Aéroport

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Carry
Passager
Messages : 191
Inscription : 04 Août 2015, 09:25:22

Re: Aéroport

Message non lupar Carry » 29 Août 2015, 11:19:14

Attention, je ne dis pas qu'il faut augmenter le nombre de vols de nuit, je dis simplement qu'il serait à mon avis peu judicieux de les interdire. Sur des relations internationales, il y a bien un moment où l'avion décollera ou atterrira a des heures tardives. Et si un vol prévu à 22h a 3h de retard, on le laisse en attente jusqu'à 6h du matin ou on le détourne sur un autre aéroport ?

L'aéroport est un acteur majeur du développement de la région, c'est un équipement qui a sa place mais malheureusement son emplacement ne conviendra jamais à tout le monde. Alors que faire ? Le fermer pour réduire définitivement le bruit ?

De combien de vols de nuit parle t on actuellement ? Je le répète je ne dis pas qu'il faut augmenter les vols de nuit mais bien de ne pas les interdire. Si des vols sont graphiqués de nuit c'est qu'il y a forcément une raison vu la surtaxe que paient les compagnies pour les vols de nuits.

Je plains plus les habitants des grandes barres qui longent le périph à Bron qui ont une vue imprenable sur les 10 voies de circulation à ce niveau et un bruit quasi continue 24h/24 que les riverains de l'aéroport.
Quelle est la proportion d'habitations qui étaient présentes avant l'arrivée de l'aéroport par rapport aux constructions neuves ? Je pense que les gens ont fait un choix, notamment financier car l'est lyonnais a toujours été plus abordable qu'ailleurs dans l'agglomération et pour cause car c'est un secteur remplit de nuisances mais n'ont pas pensé qu'une plateforme aéroportuaire était susceptible d'évoluer...

Au final, je pense qu'on est d'accord grosso modo sur l'ensemble du dossier car je suis le premier a déplorer les autorisations de construction dans le secteur Carré de Soie qui sont exactement dans l'axe de Lyon Bron.
Mariba
Passager
Messages : 8
Inscription : 26 Août 2015, 10:50:09

Re: Aéroport

Message non lupar Mariba » 29 Août 2015, 19:33:10

Carry a écrit :si un vol prévu à 22h a 3h de retard, on le laisse en attente jusqu'à 6h du matin ou on le détourne sur un autre aéroport ?
C'est précisément ce que fait Genève : ses avions en retards sont déroutés là où il n'y a pas de couvre-feu.
Lyon pourrait faire de même.

Carry a écrit :Alors que faire ? Le fermer pour réduire définitivement le bruit ?
Vous êtes le premier dans cette discussion à parler de «fermer» l'aéroport.
Avant tout, n'oublions pas qu'avec la privatisation c'est l'avenir de deux aéroports qui est en jeu : Lyon Saint-Exupéry, mais aussi Lyon-Bron.
Ensuite, attention à ne pas caricaturer les revendications des personnes exposées aux nuisances aériennes! La majorité des associations de riverains ne demande pas de fermer ces aéroports. Leurs propositions sont bien moins radicales et beaucoup plus réalistes.

Carry a écrit :De combien de vols de nuit parle t on actuellement ?
Libre à vous de contacter le médiateur de l'ADL (ou d'autres participants invités aux CCE) pour obtenir ces chiffres.
Quoi qu'il en soit, dans le cadre de la privatisation d'Aéroports de Lyon, le problème est moins lié au nombre de vols de nuits effectués dans le passé qu'à sa possible augmentation dans le futur.

Carry a écrit : Je pense que les gens ont fait un choix, notamment financier car l'est lyonnais a toujours été plus abordable qu'ailleurs dans l'agglomération et pour cause car c'est un secteur remplit de nuisances [...]
De mieux en mieux! Donc d'après vous, les gens qui ne sont pas assez fortunés pour habiter un secteur calme ne méritent pas qu'on réfléchisse à des mesures limitant les nuisances sonores les plus nocives pour la santé. Poussons votre "logique" un peu plus loin : désormais seuls les gens assez fortunés pour vivre dans un secteur sans nuisance sonore auront droit à un mur anti-bruit!
Ce raisonnement va à l'encontre des plus élémentaires principes de notre république, à commencer par l'égalité des droits.
Le fait qu'une zone densément peuplée soit exposée à plusieurs types de nuisances est justement une bonne raison d'y limiter l'impact et la prolifération du bruit, en particulier la nuit.

Comme le dit BBArchi en parlant des habitants de l'est-lyonnais ...
BBArchi a écrit :le fait qu'ils soient de plus en plus nombreux les autorise à avoir une exigence "démocratique", liée au nombre et à la représentativité, de disposer d'un cadre de vie "calme".[...]
Pour en revenir à Genève, il est certain qu'une gestion stricte permet à la fois un trafic international ET un couvre feu avec un certain succès et une vraie efficacité. Et apparemment, personne n'en meurt, à commencer par la ville elle même... >:D
Des leçons à prendre, pour ceux qui auraient envie d'ouvrir H24...
Effectivement, la réussite de l'aéroport de Genève montre que c'est possible, même avec un couvre-feu.
Concernant l'«envie d'ouvrir H24» à Lyon, c'est déjà le cas malheureusement : aujourd'hui les avions peuvent voler sans restriction horaire à Lyon Saint-Exupéry et à Lyon-Bron.
nanar
Passager
Messages : 9061
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Aéroport

Message non lupar nanar » 29 Août 2015, 22:00:10

Mariba, sur LeL on ne balance pas péremptoirement au visage de son interlocuteur que son raisonnement est inepte.
On essaie, modestement et aimablement, de l'amener à comprendre qu'éventuellement il n'est pas bon. Merci de modérer votre humeur et votre ton.


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Mariba
Passager
Messages : 8
Inscription : 26 Août 2015, 10:50:09

Re: Aéroport

Message non lupar Mariba » 30 Août 2015, 00:58:59

Entendu Nanar. :pouce: J'ai retiré le «inepte» et essayé de reformuler un peu plus modestement :angel:

Bon. Je propose d'avancer car la privatisation pose d'autres questions que de savoir si les gens n'ayant pas les moyens de vivre loin du bruit ont droit ou non a des mesures limitant les nuisances aériennes nocturnes (mesures qui n'empêchent pas d'autres plateformes de se situer au premier rang des aéroports européens) ...

D'un côté on parle de privatisation (ouvrir 60% du capital d'ADL à des entreprises privées).
De l'autre ADL et la CCi de Lyon accueillent favorablement la candidature de Genève Aéroport. Or il s'agit d'un établissement public suisse (propriété du Canton/État de Genève).
Que Genève puisse gérer Aéroports de Lyon, vu l'impact économique et environnemental de cette société sur la région, est-ce que ça ne pose pas un petit problème ?
Carry
Passager
Messages : 191
Inscription : 04 Août 2015, 09:25:22

Re: Aéroport

Message non lupar Carry » 30 Août 2015, 01:30:35

Je vous trouve effectivement un peu virulent(e) à mon égard. Ce n'est pas parce que je ne partage pas l'ensemble de vos idées que j'ai tort. Nous ne nous mettrons apparemment pas d'accord sur tous les points, nous avons bien débattu, je vous laisse continuer votre combat. je passe à autre chose ;)
Bonne soirée, enfin plutôt bonne journée.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4549
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Aéroport

Message non lupar amaury » 30 Août 2015, 11:12:26

Je ne suis pas du tout fan du transport aérien. Je le deviendrai peut-être le jour où on son impact environnemental sera acceptable... ::)

En attendant, l'argument du niveau de vie me dérange. Lorsque quelqu'un habite à proximité d'une infrastructure installée après son emménagement, je comprends qu'il grince des dents. En revanche, lorsque quelqu'un s'installe à proximité d'une infrastructure existante, là, je ne saisis pas très bien les revendications... et j'insiste tout de suite : on n'est pas dans un cas où les "pauvres" n'auraient que pour seul choix de venir s'installer dans ce secteur-là qui ne représente qu'une petite partie du territoire de l'aire urbaine lyonnaise. Le problème, c'est qu'on vit dans ce mouvement permanent où on construit des habitations près des infrastructures, ce qui entraine des nuisances difficilement supportables puis le déménagement des infrastructures avec, au passage, des millions, voire milliards de dépense. C'est un peu l'opposé d'un développement durable...

P.S. "tort" et pas "tord", SVP ! ^-^
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Carry
Passager
Messages : 191
Inscription : 04 Août 2015, 09:25:22

Re: Aéroport

Message non lupar Carry » 30 Août 2015, 16:00:46

#Amaury: Merci, j'ai rectifié mon tor"d" ;) ça ne m'avait pas brulé les yeux car je ne m'étais pas relu d'ailleurs c'est l'ensemble de ma phrase qui est bancal mais j'avoue que je ne suis pas motivé de la réécrire :)
Mariba
Passager
Messages : 8
Inscription : 26 Août 2015, 10:50:09

Re: Aéroport

Message non lupar Mariba » 30 Août 2015, 20:38:25

amaury a écrit :on n'est pas dans un cas où les "pauvres" n'auraient que pour seul choix de venir s'installer dans ce secteur-là qui ne représente qu'une petite partie du territoire de l'aire urbaine lyonnaise.
Le secteur impacté par les nuisances aériennes de l'aéroport de Bron concerne les communes de Bron, Vaulx-en-Velin, Décines, Chassieu et Saint-Priest. Sur le plan du prochain PEB de l'aéroport de Bron on voit que la partie impactée n'est pas si petite.
Bien sûr, ceux que vous appelez « les pauvres » peuvent choisir de s'installer ailleurs. Mais n'oublions pas que la crise du logement dure depuis plusieurs années. Les gens vont habiter là où ils peuvent ... Si ce secteur est de plus en plus peuplé, on peut aussi considérer que cela relève de la responsabilité du Grand-Lyon qui a choisi d'y construire de nouveaux logements.

amaury a écrit :l'argument du niveau de vie me dérange.
Nous aussi et nous pensons qu'il ne reflète pas toute la réalité. Certaines personnes ont les moyens d'habiter loin, au calme, à l'ouest de l'agglomération ou ailleurs à la campagne, mais elles choisissent de s'installer dans l'est lyonnais pour habiter près de leur lieu de travail et pour l'accès aux transports en commun qui ne cessent de s'y développer. Ces gens contribuent à diminuer le trafic routier et sa pollution. Ils ont fait un choix cohérent avec le développement urbain de l'agglomération. Il nous parait légitime d'attendre de nos Élus autant de cohérence : qu'ils protègent cette population contre la possible prolifération des nuisances sonores et nocturnes.

amaury a écrit :je ne saisis pas très bien les revendications...
Avant tout, nous demandons que des conditions d'exploitation respectueuses des riverains soient précisées dans le cahier des charges.
Il faut aussi que l'appel d'offres international précise que la candidature retenue sera celle qui offrira les meilleures garanties environnementales.
Concernant les vols de nuit, nous demandons un couvre-feu de 22h à 6h (hors vols sanitaires et d’État). D'autres plateformes appliquent cette mesure et cela ne les empêche pas de se situer au premier rang des aéroports européens.
Vous parlez de «déménagement des infrastructures». Nous ne demandons pas ça. Nous ne demandons pas non plus la fermeture des aéroports. Nous comprenons l'utilité de l'aéroport de Bron, notamment pour tout ce qui concerne ses missions de service public, mais aussi pour le dynamisme économique de l'agglomération.
Pour plus d'informations concernant les "revendications" de l'association MARIBA, nous venons de publier un article détaillant nos propositions pour l'aéroport de Bron, dans le cadre de la privatisation d'Aéroports de Lyon.
FighterDoc
Passager
Messages : 155
Inscription : 14 Mai 2007, 18:16:51
Localisation : Lyon

Re: Aéroport

Message non lupar FighterDoc » 01 Sep 2015, 17:09:51

Le couvre-feu ne me semble pas une bonne idée pour le développement de l'aéroport. Il peine déjà à décoller face à Genève, ce couvre-feu serait un argument de plus pour faire fuir les compagnies. Air Transat songe à desservir Lyon toute l'année, Emirates a commencé à ouvrir une timide liaison, et on souhaite également accueillir des vols en provenance des USA. Les vols longs courrier sont soumis à des contraintes qui leur imposent parfois d'atterrir ou de décoller de nuit. Si Lyon souhaite les attirer, elle doit faciliter leur escale à l'aéroport, et non les dérouter sous prétexte qu'il fait nuit. Elle ne peut pas se le permettre. De plus, l'aéroport de Genève est très proche de la ville, ce qui donne une certaine crédibilité au couvre-feu. LYS est quant à lui pas mal excentré.

Et puis, pour aller souvent regarder les avions là bas, ça fait toujours moins de bruit qu'une moto ou un scooter auquel le propriétaire a retiré l'échappement pour que ça fasse plus de bruit.. Ça, c'est de la nuisance ! ;D

Et +1 avec Amaury : si les riverains sont arrivés après l'aéroport, leurs complaintes ne sont pas crédibles. On s'installe près d'une telle infrastructure en connaissance de cause. C'est comme s'installer près du Bugey. On ne peut y construire sa maison et exiger ensuite la fermeture de la centrale qui sert à des millions de gens.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12860
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ........Block Friday !

Re: Aéroport

Message non lupar BBArchi » 01 Sep 2015, 20:08:43

Ha.

:smitten:

Alors dans l'ordre :

Avant toute chose, vous aurez compris que personnellement, je n'en ai rien à secouer que la plateforme aéroportuaire de St Ex soit la 3e, ou la 20e, ou la première ex aecquo avec 40 autres au classement mondial de ci ou ça. :laugh:
Quelle importance, au fond ? En quoi l'importance de ce classement modifie la pertinence d'une offre aérienne par rapport aux "besoins" ?

Ensuite, sur le plan des nuisances : avec le bruit d'un seul avion même dernier cri et presque furtif (selon les plaquettes des constructeurs), contenant "seulement" 150 à 200 personnes à bord, ce sont plusieurs milliers de personnes impactées. Alors plusieurs dizaines, ou centaines d'avions... :buck2: . Je les entends passer tous les jours du matin au soir au dessus de mon agence, quand il y a le vent du sud, avant qu'ils se positionnent dans l'axe de St Ex. Et c'est vrai que la reprise de poussée, c'est assez casse burettes à la longue, surtout quand on savoure en fin de journée un genre de truc glacé avec une paille et un verre autour, sur la terrasse. Mais est-ce que je vais déménager pour autant ? Non, bien sûr.

Mais supposons malgré tout que le transport aérien soit utile sur le plan économique pour les utilisateurs qui restent (une fois effectué le tri du pourcentage de gusses évitables, qui ne conçoivent pas les vacances sans encaisser des milliers de kms) ...


L'achat de St Ex par les structures de Genève ne doit pas être le prétexte à un fonctionnement dual, avec le couvre feu à Genève "coté luxe", et un fonctionnement H24 pour St Ex servant d'exutoire / dégorgement / grosse masse / utilités.
Ce serait un peu le fonctionnement que l'on constate pour les grandes surfaces commerciales en liaison avec un discount (chaque chaîne ayant son infrastructure pour écouler les stocks limites). Un peu seulement, parce que pour les grandes surfaces, cela permet de réduire le gaspillage, et de permettre aux plus modestes de pouvoir s'approvisionner correctement, avec une paix sociale relative... Pour un aéroport, je ne vois pas ou serait la réduction d'un quelconque gaspillage, non.

Ca me trouerait le ...nez de voir ce fonctionnement se mettre en place ; en tant que membre "historique" de l'agglomération lyonnaise, et le revendiquant, je n'ai pas vocation à devenir un habitant du tiers monde et/ou considéré comme tel par certains voisins... :knuppel2: Ce montage n'aurait pas grand chose à voir avec une quelconque logique de "développement" ou de "survie" par rapport à d'autres territoires.


Pour le Bugey, certes on a la logique de la centrale qui existe depuis un certain temps, et si on s'installe à coté c'est en parfaite connaissance de cause. Sauf que. A une échelle différente, la logique applicable est la même que celle d'un aéroport, finalement : il n'y a pas de distingo à faire entre les "installés de souche" >:D et ceux qui s'installent maintenant. Ils payent les mêmes impôts, roulent dans les mêmes voitures, "consomment" et "produisent" les mêmes ressources, infrastructures, et équipements ; ils participent aux mêmes échanges économiques à l'intérieur d'un même territoire. Donc ils ont strictement le même statut et les mêmes droits et devoirs dans des négociations pour le devenir de leur cadre de vie.


Pour info, et totalement HS, si on a un problème au Bugey (pour mémoire moins de 40kms de Lyon), on aura plus qu'à plier les gaules et aller voir si on peut clignoter du coté de l'Auvergne ou du Limousin. Et encore, pour le Limousin, y'a les mêmes problèmes de pollution, probablement...
Et pas très loin de la centrale du Bugey, on construit une structure de stockage "pendant 50 ans" pour divers résidus et déchets de déconstruction de centrales en cours de démantèlement : I C E D A. Il serait question de plus de 2000 tonnes de déchets capables de te transformer en gyrophare en moins de 10 minutes. Cool. Même le canton de Genève avait porté plainte contre le truc.



Donc il serait peut-être temps que les marchands de moutarde (adeptes du transport aérien pour la plupart, et perpétuellement en quête de "coups" à faire et de croissance indéfinie comme un but en soi), arrêtent de considérer ceux qui ne fonctionnent pas comme eux comme des boulets du genre crétins attardés et/ou décérébrés. Ces gugusses sont coincés dans le XXe siècle, et continuent de nous vendre imposer des postures et des concepts qui ne marchent pas longtemps, même ripolinées en verdasse trendy. Et qui mettent au final des millions de gens sur la route, comme on le constate en ce moment.

Et surtout, surtout, ce sont des gens à qui les factures de leurs choix ne seront jamais imputées. >:(
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points !
HAB69
Passager
Messages : 254
Inscription : 26 Juin 2007, 16:12:34
Localisation : St Quentin fallavier et Lyon 09

Re: Aéroport

Message non lupar HAB69 » 01 Sep 2015, 21:33:04

Bonjour,
je vis à St Quentin Fallavier donc dans la zone d'exposition au bruit (enfin je suis sur la limite du trait mais on ne va pas chipotter). J'ai des avions tous les jours, une bonne partie de la nuit et cela ne me dérange que très peu. Je dors la fenêtre ouverte les nuits d'été et je dors relativement bien, on fini par s'habituer. Nous avons eu plusieurs opérations d'isolation phonique payées en grande partie par l'aéroport. On peut se plaindre mais un certain nombre de maisons de la Lieuse (le quartier ou j'habite sur St Quentin) on pu changer toutes leurs fenêtres, les portes d'entrée, isoler les combles, ... à très peu de frais. La règle était simple : si la société qui faisait l'isolation n'arrivait pas à faire diminuer le bruit dans la maison jusqu'à un certain seuil, l'aéroport ne les payait pas donc les entreprises mettaient le paquet. On peu dire ce que l'on veut mais on a aussi bien profité de l'aéroport. De plus il apporte un certain nombre d'emploi aussi alors il faut savoir ce que l'on veut.
Et pour finir, je ne bosse pas à l'aéroport mais sur Lyon 9, je suis à St Quentin depuis 12 ans et j'ai peu de raisons de me plaindre de l'aéroport.
Bonne nuit.
Mariba
Passager
Messages : 8
Inscription : 26 Août 2015, 10:50:09

Re: Aéroport

Message non lupar Mariba » 02 Sep 2015, 13:05:51

FighterDoc a écrit :LYS est quant à lui pas mal excentré
Comment se fait-il que cette discussion revienne systématiquement à tout ce qui ne concerne que Lyon Saint-Exupéry (LYS) ?
L'aéroport Lyon-Bron (LYN) lui aussi est concerné par la privatisation d'ADL et il n'est pas du tout excentré puisqu'il est entièrement situé à l'intérieur de la Métropole de Lyon.

FighterDoc a écrit :si les riverains sont arrivés après l'aéroport, leurs complaintes ne sont pas crédibles.
Comme nous l'avons déjà expliqué plus haut, jusqu'aux années 2000, il n'y avait pas d'aviation d'affaires à Bron. Or c'est cette activité qui génère des vols de nuit sur cette plateforme. Jusqu'à récemment, les personnes qui se sont installées dans les environs n'avaient aucune information sur le fait que LYN, principalement considéré comme un aérodrome de loisir, allait se développer comme aéroport d'affaires.
Concernant les vols de nuit à Bron, les riverains ont déjà proposé des mesures moins radicales comme la limitation du nombre de vols de nuit annuel ou l'interdiction des vols de nuit pour les appareils les plus bruyants. Cela fait des années que toutes ces propositions sont systématiquement rejetées par ADL.
Récemment, l'ensemble des associations de riverains a défini des positions communes sur les différents types de nuisances que génère LYN. Concernant les vols de nuit, le couvre-feu est désormais revendiqué à l'unanimité. Celles qui proposaient des solutions plus modérées se sont ralliées à ce choix en soutien aux communes les plus directement impactées par ce problème : Décines, Saint-Priest et Vaulx-En-Velin.
Si ADL venait à proposer une mesure moins radicale mais qui garantisse tout de même la non-prolifération des nuisances aériennes nocturnes à LYN, peut-être sera-t-elle acceptée par les riverains ? Qui sait ?
Pour l'instant on n'en est pas là : ADL n'a encore jamais fait aucune proposition allant dans ce sens.

BBArchi a écrit :En quoi l'importance de ce classement modifie la pertinence d'une offre aérienne par rapport aux "besoins" ?
En rien, effectivement. Seulement, ADL et la CCI de Lyon ne cachent pas que leur objectif actuellement n'est pas seulement de répondre aux besoins. Leur perspective à court et moyen terme est de stimuler la demande et d'augmenter l’offre. On peut parier que ces objectifs figureront d'une manière ou d'une autre dans le cahier des charges de la privatisation.
Nous prenons cela en considération quand nous évaluons les risques d'accroissement du trafic et des nuisances aériennes des deux aéroports de Lyon.

D'autre part, la défense de la qualité de vie et de la santé des riverains impactés peut-elle imposer à une société ayant autant de poids dans l'économie locale d'abandonner ses objectifs de développement ?
C'est une question délicate : la réponse dépend de la légitimité de ces objectifs et de celle des revendications des riverains.
Mais pour faire simple, en ce qui concerne les vols de nuit, cette question ne se pose pas : si nous rappelons que d'autres aéroports les interdisent et que cela ne les empêche pas de se situer au premier rang européen, c'est justement pour démontrer que le couvre-feu que demandent les riverains ne remet pas en cause les objectifs de développement d'ADL.

@HAB69, il est toujours intéressant de lire le témoignage d'une personne exposée aux nuisances aériennes et qui pense qu'elles ne le dérangent pas, même de nuit.
A titre d'information, voici un passage du rapport que l'Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) a publié en 2009 à propos des nuisances sonores nocturnes :
Lorsque l’on dort, les oreilles, le cerveau et le corps continuent de réagir aux sons. Les troubles du sommeil et désagréments subis pendant la nuit sont les premiers effets du bruit nocturne, et peuvent entraîner des problèmes mentaux. Les effets du bruit peuvent même déclencher prématurément la maladie et la mort. Le bruit nocturne émis par des avions peut faire augmenter la tension artérielle, même s’il ne réveille pas la personne. Le bruit risque d’être plus nocif lorsque la personne essaie de s’endormir ou de se réveiller. Des études récentes montrent que c’est le bruit des avions aux premières heures du matin qui est le plus nocif pour l’augmentation du rythme cardiaque.

Concernant l'aide que vous avez reçu de l'aéroport pour l'isolation phonique de votre habitation, même si ce geste est appréciable, ce n'est pas une solution pour ceux qui sont plus sensibles que vous aux nuisances aériennes et qui dorment avec les fenêtres ouvertes (après les périodes de canicules de cet été, on peut les comprendre). Pour ces personnes, est-ce qu'ADL va financer la pose d'un climatiseur ? Il y a des solutions plus respectueuses de l'environnement ...
Quoi qu'il en soit, encore une fois, cela ne concerne que Lyon Saint-Exupéry. Les riverains exposés aux nuisances de l'aéroport de Bron ne peuvent pas bénéficier de ce type d'aide, car cette plateforme ne figure pas parmi les 10 principaux aéroports de France.
FighterDoc
Passager
Messages : 155
Inscription : 14 Mai 2007, 18:16:51
Localisation : Lyon

Re: Aéroport

Message non lupar FighterDoc » 02 Sep 2015, 22:50:49

Bah c'est que le rayonnement de la métropole passe par l'aviation commerciale ET l'aviation d'affaire. Et qui dit rayonnement dit augmentation de ces deux trafics. Si Lyon veut attirer les investisseurs, elle doit mettre tous ses atouts en avant. Un aéroport d'affaire proche de la ville et ouvert la nuit en fait partie. Je suppose qu'il est préférable pour la ville de miser sur ce qui peut lui rapporter le plus, c'est-à-dire ne pas se risquer à limiter ou interdire le trafic de nuit, quitte à mécontenter quelques riverains (je doute que TOUT Décines, TOUT Vaulx-en-Velin et TOUT Saint-Priest se plaignent). Encore une fois, Lyon n'a pas encore la notoriété nécessaire pour se permettre d'imposer des limites sans risques. C'est comme pour le tram. Les gens qui se rendront au Grand Stade pour un match dépensent plus d'argent que les gens qui se rendent à Lyon 2 Saint-Priest pour étudier. Donc on mise gros sur le Grand Stade, avec les trams à rallonge qui auraient fait tant de bien au T2. Et pourtant les plaintes des usagers du T2 ne datent pas d'hier.

En tant que pilote, je me sens évidemment plus rassuré quand je me rends sur un terrain qui ne ferme pas après une certaine heure. L'aviation d'affaire arrive parfois de loin, des aléas peuvent survenir avant le départ et pendant le vol, ce qui peut retarder l'heure d'arrivée. Alors se dérouter à cause d'un terrain fermé de nuit, pour un pilote privé c'est déjà embêtant mais sans plus de conséquences. Pour un éventuel investisseur, apprendre qu'il pourrait avoir des soucis de cet ordre à l'arrivée pourrait lui faire porter son intérêt sur une autre région..

Et sinon en se basant sur le rapport de l'OMS, un bruit ambiant supérieur à 40 dB la nuit, et plus particulièrement supérieur à 55 dB, pourrait provoquer à long terme des altérations de la santé. Sachant ceci, une avenue ou un boulevard fréquenté par des automobile et surtout des motos dépasse allègrement ces seuils. Et je peux m'aventurer sans risque à dire qu'il y a plus de voitures -et de motos qui font beaucoup plus de bruit- que de mouvements d'avions de nuit à LYN. Faut-il pour autant y interdire la circulation de nuit ?
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12860
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ........Block Friday !

Re: Aéroport

Message non lupar BBArchi » 02 Sep 2015, 23:07:43

Ah, et... question totalement HS :



Par les temps de disette qui courent actuellement, ça représente combien d'investisseurs, et pour quels montants, le pactole ?





Parce que j'entends et je lis que, partout, les boites ferment, les industries disparaissent, les bassins d'activité se vident. Et que Lyon n'est pas vraiment épargnée, tout en "gagnant" un peu de population...

On a un stock en matière d'immobilier d'entreprise qui devient dramatiquement élevé, par suite de la disparition des occupants, ou qui se déplacent "ailleurs" par suite de concentration et d'optimisation.
Et très peu d'arrivants dans les espaces neufs, la plupart étant déjà sur l'agglo, et en simple recherche de locaux moins obsolètes.


Qui veut-on attirer, au fond, qui ne soit pas déjà installé ailleurs ?

???
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points !
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Aéroport

Message non lupar phili_b » 02 Sep 2015, 23:50:13

FighterDoc a écrit : c'est-à-dire ne pas se risquer à limiter ou interdire le trafic de nuit, quitte à mécontenter quelques riverains


Mais ...mais, pourquoi ? >:( Alors qu'il est répété que l'aéroport de Genève vit très bien malgré son couvre-feu.

FighterDoc a écrit : Les gens qui se rendront au Grand Stade pour un match dépensent plus d'argent que les gens qui se rendent à Lyon 2 Saint-Priest pour étudier. Donc on mise gros sur le Grand Stade, avec les trams à rallonge qui auraient fait tant de bien au T2.
:o J'avais plutôt cru comprendre que le Grand Stade a été construit pour des raisons électoralistes, et que les trams à rallonge sont indispensables au Grand Stade, voire même insuffisants, puisque le stade a été construit en rase campagne loin de tout transport collectif suffisant. Qu'un centre d'affaire du Grand Stade ou Eurexpo attirent les investisseurs, je veux bien, mais pas des supporters de temps à autre, non.

Et pour revenir aux riverains de Lyon-Bron, pourtant, à lire Mariba, ils avaient l'air un moment conciliants pour accepter des vols de nuit à forte contrainte, mais la sourde oreille d'ADL ne présage rien de bon.

Qu'on développe ADL, pourquoi pas, mais si ça devient un aéroport de seconde zone pour Genève, c'est-à-dire que les longs courriers pourraient passer moins par Lyon, mais en revanche Lyon récupérerait l'aviation régionale et les vols de nuits, je ne vois pas l'intérêt pour Lyon ni pour les investisseurs, et tout ça au dépend des riverains qui n'ont qu'à se taire. Et dans ce cas là ça n'a rien à voir avec les NIMBY puisque la proximité de l'aéroport et des riverains est un fait, et non un projet.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12860
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ........Block Friday !

Re: Aéroport

Message non lupar BBArchi » 03 Sep 2015, 00:00:53

Ah, oui, le grand Stade. Avez vous suivi les derniers développement du stade de Bordeaux, très similaire à celui d'chez nous pour ce qui concerne les accès par tram... ? Il y a du costaud. Du lourd. Du pas racontable. Même que les trams "à rallonges" vont avoir quelques soucis pour assurer le service minimum... :buck2:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points !
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4549
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Aéroport

Message non lupar amaury » 03 Sep 2015, 11:27:21

Merci, Mariba, d'avoir développé l'argumentaire. Je comprends mieux.

Ma réaction concernait l'argument des "pauvres". C'est simplement que je n'apprécie pas ce procédé qui est assez fréquemment utilisé pour justifier l'opposition à quelque chose. Exemples :
  • Les opposants aux péages urbains qui prétendent que les pauvres seraient obligés d'avoir de vieilles voitures et donc que ce serait une mesure anti-pauvres (alors que la plupart des "vrais" pauvres n'ont pas de voiture du tout et que, de toute façon, se déplacer en TC est moins cher et que c'est dans les secteurs concernés par les éventuels péages urbains qu'on a les meilleures alternatives à la voiture et donc que c'est pas parce qu'on vient d'en dehors d'un périmètre qu'on est obligé d'y pénétrer en voiture)
  • Les partisans de la périurbanisation qui prétendent que les pauvres n'ont pas le choix et doivent nécessairement s’installer dans une maison périphérie (alors que la plupart des "vrais" pauvres n'ont vraiment pas les moyens d'être propriétaire)
Bref, je ne vais pas dérouler toute la liste. on a compris l'idée ! ;)

Pour en revenir au cas qui nous intéresse, j'entends parfaitement les arguments et avec les précisions, ils me semblent tout à fait valables sans en avoir besoin de recourir à ce procédé du "pauvre". :angel:
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12860
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ........Block Friday !

Re: Aéroport

Message non lupar BBArchi » 17 Sep 2015, 18:34:42

Un article que je viens de retrouver ; même si, depuis, ça change à toute vitesse, l'idée d'un monopoly avec entre autres les aéroports de Lyon et Genève s'inscrit en filigrane dans les grandes manoeuvres du monde aérien...
http://www.tdg.ch/economie/Lufthansa-et ... y/20848622
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12860
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ........Block Friday !

Re: Aéroport

Message non lupar BBArchi » 21 Sep 2015, 15:02:48

Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points !
Mariba
Passager
Messages : 8
Inscription : 26 Août 2015, 10:50:09

Re: Aéroport

Message non lupar Mariba » 22 Sep 2015, 17:06:40

Effectivement ADP avait déjà fait part de ses doutes concernant l'intérêt d'une candidature pour Lyon. Maintenant c'est confirmé : ADP ne s'intéresse qu'à Nice.

Pour + d'infos voici la liste complète des candidats évoqués pour la privatisation d'Aéroports de Lyon
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12860
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ........Block Friday !

Re: Aéroport

Message non lupar BBArchi » 16 Déc 2015, 23:29:44

Retour sur le sujet.

D'après le lien donné par Mariba, https://aeroportdebruit.fr/revue-de-pre ... -s-allonge , le timing de la vente serait en phase active :

Publié le 10 septembre 2015

source:IGN
Lundi 7 septembre, l'agence Reuters publie un article le titre peut être traduit : « Plus d'une douzaine de prétendants encerclent les aéroports français » (page en anglais). Le lendemain, ces informations sont reprises dans de nombreux médias, lesquels mélangent les candidats sans distinguer ceux intéressés par les aéroports de Lyon, ou par celui de Nice. Ici, nous tenterons de mettre un peu d'ordre dans les candidatures pour Lyon.
Avant cela, remarquons que ni Reuteurs, ni les autres médias ne mentionnent l'aéroport Lyon-Bron qui est également concerné par la privatisation d'Aéroports de Lyon. Pourtant il s'agit du troisième aéroport d'affaires français et son impact environnemental sur la Métropole de Lyon est considérable, puisqu'il y est entièrement situé.
Il faudrait donc que le cahier des charges impose aux candidats ...

de préciser leur projet pour l'aéroport Lyon-Bron,
que la candidature retenue soit celle qui offrira les meilleures garanties environnementales (notamment pour empêcher la prolifération des nuisances aériennes nocturnes de la métropole de Lyon),
des conditions d'exploitation issues des concertations et des chartes en application,
de s'engager à ne pas céder la gestion de l'aéroport de Bron, sauf si le contrat d'exploitation intègre les conditions énumérées ci-dessus.


Les candidats à la privatisation d'Aéroports de Lyon

Le 8 septembre, Rue89Lyon reprend les infos de Reuters en ciblant plus précisément : « Privatisation de l’aéroport Lyon-Saint-Exupéry : La liste des potentiels candidats ».

Sont notamment cités :

Vinci Airports, qui opère déjà plusieurs aéroports régionaux français (Chambéry, Clermont-Ferrand, Grenoble, ...). Vinci envisagerait une offre conjointe avec la Caisse des Dépôts et Consignations et l'assureur Predica,
Genève Aéroport qui avait déjà fait part de ses intentions,
les « habitués de ces enchères » (?),
les fonds d’investissement Macquarie (groupe d'investissement Australien) et Global Infrastructure Partners (GIP, l’opérateur de London City et London Gatwick),
les fonds de pension canadiens comme CPP (Canada Pension Plan).
En juillet, Le Figaro avait aussi évoqué les Canadiens SNC-Lavalin et le Fonds de solidarité des Travailleurs du Québec,
les fonds souverains asiatiques (?),
les entreprises espagnoles Ferrovial (aéroports écossais et anglais) et ENAIRE (ex-Aena, aéroports de Madrid et Barcelone),
l’italien Atlantia (le gestionnaire de l'aéroport de Rome, mais qui aurait déclaré à Reuters être surtout intéressé par Nice),
le groupe Malaysia Airport.

Reuters évoque aussi d'autres candidats, sans préciser s'ils sont intéressés par Lyon, Nice ou les deux :

Industry Funds Management qui a déjà des participations minoritaires dans les aéroports de Vienne et de Manchester,
Singapore Airport,
Ontario Teachers' Pension Plan (OTPP),
des fonds souverains (deux sources ont précisé à Reuters que Nice serait la cible préférée de ces candidats) ...
Abu Dhabi Investment Authority (ADIA),
GIC de Singapour
et le fond de pension koweïtien Wren House,
enfin, des banquiers ont dit à Reuters qu'il faut aussi tenir compte des acheteurs chinois pour Lyon « car c'est le plus petit des deux aéroports ».

Le Figaro du 21 juillet avait aussi évoqué les fonds français Meridiam et Ardiant.
Et d'après la Gazette des Communes, la CCI de Lyon « ne s’interdit pas de participer à une offre ».


Mise à jour du 21/09/2015
Le Figaro relaye les propos ministre de l'Économie Emmanuel Macron qui précise que les actionnaires minoritaires (dont la CCI de Lyon) ne participeront pas à l'offre retenue :

les actionnaires minoritaires des aéroports de Nice et Lyon (CCI, collectivités locales) ne seraient pas partie prenante dans une offre ou une autre, comme cela a pu être envisagé.


Mise à jour du 15/09/2015
Les Échos évoquent d'autres candidats, notamment l'aéroport de Francfort qui serait moins mal accueilli à Lyon que Genève.
Concernant l'italien Atlantia (aéroport de Rome), Les Échos indiquent qu'il « mènerait la course avec EDF, selon des sources ».
Concernant les fonds souverains singapouriens, Les Échos ajoutent Temasek à la liste.
Et concernant les fonds souverains canadiens, le journal mentionne aussi PSP (office d’investissement des régimes de Pensions du Secteur Public : Investissements PSP) et CDPQ (Caise de Dépôt et Placement du Québec).

Pour des informations plus détaillées sur les premières candidatures annoncées, nous vous invitons à consulter notre article « Privatisation d'Aéroports de Lyon : le point sur les candidats » du 4 août 2015.
Autres informations de Reuters sur la privatisation d'Aéroports de Lyon

Concernant Lyon et Genève, Reuters précise :

Les chefs d'entreprise locaux reconnaissent que la proximité de Lyon à Genève pourrait apporter des économies, mais ils ont exprimé leur inquiétude qu'un accord amène l'aéroport suisse à garder les routes commerciales de haute qualité tandis qu'il laisserait à son rival français la majeure partie du trafic à faible marge.

Concernant le prix fixé pour la vente, Reuters explique qu'il soit aussi bas à cause d'un « probable » plafonnement de la dette que le candidat pourrait contracter afin de répondre à l'appel d'offres.
D'autre part, Lyon nécessiterait plus de dépenses en capital.
Les particuliers pourront participer à la privatisation de l'aéroport de Nice ...
... et Aéroports De Lyon ?

Ce 9 septembre, le site Boursier.com indique :

« Nous sommes en contact avec le cabinet de Christian Estrosi, le président de la Métropole Nice Côte d’Azur, pour intégrer une opération de crowdfunding dans la cadre de la privatisation », explique Thierry Merquiol, le président de Wiseed [...] En revanche, Thierry Merquiol exclut pour l’heure de regarder du côté de l’aéroport de Lyon, du fait d’une absence de soutien politique pour un tel projet.


Rappel du calendrier de la privatisation d'Aéroports de Lyon

Dans une entrevue parue le 8 septembre dans le Progrès, le président de la CCI de Lyon rappelle le calendrier:

Le ministre nous a précisé que les collectivités locales seraient associées à la rédaction du cahier des charges (qui doit être arrêté en septembre, NDLR). Le premier round pour la sélection des candidats devrait se faire début décembre. Le choix final sera connu début janvier pour que la réalisation de la cession/acquisition soit effective en mars –avril.



Ces infos se confirment ?
Et hop, en douce, pendant qu'on est en état d'urgence...



Une décision récente va renforcer l'appétit de Genève, en permettant le report du trafic de nuit...
http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise ... y/24684754
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points !
dadane
Passager
Messages : 1
Inscription : 29 Déc 2015, 10:11:36

Re: Re : Aéroport

Message non lupar dadane » 29 Déc 2015, 13:23:28

mathieu.38 a écrit :L'avion est un moyen de transport qui progresse. Les constructeurs font des efforts pour rendre les avions moins bruyant et moins polluant. En général, entre deux générations d’avions type A330 et A350 la comparateur mutuelle chien consommation baisse de 10 à 15%, ce n’est pas seulement une préoccupation écologique mais aussi un besoin vital pour les compagnies aériennes. Les avions récent comme les Boeing 777 et les Airbus A380 consomment environ 3L/100 km/passager (à condition que le taux de remplissage ne soit correct).


Bonsoir,
Vous en savez vraiment beaucoup sur les avions vous! ;) Mais en 2016, des nouveaux avion vont faire leur apparition! Et je suis sur qu'il seront beaucoup meilleur que ceux d'avant! Le seul problème c'est juste la ponctualité des compagnies. :police: :funny: :knuppel2:
Avatar de l’utilisateur
sebac22
Passager
Messages : 534
Inscription : 20 Avr 2015, 11:15:29

Re: Aéroport

Message non lupar sebac22 » 31 Déc 2015, 13:03:11

J'ai pas trop de problème avec air France personnellement,

Puis je préfère rester plus longtemps au sol le temps de faire les vérification et ne pas avoir de problème pendant le vol. ;D mon triple 7 avait un soucis de trappe à essence ils ont bien fait de reverifier >:D
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12860
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ........Block Friday !

Re: Aéroport

Message non lupar BBArchi » 05 Jan 2016, 11:26:05

De la même façon qu'on peut se faire vacciner contre la grippe, et se faire ratatiner quand même au ping-pong le week end suivant : vivre est mortel. >:D

Un article sur les tarifs "ailleurs", qui montre que, non, aller d'un centre ville à un aéroport n'est pas obligatoirement une dépense de première nécessité imposant un tarif "économique" : http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise ... y/14752779

Péril sur le ticket de bus gratuit à l’aéroport
Transports publics Unireso et Genève Aéroport divergent sur le financement des billets offerts dans le hall d’arrivée.


Depuis huit ans, c’est un cadeau de bienvenue apprécié, mais il est en sursis. Le ticket gratuit de transports publics, distribué aux passagers qui viennent d’atterrir à Genève, fait l’objet d’une âpre bataille. Les négociations achoppent entre la communauté tarifaire Unireso (qui fédère les transporteurs locaux) et Genève Aéroport sur la compensation due par ce dernier pour ce service. Unireso exige une hausse du forfait annuel qui lui est attribué, ce que refuse la direction du tarmac genevois.

«Il n’y a plus d’accord entre les deux parties, confirme le responsable d’Unireso, Rémy Burri. Nous négocions encore une solution pour pérenniser cette offre et espérons y parvenir bientôt. Sinon, il faudra vraisemblablement renoncer à cette prestation très appréciée par les passagers arrivant à Genève.» «Des discussions ont encore lieu et, à ce stade, les distributeurs restent présents, enchaîne le porte-parole de Genève Aéroport, Bertrand Stämpfli. Nous n’avons pas changé de cap concernant notre plan de mobilité et continuons à encourager le recours aux transports publics.»


Plus de contrat en force

A la fin de 2007, les deux entités avaient annoncé leur partenariat. Pour l’aéroport, il s’agissait d’un geste environnemental, susceptible aussi de contribuer à désengorger les accès à son terminal. Le ticket, dispensé gracieusement dans le hall des bagages, offre 80 minutes de parcours sur le réseau cantonal, que ce soit en train, en tram ou en bus. Il a connu un succès croissant. De 431 billets retirés par jour en 2008, on est passé à 2378 en 2014.

L’accord financier a lui aussi évolué. En 2008, Unireso reçoit 2 francs par ticket délivré, jusqu’à un plafond fixé à 450 000 francs par an, crevé dès l’année suivante. Les derniers chiffres connus remontent à 2012: Unireso reçoit un forfait de 625 000 francs, avec une évolution prévue pour 2013 et 2014, assorti d’emplacements publicitaires dans le terminal, valant 175 000 francs. La rétribution du billet chute ainsi, selon nos calculs, à environ 1 fr. 20. Mais Unireso veut une indexation du forfait. Déjà en litige à la fin de 2014, les deux parties prolongent d’un an les dernières conditions en vigueur, qui représenteraient, selon nos sources, une somme inférieure à 1 million de francs. Le désaccord porte sur une hausse de quelques centaines de milliers de francs. Blocage. En ce mois de janvier, le partenariat ne repose plus sur un contrat en force.


Dénouement proche

Chacune des entités a ses soucis. Avec la baisse tarifaire votée par le peuple, Unireso a vu ses recettes fondre de près de 10 millions de francs pour les trois premiers trimestres de 2015 et ne souhaite plus pratiquer ce qu’elle considère comme des prix d’amis envers une autre régie publique, à la santé financière enviable. Genève Aéroport, lui, ne se sent pas l’âme d’un sponsor: si l’établissement a dégagé un bénéfice de 88,3 millions de francs en 2014, il doit en verser la moitié à l’Etat, son propriétaire, et financer de coûteux investissements à venir, comme sa future aile est.

Les pourparlers sont tendus et le temps est compté. Il semble que les ultimes tractations portent sur la clientèle hôtelière, afin qu’elle puisse récupérer dès l’aéroport la carte journalière qui lui est offerte pour chaque nuitée. Mais quid des résidents genevois? Pour eux, la gratuité serait très compromise. A Cointrin, on assure que tout sera entrepris pour trouver une solution. Au Bachet-de-Pesay, on n’exclut pas un retrait des distributeurs gratuits dès la fin du mois. (TDG)
(Créé: 04.01.2016, 18h39)



Un petit encart, sur le coté, est très instructif :
Et ailleurs?

Genève fait figure d’exception avec son transfert gratuit de l’aéroport au centre-ville, dont la proximité s’avère également hors-norme. A Kloten, premier aéroport national, il faut payer 6 fr. 60 francs (sans demi-tarif) pour rallier le cœur de Zurich. A l’étranger, les passagers aériens font souvent figure de vaches à lait. D’Orly à Paris, l’aller simple vaut 13 fr. 10. A Lyon, il faut compter 14 fr. 70. Le Gatwick Express vers Londres ? Prévoyez 26 fr. 30, simple course.


Prévoyez le convertisseur Franc Suisse / Euro... >:D
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points !
Avatar de l’utilisateur
bus64
Régulateur
Messages : 2592
Inscription : 12 Nov 2004, 09:30:27
Contact :

Re: Aéroport

Message non lupar bus64 » 05 Jan 2016, 11:47:47

Entre Gratuité et 15 euro le trajet il y a quelque chose à trouver.

@+
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4549
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Aéroport

Message non lupar amaury » 08 Jan 2016, 10:31:51

Le tarif en tant que tel m'importe peu. Tout dépend de qui paye... ::)
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
StephaneDM
Passager
Messages : 428
Inscription : 17 Juin 2008, 14:50:37
Localisation : LYON

Re: Aéroport

Message non lupar StephaneDM » 10 Jan 2016, 20:27:30

J’ai atterri à Genève en 2010 en provenance d'Espagne, et j'ai payé mon billet pour rejoindre mon TER en gare centrale. Personne ne m'a rien offert !

D'un autre côté, le Genevois ne vont pas se plaindre de payer un ticket tarif normal quand à Lyon on a le choix entre 15 ou 16 € ou une visite touristique de Pusignan, toutes les heures !
nanar
Passager
Messages : 9061
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Aéroport

Message non lupar nanar » 11 Jan 2016, 09:03:24

Visite touristique de Pusignan précédée obligatoirement d'un petit trekking. :laugh:

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12860
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ........Block Friday !

Re: Aéroport

Message non lupar BBArchi » 12 Jan 2016, 13:00:52

Problème, et rumeur à vérifier dans le monde économique : St Ex intéresserait très fortement les Suisses pour permettre le fonctionnement H24 de l'ensemble St Ex + Cointrin, en évitant soigneusement de gêner les Genevois pendant la nuit. En fait, ce serait tout le trafic du hub qui serait reporté sur St Ex en période nocturne, avec l'activité fret "hors Suisse".

Si c'est réellement ça l'avenir, pas d'accord. >:( On quitte l'intérêt local pour un intérêt discutable.
Donc, infos à préciser absolument, si vous en avez de votre coté.

Par ailleurs, le plan d'exposition au bruit de St Ex prévoit bien l'activité permanente, ainsi que la création de 2 pistes supplémentaires coté ouest, dans l'axe direct de St Laurent de Mure, coté sud...
Pour le visualiser en direct : http://www.saintlaurentdemure.org/sites ... _bruit.zip
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points !
Manu28
Passager
Messages : 13
Inscription : 20 Fév 2013, 22:08:23

Re: Aéroport

Message non lupar Manu28 » 18 Jan 2016, 07:33:01

StephaneDM a écrit :J’ai atterri à Genève en 2010 en provenance d'Espagne, et j'ai payé mon billet pour rejoindre mon TER en gare centrale. Personne ne m'a rien offert !

D'un autre côté, le Genevois ne vont pas se plaindre de payer un ticket tarif normal quand à Lyon on a le choix entre 15 ou 16 € ou une visite touristique de Pusignan, toutes les heures !


Non effectivement, personne ne vient donner personnellement et individuellement ( avec un bisou ) les billets gratuits pour aller dans le centre de Geneve.

Il s'agit d'un distributeur qui se trouve à côté de la sortie devant les tapis.

Il suffit de se renseigner un peu ou de lire le bandeau qui se trouve devant les tapis à bagage qui annonce cette possibilité
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12860
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ........Block Friday !

Re: Aéroport

Message non lupar BBArchi » 11 Mars 2016, 10:01:20

Lancement de la vente...
http://www.leprogres.fr/france-monde/20 ... privatises

L’Etat a lancé la procédure d’appels d’offres pour la privatisation partielles des aéroports de Nice et de Lyon avec l’adoption des cahiers des charges pour ces procédures, selon deux avis publiés jeudi au Journal Officiel (JO).

L’Etat veut céder la totalité des 60% qu’il détient dans les sociétés gestionnaires de ces aéroports et «les candidats à l’acquisition pourront se faire connaître dans les conditions prévues au cahier des charges» jusqu’au 24 mars.

La Chambre de commerce et d’industrie (CCI) possède 25% du capital de ces deux aéroports et les collectivités locales 15% (répartis entre région, département et métropole). Ces coactionnaires ont été associés ces derniers mois à la préparation des cahiers des charges. Des réunions s’étaient déroulées la semaine dernière à Bercy pour finaliser le processus.
Le choix des acquéreurs cet été

Le choix des acquéreurs concernant les deux plateformes aéroportuaires devrait intervenir cet été, selon des sources concordantes.

Ces privatisations ont été autorisées par la loi Macron pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances, et font suite à l’ouverture du capital de l’aéroport de Toulouse-Blagnac. La loi exige notamment de la part des candidats au rachat des parts de l’Etat « une expérience en tant que gestionnaire d’aéroport ou actionnaire d’une société gestionnaire d’aéroport ».

Nice Côte d’Azur (12 millions de passagers en 2015) et Lyon-Saint Exupéry (8,7 millions) arrivent respectivement aux 3e et 4e rangs des aéroports français après les escales parisiennes de Paris-Charles de Gaulle (65,7 millions) et Orly (29,6 millions).

En décembre 2014, l’Etat avait décidé de vendre 49,99% de l’aéroport de Toulouse-Blagnac (7,6 millions de passagers en 2015, au 6e rang après Marseille-Provence) à un consortium chinois pour 308 millions d’euros. Cette transaction a été parachevée en juillet dernier.

AFP



L'AFP mentionne bien la cession de l'aéroport de Toulouse, mais rien sur les péripéties étonnantes de la suite des évènements... avec un des investisseurs semblant en délicatesse.

J'espère juste que l'histoire de Toulouse ne va pas se répéter avec incidences sur mon porte monnaie perso, que les nouveaux propriétaires ne vont pas faire en sorte que le trafic de nuit devienne prépondérant, que la piste supplémentaire coté Est ne va pas être construite (regardez les PLU des communes concernées, St Laurent de Mure, et plus au nord...), et que la paranoïa du "toujours plus, avec des % si possible à 2 chiffres (et en général plus pour les nuisances que pour le rendement) ne vienne pas transformer une situation déjà compliquée en enfer.


Un autre concurrent vient de se manifester : http://www.leprogres.fr/economie/2016/0 ... on-interet

Alors que l'Etat a lancé la procédure d'appels d'offre en vue de la privatisation partielle de l'aéroport lyonnais, l'alliance franco-espagnole Meridiam - Ferrovial Airports vient de se positionner.
Le groupement composé de la société d’investissement française Meridiam et de la branche aéroportuaire du leader espagnol des infrastructures Ferrovial confirme ce jeudi son intérêt pour l’acquisition des parts de l’Etat français dans l'aéroport Saint-Exupéry, alors que l'Etat a lancé la procédure d'appels d'offre en vue de la privatisation partielle de l'infrastructure. Une analyse approfondie du dossier va maintenant être menée par le groupement en vue de formaliser une candidature officielle.

Cette association entre Meridiam et Ferrovial Airports rassemble deux acteurs de l’investissement de long terme possédant une solide expérience aéroportuaire. Ferrovial Airports gère ainsi plusieurs aéroports britanniques de premier plan parmi lesquels Heathrow, Glsgow, Aberdeeen, Southampton. Meridiam possède également une expérience notable de l’aérien puisqu’elle participe actuellement à la construction du nouveau terminal de l’aéroport New-Yorkais de LaGuardia pour un montant de 3,3 milliards d’euros.

Meridiam comme Ferrovial Airports indiquent être particulièrement attachés à l’intégration de leurs projets dans les écosystèmes économiques régionaux où ils opèrent, ainsi qu’à la protection des intérêts des coactionnaires minoritaires de leurs infrastructures.



Cette info pourrait s'inscrire dans la suite de ma réflexion ci dessus... :-\
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12860
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ........Block Friday !

Re: Aéroport

Message non lupar BBArchi » 30 Juin 2016, 10:36:34

Des nouvelles de la vente des bijoux de famille : http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon ... rt-de-Lyon
Annoncé comme l'un des favoris au rachat de l'aéroport Saint-Exupéry, que privatise l'État français, le groupement Aéroport de Genève-Cube se retire suite à une décision du Conseil d'État du canton de Genève.


On échappera - peut être - aux vols de nuit supplémentaires, Cointrin n'ayant pas de marge de manoeuvre à ce sujet... Mais cela peut toujours faire partie des packages des autres investisseurs... :-\
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points !
BrunoT
Passager
Messages : 271
Inscription : 01 Déc 2011, 19:08:39

Re: Aéroport

Message non lupar BrunoT » 30 Juin 2016, 10:56:38

En attendant, des nouvelles de la privatisation toulousaine : http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/haute-garonne/toulouse/aeroport-toulouse-blagnac-les-benefices-que-veulent-se-verser-les-actionnaires-chinois-irritent-les-collectivites-1028563.html

Pour faire simple, dénoncent certains, "les chinois sont là depuis à peine douze mois d’exercice et ils veulent empocher des années de bénéfices qui avaient été mis de côté pour le fonctionnement et le développement de l’infrastructure".


Un an après, ils veulent déjà faire main basse sur le magot >:( >:( >:( >:(
Curieusement, la situation n'apparaît plus aussi idyllique que présentée alors :angel: :angel:

Échapper aux vols de nuit, je veux bien, mais si c'est pour se faire rafler les économies patiemment mises de coté, bof bof... >:(

Entre un investisseur "professionnel et acteur du secteur" et un financier "pur jus", mon choix est vite fait (sachant que je préférerais évidemment que tout cela reste dans des mains publiques, dirigées par l'intérêt collectif...)

@+

BrunoT
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12860
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ........Block Friday !

Re: Aéroport

Message non lupar BBArchi » 30 Juin 2016, 15:47:01

Pourtant, le principe est clair depuis longtemps sur ce type de manip'. >:(
"On" (= des gens sur lesquels un oeil critique serait le bienvenu, à défaut de devoir rendre des comptes) vend les bijoux de famille* pour faire du cash immédiat mais non durable, pour un total inférieur à tout ce que ça pourrait rapporter sur le moyen et long terme.
"On" vend à un autre "on", au statut "d'investisseur" (qui n'a d'investisseur que de nom, en fait, dans la plupart des cas). Si on prend l'historique économique du pays durant ces trente dernières années, les exemples sont légion.
L'ensemble des actifs est soigneusement ponctionné pendant les années, voire les mois qui suivent quand ça presse, et l'investissement passe à l'as.
Et ensuite on balargue la coquille vidée de son jus.
Et "on" recommence juste à coté.

Pourquoi se gêner ?

Et après, on entend quelques plaintes, mais rien ne change... à part que le stock de choses vendables se réduit, et qu'à un moment, "on" (= ceux qui restent) sera arrivé au niveau du désert.


C'est un peu le coup des pucerons sur les rosiers.
Quand y en a, les roses sont moins belles... et dans certains cas, le rosier : couic.
Donc si on veut des roses longtemps, ben les pucerons... faut éradiquer. >:D



Sinon, pour Toulouse, l'an dernier j'avais relevé une info croustillante, et pas des moindres : viewtopic.php?f=1&t=3443&p=198512#p195174 >:D
Alors, on l'a retrouvé, le Monsieur ? :laugh:






* : sans mandat explicite pour le faire, sans consultation "démocratique", sans débat général.
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points !
BrunoT
Passager
Messages : 271
Inscription : 01 Déc 2011, 19:08:39

Re: Aéroport

Message non lupar BrunoT » 30 Juin 2016, 18:09:10

BBArchi a écrit :Alors, on l'a retrouvé, le Monsieur ? :laugh:


Merci de t'inquiéter de ce personnage >:D >:D >:D
Apparemment il a refait surface, et se porte bien ???

Mike Poon se porte bien et continue à faire du business.


http://www.ladepeche.fr/article/2016/04/05/2318343-mike-poon-reapparait-chine-peau-casseur-avions.html

et dirige toujours Casil Europe qui détient 49,9% du capital de Toulouse Blagnac.

@+

BrunoT
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12860
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ........Block Friday !

Re: Aéroport

Message non lupar BBArchi » 01 Juil 2016, 00:33:21

??? houla. On est dans le grave, là.

Pour l'avocat toulousain, «Mike Poon n'est qu'un fonctionnaire chinois habillé en homme d'affaires européen». Le Collectif contre la privatisation de la gestion de l'aéroport, attend pour la fin juin le jugement du tribunal administratif de Paris dans la procédure en nullité engagée contre la vente des actions publiques de la plateforme toulousaine.


Donc, on en est où de ce dossier ? Je n'ai pas trouvé d'info sur le net... :(
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12860
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ........Block Friday !

Re: Aéroport

Message non lupar BBArchi » 11 Juil 2016, 20:05:42

Du rififi pour Lyon ; en même temps, le procédé paraît plus que cavalier...
http://www.20minutes.fr/economie/188741 ... x-en-colre
Les actionnaires locaux de l'aéroport de Lyon se sont dit lundi "surpris" et "en colère" d'apprendre...

Les actionnaires locaux de l'aéroport de Lyon se sont dit lundi "surpris" et "en colère" d'apprendre que l'Etat avait retenu deux candidats pour reprendre ses parts avant qu'eux-mêmes n'aient pu examiner les six offres fermes, comme prévu.

"Nous sommes très surpris par la position de l'Etat qui nous a informés, vendredi, qu'il souhaitait se passer de la deuxième phase, organisée mercredi, en ne retenant que deux candidatures", a déclaré à l'AFP Emmanuel Imberton, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) de Lyon, qui détient 25% de parts dans l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry.

"Si on devait en rester là, je serais très en colère, mais j'espère que le bon sens et le respect des partenaires institutionnels et locaux vont finir par l'emporter et que dans la journée l'Etat reviendra sur sa position", a-t-il ajouté.

Selon des informations de presse, Bercy aurait retenu les candidatures d'un consortium emmené par Vinci et de l'australien Macquarie, un groupe offrant des services bancaires et financiers allié à FPP (holding familial de Peugeot), pour reprendre ses 60% de parts dans le capital du principal aéroport de la deuxième région française. Il aurait aussi décidé de lancer un nouveau tour d'enchères pour les départager.

Pour M. Imberton, "l'état d'esprit voulu" par le ministre de l’Économie, Emmanuel Macron, "était la consultation des partenaires locaux". "Si l'Etat devait confirmer sa position, ça tournerait à la mascarade, ce que je n'imagine pas une seconde", a assuré celui qui veut croire là à "un ballon d'essai de l'Etat pour voir les réactions".

Une réunion des actionnaires minoritaires (CCI, Métropole de Lyon, Région Auvergne-Rhône-Alpes et Conseil départemental du Rhône) était programmée mercredi à Lyon pour "faire un deuxième tour des offres fermes" des six candidats à la reprise.

Parmi eux, l'offre du consortium formé par le fonds d'investissement Ardian a reçu le soutien de l'homme d'affaires Jean-Michel Aulas et d'autres entrepreneurs lyonnais.

De son côté, Patrick Mignola, vice-président de la région chargé des transports, a dénoncé "un scénario à la Toulousaine sans les Chinois", qui avaient mis la main sur l'aéroport du sud-ouest.

Les promesses de Bercy de "respecter notre cahier des charges n'ont tenu que quelques semaines", déplore-t-il. "Si l'Etat fait dans notre dos, on va avoir beaucoup de mal à lui faire confiance sur les négociations ultérieures", a-t-il averti.

"L’État va laisser les collectivités face à des actionnaires privés", résume-t-il, exprimant des craintes pour "le développement de l'aéroport" et le fait "qu'un gestionnaire veuille faire de la rentabilité à court terme".

Contacté par l'AFP, la métropole de Lyon n'a pas souhaité faire de commentaires sur des informations jugées "trop floues".

A Nice, dont l'aéroport doit également être privatisé, Christian Estrosi, l'ancien maire devenu président du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur, a déploré que "l'Etat se fasse de l'argent sur le dos des Niçois".

Quatre candidats retenus doivent présenter leurs dossiers mardi à Nice, a précisé le cabinet du maire, dont la société Atlantia (aéroport de Rome) et Vinci. M. Estrosi redoute un rachat par ce dernier candidat, actionnaire d'Aéroports de Paris, qui serait alors tenté, selon lui, de faire de l'aéroport de Nice un simple "hub régional".



La métropole de Lyon "juge l'affaire trop floue". Ben voyons. C'est fâcheux... >:D
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12860
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ........Block Friday !

Re: Aéroport

Message non lupar BBArchi » 28 Sep 2016, 12:22:41

Réflexion en vue au niveau mondial...
http://www.lamontagne.fr/france-monde/a ... 90278.html
près des années d'atermoiements et d'échecs, le transport aérien engage mercredi à Montréal une négociation compliquée pour mettre en place un mécanisme de gel, sinon de réduction, des émissions carbone pour contribuer à la lutte contre le réchauffement de la planète.

Si les émissions de CO2 du secteur aérien n'entrent pas dans l'accord de Paris (COP21), les compagnies aériennes doivent cependant faire leur part du chemin pour contenir les gaz à effet de serre (GES).

A l'ouverture mardi de la 39ème assemblée de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), le dossier de l'environnement a été le point majeur de l'ordre du jour soumis aux délégués des 191 pays membres de cette agence des Nations unies spécialisée dans le transport aérien.

"L'aviation mondiale prend en charge actuellement quelque 10 millions de passagers chaque jour avec environ 100.000 vols, en contribuant pour 1,3% aux émissions de CO2 chaque année" et 2% si l'on prend en compte les vols intérieurs, a rappelé mardi le président de l'OACI Olumuyiwa Benard Aliu.

Les négociateurs doivent décider d'un mécanisme mondial de compensation des émissions carbone de l'aviation internationale (Corsia pour son acronyme anglais) avec l'objectif d'ici 2035 de maintenir, au pire, les volumes d'émission du transport aérien observés en 2020.

Un véritable défi quand les estimations prévoient plus d'un doublement du nombre de vols et des passagers d'ici là. Pour le relever, l'OACI compte procéder en deux phases, d'abord sur une base volontaire, puis à partir de 2027 sur un mode obligatoire


Groooooossssssssssssse galette en perspective... sur le mécanisme des achats / ventes de carbone... ::) >:D
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12860
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ........Block Friday !

Re: Aéroport

Message non lupar BBArchi » 20 Oct 2016, 19:07:49

Des nouvelles de l'aéroport de Toulouse.
Ebin voila... suffisait d'attendre quelques mois.
http://www.20minutes.fr/toulouse/194662 ... tionnaires


Banco. L’assemblée générale de l'Aéroport Toulouse-Blagnac (ATB) a décidé ce jeudi de taper dans son bas de laine pour distribuer 15 millions d’euros de dividendes à ses actionnaires, sur une « épargne » qui s’élève à 70 millions. Cette opération a été validée à la demande de la société Casil, l’actionnaire chinois qui depuis juin 2015 détient 49,99 % des parts de la société aéroportuaire.

>> A lire aussi : Aéroport: Les nouveaux actionnaires pourront-ils mettre la main sur le bas de laine ?
http://www.20minutes.fr/toulouse/187116 ... -bas-laine

« Le montant adopté n’aura aucun impact sur la capacité d’investissement de l’aéroport ; son versement interviendra au démarrage des travaux du projet de reconfiguration de l’aérogare », indique dans un communiqué la direction d’ATB.

L’opération a déjà fait couler beaucoup d’encre, notamment parce que les actionnaires publics - la Région (5 %), le Département (5 %), la Métropole (5 %) et la Chambre de commerce (25 %) - se sont d’abord montrés réticents à puiser dans une cagnotte réunie au prix d’efforts consentis avant l’ouverture du capital.


Revirements

Mais il faut croire qu’Anne-Marie Idrac, la présidente du Conseil de surveillance nommée par Casil, a su se montrer convaincante. Car, selon nos sources, seuls la Région et le Département n’ont pas changé d’avis. Toulouse Métropole et la CCI, tout comme l’Etat d’ailleurs (encore détenteur de 10,01 % des parts), ont voté pour la distribution des dividendes. Du côté du Conseil départemental, toujours persuadé que « l’aéroport doit conserver ses marges de manœuvre financières pour répondre aux défis futurs », on se dit « étonné » et l’on « regrette cette décision ».


Minorité de blocage

Le revirement de la Métropole toulousaine peut s’expliquer par une décision votée elle aussi ce jeudi. Elle garantit aux acteurs publics locaux une minorité de blocage sur certaines décisions. Les trois points concernés sont : les vols de nuit, dans le viseur des riverains, les terrains loués à Airbus, et les « accès terrestres à l’aéroport », autrement dit l’arrivée éventuelle du métro.

Sur ces dossiers, à condition de parler cette fois d’une seule voix, les actionnaires locaux auront le dernier mot.




Je suis sincèrement admiratif. Sur le dernier point, on nous échange une alouette contre notre boeuf, et nous, on remercie, en plus. Respect. :coolsmiley:

Mais, non, ce n'est pas du tout ce que vous pensez. "On ne vend pas les bijoux de famille n'importe comment, les investisseurs privés sont bardés de bonnes intentions uniquement centrées sur l'investissement et la rentabilité à long terme".

Ben voyons. >:D

En fait nos "décideurs" (?) en charge de ces dossiers de privatisation / vente sont d'une candeur désarmante dans leurs arguments pro-cession, et ils savent le faire avec du texte et de la manière pour faire passer la pilule... ^-^
Et si on leur demandait des comptes, pour rigoler nous aussi ?
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12860
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ........Block Friday !

Re: Aéroport

Message non lupar BBArchi » 30 Oct 2016, 14:49:12

Aéroport de Lyon St Exupéry vendu.

http://www.20minutes.fr/nice/1952019-20 ... privatises


Le feuilleton sur la vente des aéroport de Nice et de Lyon est passe de se terminer. Le gouvernement a officialisé dimanche dans des arrêtés leur privatisation, via la vente à des consortiums des 60 % de parts qu’il y détenait, comme annoncé cet été.

Ces opérations, qui doivent au total rapporter 1,76 milliard d’euros à l’Etat, avaient été décidées fin juillet par Bercy. Elles devaient encore être validées après la consultation des instances représentatives du personnel et de l’Autorité de la concurrence.


>> A lire aussi : L'Etat cède ses participations à Nice et à Lyon pour 1,75 milliard
http://www.20minutes.fr/economie/190165 ... icipations


L’Etat cède 60 % de ses parts

« La cession de la participation de 60 % détenue par l’Etat au capital de la société Aéroports de la Côte d’Azur (qui exploite l’aéroport international de Nice mais aussi les sites de Cannes-Mandelieu et Saint-Tropez) à une société de droit italien constituée par les sociétés Atlantia SpA, Aeroporti di Roma SpA et Electricité de France est autorisée », est-il écrit dans l’un des arrêtés du secrétaire d’Etat aux Transports Alain Vidalies, daté du 28 octobre.

« La cession de la participation de 60 % détenue par l’Etat au capital de la société Aéroports de Lyon à une société de droit français constituée par les sociétés Vinci Airports et Predica et par la Caisse des dépôts et consignations est autorisée », est-il indiqué dans un arrêté séparé, publié également dimanche au Journal officiel.



>> A lire aussi : Privatisation de l'aéroport de Lyon: L'Etat choisit Vinci et récupère 535 millions d'euros
http://www.20minutes.fr/lyon/1901615-20 ... hoisi-etat
Le consortium français a finalement été préféré au premier groupe aéroportuaire mondial. L’Etat a retenu Vinci Airport-Caisse des dépôts-Predica (Crédit agricole) pour reprendre sa participation dans l’aéroport deLyon, a indiqué ce jeudi Bercy. Pour remporter les 60 % de parts détenues par l’Etat, le consortium mené par Vinci a offert 535 millions d’euros.



Une vente initiée par la loi Macron

Le consortium Azzurra (composé des groupes Atlantia, EDF Invest et Aéroport de Rome) avait fait une offre de 1,222 milliard d’euros pour Nice-Côte d’Azur, le troisième aéroport français en terme de fréquentation quand le consortium Vinci-CDC-Predica (Crédit Agricole) avait déposé une offre de 535 millions d’euros pour Lyon-Saint-Exupéry, le quatrième aéroport du pays.

Les concessions vont jusqu’en 2044 pour Nice et 2047 pour Lyon. Lors de l’annonce de ces opérations fin juillet, le ministère de l’Economie avait précisé que l’argent récolté devait « contribuer au financement d’autres opérations stratégiques, notamment dans la filière nucléaire, ainsi qu’au désendettement de l’Etat ».

La privatisation des plateformes de Nice et Lyon avait été initiée par la loi Macron d’août 2015, et fait suite à la cession des parts de l’Etat (49,99 %) dans l’aéroport de Toulouse à un consortium chinois, décidée fin 2014 et bouclée l’an dernier. Cette première transaction avait rapporté un peu plus de 300 millions d’euros à l’Etat.
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points !
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 982
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Aéroport

Message non lupar Airbus » 31 Oct 2016, 12:20:42

Je suis assez surpris du décalage entre les offres pour ces deux aéroports.
En effet l'offre pour Nice s'élève à 1,222 Milliards tandis que celle pour Lyon ne s'élève qu'à 535 millions.
Le trafic annuel des deux aéroports est le suivant en 2015 NCE 12 016 730, et LYS 8 703 354, soit trafic NCE > de 38% à celui de LYS
mais l'offre de rachat pour Nice est 128% plus importante que celle pour Lyon.
Soit l'offre pour Nice est surévaluée, soit c'est celle de Lyon qui est alors très largement sous-évaluée.
C'est étrange quand même !
Ceci est d'autant plus surprenant qu'en termes de réserves foncières, et d'investissements en cours, l'aéroport lyonnais se présente beaucup plus favorablement. En effet les possibilités d'extension niçoises sont très limitées entre la ville toute proche et la mer, alors qu'à Lyon, le terminal T1 en chantier actuellement, et les domaines à l'ouest de la gare TGV offrent des perspectives de développement très concrètes.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4549
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Aéroport

Message non lupar amaury » 01 Nov 2016, 09:10:18

Peut-être que le potentiel de Nice semble supérieur (pas de LGV, pas d'aéroport aussi proche que Genève) ? ???
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
Agora
Passager
Messages : 330
Inscription : 18 Nov 2004, 21:45:45
Localisation : Saint-Etienne et Toulouse
Contact :

Re: Aéroport

Message non lupar Agora » 01 Nov 2016, 12:23:48

C'est peut être que Nice à beaucoup plus de mouvement d'avion que celui de Lyon et qu en plus il y a beaucoup plus de destinations longs courriers à l'étranger comme les États Unis et les Émirats par exemple non ?
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 982
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Aéroport

Message non lupar Airbus » 02 Nov 2016, 09:57:23

Agora a écrit :C'est peut être que Nice à beaucoup plus de mouvement d'avion que celui de Lyon et qu en plus il y a beaucoup plus de destinations longs courriers à l'étranger comme les États Unis et les Émirats par exemple non ?

Non, c'est plutôt même la tendance invers puisque le trafic niçois est composé en moyenne d'appareils avec des capacités plus importantes. A lyon, le nombre de personnes moyen par mouvement d'avion est de l'ordre de 90 PAX/vol (att ou déc.) A Nice on dépasse les 100.
L'aéroport de Nice comprend déjà, en effet, un assez grand nombre de liaisons internationales long-courrier, alors qu'à Lyon, c'est encore embryonnaire.
Il est exact que l'aéropot niçois se trouve plus éloigné de Marseille que celui de Lyon ne l'est de Genève.
Et puis, il y a aussi sans doute le côté "prestige" et aussi parfois "bling bling" de la Côte d'Azur. Mais, aussi, compte tenu de pratiques relativement courantes dans ce secteur de la France, il ne faudrait pas que cette offre (peut-être surestimée ?) pour l'aéroport niçois, ne soit que pure façade et qu'elle ne se traduise pas en espèces sonnantes et trébuchantes dans les caisses de l'Etat. Affaire à suivre donc, de près !
Avatar de l’utilisateur
Agora
Passager
Messages : 330
Inscription : 18 Nov 2004, 21:45:45
Localisation : Saint-Etienne et Toulouse
Contact :

Re: Aéroport

Message non lupar Agora » 03 Nov 2016, 18:43:56

Airbus a écrit :
Agora a écrit :C'est peut être que Nice à beaucoup plus de mouvement d'avion que celui de Lyon et qu en plus il y a beaucoup plus de destinations longs courriers à l'étranger comme les États Unis et les Émirats par exemple non ?

Non, c'est plutôt même la tendance invers puisque le trafic niçois est composé en moyenne d'appareils avec des capacités plus importantes. A lyon, le nombre de personnes moyen par mouvement d'avion est de l'ordre de 90 PAX/vol (att ou déc.) A Nice on dépasse les 100.
L'aéroport de Nice comprend déjà, en effet, un assez grand nombre de liaisons internationales long-courrier, alors qu'à Lyon, c'est encore embryonnaire.
Il est exact que l'aéropot niçois se trouve plus éloigné de Marseille que celui de Lyon ne l'est de Genève.
Et puis, il y a aussi sans doute le côté "prestige" et aussi parfois "bling bling" de la Côte d'Azur. Mais, aussi, compte tenu de pratiques relativement courantes dans ce secteur de la France, il ne faudrait pas que cette offre (peut-être surestimée ?) pour l'aéroport niçois, ne soit que pure façade et qu'elle ne se traduise pas en espèces sonnantes et trébuchantes dans les caisses de l'Etat. Affaire à suivre donc, de près !


Effectivement je te rejoins sur ton analyse je voulais également parler de cet effet bing bling de la Côte d'Azur que ca pouvait y jouer c'est un peu comme pour les appartements ou maisons que tu peux revendre plus cher par exemple à la Croix-Rousse à Lyon que le même appartement ou maison aux minguettes à Vénissieux
claude-p
Passager
Messages : 2
Inscription : 07 Nov 2016, 17:02:34

Re: Aéroport

Message non lupar claude-p » 07 Nov 2016, 17:05:21

C'est bon pour le rayonnement de Lyon et devoir faire une escale à Paris pour pouvoir arriver à destination n'est pas forcément mieux d'un poins de vue écologique.
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 982
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Aéroport

Message non lupar Airbus » 08 Nov 2016, 13:58:07

claude-p a écrit :C'est bon pour le rayonnement de Lyon et devoir faire une escale à Paris pour pouvoir arriver à destination n'est pas forcément mieux d'un poins de vue écologique.


Certes, mais je ne saisis pas trop le rapport avec le sujet de la privatisation de ces aéroports ?
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12860
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas ........Block Friday !

Re: Aéroport

Message non lupar BBArchi » 09 Nov 2016, 14:20:14

Le rayonnement de Lyon se porte très bien tout seul, sans qu'il y ait besoin de créer des opportunités. ^-^
Quant au fait que le pognon va une fois pour toutes dans des poches privées * au lieu de participer activement au renflouement sur la durée du combo déficit public / dette (à qui ? à quoi ?) ce n'est pas non plus le débat du topic... :angel:

* et en plus, cf les expériences récentes, aucun effort d'investissement pour pérenniser l'outil ... :crazy2:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Mieux vaut une entrecôte saignante qu’une retraite à points !
Avatar de l’utilisateur
turbotrain
Passager
Messages : 546
Inscription : 19 Août 2010, 19:52:32

Re: Aéroport

Message non lupar turbotrain » 14 Nov 2016, 01:59:32

Prenons l'avion pour le Canada (ça tombe bien il y a 2 lignes à Lyon maintenant) qui envisage également la privatisation totale des grands aéroports.
Pays plutôt libéral, la privatisation totale suscite pourtant des inquiétudes, notamment quant au coût du rachat qui serait payé par les passagers in fine. Des limitations sont d'ailleurs déjà envisagées quant à la part ouverte aux capitaux étrangers (hein Toulouse... ^-^).
En tout cas, il y a discussion et c'est toujours intéressant de voir un autre point de vue sur un sujet (quasi) identique.
http://ici.radio-canada.ca/regions/colo ... eurs.shtml
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3884
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Aéroport

Message non lupar Patafix » 06 Déc 2016, 08:13:44

Salut,

Nouveau matériel sur la ligne Lys - Grenoble

Photo prise à l'instant:
Image

:D :D :D

Quelqu'un ici sait ce que sont devenus les anciens Setra pelliculés couleur aubergine ?
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : FANA92, Lodulac, NP73 et 72 invités