arbresle.


Participer ensuite à la Marche pour le climat à Lyon

Le même jour mais l’après-midi, une Marche pour le climat est organisée à Lyon. Quelques cyclistes de la Véloparade du matin les rejoindront en prenant le train à 13 h 09 à la gare de L’Arbresle. Cette délégation pratiquera l’intermodalité en mettant les vélos et engins écolos dans le train.

« Cette action volontaire démontrera qu’il est possible d’organiser l’intermodalité sur le territoire mais qu’il manque encore des services et des aménagements adéquats aux mobilités actives », conclut le communiqué.
Avatar de l’utilisateur
turbotrain
Passager
Messages : 615
Inscription : 19 Août 2010, 19:52:32

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar turbotrain » 04 Mai 2021, 22:22:09

Cela se fait à Bordeaux, dont le tram charge bien aux HP, et à St-Etienne en métrique. Alors, pourquoi pas à Lyon sous les deux critères de HC + faible fréquentation effective ?
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13873
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 08 Mai 2021, 00:57:06

REX à faire...

Un article sur les dangers : https://www.lamontagne.fr/clermont-ferr ... e_13938432
Avatar de l’utilisateur
turbotrain
Passager
Messages : 615
Inscription : 19 Août 2010, 19:52:32

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar turbotrain » 08 Mai 2021, 21:05:00

Idem à Bordeaux.

Au passage, on peut se rappeler que Paul de Vivie, alias Vélocio, apôtre du cyclotourisme, est mort suite à une collision avec un tram près de la préfecture ligérienne.
nanar
Passager
Messages : 10090
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 02 Juin 2021, 13:33:45

Salut

Questionnaire par des étudiants en sciences sociales sur votre utilisation du biclou

https://cyclops.hypotheses.org/1597

https://questions.huma-num.fr/SurveySer ... nquete.htm


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13873
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 08 Juin 2021, 14:18:28

Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4780
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 08 Juin 2021, 18:45:02

C'est assez bien fait mais plusieurs questions / réponses fausses :

Q5 : Je roule avec l'assistance électrique activée... Quelle est la vitesse maximale légalement autorisée ?

C'est dans l'explication qu'on trouve l'élément qui montre que la question est mauvaise : "Il est bien sûr possible de rouler à plus de 25 km/h, mais sans l'assistance électrique." Ben oui... ::)

Q8 : Faut-il obligatoirement porter un gilet jaune à vélo ?

Ils proposent la réponse "la nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante"... ce qui est faux ! Ce serait aussi faux que de dire que le casque est obligatoire pour tout le monde alors qu'il ne l'est que pour les moins de 12 ans. Le port du gilet est obligatoire dans les conditions évoquées hors agglomération (en fait, ça part du constat que dans les secteurs "hors agglomération" - au sens du code de la route, il n'y a généralement pas d'éclairage et la vitesse de déplacement des véhicules motorisés est plus élevée).
Source = https://www.legifrance.gouv.fr/codes/ar ... 033132246/

Q3 : Dans cette situation, puis-je griller le feu rouge ?

Par définition, lorsqu'on respecte le "cédez-le-passage cycliste au feu", on ne "grille" pas le feu. Ou alors, quand on a une flèche orange clignotante en-dessous d'un feu rouge, on "grille un feu"...

Bel effort quand même. :pouce:
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13873
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 11 Juin 2021, 17:12:10

[modetroll/on]
Attention : l'article est d'un journal... de Brest. :coolsmiley:
Pour ceux qui ne connaissent pas, le Finistère c'est un patelin où, quand il ne pleut pas, c'est que quelqu'un est en train de recharger le camion citerne aérien pour l'épandage massif qui va suivre. :buck2:

Quand il pleut dans le coin, avec les nuages calés à +30 mètres au dessus des têtes, chargés à bloc de pluie prête à te défoncer ton ciré jaune, la luminosité et la visibilité sont moins bonnes qu'à Lyon autour de minuit.
Bon à savoir : le gilet jaune y est un équipement indispensable de jour comme de nuit ; c'est moche, ça va avec rien, mais ça sauve la vie.

:laugh:
[modetroll/off]
nanar
Passager
Messages : 10090
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 12 Juin 2021, 00:18:10

Salut

Décret 2021-741 définissant ce qu'est une place de stationnement vélo sécurisée et en annexe leur nombre dans les gares SNCF : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/ ... 0043630634

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13873
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 12 Juin 2021, 13:59:28

On aurait pu imaginer que la fixation du nombre de places, des dispositifs de sécurisation, ainsi que la position soit gérée par des "gens du coin", avec un minimum de logique locale sur les besoins et les absences de besoins.

Au lieu de cela, une escadrille de petites mains et de mains plus grosses, donc moins précises et soigneuses, ont mis en place encore un outil à chagrin : comment imaginer que des mentalités frileuses vont désormais "oser aller contre" les dispositions qui sont arrêtées, tant en termes de places par sites que de gares équipées ?

J'ai fait une capture de l'ensemble des gares concernées, puis j'ai extrait 'pour voir' ce qui concernait les départements du Rhône et de la Loire, pour me faire une idée (à poursuivre avec les autres départements, l'Isère, l'Ain, la Drôme (curieusement, rien trouvé pour l'Ardèche... >:D )

Pas été déçu, voire franchement perplexe. Il n'y avait pas mieux à faire ? Et sur d'autres sujets plus urgents et pertinents ? :-\

Le tableau extrait :
ANNEXE
LISTE DES GARES SOUMISES À L'OBLIGATION D'ÉQUIPEMENT EN STATIONNEMENTS SÉCURISÉS POUR LES VÉLOS ET NOMBRE MINIMAL DE STATIONNEMENTS SÉCURISÉS

Liste des gares Rhône / Loire

" Nom de la gare "
Nombre minimal de places de stationnement sécurisé pour les vélos


" Albigny - Neuville "
10

" Amplepuis "
10

" Anse "
20

" Belleville sur Sâone "
40

" Beynost "
10

" Brignais "
10

" Charbonnières-les-Bains "
10

" Chasse-sur-Rhône "
10

" Écully la Demi-Lune "
10

" Feyzin "
10

" Firminy "
10

" Fleurieux-sur-l'Arbresle "
10

" Givors "
40

" La Tour-de-Salvagny "
10

" L'Arbresle "
30

" Le Méridien La Ferrière "
10

" Lentilly "
10

" Lentilly Charpenay "
10

" Lozanne "
10

" Lyon Gorge de Loup "
30

" Lyon Jean Macé "
40

" Lyon Part Dieu "
1000

" Lyon Perrache "
310

" Lyon Saint-Exupéry TGV "
10

" Lyon Saint-Paul "
70

" Lyon Vaise "
30

" Miribel "
10

" Montbrison "
10

" Montrond-les-Bains "
10

" Oullins "
10

" Rive-de-Gier "
30

" Roanne "
40

" Sain-Bel "
10

" Saint-Chamond "
30

" Saint-Étienne Bellevue "
10

" Saint-Étienne Carnot "
10

" Saint-Étienne Châteaucreux "
180

" Saint-Germain-au-Mont-d'Or "
10

" Saint-Maurice-de-Beynost "
10

" Saint-Priest "
10

" Sathonay - Rillieux "
10

" Sérézin "
10

" Tarare "
20

" Tassin "
10

" Vénissieux "
10

" Villefranche-sur-Saône "
110


Je suis assez surpris du nombre de places très réduit ( au hasard "10" places à Vénissieux ? ? ? ? ? :uglystupid2: ??? ) qui traduit un manque d'anticipation évident : comment donner envie d'utiliser cette facilité si on n'est pas certain d'avoir une place sécurisée juste avant de prendre le train ou d'en descendre pour prendre son destrier ?

En deuxième lieu, est-ce à dire que les gares qui n'apparaissent pas dans la liste n'ont désormais quasiment aucune chance d'avoir cet équipement sans passer par un nouveau parcours législatif tortueux, hasardeux, et à la date de concrétisation indéterminée ?

Parce que cela en fait un grand nombre potentiellement concernées, si l'option de renforcer attractivité du ferroviaire parvient enfin aux neurones décisionnels et pas seulement aux neurones cognitifs : offre / fréquence / capacité /plages horaires / sécurité + fiabilité, etc.
nanar
Passager
Messages : 10090
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 12 Juin 2021, 14:53:02

Salut,

En même temps ce sont des chiffres décrétant le nombre minimal de places.
Qu'est ce qui peut empêcher par exemple le Sytral de créer des dizaines voire centaines de places dans ses parcs relais de la gare de Vénissieux, de Gorge de Loup, ou de la gare de Vaise ?

On a aujourd'hui des dirigeants métropolitains, municipaux, sytraliens sans doute assez enclins à dépasser largement la norme du ministère.

A Oullins, même réalisé du temps des élus précédents, le parking sécurisé excède les 10 places décrétées : https://www.google.fr/maps/@45.7170651, ... 384!8i8192
Itou à Ecully la Demi Lune, ou Tassin

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13873
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 14 Juin 2021, 02:07:00

Tu as raison, pêchons par excès d'optimisme plutôt que voir le mal partout... >:D Rien n'empêche effectivement les AO de faire ce qu'elles pensent être le mieux.
Ceci étant, si liberté reste de mise pour les équipements et le nombre de places, autant dire que ce type de texte chapeautant au niveau national est totalement inutile, donc parfaitement indispensable.
Mais la production du texte a occupé quelques stylos, nécessité quelques pwp, et quelques fauteuils de réunions, je suppose ? :buck2:
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4780
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 17 Juin 2021, 19:12:07

L'obligation concerne les stationnements sécurisés dont la définition est :
https://www.velo-territoires.org/wp-content/uploads/2021/06/ATLAS_2020_Auvergne-Rhne-Alpes.pdf a écrit :Au sens du décret d’application de la LOM, sont considérés comme sécurisés, les stationnements pour les vélos :
  • Qui comportent des dispositifs fixes permettant de stabiliser et de fixer chaque vélo par le cadre et au moins une roue ;
  • Qui bénéficient d’une surveillance humanisée, d’une vidéo-surveillance ou d’un système de fermeture sécurisée ;
  • Et qui sont situés dans un lieu couvert et éclairé
Ce type de stationnement est déterminant pour imaginer diminuer un peu la pression des vélos dans les TER et espérer voir arriver des rabattements en vélo coûteux (ex. VAE) vers les gares plutôt qu'en voiture. La peur du vélo est en effet un frein probablement encore plus fort que l'absence d'aménagements spécifiques (évidemment, les deux jouent mais rien qu'avec des stationnements sécurisés, on récupère déjà une part de cyclistes)... et particulièrement dans les zones peu denses où la faible fréquence des TC amène les usagers à privilégier un mode individuel pour se rabattre vers les gares. Dans ces contextes-là, c'est vraiment du report modal VP / TC vers vélo / TC qu'on peut espérer.

Lorsqu'on regarde la liste par département de ce qui est fait / à faire (page 7 de https://www.velo-territoires.org/wp-con ... -Alpes.pdf), on voit qu'il reste encore du boulot et ce, même si certaines gares sont déjà largement au-dessus.

Pour moi, l'intérêt de cette démarche, c'est de pousser là où on est en retard. La carte de la page 6 permet de pointer du doigt ces secteurs-là. ça devrait aider à faire avancer les choses. ;)
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 228 invités

cron