Revue de presse

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
alecjcclyon
Passager
Messages : 558
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Revue de presse

Message non lupar alecjcclyon » 18 Mai 2019, 14:38:41

Avatar de l’utilisateur
Le Rail
Passager
Messages : 1397
Inscription : 20 Oct 2012, 18:17:11
Localisation : Lyon 7e

Re: Revue de presse

Message non lupar Le Rail » 18 Mai 2019, 22:00:53

Par rapport à l'article : IDFM lance cette année le Pass Navigo easy qui permet de recharger des tickets de métro sur une carte non-nominative, et s'en suivra donc le Pass Navigo sur téléphone dès septembre.

La fin du ticket de métro n'est pas actée à Lyon, certes. Mais il se trouve que Lyon devance en fait un peu Paris concernant le lancement d'une carte non-nominative et rechargeable de 10 tickets ! L'info est passée quasi inaperçue, la carte a été lancée en avril. La différence étant que la version lyonnaise n'est utilisable qu'avec des carnets de 10 tickets, pas de ticket à l'unité, et que son lancement ne s'inscrit pas dans une démarche de dématérialisation des supports de ticket (bien que le système NFC a été annoncé pour bientôt sur le réseau TCL)

http://tcl.fr/Tarifs/Tickets/Ticket-1h/Carte-10-tickets
17,30€

Fini les carnets de tickets avec la carte TCL 10 tickets rechargeable et prête à l'emploi !

Voyagez en toute liberté sur l’ensemble du réseau TCL* !

Votre carte TCL 10 tickets peut être utilisée par plusieurs personnes mais pas en même temps ! Rechargez votre carte à volonté avec des carnets de 10 tickets, elle est valable pendant 2 ans !

*Un ticket est valable 1h dès sa première validation.


Image
alias Conige
Photo de profil : Écran Visulys de la station :T: :T4: Manufacture Montluc direction Hôpital Feyzin Vénissieux
yanns040586
Passager
Messages : 1328
Inscription : 13 Nov 2009, 01:38:49
Localisation : 69009 - Lyon Gorge de Loup
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar yanns040586 » 18 Mai 2019, 22:01:39

Je ne suis pas si pressé. Le ticket est un support de communication, et un souvenir de voyage pour moi... J'en ramène toujours quand je vais visiter de nouvelles contrées...
mais je suis matérialiste et vieux-jeu ! :P
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12614
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 19 Mai 2019, 23:19:40

A la fois sympa, et à la fois... :-\
Le principe est un peu réducteur, et j'y vois quelques régressions par rapport au carnet de 10 quand par exemple, on ne souhaite pas prendre un abo, ni acheter à l'unité pour des raisons de prix :

. Carte non nominative, donc j'espère qu'on peut la prendre pour débiter plusieurs tickets pour plusieurs personnes ; sauf que cela limite la possibilité d'utilisation aux voyages simultanés, sur les mêmes véhicules au même moment...
. Sauf à acheter plusieurs cartes, là ou 10 tickets suffiraient, impossibilité de faire des trajets indépendants, pouvant combiner une partie de trajet commun et une partie de trajet individualisé...
. On peut stocker combien de 'carnets de 10 tickets' sur ce support, histoire d'éviter de se trouver en défaut ?
. Comment connaître le niveau de remplissage sans pour autant débiter la carte ? De ce point de vue, le ticket carton est peut être une tragédie pour la foret primaire, (encore que, on peut le réaliser exclusivement avec du papier recyclé !) mais au moins, on sait si on a un ticket ou pas.
. Comment savoir si on est passé dans la 1/2heure suivant la première heure lors de la validation ? les valideurs sont relativement aphones à ce sujet, et cela pourrait éviter d'avoir l'air particulièrement ... nerveux ? lors de l'impossibilité de validation suivante pour cause de réservoir à sec.
...

Et puis, les gens, il faudrait peut-être penser à garder du réel sous le pied, et foncer un peu moins vite dans le technologiquement virtuel.
Un exemple au hasard : je connais personnellement plusieurs personnes en difficultés avec accessoirement un handicap assez lourd : ils sont dans l'incapacité de lire et de compter... et ce n'est absolument pas un problème de scolarisation. On les abat tout de suite, ou on les fait payer plus cher ? :coolsmiley:

Par contre, il serait enfin temps d'utiliser un peu plus que 10% du potentiel technologique et d'expérience de consommation du support carte, pour causer comme les sachants : et si on entrait réellement dans la technologie en combinant les optimisations tarifaires plutôt que les effets de seuils entre les abos et les tickets ?
La logique de la validation d'un support rechargeable est indépendante de la valeur de l'unité créditée, elle peut donc suivre une logique de % de réduction variant avec le nombre de trajet effectués sur une période variable, glissante, fixe ou pas... et pas bêtement le date à date du système actuel.
Cette logique intéressera nécessairement une grosse partie de clientèle non concernée par la consommation permanente et journalière (cette conso étant typiquement ciblée par les abos qui répondent uniquement à ce profils) ou sujette à des fluctuations disqualifiant l'abonnement : clientèle consommatrice de TC très régulièrement, mais pas intensément, et qui se trouve écartée de la bonification.
A suivre...

Quand au touriste qui se sera fait vaporiser son smartphone dans les couloirs du métro... la RATP va lui en fournir un tout neuf ?
C'est cool pour les gens non connectés, les TC dans ce système. Mais pour les autres ? Y'a pas de pauvres, à Paris ? Méthode pour les dégager ? ??? >:D
Plus bêtement, pour ce qui me concerne, la batterie du smartphone qui arrive au bout, c'est relativement fréquent... et je ne pense pas être un cas isolé. >:D

Je déteste de plus en plus l'état d'esprit de baltringues égoïstes (et incapables d'empathie) des faiseurs de tendances de cette ville d'une part, et de leurs congénères mondialisés qui sont incapables de travailler pour tout le monde sans distinction et s'affolent pour leur coterie, d'autre part.
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
Nat
Passager
Messages : 840
Inscription : 14 Nov 2004, 23:49:06
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar Nat » 20 Mai 2019, 11:32:10

J'ai pas tout compris.
Les 10 tickets ne seront plus disponibles du tout en format papier?
Il faudra forcément une carte Técély ou une carte support 10 voyages?

On va faire comment pour la repasse ?
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4450
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar amaury » 20 Mai 2019, 11:37:51

Faut pas s'emballer... ;) Les offres smartphones de la RATP ou cartes 10 tickets préchargées de TCL ne viennent qu'apporter une réponse supplémentaire à une demande existante. On est surtout dans une diversification des supports pour répondre à une diversité des attentes. Le fossé qui existe entre une génération hyperconnectée (quels que soient les milieux socioprofessionnels) et les autres générations (où c'est bien plus mitigé en fonction des âges et milieux) ne se résoudra pas en passant du "pas techno" au "tout techno". Donc avant qu'on passe au "tout smartphone", il y a de fortes chances que les personnes âgées soient elles-mêmes habituées aux cartes sans contact (voire au smartphone).
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 840
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Revue de presse

Message non lupar Airbus » 21 Mai 2019, 12:29:32

Voici un article paru dans Lyon Capitale ce jour :

Lyon : la voiture recule, le trafic vélo et TCL bondit
20 MAI 2019 A 17:34 PAR FLORENT DELIGIA

Les indicateurs pour l’année 2018 dans la métropole de Lyon montrent un nouveau recul des trajets réalisés en voiture, tandis que ceux à vélo et en transports en commun connaissent une belle hausse.
L'année 2018 aura été marquée par plusieurs grandes tendances en matière de mobilité pour la métropole de Lyon. Selon nos informations, le trafic des voitures continue de décroître, avec une baisse de 3 % en 2018, par rapport à 2017.
La fréquentation des transports en commun a connu de son côté une belle hausse, avec une progression de 5 % confirmant la tendance amorcée depuis 2014. Cette augmentation pose néanmoins la question d'une possible saturation du réseau. Les renforts déployés depuis fin 2018 vont-ils suffire si l’engouement autour des lignes de bus, tramways et métro continue sur ce rythme ?

La plus forte augmentation en matière de mobilité reste celle constatée du côté de l'usage vélo. En 2018, il a bondi de 12 %, progressant chaque année de 10 à 15 % à partir de 2010.

Le vélo s'envole à Lyon
Ces évolutions sont encore plus marquées si on les compare sur les douze dernières années. Ainsi, en partant d'un indice base 100 pour 2007 : en 2018, l'indice de l'évolution du trafic voiture est à 79, celui des transports en commun est de 138, enfin celui du vélo monte à 237 (données de fréquentation TCL pour le réseau complet, vélo et trafic voiture pour l'intra-périphérique). On pourra toujours souligner que Lyon partait de loin en matière de culture vélo. Néanmoins, cette augmentation qui reste soutenue témoigne d'une vraie mutation en matière de mobilité urbaine.
Jeudi 23 mai, l'association La Ville à vélo et Lyon Capitale organise la projection du film documentaire Why We Cycle, suivi d'un débat avec plusieurs candidats aux élections municipales et métropolitaines de Lyon (lire ici). La Ville à vélo vient de franchir le cap des 1 200 adhérents, tout en ambitionnant de passer désormais celui des 2 000, ce qui en ferait l'une des premières associations de France dans ce domaine.
NP73
Passager
Messages : 409
Inscription : 24 Juin 2008, 14:28:27

Re: Revue de presse

Message non lupar NP73 » 21 Mai 2019, 14:18:43

alecjcclyon
Passager
Messages : 558
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Revue de presse

Message non lupar alecjcclyon » 23 Mai 2019, 16:14:53

C'est pas possible !
https://www.google.com/amp/s/m.20minute ... /a/2524607
Cette ligne connait malheureusement beaucoup trop de suicides :'(
Il faudrait faire quelque chose au niveau de l'accès aux infrastructures ferroviaires !
yanns040586
Passager
Messages : 1328
Inscription : 13 Nov 2009, 01:38:49
Localisation : 69009 - Lyon Gorge de Loup
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar yanns040586 » 23 Mai 2019, 16:40:43

Là c'est indiqué en gare de Saint Étienne, on ne peut plus trop faire grand chose je crois...
Avatar de l’utilisateur
to8d
Passager
Messages : 743
Inscription : 16 Fév 2009, 20:33:37
Localisation : Chaponost

Re: Revue de presse

Message non lupar to8d » 27 Mai 2019, 10:20:07

"Votre carte TCL 10 tickets peut être utilisée par plusieurs personnes mais pas en même temps ! "

La même carte à Lille le permet via une petite manip sur le validateur.
Greg de l'ouest de Lyon
Avatar de l’utilisateur
Kévinx
Passager
Messages : 144
Inscription : 27 Jan 2009, 01:23:36
Localisation : UTNord - Alsace | Villeurbanne

Re: Revue de presse

Message non lupar Kévinx » 27 Mai 2019, 17:35:38

Le modèle billetique de Lille est loin d'être un bon exemple... Bug sur bug.
fraberth
Passager
Messages : 166
Inscription : 07 Déc 2017, 08:04:06

Re: Revue de presse

Message non lupar fraberth » 27 Mai 2019, 22:45:55



L’article est intéressant mais manque précisions:
Déjà dire que le vélo a une augmentation énorme, c’est normal vu qu’on part de quasiment rien
Pour la voiture on parle d’un indice de 79 part rapport à une base 100 en 2007, d’accord, mais la baisse de trafic de cette année représente combien de points en moins sur l’indice ?
Ça serait pas mal pour comprendre l’évolution si c’est cohérent avec le pdu pour 2030
yanns040586
Passager
Messages : 1328
Inscription : 13 Nov 2009, 01:38:49
Localisation : 69009 - Lyon Gorge de Loup
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar yanns040586 » 04 Juin 2019, 07:07:50

Petite histoire, sans conséquence sur la santé des passagers, mais très drôle, et symbole de toute la dérive techno-numérico-digitalo-startup :crazy2:


A Givors, un car de touristes accidenté montée de Badin

https://www.leprogres.fr/rhone-69-editi ... KUzwnCRHHA
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 840
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Revue de presse

Message non lupar Airbus » 04 Juin 2019, 10:01:22

Flixbus n'exploite pas en direct ses lignes. Flixbus sous-traite à des tarifs ridiculement bas à des autocaristes qui ont une structure d'entreprise minimaliste et une stratéie RH également minimaliste. En clair, on embauche quelqu'un qui a le permis D et la FIMO bien sûr, c'est obligatoire, mais on ne s'embarrasse guère en formation interne, on n'en a ni les moyens, ni l'envie. On dit au conducteur, tu pars de là et tu vas là, et débrouille-toi pour trouver l'itinéraire sur Google !
Ce n'est pas très sérieux, mais c'est le principe du low cost routier, en dessous de la ligne de flottaison économique.
En clair c'est vraiment lamentable et ceci n'honore pas la profession du transport routier. Il y a des entreprises plus sérieuses, heureusement, mais, trop chères au km parcouru, elles ne roulent pas pour Flixbus.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12614
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 06 Juin 2019, 22:53:38

J'attends avec une inquiétude grandissante le gros pépin qui statistiquement semble bénéficier de conditions préférentielles pour survenir. :(
Les conditions de circulation routières (contrairement aux ferroviaires) comprennent déjà un risque ; cependant de petits détails (à la base simplement 'curieux' pris séparément), si on les juxtapose, deviennent dérangeant.

Quid des chauffeurs maniant un français des plus rudimentaires ? Quelles formations ? Toujours bien habillés et polis, mais...
Un exemple : quelles consignes peuvent-ils donner aux passagers pour une évacuation rapide en cas de pépin le nécessitant ?

Quid des rythmes de travail ? Quid du niveau technique et des repos pour 'tenir le choc' ?

Dernier exemple en date sur un St Malo > Grenoble en cabotage, emprunté à partir de Lyon : 2 chauffeurs en relai (normal) mais avec baisse de tonus palpable : être obligé de mettre du Johnny à fond pour se maintenir réveillé au volant, c'est quand même un signal particulièrement révélateur du niveau de fatigue.
:crazy2: :coolsmiley:


Sinon, un bon gros scandale écologico financier bien consistant, gras et cossu : la suppression du train de primeurs Perpignan >< Rungis, wagons frigos, et son remplacement par des milliers de trajets en camions (et leurs chauffeurs de l'Est... à court ou moyen terme).

Et en plus, un défilé de faux nez, d'informations contradictoires et d'enfumage en règle, pire que pour le jambon de Bayonne !

Dans l'ordre chronologique des articles sur le sujet :

Ligne Perpignan-Rungis : le député Romain Grau veut éviter toute fermeture
Article du 10/04/2019 : https://www.midilibre.fr/2019/04/10/lig ... 122508.php

Le train de marchandises Perpignan-Rungis vit-il ses dernières heures ?
Article du 12/05/2019 : https://www.midilibre.fr/2019/05/12/le- ... 195124.php

Suppression du train Perpignan-Rungis : le patron de la SNCF se dit "choqué"
Article du 15/05/2019 : https://www.midilibre.fr/2019/05/15/sup ... 201013.php

Un sursis pour le train de fruits et légumes Perpignan-Rungis
Article du 17/05/2019 : https://www.midilibre.fr/2019/05/17/un- ... 205869.php

Train primeurs Perpignan - Rungis : "On nous a menti, il s’arrêtera au 15 juillet"
Article du 04/06/2019 : https://www.midilibre.fr/2019/06/04/tra ... 237516.php

Train primeurs Perpignan - Rungis : la menace de suppression se confirme
Article du 05/06/2019 : https://www.midilibre.fr/2019/06/05/tra ... 239555.php

On se rend compte que les choses sont pliées, et quand elles viennent sur la place publique, il est bien tard pour entamer des 'réflexions constructives' quand on est un élu ou un décideur, encore plus tard quand on est simple citoyen qui a aussi son mot à dire, et enfin et surtout pour mettre en place les solutions nécessaires, quelles qu'elles soient !

Mais il vaut mieux d'arc bouter façon caprice sur des joujoux coûteux style tgv ou aéroport, et les refuser quand on est dans le camp d'en face ou au dessus ; pendant ce temps là, l'argent qui reste encore un peu, il passe où ? ???
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 8824
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar nanar » 07 Juin 2019, 15:14:36

BBArchi a écrit :Quid des chauffeurs maniant un français des plus rudimentaires ? Quelles formations ? Toujours bien habillés et polis, mais...
Un exemple : quelles consignes peuvent-ils donner aux passagers pour une évacuation rapide en cas de pépin le nécessitant ?

Euh ... Rahaus !, Ouste !, Go, Go ! ... Accompagné de gestes, ça parle à pas mal de gens, non ? :angel:

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12614
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 07 Juin 2019, 18:35:08

Eh, Nanar, le principe consiste à ne pas donner de solutions pour pallier aux carences... :knuppel2: Tu n'aides pas, là
Ces solutions bulgares, macédoniennes, lituaniennes, géorgiennes, ou même en import export du Balouchistan occidental (encore moins civilisé que le Balouchistan oriental) se mettent en place quasiment toutes seules.
Faut freiner, pas acquiescer !
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
Échec et Matt
Passager
Messages : 55
Inscription : 02 Mars 2015, 16:27:35

Re: Revue de presse

Message non lupar Échec et Matt » 17 Juin 2019, 17:53:52

Salut,

Surprise, alors que la SNCF est en train de démanteler les Intercités Éco, FlixTrain va se positionner sur ce créneau : https://www.challenges.fr/entreprise/tr ... 020_658714

Nickel, les bénéfices pourront enfin aller aux actionnaires plutôt que d’aller dans les caisses de l’État !
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4450
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar amaury » 18 Juin 2019, 10:12:06

Ils étaient bénéficiaires ? ???
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
fraberth
Passager
Messages : 166
Inscription : 07 Déc 2017, 08:04:06

Re: Revue de presse

Message non lupar fraberth » 18 Juin 2019, 12:49:54

Bonjour,

A mon avis il faut un peu sortir de la logique public=les bonnes personnes privé=suppots de satan ne pensant qu'à l'argent
et cela pour différentes raisons:
- les intercités ne sont pas bénéficiaires comme de nombreux trains, donc l'état n'y gagne rien à la base.
- ce sont des trains en cours de disparition dont la sncf ne veut plus et elle les refourgue aux régions.
==> la sncf à sa propre logique de démantèlement, ici on voit juste un nouvel entrant qui veut proposer son service. Ce n'est pas flixtrain qui a conduit à la réduction d'offre de la sncf.

- enfin la concurrence permet de réduire les prix et réduit les bénéfices, c'est le monopole qui permet des bénéfices éternels comme google par exemple.
- je considère que le comportement de la sncf et des ses employés (quel que soit le niveau) est justement celui d'une entreprise en monopole qui n'en a rien a faire ni des clients, ni de l'écologie, ni de son image.

et pour finir c'est simplement un projet de Flixtrain, attendez de voir si les trains roulent et s'ils font des bénéfices
Rémi
Passager
Messages : 5465
Inscription : 21 Nov 2004, 20:38:16
Localisation : Nanterre

Re: Revue de presse

Message non lupar Rémi » 18 Juin 2019, 13:04:28

Salut

Surtout que les IC Eco sont des trains aux risques et périls du transporteur SNCF mais avec du matériel financé par les conventions TER ou la convention TET. Un brin limite quand même !

Rémi
Avatar de l’utilisateur
Échec et Matt
Passager
Messages : 55
Inscription : 02 Mars 2015, 16:27:35

Re: Revue de presse

Message non lupar Échec et Matt » 18 Juin 2019, 16:36:07

fraberth a écrit :A mon avis il faut un peu sortir de la logique public=les bonnes personnes privé=suppots de satan ne pensant qu'à l'argent
et cela pour différentes raisons:
- les intercités ne sont pas bénéficiaires comme de nombreux trains, donc l'état n'y gagne rien à la base.


Je parle des Intercités Éco. Je ne sais pas s’ils sont rentables, mais en tout cas, ceux-ci ne sont pas subventionnés par l’État.
La question du public privé, c’est politique certes mais personnellement j’ai choisi mon camp. Oui, le principe du privé, que tu le veuilles ou non, c’est qu’il y a un objectif de rentabilité point barre. Donc oui le privé guide ses choix par l’argent. Et le problème, c’est que l’État et la SNCF ont suivi le même modèle que le privé. Ils ont regardé l’aspect financier en oubliant l’essentiel : le transport doit être un service public si l’on veut permettre à tous de se déplacer correctement sans polluer.

fraberth a écrit :==> la sncf à sa propre logique de démantèlement, ici on voit juste un nouvel entrant qui veut proposer son service. Ce n'est pas flixtrain qui a conduit à la réduction d'offre de la sncf.


Tout à fait, c’est l’État qui est tout content que le service ne fonctionne pas, les dirigeants de la SNCF. C’est beaucoup plus simple ensuite : les usagers s’énervent, ils râlent, on leur dit qu’on va tout changer et on casse les droits sociaux des travailleurs (ils applaudissent au passage) et bizarrement ça ne change rien.

fraberth a écrit :- je considère que le comportement de la sncf et des ses employés (quel que soit le niveau) est justement celui d'une entreprise en monopole qui n'en a rien a faire ni des clients, ni de l'écologie, ni de son image.

Va dire ça à Auron et à tous les employés SNCF qui se défoncent tous les jours parce qu’ils aiment ce métier et qu’ils souhaiteraient pouvoir faire circuler des trains normalement. La SNCF oui, ok. Les employés, non.

fraberth a écrit :- enfin la concurrence permet de réduire les prix et réduit les bénéfices, c'est le monopole qui permet des bénéfices éternels comme google par exemple.


Rien à voir : Google n’est pas une entreprise publique. La concurrence ne réduit pas forcément les prix. S’il est clair que l’arrivée de Free Mobile a fait chuter les prix, il ne faut pas oublier qu’il y avait une concurrence avant, pourtant les prix étaient haut. De plus, lorsque les prix baissent, c’est très souvent sur le dos des salariés qu’on fait des économies : travail détaché (exemple avec les chauffeurs Flixbus) ou politique manageriale folle (qui aboutit à des drames comme à France Telecom).

Faut arrêter d’être naïf, les boîtes privées ne vivent pas d’amour et d’eau fraîche. Elles veulent faire du bénéfice, et c’est cela qui guidera leur choix, pas l’intérêt de l’usager. FlixTrain va lancer une bonne offre je pense, et c’est tant mieux pour la planète car des gens abonneront peut-être ces satanés cars pour le train. Mais ils ne vont faire ça que sur les lignes structurantes où ils estiment pouvoir faire du fric (et c’est normal, c’est du privé). Pour les zones rurales, ce sera peanuts et on fermera les petites lignes. Puis on viendra pleurer à la désertification.
fraberth
Passager
Messages : 166
Inscription : 07 Déc 2017, 08:04:06

Re: Revue de presse

Message non lupar fraberth » 18 Juin 2019, 18:02:08

Je ne vais pas parler d'Auron car je ne le connais pas personnellement
Les grèves à répétition, c'est pour faire circuler les trains normalement? je ne pense pas. Quand on fait grève régulièrement tous les ans depuis 20 ans il y a un problème dans l'entreprise, que ce soit la direction ou les salariés
Il suffit de voir également de voir le dernier communiqué de sud rail je crois, qui dit (en gros) que tout est parfait dans le meilleur des mondes et qu'il n,'est pas possible de faire mieux, donc pas besoin d'ouverture à la concurrence
en Angleterre le salaire des conducteur a très très fortement augmenté, ça ne m'étonnerait pas que la même chose se passe en France

J'ai surtout l'impression de voir les arguments habituels des différentes corporations françaises qui veulent faire pleurer dans les chaumières pour justifier un gachis d'argent public.

Les nouveaux trains vont payer pour l'utilisation du réseau, ce qui contribura à son entretien
et l'ouverture à de nouveaux opérateurs permettra d'exploiter de manière plus économique les petites lignes régionales
depuis la première régionalisation les régions mettent beaucoup d'argent dans le ferroviaire, payent des trains qui ne sont donc pas la propriété de la sncf etc
Je ne vois pas pourquoi d'un coup elles fermerait tout, il y a notamment des enjeux électoraux

dernier exemple: supposons que les nouveaux opérateurs proposent des trains meilleurs que les TET exploités par les régions, pourquoi ne pas supprimer les trains subventionnés? cela permettra d'utiliser le budget ailleurs
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4450
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar amaury » 18 Juin 2019, 22:40:41

Sortons un peu des clichés et essayons de regarder les choses objectivement.

Quelle que soit la position qu'on a sur le privé ou le public, comme le disent certains, il y a deux sortes d'ouverture à la concurrence : par concurrence ouverte ou par monopole temporaire. Le fait de mélanger les deux est une grosse erreur d’appréciation. Si on croit que c'est la même chose alors il faut tout de suite virer Keolis Lyon et créer une régie publique. Croire qu'une DSP se fait toujours à l'avantage du délégataire, c'est là encore, une erreur d’appréciation. Ce n'est le cas que lorsqu'on fait l'erreur de laisser la main à son délégataire et qu'on oublie qui est l'autorité organisatrice. Il y a une dizaine d'années, il y avait 80 personnes au SYTRAL pour s'occuper uniquement de TCL et Optibus. On pourrait creuser les coûts d'exploitation, je ne crois pas que la collectivité y soit perdante. A l'inverse, depuis la création de la SNCF, comme on l'a fait avec EDF, on est tombé dans une vision techniciste et financière.

L'idée, c'était que que l'exploitation était au service des contraintes techniques. L'usager était relayé tout à la fin du processus de décision : l'usager est un citoyen donc il vote mais il n'y a aucune échelle de vote qui correspond à un service public en particulier donc il ne donne jamais son avis directement. Dans un système représentatif, les élus choisissent les représentant de l'Etat au sein des Conseils d'administration et déterminent de grandes politiques influencés par les fameux grands corps français (grandes écoles, ENA...). Lorsqu'il faut négocier, le seul contrepouvoir est celui des syndicats qui portent souvent eux-mêmes une vision de l’intérêt général qui est plus ou moins représentative des salariés (avec une liste fermée de syndicats considérés comme représentatifs) et qui ne sont, par définition, jamais candidats aux élections classiques (sinon, ce seraient des partis). Finalement, ce qui sort de ces jeux d'acteur, ce n'est pas un service public au service de l'usager (ou même du citoyen) mais un service public qui vit des rapports de force entre ces différents pouvoirs/contrepouvoirs. (source = Le service public, Pierre BAUBY, collection Dominos, 1997).

Croire que le privé est mieux par nature est une erreur aussi grosse. L'entreprise cherche à faire du profit. Si la concurrence n'a pas de limites, elle peut faire n'importe quoi. Mais le secteur aérien est bien un domaine privé. Les compagnies aériennes respectent pourtant des règles draconiennes. Le problème, c'est donc surtout la dérégulation. Et on revient à un point évoqué plus haut : le seul risque qui existe avec l'ouverture à la concurrence des services ferroviaires, c'est la politique qu'ont mené au moins les deux derniers gouvernements (l'actuel et le précédent). Les collectivités territoriales sont arrivées à un tel niveau de serrage de vis qu'on commence à voir apparaitre des situations absurdes où on n'avance pas sur des projets utiles et rentables à terme parce qu'on ne peut pas recruter une personne (lorsqu'on a laissé partir et reconverti tous ceux qui pouvaient l'être, il n'y a plus de marges de manœuvre...) parce qu'on ne peut pas toucher au budget de fonctionnement de la collectivité. Dans un tel contexte, comment les Régions pourront-elles se doter des moyens équivalents à ceux que le SYTRAL a rassemblé au fil du temps pour s’occuper de son réseau avec la réussite qu'on connait ? Pour moi, l'inquiétude se situe là.

En revanche, je n'en ai pas sur la capacité des entreprises à assurer honnêtement des DSP (sinon, encore une fois, il faudrait virer Keolis et faire une régie). Et je rappelle que quel que soit le mode de contrat (même une concession comme RhônExpress), c'est TOUJOURS la collectivité qui vote les tarifs pour l'usager et la consistance de l'offre, même lorsqu'elle laisse la possibilité au délégataire de faire des propositions.

Et si on en arrive aux trains assurés complètement aux risques et périls de l'exploitant, comme c'est le cas des possibles trains de Flixtrain, il faut aussi regarder la situation plus en détail. On est aujourd'hui dans un système économique où certains pans ne fonctionnent pas sur la rentabilité de court terme mais sur la valeur potentielle de l'entreprise. Lorsque les cars Macron ont été ouverts, toutes les entreprises ont investi à perte dans l'espoir de gagner des parts de marché suffisantes pour devenir, à terme, rentables. Avec le résultat qu'on connait... Depuis plus de 10 ans, Elon MUSK a piloté Tesla motors sans que jamais l'entreprise ne rentre vraiment dans ses frais. A chaque fois qu'elle est en mesure d'y arriver, il faut investir de nouveau pour ne pas être rattrapés par les concurrents. Certains y voient depuis au moins 7 ans une sorte de pyramide de Ponzi. On sait que les entreprises des nouvelles technologies ont des cotes en bourse qui sont totalement absurdes par rapport à la valeur réelle de l'entreprise. Fin de cette parenthèse sur les GAFA mais si on revient à la comparaison avec les cars Macron, il faut donc s'attendre à ce qu'il y ait pendant quelques temps des acteurs qui se lancent à des prix imbattables. Je ne suis pas spécialiste mais j'imagine au moins deux types de concurrence aux risques et périls : la concurrence "low cost" que Flixtrain vise apparemment et la concurrence plus 1ère classe que pourraient viser ceux qui vont aller sur les LGV.

Pour résumer : si une entreprise publique permettait de ne pas fermer les lignes, que penser du réseau français actuel ? Et si un acteur privé n'allait que là où c'est rentable, pourquoi y aurait-il des lignes de TC "qui trimballent des sièges" ? Quoi qu'il arrive, si jamais il y a moins de trains d'équilibre du territoire ou moins de trains de nuit, comme depuis toujours, SEM, EPIC ou autre, ce sera toujours parce que l’État n'a pas voulu conserver ces dessertes. Le caractère public de l'exploitant ne garantit pas la qualité du service public fourni. Le caractère privé non plus. Le problème, ce n'est pas la concurrence (ou son absence), le problème, c'est quand la collectivité ne joue pas son rôle d'autorité organisatrice (et qu'elle le délègue à son exploitant qui est juge et parti) ou quand elle dérégule, ce qui revient au même mais avec des entreprises privées. Sur ce dernier point, il n'y a pas de risque. L'exemple anglais a vacciné (presque) tout le monde depuis longtemps... même les anti-vaccins, je pense... ^-^
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
fraberth
Passager
Messages : 166
Inscription : 07 Déc 2017, 08:04:06

Re: Revue de presse

Message non lupar fraberth » 18 Juin 2019, 23:30:37

Très beau texte Amaury :)

Pour préciser mon avis, je dois dire que je n’ai pas de préférence public ou privé tant que ça marche même si c’est légèrement plus cher.
Le réseau ferré français est sorti de terre grâce aux entreprises privées qui ont payés les concessions de ligne et les travaux
Ce n’était plus optimal après la première guerre d’où le passage à la sncf qui a très bien fait son travail jusqu’au années 70
Or pour moi la sncf n’est plus à même d’assurer ce bon fonctionnement et la pérennité du réseau
Ouverture de la concurrence pour le marché va permettre d’avoir de nouveau opérateurs de proximité
Et cela permet d’avoir une régie publique comme en corse par exemple
Enfin si il y a des projets de fermetures de lignes’ c’est peut être parce que on ne rentabilise pas les lignes existantes (par manque d’offre bien souvent) et que les travaux sont toujours très cher (par exemple faire la rénovation de deux voies quand une seule suffit pour le trafic existant, ou construire des lgv pour des villes très moyennes et qui sont déjà mal desservies)
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 840
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Revue de presse

Message non lupar Airbus » 19 Juin 2019, 18:38:40

Je crois que nous sommes d'accord.
Il ne faut pas craindre la privatisation du rail.
Le réseau (infrastructures) continuera d'être géré par un organisme public comme SNCF Réseau. A lui de financer les infrastructures, de les moderniser et de les maintenir en bon état, moyennant un "péage"bprélevé au km ou selon tout autre critère auprès des opérateurs, comme une société d'autoroutes se rémunère auprès des utilisateurs.

La concurrence va renforcer en effet, les A.O.M (M pour Mobilités) à savoir les Conseils Régionaux qui devront se doter à terme d'une véritable techno-structure.
La question sera de savoir si une mutualisation des techno-structures serait possible / souhaitable entre les Régions et les Métropoles là où il y aura nécessairement des zones de responsabilités communes. Il ne faudrait pas en effet que ces zones de responsabilités communes à l'approche des grandes agglomérations, se transforment en zones de frictions politico-techniques entre deux AOM. Je dis ça, je ne dis rien, mais on a déjà vu pareil cas de figure dans le passé ... !

Enfin, une AOM régionale structurée pourra continuer à se porter acquéreur du matériel roulant ferroviaire, comme aujourd'hui, puis elle pourra, par appel d'offres, confier la gestion du réseau ou de telle ou telle partie du réseau à tel ou tel opérateur qui pourra être d'ailleurs, la SNCF elle-même, l'une de ses filiales ou d'autres "privés" comme Transdev (filiale de la CDC), ou RATP Dév (filiale de la RATP), tous d'authentiques "privés" purs et durs, n'est-ce pas ?

On aura, à terme, au niveau régional, un paysage qui s'apparentera fortement à ce qui existe dans les métropoles et dans les départements français. Tout ceci fonctionne bien d'ailleurs, chacun s'accorde en général à le reconnaître.
Le cahier des charges fixera la politique tarifaire, et les caractéristiques de l'offre. Les opérateurs-candidats, dans leurs réponses, feront la démonstration de leurs savoir-faire respectifs en matière d'exploitation, de qualité du service rendu, tout comme en matière de développement marketing et commercial.
Il n'y a pas de raisons que cela ne fonctionne pas au niveau régional, pour le bien de tous.
Tipaul
Passager
Messages : 17
Inscription : 04 Mars 2019, 00:58:22

Re: Revue de presse

Message non lupar Tipaul » 19 Juin 2019, 19:55:53

:) GRANDE NOUVELLE ! Retour des TCL à St-Ex dans l'année.

https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 87798.html
alecjcclyon
Passager
Messages : 558
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Revue de presse

Message non lupar alecjcclyon » 26 Juin 2019, 10:31:26

Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12614
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 04 Juil 2019, 17:52:19

Seul regret, une fois que l'opération sera terminée, Lyon retrouvera son métro sans aucun nom de femme. Ce n'est pas la future ligne E qui changera le bilan, les futures stations prévues portent des noms d'homme.

Whoah, non, sur le métro E, il y aura quand même (en l'état actuel des décisions arrêtées ou non) des noms féminins, eeeh, ho.

Et Etoile d'Alai, hein ? Ce n'est pas féminin, peut-être ?
Bon, cela sonne peut-être un peu aristocratique, et en 1789, cela aurait mérité de se faire raccourcir, mais... ça compte quand même ? :angel:
Non ? ???

Sinon, dans un genre différent, j'ai ceci :
Une camionnette en feu sous le pont de Surville, arrêt des circulations, intervention des pompiers, toussa.
Si le journaliste a fait correctement son boulot, c'est là : https://www.google.com/maps/@45.7191444 ... 312!8i6656
L'article : https://www.leprogres.fr/rhone-69-editi ... on-de-lyon
Et dans l'article, l'inévitable renvoi vers twitter pour plus d'info, en l'occurrence le site de la SNCF :
https://twitter.com/SNCFTERAURA/status/ ... 78/photo/1
Et là, je suis tombé du fauteuil en me tenant les côtes... :ptdr:
-------------
‏ @GameStartBlog
En réponse à @SNCFTERAURA
Bonsoir, est-ce que le TER de 17h50 Lyon Part Dieu > Chambery Challes les Eaux sera impacté ? Je dois m'arrêter à la Tour du Pin.
1 réponse 0 Retweet 1 j'aime

SNCF TER AURA
Bonsoir, actuellement rien n'a été modifié pour ce train. Cependant, oui il est possible qu'il soit détourné et qu'il ne desserve pas votre gare. A votre dispo.
1 réponse 0 Retweet 1 j'aime
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4450
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar amaury » 04 Juil 2019, 20:34:48

Cette question des noms de station de métro à Lyon est posée "hors sol", à mon avis. Chez nous, les noms des stations sont les noms des quartiers ou des croisements de rues. ça présente un avantage certain parce que quand on sait où sont l'avenue de Saxe et le cours Gambetta ou quand on a repéré au moins l'un des deux, on trouve plus facilement le carrefour concerné ! Appeler une station "Marie Curie", Simone Veil, Simone Weil, Marguerite Duras ou autre, ça me va bien. Mais autant commencer par les noms de rue pour garder la cohérence entre nom de rue et nom de station.
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 52 invités