Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
dedale
Passager
Messages : 332
Inscription : 02 Mai 2013, 09:24:38
Localisation : lyon, garibaldi

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances

Message non lupar dedale » 11 Août 2014, 11:22:06

Rhônes-alpes à tenter un truc pendant l'été : -40% sur tout les TER dés qu'on part à plusieurs (2 ou 3 mini). Ce n'est pas aussi simple que le système allemand mais c'est un pas en avant. C'est toujours sa.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 10 Juil 2016, 16:34:42

Petite remontée de topic... vu que les vacances ont commencé.

http://www.leprogres.fr/sortir/2016/07/ ... irondelles

Inaugurée en 1912, la « ligne des Hirondelles », entre Saint-Claude et Morez, a été la dernière conquête du rail dans le haut Jura. Le retour à vélo permet de saisir le caractère historique exceptionnel de ce tronçon ferré de 24 km.


Itinéraire : trajet en train de Saint-Claude à Morez. Retour à vélo par la D 126.

Départ : à 9 h 54, gare de Saint-Claude, avec votre VTC. (Un vélo traditionnel peut aussi faire l’affaire.)

Billet : adultes 5,50 euros, enfants 2,70 euros. Vélo gratuit dans la limite des places disponibles.

Contact : 06.85.69.89.90. ou : vtt.olivierfaivre.fr

:pouce: :banane:
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 10 Août 2017, 18:57:40

Un an après, je vous ai trouvé un truc sympa tout plein ! Bon, ok. C'est loin, Saint Michel Chef-Chef

http://www.camping-hautvillage.fr/locations-insolites/

Bon, ce n'est pas vraiment de la pub, mais si vous regardez plus attentivement, l'ex bus VIP discothèque devrait dire quelque chose à certains... ::) >:D
Par contre les patrons sont fâchés avec la terminologie ferroviaire. Faut pas leur en vouloir ! :laugh:
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 10 Août 2017, 23:00:59

Et sinon, un peu plus près, dans un coin particulièrement paumé mais particulièrement chouette, un autorail rouge et crème dans son terrain de jeu, sur une ligne qui va prochainement fermer (si ce n'est pas le cas fin aout...). Courez - y, il reste quelques jeudis jusqu'à la fin du mois :

http://www.lamontagne.fr/gueret/loisirs ... 11921.html

Pour visiter La Creuse autrement, les touristes prennent cet été le train touristique au départ de la gare de Guéret pour se rendre à Felletin.

13h30. Le quai de la gare se remplit à vue d’œil. Les vacanciers attendent leur train de pied ferme. Mais l’heure du départ n’a pas encore sonné. Impatients, les touristes s’apprêtent à embarquer à bord de l’autorail Creusois pour une visite express du département. Le tour classique à bord du petit train touristique ? C’est fini ! Place désormais au vrai wagon d’antan pour un voyage dans le passé assuré.
L’autorail mythique en livrée rouge et crème entre en gare.

À l’intérieur, la locomotive a également gardé son charme d’origine. Sièges, rideaux et fenêtres ramènent les voyageurs soixante ans en arrière. « Le poste de pilotage a été aménagé pour mieux apprécier la ligne de face », indique Guy Deplagne, président de l’association l’Autorail creusois.
Des vues incroyables

Les enfants installés à l’avant du train admirent les paysages qui défilent sous leurs yeux. Et les grands-parents, aussi curieux qu’eux, se souviennent de leur jeunesse.

Trois kilomètres de montée et la ligne plonge vers la vallée de la Creuse passant près du bourg de St-Hilaire-la-Plaine pour arriver en gare de Busseau-sur-Creuse.

« Le train ne passe pas partout mais il offre des vues incroyables à certains endroits », ajoute le président de l’association au micro. Après un très court arrêt, le train arrive sur l’imposant viaduc métallique lourd de 2.000 tonnes.

« C’est une très bonne idée d’organiser ces voyages. Je connaissais ce type de trains mais à l’époque ils n’étaient pas touristiques, c’était de l’utilitaire », explique Michel, émerveillé par le cadre magique qui s’offre à lui. Les ouvrages d’art se succèdent, murs de soutènement, ponts, tunnels.

Remis sur de bons rails, l’Autorail creusois s’offre une seconde jeunesse et sera encore en service pour un petit moment.

Edwige Blanchon
Photos Mathieu Tijéras
Image
Image
Où et quand ? Les jeudis après-midi jusqu’au 31 août, au départ de la gare de Guéret. Informations et réservations au 05.55.52.79.39, ou auprès des Offices de tourisme de Guéret, Aubusson et Felletin.


LE viaduc de Busseau sur Creuse, c'est ceci :
Image


Et à Felletin, il n'y a pas que la gare... il y a ceci :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
Rémi
Passager
Messages : 5739
Inscription : 21 Nov 2004, 20:38:16
Localisation : Nanterre

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar Rémi » 11 Août 2017, 09:24:08

Salut

Expérience du week-end à venir, démontrant qu'on passe à côté de gisements de trafic.

Je vais "faire" la ligne Besançon - Morteau et j'ai regardé pour aller faire le parcours en bateau jusqu'au saut du Doubs. Plusieurs centaines de milliers de visiteurs par an, jusqu'à 16 rotations par jour... et aucun moyen d'y accéder en train. Personne n'a eu l'idée de faire une navette de 7 km entre la gare de Morteau et l'embarcadère de Villers le Lac.
Solution trouvée : l'Intermarché du coin loue quelques voitures (35 euros la journée). Il est à 10 minutes de la gare. Sauvé !
Parce que le petit taxi de Morteau, faut lui payer le retour, ce qui revient à 60 €... s'il est disponible.

Mais je ne me trompe guère si je dis que 99% des croisiéristes sur le Doubs viennent en voiture.

Un package complet depuis Besançon avec musée de l'horlogerie de Morteau, bateau sur la rivière et train, même si on prend 15% de la fréquentation du saut du Doubs, c'est tout bon pour la ligne. Un parcours commenté façon train des Merveilles et un tarif réduit pour visiter en complément la citadelle Vauban de Besançon...

Mais pour ça, il faut avoir les pieds sur la terre, au plus près du terrain... ce que seules des PME ferroviaires pourraient arriver à faire.

Et des exemples comme ça, il y en a des kilos. Je peux vous parler de Dol - Lamballe dont on pourrait a minima prolonger 3 AR d'heures creuses à St Malo au coût marginal. St Malo, pas du tout de potentiel touristique, c'est bien connu, combinaison possible avec un retour par bateau sur la Rance. On reste en Bretagne ? Morlaix - Roscoff, que tout le monde (sauf une poignée d'irréductibles gaulois...) considère sans avenir. Bah voyons, en bagnole c'est compliqué (testé l'an dernier), le train est compétitif (même à 40 km/h : un comble !) et on peut tirer profit de la chalandise pour l'ile de Batz voire même des départs pour l'Angleterre et l'Irlande puisque la voie passe à 150 m du hall d'embarquement.

Le tourisme ne fait pas tout pour les petites lignes, mais si on n'essaie pas, on est sûr de ne pas en avoir à bord des trains. Et ça peut parfois suffire à rester "hors d'eau"...

Rémi
nanar
Passager
Messages : 10194
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar nanar » 11 Août 2017, 12:09:13

Rémi a écrit :Salut

Expérience du week-end à venir, démontrant qu'on passe à côté de gisements de trafic.

Je vais "faire" la ligne Besançon - Morteau et j'ai regardé pour aller faire le parcours en bateau jusqu'au saut du Doubs. Plusieurs centaines de milliers de visiteurs par an, jusqu'à 16 rotations par jour... et aucun moyen d'y accéder en train. Personne n'a eu l'idée de faire une navette de 7 km entre la gare de Morteau et l'embarcadère de Villers le Lac.
Solution trouvée : l'Intermarché du coin loue quelques voitures (35 euros la journée). Il est à 10 minutes de la gare. Sauvé !
Parce que le petit taxi de Morteau, faut lui payer le retour, ce qui revient à 60 €... s'il est disponible.

Mais je ne me trompe guère si je dis que 99% des croisiéristes sur le Doubs viennent en voiture.

C'était pareil il y a 50 ans. :( (mon père était natif du coin).
Il faut prendre le train jusqu'au Locle, puis celui en correspondance pour le village des Brenets (Suisse), dont la gare est à moins d'un km d'un embarcadère
Ou faire en vélo (comme elle suit la rivière, la route est à peu près plate)

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 11 Août 2017, 16:09:09

Rémi> Je souscris totalement à ton point de vue ... Incroyable, extraordinaire ! Victoire ! Hortense ! c'est possible, on y arrive ! :banane: :D

Des photos et une vidéo à venir sur Roscoff <> Morlaix avec les nouvelles photos et vidéos qu'on m'a rapporté. :smitten:
La ligne est non seulement potentiellement éligible à du trafic touristique, vu la qualité et la variété des paysages et patrimoines traversés, mais son utilité pour d'autres trafics est évidente !

Plusieurs vidéos sur youtube en cherchant "Ligne Morlaix Roscoff" dont celles ci :

L'aspect combiné avec d'autres destinations comme l'ile de Batz : c'est quasiment sur du velours, parce que la circulation automobile n'y va pas... :pouce:

Le ferry qui arrive dans le port du Bloscon est catégoriquement un gisement de touristes qui ne sont pas forcément motorisés. Il suffit de voir la composition des débarquements / embarquements : beaucoup de voitures oeuf corse, du monde de ou vers le car (ou le train, mais comme il est rarement en correspondance avec les horaires des ferry... :buck2: ), mais surtout énormément de cyclistes (j'ai remarqué la différence sur une période de 25 ans, c'est plus que remarquable). La navette locale entre le centre de Roscoff et le Bloscon, pour sa part, est bien garnie...

Tout ce petit monde est clairement susceptible de monter à bord d'un train pour une partie du trajet...

Hors la ligne est en phase terminale, faute de soins, faute à l'application quasi démoniaque des mêmes méthodes de gestion de l'offre face à la demande que dans le Massif Central, au hasard... Les clients sont là, concrets, avec leur porte monnaie, et littéralement ils sont jetés par la fenêtre s'ils ont l'outrecuidance de rentrer par la porte ; un comble démentiel. Quel commerçant serait assez maboul pour agir de la sorte ?

A coté de l'ancienneté de la voie et la deshérence des gares et des emprises, le point critique majeur est le viaduc sur la Penzé*, un des ouvrages conséquents du patrimoine ferroviaire français (moins spectaculaire que les viaducs des Fades ou de Garabit certes, mais un point de vue extraordinaire sur les paysages environnants !) qui devra être repeint sous peu. Une limitation de vitesse y est déjà appliquée, pour des "raisons de sécurité".

En fait, ce n'est pas faute de "volonté positive" pour le maintien de la tête hors de l'eau ; c'est surtout qu'une volonté malsaine, concertée, planifiée, implacable, cynique et mortifère est à l'oeuvre pour éradiquer "ce quasi chancre pustuleux" que constitue ce type de ligne. Pas moins. Face à ce rouleau compresseur, les "bonnes volontés" sont découragées de faire quoi que ce soit, puis laminées... Une inversion des valeurs est désormais urgente et nécessaire.

Et si l'opérateur historique n'est plus animé par des décideurs soucieux de leur métier et respectueux du patrimoine qui leur a été confié, qu'ils dégagent. Vite.


* ici : https://www.google.fr/maps/@48.6260975, ... 312!8i6656
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
Stifff38
Passager
Messages : 18
Inscription : 21 Mai 2011, 20:05:12
Localisation : Grenoble / région parisienne

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar Stifff38 » 31 Août 2017, 14:23:58

Rémi a écrit :Je vais "faire" la ligne Besançon - Morteau et j'ai regardé pour aller faire le parcours en bateau jusqu'au saut du Doubs. Plusieurs centaines de milliers de visiteurs par an, jusqu'à 16 rotations par jour... et aucun moyen d'y accéder en train. Personne n'a eu l'idée de faire une navette de 7 km entre la gare de Morteau et l'embarcadère de Villers le Lac.


Dans la même catégorie : aucune liaison (not a single one) entre la gare de Rocamadour et la cité médiévale du même nom, ni avec les autres sites touristiques alentours (Padirac, Lacave...). J'ai donc eu recours à mes compétences en auto-stop.
Dans ce cas précis ce n'est pas tant la SNCF qui est à blâmer, que la collectivité locale qui n'a pas encore compris l'intérêt d'attirer des touristes non motorisés...

Sinon, j'invite tous les curieux et amoureux de rails et de paysages d'aller vite faire la ligne des hirondelles, la ligne des Alpes ainsi que tout ce qui dépasse au sud de Clermont-Ferrand, tant qu'il est encore temps.
Vous aurez ensuite le loisir de visiter des lignes qu'un minimum de volonté politique a suffi à mettre hors de danger pour les années à venir, telles que Paimpol-Guingamp-Carhaix ou Bayonne-St-Jean...
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 29 Juil 2018, 12:51:39

Image

Une idée de sortie sympa, au bord de l'eau, au frais...
A MONTALIEU-VERCIEU. Revivez l'ambiance des trains du passé, avec vapeur et charbon, grâce au chemin de fer du Haut-Rhône Dauphinois. Départ à 16h30 de la gare de la Vallée Bleue. Renseignements au 04 78 81 84 30.
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 03 Août 2018, 19:49:03

C'est ce samedi 04/08 !

https://www.ledauphine.com/savoie/2018/ ... c-d-annecy

Un train historique pour aller à la Fête du lac d’Annecy

La locomotive BB 67 400 est de retour pour tracter le train historique que l’Association pour la préservation du matériel ferroviaire savoyard (APMFS) mettra en service, demain, afin de desservir la Fête du lac d’Annecy. Un aller et un retour sont prévus entre Grenoble et Annecy (arrêts Grenoble-Gières, Pontcharra, Montmélian, Chambéry, Aix-les-Bains).

Renseignements : apmfs-voyages.fr/billetterie


La page du site de l'APMFS : http://apmfs-voyages.fr/train-annecy/ :pouce:
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 04 Août 2018, 18:47:49

Je ne résiste pas, au vu des bouchons habituels...
Image

Donc, pour les vacances... :angel:
Pas très loin de Lyon, malgré tout, et ... du train !
Avec des infos sur le devenir de la plateforme de l'ancienne ligne Ste Cécile d'Andorge à Florac :
https://www.midilibre.fr/2018/08/03/gar ... 669058.php
Image

De l'autocar décapotable ! Mais c'est plus loin...
http://www.nicematin.com/lifestyle/le-v ... ois-250638
Image
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 09 Août 2018, 19:25:51

Plus près de Lyon, avec un bonus !
https://www.leprogres.fr/sortir/2018/08 ... octambules
Et des images... :smitten:

Il fut un temps où ça se bousculait très tôt le matin dans cette gare d’Estivareilles. C’était le bon temps. Celui où les trains étaient bondés et circulaient encore sur cette ligne Bonson/Sembadel pour transporter des marchandises et voyageurs.

Aujourd’hui, si le Picasso assure quelques rotations essentiellement en haute saison, entre Estivareilles et La Chaise-Dieu, c’est pour sortir les vacanciers de leur train-train.

Depuis deux ans, ce Picasso s’est trouvé une autre nouvelle voie avec les Noctambules aux chandelles.

Dès l’arrivée de l’été, la compagnie de théâtre professionnelle L’Alauda, du Puy-en-Velay, investit, chaque mardi soir, l’un des wagons de ce convoi pour faire revivre l’histoire de cette ligne de chemin de fer. Une histoire qu’a réveillée Valérie Granger, de l’office de tourisme de Loire Forez et qu’a réécrite et réorchestrée, la compagnie. « Elle, c’est le sérieux, résume Yvan Bultez, comédien à L’Alauda. Nous, ce sont les conneries ». Un univers, une histoire, avec des rebondissements, des personnages, Paulette, la garde-barrière, Joseph, le conducteur du train, Mlle Jessica, une célèbre chanteuse parisienne.
Un spectacle pour rire et découvrir

Avant que le train, cadre de la pièce, ne cahote sur le rail, le spectacle démarre sur le quai avec l’inauguration de cette ligne. Une fois les discours prononcés, le ruban coupé, le public embarque dans le wagon où l’intérieur est toujours le même, d’époque. Direction la gare d’Usson-en-Forez. Le train file à son rythme, 30 km/heure, longe les forêts, prairies vertes où paissent des troupeaux de vaches. On imagine les travaux colossaux qu’a dû exiger la construction de cette ligne. « Le chantier avait mobilisé 625 ouvriers », raconte Valérie Granger. Soudainement, le train s’arrête. Dans le haut-parleur, le conducteur, Joseph, parle de « défaillance humaine. » Un saut de Joseph sur le bord du ballast pour aller botter les fesses de Prosper qui a laissé les barrières au repos et c’est reparti pour quelques kilomètres pendant lesquels le spectateur ne s’ennuiera pas. Entre la crise de panique de Jessica, coincée aux toilettes et les tirs sur le train, les spectateurs ne manqueront pas une occasion de s’amuser. Et d’en apprendre un peu plus sur l’histoire de cette région et de cette ligne.

Pratique Mardi, à 21 heures. Plein tarif : 10 euros. Tarif réduit : 8,50 € (seniors plus de 65 ans). Enfant : 8,50 € (de 6 à 18 ans). Gratuit jusqu’à 5 ans.
En voiture pour une balade dans le Haut-Forez

Dans la cabine de ce Picasso, Max Vegara, casquette sur la tête.

Dans la vie, il est cheminot mais ne conduit pas de train.

Voilà six ans qu’il a rejoint les rangs de l’association Chemin de fer du Haut-Forez.

Avec d’autres nostalgiques et passionnés du chemin de fer, Max assure la circulation de ces trains touristiques.

Pratique Tél. 04.77.50.52.48 ; 04.77.50.66.15 ; 04.71.03.23.14 ; 04.71.00.01.16.
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 22 Août 2018, 14:25:29

Si vous voulez passer un moment intéressant / inattendu ... :pouce:

Mais il ne faut pas y aller pour le train ; aucun intérêt. ^-^ ::) >:D Par contre, le repas républicain / diner de gala façon 1900 promet d'être un grand moment. :smitten:
Image
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 12 Sep 2018, 00:04:23

Plus près de nous, et ce n'est pas en train... mais en tram que la découverte / visite est proposée ! :pouce:
https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 30532.html

Depuis le 10 juillet et jusqu'au 10 novembre 2018, l'office du tourisme de Grenoble propose des visites guidées à la découverte des oeuvres de street-art présentes un peu partout sur les murs de la ville. Durant la visite, qui dure deux heures, tous les déplacements se font en tram
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 02 Mai 2019, 21:22:05

Je suis remonté en arrière sur ce topic, pour mise à jour. Sauf imprévu et merveilleuse surprise, c'est la fin pour Morlaix Roscoff, vu les enragés qui poussent pour faire une voie verte à la place ; la région Bretagne qui vient de taper du poing sur la table (et obtenir la remise en route de deux lignes mises à mort avec les méthodes de voyous habituelles) est un peu prise au dépourvu, et ne pourrait pas financer à elle seule la remise en route...

Ces enragés de la pédale, et pourtant je suis un inconditionnel, oublient juste un détail : on est en Bretagne, mec.
En Bretagne, il pleut, il fait beau, il pleut, il y a du vent à éplucher les oeufs, il n'y a plus de vent, on retrouve le beau qui déboule de derrière les nuages qui dégagent à 80km/h (tarif d'entrée), le temps de replier le parapluie et de ne pas prendre un coup de soleil, tu es de nouveau trempé à 100%, le beau suivant te permet de sécher juste avant de te faire retremper. Tout ça en moins de deux heures, mec ! 8)

Alors une voie verte pour faire les 25/30 bornes entre Morlaix et Roscoff à vélo, s'cuzi, mais c'est un impératif de gros marioles qui imaginent que le vélo c'est tout le temps, avec une météo calée sur soleil 100%, super adapté à des distances pareilles, pour du monde qui est sportivement bien doté et avec une remorque pour les bagages... ::)

J'ai lu avec plaisir un billet d'Olivier Razemon, sur cette ligne. A lire absolument, autant pour le post que pour les commentaires qui suivent !
http://transports.blog.lemonde.fr/2019/ ... -en-train/
La gare de Roscoff (Finistère) est un joli bâtiment blanc, derrière lequel se cachent trois voies de chemin de fer et le béton fissuré d’un quai oublié. Mais cette gare ne sert plus à rien. Le 4 juin 2018, un violent orage a déclenché une coulée de boue qui a endommagé les voies reliant Roscoff (3300 habitants) à Morlaix (15000 habitants). La ligne, 25 km de long, a été suspendue. Ce sont désormais des autocars affrétés par la région Bretagne qui assurent le trajet. Et on ne vend plus de billets pour Roscoff au guichet de la gare de Morlaix.

De nombreux passagers empruntaient cette ligne régulièrement : salariés, étudiants, touristes débarqués du TGV et séjournant à Roscoff ou sur l’île de Batz, passagers du ferry pour Plymouth, cyclotouristes désireux de parcourir dans son intégralité la véloroute européenne Roscoff-Hendaye.

40M€ et 4-5 ans. L’État et la SNCF se sont bien gardés de profiter de l’éboulement pour condamner définitivement la ligne. Mais les élus locaux et habitants ont rapidement compris. Des manifestations ont été organisées. La région Bretagne a commandé une étude « socio-économique » destinée à observer le potentiel de la ligne. De ce rapport rendu public en décembre 2018, il résulte que la remise en état durerait « 4 ou 5 ans » (soit un peu moins que le délai annoncé de reconstruction de Notre-Dame de Paris) et coûterait 40 à 45 millions d’euros (soit environ 1000 fois moins que le coût total du supermétro du Grand Paris). Mais on est ici dans le nord Finistère, pas en Ile-de-France, et ces délais comme ces montants paraissent exorbitants.
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 05 Mai 2019, 01:33:14

Pour info, cette année, ce sont les 150 ans des viaducs de la Bouble et de la Sioule qui sont fêtés !

Si cela peut vous intéresser, voici le lien vers la brochure qui présente les festivités : https://fr.calameo.com/read/005699543f340098c0b29
A voir pendant qu'il y a encore des trains sur les viaducs de la Bouble.
Pour la Sioule, en particulier au viaduc des Fades, c'est un peu plus compliqué... :(
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 25 Mai 2019, 18:20:35

Pour voir de près un viaduc particulièrement hardi, une (bonne) piste :
http://www.gueret-tourisme.fr/Agenda/(fiche)/autorail-creusois-175003605-8fb283b

L'occasion de revoir en situation et d'entendre un X2800 en plein effort :smitten:
Image
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 23 Jan 2020, 13:06:19

Tardivement, je découvre une info qui elle aussi, arrive ... tardivement !
https://www.lefigaro.fr/voyages/slow-tr ... e-20190613

Il aurait été "bien" de réaliser que ce patrimoine permet tout un tas de choses autres qu'aller d'un point à un autre... Mais ça c'était avant que des 'esprits forts aux ondes négatives' s'emparent du sujet croustillant du patrimoine ferroviaire et de ses emprises à valoriser.

Aujourd'hui, après avoir clairement provoqué et mis le feu aux poudres pour faire entrer en vibration l'ensemble des salariés (et pas que les syndiqués, au passage...), le bilan de la contestation est violent ; et encore, le calme n'est certainement pas revenu, les braises ne sont certainement pas éteintes... mais le mal est fait : l'espoir s'éloigne de voir fonctionner un réseau en bon état, homogène, pas tronqué pour des trajets débiles obligeant à des ruptures de charges ou l'emprunt d'un autocar lent et ne permettant pas d'embarquer vélos et PMR, pas soumis à des horaires non adaptés, pas tronçonné entre opérateurs aussi nombreux et divers qu'une succession d'injonctions sur une liste de courses.

Il restera des livres, des velléités, des envies, des regrets sur ce qui aurait pu être, mais qui n'a pas pu être ; des rages froides aussi, de voir un tel gaspillage insensé au profit (?) d'une minorité.

Slow Train: découvrir la France sur les chemins (de fer) de traverse

Dans Slow Train: 30 échappées ferroviaires pour citadins en mal de nature (éditions Arthaud), la journaliste Juliette Labaronne nous invite à parcourir la France sur les petites lignes du réseau ferroviaire, plus économiques et pittoresques que le TGV. Une source d’inspiration pour les vacances d’été.
Par Jean-Marc De Jaeger
Publié le 13 juin 2019 à 07:00
Prendre le train est une manière de voyager où l’on est moins pressé d’arriver que d’apprécier les paysages.
Image
Prendre le train est une manière de voyager où l’on est moins pressé d’arriver que d’apprécier les paysages. Pierre-Olivier Clement-Mantion/Pierre-Olivier - stock.adobe.com

C’est un livre qui tombe à point nommé, à l’heure où le slow travel et la honte de prendre de l’avion («flygsckam») nous invitent à reconsidérer notre manière de voyager. Pour un mode où l’on prend son temps, où l’on est moins pressé d’arriver à destination que d’apprécier les paysages, le patrimoine et les rencontres. C’est à ce genre de voyage que nous invite la journaliste Juliette Labaronne dans son ouvrage Slow Train, qui vient de paraître aux éditions Arthaud. Pour être dépaysé, pas besoin de se rendre à l’étranger, ni d’aller à l’autre bout du pays, insiste l’auteur. Paris Nord - Noyelles-sur-Mer, Clermont-Ferrand - Nîmes, Bayonne - Saint-Jean-Pied-de-Porc… L’ouvrage liste trente itinéraires en France et en Corse à réaliser à bord de TER ou d’Intercités. De quoi inspirer celles et ceux qui resteront dans l’Hexagone pour leurs vacances.

Emprunter les TER et les Intercités est à la fois écologique et économique si l’on accepte de multiplier son temps de trajet par deux ou par trois. Exemple? L’auteur nous rappelle l’existence d’un TER qui relie la gare de Paris Bercy à Lyon en cinq heures. Le prix? Une cinquantaine d’euros même en dernière minute et en période d’affluence. Entre Clermont-Ferrand et Nîmes ou entre Nîmes et Le-Grau-du-Roi, les billets sont vendus à partir d’un euro symbolique en réservant à l’avance sur le site TER des régions. En Ile-de-France, les échappées ferroviaires sont mêmes gratuites car incluses dans le pass Navigo. Les avantages ne s’arrêtent pas là, puisque la plupart de ces trains acceptent les vélos sans supplément. Un excellent moyen de combiner deux modes de transport doux et de parcourir les campagnes à son propre rythme.


Découvrir un patrimoine ferroviaire en péril
Slow Train est sorti fin avril 2019 aux éditions Arthaud. Editions Arthaud


Pour chaque échappée, l’auteur évoque les informations pratiques, les lieux d’intérêts et les sentiers de randonnées qui attendent les voyageurs à chaque halte. La «Minute cheminot» retrace l’histoire de la construction et de l’exploitation des lignes, tandis que la rubrique «Le buffet de la gare» rappelle les spécialités culinaires des régions traversées.

Page après page, le lecteur-voyageur prend conscience du déclin du transport ferroviaire. Le livre devra sans doute subir des mises à jour régulières au fil des fermetures de lignes. Les Paris Est - Strasbourg et Paris Austerlitz - Bordeaux en Intercités «100% éco» ont déjà eu le temps de disparaître depuis la parution...

Faute de fréquentation et d’entretien, certaines petites lignes subiront le même sort et laisseront place à des autocars sans charme ni poésie. Le meilleur moyen de les sauver ne serait-il pas de s’y ruer en nombre lors de ses vacances?

Slow Train: 30 échappées ferroviaires pour citadins en mal de nature, de Juliette Labaronne, éditions Arthaud, 160 pages, 21€
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 18 Juil 2020, 14:20:09

Remontée de topic, encore...
Il faudra se pencher sur le retour d'expérience du PASS JEUNE TER DE FRANCE, il y a largement matière à réflexion et conclusions positives, et cela fait partie d'un ensemble de prise de conscience chez tous les "intéressés" du rail,mais pas que, il y a tous les autres qui semblent redécouvrir l'eau tiède et confortable.
Mais quelle inertie, beauseigne ! Ça urge !

Alors le sujet :
Pour voir ceci : https://sncf-ter-tourisme.latitude-cart ... m-partners
Il y a ceci : https://www.ter.sncf.com/auvergne-rhone ... -jeune-TER
:banane:
Pass jeune TER de France

Vous avez entre 12 et 25 ans ?
Avec le Pass Jeune TER de France, voyagez en illimité sur l’ensemble du réseau TER durant 1 mois pour 29€.

Ce pass peut être utilisé du 1er au 31 juillet et du 1er au 31 août 2020. En vente du 19 juin au 31 août 2020.

C'est facile munissez-vous de votre seul pass pour voyager sur tous vos trajets.

Pour 29 euros, prix de la carte pour les jeunes, voyages illimités sur tous les TER (uniquement), ce qui permet de faire des excursions et des ballades à la journée... GRATOS !

J'hallucine, moi qui meurt d'envie de le faire, mais qui n'a pas le moindre kopeck pour financer les tickets plein but que cela représenterait (vu mon age pas assez avancé mais déjà compatible avec la qualif de "vieux c.." ! )
Some kind of désespoir :'(

Et en prime, si le scénario se précise, c'est la dernière année où il sera possible d'aller sur certaines lignes, et vers certaines destinations, vu que le coup de grâce est pour l'automne !

A titre d'exemple, un voyage d'une journée faite par un heureux éligible au dispositif :
Lyon Part Dieu 08:16 > Grenoble 09:39 TER 17601 (Bombardier duplex)
Grenoble 10:10 > Gap 12:47 TER 85605 (X73670 - on ne dira... rien sur ces engins, vu que les paysages autour de la Croix Haute et ensuite vers Veynes et Gap vous boostent les yeux et la cervelle !
Gap 16:26 > Valence ville 18:53 TER 17366 (X72500 bicaisses)
Valence Ville 20:29 > Lyon Part Dieu 21:40 TER 86194 (UM2 BGC 3 caisses)

On passe aussi sur les allers retours Lyon Valence ou Lyon Orange dans la journée...
Ou les allers-retours Lyon Clermont-Ferrand toujours dans la journée...
ou Lyon Dijon...
Etc.

Sur les mois de juillet et aout, il y a moyen de se faire une collection de paysages particulièrement sympas...

Alors cela rejoint une problématique parfaitement documentée maintenant, avec des considérations d'exaspération du pays vis à vis d'une gestion administrative d'un problème somme toute circonscrit.
Comment concilier ce patrimoine, ce style de voyages et d'évasion, avec les aspirations individuelles, d'éloignement de la foule, de la non promiscuité, qui semblent animer les comportements de cet été ?

https://www.20minutes.fr/economie/28132 ... uvrir-pays
Vacances : Le littoral, mais aussi la montagne ou l’arrière-pays… Les Français comptent redécouvrir leur pays cet été
TOURISME Les vacanciers vont rechercher le calme et les grands espaces dans de nouvelles régions


86 % des Français qui partiront en vacances ont choisi de rester en France, selon ADN tourisme. A côté des régions touristiques historiques, de nouvelles destinations apparaissent.
Le littoral va partager sa part du gâteau avec des territoires ruraux et la montagne.
L’Occitanie, le Pays basque, la Bretagne et la Normandie devraient progresser fortement cet été.


« Et toi, tu pars cet été ? https://www.20minutes.fr/planete/281173 ... tre-france
Et vous allez où ? » Ces questions sont sans doute parmi les plus posées depuis la sortie du confinement. https://www.20minutes.fr/societe/confinement/
Le 14 mai dernier, le Premier ministre, Edouard Philippe, avait annoncé que « les Français pourront partir en vacances », les incitant à choisir la France pour destination. https://www.20minutes.fr/societe/277894 ... d-philippe
Il semble avoir été entendu. Mais s’il n’est pas nouveau de rester dans l’Hexagone pendant ses congés, la crise sanitaire a chamboulé les envies et habitudes des vacanciers, qui semblent désireux de découvrir de nouvelles régions.


Des vacances locales

Peur des déplacements et d’une contamination, difficultés financières, incertitudes sur les congés… Selon une étude publiée le 1er juillet par ADN tourisme*, la fédération des offices du tourisme en France, 50 % des Français pensent partir en vacances cet été, et parmi les autres, 28 % sont encore indécis. https://www.20minutes.fr/dossier/tourisme

Et les acteurs du tourisme peuvent se rassurer, 86 % de ceux qui vont partir ont déjà choisi de rester en France pour leurs congés. Si ce chiffre est plus fort que les années précédentes, selon ADN Tourisme, ce n’est pas une nouveauté. « La vraie tendance de fond, c’est le tourisme de proximité », explique Didier Arino, directeur général de Protourisme. Selon lui, plus de la moitié des Français passeront leurs vacances dans leur propre région, contre 40 % les années précédentes. A cela, deux explications majeures : « La peur des transports collectifs et leur coût ». https://www.20minutes.fr/dossier/transport
Et pour Didier Arino, ces vacances seront marquées par la progression de la voiture individuelle.

Sébastien Venturini, CEO de Weekendesk, site de réservations de séjours courts, abonde en précisant même la distance : « D’après nos données, les gens recherchent en moyenne un lieu à moins de 90 kilomètres de chez eux. » Après des semaines de confinement, les vacanciers ne semblent pas désireux d’avaler les kilomètres pour s’évader. « Les Français savent qu’ils peuvent se dépayser, prendre le grand air dans leur propre région. »


Le littoral confirme son succès

Cette année encore, la région PACA sera sollicitée, comme tout le littoral. https://www.20minutes.fr/dossier/paca
Mais la crise du coronavirus semble avoir rebattu quelques cartes et certaines régions, moins en vue habituellement, devraient tirer leur épingle du jeu. La Bretagne, par exemple, pourrait s’en sortir mieux que les autres, selon Didier Arino : « La Bretagne sort du mythe de la surfréquentation. https://www.20minutes.fr/planete/281041 ... ge-paimpol

Les plages y sont grandes et la promiscuité moindre. » Sa voisine, la Normandie, devrait aussi bien s’en sortir. Sur les tendances du site Weekendesk, la région arrive en deuxième position. Sa proximité avec les régions du nord et l’Ile-de-France est un atout indéniable. Les Franciliens seront aussi nombreux à profiter des charmes de leur région, puisque les réservations y sont aussi plus importantes qu’à l’habitude.

Mais s’il y a une zone qui alerte les radars des experts, c’est le Sud-Ouest. En effet, l’Occitanie et le Pays basque pourraient être les grands gagnants de l’été, et pas seulement pour leur bord de mer, comme le révèle Didier Arino : « La demande pour la campagne et le “retro-littoral”, comme le Pays basque intérieur et la Provence occitane, est de plus en plus forte. L’Occitanie ne lésine d’ailleurs pas sur la communication pour attirer les touristes. »


La montagne explose

Publicité ou pas, une autre surprise de l’été est l’engouement pour la montagne. https://www.20minutes.fr/economie/26880 ... a-montagne

« C’est un véritable boum des réservations ! Depuis la sortie du confinement, les demandes de séjours en montagne ont augmenté de 288 % par rapport à la même période l’année dernière », s’étonne Sébastien Venturini, avant de citer dans l’ordre les Alpes, les Vosges et le Jura, même si « tous les massifs montagneux sont en forte progression. »


Ce succès n’est pas dû au hasard, à en croire les études réalisées par les différentes structures du tourisme. Comme les autres régions en progression cette année, il correspond aux envies des Français pour cet été post-confinement. Selon ADN Tourisme, la priorité va aux lieux calmes, peu fréquentés et propices au ressourcement. La montagne les propose, et possède aussi les caractéristiques les plus recherchées, à savoir des paysages d’exception et un climat tempéré, pour éviter les effets de la canicule https://www.20minutes.fr/dossier/canicule

« Ces régions sont tout ce que le confinement n’est pas »

Pour Sébastien Venturini, les régions plébiscitées remplissent un autre critère : « Elles sont tout ce que le confinement n’est pas. » Il entend par là de grands espaces ouverts, aucune promiscuité, et des activités de randonnées et d’excursions que les Français affectionnent après des semaines sans pouvoir bouger. Preuve supplémentaire du rejet de la période de crise, selon Weekendesk, la chute des demandes de WIFI : « Après avoir été abreuvés de visioconférences et de consommation numérique, les Français veulent couper. »

Dernier critère de succès, d’après Sébastien Venturini, les paysages français concurrencent sans difficulté certains des plus beaux endroits du monde : « Pourquoi aller au Grand Canyon (Etats-Unis) quand on a les Cévennes ? Les plages des Caraïbes ? Il suffit d’aller en Corse ou en Bretagne, elles y sont toutes aussi belles. »

* Enquête en ligne, commanditée par les 13 comités régionaux de tourisme, réalisée du 8 au 17 juin 2020 auprès de 2.000 Français représentatifs de la population nationale.


Ce qui est marrant, au passage, c'est que là, le sondage a pu être réalisé avec 2000 personnes, au lieu des 981 habituelles pour des thèmes bien plus sérieux et importants...
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
Auron
Passager
Messages : 1487
Inscription : 18 Juil 2007, 18:01:51
Localisation : Lyon 5
Contact :

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar Auron » 18 Juil 2020, 21:33:55

Coucou, je vais faire mon chieur :D
BBArchi a écrit :Lyon Part Dieu 08:16 > Grenoble 09:39 TER 17601 (Bombardier duplex)

Bon officiellement, les Z24500 sont des Alstoms, et y'a pas (encore) de Régio2N sur cet axe

BBArchi a écrit :Grenoble 10:10 > Gap 12:47 TER 85605 (X73670 - on ne dira... rien sur ces engins, vu que les paysages autour de la Croix Haute et ensuite vers Veynes et Gap vous boostent les yeux et la cervelle !

Parait il qu'en été, il arrive qu'il y'ai un AGC (pour la clim)

BBArchi a écrit :Gap 16:26 > Valence ville 18:53 TER 17366 (X72500 bicaisses)

C'est des PACA non?

BBArchi a écrit :Valence Ville 20:29 > Lyon Part Dieu 21:40 TER 86194 (UM2 BGC 3 caisses)

Nan c'est des B82500 quadri caisse...
Sauf quand c'est moi qui le fait et là on me donne une 24500 :'(
Conducteur de TER à Lyon Perrache
Je me balade à Roanne, Paray Le Monial, Villefranche, Macon, Villars, Bourg en Bresse, Amberieu, SAG, Grenoble, Vienne, Valence, Avignon, St Etienne, Firminy
Et dès septembre à Clermont et bientôt vers Tours et Nevers.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 05 Août 2020, 11:50:45

>:D
J'ai transmis à l'intéressé...
Ha ces jeunes. Infoutus de se concentrer sur les détails essentiels, nom d'un p'tit caillou.
;D

Sinon, il y a ceci, si vous voulez retrouver la vraie ambiance du chemin de fer du Velay / Vivarais (pour le Tournon Lamastre, c'est désormais stérilisé Dis neycompatible... :buck2: )
https://www.leprogres.fr/culture-loisir ... ay-express

Haute-Loire On vous emmène à bord du Velay Express
Plus haut train à vapeur de France, le Velay Express fêtera ses 50 ans d’activité touristique dimanche 16 août. D’ici là, les bénévoles de l’association des Voies Ferrées du Velay vous attendent pour un voyage dans le temps en pleine nature, entre Raucoules et Saint-Agrève.



...Toutes les fenêtres sont prises d’assaut pour avoir le meilleur point de vue sur le paysage, les prairies et forêts, le Lignon et les vastes étendues du Plateau. On apercevra même furtivement les incontournables mont Mézenc et mont Gerbier de Jonc.

La gare du Chambon-sur-Lignon se profile, son quai est noir de monde. Parents et enfants profiteront d’un arrêt de 20 minutes pour assister au remplissage de la cuve à eau de la locomotive. « Ça fait plaisir de voir autant de monde pour notre reprise, lance Hubert Azoulay, un des responsables de l’association. Le Velay-Express fêtera cette année ces 50 ans d’activité touristique, nous allons donc tous replonger dans l’ambiance des années 70. Les bénévoles seront costumés et nous invitons les voyageurs à en faire de même ! »


Ça peut vous aider…

Le Velay-Express circule tous les dimanches jusqu’à fin octobre. Départ : Oumey Gare à Raucoules. Aller-retour jusqu’à Saint-Agrève en passant par Tence et le Chambon-sur-Lignon.

Gratuit pour les moins de 4 ans. Renseignements : 04.71.59.68.06. Site : www.velay-express.fr


Une idée de loisir

Balade en gyropode à Tence. Sur un véhicule électrique, constitué d’une plateforme munie de 2 roues, parcourez les alentours du village lors d’une activité alliant plaisir et nature.

Tous les jours, de 9 à 12 heures et de 14 à 18 heures, sur réservation. Renseignements : Guy Peyrard au 06.98.35.95.41.



Image
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
nanar
Passager
Messages : 10194
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar nanar » 05 Août 2020, 12:47:18

Salut

C'est le message précédent qui m'y fait penser : avec le réchauffement de la planète le climat de Lyon serait devenu "subtropical humide à méditerranéen", il nous faut des tramways "baladeuses" sur le réseau TCL :
https://www.google.com/search?q=baladeu ... 84&bih=643

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
alecjcclyon
Passager
Messages : 1175
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar alecjcclyon » 05 Août 2020, 13:26:36

Imagine le T3 à 70km/h en mode baladeur ::)
yanns040586
Passager
Messages : 1490
Inscription : 13 Nov 2009, 01:38:49
Localisation : 69009 - Lyon Gorge de Loup
Contact :

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar yanns040586 » 05 Août 2020, 14:11:47

Pas besoin de clim ni de ventilos pour le coup.

Installez-vous bien confortablement, attachez vos ceintures ! Accrochez vos casquettes et tenez vos lunettes, parés au décollage ! :trink:
nanar
Passager
Messages : 10194
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar nanar » 05 Août 2020, 16:12:52

alecjcclyon a écrit :Imagine le T3 à 70km/h en mode baladeur ::)

Reconnais que pour aller à Décines Grand Large, c'est adapté. :)

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
alecjcclyon
Passager
Messages : 1175
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar alecjcclyon » 05 Août 2020, 18:11:49

Avec le virage serré entre Grand Large et Decines Centre, parfait comme attraction touristique ! Par contre faut prévoir des ceintures pour ne pas tomber.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 05 Août 2020, 18:55:55

Alors d'abord sur les baladeuses, il y avait dans le meilleur des cas des petites chaînettes pour barrer l'accès... Aujourd'hui, avec les vedettes qu'on se respire, on ne ferait pas deux metres avant d'en retrouver un sous les roues.

Quand les balladeuses sont arrivées sur les réseaux, la valeur d'une vie humaine était ce qu'elle était, et il ne venait à l'idée de pas grand monde de faire le c.. en sautant dans tous les sens, en prenant des risques qui paraissaient évidents même pour les gens simples ; globalement, tout le monde se tenait à peu près dans les clous du niveau de sécurité offert par le matériel. Et puis celui qui tentait l'aventure et se faisait ramasser ne venait pas la ramener après en attaquant le transporteur pour mise en danger... Détail qui a son importance. On a oublié que le fait de s'assumer passait aussi par ce genre de chose, darwin award on board itou.

Cependant, ne pas oublier que les balladeuses sont à la base traînées à petite vitesse... ce qui pondère le risque. :angel:

Pour utiliser aujourd'hui des balladeuses en service commercial, mais pas encore barricadées 'par sécurité', allez voir à Puerto de Soller, aux Baléares. C'est cool !
à 2'56'' :


Sinon pour les aventureux qui auraient envie de voir des paysages moins tartes que le périphérique lyonnais, l'aller retour en TER dans la journée Lyon <> Bourg Saint Maurice c'est possible (cadence d'un train toutes les heures, trois heures 1/2 de trajet). Idem pour Lyon <> Briançon...
:smitten:
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
nanar
Passager
Messages : 10194
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar nanar » 05 Août 2020, 19:01:59

BBArchi a écrit :Quand les balladeuses sont arrivées sur les réseaux, la valeur d'une vie humaine était ce qu'elle était, et il ne venait à l'idée de pas grand monde de faire le c.. en sautant dans tous les sens, en prenant des risques qui paraissaient évidents même pour les gens simples ;
Et puis, si tu étais d'un naturel à ne pas prendre de risques, les gouvernements s'en occupaient pour toi, comme en 1914-1918.

Ce que je trouve magnifique dans la vidéo, c'est à 1mn et qqs sec la gare sous les platanes. J'en veux à Part Dieu et Perrache, et d'autres gares !!! 8)
https://www.youtube.com/watch?v=1CMdgYPXyZU


Dans la courbe entre Décines centre et Grand Large, https://www.google.fr/maps/@45.7765978, ... a=!3m1!1e3
c'est un tram à impériale qu'il faut, pour voir par dessus le mur antibruit de la rocade est :

Image

Mais celui, là tu ne l'enverras jamais à l'ouest des voies ferrées de la Part-Dieu, sauf à décapiter des clients préalablement électrocutés.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 05 Août 2020, 19:28:29

Ce que je trouve magnifique dans la vidéo, c'est à 1mn et qqs sec la gare sous les platanes
https://www.youtube.com/watch?v=1CMdgYPXyZU


Oui. Et c'est d'ailleurs à partir de cette évidence que je me permets de prendre les concepteurs du T6 vers les Vinatiers pour ce qu'ils sont : des brêles incultes sur le plan de la sensibilité au paysage urbain et/ou ferroviaire, incapables de transcrire dans des référentiels contemporains sous des normes contraignantes une inscription d'une infrastructure dans un paysage !

Quand tu connais le niveau de fréquentation de la gare du tram de Soller à Puerto de Soller et du train Soller<> Palma de Majorque, cela fait rêver : on est un poil au dessus de T6 >:D
Et pourtant, sans chichi, sans béton désactivé, sans la faire à l'envers en terme de règlementation, le résultat est réel : flux ET ambiance !
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
nanar
Passager
Messages : 10194
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar nanar » 06 Août 2020, 22:43:36

Montréal aussi avait ses "baladeuses", certaines d'une forme bien particulière :
http://4.bp.blogspot.com/_H_qVyVvy8AI/R ... 0068+2.jpg

C'est une ville avec de forts écarts de température en 6 mois
http://3.bp.blogspot.com/_H_qVyVvy8AI/R ... 0061+1.jpg


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 07 Août 2020, 10:55:33

La vache ! Imaginons ce genre d'engin pour escalader la Croix Rousse... et découvrir l'architecture des Canuts toute en hauteur dans des rues étroites... et le passage sur l'estacade et sous l'immeuble vers la rue Neyret... Ça vous aurait une allure !
:angel:
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 13 Août 2020, 14:47:15

https://www.lefigaro.fr/voyages/tour-de ... s-20200611
Et il y a aussi tous les autres, tous aussi intéressants. Beaux ? Joli ? Mais est-ce que ces termes sont pertinent ? ???
Ce sont des trains avant tout, touristiques parce que préservés d'une part, et utilisés, en mouvement ou non, d'autre part, pour montrer aux personnes intéressées ce que donnaient dans la réalité ces infrastructures dans leur époque... :laugh:
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13938
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Avec la crise du carburant... le train pour les vacances ?

Message non lupar BBArchi » 29 Juin 2021, 00:43:13

Ha, je vous ai dégotté un bon plan pour cet été, mais ce n'est pas du train. C'est du bus !
Bon, c'est de la pub, mais en même temps, en attendant Railcoop et l'aller retour à Bordeaux pour prendre l'apéro sur les quais ... :laugh:
https://chateaudematel.fr/chateaubus.html

Il y a même une vidéo (mal fichue, trop courte, montée 'cut' à la hache, mais elle montre l'essentiel...)
https://www.youtube.com/watch?v=Scm-nYJjHP0
Pleurez pas. Je préfère cette fin à celle de la broyeuse précédée des machoires de la pelleteuse... >:D
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous autres on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde pour s'en voir autant qu'dessus cette pov' Terre !

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : 913, Google [Bot] et 171 invités