La fin des départements ?

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Rémi
Passager
Messages : 5512
Inscription : 21 Nov 2004, 20:38:16
Localisation : Nanterre

La fin des départements ?

Message non lupar Rémi » 10 Jan 2008, 10:05:22

Salut

Dans les conclusions du rapport Attali demandé par notre omni-président, figure entre autres, la suppression des départements et une organisation administrative fondé sur Régions et structures intercommunales, avec des rôles clairs, cohérents et élargis. A suivre

A+
Rémi
Avatar de l’utilisateur
mm
Passager
Messages : 1458
Inscription : 23 Déc 2005, 20:57:33
Localisation : St Etienne

Re : La fin des départements ?

Message non lupar mm » 10 Jan 2008, 11:44:07

Ce rapport justfie la supprétion des départements car pour la commision Attali les budgets des régions et des aires urbaines prennent de plus en plus d' importance sur les départements.

Aujourd' hui, il est question de développer non plus les limites du grand Lyon, mais on parle de l' aire urbaine de Lyon qui déborde de son département avec le nord Isère, le sud de l' ain mais aussi St Etienne avec la vallée du Giers.
PER180 H flambant neuf de la STAS avec sa livrée d' origine ( 1983 ) copyright vivabus

http://snostas.forumactif.com/
Avatar de l’utilisateur
lio
Passager
Messages : 808
Inscription : 23 Mars 2005, 08:21:41
Localisation : Europe

Re : La fin des départements ?

Message non lupar lio » 10 Jan 2008, 11:47:04

Il est vrai que le decoupage territorial en departement en France est quelque peu artificiel.
La region de Lyon est un bon exemple, la Corse aussi :)

Donc reste a voir comment ca s'appliquerait, mais une regionalisation serait certainement la bienvenue d'un point de vue pratique.
Death to Petroleum
Avatar de l’utilisateur
chris
Responsable Planning des sorties
Messages : 3924
Inscription : 09 Jan 2005, 17:51:01
Localisation : Lyon 9
Contact :

Re : La fin des départements ?

Message non lupar chris » 10 Jan 2008, 12:24:02

La suppression des départements serait une connerie, éloignant l'action politique du terrain.
Les départements sont importants pour les communes rurales puisqu'ils les rattachent à une ville-préfecture, garantissant ansi un équilibre du territoire.

S'il faut toucher à quelque chose, c'est sans doute au redécoupage des départements, à la fusion de certains d'entre-eux ( du genre Drôme-Ardèche ), au mode de scrutin ( les élus doivent défendre la cohésion du département et non leurs cantons ) et à leurs compétences en leur donnant vraiment un pouvoir d'aménagement du territoire.
Les communautés urbaines devraient limiter leurs actions aux enjeux inter-communaux ( en 2 mots ) urbains. Les départements doivent alors jouer le role d'intercommunalité de gestion, neccessaire pour trancher sur les dossiers qui touchent un territoire plus large, en particulier le péri-urbain.

C'est certain que dans cet esprit, les départements d'île de France ne servent plus à rien et que c'est la Région qui doit jouer ce rôle.
La suppression des départements est une vieille idée parigo-parisienne mais en province, à chaque fois que l'on a tenté de transférer des compétences du département à la Région, on a fait machine arrière.
Bref, la suppression des départements, ce n'est pas encore pour demain.
Penser les transports en commun du XXIème siècle.
LEL - admin
Régulateur
Messages : 7786
Inscription : 10 Nov 2004, 00:00:00
Localisation : Lyon 10e arrdt
Contact :

Re : La fin des départements ?

Message non lupar LEL - admin » 10 Jan 2008, 12:27:16

Le 1er janvier 2009, ce sera déjà la fin des départements sur les plaques d'immatriculation à mon plus grand regret, comment on va faire pour insulter un stéphanois maintenant ? Si on me cherche, vous savez où me trouver...
Image
Image
Rémi
Passager
Messages : 5512
Inscription : 21 Nov 2004, 20:38:16
Localisation : Nanterre

Re : La fin des départements ?

Message non lupar Rémi » 10 Jan 2008, 12:31:59

Salut

Le rattachement à une ville-préfecture n'est-il pas une forme d'éloignement par rapport à des structures intercommunales adaptées au territoire vécu des administrés ? D'autre part, quel est le rôle effectif des départements ? Beaucoup trop de dossiers chevauchent des compétences inéluctablement intercommunales ou régionales. D'autre part, il faudra qu'on m'explique comment un enjeu communal peut ne pas avoir d'influence à l'échelon intercommunal, même en milieu rural.

A+
Rémi
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re : La fin des départements ?

Message non lupar BBArchi » 10 Jan 2008, 13:46:00

Chris> tu connais le secteur Drôme - Ardèche ?  :)

Bien que la volonté politique soit (à des degrés divers ::) ) orientée vers une synergie grandissante entre les deux départements, il y a encore bien des raideurs et bien des difficultés à les faire admettre aux électeurs.

Et dans le fond, pourquoi condamner à priori cet état d'esprit ? Le Rhône reste une frontière physique et culturelle très présente.
Il y a encore une multitude de pistes à explorer, du coté de l'intercommunalité par exemple.
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
chris
Responsable Planning des sorties
Messages : 3924
Inscription : 09 Jan 2005, 17:51:01
Localisation : Lyon 9
Contact :

Re : La fin des départements ?

Message non lupar chris » 10 Jan 2008, 13:57:04

Attention, ne confonds pas l'assemblée politique qui prends des décisions pour ce qui relève de son territoire des services administratifs décentralisés qui ont pour rôle d'être accessibles aux citoyens.
Le préfet du département, par exemple, est un fonctionnaire de l'Etat, chargé de faire appliquer les lois de la République. Rien à voir avec le président du conseil général qui lui, avec son assemblée, doit statuer sur les enjeux locaux de ce même département.

Alors effectivement, beaucoup de dossiers départementaux chevauchent des compétences intercommunales et régionales. Ou plutôt, ce sont des compétences intercommunales et Régionales qui chevauchent des compétences départementales et c'est particulièrement le cas dans les transports :
A partir du moment où des communes se réunissent en intercommunalité, les liaisons entre elles relèvent de cette intercommunalité et se substituent au département qui est chargé de la structure globale.

Au départ, l'intercommunalité n'est qu'une association de communes qui mettent en commun des compétences municipales pour faire ce qu'elles n'auraient pas pu faire seules. Cette intercommunalité "de projet" permet de faire travailler ensemble des municipalités de même type qui doivent faire face aux mêmes problématiques dont la solution ne peut être que concertée et commune. Les problèmes de Lyon sont sensiblement les mêmes que ceux de Villeurbanne, Bron, Vaulx, Vénissieux, etc... Comme chaque ville ne peut pas avoir son propre incinérateur, son propre centre de tri, etc... on est bien obligé d'avoir des équipements partagés et une politique concertée sur la gestion des déchets. Et l'intercommunalité en milieu rural, ça s'inscrit dans cette même logique de villages "qui se ressemblent" et c'est d'autant plus important que pour être constructives, les communes doivent vraiment travailler ensemble.
Le problème, c'est que l'on est passé de cette intercommunalité "de projets" à une intercommunalité "de gestion" et qu'on a ouvert les portes de l'association urbaine à des communes dont l'urbanisation plus faible conduit inévitablement à des préoccupations différentes. C'est à ce moment là qu'on a "flingué" l'autorité du département et son rôle d'arbitre pour conserver l'équilibre du territoire. On a fait des communautés urbaines des mini-départements indépendants, qui ont autorité sur les communes membres et qui ont délaissées les communes rurales extérieures dans leurs schémas. D'où la fracture ville/campagnes à laquelle on assiste aujourd'hui. Pour toutes les communes hors Grand-Lyon, le département est très important car c'est la seule structure qui les rapproche des agglomérations.
La Région ? Trop grande, trop "lointaine" pour mener des politiques concrètes proches du terrain. On ne peut pas avoir une même structure qui décide les aménagements des Monts du Lyonnais, de la Drôme provençale et des secteurs qui bordent le lac Léman.

Je persiste à penser que la structure Napoléonienne à 3 niveaux ( municipalité - département - Etat ) était la bonne. Bonne car simple avec un seul échelon intermédiaire entre la commune et la Nation. Complète parceque ces 3 entités constituent une hierarchie cohérente à l'échelle de l'Homme.
Après, que l'on réactualise les découpages en fonction des évolutions démographiques et urbanistes, certainement.
Que l'on mette en place des structures intermédiaires qui associent des collectivités sur tel ou tel domaine de compétence, c'est absolument neccessaire. Mais ces structures doivent être à géométrie variable et doivent s'appuyer sur les collectivités "de base" au lieu de devenir des collectivités propres.
Penser les transports en commun du XXIème siècle.
Avatar de l’utilisateur
fcancalon
Passager
Messages : 748
Inscription : 30 Juin 2006, 13:09:21
Localisation : Varsovie (Métro 1 Kabaty, bus 166, 179, 192, 504)

Re : La fin des départements ?

Message non lupar fcancalon » 10 Jan 2008, 15:56:33

Salut,
Il y a visiblement un à deux niveaux de trop.
Entre la commune et l'union européenne, on trouve partout en Europe l'Etat national (dans des tas de cas il ne sert plus à rien: la monnaie, les affaires étrangères, la défense nationale,... -mais ce forum n'est pas un forum sur le fédéralisme européen  ???) et la région (dont personne ne remet en cause la logique, sauf dans certains cas particuliers). A présent, il est vrai que les départements n'existent pas partout, ce qui n'empêche pas à l'occasion de bons transports publics, et que les départements dans le cas français ne sont souvent pas la bonne échelle pour les transports publics. Ils résultent d'une création purement théorique et centralisatrice qui ne reflète pas du tout la réalité du terrain (voir ce qui se passe autour de Lyon). Entre la région et la communauté urbain (que j'oubliais, qui est une bonne échelle pour les transports urbains) manque une 'aire urbaine'. De facto, les transports urbains relèveraient de la communauté urbaine (ou de groupement de communes), les transports périurbains de l'aire urbaine et les transports régionaux (intercités, bus interurbains, omnibus ferroviaires) de la région.
Ne crachons pas trop dans la soupe en même temps. En Rhône-Alpes, par exemple, les département qui en veulent arrivent à faire des choses avec leurs autocars (Rhône, Isère) et ceux qui n'en veulent pas n'en font rien du tout (Haute-Savoie). Reste à savoir ce que cela donnerait en cas de nouvelle organisation territoriale. Sans doute conserverait-on des collectivités volontaristes et d'autres qui se désintéressent totalement des transports publics, quel que soit leur niveau de décision.
nanar
Passager
Messages : 9013
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re : La fin des départements ?

Message non lupar nanar » 10 Jan 2008, 16:25:42

Salut

Chris@, en écrivant
Après, que l'on réactualise les découpages en fonction des évolutions démographiques et urbanistes, certainement.

Sous entends tu par exemple que  (pour rester dans le système "napoléonien" à 3 niveaux Etat - Département -
Commune),  il serait raisonnable  (impératif ? ) d'agrandir le territoire des communes qui ont grandi
en population et en surface construite ?

Que (exemple) Lyon pourrait (devrait ? ) passer des 45 km2 d'aujourd'hui  à  500 km2  ou 1000 km2 (ou plus)
afin de correspondre à peu près à son évolution démographique et urbanistique,
quitte à absorber (et donc faire disparaitre) entre 50 et 100 communes autour d'elle ?

Ces communes absorbées devraient elles devenir des arrondissements ? 

Faut il conserver  les arrondissements et le système d'élections municipales par arrdts  pour  Paris, Lyon, Marseille ?

Faut il l'étendre à d'autres grandes villes dont le bâti s'étale aujourd'hui sur des communes environnantes ?

Ou au contraire faut il mettre Paris, Lyon et Marseille  (même après extension) dans le lot commun  (SANS arrdts) ?


Question correlative :
Le Département peut il (doit il ? ) avoir aussi des compétences de gestion sur le territoire d'une telle municipalité ? 

Ou doit il servir de "ciment" avant tout pour les autres municipalités  (les modestes, les "sans grades")  ?
en partant du fait que la grande municipalité pourra sans doute trouver les fonctionnaires et employés de
toutes les compétences nécessaires, alors que les petites ne le pourront pas toujours



A+
nanar
Découvrez le site http://www.darly.org
Avatar de l’utilisateur
Métropaul
Passager
Messages : 2827
Inscription : 29 Nov 2007, 23:13:06
Localisation : Là-bas si j'y suis...

Re : La fin des départements ?

Message non lupar Métropaul » 10 Jan 2008, 23:15:36

@BBArchi : eh, fusionner Drôme et Ardèche, ça permettrait de faire disparaître LE département sans service ferroviaire voyageur...  :-X
(Je dois être dans le même coin que Dede maintenant...)
Avatar de l’utilisateur
matrix
Régulateur
Messages : 3339
Inscription : 23 Jan 2005, 17:34:41

Re : Re : La fin des départements ?

Message non lupar matrix » 11 Jan 2008, 05:34:28

Dede a écrit :Le 1er janvier 2009, ce sera déjà la fin des départements sur les plaques d'immatriculation à mon plus grand regret, comment on va faire pour insulter un stéphanois maintenant ? Si on me cherche, vous savez où me trouver...


N'empêche avec cette remarque très philosophique (comme d'hab hein :)), j'aime bien savoir d'où viennent les gens sur la route. Là y'aura plus de mystère...
Avatar de l’utilisateur
Alain
Passager
Messages : 479
Inscription : 21 Déc 2006, 22:42:19
Localisation : Chambéry (et souvent dans les TER ou sur T4)
Contact :

Re : La fin des départements ?

Message non lupar Alain » 11 Jan 2008, 08:50:18

Faut-il supprimer totalement les départements ou plutôt redéfinir les compétences. Le département est un bon acteur pour le social, la culture et les collèges. Il peut en revanche avoir une politique qui sape celle de la région avec les routes et les autocars. Je verrai donc plutôt :
- Région : aménagement du territoire (TER + cars + routes)
- Département : culture + social + éducation (collèges et lycées)

Quant aux aires urbaines, elles ont en effet besoin d'une vraie existence juridique et politique. Là encore, il ne 's'agit pas de suppriemr les communes, mais d'en faire des subdivisions de proximité, un peu comme les arrondissements des grandes villes.
Avatar de l’utilisateur
Seth69
Passager
Messages : 445
Inscription : 09 Juil 2005, 00:27:32
Localisation : Vaulx en velin

Re : Re : La fin des départements ?

Message non lupar Seth69 » 20 Jan 2008, 16:29:01

Dede a écrit :Le 1er janvier 2009, ce sera déjà la fin des départements sur les plaques d'immatriculation à mon plus grand regret, comment on va faire pour insulter un stéphanois maintenant ? Si on me cherche, vous savez où me trouver...
D'après ce qu'ils ont dit et fait voir à la télé, le département sera supprimé ok, mais..
1) sur la plaque il y aura l'espace bleu (Europe)et on pourra le mettre sur cet espace si on le souhaite.
2) Il n'est pas dit que 1 ou 2 ans après ça ne devienne pas obligatoire. Voilà ce qu'on a pu entendre.
hone Alpe 2005
Avatar de l’utilisateur
Topolino
Passager
Messages : 1352
Inscription : 11 Nov 2004, 23:05:38
Localisation : Paris
Contact :

Re : La fin des départements ?

Message non lupar Topolino » 20 Jan 2008, 16:39:45

Plus précisément, sur le côté droit de la plaque on trouvera un bandeau bleu similaire au bandeau européen déjà présent côté gauche.
Sur cet espace on pourra alors personnaliser sa plaque avec le numéro de département de son choix et/ou même un blason régional.  :)
<<< Thalys contre Intercity, l'intermodalité à la néerlandaise...

Tramway, vélo, train: les modes de transport du XIXè siècle seront aussi ceux du IIIè millénaire.
Avatar de l’utilisateur
bus64
Régulateur
Messages : 2591
Inscription : 12 Nov 2004, 09:30:27
Contact :

Re : La fin des départements ?

Message non lupar bus64 » 20 Jan 2008, 19:20:39

Salut

Aux dernières nouvelles les départements ne seront pas supprimées de si tôt.

@+
bienvenue sur lyon en lignes
Avatar de l’utilisateur
Boblyon
Passager
Messages : 3640
Inscription : 12 Nov 2004, 11:55:48
Localisation : Lyon 7e
Contact :

Re : Re : La fin des départements ?

Message non lupar Boblyon » 20 Jan 2008, 22:04:28

Topolino a écrit :Plus précisément, sur le côté droit de la plaque on trouvera un bandeau bleu similaire au bandeau européen déjà présent côté gauche.
Sur cet espace on pourra alors personnaliser sa plaque avec le numéro de département de son choix et/ou même un blason régional.  :)



Sauf que si le véhicule est revendu plus tard dans un autre département, il gardera la même plaque, et le nouveau propriétaire n'aura pas l'obligation de changer la bandeau facultatif de droite, ce qui va bien brouiller les pistes...
@+
Bob
Avatar de l’utilisateur
manu69
Passager
Messages : 2212
Inscription : 25 Oct 2005, 08:29:40
Localisation : lyon 8eme

Re : La fin des départements ?

Message non lupar manu69 » 23 Jan 2008, 14:12:49

Quid novi?

Nicolas, a dit ce matin, "que nenni, pas touche  aux départements"
Les français sont trop attachés à leurs valeurs historiques... :o

Y cause bien le petit Nicolas  :smitten:
(\__/)
(='.'=)
(")_(")
Avatar de l’utilisateur
ElBricou
Direction des Services Techniques
Messages : 2590
Inscription : 17 Nov 2005, 11:20:03
Localisation : Montévrain
Contact :

Re : Re : La fin des départements ?

Message non lupar ElBricou » 23 Jan 2008, 14:26:24

manu69 a écrit :Les français sont trop attachés à leurs valeurs historiques...


A toujours raisonner comme ça, on avance jamais, dans absolument tout les domaines
HAB69
Passager
Messages : 254
Inscription : 26 Juin 2007, 16:12:34
Localisation : St Quentin fallavier et Lyon 09

Re : La fin des départements ?

Message non lupar HAB69 » 23 Jan 2008, 15:35:28

Bonjour à tous,
il me semble qu'il y a erreur Bobmétro, la plaque est lié au propriétaire, pas au véhicule. Donc si le véhicule est revendu dans un autre département, c'est la plaque du nouveau propriétaire qui sera utilisée. Le cas se produirait en revanche si le propriétaire change de département et garde la même voiture. Dans ce cas s'il s'agit d'un lyonnais, il conduira toujours comme un lyonnais, qu'il soit dans l'Ain, le Rhône, l'Isère, ... c'est à dire BIEN et ou verra tout de suiteù il a appris à conduire.
En ce qui concerne les départements, franchement sur St Quentin Fallavier (petite bourgade de l'Isère), on regarde en direction de Lyon et pas de Grenoble sauf, qu'administrativement on doit aller à la Tour du Pin (où je n'ai pas encore mis les pieds). Et le nord-isère est bien loin de Grenoble, comme Thil, Montluel le sont de Bourg-en-Bresse.
Je ne sais plus qui parlait de laissser la compétence des transports à la Région et des Lycéees/Collèges au département. Les transports scolaires y vont où ? Dans les communes limitrophes de Lyon, mais pas forcément du Rhône, beaucoup de jeunes vont au Lycée dans un autre département que le leur, ce qui complique les choses.
Pour moi, sur notre région les départements devraient être des extensions délocalisées de la région et la politique régionale a plus de sens que la politique départementale.
Regarder St Ex et Leslys. cette ligne (hypothétique) de Tram reliant l'aéroport principal de Lyon et la ville interesse aussi le Nord Isère. Si un jour un tram-train devait faire Crémieu-Pont-de-Cheruy-Pusignan-Meyzieu-Lyon en remplacement de la 2960 (il me semble) serait concernées aussi bien le Rhône que l'Isère.
Voilà.
Avatar de l’utilisateur
Swisstram
Passager
Messages : 1706
Inscription : 02 Mars 2007, 14:52:55
Localisation : Marne-la-Vallée (Île-de-France)
Contact :

Re : Re : La fin des départements ?

Message non lupar Swisstram » 23 Jan 2008, 19:25:15

HAB69 a écrit :Regarder St Ex et Leslys. cette ligne (hypothétique) de Tram reliant l'aéroport principal de Lyon et la ville interesse aussi le Nord Isère.
Elle intéresse aussi le centre-Isère...  :)

Quoi, ça coûte cher de faire un tram-train Lyon-Grenoble ? Ah zut alors...  :(
Ma galerie de photos de Transports en commun : cliquez ici.
Avatar de l’utilisateur
tom
Passager
Messages : 313
Inscription : 08 Sep 2005, 08:06:25
Localisation : vaulx en velin - grand vire

Re : La fin des départements ?

Message non lupar tom » 23 Jan 2008, 19:32:38

le petit nicolas est contre la dissolution des departements


http://news.fr.msn.com/Article.aspx?cp- ... id=7329869
Mathilde : 9 septembre 2006
Blandine : 17 juin 2010
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4526
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re : La fin des départements ?

Message non lupar amaury » 23 Jan 2008, 20:48:24

Salut,

@ Hab69 : Je crois que le projet de plaque européenne visait à lier la plaque désormais à la voiture et non au conducteur. ça ne se fera pas finalement ?

Concernant les départements, les questions que tu poses sont les bonnes pour moi. Plus que de savoir s'il faut les supprimer, c'est bien de savoir à quelle échelle on gère quel élément. Certains périmètres ne sont plus du tout pertinents. Si les transports non-urbains sont gérés par les départements, on se retrouve avec un beau micmac lorsqu'on change de région. :( Finalement, les contours des Régions aussi posent des problèmes. :) Mais de manière générale, les transports et l'urbanisme s'accommodent mal des limites actuelles (que ce soit les intercommunalités ou les départements) et les collectivités développent des structures comme la RUL* pour répondre aux questionnements.

A +

Amaury

* RUL = Région Urbaine de Lyon
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re : Re : La fin des départements ?

Message non lupar BBArchi » 23 Jan 2008, 22:51:13

manu69 a écrit :Les français sont trop attachés à leurs valeurs historiques... :o


1. Ah ? parce qu'il va y avoir une exception pour les départements... La, euh, pas toucher ?
2. Parce qu'une valeur historique, c'est caca, ça se jette ? Je croyait qu'on sortait tout juste d'en prendre, des égarements des années 60 à l'an 2000 ? C'est ça la rupture ?

Il y a aussi une rupture dans le catalogue Rolex 2008. Pis chez Mont Blanc en Savoie, il y a eu un bug...
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
Métropaul
Passager
Messages : 2827
Inscription : 29 Nov 2007, 23:13:06
Localisation : Là-bas si j'y suis...

Re : La fin des départements ?

Message non lupar Métropaul » 24 Jan 2008, 00:30:12

Dans ce cas s'il s'agit d'un lyonnais, il conduira toujours comme un lyonnais, qu'il soit dans l'Ain, le Rhône, l'Isère, ... c'est à dire BIEN


Oh oui. En explosant des feux qui sont rouges depuis 5 secondes, en roulant à tout berzingue en ville dès qu'il y a une ligne droite, en prenant les couloirs de bus, en stationnant sur les pistes cyclables, en ne mettant pas son clignotant, en ne cédant pas le passage aux véhicules venant en sens inverse avant de tourner à gauche (surtout si c'est un bus, hein, ça sert à rien les bus), en klaxonnant si le type devant ne démarre pas dans la femtoseconde qui suit l'allumage du feu vert... La conduite à la lyonnaise, c'est un vrai bonheur. MEME les 92 conduisent mieux, c'est dire...
Désolé pour le HS mais une énormité pareille... bon je préfère encore en rire  ;D
HAB69
Passager
Messages : 254
Inscription : 26 Juin 2007, 16:12:34
Localisation : St Quentin fallavier et Lyon 09

Re : La fin des départements ?

Message non lupar HAB69 » 24 Jan 2008, 07:09:02

@MetroPaul :
bonjour, le BIEN était ironique. J'ai vécu en Avignon et là je conduisais bien. Mais le BIEN je le répète était ironique.
Petites anecdote : un certain nombre d'asso sportive sur St Quentin sont liées aux ligues Lyonnaises (dont le judo).
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re : La fin des départements ?

Message non lupar BBArchi » 24 Jan 2008, 19:28:33

Pas d'accord. Même s'il faut encore poursuivre les efforts, la qualité de conduite à Lyon a très nettement progressé en dix ans : on remarque plus les comportements approximatifs ou limites, même s'il reste encore pas mal d'étourderies les jours de pleine lune (observez bien, vous verrez que ce n'est pas faux...)

Quant aux "nouveaux con..............ducteurs sous équipés chroniques de la boite à neurones, qui ne comprendront de toute façon jamais qu'il est souhaitable opur eux et pour les autres de s'inscrire dans un cadre routier serein et sécurisé, ils continueront à mettre le souk (repérables, malheureusement pour eux et pour nous, bien que je n'aime pas le délit de sale gueule) en savatant leurs clios et leurs 205 / 306 de m.....


Enfin, le coup de la suppression des plaques, c'est juste une clabauderie de parisiens gros becs pour petafiner le brave monde qu'à rien demandé.
Parce que eux ils arrivent au bout des 3 lettres, faut qu'ils s'en viennent trouver à redire aux numéros des départements sur les plaques ! Et puis quoi encore ? Peuvent pas s'occuper de leurs plaques en recommençant au début ? Doit plus y en avoir beaucoup, des plaques en A 75 en circulation, dites !

Parce que moi, je m'en méfie des ceusses qui sont pas d'ici, même si y'en faut ben d'un petit peu partout, que tout le monde peuvent pas être de Lyon ; en particulier des 42 (attention !) et surtout des 38 (houla !) qui conduisent vraiment pas comme nous autres.

:2funny:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
Métropaul
Passager
Messages : 2827
Inscription : 29 Nov 2007, 23:13:06
Localisation : Là-bas si j'y suis...

Re : La fin des départements ?

Message non lupar Métropaul » 24 Jan 2008, 23:30:04

Je n'ai pas dit que la conduite à Lyon ne s'était pas améliorée (je vois mal comment je pourrais en juger d'ailleurs, étant là depuis aoput 2007 seulement  ;)), j'ai juste dit qu'elle était assez lamentable sous certains aspects.  :angel:
Avatar de l’utilisateur
mm
Passager
Messages : 1458
Inscription : 23 Déc 2005, 20:57:33
Localisation : St Etienne

Re : Re : La fin des départements ?

Message non lupar mm » 25 Jan 2008, 08:36:25

BBArchi a écrit :Parce que moi, je m'en méfie des ceusses qui sont pas d'ici, même si y'en faut ben d'un petit peu partout, que tout le monde peuvent pas être de Lyon ; en particulier des 42 (attention !) et surtout des 38 (houla !) qui conduisent vraiment pas comme nous autres.

:2funny:



Salut, à Lyon la conduite c' est la jungle, alors quand tu dis que les 42 conduisent mal, je suis pas d' accord, ils ne sont pas irréprochable certe, le souci c' est qu' il doivent s' adapter à la conduite lyonnaise, viens faire un tour a Saint Etienne et tu verra que la conduite est beaucoup plus souple ....

Moi qui suit particulièrement à Bordeaux, je peux vous affirmer que conduire dans cette agglomération est un régal, les Bordelais respectent à la lettre le code de la route il roulent à50 en centre ville, poutant bordée de longues avenues...

Le style de conduite ca dépent vraiment pas des automobilistes, mais des REGIONS...
PER180 H flambant neuf de la STAS avec sa livrée d' origine ( 1983 ) copyright vivabus

http://snostas.forumactif.com/
Didier
Passager
Messages : 174
Inscription : 27 Fév 2005, 19:21:50
Localisation : Vienne (38)

Re : La fin des départements ?

Message non lupar Didier » 25 Jan 2008, 10:10:39

Je confirme. Dans le Nord, la conduite est sereine, les gens vous laissent traverser sans vous foncer dessus, respectent les priorités à droite...
Les nordistes venus conduire dans la région n'en reviennent pas, et nous qualifient tous de "fous".

Dès que l'on approche Lyon, c'est l'individualisme triomphant, le "moi d'abord !" qui l'emporte. On est toujours sous pression, ça va vite, ça vient dans tous les sens, les gens sont agressifs... Je n'ai jamais vu ailleurs non plus des gens roulant sur la bande d'arrêt d'urgence quand il y a un bouchon !
Sur Jean Jaurès, au carrefour de l'av. Tony Garnier (et ailleurs), il y a toujours des blaireaux qui se mettent à droite pour tourner à gauche ! Où leur a t-on appris ça ? Ne doit-on pas coller à l'axe central pour cette manoeuvre ?
Je me suis déjà fait engueuler aussi en voulant tourner à gauche en angle droit et en passant donc derrière le véhicule arrivant en face et effectuant la même manoeuvre. Et non, il voulait absolument tourner à l'indonésienne, comme sur les carrefours aménagés avec une voie "tourne à gauche".

Et la liste des infractions est longue. Bref, la conduite lyonnaise est vraiment exécrable, et c'est surement l'une des pires !

BBArchi: que reproches-tu aux 38 ? En Isère, c'est déjà plus serein, on peut rouler sans être trop emmerdé. Même si ça n'est pas parfait; en particulier, les gens sont plus pénibles dans le secteur de l'Isle-d'Abeau - St-Jean-de-Bournay (par expérience). Mais c'est plus proche de Lyon aussi... A Grenoble, je ne ressens pas la même pression, ni même à Vienne où je réside, d'ailleurs.
Avatar de l’utilisateur
matrix
Régulateur
Messages : 3339
Inscription : 23 Jan 2005, 17:34:41

Re : La fin des départements ?

Message non lupar matrix » 25 Jan 2008, 11:34:57

Chacun défend sa paroisse. Je n'ai pas du tout l'impression que tu donnes Didier de la conduite lyonnaise.
Pour les tournes à gauche à l'indonésienne ou derrière : est-ce grave ? Je ne pense pas que ce soit récurrent à Lyon seulement surtout que là c'est vraiment une question de pratique.
En fonction des carrefours, oui, on se demande comment tourner à gauche.

Je ne suis pas sûr que la conduite en région parisienne soit meilleure, surtout quand on approche les grands axes et les grandes places...

Pour Bordeaux, la présence de radars mobiles doit dissuader je pense surtout.

Faut pas rêver, comme dirait Bibouquet  :), dès que l'infrastructure est large (et donc inadaptée à la circulation en ville), la vitesse croie...

Quant au 38, j'ai fait un peu de route, ils sont pas tous cleans !

Je pense que c'est surtout la conduite dans les grandes villes qui rend cette impression de tension...
Avatar de l’utilisateur
aiguillage
Passager
Messages : 742
Inscription : 16 Juin 2005, 18:02:47
Localisation : Hénon
Contact :

Re : Re : La fin des départements ?

Message non lupar aiguillage » 25 Jan 2008, 11:41:41

Didier a écrit :

BBArchi: que reproches-tu aux 38 ? En Isère, c'est déjà plus serein, on peut rouler sans être trop emmerdé.




Marrant comme on a pas du tout la même vision des choses : 6 fois sur 10, quand je vois un crétin qui roule à fond en ville (à Lyon) ou grille tout le monde par la droite, il s'agit d'un 38, comme quoi... C'est peut être l'effet "grande ville" où ils se croient obligés de conduire comme des nases pour "survivre" aux lyonnais, où alors ils se pensent tout permis puisqu'ils ne sont pas chez eux ??  :p+r:
Image  Image
Avatar de l’utilisateur
ElBricou
Direction des Services Techniques
Messages : 2590
Inscription : 17 Nov 2005, 11:20:03
Localisation : Montévrain
Contact :

Re : La fin des départements ?

Message non lupar ElBricou » 25 Jan 2008, 11:44:33

Finalement, tout ceci montre bien que la suppression du departement sur la plaque est une bonne idée... Non ?  :angel:
Avatar de l’utilisateur
aiguillage
Passager
Messages : 742
Inscription : 16 Juin 2005, 18:02:47
Localisation : Hénon
Contact :

Re : La fin des départements ?

Message non lupar aiguillage » 25 Jan 2008, 11:45:35

Non justement, comment entretenir ces vieilles rancœurs départementales si l'on ne peut plus identifier qui est l'ennemi ?  :2funny:
Image  Image
Avatar de l’utilisateur
bus64
Régulateur
Messages : 2591
Inscription : 12 Nov 2004, 09:30:27
Contact :

Re : La fin des départements ?

Message non lupar bus64 » 25 Jan 2008, 11:48:31

Salut

Tous les jours sur la route, je vois des crétins de tous départements, qui tournent à gauche t se mettent à droite, qui font des queues de poisson, qui se gare dans les virages, dans les rond-points, sur les arrêts de bus, qui grillent les feux, qui doublent par la droite, qui suivent bêtement le véhicule de devant, qui doublent par les voies du tram, qui klaxonnent pour rien, qui forcent le passage lorsqu'ils sortent d'un stationnement puis roulent à 30 et s'arrêtent pour tourner, qui sont prêts à renverser un piéton et même à se tuer pour doubler un bus...bref tous les jours de tous les départements, la connerie n'a pas de frontière.

@+
bienvenue sur lyon en lignes
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : La fin des départements ?

Message non lupar Bibouquet » 25 Jan 2008, 11:48:59

Je confirme que les lyonnais sont des fous. Quand je vais à Poitiers, ou dans l'Ouest en général, je suis toujours surpris quand on me laisse passer à un passage piéton...

Pour ce qui concerne les TàG à l'indonésienne (en se croisement "par devant"), il n'est pas interdit, mais le cas général nécessite de se croiser "par derrière". Les quelques cas où la géométrie impose ces TàG à l'indonésienne doivent être clairement identifiés par exemple par du marquage au sol. Comme Didier, les fois où je tourne normalement, combien de fois je me fais insulter par l'autre arrivant en face, qui semble halluciner par ma manoeuvre "terrible" de dingue de la route :)

Après, pour les départements, je pense pas que ça ait une influence, les gens conduisent comme des barges en ville tout cours, et ce n'est pas une impression !

A Bordeaux, les gens roulent à 50 ? Ah bon, j'étais sur les quais de Garonne le long du tram cet été, et c'est pas du tout l'impression que j'ai eu. Les gens roulaient comme des débiles !!
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
aiguillage
Passager
Messages : 742
Inscription : 16 Juin 2005, 18:02:47
Localisation : Hénon
Contact :

Re : La fin des départements ?

Message non lupar aiguillage » 25 Jan 2008, 12:02:34

Je croise toujours à l'indonésienne sauf obligation par installations ou lorsque le carrefour est assez grand; c'est je trouve beaucoup plus logique et plus fluide, plus simple, que de devoir contourner les voitures de la file d'en face qui doivent croiser ma route.
En croisant de manière "normale", on se retrouve avec deux files de voitures désirant changer de direction et se génant mutuellement au centre du carrefour. Quel intérêt ??
Image  Image
Avatar de l’utilisateur
ElBricou
Direction des Services Techniques
Messages : 2590
Inscription : 17 Nov 2005, 11:20:03
Localisation : Montévrain
Contact :

Re : La fin des départements ?

Message non lupar ElBricou » 25 Jan 2008, 12:05:44

aiguillage a écrit :Quel intérêt ??


Ne pas etre recalé à l'examen du permis de conduire pour apres en avoir rien a foutre de ce qu'on a appris et conduire comme tout le monde : pousse toi j'arrive ?

Quand on voit la quantité de bouchon qui pourraient etre evité en respectant une regle simple : on ne s'engage pas dans un carrefour si on ne peux pas le liberer...
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : La fin des départements ?

Message non lupar Bibouquet » 25 Jan 2008, 12:09:45

Le croisement à l'indonésienne est effectivement bien plus adapté pour les mouvements TàG très importants (pas d'auto-blocage au centre du carrefour).

Par contre, c'est plus dangereux car on général, on porte bien moins d'attention aux véhicules arrivant en sens inverse, et on tourne à plus grande vitesse (attention aux piétons qui sont vert en même temps !!).

Donc oui aux TàG à l'indonésienne, mais uniquement s'il est clairement affiché, et si l'étroitesse du carrefour le rend quasi-obligatoire.
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
mm
Passager
Messages : 1458
Inscription : 23 Déc 2005, 20:57:33
Localisation : St Etienne

Re : La fin des départements ?

Message non lupar mm » 25 Jan 2008, 12:13:28

Bibouquet a écrit :
A Bordeaux, les gens roulent à 50 ? Ah bon, j'étais sur les quais de Garonne le long du tram cet été, et c'est pas du tout l'impression que j'ai eu. Les gens roulaient comme des débiles !!


La conduite en Gironde et dans l' Ouest est beaucoups plus cool en général que la métropole lyonnaise, je peux t' assurer qu' à Bordeaux, les automobilistes respectent mieux que le code de la route que les Lyonnais, Marseillais ou Parisiens...tout ceci prouvent bien que cela dépent des régions, un 38 de Grenoble ne conduit pas comme un 38 du nord Isère ( banlieue lyonnaise )

La vitesse en France a considérablement baissé ( radar, explosion du prix du baril, répression sévère ) on le voit bien sur le périph Laurent Bonnevay, la vitesse a été diminué, par contre les automobilistes se rattrappent en ville en conduisant du style " jungle ".

Je suis allé à Barcelone récement et croyez moi les automobilistes espagnols qui avaient une spécialité de doubler par la droite sur autoroute, ont bien changé, sur le périph tout le monde respectent les limitations :bravo:
PER180 H flambant neuf de la STAS avec sa livrée d' origine ( 1983 ) copyright vivabus

http://snostas.forumactif.com/
Avatar de l’utilisateur
aiguillage
Passager
Messages : 742
Inscription : 16 Juin 2005, 18:02:47
Localisation : Hénon
Contact :

Re : La fin des départements ?

Message non lupar aiguillage » 25 Jan 2008, 12:16:38

Elbricou cette règle n'est pas plus respectée quand on se croise par l'arrière ou par l'avant, c'est indépendant.
Par contre on peut facilement se retrouver dans une situation de blocage si l'on se croise par l'arrière, avec deux files de voitures.

Exemple en shéma :
Image

Les voitures 1 et 4 veulent aller tout droit et ont priorité sur les voitures 2 et 3.
Les voitures 2 et 3 veulent tourner à gauche et doivent céder le passage aux voitures 1 et 4.
Résultat : les voitures 1 et 4 ne laisseront pas passer respectivement les voitures 3 et 2 ce qui est normal.
Le carrefour est bloqué.  :buck2:
Image  Image
Avatar de l’utilisateur
Bibouquet
Régulateur
Messages : 7119
Inscription : 11 Nov 2004, 12:26:59
Localisation : 69
Contact :

Re : La fin des départements ?

Message non lupar Bibouquet » 25 Jan 2008, 14:16:51

Oui enfin bon, à part si le carrefour est très resserré, 2 et 3 ont possibilité de bien se mettre au centre de la chaussée pour permettre à 1 et 4 de continuer tout droit, en se dévoyant légèrement sur la droite.
Atoubus m'a tuer
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re : Re : La fin des départements ?

Message non lupar BBArchi » 25 Jan 2008, 14:53:23

Bon. Donc tant qu'à faire d'être lyonnais et de conduire comme des fous, autant mériter la réputation, hein, sinon ce n'est pas drôle !

Aiguillage> quand je suis dans ton type de carrefour, que je suis le véhicule 2, et que - bien sur - je suis au volant du 4x4 : je passe. :knuppel2:
(pourquoi crois -tu que les 4x4 urbains, plus que ceux de la campagne, ont presque tous des grilles pare obstacle devant la calandre ? Pour la végétation dans le hors piste ?) :2funny:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
le 26
Passager
Messages : 1083
Inscription : 02 Déc 2004, 09:23:36
Localisation : rhônralpes/paris

Re : La fin des départements ?

Message non lupar le 26 » 25 Jan 2008, 15:12:45

pour répondre au sujet!!!
il me semble que la première structure à éliminer est celle de l'arrondissement de département qui semble complètment désuète aujourd'hui, mais vivent les départements. On parlle de décentralisation mais on veut recentraliser. N'importe quoi!!!
cordialement à tous .
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: La fin des départements ?

Message non lupar Didier 74 » 04 Déc 2012, 13:27:06

leprogres.fr, 4 décembre
Pour les habitants du Grand Lyon, le département disparaîtra en 2014

Lors d’une conférence de presse commune organisée ce mardi matin, le président centriste du conseil général, Michel Mercier, et le président socialiste du Grand Lyon, Gérard Collomb, ont annoncé leur projet de transformer l’actuelle communauté urbaine en métropole d’intérêt européen (MIEU).

Une nouvelle collectivité territoriale qui devrait voir le jour grâce à une loi adoptée en juin prochain et qui prévoit le transfert de l’ensemble des compétences du département au Grand Lyon. Un thème qui s’inscrit dans l’acte III de la décentralisation et dont les deux sénateurs ont été les ardents promoteurs auprès de la ministre en charge du dossier, Marilyse Lebranchu.

Lundi encore, en marge du sommet Lyon/Turin, les deux chefs d’exécutif ont évoqué le sujet avec François Hollande et Jean-Marc Ayrault qui en auraient validé le principe. Concrètement, peu de modifications immédiates pour les habitants du Rhône. Ceux qui ne sont pas dans le Grand Lyon ne verront aucun changement. Pour les autres, la situation sera un peu différente. Ils verront disparaître leurs conseillers généraux au profit de conseillers communautaires qui seront élus lors des prochaines élections de juin 2014. La fiscalité ne devrait pas non plus évoluer.

Les recettes autrefois dévolues au département tomberont dans le portefeuille de la future métropole qui devra en parallèle supporter l’ensemble des charges du département. Volet social, logements, petite enfance, collèges… seront maintenant, dans le Grand Lyon, gérés par la métropole.
Au-delà, la mise en œuvre d’une métropole européenne répond au challenge de concurrencer, non pas les grandes villes françaises, mais bien les grandes villes européennes.

A moyen terme, cette MIEU pourrait également récupérer des compétences de la Région qui elle-même devrait récupérer des attributions de l’Etat : à l’instar des universités ou des pôles de compétitivité.

Source http://www.leprogres.fr/rhone/2012/12/0 ... ra-en-2014
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: La fin des départements ?

Message non lupar Didier 74 » 04 Déc 2012, 14:17:45

lyonmag.com, 4 décembre
Collomb et Mercier veulent sortir le Grand Lyon du Département du Rhône

Dans le cadre de la future loi de décentralisation voulue par le gouvernement, Gérard Collomb et Michel Mercier ont dressé mardi matin les contours de leur projet de séparation entre le conseil général et la métropole lyonnaise.

Michel Mercier et Gérard Collomb lors de la présentation mardi matin - LyonMag.com C’est une première en France et donc une véritable révolution pour le département du Rhône. Elle a d’ailleurs pris corps en toute discrétion. Gérard Collomb et Michel Mercier se sont en effet mis d’accord sur un projet approuvé que très récemment par Marylise Lebranchu, la ministre de la Décentralisation. Pour résumer et faire simple, le Grand Lyon pourrait prendre son autonomie et se voir attribuer toutes les compétences du conseil général sur son territoire. De son côté, le département du Rhône aurait seulement en charge le Beaujolais et les Monts du Lyonnais. "Le département ne sera plus le même, c’est évident. Mais il restera viable", a insisté Michel Mercier, son président. "Le Grand Lyon va en fait devenir une nouvelle métropole européenne, et de l’autre côté, on aura le département du Rhône qui sera la frontière ouest de l’agglomération lyonnaise et de la métropole", a expliqué Gérard Collomb.

Un projet de loi déposé d’ici juin 2013
Les deux élus, malgré leur distance politique, n’ont pas trainé pour établir les grandes lignes de ce projet de décentralisation. Ils ont voulu aller vite, trop vite peut-être ? Car pour ne pas prendre "dix ans en débats", ils ont mis leurs instances devant le fait accompli. Gérard Collomb n’a prévenu les élus communautaires que lundi soir, alors que Michel Mercier l’a fait à sa sortie de conférence de presse. Il faut dire qu’ils jugent cette mesure nécessaire pour l’avenir de Lyon mais aussi pour celui du pays. "C’est vrai qu’on vivait en France sur l’héritage de la révolution française et de Napoléon. Aujourd’hui, on montre qu’il doit y avoir une gouvernance. Dans des grands territoires urbains comme l’agglomération lyonnaise c’est faire en sorte que les compétences soient réunies". Ils annoncent que le projet de loi sera déposé d’ici le mois de juin 2013 pour une application en 2014, pour les prochaines municipales et élections communautaires.

Quels changements ?
Parmi les compétences qui devraient être transférées se trouvent celles des domaines économiques, citoyennes et sociales ainsi que celles concernant la petite enfance. "Pour le Grand Lyon, les démarches seront par exemple facilitées au niveau du logement dans son intégralité de l’urgence en passant par le social et pour terminer sur l’accès à la propriété", a pris comme exemple Gérard Collomb. Le Grand Lyon va du coup également hériter de plusieurs gros dossiers comme celui du Grand Stade, pour lequel le conseil général a approuvé la semaine dernière une garantie financière, celui du Rhônexpress ou encore le Musée des Confluences, cher à Michel Mercier mais qui pourrait coûter cher à la collectivité. D’ailleurs sans rentrer dans les détails, le président du conseil général a précisé que c’est bien le département qui financera le musée avant d’en faire don au Grand Lyon.

Une entente cordiale entre Collomb et Mercier
Les deux barons locaux font en tout cas front uni pour que Lyon se donne les moyens de ses ambitions européennes. "Nous voulons jouer la Champions League et plus seulement le championnat de France", a imagé Gérard Collomb qui se plait dans ce costume de précurseur. "Sur les trois métropoles françaises que sont Lyon, Marseille et Lille, nous avons pris de l’avance ces dernières années. D’ailleurs je reçois actuellement de nombreuses délégations intéressées par notre démarche".
Et dans la perspective d’une forte baisse de ses prérogatives et de son nombre d’habitants (éventuellement 400000 contre 1,7 millions aujourd’hui), Michel Mercier assure que le Département fonctionnera de manière plus cohérente avec une population qui sera néanmoins toujours "plus nombreuse que celle de la Savoie". Il semble bien que ce soit la dernière mission que se fixe Mercier avant de quitter son poste et de retrouver la mairie de sa ville de Thizy.

Source http://www.lyonmag.com/article/47041/co ... t-du-rhone
Avatar de l’utilisateur
raphbus
Passager
Messages : 195
Inscription : 17 Fév 2011, 20:34:20
Localisation : Ternay ou Solaize

Re: La fin des départements ?

Message non lupar raphbus » 04 Déc 2012, 19:03:58

Cela signifie-t-il que le Grand Lyon va s'agrandir ?
Si le département transfère l'intégralité de ses compétences au GL, y a-t-il alors un avenir pour le futur réseau du rhône ?
HAB69
Passager
Messages : 254
Inscription : 26 Juin 2007, 16:12:34
Localisation : St Quentin fallavier et Lyon 09

Re: La fin des départements ?

Message non lupar HAB69 » 04 Déc 2012, 19:29:35

Bonsoir,
si le département ne comprend plus que le Beaujolais et les Monts du Lyonnais, quid de Genas, de St Laurent/St Bonnet de Mûre, de Colombier-Saugnieu ? Rivalta est en guerre contre ces communes qui ne veulent pas intégrer le GL (ou quelque chose d'approchant), le département leur propose un "joli réseau sur mesure"...et s'en va. Franchement, je ne vois pas ce réseau viable. On va morceller le réseau de transport sur l'Est lyonnais juste pour des broutilles. Si le département doit se recentrer sur le Nord et l'Ouest, alors que cette partie du département (l'Est), dépendante économiquement du GL soit rattachée à celui-ci (en demandant bien entendu l'avis de ses habitants, mais de toutes façons, Mercier ne leur a pas demandé leur avis avant de les lâcher, visiblement).
Avatar de l’utilisateur
loicdu69
Passager
Messages : 713
Inscription : 30 Déc 2007, 22:26:21
Localisation : Lyon 3e

Re: La fin des départements ?

Message non lupar loicdu69 » 04 Déc 2012, 19:35:30

Par contre pour le Rhônexpress, c'est une bonne chose non ? A quand une intégration au réseau TCL ? (on peut rêver).
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: La fin des départements ?

Message non lupar phili_b » 04 Déc 2012, 21:27:33

HAB69 a écrit :Bonsoir,
si le département ne comprend plus que le Beaujolais et les Monts du Lyonnais,


Mais peut-être que l'étape suivante ça va être de continuer à empieter sur l'Isère et l'Ain car finalement Lyon a une grande partie de sa zone péri-urbaine qui est dans ces 2 départements. Surtout quand on voit ce fil voisin : Extension de T3 vers Crémieu ? ? ? ? avec un lien sur le BOAMP.

Autant je trouve ça ridicule de fusionner sur des superficies considérables les régions et les départements dans une belle pagaille comme certains projets, autant j'approuve de rendre plus cohérent l'aire métropolitaine lyonnaise. Par contre attention il faut que ça reste urbain. On ne gère pas le Grand Lyon et les communes environnantes, comme on gère les villages en pleine campagne. Avec tout la centralisation vers Lyon qui a un intérêt jusqu'à 20 ou 30 km mais qui n'a plus aucun sens au délà.

D'ailleurs le transport en dehors et à l'extérieur ne doit pas être que radial comme c'est principalement le cas actuellement plus on s'éloigne du centre.

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Airbus, Google [Bot], Micka69, Rémi et 65 invités