Covid-19 et Mobilité

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
nanar
Passager
Messages : 9785
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar nanar » 12 Juin 2020, 17:06:39

C'est pour que les passagers sentent mieux l'odeur du désinfectant. 8)

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
alecjcclyon
Passager
Messages : 1043
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar alecjcclyon » 12 Juin 2020, 19:27:44

Surpris tout à l'heure dans une rame (801) du T6, machines de gels hydroalcooliques automatiques.
Bon écoutez, c'est simple ma passion c'est les transports.
https://www.google.com/maps/d/viewer?mi ... 4hUyTQddfv
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13585
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar BBArchi » 13 Juin 2020, 22:17:23

nanar a écrit :C'est pour que les passagers sentent mieux l'odeur du désinfectant. 8)


:funny:

Normal, en Suisse. Ceci dit, la propreté est assurée avec des produits qui parfument différemment que par chez nous... ::) Assez peu de fragrances type 5 feuilles dans les trains... >:D

Sinon, pour sortir du Covid, j'ai trouvé un dessin de presse qui me paraît résumer de façon appropriée la situation :
Image

Kak est un dessinateur de presse bourré de talent. Allez voir ses vidéos qui expliquent très simplement comment faire des caricatures, c'est juste terrible ! :smitten:
https://www.lopinion.fr/blog/qui-se-moque-t-on
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
_________________________Image____________________________________________________________________________
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13585
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar BBArchi » 14 Juin 2020, 10:42:16

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/crise ... f-20200614

Impressionnant.

Une fois le choc de l'info passé, on peut appliquer la stratégie comme un comptable, "froid et précis", en occultant sciemment quelques détails :
Le TGV est à supprimer, directement. La moitié du déficit, soit 2 milliards. Fréquentation : 1% du volume habituel transporté. Donc on peut s'en passer
Le fret a continué à fonctionner, avec un taux supérieur à 60%. Il faut tout miser sur le fret.
Pour les TER, on peut lire en contre jour que le problème est réglé : on transfère le tout aux régions, ou à qui veut bien. Si cela se passe tranquillement, pourquoi pas. Si le principe consiste à transférer avec une charge de contraintes considérées comme un fardeau et pas comme la condition nécessaire à la sécurité (règles, référentiels applicables, lourdeur administrative, hiérarchie pléthorique, etc...) , pas sûr que cela intéressera qui que ce soit.

La dernière ligne de l'article est dramatique.
Pour les "petites lignes" qui n'auront très probablement pas le moindre centime pour faire les menus travaux qui permettraient de les prolonger pendant quelques années...
Pour les fournisseurs de toutes sortes.
Pour les BET qui travaillent autour...

L'heure du bilan. Alors que la reprise du trafic ferroviaire s'intensifie, le patron de la SNCF, Jean-Pierre Farandou, calcule les pertes. Et elles sont lourdes. Dans un entretien au Journal du Dimanche , il estime que la crise du Covid-19 devrait coûter près de quatre milliards d'euros de chiffre d'affaires de son entreprise.

«La perte de chiffre d'affaires devrait être proche de 4 milliards d'euros, le TGV à lui tout seul en représentant la moitié», a déclaré Jean-Pierre Farandou. Si l'on ajoute celle liée aux grèves contre la réforme des retraites, évaluée à un milliard d'euros, la perte pour la SNCF est de quelque 5 milliards d'euros depuis décembre dernier.

Pendant la période du confinement, «seulement 7% des TGV ont roulé et ils n'ont transporté que 1% de la clientèle habituelle. Nous avons aussi enregistré des manques à gagner importants sur les trains de la vie quotidienne. Seul le fret a plutôt bien résisté, avec un taux d'activité supérieur à 60%», a détaillé Jean-Pierre Farandou, PDG de la SNCF depuis l'automne dernier.

À lire aussi : L'Etat ne volera pas au secours de la SNCF tout de suite*

Face à cela, il espère que la reprise sera la «plus rapide possible». Il assure déjà, à propos des TGV, que «quelques trains» étaient complets en juin. «Pour juillet nous enregistrons en moyenne 20% de réservations, et pour août autour de 8%», a-t-il encore détaillé. Des chiffres très faibles qu'il résume ainsi : «on reste très loin de la rapidité du redémarrage observé après une grève».
Des embauches cette année et l'année prochaine

Dans de nombreux secteurs, la crise sanitaire et économique qui suit doit permettre de changer nos habitudes. Et la SNCF n'y échappe pas. Jean-Pierre Farandou a exprimé sa volonté de remplacer d'ici 2030 par des trains roulant à l'hydrogène «tous les trains roulant au diesel sur le réseau qui n'est pas électrifié». «Avec les régions, nous mettrons en service les premiers prototypes en 2023. En attendant, nous développons avec Alstom des trains hybrides qui arriveront dès 2021 dans quatre régions. Ils roulent au diesel sur le parcours principal mais passent à l'électrique en entrant dans les villes. Ils font donc moins de bruit et polluent moins.» Il n'a toutefois pas chiffré le coût de ces mesures qui visent à atteindre le bilan carbone de «zéro émission en 2035».

Interrogé sur un éventuel geste financier de l'État, Jean-Pierre Farandou, qui réclamait, il y a trois semaines, un plan de relance du ferroviaire, a répondu avoir «des échanges réguliers avec l'État». Sans plus de précision. Concernant l'emploi, il a de nouveau écarté l'hypothèse de licenciements: «au contraire, nous allons continuer à recruter cette année et l'année prochaine», a-t-il déclaré.

Rappelant avoir fait deux levées de fonds de 1,2 milliard d'euros en Europe et aux États-Unis, il s'est engagé sur «un plan d'économies qui représente plusieurs centaines de millions d'euros», et qui porte notamment sur les achats de matériel et les frais de fonctionnement.


* : https://www.lefigaro.fr/societes/corona ... f-20200502
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
_________________________Image____________________________________________________________________________
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13585
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar BBArchi » 22 Juin 2020, 18:43:25

On n'est pas certain que ce soit la fin, puisque des rumeurs de reconfinement apparaissent de ci de là... :o :crazy2: :buck2:

Alors on va continuer sur une note (!) marrante, sur le sujet, avec une vidéo...

Note (!) : cela se passe au Canada, alors ne vous étonnez pas de l'accent, et puis des noms qui circulent, qui sont des noms de ministres du coin. :angel:
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
_________________________Image____________________________________________________________________________
alecjcclyon
Passager
Messages : 1043
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar alecjcclyon » 23 Juin 2020, 20:21:08

Des prix attractifs pour voyager dans la Région cet été !
La Région Auvergne-Rhône-Alpes lance un plan de relance ferroviaire, des billets à prix réduits pour cet été | via BFM Lyon https://www.bfmtv.com/lyon/replay-emiss ... 30039.html
Bon écoutez, c'est simple ma passion c'est les transports.
https://www.google.com/maps/d/viewer?mi ... 4hUyTQddfv
Avatar de l’utilisateur
Billy
Régulateur
Messages : 5549
Inscription : 22 Mars 2007, 21:49:54
Localisation : 75
Contact :

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar Billy » 24 Juin 2020, 14:45:08

Ce n'est pas une exclusivité de la région Auvergne Rhône Alpes, une dizaine de régions font cette démarche cet été pour promouvoir les TER ;)
Image
Avatar de l’utilisateur
Auron
Passager
Messages : 1453
Inscription : 18 Juil 2007, 18:01:51
Localisation : Lyon 5
Contact :

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar Auron » 24 Juin 2020, 17:37:19

Il y'en a bien besoin, les trains sont désespérément vides...
Conducteur de train à Lyon Perrache...
Je me balade à Roanne, Paray Le Monial, Villefranche, Macon, Villars, Bourg en Bresse, Amberieu, SAAAAAG, Grenoble, Vienne, Valence, Avignon, St Etienne et... euh... là bas quoi
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13585
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar BBArchi » 25 Juin 2020, 00:11:56

Faut y mettre du tien aussi, hé. ::)
S'il y a un client sur le quai, on sourit.
On dit bonjour.
On le chouchoute.
On lui indique que sa place préférée est libre... et pour cause, y'a personne !
:funny:

Bon, faudra envisager de monter à Dijon, histoire de voir du pays à défaut de voir des gens à bord ... >:D
Mais ce n'est pas pour tout de suite ! :-\
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
_________________________Image____________________________________________________________________________
Avatar de l’utilisateur
Auron
Passager
Messages : 1453
Inscription : 18 Juil 2007, 18:01:51
Localisation : Lyon 5
Contact :

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar Auron » 25 Juin 2020, 00:54:36

BBArchi a écrit :Bon, faudra envisager de monter à Dijon, histoire de voir du pays à défaut de voir des gens à bord ... >:D

D'ici là que je monte à Dijon, les BB7200 auront laissé placé à de superbes Regiolis sous capacitaires... :angel:
Conducteur de train à Lyon Perrache...
Je me balade à Roanne, Paray Le Monial, Villefranche, Macon, Villars, Bourg en Bresse, Amberieu, SAAAAAG, Grenoble, Vienne, Valence, Avignon, St Etienne et... euh... là bas quoi
Avatar de l’utilisateur
Gil-Puy26
Passager
Messages : 96
Inscription : 20 Fév 2013, 21:25:24
Localisation : Val de Drôme

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar Gil-Puy26 » 27 Juin 2020, 10:45:34

BBArchi a écrit :Faut y mettre du tien aussi, hé. ::)
S'il y a un client sur le quai, on sourit.

:funny:


De toute façon s'il porte un masque, qu'il sourie ou qu'il fasse la gueule on ne voit pas la différence. ::)
ANTWERPEN-CENTRAAL - ANTWERPEN BERCHEM- MORTSEL - HOVE - KONTICH - DUFFEL - SINT-KATELIJNE WAVER - MECHELEN NEKKERSPOEL - MECHELEN - WEERDE - EPPEGEM - VILVOORDE - BRUSSEL-NOORD - BRUSSEL-CONGRES - BRUSSEL-CENTRAAL - BRUSSEL-KAPELLEKERK - BRUSSEL-ZUID
Avatar de l’utilisateur
Auron
Passager
Messages : 1453
Inscription : 18 Juil 2007, 18:01:51
Localisation : Lyon 5
Contact :

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar Auron » 27 Juin 2020, 12:18:39

Je met pas de masque quand je conduit... je supporte pas ces machins...
Et je fais toujours la gueule, masqué ou pas :D
Conducteur de train à Lyon Perrache...
Je me balade à Roanne, Paray Le Monial, Villefranche, Macon, Villars, Bourg en Bresse, Amberieu, SAAAAAG, Grenoble, Vienne, Valence, Avignon, St Etienne et... euh... là bas quoi
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13585
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar BBArchi » 28 Juin 2020, 02:14:10

Je confirme. H24. A ce niveau de précision, c'est stupéfiant... ::)
Bon, sans rigoler. A partir de quand on va voir arriver les masques sérigraphiés avec le sourire de commande dessus, genre politiquement correct ? >:D
Parce que là, on a effectivement de la place :angel:
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
_________________________Image____________________________________________________________________________
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13585
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar BBArchi » 13 Juil 2020, 17:51:36

Canada, depuis ce jour seulement ; le masque devient obligatoire dans les transports en commun. C'est ce qu'on appelle un temps de réaction ? ??? :o
Il semblerait qu'ils soient encore plus à la ramasse que nous autres sur les mesures de bon sens à prendre...

https://www.lapresse.ca/covid-19/2020-0 ... rd-hui.php

(Montréal) Le port du couvre-visage est désormais obligatoire dans les véhicules de transport en commun du Québec.
Publié le 13 juillet 2020 à 7h21
La Presse canadienne

Il y aura toutefois une période de grâce de deux semaines, mais à partir du 27 juillet, une personne sans masque se verra refuser l’accès à un autobus, au métro ou à un taxi.
Lorsque le premier ministre François Legault a annoncé le 30 juin la mise en application de cette mesure à compter du 13 juillet, il a ajouté qu’il comptait sur la responsabilité des Québécois.
Il incombe aux sociétés de transport de s’assurer que le règlement soit respecté et d’interdire l’entrée aux gens qui n’ont pas de masque.
Le port du masque n’est toutefois pas obligatoire pour les enfants âgés de 2 à 12 ans, mais fortement encouragé et, à l’opposé, il est découragé pour les enfants de moins de 2 ans.

À Toronto, le port du couvre-visage est obligatoire dans le transport public depuis le 2 juillet.
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
_________________________Image____________________________________________________________________________
citelis12
Passager
Messages : 271
Inscription : 18 Sep 2016, 12:48:10

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar citelis12 » 26 Sep 2020, 19:43:11

Bonsoir,

Mon message est plus ou moins hors du sujet des transports en commun :

J'ai écris au premier ministre cet après-midi pour lui demander d'éviter de nous reconfiner, afin de sauver l'économie de notre pays, voici les solutions que j'ai proposé :

-Faire le tri des patients à l'hôpital (par exemple laisser mourir une personne âgée de 90 ans pour sauver une personne qui a 50 ans)

-Tracer tous les téléphones des Français afin d'endiguer l'épidémie + rendre obligatoire l'application StopCovid sous peine d'une amende.

Vous imaginez si on est reconfinez, on va plonger dans le sombre et le chaos qui risque d'emmener vers une guerre civil car on aura plus de services publics (CAF, Sécurité Social, transports en commun, etc...) et toutes les entreprises seront en faillite.

Cela commence vraiment à m'inquiéter et j'espère que je suis pas le seul et j'espère que vous êtes d'accord avec moi.

Cordialement
La ligne :BUS: :11: ma préférée
Avatar de l’utilisateur
Auron
Passager
Messages : 1453
Inscription : 18 Juil 2007, 18:01:51
Localisation : Lyon 5
Contact :

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar Auron » 26 Sep 2020, 20:44:10

citelis12 a écrit :-Faire le tri des patients à l'hôpital (par exemple laisser mourir une personne âgée de 90 ans pour sauver une personne qui a 50 ans)

-Tracer tous les téléphones des Français afin d'endiguer l'épidémie + rendre obligatoire l'application StopCovid sous peine d'une amende.

Il a un but humoristique ton post ou pas?
Moi je propose qu'on sacrifie la moitié de l'humanité pour sauver l'autre moitiée...
On peut aussi déporter les indésirables ou les caser dans des camps spécifiques...

Je précise que mon post est "humoristique"
Conducteur de train à Lyon Perrache...
Je me balade à Roanne, Paray Le Monial, Villefranche, Macon, Villars, Bourg en Bresse, Amberieu, SAAAAAG, Grenoble, Vienne, Valence, Avignon, St Etienne et... euh... là bas quoi
nanar
Passager
Messages : 9785
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar nanar » 26 Sep 2020, 20:49:47

citelis12 a écrit :-Faire le tri des patients à l'hôpital (par exemple laisser mourir une personne âgée de 90 ans pour sauver une personne qui a 50 ans)
Non pour sauver DEUX personnes de 45 ans.

-Tracer tous les téléphones des Français afin d'endiguer l'épidémie + rendre obligatoire l'application StopCovid sous peine d'une amende.
NON, je n'ai pas de portable, et mon tel. fixe reste toujours dans l'appart'.

Allez, relax. Rappelle toi juste que, contrairement à ce que paraissent croire beaucoup de 20-30 ans (la classe d'âge avec le plus fort taux de positivité Covid-19), une bière pression n'est pas un antivirus efficace qui protège quand on refait le monde avec les potes à la terrasse d'un bistrot, tous masques baissés sous le menton, puis 10 jours après quand on va faire la bise à sa vieille mamie fragile.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
turbotrain
Passager
Messages : 591
Inscription : 19 Août 2010, 19:52:32

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar turbotrain » 26 Sep 2020, 20:50:42

citelis12 a écrit :Bonsoir,

Mon message est plus ou moins hors du sujet des transports en commun :

J'ai écris au premier ministre cet après-midi pour lui demander d'éviter de nous reconfiner, afin de sauver l'économie de notre pays, voici les solutions que j'ai proposé :

-Faire le tri des patients à l'hôpital (par exemple laisser mourir une personne âgée de 90 ans pour sauver une personne qui a 50 ans)

-Tracer tous les téléphones des Français afin d'endiguer l'épidémie + rendre obligatoire l'application StopCovid sous peine d'une amende.

Vous imaginez si on est reconfinez, on va plonger dans le sombre et le chaos qui risque d'emmener vers une guerre civil car on aura plus de services publics (CAF, Sécurité Social, transports en commun, etc...) et toutes les entreprises seront en faillite.

Cela commence vraiment à m'inquiéter et j'espère que je suis pas le seul et j'espère que vous êtes d'accord avec moi.

Cordialement


Je vais être HS et dur mais j'espère vraiment que c'est une blague.

- On priorise les jeunes de 16 ans sur ceux de 25 ? Les bons sportifs sur les mauvais obèses ?
- Tracer tous les téléphones serait utile... si absolument tout le monde avait en permanence son téléphone allumé et avec soi (et non prêté), ce qui est loin d'être le cas.
- StopCovid obligatoire sous peine d'amende ? Hormis le problème classique de la liberté individuelle, qui s'applique également au point ci-dessus, la contrepartie devrait être une amende record à l'Etat au moindre défaut de sécurité de l'application. Connaissant un peu le sujet, je peux juste vous dire que la question ne serait si cela arriverait mais quand et à quel coût.
- Le coup de la guerre civile, on l'a déjà eu avec les banlieues et les gilets jaunes, qui ne sont pas des forces naturelles irrésistibles (encore que la propagation du virus aurait pu être enrayée par le civisme).
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13585
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar BBArchi » 27 Sep 2020, 00:22:21

.




Lyon, le 27/09/2020 - minuit et demie

à Citelis12.





Je vais pour une fois poser mon humour de merde soigneusement à coté de la souris, là, sur mon bureau d'où je tape mes posts souvent pas drôles, et puis je vais essayer de rester calme et sobre face à un désastre annoncé en essayant de limiter les lignes au strict minimum.

Je ne reprendrai pas chacune de tes phrases, que tu as, j'en suis absolument certain, écrit avec un sens de l'urgence et de la nécessité de faire quelque chose, là, maintenant, tout de suite, 'avant qu'il ne soit trop tard'.

Cette prise de conscience traduit une maturité qui est, pour quelqu'un de ton âge (parce que je ne doute pas une seconde que tu sois jeune) remarquable et tout à ton honneur.

Au mien, désormais vieux c.. plus proche de la fin du chemin que du début, ce que tu énonces est terrible. Cela peut être, à partir de ton exemple, la traduction d'une faillite de la transmission de savoirs, de ressentis, de culture historique, d'un déficit de mise en perspective de l'histoire, des actes et décisions passées, des choix et des abandons, des renoncements, avec la reproduction devenant désormais possible de véritables cauchemars.

La situation à laquelle nous sommes confrontés, toi, moi, nous tous ici et ailleurs, quel que soit le traitement anxiogène qui est mis en oeuvre, ne doit pas nous faire oublier que nous gardons le droit d'analyser calmement ce qui nous environne, de garder du recul vis à vis des infos dont nous sommes littéralement bombardés (et le terme de guerre employé à haut niveau en mars nous confirme que c'est bien une forme atypique de guerre qui est menée), et de devoir analyser chaque décision, discours, règle nouvellement imposée, etc. tout en étant parfaitement éclairés sur la conséquence de nos choix individuels et collectifs.

Le choix de chacun de les appliquer en adhérant à cette logique mortifère, ou au contraire de choisir d'être critique en faisant un tri en s'appuyant sur une analyse rigoureuse, n'est pas négociable et ne doit en aucun cas être remis en cause.

Alors en ayant au préalable posé ceci, imaginer qu'il soit admissible de faire un "tri" des personnes est tout simplement une notion inhumaine, au sens "en dehors de la civilisation, de l'humanité" ; c'est une vision uniquement comptable, avec des "personnes à sauver" et d'autres "méritant de mourir" ; c'est violent et insensé.

Certains avaient en quelque sorte industrialisé ce principe, pour le plus grand drame de l'humanité à ce jour. Révises l' Histoire de France, et pas seulement dans des bouquins de classe : tu trouveras...

C'est pour cela qu'il faut veiller à rester vigilants, et ne pas se retrouver guidé / entraîné par une émotion légitime mais découlant d'une ambiance anxiogène (médiatique en particulier) totalement démesurée par rapport au problème auquel l'humanité est confronté, et gober des concepts encore plus dangereux et contagieux que covid-19 & associés...

Sans rentrer dans le détail ou nier la réalité de cette pandémie (en comparaison de toutes les autres qui elles, continuent de faire des ravages avec un zèle et une énergie considérables depuis des années sans que cela provoque les mêmes surréactions), vivre est une maladie mortelle.

C'est désolant de devoir le rappeler face à des agglomérats humains, des réseaux structurés et actifs, qui ont la chance d'avoir énormément de possessions et de moyens de diffusion d'idées, en situation de diriger et de fixer des règles à des millions de gens, mais qui semblent tétanisés de trouille à l'idée d'être les prochains sur le plan de charge de la Faucheuse parce que ce sont des hommes pour la majorité des cas, et qu'ils sont majoritairement d'âge avancé.

Toutes les décisions prises depuis début mars (et même avant, les informations sortants à flux continu) semblent être organisées pour se succéder, s'enchaîner, s'articuler les unes avec les autres, apparemment sans cohésion, mais le résultat ne semble pas bénéfique au bien commun ... comme si ce désastre annoncé était inévitable, à défaut d'être inéluctable, et limite souhaité : un effondrement général. Genre moi d'abord, après moi le chaos.

Il est probable qu'il soit souhaité, pour d'obscures raisons, que notre civilisation soit secouée violemment pour faire tomber fruits mûrs, faibles, vieux, bancals ou en situation de faiblesse, leur faire céder la place, et récupérer ce qu'ils possèdent. Cette pandémie serait un prétexte idéal pour mettre en pratique ce souhait ; on trouve de très nombreux discours sur la toile proposant de supprimer les "parasites" nuisibles à l'économie, ou ceux ne pensant pas de la même façon, ou ne respectant pas les mêmes règles de vie. De même pour les entreprises, qui n'ont qu'à disparaître si elles ne correspondent pas à des critères de rentabilité... Ces discours ont toujours été plus ou moins feutrés, plus ou moins élégants, mais ils sont devenus suffisamment courants pour être désormais préoccupants.

Et d'une nocivité terrible, surtout s'ils bourrent le citron des plus jeunes en ce sens, ce qui appelle un ressaisissement dans les plus brefs délais.

Alors ne te laisse pas imposer des idées qui peuvent se révéler toxiques, gardes de la distance et réfléchis à tout ce que tu lis, entends, et vois, et essayes d'aller plus loin pour croiser les informations. Sois éclairé!

Et ne comptes surtout pas sur la technologie pour te sortir des difficultés ; tous les outils de traçage actuellement développés et mis en oeuvre pour cette pandémie pourront être employé à des usages bien pires... parce qu'il est impossible de dire de quoi l'avenir sera fait et qui sera titulaire des manettes de commande.



BBArchi
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
_________________________Image____________________________________________________________________________
citelis12
Passager
Messages : 271
Inscription : 18 Sep 2016, 12:48:10

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar citelis12 » 27 Sep 2020, 09:12:43

Auron a écrit :
citelis12 a écrit :-Faire le tri des patients à l'hôpital (par exemple laisser mourir une personne âgée de 90 ans pour sauver une personne qui a 50 ans)

-Tracer tous les téléphones des Français afin d'endiguer l'épidémie + rendre obligatoire l'application StopCovid sous peine d'une amende.

Il a un but humoristique ton post ou pas?
Moi je propose qu'on sacrifie la moitié de l'humanité pour sauver l'autre moitiée...
On peut aussi déporter les indésirables ou les caser dans des camps spécifiques...

Je précise que mon post est "humoristique"


Non, pas du tout, mais le problème c'est qu'après je n'ai pas d'autres idées.

nanar a écrit :
citelis12 a écrit :-Faire le tri des patients à l'hôpital (par exemple laisser mourir une personne âgée de 90 ans pour sauver une personne qui a 50 ans)
Non pour sauver DEUX personnes de 45 ans.

-Tracer tous les téléphones des Français afin d'endiguer l'épidémie + rendre obligatoire l'application StopCovid sous peine d'une amende.
NON, je n'ai pas de portable, et mon tel. fixe reste toujours dans l'appart'.

Allez, relax. Rappelle toi juste que, contrairement à ce que paraissent croire beaucoup de 20-30 ans (la classe d'âge avec le plus fort taux de positivité Covid-19), une bière pression n'est pas un antivirus efficace qui protège quand on refait le monde avec les potes à la terrasse d'un bistrot, tous masques baissés sous le menton, puis 10 jours après quand on va faire la bise à sa vieille mamie fragile.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"


Oui c'est bien ça le problème c'est que beaucoup de jeunes ne sont pas conscient, j'ai l'impression d'être le seul jeune à être conscient du virus et des gestes barrières.

@BBarchi

Message de BBarcbi

Cette prise de conscience traduit une maturité qui est, pour quelqu'un de ton âge (parce que je ne doute pas une seconde que tu sois jeune) remarquable et tout à ton honneur.


Oui, effectivement je suis jeune, c'est vrai que certains de mon âge font encore des bêtises.

Message de BBarchi

Alors en ayant au préalable posé ceci, imaginer qu'il soit admissible de faire un "tri" des personnes est tout simplement une notion inhumaine, au sens "en dehors de la civilisation, de l'humanité" ; c'est une vision uniquement comptable, avec des "personnes à sauver" et d'autres "méritant de mourir" ; c'est violent et insensé.


Je suis d'accord avec toit il faut préservé l'humanité, mais le problème que je ne vois pas d'autres solutions. :-\

Après nos aînés ne sont pas des ''indésirables'', mais le problème c'est la l'inconscience des jeunes de mon âge sur la Covid-19.

J'ai remarqué la semaine dernière qu'il y en a beaucoup de personne qu'il n'ont pas de masque dans les rues à Moulin à Vent.

Voilà

Bonne journée. :)
La ligne :BUS: :11: ma préférée
fraberth
Passager
Messages : 331
Inscription : 07 Déc 2017, 08:04:06

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar fraberth » 27 Sep 2020, 10:25:52

Bonjour,

Étant peut être parmi les plus jeunes du site (29 ans) je me permet de donner mon avis qui vous ferra peut être comprendre le point de vu des jeunes

Déjà nous ne sommes pas inconscients du problème, seulement moins concernés
Si les jeunes finissaient autant en réa que les plus vieux il n’y aurait pas certains comportements

Ensuite j’ai l’impression que les vieux attendent qu’on fasse des efforts immenses pour eux mais sans réciprocité. Les vieux disaient quoi aux jeunes en 1968? Ils devaient probablement être choqués de ce genre de comportement
Nous sommes devant des générations qui ont tout eu et qui préfèrent faire 500 milliards de dettes en plus que réfléchir autrement, face à des générations qui ont connus une grande prospérité, se sont fait un patrimoine immobilier ...
Aujourd’hui on s’endette à faire des études pour finir a peine plus que le smic
On paie certainement bien plus de cotisations (il suffit de voir l’évolution du ratio actifs par retraités) on paye une dette qui n’a pas financé des investissements mais le train de vie d’un état et d’un système social inefficace

Donc au final c’est n’est pas un irrespect de jeunes , dans ce cas il faudrait parler de la pertinence des vieux qui prennent le bus ou viennent en magasin à l’heure de pointe, mais simplement une crise de confiance d’une génération dorée et gâtée qui fera tout et n’importe quoi pour éviter la mort


C’est probablement plein de fautes d’orthographe et de syntaxe mais vous m’excuserez pour ce coup de gueule du dimanche matin ;)
yanns040586
Passager
Messages : 1473
Inscription : 13 Nov 2009, 01:38:49
Localisation : 69009 - Lyon Gorge de Loup
Contact :

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar yanns040586 » 27 Sep 2020, 16:25:45

Je suis à peine plus vieux que toi, mais dans la dizaine supérieure...

Je ne suis pas non plus dans la case des gens directement concernés, mais je n'aimerais pas que ça me tombe sur le coin de la gueule, comme à une collègue de mon âge qui s'est retrouvée 1 semaine au lit sans pouvoir en sortir, parce qu'elle était essoufflée dès qu'elle allait se faire à manger. En temps normal, elle vient à vélo au boulot, et vit activement, marche, ne fume pas, ne boit pas trop...

Je suis d'accord avec toi, dans les rues de Lyon, la majorité des gens sans masques semblent être des jeunes (15-25 ans ?) ou des vieux (+ de 70 ?), donc les moins concernés, ou ceux qui en ont peut-être déjà fait beaucoup et pour qui la fin est encore trop loin. Mais je ne sors qu'en journée...

Après, je ne suis pas fan de dire que le monde moderne est né de mai 1968, il y a du bon, et du archi-dégueu là-dedans. Dans le tas, niveau libération des mœurs, il y avait quand même les intellectuels type Matzneff et consorts qui prônaient le droit d'avoir des rapports "charnels" avec des jeunes de 15 ans, parce que le vieux monde est révolu et qu'il faut vivre avec son temps... Si des vieux n'étaient pas d'accord avec ce point, je ne peux pas leur en vouloir. Mais bon, c'est aussi eux qui perpétué le fameux "c'était mieux avant" !

Je ne parlerai pas des endettements études pour être payé au SMIC, je le vis actuellement...

Pour la gestion économique du pays, tu généralises peut-être un peu trop, les années 70, c'est aussi la naissance d'une vraie conscience environnementaliste, et d'une volonté de protection de notre patrimoine (sauvegarde du Vieux-Lyon, etc...). Certains ont quand même été aidés par la crise pétrolière de 70, et ont découvert l'électricité par opportunisme, c'est vrai...
Pour les salaires, tant que le SMIC existe, il sera considéré par les patrons comme la base obligatoire, et donc la normale, et tant qu'il n'est pas revu à la hausse, quelles obligations ont les patrons, même ceux qui font des gros bénéfices ? AUCUNE .Ce n'est pas une question de génération, c'est une question de coût, de masse salariale, de profit, mais aussi de subsistance de certaines entreprises ou de multinationales qui dépendent de 2 ou 3 actionnaires qui dirigent les gros lobbies qui dirigent les gouvernements, parce que là est le vrai souci, pas seulement depuis la génération baby boom.

Il ne faut pas non plus à l'inverse parler de respect ou d'irrespect des jeunes, il y a des deux, à des degrés divers... Tout est affaire de tempérance

Sinon, comme d'habitude :

-C'est la faute des jeunes
-C'est les jeunes de banlieue
-C'est les vieux
-C'est les riches
-C'est les bobos
-C'est les écolos
-C'est le gouvernement (quoi que, là, c'est quand même eux qui prennent les grandes décisions nationales...)

C'est un peu facile de pointer une classe, une caste, ça a très mal fini cette histoire, avec la génération d'avant le baby boom, justement...

Sinon, vous savez, il y a toujours des accidents de la route, des agressions, des meurtres, le SIDA et le cancer dehors... Mais ça n'empêche pas pour autant les gens de vivre, pas comme un bête virus un peu virulent...
alecjcclyon
Passager
Messages : 1043
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar alecjcclyon » 27 Oct 2020, 23:28:44

Un second confinement semble se préparer...
Bon écoutez, c'est simple ma passion c'est les transports.
https://www.google.com/maps/d/viewer?mi ... 4hUyTQddfv
Avatar de l’utilisateur
bus64
Régulateur
Messages : 2628
Inscription : 12 Nov 2004, 09:30:27
Contact :

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar bus64 » 29 Oct 2020, 14:43:43

SAlut

Bon çà sent les réductions d'offre à plein nez et une nouvelle suspension de la C15E.
A voir dans les jours qui viennent.
alecjcclyon
Passager
Messages : 1043
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar alecjcclyon » 29 Oct 2020, 15:46:17

Bonjour,

Contrairement au premier confinement, les établissements scolaires restent ouverts (histoire de faire la garderie pour que les parents puissent travailler) hormis les facultés.
Les activités du BTP continuent. Pour l'offre en TC on attend, je me demande si la mise en service du T7 sera décalée. :-\
Bon écoutez, c'est simple ma passion c'est les transports.
https://www.google.com/maps/d/viewer?mi ... 4hUyTQddfv
Avatar de l’utilisateur
sebac22
Passager
Messages : 616
Inscription : 20 Avr 2015, 11:15:29

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar sebac22 » 29 Oct 2020, 16:47:36

alecjcclyon a écrit :Bonjour,

Contrairement au premier confinement, les établissements scolaires restent ouverts (histoire de faire la garderie pour que les parents puissent travailler) hormis les facultés.
Les activités du BTP continuent. Pour l'offre en TC on attend, je me demande si la mise en service du T7 sera décalée. :-\


Bonne question.... La rame inaugurale est prête en tout cas. (901 avec un simple pelliculage sur les fenêtres...)
Wattman sur le réseau TCL.
maxc19
Passager
Messages : 102
Inscription : 18 Déc 2013, 21:54:27

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar maxc19 » 29 Oct 2020, 17:38:07

alecjcclyon a écrit : je me demande si la mise en service du T7 sera décalée. :-\


La mise en service a pour l’instant simplement été décalée de lundi à mardi, donc sauf contre-ordre éventuel elle devrait avoir lieu, avec une amplitude de 6h à 21h.

(Source @InfoTramLyon sur Twitter)
Avatar de l’utilisateur
TubeSurf
Passager
Messages : 1241
Inscription : 28 Sep 2005, 16:07:38
Localisation : TAS

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar TubeSurf » 29 Oct 2020, 19:40:10

Salut,

Ah non, ce ne sera pas la 901 la rame inaugurale ;)

X.
Avoue travailler pour le réseau TCL.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13585
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar BBArchi » 29 Oct 2020, 23:26:27

Pas la 901... ? :o
Toi, tu nous mijotes kek'chose... :coolsmiley:
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
_________________________Image____________________________________________________________________________
alecjcclyon
Passager
Messages : 1043
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar alecjcclyon » 29 Oct 2020, 23:54:52

La 875 la rame inaugurale T7 ?
D'ailleurs aucune rame 43m en service lors de l'inauguration du T6 (seulement lors des essais) alors que pour que T5 on y a eu droit.
J'ai fait un tour à Decines aujourd'hui et j'ai pu filmer le tram T7 en essais, bah maintenant qu'on est confiné plus l'occasion de faire une meilleure vidéo de la ligne... :-[
https://youtu.be/cTa-jsAcs_M
Bon écoutez, c'est simple ma passion c'est les transports.
https://www.google.com/maps/d/viewer?mi ... 4hUyTQddfv
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1146
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar Airbus » 30 Oct 2020, 11:26:13

Assistera-t-on à un reconfinement de nos chers trolleybus ?
Avatar de l’utilisateur
bus64
Régulateur
Messages : 2628
Inscription : 12 Nov 2004, 09:30:27
Contact :

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar bus64 » 30 Oct 2020, 13:35:59

Ça vient de tomber.
Des lignes en horaires vacances des fins de service anticipées. Suspension des C6E et C15E.
Report de l'ouverture de T7.


https://www.tcl.fr/covid-19-offre-tcl-d ... SnWGenWMOw
nanar
Passager
Messages : 9785
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar nanar » 20 Nov 2020, 01:22:45

Salut

https://www.lemonde.fr/economie/article ... _3234.html


30 % des usagers disent vouloir renoncer durablement aux transports en commun une fois la crise sanitaire passée

Cette déperdition potentielle inquiète l’Union des transports publics et ferroviaires, le syndicat patronal du secteur, qui redoute des conséquences à la fois opérationnelles et financières.

Par Eric Béziat Publié hier à 11h00, mis à jour à 00h52


C’est la grande crainte du petit monde du transport public urbain : que le Covid-19 décourage massivement – et surtout pour longtemps – les usagers de prendre leurs métros, bus et tramways habituels.

Dans sa version 2020, l’étude annuelle baptisée « Observatoire de la mobilité », dont c’est la septième édition, risque de ne pas rassurer les opérateurs (RATP, SNCF, Transdev, Keolis…) et les autorités organisatrices (villes, métropoles, régions), c’est-à-dire les professionnels du transport en France.

Un chiffre choc ressort de l’enquête publiée jeudi 19 novembre et menée, en septembre, auprès de 1 500 personnes habitant des villes de plus 50 000 habitants : 30 % des voyageurs habituels des transports prévoient de s’en détourner une fois la crise sanitaire passée. Un tiers des sondés comptent utiliser moins souvent (27 %) ou plus du tout (3 %) les transports publics, souligne l’étude, prolongeant (en l’atténuant) au-delà de la « période virus » la tendance observée pendant le premier confinement.

L’enquête note en effet que deux tiers des utilisateurs réguliers des transports publics ayant continué à se déplacer au printemps ont évité les modes collectifs et préféré voiture, vélo ou marche à pied plutôt que le transport collectif du quotidien.

« Accroissement de la congestion »


Vers quels modes de transport iraient ces usagers volages à l’avenir ? Si les solutions actives et « douces » ont la priorité (19 % vont vers la marche, 8 % vers le vélo, 2 % vers la trottinette), les transports individuels motorisés sont aussi mentionnés. Au total, 16 % disent qu’ils choisiront la voiture et 2 % un deux-roues motorisé.


Une évaporation potentielle de trois usagers sur dix est évidemment un sujet de préoccupation pour l’Union des transports publics et ferroviaires (UTP), le syndicat patronal du secteur, qui a coordonné et commandé l’enquête à l’IFOP. Le chiffre est d’autant plus crédible qu’en septembre et en octobre (soit deux mois de retour à une vie proche de la normale) les taux de fréquentation des différents réseaux de transport ont oscillé entre 60 % et 80 % de la normale.

La crainte est d’abord opérationnelle, pour les professionnels de la mobilité. « Deux phénomènes sont pour nous des points d’attention, observe Thierry Mallet, PDG de Transdev, l’un des leaders mondiaux du transport public, et président de l’UTP. L’accroissement de la congestion due à l’autosolisme et l’arrivée de vélos en grand nombre dans les couloirs de bus. Cela réduirait la vitesse commerciale des bus et des tramways et dégraderait la qualité de service. »

Regagner la confiance

Dans son communiqué accompagnant l’étude, l’UTP insiste sur les effets négatifs exponentiels d’un retour à l’automobile. En Ile-de-France, si 10 % seulement des passagers des métros, RER et trains de banlieue se reportaient vers la voiture, cela provoquerait une augmentation de 40 % à 80 % des véhicules roulant vers Paris à l’heure de pointe, assure l’étude.

L’autre motif d’inquiétude est financier. L’enquête rappelle les pertes essuyées par le transport public au printemps pendant la « saison 1 » du confinement : 2 milliards d’euros de recettes voyageurs envolées, les collectivités privées de 1 milliard d’euros de rentrées fiscales (le versement mobilité). En outre, 30 % de clients en moins ou passant de réguliers à occasionnels, cela aurait aussi des conséquences financières pour des entreprises dont la marge est déjà faible et qui génèrent 260 000 emplois « non délocalisables », insiste l’UTP.


Face à ce péril, l’UTP a un objectif principal : regagner la confiance. « Les données scientifiques convergent toutes vers cette conclusion : les transports ne sont pas des lieux de contamination privilégiés, insiste M. Mallet. Non seulement un rapport de [l’agence de sécurité sanitaire] Santé publique France le confirme, mais aussi des travaux de l’American Public Transportation Association, de l’université d’Oxford, du Rail Safety and Standards Board britannique, de l’université de Boulder, dans le Colorado… » Le sondage montre d’ailleurs que 64 % des personnes interrogées ont confiance dans leurs réseaux de transports pour assurer la sécurité sanitaire à l’avenir.

Il n’y a donc pas que du négatif dans cette étude, qui montre même que 13 % des utilisateurs actuels prendront davantage les transports en commun qu’avant la crise liée à l’épidémie. « Parmi les raisons qui poussent à aller vers la mobilité collective, on note la montée très forte de la préoccupation environnementale, qui devient la deuxième motivation derrière le classique “c’est plus pratique”, mais désormais devant les arguments économiques », se félicite Thierry Mallet.

Le label écolo, un produit d’appel


De quoi mettre un peu de baume au cœur des professionnels du transport public qui essaient de faire du label écolo un produit d’appel pour leur activité. Ils rappellent dans leur étude que les modes collectifs émettent entre deux fois (les bus thermiques) à soixante fois moins (les métros et tramways) de CO2 par passager et par kilomètre qu’un automobiliste.

Pour l’UTP, la crise peut aussi être l’occasion de repenser l’offre de mobilité en France. « Toutes les enquêtes montrent un désir de quitter la ville dense, souligne M. Mallet. Avec le développement du télétravail et des mobilités actives (vélo, marche…) dans les centres urbains, l’offre de transport public pourrait être redéployée vers les zones moins denses. Cela aurait plusieurs effets positifs. En périphérie, l’attractivité serait accrue, le sentiment d’isolement de la population atténué. Dans la zone dense, les opérateurs de transport seraient moins contraints par les besoins extrêmement coûteux en personnel et en matériel de l’heure de pointe. »


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13585
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar BBArchi » 20 Nov 2020, 12:36:38

L'article pose un problème de taille... pour lequel la posture scientifique retenue s'apparente plus au grand écart olympique sur poutre qu'à la construction rigoureuse basée sur l'observation des phénomènes, leur étude précise et rationnelle, la reconstitution en labo et sur paillasse avec le bon matos du phénomène observable et observé, et ensuite la rédaction de conclusions soumises à évaluation et relecture.

Sans avoir les codes, hein, on est juste des "pas sachants", mais en appelant un chat un chat, comment expliquer, simplement, de façon optimale, rigoureuse et/ou objective, que :

> d'un coté on puisse être en danger de mort imminente en achetant un livre dans une librairie, en 'contact' avec une à trois personnes simultanément dans le même volume

> dans le même temps, d'un autre coté on doive accepter le statut d'une situation totalement sécurisée dans un espace fermé, contraint, avec un système de renouvellement d'air qui assure un brassage constant de l'air, donc des virus et gouttelettes en suspension produites par des générateurs individuels en nombre supérieur (ordre de grandeur de cas contact de 100 à 500 / 1000 et plus), répartis dans la totalité du volume respirable ?

Simultanéité de comportement : masque, gel, attestation de déplacement dérogatoire, la totale.

Par conséquent, comment est-il possible d'affirmer que les tc soient totalement "safe" et "secure", comme les grandes surfaces commerciales, le centre d'affaires de la Part Dieu, etc. et de construire une relation de confiance entre le public et les infrastructures ? ? ? ? ???

Et ceci n'est pas un point de vue scientifique, qui trouve ses limites assez brutalement : c'est une réalité largement assumée, à leur grand regret, par les utilisateurs qui continuent (parce qu'ils n'ont pas d'autre choix pour l'instant) à fréquenter ces espaces collectifs. Il est donc totalement logique de les voir élaborer des stratégies alternatives, ignorer ce mouvement naturel serait étonnant...

Alors l'inquiétude des gestionnaires est totalement légitime, et ne pourra se rassurer et se résoudre que progressivement. Le problème est gravissime ; la gestion telle qu'elle est faite depuis l'origine officielle de la cata a donné des coups de canifs dans un contrat moral entre la population et les équipes mandatées pour effectuer le job du gestionnaire, supposées assurer la sécurité. Le retour à la normale se fera peut-être, mais pas en instantané, et en tout cas sur des bases différentes de tout ce qu'on connait.

Dernier point : je note des chiffres qui ne collent pas avec ce qui a été listé et annoncé au fur et à mesure que les mois se sont écoulés.
Rien que pour la SNCF, on était dans une fourchette (un rateau à cette échelle de sommes en jeu) de 2 à 4 milliards d'euros de pertes ou de non-chiffre d'affaires, selon que l'on prend en compte le covid seul ou les "quelques phénomènes conjoncturels précédents" ; alors le total pour tous les réseaux ? :o

... comme un problème de maîtrise de la situation, il me semble. :coolsmiley:
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
_________________________Image____________________________________________________________________________
Rémi
Passager
Messages : 5663
Inscription : 21 Nov 2004, 20:38:16
Localisation : Nanterre

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar Rémi » 20 Nov 2020, 13:59:53

Salut

J'ai un collègue qui, amateur de statistiques, s'est intéressé au sujet et a compilé des études venant de pays divers et variés dans le monde pour voir quelles étaient leurs conclusions en matière de criticité de la fréquentation des TC vis-à-vis du risque de contamination. Le résultat est à peu près unanime : dès lors que le port du masque est respecté à plus de 95%, les TC urbains étant un lieu de passage relativement court, le risque est assez minime. Dans les pays qui pratiquent une traçabilité plus forte des cas, c'est très faible. Dans les transports collectifs interurbains, si on passe plus de temps, on est aussi un peu plus éloignés et il y a un système de renouvellement régulier de l'air. Risque très faible là aussi.

Maintenant, sur le fond, oui, on a un vrai problème à force d'avoir bavassé depuis des mois en disant que les TC étaient un lieu de contamination (alors qu'en France, l'INSERM vient juste de lancer la première étude pour évaluer les causes de contamination...). Et cela a révélé de toutes sortes la nature profondément individualiste de certains, avec effectivement toutes sortes de comportements et d'actions qui vont à l'encontre des TC : désolé, mais les pistes cyclables qui relèguent les bus dans le trafic général, ça fait partie de cette néo-chabanisation (pour les bordelais) ou de néo-pradélisme (pour les lyonnais). Résultat, le transport individuel augmente au premier rang desquels la voiture. Youpi...

Evidemment, c'est la conséquence d'un raisonnement unidimensionnel qui essaie de résoudre un point précis en faisant abstraction de son environnement. Il faut penser système. Quand je vois le ministre de la santé commencer à s'inquiéter de l'augmentation des détresses psychiques et des hausses des tentations suicidaires, il vient de découvrir l'eau chaude... Même chose avec le péril qui touche le commerce indépendant. On ne peut pas prendre de décisions - fussent-elles sanitaires - sans prendre en compte la dimension systémique.

On va le payer cher... les décennies à venir ne seront pas à mon sens réjouissantes. Les conséquences politiques, économiques et sociales pourraient être dévastatrices et, sur le plan des transports, qui est un petit sujet par rapport à d'autres, on risque de se retrouver dans des impasses, dont on a déjà connu les grandes lignes par le passé et qui ont donné des situations néfastes.

La pandémie est un sujet important, il ne faut pas le nier. Mais le péril climatique est d'une toute autre gravité... et on l'a clairement mis entre parenthèses. La chute n'en sera que plus dure...

Rémi
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4709
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Covid-19 et Mobilité

Message non lupar amaury » 20 Nov 2020, 20:57:22

Rémi a écrit :[...]désolé, mais les pistes cyclables qui relèguent les bus dans le trafic général, ça fait partie de cette néo-chabanisation (pour les bordelais) ou de néo-pradélisme (pour les lyonnais).

Il y en a combien parmi les coronapistes réalisées ?
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 110 invités