"On" veut 2600 camions supplémentaires sur les routes...

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13909
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

"On" veut 2600 camions supplémentaires sur les routes...

Message non lupar BBArchi » 30 Nov 2009, 14:39:17

Et allez ! encore une petite indélicatesse aux bonnes intentions.
http://www.leprogres.fr/fr/permalien/ar ... Grand.html

Image


La nouvelle est tombée il y a quelques jours.

Pour des raisons de sécurité, la ligne destinée au transport de marchandises entre Peyrieu et Virieu-le-Grand, est dorénavant fermée. Une décision difficile à comprendre pour les entreprises du secteur qui utilisaient cette ligne et qui ont appris la nouvelle par un simple appel de la SNCF. C'est le cas de Cérégrain. La coopérative affrétait jusqu'alors cinquante trains par an sur cette ligne.

Le directeur, Denis Rougeaux explique : « Cette mesure va nous obliger à mettre sur la route 2 600 camions supplémentaires par an. » Et qu'en sera-t-il pour les autres entreprises du secteur qui utilisaient également le fret. Cérégrain propose une table ronde entre les élus, les sociétés concernées et les gestionnaires de la ligne. De son côté, Réseau ferré de France met en avant un coût trop important pour la rénovation complète de la ligne : quelque 6 millions d'euros, selon Pascal Andrault, du service de gestion du réseau.


Le discours du Grenelle de l'environnement tombe le masque...  :tickedoff:[br]: Lundi 30 Novembre 2009 à 12:22:38
Au fait, c'est la ligne qui passe à Belley ? Aucun potentiel, donc...  >:D
Avatar de l’utilisateur
to8d
Passager
Messages : 783
Inscription : 16 Fév 2009, 20:33:37
Localisation : Chaponost

Re : "On" veut 2600 camions supplémentaires sur les routes...

Message non lupar to8d » 30 Nov 2009, 19:11:16

La cour des comptes veut la suppression des lignes de chemin de fer peu rentables :
http://www.lefigaro.fr/societes/2009/11 ... aille-.php
et mettre des autocars... retour en arrière ?
Greg de l'ouest de Lyon
Avatar de l’utilisateur
Doktor Villamos
Passager
Messages : 334
Inscription : 14 Sep 2006, 17:16:13

Re : "On" veut 2600 camions supplémentaires sur les routes...

Message non lupar Doktor Villamos » 30 Nov 2009, 19:11:39

BBArchi a écrit :E, Réseau ferré de France met en avant un coût trop important pour la rénovation complète de la ligne : quelque 6 millions d'euros, selon Pascal Andrault, du service de gestion du réseau.
[/i]

Le discours du Grenelle de l'environnement tombe le masque...  :tickedoff:[br]: Lundi 30 Novembre 2009 à 12:22:38
Au fait, c'est la ligne qui passe à Belley ? Aucun potentiel, donc...  >:D

Je ne peux m'empêcher de mettre ton information très intéressante en parallèle avec l'autoroute ferroviaire:
d'un coté  avec 6 M€ on rénove la ligne et elle repart pour 30 ans ou pour la même somme on subventionne le passage par l'autoroute ferroviaire de 4 ou 5000 camions sur seulement un an.
Maintenant, j'imagine un débat entre deux adversaires politiques qui essayent de mettre en valeur leurs efforts pour l'environnement, l'un déclare qu'il a a réussi à trouver les 6 M € qui ont permis de maintenir le trafic entre Peyrieu et Virieu-le-Grand, pas très spectaculaire !

L'autre qu'il a contribué à mettre en place un service d'autoroute ferroviaire et on voit un petit film avec des camions qui défilent sur de beaux wagons rouges sur fond de musique entrainante.
Vers qui vont se porter les suffrages des électeurs ?
Vers celui qui en sauvant la ligne évite des milliers de Km/camion supplémentaires  Mais ce que voient les électeurs c'est que rien n'a changé.
Ou vers celui dont le bilan en terme de camions /Km transferrés est bien mince, par rapport à l'argent public dépensé, mais dont l'action est spectaculaire et marque les esprits...
onne journée à toutes et à tous,


Avatar le Citadis rue Cuvier à Paris (ligne 65 Aubervilliers-Jardin des Plantes)
sncf38
Passager
Messages : 530
Inscription : 19 Nov 2007, 22:58:37
Localisation : Digne et Grenoble
Contact :

Re : Re : "On" veut 2600 camions supplémentaires sur les routes...

Message non lupar sncf38 » 30 Nov 2009, 19:39:23

to8d a écrit :La cour des comptes veut la suppression des lignes de chemin de fer peu rentables,
et mettre des autocars... retour en arrière ?


Bonsoir,

je sent que ce sujet va me plaîre, étant donner que j'ai pris pendant 5 bonnes années la ligne Grenoble <-> Gap.


Moi je pense que le jour ou cette ligne devra fermer les conséquences seront pire qu'aujourd'hui, même s'il n'y a qu'une 10aines d'Aller/Retour par jour elle ne pourras jamais fermer vus qu'il faut au moins 2 cars de 54 places chacuns au minimum pour avoir l'équivalent en passagers d'un seul x73500, et en plus il y a un col (la météo y joue aussi pour beaucoup) au beau milieu de la ligne et que celle-ci a aussi une vocation touristique (si elle ferme, ce sera aussi la fin des activités liées au tourisme dans la région du Trièves).



p.s : en ce qui concerne L'A51, le projet vas peut-être tomber à l'eau un jour, car les élus du 05 ne savent toujours pas par ou il devra passer et ce querelles (soit ce sera par l'Est de Gap et sous la barre des Ecrins, soit se sera par l'Ouest de Gap et le traçé passerait ensuite par le col de Lus-la Croix-Haute).
forum remplaçant le forum MégaBus = http://bus-bordelais.xooit.fr/index.php

avatar = Citélis 18
Avatar de l’utilisateur
Métro C
Passager
Messages : 954
Inscription : 08 Mars 2009, 18:33:04

Re : "On" veut 2600 camions supplémentaires sur les routes...

Message non lupar Métro C » 01 Déc 2009, 18:19:51

Pour l'A51, j'espere bien qu'il va tomber a l'eau ce projet !!! Au niveau environnemental ce serait une catastrophe, la vallée perdrai beaucoup de son charme... Il suffit de voir la vallée de Chamonix  :buck2:...
membre d'ATHALY : http://www.athaly.fr
airness
Passager
Messages : 582
Inscription : 20 Déc 2006, 23:54:33
Localisation : Saint-Étienne belle vue arrêt M7 23

Re : "On" veut 2600 camions supplémentaires sur les routes...

Message non lupar airness » 01 Déc 2009, 20:02:12

moi aussi je pense qu'il va tomber à l'eau
airness et membre du comité ter saint-étienne lyon mettez vos carnets d'adresse à jour l'adresse commencant par tag300 n'existe plus merci
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13909
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re : "On" veut 2600 camions supplémentaires sur les routes...

Message non lupar BBArchi » 21 Jan 2010, 18:59:53

Oui, enfin, non ; la vallée ne verrait certainement pas du tout le même trafic que celle de Chamonix, même avec l'A51 au complet.

C'est d'ailleurs ce qui constitue l'ineptie de cet autoroute, qui n'a pas un potentiel de trafic équivalent à celui de l'A7 ; rien que les multiples rampes constituent un handicap sérieux par rapport au trajet classique par l'A7 pour les liaisons nord-sud, tant pour la vitesse commerciale que pour le budget carburant.

Les études d'impact initiales et les prospectives diverses mises en avant pour faire passer l'autoroute étaient d'ailleurs étrangement discrètes sur ce point... Mais "on" a largement abusé de l'argument du désenclavement pour imposer la réalisation.


[br]: Mardi 01 Décembre 2009 à 20:08:59
Du neuf pour l'info :

http://www.enviscope.com/18739-Ceregrai ... 3%AFs.html

Bugey : Le transport de 65 000 tonnes de céréales par train remis en cause par la fermeture d’une ligne par RFF 20/01/2010 18:34 (Par Michel DEPROST)

Réseau Ferré de France a décidé de fermer la voie qui relie Virieu-le-Grand à Peyrieu où est situé un silo collectant la production de quelque 500 agriculteurs.

  En 1974, la coopérative Cérégrain a réalisé à Peyrieu, dans le Bugey, au sud de Belley Ain) , un silo destiné à collecter , à stocker et à permettre l’expédition des céréales produites par les agriculteurs de ce secteur de plaine, entre pied de montagne et rives du Rhône. Chaque année, le silo de Périeu expédie 65 000 tonnes de grains sur le tronçon de voie ferrée qui relie Périeu à Virieu-le Grand (Ain).

Mais ce trafic a été interrompu en janvier. En effet, Réseau ferré de France a décidé de ne plus mettre le tronçon de ligne en exploitation.

Ces quelques kilomètres de voie sont un cul-de-sac. Le transport de grains de Cérégrain est le seul trafic utilisant l’infrastructure. Le voie ne mène plus nulle part vers le sud, elle a été démontée. Plus aucun voyageur n’y circule. Le transport de personnes a été abandonné depuis longtemps par la SNCF, un des derniers voyageurs ayant été le Général De Gaulle lors d’un déplacement dans le secteur, il y a plus de quarante ans.

Un lien avec le réseau

  La voie ferrée et les trains de céréales qui y circulent environ 65 fois par ans constituent le fil ténu qui relie le bassin de Belley  à l’activité ferroviaire. Mais ce fil est fragile. Il est vieux. Les rails les plus anciens ont été posés en 1901. La voie n’est plus sûre. Son entretien est onéreux et sa remise à niveau couterait 6 millions d’euros selon Réseau Ferré de France. L’entreprise publique propriétaire du réseau ferré a donc décidé de retirer la ligne du marché. De ne plus la louer à la SNCF qui verse un péage annuel de 50 000 euros, inférieur au coût de la maintenance.

La conséquence est claire : les 65 000 tonnes de céréales devront être chargées sur des camions, des camions qui rouleront entre autres directions vers l’Italie, empruntant des vallées encombrées des tunnels surchargés. La conséquence est claire pour les agriculteurs. François de la Perrière, directeur de la Production de Cérégrain à Bourg en Bresse, qu’Enviscope a eu au téléphone ce mercredi  explique. «  Ce silo permet d’évacuer la production d’environ 500 producteurs de  céréales, à 85% du maïs, dans l’Ain, mais aussi dans le Nord de l’Isère et en Savoie. Transférer le transport sur des camions surenchérirait le coût du transport de 10 euros la tonne, ce qui représente 10% du prix de vente pour les producteurs, la tonne de maïs étant vendu environ 100 euros ».

Une réunion s’est tenue lundi, en présence du Préfet de l’Ain pour examiner les solutions, des solutions difficiles à trouver qui mobilisent les acteurs locaux (voir la suite dans un autre article sur Enviscope.com)

michel.deprost@enviscope.com



Et imaginer une revalorisation des tarifs dans la limite du surcoût à la tonne, tel que présenté, serait vraiment une entorse grave aux règles du commerce international ? on préfère virer des clients qu'être un poil inventifs ? Remettre des rails potables, en recréant la liaison vers le sud, avec du fret et des voyageurs... trop ringard, peut-être ?

Au fait : le carburant retrouve ses niveaux de prix d'il y a un peu plus d'une dizaine de mois... avec les mêmes effets ; plus de monde dans les trains, et pas d'autre moyens de substitution à la voiture dans nombre de cas.

Il serait enfin temps de se donner les outils de déplacement plus capacitaires que le tandem cars / camions pour la suite de l'histoire... dans l'immédiat, ça permettrait de redonner de l'activité concrète sur le territoire, non délocalisable, et serait réellement utile.
Avatar de l’utilisateur
Nat
Passager
Messages : 862
Inscription : 14 Nov 2004, 23:49:06
Localisation : Grenoble
Contact :

Re : "On" veut 2600 camions supplémentaires sur les routes...

Message non lupar Nat » 21 Jan 2010, 20:32:26

Tiens, on nous agite le même chiffon rouge que pour la ligne Grenoble-Gap, et mot pour mot ! (le discours doit être bien rodé)
- le péage ne couvre pas les frais de maintenance
- il faut 20 millions pour tout rénover
- certains rails ont plus de 100 ans
Sauf qu'il y a du fret et des voyageurs sur Grenoble-Gap (le fret n'est que entre Grenoble et Jarrie).

Ce chiffon rouge est surtout agité en direction de la Région et/ou des collectivités locales pour leur faire payer ce que l'état via RFF n'a pas entretenu/remplacé depuis des dizaines d'années.

Et pendant ce temps-là ... on va rajouter des camions sur les routes ...
:fox2:
Citelis69
Passager
Messages : 425
Inscription : 09 Mars 2008, 11:35:45
Localisation : Creil
Contact :

Re : "On" veut 2600 camions supplémentaires sur les routes...

Message non lupar Citelis69 » 21 Jan 2010, 20:51:24

Salut,
BBarchi quand tu dis créer une liaison vers le sud pas de soucis mais cela risque d'être difficile.
Mais étant donné que j'ai une baraque dans le coin je connais très bien cette ligne, la mairie de la commune de Belley en Bugey avait organisé une réunion qui n'avait rien avoir avec la ligne mais lors des traditionnelles questions réponses quelqun a posé la question suivante:
Serait-il possible de réouvrir la gare de Belley aux passagers le maire vait alors répondu non.
Personnellement je n'en voi pas l'intérêt puisque un car relie le centre de Belley à Virieu-le-grand (10 min de voiture de belley).
Maintenant lorsque tu parle de recréer une liaison vers le sud pourquoi pas.
Je rappel que cette ligne si elle avait été terminé par le PLM aux alentours de 1900 aurait du relier Virieu le Grand à St andré le gaz mais voila cela ne s'est jamais fait et ligne s'est arrêté un peu après peyrieu.
Je ne suis pas persuadé de l'intérêt d'une telle ligne surtout que la pas de doublement des voies possible on est soit sur du flanc de colline soit sur des infras très peu larges.
Je rappel que aujourd'hui une association exploite un vélo rail sur une très petite partie de cette ligne.
Le seul évitement de la ligne est à Belley.
Je ne sais pas si tu connais bien le coin BBarchi mais pour moi cette ligne est définitivement entérée.
Par contre je verais bien une piste cyclable reliant Virieu le grand à Belley et Peyrieu à la place.

Re: j'edit un coup car j'ai oublié de préciser quelque chose. Il y a une grosse difficulté pour la recréation d'un service voyageur sur la ligne et pas des moindres: l'insertion des circulations à virieu.
Je m'explique, il n'y a pas de communication V1 <> V2 à Virieu et donc les trains venant de Peyrieu et Belley roulent en IPCS de Virieu à Culoz ce qui empêche toute circulation dans le sens Culoz -> Amberieu durant le passage de ces trains venant de Peyrieu. Certes la création d'une aiguille n'est pas un gros problème mais cela suppose quand même de gros travaux quoique si la réouverture passagers se fait je verrai bien cette aiguille installée lors du prochain RVB de la ligne.
Du trafic fret sur cette ligne oui pourquoi pas mais pas du passager ce ne serait que du gaspillage à moins que le ligne ne soit prolonger sur son ancienne infra au delà de Peyrieu jusqu'à St André Le Gaz via Aoste, à la conditions que des gares soient crée ou rénovée aux points suivants:
Gare de Belley qui nécessite l'allongement des quais la mise aux normes du PN qui est toujours manuel, le BV lui a été vendu à un privé.
Création d'une halte à Peyrieu
Création d'une gare à Aoste.

Il ne faut pas oublié qu'une chose a changé depuis la grande époque de cette ligne et cette chose c'est la construction du canal du rhône juste à côté de l'ancienne emprise.
Si ça intéresse quelqu'un je pourrait aller faire des photos la bas dans quelques temps.

Dans la série fermeture, après Lapeyrouse - Volvic, après Montluçon - Eygurande-Merlines, c'est au tour de Virieu-le-Grand - Peyrieu de fermer.
Pour l'Histoire c'était la dernière section de la ligne Virieu-le-Grand - Pressins, la section Brégnier-Cordon - Aoste avait fermé durant la guerre suite à la destruction du pont sur le Rhône par le génie français, en 1954 ce fut au tour d'Aoste - Pressins. En 1984 face à l'agrandissement du Rhône en cours la section Peyrieu - Brégnier-Cordon ferma.
Et ces jours ci Virieu-le-Grand - Peyrieu officiellement par manque de sécurité (sachant que c'est du fret qui roule à 30 km/h maxi), déjà entendu quelque part ...
Je rappelle que des travaux avaient eut lieu cet été, présence d'une bourreuse et de la BB 67315 pour renouvellement de voie ballast. Ces dernières années des ponts métalliques avaient été refait ainsi que certaines sections.

Au passage le grenelle de l'environnement et autres : pipeau !
"Le rail une nouvelle route pour la France", ils ne pensaient pas si bien dire puisqu'il y aura désormais plus de 2600 camions par an sur nos routes pour remplacer la cinquantaine de trains ! Il faut dire qu'en général c'était une UM de BB 67400 avec 24 wagons !
(\__/)
(='.'=)
(")_(")
Lapin roi du monde!!!!
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13909
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re:

Message non lupar BBArchi » 16 Avr 2021, 20:14:40

Je m'offre une remontée de topic que même m'sieur Lance Armstrong y peut pas lutter. ^-^
Image

A propos de la ligne "abandonnée" Pressins <> Virieu le Grand, un article sur wikipedia... https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_ ... u-le-Grand ... parce qu'une info très discrète est passée dans un article : https://www.leprogres.fr/environnement/ ... -demontees

Epilogue >:(
Jeudi 15 avril, durant toute la matinée, l’avenue Charles-de-Gaulle a été barrée dans les deux sens de circulation routière et piétonnière pour cause de travaux.
L'activité par voie ferrée à l'arrêt

Ces travaux entrepris par la SNCF avaient pour but de démonter les barrières du passage à niveau. Elles n’avaient en effet plus lieu d’être. La voie ferrée qui traverse cette avenue en provenance de Peyrieu et en direction de Virieu-le-Grand, servait il y a à peine trois ans encore pour le transport des céréales de l’entreprise Cérégrain. Jugée peu rentable, l’activité par voie ferrée s’est arrêtée, remplacée par des dizaines de camions sur les routes.

Pourtant, il y a environ huit ans, cette voie ferrée avait été restaurée à grand renfort d’argent public qui n’aura finalement que très peu servi ( https://www.leprogres.fr/ain/2013/07/25 ... -fermeture ).

Le démontage de ces barrières qui réduisait sérieusement le passage permettra aux piétons et aux cyclistes après quelques aménagements de poursuivre en toute sécurité leur route en direction de la viaRhôna du collège ou des zones commerciales.


Les barrières démontées, étaient du genre historiques avec manoeuvre à bras et tout, et auraient fait le bonheur d'une ou deux associations de préservation, étant en bon état. Ou même laissées en place pour le symbole / mémoire / histoire / paysage urbain, et la piste cyclable simplement décalée sur le coté. Mais pour ça, il faut aussi que le travail culturel soit un peu plus actif à tous les niveaux. https://www.google.fr/maps/@45.7584232, ... 384!8i8192

Dans la fiche wiki, on apprend incidemment que les travaux "très coûteux" qui avaient été engagés pour la réfection de la voie... n'avaient en fait pas permis la remise à niveau suffisante pour le passage de rames de 22.5T à l'essieu. Hobahdidonc. Pourtant ce niveau techique était celui requis pour les wagons de céréales standard, qui donc ont provoqué des "incidents techniques" qui "auraient rendus la ligne dangereuse". La cour martiale paraissant un niveau convenable pour dissuader ce niveau d'approximations, il est systématiquement préféré la fermeture de la ligne, allez savoir pourquoi.

Finalement, quand on dit que "si on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage"... on pourrait aussi trouver une allégorie avec le monde ferroviaire.
Quand on veut pas, ça veut pas.
Et au final, après les dizaines de camions en remplacement, qui défoncent les routes locales, ce sont mes sous qui payent les réparations.
Et ça, ça ne va pas.
>:(
FORET
Passager
Messages : 544
Inscription : 16 Nov 2012, 22:35:54

Re:

Message non lupar FORET » 17 Avr 2021, 12:34:28

Apres la ligne de Courzieu, celles de Beaurepaire, de Divonne, de Verdun sur le Doubs, de Sembadel pour ne citer que les fermetures les plus récentes et avant celle du Mont Dore ca continue encore et encore...........

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 70 invités