Fin de Carpostal en France

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
trambus
Passager
Messages : 57
Inscription : 08 Sep 2008, 22:09:00
Localisation : LYON 03

Fin de Carpostal en France

Message non lupar trambus » 11 Juin 2018, 21:15:59

Avatar de l’utilisateur
Auron
Passager
Messages : 1302
Inscription : 18 Juil 2007, 18:01:51
Localisation : Lyon 5
Contact :

Re: Fin de Carpostal en France

Message non lupar Auron » 11 Juin 2018, 21:31:03

Finalement, les accusations de subventions illégales de CP France par CP sont peut etre avérées
Une probable raison au retrait de CP en France à mon avis
Conducteur de train à Lyon Perrache...
Et heureusement, je ne traîne plus à Chambéry... :uglystupid2:
Avatar de l’utilisateur
Gil-Puy26
Passager
Messages : 95
Inscription : 20 Fév 2013, 21:25:24
Localisation : Val de Drôme

Re: Fin de Carpostal en France

Message non lupar Gil-Puy26 » 12 Juin 2018, 12:35:57

Que deviendront dans ce cas là les entreprises rachetées par Car Postal (Rochette, Grindler...) ?
ANTWERPEN-CENTRAAL - ANTWERPEN BERCHEM- MORTSEL - HOVE - KONTICH - DUFFEL - SINT-KATELIJNE WAVER - MECHELEN NEKKERSPOEL - MECHELEN - WEERDE - EPPEGEM - VILVOORDE - BRUSSEL-NOORD - BRUSSEL-CONGRES - BRUSSEL-CENTRAAL - BRUSSEL-KAPELLEKERK - BRUSSEL-ZUID
Avatar de l’utilisateur
Auron
Passager
Messages : 1302
Inscription : 18 Juil 2007, 18:01:51
Localisation : Lyon 5
Contact :

Re: Fin de Carpostal en France

Message non lupar Auron » 12 Juin 2018, 13:11:51

Revendues aux plus offrants?
Au détriment des salariés bien sur
Conducteur de train à Lyon Perrache...
Et heureusement, je ne traîne plus à Chambéry... :uglystupid2:
Avatar de l’utilisateur
Agora
Passager
Messages : 322
Inscription : 18 Nov 2004, 21:45:45
Localisation : Saint-Etienne et Toulouse
Contact :

Re: Fin de Carpostal en France

Message non lupar Agora » 12 Juin 2018, 13:57:57

C'est d'un triste tout ça.

Surtout qu avec la STAS ils venaient de remporter de sacrés lot dont la desserte de toute la vallée de l ondaine.
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 917
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Fin de Carpostal en France

Message non lupar Airbus » 12 Juin 2018, 14:34:36

Bonjour,

Ceci fait probablement écho à ce qui était révélé dans la vidéo que j'avais postée dans le topic "Revue de Presse" le 1er mars dernier et qui est peut-être encore consultable :

Re: Revue de presse
Messagepar Airbus » Jeu 01 Mars 2018 à 18:00:29

Où l'on reparle de CarPostal Suisse avec des incidences sur CarPostal France.
Ca n'est pas très étonnant quand on connait les stratégies de dumping de cette entreprise en France.

La télé suisse en parle :
l’émission en suisse allemand (avec traduction) :
[url]https://fromsmash.com/TRADSRFV4
[/url]
- l’émission sur TSR de dimanche 27 février à 20h12 émission mise au point « Scandale à Carpostal » : https://www.rts.ch/emissions/mise-au-point/
Avatar de l’utilisateur
Billy
Régulateur
Messages : 5441
Inscription : 22 Mars 2007, 21:49:54
Localisation : 75
Contact :

Re: Fin de Carpostal en France

Message non lupar Billy » 12 Juin 2018, 20:08:32

La fin de CarPostal aura lieu à la fin des DSP, il y a encore quelques années à voir cet acteur sur le marché
Image
Avatar de l’utilisateur
sebac22
Passager
Messages : 513
Inscription : 20 Avr 2015, 11:15:29

Re: Fin de Carpostal en France

Message non lupar sebac22 » 13 Juin 2018, 10:57:56

Bonjour à tous,

Si je ne dis pas de bêtises il s'agit bien de l'exploitant des lignes express du réseau transisere n'est ce pas (1920/1930/1940EX) ?

Qu'elles seront les répercussions sur ces lignes selon vous ?
Avatar de l’utilisateur
Billy
Régulateur
Messages : 5441
Inscription : 22 Mars 2007, 21:49:54
Localisation : 75
Contact :

Re: Fin de Carpostal en France

Message non lupar Billy » 13 Juin 2018, 11:38:41

Aucune tant que la fin du contrat de Délégation de Service Public ne sera pas terminé. Ils ont remportés un contrat et doivent l'assumer jusqu'à son terme.

En revanche à l'issue de celui-ci, il y aura un nouvel appel d'offres puis un nouvel exploitant ;)
Image
Avatar de l’utilisateur
Gil-Puy26
Passager
Messages : 95
Inscription : 20 Fév 2013, 21:25:24
Localisation : Val de Drôme

Re: Fin de Carpostal en France

Message non lupar Gil-Puy26 » 13 Juin 2018, 11:53:01

Billy a écrit :Aucune tant que la fin du contrat de Délégation de Service Public ne sera pas terminé. Ils ont remportés un contrat et doivent l'assumer jusqu'à son terme.

En revanche à l'issue de celui-ci, il y aura un nouvel appel d'offres puis un nouvel exploitant ;)

Et d'ici là, beaucoup d'eau aura coulé sous les ponts... de là à supposer que Carpostal aura revu sa position ?
ANTWERPEN-CENTRAAL - ANTWERPEN BERCHEM- MORTSEL - HOVE - KONTICH - DUFFEL - SINT-KATELIJNE WAVER - MECHELEN NEKKERSPOEL - MECHELEN - WEERDE - EPPEGEM - VILVOORDE - BRUSSEL-NOORD - BRUSSEL-CONGRES - BRUSSEL-CENTRAAL - BRUSSEL-KAPELLEKERK - BRUSSEL-ZUID
Avatar de l’utilisateur
Auron
Passager
Messages : 1302
Inscription : 18 Juil 2007, 18:01:51
Localisation : Lyon 5
Contact :

Re: Fin de Carpostal en France

Message non lupar Auron » 13 Juin 2018, 12:54:06

Pas si sur, CP avait remporté le marché des lignes 1920/30/40 en 2012. Je suppose qu'un appel d'offre devrait prochainement être lancé
Sur que Faure va vouloir reccuperer "sa" ligne
Conducteur de train à Lyon Perrache...
Et heureusement, je ne traîne plus à Chambéry... :uglystupid2:
rem38
Passager
Messages : 52
Inscription : 08 Jan 2017, 13:33:38

Re: Fin de Carpostal en France

Message non lupar rem38 » 18 Juin 2018, 08:44:38

Une excellente nouvelle que CP disparaisse du paysage du transport de voyageur, merci les suisses pour votre enquête et vos résultats.
Peu d’inquiétude pour les salariés il y aura toujours des entreprises pour rachetés les rachats de Car Postal comme Grindler qui est rentable et viable et puis de toute façon les salariés doivent être repris par le délégataire suivant donc no souci !
Faure va être content aussi car ça va peser dans la balance de l'action lancée au tribunal ces dernières années contre CP à propos des lignes "express" du Nord Isère.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12730
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Fin de Carpostal en France

Message non lupar BBArchi » 19 Juin 2018, 10:59:28

Le feuilleton continue... :crazy2:
Un lien existant avec la société de partage de vélo PubliBike ayant été mis à jour, les enquêteurs continuent de creuser...

https://www.lematin.ch/suisse/scandale- ... y/13758289
L'affaire CarPostal pourrait déborder sur sa filiale PubliBike, révèle le journal «Le Temps» dans son édition du lundi 18 juin. La société de vélos en libre-service a en effet vu le directeur de son conseil d'administration suspendu, étant donné qu'il est également membre de la direction de CarPostal.

Le rapport d'enquête sur les irrégularités comptables de CarPostal, publié lundi dernier, fait également mention de la société de partage de vélo. Déficitaire de plusieurs millions de francs entre 2014 et 2015, PubliBike a cependant proposé l'installation de ses stations gratuitement dans plusieurs grandes villes de Suisse, dont Lausanne, Fribourg, Berne ou Zurich. La gratuité lui a permis de remporter ces appels d'offre. Les plus petites agglomérations, comme Sion, Nyon, Yverdon ou Lugano, doivent par contre débourser des milliers de francs par an pour bénéficier de ses services, rappelle «Le Temps».

Le quotidien se demande donc comment une société déficitaire parvient à réaliser ce genre d'investissements, qu'il estime entre 30 et 40 millions de francs. Les techniques utilisées chez CarPostal ont-elles pu bénéficier à PubliBike? Absolument pas, répond son directeur Bruno Rohner dans le journal. C'est La Poste qui approuve les investissements, et CarPostal n'a aucun lien financier avec la firme de partage de vélo. Ces sommes ont été assurées par la publicité, le sponsoring, et les utilisateurs. De plus, il rappelle qu'un tel service se rentabilise sur une longue durée, et que les grandes villes offrent un meilleur potentiel en ce sens. (Le Matin)


Allez voir l'article, il y a un lien vers le journal qui a fait un article plus complet dessus... ::)
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
bus64
Régulateur
Messages : 2590
Inscription : 12 Nov 2004, 09:30:27
Contact :

Re: Fin de Carpostal en France

Message non lupar bus64 » 20 Juin 2018, 19:45:28

Salut

Pour l'instant pas d'info officielle de CP France, il y aura soit revente de l'entreprise soit retrait progressif. Il faudra attendre la fin d'année pour plus d'infos.

@+
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12730
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Fin de Carpostal en France

Message non lupar BBArchi » 21 Juin 2018, 13:27:17

https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 96611.html
Un article assez fouillé sur France3, avec quelques détails sur la suite...
Par Renaud Gardette avec AFP Publié le 18/06/2018 à 15:13 Mis à jour le 19/06/2018 à 18:39
Le vice-président de La Poste Suisse a démissionné alors que la société, dont l'Etat suisse est propriétaire, est engluée dans un scandale après la découverte de comptes cachés dans sa filiale CarPostal spécialisée dans le transport interurbain. Il y a une semaine, la directrice de la société, Susanne Ruoff, avait elle-aussi démissionné, poussée par le Conseil d'administration.

Ce scandale n'est pas sans conséquence côté français car La Poste Suisse a décidé de revoir complètement son organisation, chargeant sa direction "d'examiner un retrait programmé de l'activité du transport de voyageurs en France", la vente étant "une option".

Dans une déclaration envoyée dimanche à l'AFP, La Poste Suisse annonce qu'elle "prend acte de la démission" de son vice-président Adriano Vassalli, en charge du comité d'audit, des risques et de la conformité. Son départ prendra effet lors de l'Assemblée générale le 26 juin, mais "le conseil d'administration discutera des mesures à prendre lors d'une réunion extraordinaire la semaine prochaine", précise La Poste Suisse.


Des caisses noires chez CarPostal en Suisse

Deux enquêtes, mandatées par La Poste Suisse, dont une indépendante, ont confirmé la constitution de caisses noires qui ont permis pendant des années à CarPostal d'encaisser illégalement des subventions en cachant ses bénéfices réels. Selon La Poste Suisse, ces "deux documents mettent clairement en lumière la gravité des irrégularités dans la pratique comptable chez CarPostal, la persistance de cette pratique pendant plusieurs années et la manière dont les manipulations ont été exécutées". Selon les rapports des experts, les écritures comptables illicites ont permis à CarPostal de cacher près de 78,5 millions d'euros (90,9 millions de francs suisses) de 2007 à 2015.

C'est en 2012 que le surveillant des prix au sein des autorités suisses a adressé ses premiers courriers à CarPostal, émettant des doutes sur leur comptabilité. En février 2018, après une longue enquête, l'Office fédérale des transports a rendu publiques les manipulations illégales de CarPostal, une révélation qui s'est suivie des départs forcés de son directeur général et de son directeur financier. Lundi 18 juin, tous les membres de la direction en Suisse de CarPostal ont été suspendus avec effet immédiat. Une enquête officielle de la justice suisse est maintenant en cours.


Un Comité de groupe en France

Au siège de CarPostal France à St-Priest, aucune réaction officielle ce mardi 19 juin, mais selon nos informations, un Comité de groupe a été mis en place, pour rassurer et informer les salariés en interne. L'éventuelle vente de la société est bien sûr dans tous les esprits.

Selon nos sources, les deux enquêtes lancées à l'initiative de la Poste Suisse, auraient vérifié les comptes de la société française, et auraient confirmé l'absence de toute irrégularité chez CarPostal France. Ces vérifications auraient également confirmé la bonne santé financière de la société et sa rentabilité.


La réaction du groupe CarPostal

Dans un communiqué, la filiale française précise que "dans le cadre d’un audit relevant du droit des subventions, l’Office Fédéral des Transports Suisse a formulé de graves reproches à l’encontre de CarPostal Suisse SA, révélant des irrégularités dans ses pratiques comptables, allant à l’encontre des directives de la Confédération.

Pour faire toute la lumière sur les faits, la Poste Suisse, a mandaté une enquête indépendante qui lui a permis également de réinterroger la stratégie de CarPostal. A la publication des résultats de cette enquête, le Conseil d’Administration vient d’annoncer ses orientations, assorties d’un ensemble de mesures opérationnelles. Elles concernent la démission de la Directrice Générale de La Poste, le renouvellement de l’ensemble du comité de direction de CarPostal Suisse et la réorganisation du Groupe CarPostal, avec une volonté de recentrage en Suisse sur le transport régional de voyageurs et le transport urbain.

CarPostal réaffirme que tous les contrats de prestation sont et seront honorés et que la participation aux appels d’offres se poursuivra. Néanmoins, dans le cadre de la réorganisation de CarPostal Suisse, la direction générale examinera aussi l’option d’une éventuelle cession de CarPostal France.

Au regard de ces orientations données par son actionnaire unique, CarPostal France poursuit donc son activité conformément à ses plans, avec les mêmes objectifs de qualité et la même recherche de performance."

L'implantation de CarPostal dans notre région

Créé en 2004, CarPostal France est spécialisé dans le transport urbain en villes moyennes et le transport interurbain. Il gère actuellement 8 réseaux urbains, 7 lignes Express, des lignes interurbaines régulières, des services scolaires, des prestations touristiques et du transport à la demande. CarPostal France emploie quelques 1.200 collaborateurs, exploite un parc de plus de 720 véhicules et réalise un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros.

Haute-Savoie: CarPostal est en charge de l’exploitation du service Proxim’iTi. Ce service de transport à la demande, renouvelé en 2016, est situé à 45 minutes de Genève, à La Roche-sur-Foron. Il est organisé par le Syndicat Mixte des 4 Communautés de Communes (SM4CC) regroupant 35 communes adhérentes.

Isère: CarPostal Interurbain gère 7 Lignes Express du Département de l’Isère (3 sur le secteur de Grenoble, 3 sur l’axe Bourgoin-Jallieu / Lyon et l’EXP-4 entre Crémieu et Lyon) ainsi que plusieurs lignes secondaires et scolaires reliant les villes du Nord-Isère à Bourgoin-Jallieu. Grindler, société située dans le Sud-Grenoblois, a été intégrée au Groupe en 2015. Avec une forte notoriété sur le segment du transport occasionnel / tourisme, Grindler exploite aussi plusieurs lignes pour le réseau urbain de la TAG (Grenoble) et pour le compte du Conseil Départemental de l’Isère. G’R4, société crée en septembre 2015 par Car-Postal avec trois partenaires, gère le contrat de la Communauté de Communes du Grésivaudan constitué de lignes urbaines, secondaires et scolaires et de TAD.

Loire: CarPostal Loire est issue de la reprise, en Mars 2012, du groupe familial Rochette. La filiale est dotée de plusieurs dépôts dans le département. Elle effectue de nombreuses lignes régulières et scolaires. Elle produit une activité de transport touristique avec 8 véhicules.

Bourg-en-Bresse: le réseau TUB offre des lignes régulières, à vocation scolaire, des transports à la demande, sur 15 communes. 

Villefranche-sur-Saône: le Réseau Libellule a été reconduit pour 6 ans à compter du 1 er janvier 2016 pour accompagner le SYTRAL dans la mise en place de sa politique de transport. A compter du 29 août 2016, le réseau Libellule dessert l’ensemble du territoire de la Communauté d’Agglomération de Villefranche-sur-Sâone, soit 20 communes.




Un petit rappel pour mémoire de ce qui s'était passé en 2016, qui avait mis quelques puces aux oreilles...
https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 99071.html
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12730
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Fin de Carpostal en France

Message non lupar BBArchi » 10 Août 2018, 00:02:24

Nouveaux développements et rebondissements qui font tomber des Suisses de leur fauteuil. C'est dire si les secousses sont d'intensité inhabituelles... faire tomber un suisse de son fauteuil... quand même. :o :o :o

https://www.tdg.ch/suisse/expansion-car ... y/29625345

L’expansion de CarPostal France fait hurler les élus
Transport
La Poste est sous le feu des critiques. Alors qu’elle veut se retirer du marché français, sa filiale vient de signer des contrats à Marseille.

La Poste pensait avoir désamorcé l’affaire, voilà qu’elle ressurgit sur les bords de la Méditerranée. Alors qu’elle est mouillée dans le scandale des subventions indûment perçues par le géant jaune, CarPostal France vient de s’emparer de plusieurs lignes dans la région de Marseille. Ce qui semble en contradiction avec les objectifs du conseil d’administration, puisque son président, Urs Schwaller, avait annoncé vouloir se retirer du marché français. Une revente de la filiale était même évoquée.

Révélée par la HandelsZeitung *, cette information suscite un tollé général à Berne. «Vouloir se désengager, ce n’est pas poursuivre une expansion, réagit Guillaume Barazzone (PDC/GE). C’est incompréhensible. Il faut que ça cesse!» Tout aussi remonté, Ulrich Giezendanner (UDC/AG) explique être tombé de sa chaise lorsqu’il a appris la nouvelle. «On marche sur la tête dans cette affaire.»

Ces deux élus font partie – avec Christian Levrat (PS/FR) – de ceux qui ont alerté le parlement sur les dangers d’une expansion en France. Détail piquant, lorsque le président du PS évoquait les risques qu’encourait le géant jaune, il donnait régulièrement cet exemple prémonitoire: «Heureusement que CarPostal France n’a pas obtenu certains appels d’offres risqués. Imaginez une crise politique à Marseille.»


Contexte explosif

La Poste se serait bien passée d’une telle polémique, elle qui pensait avoir fait le ménage. Fin juin, elle mettait fin à une procédure judiciaire lancée contre CarPostal France par trois transporteurs de l’Isère. L’accord à l’amiable – surgi la veille d’un procès en appel – lui a toutefois coûté la bagatelle de 6,2 millions d’euros. Une semaine plus tard, le géant jaune faisait son mea culpa. Dans un communiqué, il reconnaissait que des coûts n’avaient pas été imputés correctement pour la filiale de CarPostal en France. Un aveu qui fait grandir les doutes sur la rentabilité de ses activités.

C’est dans ce contexte explosif qu’intervient la signature de ces nouveaux contrats dans la cité phocéenne. Et personne, ni à gauche ni à droite, ne comprend cette stratégie. «Est-ce que le conseil d’administration de La Poste a validé cette expansion? lance Olivier Feller (PLR/VD). Si oui, ne nage-t-on pas en pleine incohérence? Si non, comment expliquer que le conseil d’administration n’assure pas davantage de contrôle sur CarPostal en cette période de crise?»


Commission alertée

Jacques André Maire (PS/NE) juge cette décision «pour le moins surprenante, alors que, suite au scandale en Suisse et aux démêlés avec la justice en France, il a été dit que la situation de la filiale serait réexaminée rigoureusement».

Même le très mesuré Martin Candinas (PDC/GR) s’interroge: «Je n’ai absolument rien contre le fait d’acquérir des lignes à l’étranger. Mais il faut qu’elles rapportent de l’argent en Suisse. Aujourd’hui, on ne sait pas vraiment si ces activités sont rentables, et j’attends de La Poste qu’elle fasse toute la transparence. Cette expansion va faire discuter.»

L’affaire rebondira en effet à Berne. «Je poserai plusieurs questions lors de la prochaine séance de la Commission des transports fin août, annonce Ulrich Giezendanner. Si je n’obtiens pas de réponses, je reviendrai à la charge au parlement.» L’élu argovien, qui est à la tête d’une entreprise de transport, l’affirme: «Ces lignes ne peuvent pas être rentables économiquement. Ça va encore compliquer la vente. Qui voudrait d’une entreprise qui ne fait pas de bénéfices?»

En face, CarPostal justifie ses choix. «Les lignes obtenues ont été calculées avec une rentabilité positive et usuelle dans la branche, rétorque Valérie Gerl. La maison mère suisse n’investira pas d’argent.»


Positionner la société

Et la porte-parole de CarPostal de poursuivre: «La Direction du groupe est chargée d’examiner un retrait programmé de son activité en France. Mais jusqu’à nouvel avis, CarPostal France poursuit ses activités, et continue notamment à participer à des appels d’offres afin de s’assurer sa part de marché et de maintenir au moins la valeur de l’entreprise. C’est dans cette optique que CarPostal France a remporté lesdites lignes». Du côté de La Poste, on ajoute qu’il y a une différence entre acquérir de nouvelles lignes et acquérir de nouvelles sociétés.

«On joue sur les mots. Ça montre bien que La Poste est gênée aux entournures, rétorque Hugues Hiltpold (PLR/GE). Cette situation est inacceptable. Alors qu’on est en train de faire toute la lumière sur cette affaire, on ne peut pas continuer à agir comme si de rien n’était. Y a-t-il un pilote dans l’avion?» Pour lui, tout cela ne sent pas très bon.


Comment l’histoire à succès a tourné au fiasco :

2004
Début de l’aventure française de CarPostal. L’entreprise décroche un réseau de lignes dans la ville de Dole, en Franche-Comté.

2012
L’entreprise est accusée par des concurrents français établis en Isère de faire du dumping sur les prix pour remporter des appels d’offres.

Octobre 2016
Le Tribunal de commerce de Lyon condamne CarPostal France à verser plus de 10 millions d’euros de dommages et intérêts pour concurrence déloyale. La Poste Suisse bloque l’argent sur un compte et fait recours contre ce verdict.

Décembre 2016
Face à des élus qui s’inquiètent des activités de CarPostal en France, la ministre des Transports, Doris Leuthard, affirme devant le parlement que la filiale fait des bénéfices.

Février 2018
L’Office fédéral des transports (OFT) révèle que CarPostal a indûment encaissé 78 millions de fonds publics entre 2008 et 2015. Le scandale fait tomber le patron de CarPostal. L’OFT refuse de tirer un parallèle avec l’activité de l’entreprise en France.

10 juin 2018
La directrice de La Poste, Susanne Ruoff, éclaboussée par l’affaire, démissionne avec effet immédiat.

11 juin 2018
Urs Schwaller, président du conseil d’administration de La Poste, présente un premier rapport d’experts sur le scandale et annonce que l’entreprise envisage une vente de CarPostal France.

24 juin 2018
Se basant sur ces documents, «Le Matin Dimanche» met en avant les coïncidences entre les montants indûment encaissés et les versements effectués vers CarPostal France.

26 juin 2018
La Poste annonce qu’elle a trouvé un accord à l’amiable avec ses concurrents français. Elle leur verse une indemnité de 6,2 millions d’euros pour clore l’affaire.

4 juillet 2018
La Poste confirme que 67 millions prélevés sur les bénéfices illégaux ont servi à renforcer la présence de CarPostal en France et au Liechtenstein.

Fin juillet 2018
CarPostal France, par sa filiale Transazur, décroche de nouveaux contrats à Marseille, poursuivant ainsi son expansion dans l’Hexagone.

(TDG)

Créé: 09.08.2018, 21h13



* le lien vers l'article en question : https://www.handelszeitung.ch/unternehm ... -marseille
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
mathieu.38
Passager
Messages : 5131
Inscription : 22 Mai 2006, 09:59:39
Localisation : Vaulx

Re: Fin de Carpostal en France

Message non lupar mathieu.38 » 11 Août 2018, 16:53:21

On connait les noms des trois transporteurs isérois qui ont poursuivi CarPostal ?
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12730
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Fin de Carpostal en France

Message non lupar BBArchi » 11 Août 2018, 16:59:14

Toutes les dernières nouvelles ! Demandez le journal !
https://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/ ... rhonalpins
La société d’autocars suisse CarPostal et trois transporteurs français qui l’avaient fait condamner en 2016 pour concurrence déloyale se sont accordés sur le règlement d’un litige qui devait se rejouer mercredi devant la Cour d’appel de Paris.

«Les deux parties ont décidé de mettre fin à leur litige en signant très récemment un protocole transactionnel à hauteur de 6,2 millions d’euros. CarPostal a renoncé à son appel et l’audience est annulée», a indiqué Xavier Vahramian, l’avocat des transporteurs français.

Dans un communiqué, la société suisse a précisé que cette indemnité a été évaluée de manière «à respecter les intérêts de chaque partie et à permettre aux différentes parties en litige de se concentrer désormais sur leur activité professionnelle dans un climat apaisé».

CarPostal avait fait appel en 2016 après avoir été condamnée par la justice française à verser à trois transporteurs d’Isère et du Rhône la somme de 10,6 millions d’euros de dommages et intérêts pour concurrence déloyale.

Le tribunal de commerce de Lyon avait estimé que l’entreprise helvète, arrivée en France en 2009, avait faussé le jeu de la concurrence sur le marché des transports publics du département de l’Isère en bénéficiant «d’aides d’État illicites».

Les trois transporteurs - Cars Faure, Cars Berthelet et Réunir Dauphiné - reprochaient à leur concurrent d’avoir «cassé» les prix grâce aux subventions qu’il percevait de La Poste Suisse, son unique actionnaire.

Depuis février, CarPostal est également engluée dans un scandale après la découverte de caisses noires qui lui ont permis d’encaisser illégalement des subventions pendant des années en cachant ses bénéfices réels


C'est dans ce type d'affaires qu'on remarque la qualité du travail d'investigation des journaux suisses, qui rend particulièrement pâle et indigent le contenu des journaux français. Les journalistes français seraient ils sélectionnés à l'embauche pour ne pas trop en faire ?

Un exemple : https://www.letemps.ch/suisse/affaire-c ... nt-avertis
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 55 invités

cron