Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
lio
Passager
Messages : 808
Inscription : 23 Mars 2005, 08:21:41
Localisation : Europe

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar lio » 28 Sep 2006, 22:14:48

Je redeterre un vieux sujet:
Pourquoi ne pas tenter de faire une ligne a moyenne-grosse capacite en ville basee plutot sur un systeme remontee mecanique plutot que sur le rail comme c'est le cas quasi partout (en metant les C machins de cote)?

Par exemple, une remontee mecanique type 3S, peut transporter par cabine de 30 personnes 81000 pers/jour (4500p/h pendant 18h) et ca peut s'ameliorer. Le tout entre 6 et 12.5 m/s = 19 et 45km/h
Ca ressemble a ca:
Image

ca peut aussi passer en tunnel, auquel cas, il reste un cable tracteur et 2 rails porteur. Quand une RM passe dans un tunnel ca donne ca:
Image

Bon mais vous allez me dire, a quoi ca peut servir ces horreurs en ville?

Ben pourquoi ne pas penser a une forme de solution hybride ou les cabines ciculeraient en tunnel avec un cable tracteur (ou plus) et 2 rails porteurs, et en exterieur 2 cables porteurs a la place des rails.

On peut reutilier des infras existantes et prolonger les lignes en aerien (en essayant le limiter l'impact visuel) sans gros travail de genie civil type: tunnel fore a Oullins, Pont-Metro-tablier type Morand, Pb de zone inpercable (soussol sensible ou instable)...

Desavantage:

-c'est moche, mais pas tellement plus qu'une foret de LAC
-les virages, c'est pas evident
-nombre limite de gare intermediaire
-implantation des poteaux en exterieur = achement moche
-bruit
-entretien

Avantage:

-frequence
-flexibilite
-bruit :) ben ca peut etre bruyant comme ca peut ne pas l'etre une remontee...
-cout?
-capacite de franchissement (fleuve, denivele)
-ca peut rendre des Rues au pieton avec la ligne de TC au dessus (la encore la rue gagnera pas le prix de beaute)

Sinon, pour ce qui est des cabines a la queue leuleu sur un cable, des solutions existent pour les dispacher facilement a des destinations differentes.

Bref, pour moi, les gros problemes sont: les stations (peu vu la complexite), les virages et surtout l'esthetisme du bazar pour eviter ce genre de chose:

Image

Je vous laisse completer la liste des avantages et surtout des desavantages. :?
Death to Petroleum
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar Bibouquet » 28 Sep 2006, 22:19:27

Ma question : est-on capable de faire une ligne de télécabine de 15 km de long ??
Atoubus m'a tuer
Playschool
Passager
Messages : 298
Inscription : 12 Nov 2004, 14:08:11

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar Playschool » 28 Sep 2006, 23:10:34

ça doit pas être impossible. Qu'est-ce qui empêche de changer de porteur et de tracteur quand tu passes en station, vu qu'il faut débrayer la cabine ?

Partant de là, on peut imaginer n'importe quelle longueur. Les infras de stations restent très importantes.

Qu'on s'entende bien sur les choses, l'intérêt des systèmes suspendus c'est... qu'il ne touche pas le sol. Donc si au final on a 90% de tunnel on perd tout l'intérêt d'être suspendu et au final on a plutôt un funiculaire.

Au rang des désavantages d'un véritable système aérien c'est l'évacuation et le sentiment de sécurité, qui semblerait-il ne soit pas au rendez-vous. (pour rappel, on ne se fixe pas les mêmes objectifs pour de l'exploitation touristique ou de loisir par rapport à de l'urbain dense pour des pendulaires).

Un autre désavantage (mais qui n'est pas propre à ce mode) c'est une plus grande difficulté de développer un effet réseau (quoi qu'il arrive il risque d'être difficile de justifier un système suspendu à cable entre le centre et Meyzieu... c'est pas tout plat, non ?)

Au niveau exploitation, le cable n'est-il pas aussi très contraignant? Le risque de panne et même de rupture ne peut quasimment être toléré => contraintes plus fortes sur l'exploitation et l'entretien. au final, coûts réellement plus intéressants ?

Avant de continuer plus avant, je poserai quand même la question "quelle réel(s) avantage(s) par rapport à quelles attentes ?"

Le premier message parlait de C machin. Les deux ne sont, à mon sens, pas concurrent. Le C machin est une ligne de bus avec quelques attributs supplémentaires (qui devraient être les attributs de toute bonne ligne!) mais qui garde une parfaite double fonctionnalité transport et accessibilité de territoire (stations "rapprochées"). Alors que les systèmes à cable privilégient plus la fonction transport avec une accessibilité point à point (a priori éloignés). Donc pas concurrent, mais voir même complémentaire donc ?

Le réel avantage que je vois, c'est que le système ne craint ni les pentes ni le plat... mais c'est bien là le seul avantage propre que j'arrive à saisir.

a+
playschool
nanar
Passager
Messages : 8922
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar nanar » 29 Sep 2006, 09:25:32

Salut

Voici quelques trajets où il me semble qu'un télécabine débrayable serait envisageable :

1/ Du Roule (La Mulatière) jusqu'à l'extrémité nord du pont de chemin de fer.
Ensuite les usagers emprunteraient un passage à créer sous les voie ferrées et seraient à moins de 100 m du tramway du Confluent
Un poteau intermédiaire serait nécessaire.

2/ De la Place de l'Abbé Larue (St Just - Lyon 5ème) à la culée en rive gauche de Saône de l'ancien Pont d'Ainay.
Il reste 300 m pour atteindre la station de métro Ampère Victor Hugo
Pas de poteau intermédiaire

3/ De l'Avenue Debrousse sur Sainte Foy vers le site du Pole de Loisirs de Perrache

4/ De La Doua vers la côtière de Rillieux, à peu près à l'endroit où bifurquent les routes de Bourg et de Genève



A+
nanar
Découvrez le site http://www.darly.org
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4482
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar amaury » 29 Sep 2006, 19:03:50

Salut,

Je pense que le principal défaut est la rupture de charge. Pour qu'elle soit vécue comme moins contraignante, il faut que le temps gagné soit incomparable. Par ailleurs, la correspondance n'est plus un problème s'il y a un trafic de A à B. Dans ce cas, je pense que la solution 3 de Nanar est probablement celle qui possède le potentiel le plus incertain. Pour les uatres pouruqoi pas mais uil y a fort à parier que ça bloquera sur "l'obstruction du paysage". :?

A +

Amaury
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
rabelaisien
Passager
Messages : 226
Inscription : 12 Nov 2004, 17:13:11
Localisation : Rue du 4° zouave, 93110 Rosny
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar rabelaisien » 29 Sep 2006, 20:17:45

Il y a une petite discussion dans le yahoogroupe téléphérique
http://fr.groups.yahoo.com/group/teleph ... essage/475

Dans un yahoogroupe, si la mention "mail initial" est cliquable, ça permet de remonter vers le début, et sous le message, il y a les éventuelles suites et réponses.
Avatar de l’utilisateur
al69
Passager
Messages : 840
Inscription : 11 Nov 2004, 22:02:36
Localisation : Lyon 7e

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar al69 » 30 Sep 2006, 15:48:43

De La Doua vers la cotière de Rillieux, à peu près à l'endroit où bifurquent les routes de Bourg et de Genève
Au-desus du Rhône ? Va falloir embarquer les gilets de sauvetage et une hôtesse pour la démonstration.
C'est pas un peu long, ce truc ?

A+
Vive les trams, les ficelles et les trolleys !

Et vive les Canuts
ssimonfr
Passager
Messages : 2
Inscription : 30 Sep 2006, 11:58:13
Localisation : Laval (53)
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar ssimonfr » 30 Sep 2006, 20:23:04

Bonsoir à tous,

Pour ma part qui suis un ardent defenseur des transports par cables je pense qu'ils ont un gros avenir en ville..D'ailleurs cela commence deja un peu et les projets sont nombreux.

Pour vous convaincre de l'utilité de ces engins je vous conseille l'article de Monsieur Jaussaud qui est tres convaincant.

http://www.lecableducable.net/bibliographie3.html

Cordialement

Serge Simon
Avatar de l’utilisateur
lio
Passager
Messages : 808
Inscription : 23 Mars 2005, 08:21:41
Localisation : Europe

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar lio » 30 Sep 2006, 22:52:27

Il faut ajouter aux défauts des remontées mécaniques leur sensibilité au vent.


ouais, m'enfin je pense pas que le pauvre vent de Lyon ait un un ordre de magnitude comparable a Val Thorens, Saas Fee ou Tignes ...

Sinon, les types Funitel sont tres bons face au vent: c'est d'ailleurs ce qui justifie leur conception, type ca:

Image

donc, ca, pour le vent a Lyon, ca ira, meme par bon vent du nord.

Mais ce que tu dis est en general super vrai en montagne.
Death to Petroleum
Fab6908
Passager
Messages : 25
Inscription : 12 Mai 2006, 15:35:46
Localisation : Lyon 8 ème
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar Fab6908 » 01 Oct 2006, 10:16:25

C'est à Barcelone qu'il existe ce genre de transport !!! C'est enooorme !

Image

moi je ne trouve pas que ce soit spécialement moche... à Barcelone, ces télécabines font parties du paysage !!! et les bacelonais les aiment !
ttp://lyon-urbanisme.superforum.fr (Un site pour les lyonnais s'intéressant aux transformations de leur ville !)
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar Bibouquet » 01 Oct 2006, 10:22:18

Ce sont des téléphériques, et pas des télécabines, nuance :)
Atoubus m'a tuer
ssimonfr
Passager
Messages : 2
Inscription : 30 Sep 2006, 11:58:13
Localisation : Laval (53)
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar ssimonfr » 01 Oct 2006, 10:22:58

Il y aussi celui de Madrid

http://www.teleferico.com/

Serge
Fab6908
Passager
Messages : 25
Inscription : 12 Mai 2006, 15:35:46
Localisation : Lyon 8 ème
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar Fab6908 » 01 Oct 2006, 10:42:39

Bibouquet a écrit :Ce sont des téléphériques, et pas des télécabines, nuance :)


Autant pour moi... ! mais je suis sure que ce genre de transports ne déplaiarait pas ! quelle innovation ce pourrait etre !
ttp://lyon-urbanisme.superforum.fr (Un site pour les lyonnais s'intéressant aux transformations de leur ville !)
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar Bibouquet » 01 Oct 2006, 12:22:19

Salut,

Une question : les "oeufs" de la Bastille à Grenoble sont-ils intégrés au réseau TAG ? Ca m'étonnerais fort... :?
Atoubus m'a tuer
Thierry
Passager
Messages : 4
Inscription : 15 Nov 2004, 12:54:37
Localisation : Paris

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar Thierry » 01 Oct 2006, 12:48:01

Pour moi cela peut être une solution pour des cas particulier liés soit au relief, soit à la traversée d'une étendue d'eau. Sinon à plat je ne vois pas trop l'interêt. Les pylônes ne sont quand même pas d'un grand esthétisme ...
Avatar de l’utilisateur
al69
Passager
Messages : 840
Inscription : 11 Nov 2004, 22:02:36
Localisation : Lyon 7e

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar al69 » 01 Oct 2006, 17:55:31

@ Lia : le pauvre vent de Lyon ? Vient traverser le Rhône un jour de bise, tu m'en diras des nouvelles. ;)

A+
Vive les trams, les ficelles et les trolleys !

Et vive les Canuts
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Passager
Messages : 1975
Inscription : 07 Mars 2005, 22:27:27
Localisation : Grenoble
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar Sylvain » 01 Oct 2006, 21:07:18

"liå" a écrit :Sinon, les types Funitel sont tres bons face au vent: c'est d'ailleurs ce qui justifie leur conception

Certes mais un Funitel en milieu urbain... c'est pas facile à implanter!! (déjà en montagne, c'est très moche... cf Val Thorens, justement!).

"ssimonfr" a écrit :Pour vous convaincre de l'utilité de ces engins je vous conseille l'article de Monsieur Jaussaud qui est tres convaincant
Très partisan, tout de même.
Celà dit, la plage d'utilisation est plutôt réduite, comme il l'explique : à part traverser un plan d'eau ou un no man's land, relier 2 gros pôles d'attraction (au point que ce qu'il y a entre les 2 importe peu), relier 2 pôles de dénivelé différent.

"Bibouquet" a écrit :Une question : les "oeufs" de la Bastille à Grenoble sont-ils intégrés au réseau TAG ? Ca m'étonnerais fort...

Non. Le site de la Bastille est un site touristique. Subventionner l'accès n'a guère d'intérêt pour la collectivité. Ce ne serait sans doute pas pareil si le sommet était urbanisé.
Avatar de l’utilisateur
lio
Passager
Messages : 808
Inscription : 23 Mars 2005, 08:21:41
Localisation : Europe

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar lio » 01 Oct 2006, 22:25:52

Bise; Lyon ? Ah bon :wink:

Ouais, je sais le vent a Lyon peut faire mal, mais ca va encore. Mais j'en conviens, une legere brise du nord en decembre (le 8 par exemple :? ) sur certains ponts (Rhone et surtout Saone -je trouvais, mais bon c'est personnel :) -) ca raffraichit pas mal et ca eteint les lampions :evil:

Pour les Funitel, Doppelmayr avance 100km/h en effet, mais ca parait bien peu, surtout vu l'ecartement des cables du funitel de l'Alpe d'Huez. Quand a Poma le site est pas top, donc info pas trouvable. Mais comme c'est eux qui ont plus ou moins mis les funitels sur le marche, ils avancent peut etre d'autres performances.
Death to Petroleum
Avatar de l’utilisateur
Topolino
Passager
Messages : 1352
Inscription : 11 Nov 2004, 23:05:38
Localisation : Paris
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar Topolino » 01 Oct 2006, 22:32:59

Mouais... c'est bien joli les télécabines mais l'intérêt pour des liaisons urbaines me semble limité à des lignes touristiques :)

Quand il s'agit de créer un système de transport en commun en site propre, on a tendance à chercher la souplesse d'exploitation avant la vitesse ou la rapidité d'installation. Cette souplesse est indissociable du concept d'intéropérabilité qui consiste à standardiser au maximum les infrastructures afin de pouvoir y faire circuler n'importe quel matériel, lequel pourra également circuler sur des voies existantes pour constituer un réseau :)

Dés lors, pour s'affranchir des fortes déclivités lyonnaises, je reste persuadé que la technique la plus adaptée est le tramway à crémaillère un peu à l'exemple du Métro C. Moyennant des travaux de terrassement certes assez importants on pourrait multiplier ce type de voies (vers Saint-Foy, le plateau Nord ou encore la Duchère pourquoi pas). Les matériels à crémaillère permettent de gravir des pentes de l'ordre de 20%, avec l'avantage de l'intéropérabilité avec tout le reste du réseau tramway et une souplesse d'exploitation bien plus importante qu'avec des télécabines tout en épargnant aux passagers des ruptures de charge bien fastidieuses :)
<<< Thalys contre Intercity, l'intermodalité à la néerlandaise...

Tramway, vélo, train: les modes de transport du XIXè siècle seront aussi ceux du IIIè millénaire.
Avatar de l’utilisateur
lio
Passager
Messages : 808
Inscription : 23 Mars 2005, 08:21:41
Localisation : Europe

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar lio » 01 Oct 2006, 22:45:33

je suis tout a fait d'accord, m'enfin ca doit pas beaucoup t'etonner :)

Mais pour ces transports par cable en ville, je me posais la question. M'enfin, si faut reinventer la roue et tout l'esthetisme d'une ville, bof bof
Death to Petroleum
Avatar de l’utilisateur
chris
Responsable Planning des sorties
Messages : 3924
Inscription : 09 Jan 2005, 17:51:01
Localisation : Lyon 9
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar chris » 02 Oct 2006, 02:10:08

Pour les bulles de Grenoble, le tarif aller-retour équivaut à un Pass 1 jour 2 zones Transisère. :wink:

J'ai eu un peu la trouille en montant dans ces "bêtes" mais je voulais absolument les faire. :lol:

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Penser les transports en commun du XXIème siècle.
nanar
Passager
Messages : 8922
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar nanar » 02 Oct 2006, 08:39:47

Salut

al69 remarque :
nanar
De La Doua vers la cotière de Rillieux, à peu près à l'endroit où bifurquent les routes de Bourg et de Genève
Au-dessus du Rhône ? Va falloir embarquer les gilets de sauvetage et une hôtesse pour la démonstration.
C'est pas un peu long, ce truc ?

Dans les 1500 m, c'est un peu long peut être, 'ffectivement mon professeur.
Il faudra des pylones.

Sinon je te trouve pessimiste : si ça doit tomber, il y a plus de probabilité que ça tombe sur la terre ferme que dans l'eau :lol: :wink:

A+
nanar
Découvrez le site http://www.darly.org
Avatar de l’utilisateur
K-L
Passager
Messages : 2202
Inscription : 11 Nov 2004, 11:01:51
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar K-L » 02 Oct 2006, 09:14:22

Chris: tu ne me feras JAMAIS monter dans un de ces trucs, même avec 3g :lol: Déjà que du haut de la Grande Roue, j'ai cru que j'allais mourir.

D'ailleurs, beacoup de personnes refuseront de monter dans un truc suspendu (vertige).
http://www.tecelyon.info <- Le site des bus et cars du réseau TCL
Avatar de l’utilisateur
Maldec
Passager
Messages : 451
Inscription : 09 Jan 2005, 18:11:39
Localisation : LA TOURETTE-LÈS-CRAPONNE (hors Métropole de Lyon endettée par les emprunts toxiques)
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar Maldec » 02 Oct 2006, 10:17:45

"K-L" a écrit :D'ailleurs, beacoup de personnes refuseront de monter dans un truc suspendu (vertige).

Ouh la la, peut être que pour le folklore... Mais pareil, je ne prendrai jamais ce truc même si ça me fait gagner trois minutes sur mon trajet
:oops:
Je préfère les funiculaires (ou un métro à crémaillère), c'est plus lyonnais!! Les bulles façon Grenoble, ça fait local dans la capitale iséroise car proche des montagnes... :D
Métro Ligne G : terminus "GARE ALAÏ" puis Train-Tram FOL : station "LA TOURETTE" :D
Image Image
nanar
Passager
Messages : 8922
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar nanar » 02 Oct 2006, 10:32:32

Salut

Pour les sujets au vertige - comme à la peur de l'avion - je signale qu'il y a des programmes
médico-psychologiques pour remédier à ça :lol: (qu'on construise ou pas des télécabines à Lyon)

Ne pas pouvoir monter dans un machin comme le téléphérique de l'aiguille du Midi à Chamonix,
je vous assure que c'est dommage, vous ratez quelque chose :(

A+
nanar
Découvrez le site http://www.darly.org
Avatar de l’utilisateur
Maldec
Passager
Messages : 451
Inscription : 09 Jan 2005, 18:11:39
Localisation : LA TOURETTE-LÈS-CRAPONNE (hors Métropole de Lyon endettée par les emprunts toxiques)
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar Maldec » 02 Oct 2006, 11:26:34

"nanar" a écrit :Pour les sujets au vertige - comme à la peur de l'avion - je signale qu'il y a des programmes
médico-psychologiques pour remédier à ça :lol:

Côté avion, moi pas de souci :wink: :P
Métro Ligne G : terminus "GARE ALAÏ" puis Train-Tram FOL : station "LA TOURETTE" :D
Image Image
Avatar de l’utilisateur
K-L
Passager
Messages : 2202
Inscription : 11 Nov 2004, 11:01:51
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar K-L » 02 Oct 2006, 12:59:57

Pas de problème pour l'avion moi non plus. C'est juste que j'ai plus confiance en l'avion qu'en des machins suspendus.

L'avion reste le moyen mécanique de locmotion le plus sûr de se déplacer (après l'ascenseur).
http://www.tecelyon.info <- Le site des bus et cars du réseau TCL
Avatar de l’utilisateur
lio
Passager
Messages : 808
Inscription : 23 Mars 2005, 08:21:41
Localisation : Europe

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar lio » 02 Oct 2006, 14:46:18

Note technicomedicale: on ne peut pas avoir le vertige en avion.
Death to Petroleum
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar Bibouquet » 02 Oct 2006, 14:50:26

"K-L" a écrit :L'avion reste le moyen mécanique de locmotion le plus sûr de se déplacer (après l'ascenseur).


Oui. D'ailleurs, l'ascenseur est le mode de transports le plus utilisé au monde :)
Atoubus m'a tuer
Didier
Passager
Messages : 174
Inscription : 27 Fév 2005, 19:21:50
Localisation : Vienne (38)

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar Didier » 02 Oct 2006, 16:23:57

Cela m'étonne de voir que l'avion dérange moins que les télécabines. Cela peut être intéressant à creuser, à comprendre.
Personellement, monter dans une télécabine ne me dérange pas car l'itinéraire est fixe, matérialisé physiquement par les câbles et les pylônes. La cabine est solidaire du câble. En revanche, l'avion me fout la trouille (du moins tant que je ne suis pas monté dedans) car il est absolument désolidarisé du sol, sans trajectoire prévisible, sans itinéraire matérialisé... bref une sensation d'être dans le vide qui est insupportable ! Je ne pourrai jamais monter dans ces machins volants, sauf extrême nécessité ! Je préfère encore faire 10h de train.
Ce n'est pas une question de vertige puisque je peux regarder en bas depuis un viaduc ou un immeuble... mais là, je suis solidaire d'une structure fixe liée au sol.
Avatar de l’utilisateur
chris
Responsable Planning des sorties
Messages : 3924
Inscription : 09 Jan 2005, 17:51:01
Localisation : Lyon 9
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar chris » 03 Oct 2006, 00:08:28

"K-L" a écrit :Chris: tu ne me feras JAMAIS monter dans un de ces trucs, même avec 3g :lol: Déjà que du haut de la Grande Roue, j'ai cru que j'allais mourir.


Oui, ça c'est ce que tu dis mais je suis sûr que tu meurs d'envie de monter quand même à l'intérieur :P
Penser les transports en commun du XXIème siècle.
Avatar de l’utilisateur
K-L
Passager
Messages : 2202
Inscription : 11 Nov 2004, 11:01:51
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar K-L » 03 Oct 2006, 07:52:15

Que si tu me tiens la main alors :lol: :lol:
http://www.tecelyon.info <- Le site des bus et cars du réseau TCL
nanar
Passager
Messages : 8922
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar nanar » 03 Oct 2006, 11:45:15

Salut

MCL80, trop bien élevé, écrit :
Je suis dehors. :arrow:

Tu es fou :shock: : En dehors du téléphérique, c'est le vide, tu vas tomber :!:
Reste dans la cabine et détourne pudiquement le regard, ou tiens leur la chandelle :lol:

nanar
Découvrez le site http://www.darly.org
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar Didier 74 » 25 Avr 2014, 22:37:49

rts.ch, 21 avril
Genève songe à la construction d'une télécabine urbaine

Le nouveau ministre genevois des Transports Luc Barthassat planche sur un projet de télécabine urbaine pour la ville. Une étude pourrait être lancée l'an prochain.

Le conseiller d’État genevois Luc Barthassat a demandé à ses services d'examiner l'opportunité d'une ligne de télécabines et une étude formelle pourrait être lancée en 2015. La solution se veut sûre, peu gourmande en énergie et rapide.

"A Genève, il y a l'Arve, le Rhône, le lac - autant d'obstacles géographiques qu'il s'agit de franchir avec des solutions techniques beaucoup plus économiques qu'un ouvrage d'art", souligne Thomas Putallaz du département genevois des Transports.

Particulièrement économique
Le député vert François Le Fort, lui, milite depuis plusieurs années pour une telle solution. "Le transport par câble est au moins trois fois moins gourmand en énergie que n'importe quel autre système de transport public. Il est surtout extrêmement économique à la construction", argumente-t-il.

Dans un canton qui se prépare à des restrictions budgétaires pour les années à venir, c'est justement l'aspect "low-cost" d'une télécabine qui a toutes les chances de séduire.

Une idée qui fait son chemin
Le "metrocable" de Medellin, en Colombie, est peut-être la réussite la plus emblématique en la matière, avec ses télécabines qui ont désenclavé des quartiers entiers.

En Europe, cette technologie est traditionnellement associée à la montagne, mais les choses changent rapidement. Rien qu'en France, des projets sérieux sont en développement à Brest, à Toulouse et dans la banlieue parisienne.

Écouter http://alpes.france3.fr/2014/04/23/quan ... 64583.html
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar Didier 74 » 02 Mai 2014, 12:31:15

Le Dauphiné Libéré, 2 mai
Le projet de câble entre Fontaine et Saint-Martin-le-Vinoux, il en est où ?

L’enjeu : traverser l’agglomération des portes du Vercors au pied de la Chartreuse en passant par la presqu’île scientifique. « Selon le résultat des études » dixit Christophe Ferrari.

S’il ne ferme pas la porte qui mène au Vercors (une réunion est prévue la semaine prochaine), le nouveau président de la Métro regarde (aussi) ailleurs. Mais Christophe Ferrari n’est pas Marc Baïetto. Surtout, sa majorité n’est pas celle de son prédécesseur. Lui doit composer, à égalité, avec d’autres sensibilités. En équilibre… sur un câble.

Donc le socialiste n’a pas lancé hier “s’il ne veulent pas le câble dans le Vercors, on en fera un ailleurs”, comme l’avait fait l’ex-homme fort de l’agglo. Non, Ferrari a dit que « le câble est une possibilité, un outil supplémentaire au transport public dans notre agglomération, qu’il convient d’étudier avec pragmatisme. »

Certes, le président reste très favorable à une liaison horizontale entre Fontaine et Saint-Martin-le-Vinoux. Certes, il lui trouve « beaucoup de cohérence en terme de franchissement d’obstacles (route, rivière, voie ferrée, pont), en terme de liaisons avec les lignes de tram A, B et E » et puis il a noté que la droite parle de « très bonne idée ». Mais il attendra les études et leurs résultats avant de prendre « une décision collective ». Car « ce ne sont que les études qui nous diront si le câble est pertinent et s’il est pertinent sur ce tracé et pas un autre […] Donnons-nous du temps, pensons à l’intérêt de l’agglo », poursuit Christophe Ferrari, précisant, c’est une information importante, que si ce projet allait au bout, ce serait via « une construction publique et une exploitation publique ».

Au départ de la (peut-être) future ligne, le maire de Fontaine Jean-Paul Trovero espère, lui, que « ce projet ne sera pas abandonné. Celui-là on le prend des deux mains ! ». Et dès demain.

Source http://www.ledauphine.com/isere-sud/201 ... -en-est-ou
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12693
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar BBArchi » 08 Mai 2014, 15:06:58

Le téléphérique urbain le plus long du monde est bientôt en service...
http://www.lejournaldelarchitecte.fr/in ... ier-la-paz


Bolivie : le plus long téléphérique urbain du monde pour rallier la Paz
La route entre la capitale Bolivienne La Paz et la ville voisine d’El Alto est l’une des plus fréquentée du Pays.

Si les deux villes ne sont situées qu’à quelques kilomètres de distance, il faut parfois plus d’une heure pour se déplacer entre celles-ci, la seule voie d’accès étant une petite route sinueuse construite à flanc de montagne.

Les habitudes des habitants des deux localités seront très prochainement bouleversées par l’ouverture, en mai, du plus long téléphérique urbain du monde qui permettra aux voyageurs de se déplacer entre les deux villes par les airs ! Composé de trois tronçons bien distincts, le nouveau téléphérique devrait considérablement réduire les temps de déplacement et les niveaux de pollution de la région en accueillant quelques 200 000 voyageurs par jour.

Soit 18 000 passagers par heure pour parcourir les 11 kilomètres qui séparent les deux cités boliviennes. Les cabines offriront par ailleurs une vue spectaculaire et unique sur les montagnes des Andes qui surplombent la ville.

Baptisé Mi Teleférico, le plus long téléphérique urbain du monde a été conçu par la firme autrichienne Doppelmayr pour 230 millions de dollars ! La question demeure quand au coût d’un trajet, mais les autorités locales assurent que le prix sera compétitif par rapport aux autres moyens de transports.


Accessoirement, vous verrez sur ce site ce que ça peut donner quand on parle d'Architecture, et que les maîtres d'ouvrages acceptent de prendre des risques intellectuels pour sortir des schémas un peu rassis... sans forcément faire des trucs débiles et couteux. ;D
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Remontées Mécaniques en Ville : une solution ?

Message non lupar Didier 74 » 18 Mai 2014, 15:06:44

Le Messager, 18 mai
Des télécabines à Genève ?

Des télécabines peuvent transporter jusqu'à 8000 personnes par heure dans les deux sens, contre 1500 pour un bus.

Le magistrat responsable des transports, Luc Barthassat, suggère un transport urbain par télécabine. Une étude sera lancée l'an prochain.

Les commentaires ne manquent pas.
Soyons fous : pourquoi ne pas installer à Genève des transports par télécabines ? Un mode économique, rapide, silencieux et écologique. Le magistrat reprend ainsi une idée déjà été émise il y a une vingtaine d'années par un autre conseiller d'Etat, Guy-Olivier Second. Il proposait de relier ainsi la plaine de l'Aire à Plainpalais, en vue de l'exposition Swiss Expo 98.
Les télécabines ont déjà fait ses preuves à l'étranger : à Brest, Barcelone, Cologne, Londres et New York. Le "métrocable" de Medellin, en Colombie, a permis de désenclaver des quartiers entiers. En janvier 2013 déjà, les Verts proposaient au gouvernement un projet de télécabines qui pourraient relier plusieurs communes. Par exemple, Bernex à Palexpo, ce qui ne prendrait que 20 minutes ou Le Lignon aux Acacias-Vernets, six minutes ! Les lignes seraient reliées au réseau TPG et à l'axe Ceva.
« Le transport par câble est au moins trois fois moins gourmand en énergie que n'importe quel autre système de transport public. Il est surtout extrêmement économique à la construction », a déclaré le député vert F. Lefort. Les défenseurs du projet ajoutent que ce mode de déplacement peu coûteux est utilisable en continu et qu'il pourrait être réalisé rapidement car il ne demande pas d'infrastructure lourde.
« A Genève, il y a l'Arve, le Rhône, le lac, des obstacles géographiques qu'il s'agit de franchir avec des solutions techniques beaucoup plus économiques qu'un ouvrage d'art », a précisé T. Putallaz, secrétaire général adjoint au département de l'Environnement, des transports et de l'agriculture.
Les opposants regardent l'idée avec un demi-sourire, arguant que ce ne serait pas une vraie solution, fort peu esthétique avec des transbordements peu aisés. A voir...

Source http://www.lemessager.fr/Actualite/Gene ... 3iv9FcYNWM
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Remontées Mécaniques en Ville : une solution ?

Message non lupar Didier 74 » 31 Mai 2014, 16:12:17

leprogres.fr, 30 mai
Bolivie : inauguration du téléphérique urbain le plus long et le plus haut du monde

Le président bolivien Evo Morales a inauguré vendredi la première ligne du réseau de téléphérique urbain le plus long et le plus haut du monde, entre La Paz et El Alto. Construit par l’entreprise autrichienne Doppelmayr pour 234 millions de dollars, ce téléphérique relie les villes de La Paz et d’Alto, entre 3200 et 4000 mètres d’altitude, en pleine Cordillère des Andes.

Cette ligne permettra aux passagers de rallier les deux villes en moins de 10 minutes, contre plus d’une demi-heure en voiture ou en transport collectif, avec en toile de fond les cimes enneigés de l’Illimani, qui culmine à 6.462 mètres d’altitude, un des plus hauts sommets de la Bolivie.
«C’est une joie que cette ligne de téléphérique soit terminée», s’est exclamé le président Morales durant la cérémonie d’inauguration à La Paz.
«C’est un devoir accompli envers les habitants de La Paz», la capitale la plus haut perchée du monde, à 3.660 mètres d’altitude.

Le réseau du téléphérique sera long de près de 10 km. Après cette première ligne de 2,6 km, un deuxième tronçon de 7,3 km devrait être inauguré à la fin de l’année.
La Paz et El Alto, un conglomérat urbain de plus de 1,6 million d’habitants, «font partie des premières 10 villes au monde qui ont un système de transport interurbain par câble», a relevé le directeur de la compagnie d’État Mi Teleférico, Jorge Dockweiler.
Ce nouveau système fonctionnera 17 heures par jour, 360 jours par an et pourra transporter 18.000 personnes par heure, selon les projections officielles.
Le prix du titre de transport par personne est de trois bolivianos (43 centimes de dollar).
Le seul autre téléphérique existant actuellement en Bolivie, et seulement à des fins touristiques, se trouve dans la ville de Cochabamba, dans le centre du pays.

Source http://www.leprogres.fr/france-monde/20 ... t-du-monde
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar Didier 74 » 13 Juin 2014, 21:48:08

mobilicites.com, 11 juin
Doppelmayr prêt pour le transport par câble en milieu urbain

Fort de ses réalisations récentes comme La Paz en Bolivie ou Londres pour les Jeux olympiques, le numéro un du transport par câble fait la promotion de ses téléphériques urbains destinés à relier des quartiers ou des villes difficilement accessibles par la route.

Trois lignes entre 3200 et 4000 mètres d‘altitude, 11 stations, 443 cabines, 6000 passagers par heure et par ligne. Une longueur totale du réseau de 10,37 kilomètres pour relier la ville de La Paz à celle d’El Alto distante de quelques kilomètres. Doppelmayr construit, en Bolivie, le plus grand réseau mondial de transport par câble. Un projet pharaonique qui avoisine les 200 millions d’euros. La première phase de Mi Teleferico, a été inaugurée, le 30 mai 2014. Avant, l’arrivée de l’installation de transport, les habitants devaient emprunter une petite route de montagne, et mettaient jusqu’à une heure pour rejoindre la ville voisine. Aujourd’hui, il faut compter une dizaine de minutes.

Une alternative aux viaducs et tunnels
Doppelmayr ne fait pas concurrence aux autres modes de transport. "Nous apportons une solution que nous ne pourrions résoudre autrement", explique Jean-Claude Georges, directeur commercial de Doppelmayr en France. Le transport par câble permet souvent d’enjamber un fleuve ou de s’affranchir de reliefs accidentés, et évite la construction d’un viaduc ou d’un tunnel qui coûteraient beaucoup plus cher. Et contrairement au transport par la route, les téléphériques ne sont pas dépendants de la circulation, et sont plus sûrs : il n’y a pas de risque de collision. Autre avantage, les émissions de CO2 sont faibles...

Brest tentée par un téléphérique
En revanche, son p-dg pour la France, Bernard Teiller, admet que certaines personnes peuvent avoir des craintes d‘être suspendues au-dessus du sol. C’est pourquoi, Doppelmayr a quelques réticences lorsque ses clients commandent des cabines dont le sol est en partie transparent… même si Bernard Teiller et Jean-Claude Georges reconnaissent que ce mode de transport peut être en soi une attraction touristique comme c’est le cas dans des villes comme Londres…

Historiquement positionné sur le marché de l’hiver et des stations de ski, Doppelmayr vise donc le marché en milieu urbain. L’entreprise en a déjà construit à Coblence, Londres, Caracas, Rio… En France, le transport par câble en milieu urbain en est encore à ses balbutiements. Doppelmayr a récemment répondu à un appel d’offres à Brest pour une installation destinée à enjamber le Penfeld. Toulouse, Nantes ou encore le Val-de-Marne auraient des projets similaires.

Des commandes en Chine et au Vietnam
Spécialisé dans le téléphérique depuis 1892, Doppelmayr conçoit des installations mono-câble ou bi-câbles selon la longueur de portée, la vitesse de déplacement demandée, la stabilité de la cabine recherchée, ou encore de la vitesse du vent sur le site. Le coût de l’infrastructure peut ainsi varier d’une dizaine à une vingtaine de millions d’euros selon son degré de sophistication.
Les cabines contiennent de 10 à 35 places, et peuvent se succéder à raison d’une toutes les 30 secondes. Voici six ans, Doppelmayr a mis au point un système autonome qui permet de faire tourner les câbles au ralenti en cas de panne, et de ramener la cabine dans une station. "Il n’est pas envisageable de procéder à des sauvetages à la verticale en milieu urbain comme on le voit à la montagne", explique Jean-Claude Georges.

Présente dans 88 pays, Doppelmayr transporte une centaine de millions de passagers par an dans le monde. L’entreprise familiale qui porte le nom de son fondateur, a réalisé 795 millions d’euros de chiffre d’affaires sur 2013/2014, soit une progression de 27% par rapport à l‘exercice précédent. Cette progression est, notamment, portée par des installations d’exception comme celle de La Paz-El Alto. L’entreprise annonce, également, des commandes liées au tourisme en Chine et au Vietnam, et indique que l’une d’entre elles va battre un nouveau record de longueur.

Source http://www.mobilicites.com/011-2877-Dop ... rbain.html
Avatar de l’utilisateur
dedale
Passager
Messages : 331
Inscription : 02 Mai 2013, 09:24:38
Localisation : lyon, garibaldi

Re: Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar dedale » 22 Juin 2014, 11:21:52

Bonjour

Je viens de découvrir cette solution de transport par cubes : http://www.mnd-group.com/fr/cabline

Ce système à pour vocation d’être installé en environnement urbain dense avec des stations tout les 5000 ou 1000m et une vitesse (surement maximale) de 45 km/h, mais des temps d’arrêt surement court qui doivent permettre de maintenir une vitesse commerciale assez élevé. Avec un nombre de passager de 2000 à 4000 par sens et par heure. Le coût du kilomètres serait 10 fois moins élevé que celui d'un tram. Seul bémol, les dénivelés sont limité à 10%. Apparemment, ils sont sur l'appel d'offres de Brest et Lyon y réfléchis pour la desserte du grand stade.

Cela ne pourrait pas être aussi un système intéressant pour une desserte part-dieu/presque île/ Saint paul? Apparemment le système s’insère facilement au dessus des fleuves et des voies ferrées. Je n'arrive pas à trouver d'info sur les courbes possibles, mais il y aurait peut-être une solution d'avenir là non?
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar phili_b » 22 Juin 2014, 12:38:37

Toujours intéressant les innovations.

Mais mettre des câbles sous un centre de gravité, j'ai du mal. A moins que ça soit tendu et que ça fasse comme des rails, comme il semble que cela soit, mais alors la portée entre pylônes doit être très faible, c'est-à-dire que ça semble rendre impossible la traversée d'un fleuve (à moins de mettre ces pylônes aux mêmes intervalles au milieu du fleuve). Et il y a un truc qu'on voit mal sur les vidéos: y'a un câble à mi-hauteur de la cabine pour éviter les roulis (ce qui serait plus rassurant et logique) ?
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Passager
Messages : 1975
Inscription : 07 Mars 2005, 22:27:27
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar Sylvain » 22 Juin 2014, 13:01:26

pour l'anecdote, les images de synthèse sont incrustées sur des vues de Grenoble :
- un petit bout de la jonction entre le tram A et le E via le B (Poya – Presqu'île – Saint-Martin-le-Vinoux), qui est toujours d'actualité
- essentiellement sur l'axe du cours Jean — Libération sur lequel roule maintenant le tout nouveau tram E…
Avatar de l’utilisateur
dedale
Passager
Messages : 331
Inscription : 02 Mai 2013, 09:24:38
Localisation : lyon, garibaldi

Re: Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar dedale » 22 Juin 2014, 13:04:09

Selon les explications que j'ai trouvé, les câbles sont effectivement des semblants de rail sur lesquelles la cabines glissent, entrainé par un troisième câble.

VU qu'il répondent à l'appel d'offre de brest qui consiste justement à passer au dessus d'une rade, c'est qu'ils doivent être assez sur de leur coup quand même. Ils ont peut-être mis au point un système de tension des câbles très efficaces.
nanar
Passager
Messages : 8922
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar nanar » 22 Juin 2014, 16:57:09

Salut

Faut pas être crédule comme un gamin de 6 ans : Décidément, plus c'est gros plus ça marche .. ::)

C'est écrit "Inovative transport solution" et "Cette solution de mobilité urbaine constitue une rupture technologie majeure protégée par des brevets et une licence d'exploitation exclusive au niveau mondial.
C'est une solution écologique et économique très performante qui répond à la demande croissante de transports collectifs au sein des grandes métropoles internationales." :

Par excellence le baratin utilisé par ce genre de ré-inventeur de fil à couper le beurre qui surgit 10 fois par an, et veut faire croire qu'il est capable de tirer un trait sur des décennies d'expériences, d'évolution technique vraie, et des lois de la physique

Phili-B a bien compris en écrivant "mais alors la portée entre pylônes doit être très faible" : ça doit tourner effectivement autour de 65 cm, la largeur entre deux traverses de chemin de fer 8)

A+
Avatar de l’utilisateur
dedale
Passager
Messages : 331
Inscription : 02 Mai 2013, 09:24:38
Localisation : lyon, garibaldi

Re: Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar dedale » 22 Juin 2014, 17:16:17

Ouaip, bah moi, je trouve que la crédulité est une vertu qui se perd laissant trop vite la place à des réactions blasés qui limite les prises de risque et bloque la pensée dans des schéma pré-inscrit.

Bon, si on quittait la philo pour que tu nous dises en quoi sa te parait irréalisable comme solution et que cela ne pourrait pas apporter une solution réellement nouvelle? Le baratin, on trouvera le même sur le site d’Alstom pour le tram ou d'iveco pour le bus. Donc à partir de là, où est ce que sa bloque techniquement? Je n'y connais rien, ici je vois juste une solution alternative à ce que l'on connais actuellement, donc j'aimerais bien que tu éclaires ma lanterne.
Avatar de l’utilisateur
man-x86
Passager
Messages : 1302
Inscription : 29 Jan 2009, 08:33:45
Localisation : München
Contact :

Re: Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar man-x86 » 22 Juin 2014, 18:14:34

dedale a écrit :Ouaip, bah moi, je trouve que la crédulité est une vertu qui se perd laissant trop vite la place à des réactions blasés qui limite les prises de risque et bloque la pensée dans des schéma pré-inscrit.

Bon, si on quittait la philo pour que tu nous dises en quoi sa te parait irréalisable comme solution et que cela ne pourrait pas apporter une solution réellement nouvelle? Le baratin, on trouvera le même sur le site d’Alstom pour le tram ou d'iveco pour le bus. Donc à partir de là, où est ce que sa bloque techniquement? Je n'y connais rien, ici je vois juste une solution alternative à ce que l'on connais actuellement, donc j'aimerais bien que tu éclaires ma lanterne.


phili_b a écrit :Toujours intéressant les innovations.

Mais mettre des câbles [b]sous un centre de gravité, j'ai du mal. A moins que ça soit tendu et que ça fasse comme des rails, comme il semble que cela soit, mais alors la portée entre pylônes doit être très faible[/b], c'est-à-dire que ça semble rendre impossible la traversée d'un fleuve (à moins de mettre ces pylônes aux mêmes intervalles au milieu du fleuve). Et il y a un truc qu'on voit mal sur les vidéos: y'a un câble à mi-hauteur de la cabine pour éviter les roulis (ce qui serait plus rassurant et logique) ?



C'est pourtant clairement difficile mécaniquement, à moins d'y mettre des câbles de 40mm de diamètre tendus à quelques centaines de kN et des piles tous les 2m au plus, aucun vent/glace, des accélérations/freinages bien lents, de devoir s'arrêter pour chaque virage (au risque d'affoller le gerbomètre).

La paire de câbles en plus ressemble plutôt au câble de traction (on peut imaginer deux vitesses différentes et une pince, comme dans certaines télécabines compliquées)

Le problème (et l'avantage) d'un câble, c'est sa flexibilité, du coup il plie sous son poids, ce qui lui donne une forme comme la courbe bleue à quelques coefficients près :
Image
Et la seule façon d'avoir un câble à peu près plat est d'avoir une tension de bourrin ou un faible intervalle entre les points d'attache.

La raison pour laquelle quasi tous les transports par câble ont des cabines attachées au dessus de leur centre de gravité est parce que c'est stable par défaut (raison même pour laquelle une voiture avec les roues arrière motrices sera plus dure à contrôler sur une surface glissante que la même voiture avec les roues avant motrices).
Du coup quand ça se ballance à cause du vent, de l'accélération/freinage à une station ou du passage sur un pylone, la cabine se penche du côté opposé à la perturbation, et le mouvement s'ammorti sans être trop inconfortable.
Pour les funiculaires, le système est clairement plus proche du train, du coup les voitures sont relativement lourdes et longues, avec un centre de gravité bas et des rails quasi rigides et suffisament écartés. Du coup le roulis et le tanguage sont quasi nuls.

Sinon le funitel a deux câbles pour limiter le roulis (et on peut aussi avoir des stations terminus bien compliquées pour faire joli : http://www.youtube.com/watch?v=eRV4i7Bcg9k )
nanar
Passager
Messages : 8922
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar nanar » 22 Juin 2014, 18:58:38

@dedale,

Man-x86 a répondu bien mieux que je n'aurais su le faire.
Imagine un peu la tenue "de route" de la cabine sur ses câbles porteurs, si la tension n'est pas identique sur l'un et l'autre.
Considère les forces à exercer pour rendre stables et quasi rectilignes ces câbles, entre des pylônes distants d'au moins 20 mètres (c'est bien plus sur leur dessin), lorsque des cabines roulent dessus.
Déduis en alors les forces subies par ces frêles pylônes et par les câbles mêmes.
Avatar de l’utilisateur
dedale
Passager
Messages : 331
Inscription : 02 Mai 2013, 09:24:38
Localisation : lyon, garibaldi

Re: Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar dedale » 22 Juin 2014, 19:16:47

Dans ce cas, je comprend les problèmes. Mais comment ils osent répondre à un appel d'offres avec un truc pas fiable? Du coup, il y'a un truc que je pige pas dans la démarche de l'entreprise.
nanar
Passager
Messages : 8922
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar nanar » 22 Juin 2014, 20:06:19

Pour être précis, répondent ils à l'appel d'offres de Brest avec ce machin (pas du tout adapté au cas brestois, le franchissement d'un vallon)
https://maps.google.fr/maps?q=brest+pon ... 62,,0,-7.2

Ou avec un téléphérique classique dont les cabines sont suspendues sous le câble ?
Apparemment ils savent faire. http://www.mnd-group.com/fr/le-groupe-m ... references

A+
Avatar de l’utilisateur
man-x86
Passager
Messages : 1302
Inscription : 29 Jan 2009, 08:33:45
Localisation : München
Contact :

Re: Remontées Mécaniques en Ville: une solution?

Message non lupar man-x86 » 22 Juin 2014, 20:08:27

dedale a écrit :Dans ce cas, je comprend les problèmes. Mais comment ils osent répondre à un appel d'offres avec un truc pas fiable? Du coup, il y'a un truc que je pige pas dans la démarche de l'entreprise.


Ma réponse est un poil plus HS que celle de Nanar, mais je ne suis plus à ça près...

Il y a bien eu le TVR/Translohr dans pas mal de villes, et ça se révèle être une belle daube (qui était aussi prévisible depuis le début).

Mais c'est aussi la stratégie du "pipeau", où pas mal d'entreprises sacrifient les ouvriers/techniciens/ingénieurs (ou alors ne les écoutent pas) au profit des designers/commerciaux/avocats (capables de réinventer/vendre/breveter/poursuivre la moindre évidence).

Pour d'autres choses (Cristalis), le concept est bon (moteurs-roue, guidage optique, convertisseurs à découpage, gestion élec quasi complète), mais c'était développé trop vite. En général il vaut mieux ajouter une nouvelle technologie à la fois et avoir des solutions de secours, le temps de fiabiliser tout le bordel, quitte à en avoir un temps de développement plus long et plusieurs différentes versions.

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Airbus, Google [Bot], Lodulac et 53 invités