Vélo, vélo, vélo

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3879
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Patafix » 13 Août 2015, 12:55:47

En fait pour le début de l'avenue il existe bien une alternative, la rue Raoul Servant qui dispose d'un sp vélo bi-directionnel entre le quai (Avenue Leclerc) et le croisement Berthelot / R. Servant / Rue Saint Jérome.

Cela oblige les cyclistes arrivant au crosiement Pt Galliéni / Berthelot de continuer 200 / 250m plus au sud pour l'emprunter.
La traversée de l'Avenue Leclerc est relativement sécurisée, avec feux dédiés aux cycles.

https://www.google.fr/maps/@45.74618,4. ... uXd4bQ!2e0

Je ne sais pas pourquoi je n'y ai pas pensé avant, d'autant plus que je suis passé très régulièrement par cette rue pendant deux ans ::)
Le plus dangereux reste la traversée du carrefour Galliéni / Berthelot pour ceux venant du Nord
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 03 Sep 2015, 12:15:59

Image


Allez vite voir :
http://www.liberation.fr/societe/2015/0 ... de_1374823


En-fin ! LE site... http://www.garecommeunemerde.fr/gcum/ >:D
Ça va bouger, j'vous l'dit !
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 10 Sep 2015, 22:47:04

http://www.liberation.fr/economie/2015/ ... lo_1379404

Je mets l'article en entier, parce qu'effectivement, on attend impatiemment que cette mesure passe dans les actes... Où est passée l'indemnité kilométrique vélo ?

Votée dans la loi de transition énergétique, la mesure pensée pour inciter à se rendre au travail à bicyclette n'est pas encore appliquée.


Quand serons-nous réellement encouragés à nous rendre au travail à vélo ?

Le 17 août, la loi relative à la transition énergétique a introduit l’indemnité kilométrique vélo (IKV) permettant la prise en charge par l’employeur de «tout ou partie des frais engagés par ses salariés se déplaçant à vélo ou à vélo à assistance électrique entre leur résidence habituelle et leur lieu de travail». Mais dans les faits, celle-ci n’est toujours pas appliquée.

L’objectif de cette mesure est d’augmenter la part de la bicyclette dans nos trajets quotidiens (moins de 3 % aujourd’hui au niveau national). Plusieurs gouvernements s’y sont successivement employés avec des plans d’action (janvier 2012 et mars 2014) qui ont débouché sur l’expérimentation de l’indemnité kilométrique vélo auprès de près de 10 000 salariés de 18 entreprises françaises entre juin et novembre 2014. Son montant fut fixé à 25 centimes d’euro par kilomètre (voir le compte rendu de l’étude).

Et le résultat fut positif, comme le rappelait Pierre Toulouse, adjoint au coordonnateur interministériel pour le développement de l’usage du vélo, au congrès Velocity organisé début juin à Nantes : «Le nombre de gens se rendant régulièrement au travail à vélo a augmenté de 110 %, et la part modale du vélo de 50 %», la différence entre les deux provenant d’une fréquence de trajets en selle moins élevée chez les nouveaux cyclistes comparé aux habitués. Une diminution de 50 % du manque d’activité physique des employés a aussi été observée. «Les gens le faisaient vraiment pour l’argent», d’après Pierre Toulouse, et «le dispositif n’aurait donné lieu à aucun abus».


«Un véhicule comme les autres»

«Cyclistes, entreprises, assurance-maladie : tout le monde y gagne !» martèle Olivier Schneider, président de la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB). Il est vrai que pédaler maintien en forme et réduit les dépenses de santé. «Les bénéfices en termes de mortalité d’une augmentation de la pratique du vélo en Ile-de-France seraient vingt fois plus élevés que les risques», à savoir avoir un accident ou respirer un air pollué, indique une étude de l’observatoire régional de santé d’Ile-de-France publiée en septembre 2012.

Les salariés utilisant la voiture, la moto ou les transports en commun pour se rendre au boulot peuvent déjà se faire rembourser une partie de leurs frais : au moins la moitié de l’abonnement au réseau et de 24 à 59 centimes le kilomètre selon la puissance du véhicule. «L’indemnité kilométrique vélo est une mesure emblématique. Il est temps que celui-ci devienne un véhicule comme les autres», réclame le président de la FUB.

L’application du dispositif dans les entreprises reste aujourd’hui suspendue à la publication d’un décret fixant la somme versée à l’employé pour chaque kilomètre parcouru et le plafond de ce qu’il sera possible de cumuler. Le décret devra aussi en préciser le caractère obligatoire ou non, puisque sur ce point règne encore un flou dans le texte de loi.


Bercy freine des quatre fers

Le souci reste que le ministère de l’Economie, qui a son mot à dire, apparaît tout sauf favorable à l’indemnité kilométrique vélo en raison du manque à gagner induit par le fait que la loi exempte l’employeur de payer des cotisations sociales sur l’IKV – jusqu’à un certain plafond qui devra lui aussi être précisé dans le décret. Sollicité, le secrétariat d’Etat chargé du Budget n’a pas donné suite.

«Bercy ne digère vraiment pas qu’elle soit passée dans la loi de transition énergétique. Là-bas, les gens ne prennent pas vraiment le vélo au sérieux», déplore Pierre Serne, vice-président (Europe Ecologie-les Verts) de la région Ile-de-France en charge des transports. Début juin, à Nantes, Pierre Toulouse assurait que «le ministère du Budget [bloquait] toute condition d’application de la mesure». D’où l’inquiétude des provélos : le décret sera-t-il publié ? Et quel sera le montant de l’indemnité ?

Ce dernier point est tout sauf anecdotique. «On est convaincus que c’est à partir de 25 cents au kilomètre que les gens seront incités à venir travailler à vélo. En dessous, ça ne fera que récompenser ceux qui le font déjà», souligne Olivier Schneider, président de la FUB.


Vingt-sept euros par mois

A 25 cents, on peut espérer gagner 27,50 euros chaque mois pour un aller-retour quotidien de 5 km et 110 euros pour 20 km. Certes, cette indemnité ne sera pas à inclure dans le calcul de l’impôt sur le revenu et pourra être cumulée avec le remboursement de l’abonnement de transports. Mais ces sommes incitent-elles vraiment à se mettre au vélo ?

Car l’objectif est aussi de réduire la part de la voiture dans les déplacements domicile-travail. Or l’expérimentation menée pour l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a montré qu’à 25 cents/km, le nombre d’employés prêts à la laisser au garage au profit de la bicyclette était faible : seulement 19 % des nouveaux cyclistes. L’essentiel de ces derniers venaient des transports en commun (54 %). «A première vue, ce constat montre un faible potentiel de l’IK vélo en termes de report modal depuis la voiture, conclut l’étude. Pour autant, la première enquête a mis en avant un grand nombre d’automobilistes intéressés par l’IK (200 autosolistes sur 550 personnes intéressées). On peut donc considérer que les leviers du changement en faveur d’un report depuis la voiture particulière existent via l’intérêt montré lors de la première enquête, mais que la période d’expérimentation reste trop courte et l’intérêt financier insuffisant pour pouvoir réellement franchir le pas pour de nombreux automobilistes.»

De l’indemnité kilométrique vélo, il en sera question lors d’une réunion, mardi, avec les acteurs du comité de pilotage sur les «mobilités actives» au ministère des Transports. Pierre Serne «ose espérer qu’on aura du nouveau à ce moment-là».
Gabriel Siméon



A partir du décret d'application, je suis quasiment certain que la part modale du vélo va grimper.
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 18 Sep 2015, 10:34:10

Un article m'a tiré l'oeil...

http://www.liberation.fr/economie/2015/ ... ue_1384458


Pourquoi voyager en train avec son vélo est si compliqué ?
::)
Ohbah dis donc, ça alors... >:D En voila une question ! ::)

J'aurais bien un début d'explication, mais... :-X Ça doit probablement tenir au fait que le gestionnaire actuel des trains envisage de passer la main au tout routier ?
Donc ce n'est pas le moment de créer une demande dynamique et la clientèle qui va avec ! :coolsmiley:


Chronique «Pignons sur rue»
Pourquoi voyager en train avec son vélo est si compliqué
Par Gabriel Siméon — 17 septembre 2015 à 13:08 (mis à jour à 14:57)

Avez-vous déjà essayé d’emporter un vélo dans un TGV ? Nous plusieurs fois, via le portail entreprises et celui réservé aux particuliers. C’est une vraie galère. Un jour où on était souple sur l’horaire, pour aller de Paris à Aix-en-Provence : «Ce trajet ne propose pas d’espace vélos. Veuillez renseigner un autre voyage», nous a poliment rembarré un message. Une autre fois pour aller à Lyon depuis la capitale : pas moyen, à moins d’opter pour le TER au départ de Bercy qui met plus de cinq heures au lieu de deux – non merci. Et, enfin, pour un reportage à Bordeaux : les trains affichaient cette fois tous le sigle «transport de vélo», mais on s’est fait expliquer par une opératrice du service client que tous ne les acceptaient pas et que, quand c’était possible, il fallait payer un supplément. «Il faudra aussi démonter la roue avant et mettre l’engin dans une housse», nous a-t-elle encore dit. «OK, on louera un vélo sur place», avait-on alors soupiré intérieurement.

Pourquoi s’entêter à trimballer son propre biclou entre deux villes, après tout ? «Quand on a investi dans un vélo confortable, on n’a pas besoin de prendre n’importe quel vélo de location», nous a récemment répondu une cycliste habituée du voyage en train avec son deux-roues. On gagne aussi du temps avant le départ et à l’arrivée, et c’est clairement plus économique.

Lorsque vous soulevez le problème, la SNCF répond que tous les trains acceptent votre bicyclette, à condition qu’elle soit effectivement rangée dans une housse (1,20 m maximum), roue avant démontée, ou qu’il s’agisse d’une version pliable – elle est alors considérée comme un bagage. OK, mais c’est quand même assez pénible à démonter, charger, décharger, re-régler, quand il y a des emplacements où la ranger…


Les TER sont plus vélo-friendly que les TGV

«A de très rares exceptions, toutes les rames TER disposent d’espaces où vous pouvez transporter gratuitement votre vélo non démonté», nous répond le service «proximités» de l’opérateur ferroviaire. Si seulement c’était pareil pour longues distances… Ecartez déjà l’IDTGV et le Ouigo : pas possible. Sur les Intercités, «vingt-cinq lignes sur trente-quatre proposent des espaces vélos, dont onze sont payants. Ce sont celles où la réservation est obligatoire, sauf la Quimper-Toulouse où le service est payant en raison de la demande trop importante», nous précise la direction marketing de la branche Intercités.

Qu’en est-il des 700 TGV circulant chaque jour ? «Plus de 50 % des rames [un TGV a soit une soit deux rames] disposent d’un espace vélo», répond un porte-parole de l’activité TGV. Il faut là aussi débourser dix euros. Parce qu’il y a trop de demande ? «Non, parce que c’est un service supplémentaire que nous proposons», explique Hervé Richard, directeur du programme «porte à porte» de la SNCF.

Pourtant, comme l’observe Véronique Michaud, secrétaire générale du Club des villes et territoires cyclables, «on peut mieux faire en France en termes d’offre et de lisibilité» à destination des voyageurs cyclistes. Sur la répartition géographique des rames équipées, mais aussi sur le nombre de places «vélo» disponibles.


No way dans les rames à double-niveau

Pendant nos recherches, nous sommes tombés sur une carte des TGV accessibles aux bicyclettes. Qui ne précise pas vraiment lesquels sont accessibles… Car on s’est aperçu d’une chose : les trains à destination du sud-ouest, depuis Paris, sont beaucoup plus «vélo-friendly» que ceux en direction du sud-est. La faute à la SNCF qui préfère la chocolatine au pain au chocolat ? L’explication est dans le profil des rames. «Toutes celles à un niveau sont équipées et celles à deux niveaux ne le sont pas pour des raisons techniques», détaille-t-on du côté de la branche TGV. Le sud-est concentre le plus de trafic, donc le plus de TGV à double niveau. Et donc le moins d’espaces vélos.

Quand ils existent, ceux-ci n’ont par ailleurs rien d’un wagon dédié. «Il n’y a que deux places vélos. On les sangle en repliant les strapontins. Et parfois, quand il y a beaucoup d’affluence, les gens désirant s’y asseoir râlent contre nous», raconte la même cycliste voyageuse. La SNCF confirme les «deux ou trois places» par rame.

Cela semble quand même peu quand l’objectif affiché de l’entreprise publique est «d’augmenter la part du vélo dans les déplacements», dixit Hervé Richard. «Notre priorité est que les gens puissent arriver à la gare à vélo. Pour cela, nous y augmentons les stationnements sécurisés», poursuit-il. «S’ils veulent faire du vélotourisme, notre offre leur permet d’en louer un à prix réduit à l’arrivée. On peut ainsi venir à la gare en vélo électrique, prendre le train, et louer un vieux vélo à Amsterdam.»


Un «bagage» à 80 euros !

OK, mais on préfère quand même le nôtre à un vieil inconnu. «Pour les longues distances, c’est mieux de l’envoyer à l’avance via notre service de transport de bagage», rétorque Hervé Richard, qui nous conseille de le déposer «quelques jours avant le départ pour être sûr de l’avoir à l’arrivée». Sauf que pour un vélo – catégorie «bagage volumineux» – il en coûte tout de même 80 euros.

Sauf à acheter un vélo pliant – «nous avons une offre à prix réduit», glisse Richard – il faut donc être un peu chanceux ou s’armer de patience pour emporter son biclou. «Le pire, c’est quand le train est annulé et qu’on nous propose à la place un autre n’acceptant pas les vélos. Cette fois-là, on a eu de la chance d’avoir un contrôleur compréhensif. Mais une autre, c’est un bus qu’on a eu en remplacement. Pour arriver à destination, on a dû pédaler», raconte la cycliste que nous avons contactée.

Ces galères auraient un vrai impact sur le tourisme à vélo, à en croire Véronique Michaud, du Club des villes et territoires cyclables. La SNCF assure que ses futures rames (à double niveau) seront mieux équipées. Espérons que d’ici là, les cyclistes ne se dégonflent pas.



J'aime beaucoup cette réponse, lumineuse, tellement lumineuse qu'on se demande ce qu'il y a de difficile à comprendre dans les attentes des clients : "Pourquoi s’entêter à trimballer son propre biclou entre deux villes, après tout ? «Quand on a investi dans un vélo confortable, on n’a pas besoin de prendre n’importe quel vélo de location», nous a récemment répondu une cycliste habituée du voyage en train avec son deux-roues. On gagne aussi du temps avant le départ et à l’arrivée, et c’est clairement plus économique."

Quand on fait du vélo et qu'on a investi dans un outil performant, adapté, dont on a l'habitude (ce qui est quand même la base pour rouler à l'aise et en sécurité relative, en connaissant le comportement et les distances de freinage, par exemple), l'argument qu'on puisse utiliser un autre vélo (même si c'est toujours possible, cf vélo'v) est moyennement recevable. Ceux qui pensent comme ceci sont un peu trop en avance du point de vue des déplacements modes doux et de leur mutualisation. Et pour les vélos électriques, on a encore plus de chemin intellectuel à faire.

Pour répondre à ceux qui pensent qu'on n'a pas besoin d'emporter son vélo avec soi dans le train, avec le même argumentaire, on pourrait dire aussi que les fringues qu'on emporte pendant quelques jours (et représentent un certain poids et un certain volume à déplacer) peuvent être remplacées par d'autres qu'on achète sur place... ::)
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 18 Sep 2015, 11:30:56

Je connais bien le problème pour occasionnellement faire des randonnées à vélo... mais j'ai toujours du mal avec les arguments machiavéliques. ^-^ ça me semble encore plus simple d'imaginer que la SNCF n'a pas envie de s'embêter avec les vélos qui, toutes choses égales par ailleurs, rapportent moins qu'un passager (ex. surcoût de 10€ pour transporter son vélo dans les ares TGV qui peuvent encore en accueillir).

Alors que la pratique du vélo pour des vacances - notamment en famille - se répand et que les usages évoluent (remorques, triporteurs...), la SNCF est à contre-courant. Rappel de la situation :
  • Les remorques, triporteurs et autres ne sont acceptés qu'en tant que colis. pas question de voyager avec.
  • Les vélos démontés et/ou dans une housse sont acceptés en tant que bagage et n'entrainent pas de surcoût. Seul problème : la dimension maxi de la housse est adaptée essentiellement aux vélos de route (en démontant juste la roue avant). Pour les VTC, VTT ou autre, il faut généralement démonter les deux roues et le garde-boue arrière...
  • Dans les TER, les vélos non démontés sont acceptés gratuitement dans la limite des places disponibles... En dehors des heures creuses, les places seront généralement prises notamment par les pendulaires (ce qui est très bien). Il n'est pas possible de réserver une place pour son vélo.
  • Dans certains Intercités, les vélos non démontés sont acceptés gratuitement. La réservation est possible et conseillée.
  • Dans certains TGV, on peut prendre le vélo non démonté. La réservation est obligatoire et coûte 10€ supplémentaires.
J'ai essayé de venir à Lyon avec mon VTC depuis La Rochelle.
  • Comme je ne voulais pas le démonter pour qu'il tienne dans une housse à la taille réglementaire (ce qui m'aurait obligé à le remonter une fois arrivé à la gare pour finir mon voyage...), je devais voyager sans le démonter.
  • Les TGV Atlantique acceptent les vélos non démontés... mais pas ceux qui passent par Massy. Pour aller à Lyon, ça veut dire faire la correspondance Montparnasse - Gare de Lyon en vélo dans Paris. Je ne connais pas la ville. J'ai évité cette option, d'autant que la plupart des TGV acceptant les vélos et allant à Lyon s'arrêtent à Saint-Exupéry... et que RhônExpress ne prend pas les vélos (vu la fréquentation, il ne doit pas y avoir la place d'aménager la place pour 4 ou 5 supports vélo... ::) ).
  • La seule solution restante était de prendre des TER et des Intercités en espérant trouver des correspondances qui ne prennent pas 2 ou 3h à chaque fois. De nos jours, c'est compliqué...
  • Je passe les détails mais j'ai pu composer mon trajet grâce au moteur de recherche de la Deusche Bahn et j'ai dû ensuite jongler avec Capitaine train et voyages-sncf.com pour prendre plusieurs billets. Normal... Et je n'ai mis que 10h par rapport au trajet habituel de 6h... en étant totalement flexible sur le jour puisque ce trajet "optimal" n'était disponible qu'un jour dans la semaine...
Tout ça pour dire que je crois surtout que les vélos embêtent la SNCF et qu'elle ne fait aucun effort. Le plus gênant, c'est que tous les TGV récents n'acceptent pas du tout les vélos non démontés... Dans quelques années, si la pratique continue à augmenter, le mécontentement va croitre alors que l'image de l'entreprise (qui ne compte pas disparaitre, apparemment, même si elle se recentrait sur le rentable) va continuer à se dégrader.
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
nanar
Passager
Messages : 8974
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Vous êtes cycliste ? Adhérer à une association

Message non lupar nanar » 02 Oct 2015, 18:10:49

Salut

Message du Collectif VALVE http://collectifvalve.blogspot.fr/
et de l'association LA VILLE A VELO ( http://www.lavilleavelo.org )

Fabien BAGNON a écrit :Opération "AU CONTACT" 2ème édition le 6 octobre de 7H30 à 9H30
Inscription : https://framadate.org/o7klzemd9i1ht1xc

Chers adhérents, chers sympathisants,

Nous l'avons tous remarqué : LYON compte des milliers de cyclistes, de plus en nombreux chaque année (+ 21 % en 2014 !!!)
Et pourtant ça ne se bouscule pas aux portillons des associations cyclistes...

Notre représentativité est donc fragile, ce qui limite la portée de notre lobbying.
Pour inverser la tendance, La Ville à Vélo a décidé d'aller au contact de ceux pour qui elle oeuvre !
Objectif : Faire connaître notre association, développer les adhésions et identifier de nouveaux militants?
Méthode : Distribution de tracts & bulletins d'adhésion LVV et récupération d'adresses mails.

La première opération du 4 septembre a permis de collecter plus de 160 adresses mails en 2H et 3 adhésions !

Puisque ça marche, nous avons décidé de recommencer, mardi 6 octobre de 7H30 à 9H30 sur le Pont Lafayette rive gauche.
Intéressé-e ? Inscrivez vous ici (même pour une demi-heure) : https://framadate.org/o7klzemd9i1ht1xc

Pour plus d'information, contacter Fabien Bagnon : 06 59 12 75 89

Comptant sur votre participation,
Salutations cyclistes,


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
urbancyclist
Passager
Messages : 102
Inscription : 02 Jan 2007, 10:43:48
Localisation : Lyon Maisons Neuves
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar urbancyclist » 20 Nov 2015, 05:08:54

Article édifiant, avec des remarques et des questions pertinentes autour de l'utilisation du vélo :

Les autres ont aussi leurs raisons
http://blog.ecologie-politique.eu/post/Les-autres-ont-aussi
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 20 Nov 2015, 19:05:16

Merci pour l'article. :pouce:

Un résultat de l'augmentation du nombre d'utilisateurs du vélo, dont une fraction non négligeable n'a pas encore compris qu'à vélo, on ne fait pas n'importe quoi (et qu'on n'est pas un piéton !)... et qui cristallise toutes les crispations des bagnolards pur sucre.

Il y a encore du boulot... :-\
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
StephaneDM
Passager
Messages : 428
Inscription : 17 Juin 2008, 14:50:37
Localisation : LYON

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar StephaneDM » 24 Nov 2015, 19:49:45

Je remonte un peu le sujet sur la signalétique mise en place sur BERTHELOT.

Pourquoi sur Berthelot et pas ailleurs ? Etant donné qu'il n'y a aucune voie praticable par les cyclistes sur cet axe 'hors le petit bout sur le trottoir sud entre Garibaldi et Raoul Servent, qui fini sur R Servent), les cyclistes se retrouvent donc tous sur cette voie de trams, utilisée par un tram toutes les 4 à 6 mn dans chaque sens.
Effectivement, je me vois mal en vélo au milieu du flux (de la meute ?) de voitures sur Berthelot dans un sens, et sur Marius Berliet, Marc Bloch et Université dans l'autre sens.

Personnellement empruntant cette voie de trams, un petit coup d’œil sur les arrêts, et à partir du moment ou il y a écrit "tram dans 2 mn" ou plus, je suis tranquille tant que je garde un rythme correct, sans pour autant faire la course, parce que faire la course c'est dangereux. Si non j'attends que le tram me double et prennes de la distance, après tout c'est "chez lui" quand même.

En heure de pointe, avec les temps d'arrêts sur les grosses stations, je gagne même pas mal de temps sur le tram de derrière moi !

De plus, il y a beaucoup de ville en Europe, ou le tramway sur certains axes centraux partagés avec les cyclistes roule à vitesse réduite, mais tractione beaucoup plus sérieusement sur les axes lui étant réservés.

En recherchant, certes rapidement sur Gogol, j'ai trouvé que la vitesse commerciale du tram est de 16 km/h, et doit être inférieure sur les axes centraux, par rapport aux axes plus roulant de la périphérie.
Alors qu'en vélo, on est facilement entre 18 et 20 km/h (sauf si on promène, mais je pense pas que c'est le cas des cyclistes de Berthelot).

Et quelque soit notre côté, on sait tous pertinemment que c'est pas parce qu'il n'y aura plus de cyclistes sur Berthelot que le T2 va enfin rouler à une vitesse digne d'un tramway d'une grande ville européenne au lieu de rouler à la vitesse du petit train de la Tête d'Or.
nanar
Passager
Messages : 8974
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 24 Nov 2015, 22:40:00

Salut,

Je fais tout comme toi : la vitesse du tram avec les arrêts est à peu près la mienne en vélo.

Maintenant, tous ceux qui se sentent à même de le faire peuvent adresser une lettre au Maire de Lyon, ou à celui du 7ème ou du 8ème arrondissement, pour exprimer :
qu'ils comprennent l'interdiction de rouler sur l'emprise tramway de l'avenue Berthelot,
mais qu'ils apprécieraient un trajet aussi pratique pour se déplacer en vélo,
car maintenant il n'y a plus aucun trajet simple et sécurisé sur cet axe, ce qui constitue une dégradation par rapport à la situation juste antérieure.

Ils peuvent rappeler que les cyclistes contribuent à la diminution de la pollution (c'est un enjeu fondamental de santé publique) par rapport à aux automobilistes,
mais qu'ils apprécient de pouvoir rationaliser leur effort par un trajet le plus direct possible, dans des conditions qui ne mettent pas leur vie en danger.

Rappeler aussi que la circulation automobile baisse constamment, au profit des modes doux, comme nous en a récemment informé la Presse lyonnaise, dévoilant les premiers résultats de l'Enquête Ménages Déplacements effectuée fin 2014 / début 2015.

En conséquence, dire qu'on espère que Monsieur le Maire et les Services de la Voirie auront a cœur de proposer des solutions qui redonnent au vélo la place qu'il mérite sur cette avenue, ainsi que sur d'autres voies dans Lyon.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 26 Nov 2015, 21:48:37

Sur Berthelot, pour aller en direction de l'Est, tu as la piste sous la voie ferrée et son mur de soutènement, entre Jean Macé et Garibaldi / rue du Vivier.
Ensuite cette piste emprunte la rue Du Vivier jusqu'à la Route de Vienne, et tu peux continuer par la rue Pierre Delore et/ ou le Boulevard des Etats Unis. Tout dépend de ta destination finale, mais des itinéraires "alternatifs" sont dispos (peut être pas directs, mais le choix entre 500 mètres de plus et éviter le hachoir me semble assez rustique). Il suffit juste de sortir du raisonnement de trajets issus de la logique des sens interdits et des habitudes de la bagnole, et ça roule plutôt bien et rapidement.

Là où ça coince, c'est sur Berthelot, à partir du carrefour Garibaldi / rue du Vivier en direction de l'est. Si tu veux rester sur le vélo, pas d'autres choix que le trottoir coté tram, assez large. L'autre trottoir est plus étroit, mais j'y vois souvent des vélos passant au ras des portes d'immeubles. Je plains les parents des minuscules qui sortent pour aller à l'école... ils ont intérêt à pas les lâcher !

Il serait plutôt pertinent d'équiper Garibaldi, pour rejoindre le cours Gambetta, par exemple, et diffuser sur la rue des Frères Lumière, etc...
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
dedale
Passager
Messages : 331
Inscription : 02 Mai 2013, 09:24:38
Localisation : lyon, garibaldi

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar dedale » 26 Nov 2015, 21:54:26

De Garibaldi, tu peux remonter facilement en passant par blandan pour aller soit sur cours gambetta, soit direct sur l'avenue des frères lumières. Le trottoir est marqué d'un double sens cyclable jusqu'au croisement qui permet de bifurquer vers blandan, où là, au moins, tu n'a aucune voiture pendant un moment.

Ce parc est d'ailleurs une réussite et il est trés agréable d'y rouler. On aurait presque l'impression de faire du VTT en pleine foret, par endroit.
nanar
Passager
Messages : 8974
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 26 Nov 2015, 23:41:07

Salut

Lors d'une réunion ce soir entre les associations mode doux d'une part, et Gilles Vesco accompagné des services de la voirie du Grand Lyon d'autre part, on a posé la question de Berthelot où le Sytral a formellement rappelé l'interdiction de rouler en vélo sur les rails de tram (du coup pas mal de cyclistes roulent sur le trottoir, ce n'est pas souhaitable). Le Grand Lyon y travaille.

D'autre part, Gérard Collomb semble avoir accepté de prendre un tournant :
les double sens cyclables devraient être mis en place dans une centaine de km de rues actuellement en sens unique, à raison d'environ 25 km par an, d'ici la fin du Mandat : En Presqu'ile, puis la rive gauche du Rhône jusqu'aux voies ferrées

Une des raisons : l'Enquête Ménages Déplacements a donné des résultats qui ont peut être laissé Gégé sur le cul :
Chez les Lyonnais et les Villeurbannais, la part modale de la voiture s'effondre :
26 % en bagnole (L'EMD 2006 donnait 35 % soit une baisse de NEUF points, un quart en moins),
26 % en TC (augmentation de 6 points ou 30 %),
47 % en modes doux, soit plus 4 points ou 9 %
(la répartition de ces 47 entre marche et vélo ne nous a pas été communiquée),
1% autres (deux roues motorisés essentiellement)
Or, bien que les Lyonnais et Villeurbannais soit 11 % de plus qu'en 2006, l'augmentation de tous leurs déplacements n'est que de 2 % (donc chacun bouge moins)

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 22 Déc 2015, 22:24:06

http://www.sudouest.fr/2015/12/21/sncf- ... 2-1391.php

Il semble nécessaire de mettre un coup de frein à ces errements... :crazy2:
S'il n'y a pas assez de place pour les vélo, bin faut enlever les sièges. >:D
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar phili_b » 23 Déc 2015, 10:29:14

Les rues à sens unique à double sens pour les vélos c'est vraiment vouloir voir accidenter encore plus de vélos et de piétons.

Il faut simplement, si on veut vraiment un double sens, avoir une vraie rue à 2 sens, l'un pour les voitures, l'autre pour les vélos (même largeur qu'une voie de voiture), et pas un mognon de faux double sens pour les voitures, rien que pour agacer les voitures, et finalement mettre en danger les cyclistes.

Quand il n'y a pas le choix, ces faux double-sens à vélo ne devrait être autorisés qu'en cas de fort dénivelés, pour ne pas obliger les vélos à prendre un contournement qu'ils ne prendront jamais, ou alors en cas de voies plus sécurisée, par exemple pour éviter un grand boulevard, un pont accidentogène etc... En fait le but serait de favoriser le vélo, et pas comme actuellement de façon démagogique plus pour embêter les voitures que vraiment favoriser une circulation apaisée notamment cycliste. Pour l'instant, en tout cas à Lyon, la culture de certains cyclistes, pas tous quand même, est la même que certains automobilistes: le sentiment d'impunité de pouvoir faire n'importe quoi. Avec ces doubles-sens généralisés on favorise cela, alors qu'ils ne sont pertinent que dans certains cas.

Deux exemples tout bêtes qui m'arrivent régulièrement à pied:
- être frôlé par un cycliste alors que le feu à piéton est vert pour moi, mais le cycliste force le passage en se faufilant, et j'ai failli me le prendre. Une autre fois une enfant a failli se faire rouler dessus pour la même raison.
- une autre fois un cycliste à double sens, brule le feux et tourne à gauche (rappel: la tolérance est droite), et prend le passage piéton et roule sur le trottoir à tout allure.
nanar
Passager
Messages : 8974
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 23 Déc 2015, 19:45:46

phili_b a écrit :Les rues à sens unique à double sens pour les vélos c'est vraiment vouloir voir accidenter encore plus de vélos et de piétons.

Ben non. Facilitant la circulation des vélos, elles permettent l'augmentation de leur nombre. L'effet de "masse vélo" incite les automobilistes à plus de sagesse, ce qui entraîne une "quantité de danger global" moindre qu'avec les voitures seules (ou avec très peu de vélos), tant pour les cyclistes que pour les piétons.

Il faut simplement, si on veut vraiment un double sens, avoir une vraie rue à 2 sens, l'un pour les voitures, l'autre pour les vélos (même largeur qu'une voie de voiture),

Un vrai double sens, c'est quand chaque type de véhicule peut utiliser une rue dans les DEUX sens.
Une rue avec vélos dans un sens et bagnoles dans l'autre n'est d'aucun avantage, inutile d'en parler.

Donc vrai double sens pour tout le monde, OK.
Cela veut dire que dans une majorité des rues à sens unique de circulation, où la largeur de chaussée entre les 2 files de voitures garées à droite et à gauche varie de 3 à 5 mètres, il faudra SUPPRIMER une de ces deux files de stationnement. Perso, ça ne me gêne pas du tout.
Une conséquence sera cependant que chaque automobiliste ou camionn(ett)eur souhaitant tourner à gauche risquera d'emboliser la circulation derrière lui, tant que les véhicules venant en face ne lui laisseront pas effectuer son virage.
Je ne te dis même pas le cirque quand ce camion(ett)eur s'arrêtera pour livrer, très souvent en plein dans la file où il était en train de circuler : il n'y aura plus à côté de son véhicule que 3 mètres de chaussée pour ceux qui viennent derrière ET ceux qui viennent en face, voitures ou vélos

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 08 Fév 2016, 16:40:44

Un peu en marge du sujet, parce qu'on pourrait aussi le classer dans les transports ferroviaires... mais trouvé sur un site qui parle entre autres de la Via Fluvia :
http://www.ontherhone.com/annuaire/trip ... oussillon/

Une initiative à suivre ! :smitten:


En ce qui concerne le site OnTheRhone(point)com, outre son titre qui m'énerve franchement (Christ, y doit avoir honte de causer frenchy, l'pauv'guy, tabernacle !), c'est l'emploi de visuels trahissant une inculture assez redoutable ; ils sont dans la plupart des cas pillé dans une photothèque UK... :buck2: >:(

Exemple : un train historique écossais en illustration du chemin de fer de Tournon à Lamastre... le métro de Londres pour parler du métro lyonnais, etc... ::)
Rhâ.
http://www.ontherhone.com/tourisme/viaf ... e-ardeche/
http://www.ontherhone.com/annuaire/trai ... gv-vallee/
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 07 Mars 2016, 13:30:24

Clermont Ferrand : http://www.lamontagne.fr/auvergne/actua ... 10149.html


L’agence C.vélo a déménagé et a rejoint le parvis de la gare. Une mesure qui vient renforcer la diversité de modes de transport présents à la gare (train, taxi, bus, autocar, vélos en libre service, etc.) puisque l’agence C.vélo propose des locations de vélos, classiques ou électriques, en longue durée (un jour à un an). L’agence C.vélo vous permet : d’établir votre abonnement au service de vélos en libre service (22 stations dont 2 sur le parvis de la gare) ; de louer un vélo classique ou électrique pour une longue durée (1 jour à 1 an). L’agence C.vélo dispose d’une flotte de 70 vélos. Plus d’infos (modalités d’abonnement, tarifs, carte des stations…) :
http://www.c-velo.fr/
L’agence est ouverte du lundi au vendredi, de 7 h 30 à 12 heures et 14 heures à 18 heures ; le samedi de 10 heures à 13 heures et 14 heures à 18 heures. Tél. 04.73.92.65.08.


Un bon plan, les vélos électriques ; il n'y a pas que le Puy de Dôme, à monter à Clermont. Toute la ville est assez pentue... >:D
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 08 Mars 2016, 11:09:03

Vélo à assistance électrique... ;)
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
xouxo
Passager
Messages : 513
Inscription : 10 Nov 2006, 19:26:30
Localisation : Paris

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar xouxo » 08 Mars 2016, 14:06:04

Bonjour,

A propos de ces fameux VAE, j'ai entendu dire que certains les "débridaient" pour bénéficier de l'assistance en toute circonstance. Normalement, si j'ai bien compris, l'assistance se désactive à partir d'une certaine vitesse.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 08 Mars 2016, 16:25:50

Oui. La loi fixe des limites :
* le vélo peut avancer tout seul dans la limite de 6 km/h
* au-delà, il ne s'agit que d'une assistance et dans la limite de 25 km/h
ça permet de rester dans les catégories "vélo" (pas d'immatriculation, pas de casque obligatoire, pas d'assurance spécifique obligatoire...).

Mais on peut en acheter aussi qui s'affranchissent de l'une ou l'autre de ces limites. Tant qu'ils ne dépassent pas 45 km/h, ce sont les règles des scooters et autres deux-roues motorisés légers qui s'appliquent (BSR, assurance, casque spéciale, etc.). Comme les limites de vitesse et les contraintes ne sont pas exactement les mêmes partout dans le monde, comme pour les scooters et mobylettes, les modèles vendus en France sont simplement bridés et certains s'amusent à les faire débrider. Je ne sais pas ce qu'il en est mais pour les 2RM (deux-roues motorisés), ça a longtemps été un argument de vente (source = "Le Retour de la bicyclette" par Frédéric Héran).
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
otrweb
Passager
Messages : 5
Inscription : 08 Mars 2016, 11:39:08
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar otrweb » 09 Mars 2016, 11:48:45

Bonjour,

Merci pour les liens vers notre site !

Quelques remarques directement dans votre post avec en préambule quelques précisions sur notre blog.

OnTheRhone.com est un blog réalisé par des bénévoles, sans aucune publicité, qui a pour simple vocation de partager de l'information autour de la vallée du Rhône, notamment sur les aspects de mobilité douce (randonnée, vélo, transports en commun), de tourisme et loisirs locaux ainsi que sur le développement économique de proximité.

Créé il y a un trimestre, il s'alimente en fonction des disponibilités d'une micro-équipe réduite, avec les avantages et inconvénients que cela entraîne, avec une "ligne éditoriale" entre annuaire, almanach et informations que nous nous avons envie de partager, ni plus, ni moins.

Vous trouverez ic-dessous les réponses à vos remarques, pour certaines pertinentes et je vous en remercie, avec en guise d'introduction cette petite citation de Jules Renard :
"“La critique est aisée et le critique dans l’aisance.” ;)

BBArchi a écrit :Un peu en marge du sujet, parce qu'on pourrait aussi le classer dans les transports ferroviaires... mais trouvé sur un site qui parle entre autres de la Via Fluvia :
http://www.ontherhone.com/annuaire/trip ... oussillon/

Le lien sur le zoom Viafluvia est plutôt ici :
http://www.ontherhone.com/tag/viafluvia/

Une initiative à suivre ! :smitten:

En ce qui concerne le site OnTheRhone(point)com, outre son titre qui m'énerve franchement (Christ, y doit avoir honte de causer frenchy, l'pauv'guy, tabernacle !),

Les réseaux sociaux sont des outils anglophone, ce forum est un logiciel anglophone (savez ce que veut dire PHPBB ? ::) et les liens entre l'anglais et le francais (et inversement https://fr.wikipedia.org/wiki/Influence_du_fran%C3%A7ais_sur_l%27anglais) ne date pas d'hier... c'est une réalité quotidienne et nous pensions que cela pourrait choqué quelques âmes sensibles.
Merci pour la référence "christique" auquel nous n'avions même pas pensé (la France est un pays laïc :angel: et le On s’apparentait plus au bateau et péniche (qui sont bien sur le Rhône), à une rime facile et à un nom de domaine simple. Le contenu comme vous l'avez remarqué est francophone et nous voyons plus les langues comme des outils de complémentarité plutôt que d'opposition. Chacun son point de vue, et géographiquement la France reste plus proche du Royaume-uni que du Canada !

c'est l'emploi de visuels trahissant une inculture assez redoutable ; ils sont dans la plupart des cas pillé dans une photothèque UK... :buck2: >:(
Inculture ? C'est un raccourci facile et pleins de préjugés : comme évoqué, le temps nous fait défaut et nous utilisons effectivement des photos de banque d'images pour illustrer certains articles, avec des trains à vapeur quand nous parlons de train à vapeur, sans prétention d'être wikipédia, un livre d'histoire ou un média officiel... vous auriez pu nous trouver des photos et les mettre en lien pour être positif par exemple !
Non, nous ne pillons pas, les banques d'images sont cités dans les mentions légales, dans la balise des photos utilisés (sous réserve que les rédacteurs maîtrisent cet aspect technique) et sont libres d'utilisation dans un cadre non commerciale (pixabay, wikimedia...).

Exemple : un train historique écossais en illustration du chemin de fer de Tournon à Lamastre... le métro de Londres pour parler du métro lyonnais, etc... ::)
Rhâ.
http://www.ontherhone.com/tourisme/viaf ... e-ardeche/
http://www.ontherhone.com/annuaire/trai ... gv-vallee/


Voir ci-dessus : c'est un blog sans prétention académique, pas un média officiel, et utiliser une photo de métro génrique pour parler de métro à Lyon ne nous semble pas spécialement déconnecté : une fois de plus, pourquoi ne pas suggérer une photo de remplacement dans la logique d'échange constructif qu'est aussi le web ?

Du coup, pour être concret et prendre en considération votre remarque, nous avons modifié la photo des articles mentionnés avec l'aide de Wikimédia en espérant que cela vous fera plaisir ! Croyez-moi, si nous avions plus de temps, nous le ferions pour chaque article mais nous sommes dans une optique de faire et ensuite de parfaire plutôt que de ne rien faire...
Pour les chemins de fer entre Rhône et Loire : http://www.ontherhone.com/tourisme/chemins-de-fer-vallees-rhone-loire/
Lyon et les transports en commun de la vallée du Rhône : http://www.ontherhone.com/annuaire/trains-bus-cars-ter-tgv-vallee/

au fait, avez-vous un blog animé par vos soins, un espace de partage d'information gratuit ? Je serais curieux de voir ce qu'est la perfection pour vous :pouce:

au plaisir, et merci pour vos remarques qui nous font avancer dans tous les cas !
Arno | OnTheRhône
-----
http://www.ontherhone.com/news/
Avatar de l’utilisateur
man-x86
Passager
Messages : 1305
Inscription : 29 Jan 2009, 08:33:45
Localisation : München
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar man-x86 » 09 Mars 2016, 15:08:46

otrweb a écrit :Voir ci-dessus : c'est un blog sans prétention académique, pas un média officiel, et utiliser une photo de métro génrique pour parler de métro à Lyon ne nous semble pas spécialement déconnecté : une fois de plus, pourquoi ne pas suggérer une photo de remplacement dans la logique d'échange constructif qu'est aussi le web ?

En effet, par contre je n'ai pas trouvé d'adresse e-mail de contact sur le site (les "zéros sociaux" ne touchent pas autant de monde aussi rapidement qu'un formulaire de contact).

Forcément en faisant le sauvage avec whois, on voit bien une adresse email du style web@nom.pro et même une adresse postale (curieusement, les domaines "nom.pro" et "nom.one" renvoient sur un joli formulaire de contact :) ).

otrweb a écrit :Croyez-moi, si nous avions plus de temps, nous le ferions pour chaque article mais nous sommes dans une optique de faire et ensuite de parfaire plutôt que de ne rien faire...

Il y a plusieurs approches, il m'arrive de garder des brouillons (articles de blog, posts de forum, e-mails) plusieurs jours (voir parfois les abandonner ou revenir dessus après quelques mois).
Le fait de se corriger et de rechercher la petite bête sur les articles est souvent assez performante :pouce:. (J'ai appris par hasard qu'une dizaine de personnes ne comprenaient rien à mes e-mails pro avec de la technique pas très bien expliquée, et du coup ne les lisaient pas :crazy2:).

otrweb a écrit :au fait, avez-vous un blog animé par vos soins, un espace de partage d'information gratuit ? Je serais curieux de voir ce qu'est la perfection pour vous :pouce:

Quelques membres du forum en ont maintenu (ou en maintiennent un), sans compter la page d'accueil de Lyon-en-lignes. Ce n'est un secret pour personne que ça prend du temps et que ça devient rapidement le bazar en cas de manque de temps.
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar phili_b » 09 Mars 2016, 20:30:41

Tiens un gadget qui pourrait bien être utile à vélo: Un sac avec des clignotants.

J'ajouterai comme réserve ajoutée à celle en commentaires (vert au lieu de orange) le fait de bidouiller (et donc de se planter) ou de faire tomber la télécommande. Même si semble-t-il une connexion bluetooth lié à un Gps permet semble-t-il de d'activer les flèches 50m avant une direction programmée (d'après un autre commentaire). Mais gare au changement de trajet en route : zut j'ai oublié le pain !!! :laugh: et ça signalera un changement à droite alors que le pain est à gauche.

En tout cas, ça part d'un bon principe. :)
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 10 Mars 2016, 04:17:37

Bah dis donc... c'est soigné, comme réponse... >:D

Alors on va éviter de casser des vitres en prenant tout au premier degré, ce n'est pas le sujet et on (je) a clairement autre chose à faire. Pis on va pas se prendre une grosse chaleur pour un motif léger...
Là, je viens de terminer un gros dossier, je zone sur Lel le temps que l'imprimante fasse son job... >:D

Et donc, non, je n'ai pas le temps de gérer un blog.

1. Parce que, quelle que soit la matière et l'intérêt potentiel du contenu, faut du temps, et beaucoup, si on veut que ça aie un minimum de tenue, de profondeur, de la classe. En gros, si on veut s'éloigner de la stratégie FB.
2. Parce que le risque de passer un temps effroyable (vu que je suis perfectionniste, sans blague) pour avoir le privilège de 4/5 visiteurs jours, fussent-ils de qualité irréprochable et des contributeurs précieux, ça fait malice.
3. Parce que le risque de faire doublon avec quelqu'un d'autre qui va certainement mieux se démerder (ou du moins, sera mieux équipé pour faire son autopromo >:D ) est assez pénible à envisager.
4. Autres raisons sans intérêt.

Donc oui, je passe du temps à chercher des infos pour alimenter mon job, et j'aime bien, voire je préfère, quand elles ne sont pas faisandées, et que je peux prendre du plaisir à les poser sur Lel :banane:

Donc trouver des grosses approximations, même guidées par la bonne volonté, ça m'énerve, parce que l'info erronée est donnée, et pas rattrapable facilement.
C'est comme les journalistes qui mettent des infos incomplètes, ou qui croient avoir tout compris de ce qu'ils ont vu ou entendu, surtout sur le plan technique... :buck2:
Ça a le don de me mettre en surtension (et c'est pas bon pour ma goutte).

Et quand en plus on touche au train, houla. Sujet sous haute surveillance, sensible et tout. Donc je ne suis pas objectif, là.
On a déjà du mal à convaincre l'entourage qu'un train touristique à pneus N'EST PAS UN TRAIN... mais en fait ça gêne de moins en moins de monde.
Mais avoir des illustrations "approximativement" dans le sujet, ben non. Je coince.

De même que la prothèse de l'anglicisme anglairisme pour tenter de rendre bankable un concept. D'où la référence aux cousins de Montréal, tant qu'à faire...

Alors oui, on pourrait échanger des heures sur le sujet et on pourrait proposer des illustrations adaptées au sujet ; mais avec un minimum d'organisation, on peut obtenir un résultat correct sans que je vienne proposer quoi que ce soit.
C'est juste une remarque...

et puis, au fond, tant qu'à faire de piquer des images ...


Image


Ça en bouche une surface, hein ?
:funny:







Phili> j'aime bien le concept. Mais avec un minimum de pratique, on doit éviter la grosse gaffe quand même... :pouce:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
to8d
Passager
Messages : 757
Inscription : 16 Fév 2009, 20:33:37
Localisation : Chaponost

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar to8d » 12 Mars 2016, 14:15:33

Les cyclistes ne se rendent-ils pas compte que des feux de positions clignotants, en plus d'être éblouissants, nuisent à l'évaluation des distances ?
Le code de la route spécifie pourtant bien qu'ils faut des feux fixes.
Greg de l'ouest de Lyon
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 12 Mars 2016, 14:44:50

Tod8> +1000

Perso, j'ai deux clignos sur le casque, genre p'tit truc pas lourd blanc devant, rouge derrière.
Mais aussi et surtout le vélo est équipé d'un éclairage normalisé / règlementaire / fixe, blanc devant, rouge derrière itou. Ça limite bien les discussions avec la maréchaussée, surtout quand elle a envie de purger le carnet à souche...
Et puis, surtout : on me voit d'un peu plus loin, ça laisse le temps d'anticiper... :angel:

On voit encore trop de vélo et de cyclistes sans aucun éclairage. En fin d'après midi, faut avoir de l'appétit pour rouler dans ces conditions au milieu de la circulation des gens fatigués de leur journée... :crazy2: :buck2:

Sinon, il devrait être possible d'intégrer une double commande de Leds pour avoir une partie fixe correspondant à l'éclairage règlementaire, et quelques % de Leds supplémentaires en mode clignotant sur une autre partie. Genre 80% - 20% ; l'ensemble permettrait d'attirer l'attention tout en étant réglementaire.
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 14 Mars 2016, 11:36:35

@BBarchi : Tout à fait d'accord sur l'éclairage. Mais si j'ai bien compris les textes de loi, tout vélo devrait être vendu avec un éclairage (si on n'a pas de dynamo pour x raisons, il peut être amovible et fonctionner à piles, par exemple). Obligation ou pas, il y a trop de vélos vendus en France sans éclairage... :-\

P.S. @to8d : Merci de ne pas dire "les cyclistes". C'est un peu comme quand j'entends des cyclistes dire "les automobilistes" : un raccourci qui par glissements successifs met tout le monde dans le même sac, ce qui n'est pas du tout constructif. :pouce:
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
to8d
Passager
Messages : 757
Inscription : 16 Fév 2009, 20:33:37
Localisation : Chaponost

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar to8d » 14 Mars 2016, 14:30:16

Ne pas dire "les cyclistes" ; mais quel néologisme dois-je utiliser pour les usagers de véhicules à deux roues non motorisé ?
J'en suis un à chaque fois que je monte sur un Vélo'v, et suis aussi automobiliste et usager des transports en communs.
Greg de l'ouest de Lyon
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3879
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Patafix » 14 Mars 2016, 18:43:33

Salut,

Pour en revenir à ca:
viewtopic.php?f=1&t=7519&start=250#p195555

Certains l'auront sans doute remarqué, des aménagements cyclables sont en cours de finition au début de l'avenue Berthelot, au croisement avec le pont Gallieni.

L'ilot central au début de Berthelot a maintenant un passage, perpenduculaire à l'avenue, avec un feu vélo (de type feu répétiteur voiture).
Celui du quai Claude Bernard est aussi en cours de modification, le feu voiture a été décalé de quelques mètres sans doute là aussi pour réaliser une traversée plus sure des vélos.

Enfin, sur le pont Galliéni, des panneaux destinés aux vélos indiquent aux cycles venant de Perrache les différentes destinations, type panneau routier mais vert et blanc.
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 16 Mars 2016, 14:34:57

J'ai effectivement remarqué ça (seulement en partie, j'étais passager en voiture) ! Si on résume la liaison entre la rive droite de la Saône et la rive gauche du Rhône par les ponts Kitchener et Galliéni et le secteur de Perrache au milieu :

Secteur Pont Kitchener
sur le trottoir nord du pont Kitchener, marquage d'une piste bidirectionnelle séparée des piétons par une bordure -> fait

Je pense que ça s'inscrit dans la continuité de l’itinéraire cyclable alternatif au projet "Rives de Saône" et la V60 connue sous le nom de ViaRhôna et constituant l'EuroVelo 17. La piste peut donc être empruntée dans les deux sens. Sauf erreur de ma part, les débouchés rive gauche ou rive droite ne sont pas encore aménagés. L'emprunter si on vient de la rive droite est - pour l'instant - tout sauf naturel et pratique (aucun aménagement) et ne débouche sur rien ! A suivre parce que les aménagements les plus récents sont plutôt logiques et assez bien foutus, je trouve. Je pense que ça va pas s'arrêter là.

Secteur Place Carnot
Matérialisation d'itinéraires autour de la place -> fait

Secteur Pont Galliéni rive droite
transformation de l'ancienne bretelle routière de liaison entre le Pont Galliéni et l'axe Nord-Sud en piste cyclable -> fait (ou en cours de finalisation, je n'ai pas bien vu)
traversée de l'axe Nord-Sud pour rejoindre cette bretelle depuis la place Carnot -> fait

Secteur Pont Galliéni rive gauche (et pont en lui-même)
piste cyclable bidirectionnelle séparée des piétons par une bordure -> fait
débouché sur le quai Claude Bernard -> fait (ou en cours de finalisation, cf. Patafix)
traversée du quai Claude-Bernard -> fait
traversée de l'avenue Berthelot -> fait (cf. Patafix)

Pour l'instant, pour se rendre par exemple au CHRD, les cyclistes sont donc censés marcher avec le vélo à la main ou emprunter l'avenue Berthelot. Les vitesses pratiquées n'étant pas exceptionnelles, en principe, ça ne pose pas de graves problèmes... mais vu la densité de circulation, ça entraine forcément des conflits d'usage qui, eux, mettent la pression aux cyclistes, voire les mettent en danger, et expliquent que l'interdiction d'emprunter la plateforme tram ne sera pas respectée par tous. Selon les travaux du CERTU/CEREMA, avec plus de 20 000 véhicules par jour sur cet axe (de mémoire), on se trouve dans une situation qui ne fait aucun doute : il faudrait une "piste éloignée de la chaussée". Une bande cyclable ne serait même pas suffisante (voir page 4 de http://www.au5v.fr/IMG/pdf/fiche01v-schema-cyclable.pdf).
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
chiquitoducyclo
Passager
Messages : 2
Inscription : 25 Mars 2016, 08:54:25

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar chiquitoducyclo » 28 Mars 2016, 13:59:15

Bonjour à tous, je suis inscrit depuis peu sur le forum, mais lecteur depuis longtemps. Je souhaite vous faire part d'un conflit d'usage de la voie cyclable des berges du rhône, entre le pont Galliéni et la piscine du rhone.

Avec l'arrivée des beaux jours, le retour des péniches touristiques situées en contrebas du quai claude bernard, coïncide avec le stationnement très dangereux des autocars qui viennent récupérer les touristes, qui circulent sur la piste cyclable.

Ces autocars stationnent sur la piste cyclable en pleine heure de pointe (8h30) et mettent en danger les cyclistes, alors qu'ils pourraient se garer quelques mètres plus loin, sur la zone pavée (au début de la berge Anna Lindh).

Je vous joins une vidéo illustrant ces conflits d'usage: https://www.youtube.com/watch?v=9GTJGsN6T0M

J'ai fait une demande auprès des services voirie du Grand Lyon, espérons qu'ils puissent améliorer cela ou même prévoir un stationnement des cars sur les quais...
Joyeuses pâques!
nanar
Passager
Messages : 8974
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 28 Mars 2016, 15:06:30

Salut

Bonne réaction !
Si tu ne les connais pas déjà, je te suggère de contacter les gens de la Ville à Vélo qui pratique ce genre d'exercice (avertir les Autorités)
http://www.lavilleavelo.org

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
otrweb
Passager
Messages : 5
Inscription : 08 Mars 2016, 11:39:08
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar otrweb » 29 Mars 2016, 15:22:00

man-x86 a écrit :
otrweb a écrit :Voir ci-dessus : c'est un blog sans prétention académique, pas un média officiel, et utiliser une photo de métro génrique pour parler de métro à Lyon ne nous semble pas spécialement déconnecté : une fois de plus, pourquoi ne pas suggérer une photo de remplacement dans la logique d'échange constructif qu'est aussi le web ?

En effet, par contre je n'ai pas trouvé d'adresse e-mail de contact sur le site (les "zéros sociaux" ne touchent pas autant de monde aussi rapidement qu'un formulaire de contact).

Forcément en faisant le sauvage avec whois, on voit bien une adresse email du style web@nom.pro et même une adresse postale (curieusement, les domaines "nom.pro" et "nom.one" renvoient sur un joli formulaire de contact :) ).

otrweb a écrit :Croyez-moi, si nous avions plus de temps, nous le ferions pour chaque article mais nous sommes dans une optique de faire et ensuite de parfaire plutôt que de ne rien faire...

Il y a plusieurs approches, il m'arrive de garder des brouillons (articles de blog, posts de forum, e-mails) plusieurs jours (voir parfois les abandonner ou revenir dessus après quelques mois).
Le fait de se corriger et de rechercher la petite bête sur les articles est souvent assez performante :pouce:. (J'ai appris par hasard qu'une dizaine de personnes ne comprenaient rien à mes e-mails pro avec de la technique pas très bien expliquée, et du coup ne les lisaient pas :crazy2:).

otrweb a écrit :au fait, avez-vous un blog animé par vos soins, un espace de partage d'information gratuit ? Je serais curieux de voir ce qu'est la perfection pour vous :pouce:

Quelques membres du forum en ont maintenu (ou en maintiennent un), sans compter la page d'accueil de Lyon-en-lignes. Ce n'est un secret pour personne que ça prend du temps et que ça devient rapidement le bazar en cas de manque de temps.


Merci pour les conseils et suggestions : lien vers la page contact et mentions ajouter en accueil, remarques intégrés !
bien à vous :)
Arno | OnTheRhône
-----
http://www.ontherhone.com/news/
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3879
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Patafix » 29 Mars 2016, 17:30:01

Salut,

La dépose/prise en charge dans ce secteur doit normalement se faire ici: https://www.google.fr/maps/@45.7494611, ... Xeecnw!2e0
Un escalier permettant de descendre sur les berges se trouve à 20m du début de ces emplacements autocars. Les clients rouspetent mais c'est comme ca, pour le coup il y a une solution 'simple'.

On passe au niveau suppérieur de difficulté >:D Le même problème ici pour la dépose / prise en charge au Novotel et à l'Athena: https://www.google.fr/maps/@45.7593952, ... VotbXg!2e0
A cause de ceux qui déposent sur l'emplacement hôtel pour la gare, soit on se place sur la piste cyclable et on gêne les cyclistes, soit on reste en pleine voie / on se place sur le retournement bus / on se place au premer arret bus et on gêne les TCL.
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
chiquitoducyclo
Passager
Messages : 2
Inscription : 25 Mars 2016, 08:54:25

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar chiquitoducyclo » 30 Mars 2016, 01:08:49

Salut de nouveau ce 22 Mars ce sont les poids lourd qui viennent ravitailler les péniches et qui stationnent sur les voies cyclables des berges, En faisant des demi tours très dangereux .... une autre vidéo. https://youtu.be/dl0NTG3GZYs que je ferai suivre au grand lyon et la ville à vélo , Merci du conseil nanar
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4503
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 30 Mars 2016, 10:37:44

Le problème que je remarque, c'est que beaucoup de conducteurs de véhicules n'imaginent pas gêner les autres véhicules mais les piétons et les cyclistes (qui sont pourtant les plus fragiles), aucun problème... :tickedoff:
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 31 Mars 2016, 20:09:52

Vi. Et quand tu t'avises de faire une remarque, tu as le choix des réponses, suivant le modèle pintade ou dindon derrière le volant : doigt d'honneur ou remarque insolente.

Encore tout à l'heure, 11h30, route de Genas. Un 38 tonnes garé sur le trottoir, bloquant à moitié la file de voiture coincées à coté de l'ilot central.
Et obligeant les piétons à descendre sur cette même file...

Le regard de bovin du mec au volant... :buck2: Le vide intersidéral entre les deux orbites. Et n'afout'.
Il "attendait de pouvoir décharger"... à 50 mètres de la place Kimmerling où il pouvait se garer, manoeuvrer, etc.
L'enflure.
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 04 Avr 2016, 19:35:49

Je viens de regarder une vidéo qui illustre bien qu'ailleurs, ça peut être pire. :(

Et ça se passe au Luxembourg, pays réputé pour sa convivialité, son sens de l'attention aux autres, sa politesse et sa courtoisie (économique), etc.
Jugez vous même : http://www.dailymotion.com/video/x41qqrp

Entre les prises de risque qui font vraiment flipper et les mouvements de la cam, prévoyez le seau ! :buck2:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 05 Avr 2016, 16:26:57

>:D

http://www.20minutes.fr/toulouse/182002 ... os-explose


cela prouve que pour décongestionner Toulouse, la solution n’est pas de construire de nouvelles routes. Il faut développer les équipements pour les vélos


Nanar> sort de ce corps, je te l'ordonne ! :laugh:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
StephaneDM
Passager
Messages : 428
Inscription : 17 Juin 2008, 14:50:37
Localisation : LYON

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar StephaneDM » 06 Avr 2016, 14:04:11

Je viens de voir la vidéo sur les chargements des bateaux de croisières :

Perso, je n'avais jamais vécu cette situation car je passe jamais par là à 08h du matin.

Concernant les autocars, leur clientèle étant à majorité composée de personnes âgés, qui ont toute leur maison dans leurs valises plus grosses qu'eux, la dépose face à l'hôpital est peu envisageable.

Par contre, un peu d'organisation pour les opérations de chargement en passagers et marchandises des bateaux ne serait pas du luxe.

Déjà, bien matérialiser la piste cyclable, de préférence à l’opposé des bateaux, et surtout, matérialiser les emplacements de stationnement car / PL, pour que les passagers avec leurs grosses valises ou livreurs n'aient pas à couper la piste cyclable.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 06 Avr 2016, 21:30:16

Problème insoluble : les vieux, on ne peut pas tous les piquer à la naissance... Ça ne se fait pas, par chez nous. >:D

Actuellement, tout le monde descend du car sans aucunement faire attention à quoi que ce soit (la stratégie du troupeau / bloc), contourne le car en empiétant un peu partout, récupère ses containers 20 pieds, évite de nouveau le troupeau, contourne à nouveau le car, s'agglutine devant la passerelle, fait déborder le tout, etc...
Avec plusieurs cars mis bout à bout... :buck2:

Mais si les cars pouvaient accéder aux bateaux dans le sens opposé de circulation, la descente et la récupération des bagages se ferait entre le bateau et le car. 8) Plus de troupeau à canaliser sur la totalité du bas-port... juste la piste à déplacer le long du mur de quai, par exemple.
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 30 Avr 2016, 10:32:32

http://www.20minutes.fr/rennes/1836239- ... esarticule

Le comportement en milieu urbain fréquenté par des piétons semble intéressant, avec des virage à quasiment 90° sur quelques centimètres... :pouce: Ça peut sauver la mise et éviter les gauffrages. ^-^
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 26 Mai 2016, 18:18:10

"Martine n'a plus de gasoil" ! :funny:

Image

http://www.lesoir.be/1221631/article/so ... -d-essence

En France, les cyclistes se moquent des automobilistes en panne d’essence

Les pénuries dans les stations d’essence sont nombreuses suite aux grèves


La loi Travail continue de faire des mécontents, voire des furieux, en France. Des sites de raffinerie sont alors bloqués, ce qui entraîne des pénuries dans les stations-service.
Cela a même des répercussions sur la Belgique, les automobilistes français venant se ravitailler à la frontière.

Mais sur la toile, certains prennent cette situation à la rigolade. Les cyclistes notamment. Plus d’essence ? Enfile ton vélo !




Je constate effectivement un peu plus de cyclistes dans les rues, mais je n'arrive pas à déterminer si c'est un problème de gasoil ou l'arrivée des beaux jours ... ::)
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 01 Juin 2016, 21:24:59

Avec l'explosion du nombre de cyclistes à Lyon, on en aurait presque oublié qu'ailleurs, dans des contrées reculées éloignées de toute idée progressiste, dans des coins tristounes, il faut bien le dire, ce n'est pas la fête du vélo.

Certains se croient autorisés à balancer sur ces c....rds de 2% qui emmerdent les 98% autres.
Si, si. Véridique. Et en plus, l'intéressé se ceint d'une belle écharpe tricolore, rutilante, et républicaine, pour s'adresser à l'ensemble des administrés (qui l'ont élu, hein, faut pas mollir non plus...) vu que c'est Mossieu l'maire du patelin.

Pas n'importe lequel : Amiens. Une aire urbaine, excusez de la modicité, d'environ 300 000 habitants...
Première ville de France en nombre d’inscriptions au patrimoine de l'UNESCO3, Amiens est célèbre pour sa cathédrale Notre-Dame, joyau de l'art gothique et l'une des plus vastes cathédrales du monde
Surnommée la « petite Venise du Nord » en raison des nombreux canaux qui la traversent et des hortillonnages (ensemble de jardins flottants couvrant 300 hectares), Amiens offre un riche patrimoine et des quartiers pittoresques, témoins d’une histoire bimillénaire. Depuis 1992, le label Ville d'art et d'histoire récompense la protection et la mise en valeur de ce patrimoine.
L'image contemporaine de la ville est fortement liée à trois activités qui rayonnent au-delà de ses frontières : son statut de capitale historique de la Picardie, l'importance de son université, la vitalité de sa vie culturelle portée par des infrastructures et des manifestations d’envergure nationale.


Sa cathédrale gothique (un des plus grands édifices religieux du Moyen Age), son patrimoine architectural ancien confronté avec bonheur à celui du XXe siècle (et pas n'importe quoi : Auguste Perret !), ses expériences d'urbanisme conciliant l'ancien et le moderne... début de la visite sur la place de la gare : https://www.google.fr/maps/@49.8914379, ... 56!6m1!1e1

Mais ça, c'était avant, il y a plusieurs dizaines d'années. :(


Sur le plan des TC, des tentatives intéressantes de gérer la problématique avec un mode lourd adapté (le tram) et des lignes classiques articulées dessus ...

Depuis, l'esprit frappeur de la bagnole, porté par des frileux, a passé le rouleau ; tout est plié bien à plat.
Exit le tram, bus à pneus à la place, etc... une gestion manquant de souffle qui laisse penser que la région va peut être rater une occasion de décoller, bien qu'elle soit à mi chemin entre Paris et Lille...


Lisez l'article suivant. C'est édifiant ! :o
http://www.courrier-picard.fr/region/am ... 7b0n788648
Les élus d’opposition réagissent après les déclarations du président d’Amiens métropole sur « les 2 % de cyclistes qui emmerdent les 98 % autres ».


:o
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 03 Juin 2016, 19:35:10

http://www.lesoir.be/1229125/article/de ... portierage

Quand des portières de voiture agressent de faibles cyclistes, indignons-nous en mode Québec…

Deux cyclistes heurtés le même matin par les portières de véhicules ministériels : voilà de quoi attirer l’attention sur les dangers que présentent les pistes cyclables, même dans la rue Ducale. Mais aussi sur une lacune lexicale : comment désigner ce type d’accident qui met brutalement un deux-roues face à une portière ?

Un nom nous est proposé par les Québécois : emportiérage. Cet équivalent de l’anglais (car) dooring a gagné droit de cité dans la Belle Province où l’on est soucieux, plus qu’en Europe, d’éviter les anglicismes inutiles. Le vélo étant l’une des solutions pour réduire les problèmes de mobilité urbaine, ne faut-il pas adopter d’urgence le néologisme forgé par nos cousins d’Amérique du Nord ? Il me semble qu’il tient bien la route…


Postscriptum 1

L’infortune de deux forçats de la route, le 27 mai dernier, a fait la une des médias. Fauchés dans leur élan par une portière imprudemment ouverte, les cyclistes s’en tirent heureusement sans trop de mal et avec les excuses des ministres concernés. Même la rue Ducale peut être traîtresse pour les faibles vélocipédistes.

Cette chronique ne peut toutefois s’arrêter au fait divers. Dans son rétroviseur, elle voit poindre un autre danger : comment nommer ce type d’accident qui, vu sa fréquence, finira bien par engendrer un néologisme ? Car les journaux belges qui ont relaté l’incident se sont contentés de recourir, d’après mes recherches, à des formules génériques ou à des périphrases.

Une réponse nous vient d’Amérique du Nord, plus précisément du Québec. Dans la Belle Province, où l’on ne badine pas avec les anglicismes, on a prestement proposé emportiérage. Avec un succès certain, puisque ce néologisme a été validé dès 2014 par l’Office québécois de la langue française. Le dictionnaire USITO l’a intégré dans sa nomenclature, avec la définition suivante : «incident qui survient lorsqu’un cycliste heurte une portière ouverte inopinément par un automobiliste dont le véhicule est à l’arrêt.»

Mieux encore. Un verbe dérivé existe déjà : emportiérer «heurter un cycliste avec la portière d’une voiture» ; et aussi un adjectif, qui qualifie le cycliste emportiéré bien malgré lui.


Postscriptum 2

USITO fournit une attestation de emportiérage dès 2013 (dans La Presse) et, depuis cette date, le néologisme s’est répandu dans le français du Québec. Sa composition est limpide : à la base portière, on ajoute un préfixe em- qui évoque une entrée (ici, brutale…) dans un espace déterminé (ici, assez réduit…) – comme dans embarquement,emprisonnement ; on y ajoute le suffixe -age, pour marquer l’action ou le résultat de l’action.

Ce composé est l’équivalent de l’anglais (car) dooring, attesté aux États-Unis depuis une dizaine d’années. Si door est un nom qui signifie «porte ; portière», il existe également un emploi verbal (to) door qui correspond au verbe emportiérer créé par les Québécois. On retrouve ce mot en composition avec d’autres noms, comme dans door zone, qui désigne un espace où un cycliste court le risque d’être heurté par une portière de voiture. Tout un champ lexical se développe donc en anglais, vis-à-vis duquel les Québécois n’ont pas tardé à réagir.

À ce jour, emportiérage ne s’est pas encore imposé de ce côté de l’Atlantique. Le fera-t-il avant que son concurrent car dooring n’occupe le terrain ? Comme pour le verbe spoiler , traité dans ma chronique du 23 janvier dernier , on constate une sensibilité différente vis-à-vis des innovations de ce type : les francophones européens font preuve d’une relative tolérance face aux anglicismes, alors que les Québécois sont nettement plus déterminés sur ce point et mènent une politique de création néologique qui permet parfois d’éviter l’emprunt pur et simple à l’anglais. Une société qui représente «une goutte d’eau francophone dans un océan anglophone» est sans doute plus attentive aux risques d’une assimilation linguistique que des pays où le français tient encore le haut du pavé.



Lumineux, non ? Il me semble que ça fait moins mal quand c'est énoncé en français... >:D
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 03 Juin 2016, 22:26:45

Ce we ! http://www.leprogres.fr/actualite/2016/ ... partements


Fête du vélo


Prenez les chemins de la région… à bicyclette ou à VTT. Ce week-end, il est à l’honneur, sous toutes ses formes. Cette 20e édition met la lumière sur la découverte en famille, le patrimoine, et le vélo en ville.
Que ce soit pour les loisirs, pour le sport ou pour les déplacements, à la ville comme à la campagne, nous sommes plus de 20 millions de français, de tous âges, de tous milieux et de toutes origines, à enfourcher une bicyclette. Utile, populaire et moderne... la pratique du vélo s’inscrit résolument dans nos modes de vie et mérite bien d’être fêtée.

> Notre sélection dans la région http://c.leprogres.fr/sortir/2016/06/03 ... e-ou-a-vtt

> Tout le programme http:// www.feteduvelo.fr

Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 06 Juin 2016, 13:49:18

Partez en vacances à vélo :laugh:

Un site plein d'infos, et certaines dans notre secteur lyonnais !

http://www.leprogres.fr/lifestyle/2016/ ... -connectes

L'adresse du site que certains connaissent déjà : http://ffct.org/

Bonne oxygénation :banane:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 11 Juin 2016, 19:49:53

Au carrefour du bus et du vélo !

http://www.leprogres.fr/loire/2016/06/1 ... mental-til
Image
Depuis 2007, le TIL transporte de plus en plus de passagers sur les routes de la Loire. Les chiffres du car ligérien grimpent en flèche avec 712000 voyageurs comptabilisés en 2015. Et ces chiffres ne tiennent pas en compte des 18500 élèves abonnés annuels des transports scolaires.

De plus, comme chaque été depuis maintenant 7 ans, le Département met en place l’opération TIL découverte, visant à permettre au grand public de découvrir ou redécouvrir le patrimoine culturel ou environnemental de la Loire.

Avec un bonus pour les plus sportifs : les amateurs de la petite reine qui souhaitent se rendre sur les itinéraires cyclistes de la Loire, - l’Aventure Rail, sur la commune de Saint-Bonnet-le-Château, notamment - pourront ainsi charger leur vélo à l’arrière du bus, tous les dimanches !
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12734
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 02 Août 2016, 00:42:11

Le programme des festivités pour l'augmentation des pistes cyclables à Lyon...
http://www.lyon.fr/actualite/deplacemen ... ables.html


DÉPLACEMENTS - Publié le 5 juillet 2016
La Métropole de Lyon aménage de nouvelles pistes cyclables

Dans le cadre de son Plan d’Actions pour les Mobilités Actives (PAMA), la Métropole de Lyon poursuite le développement de son réseau de voies cyclables avec un objectif affiché de 1 000 km en 2020 (670 km aujourd’hui).

Plusieurs projets démarrent ou vont démarrer au cours des prochaines semaines :

Piste cyclable du quai de Serbie (Lyon 6e). Les travaux de mise en place d’une piste cyclable bidirectionnelle sur la chaussée ont débuté à la mi-juin. Ils se poursuivront (sauf aléas de chantier) jusqu’à la fin du mois de juillet. Cette piste cyclable permettra de relier le quai haut du Rhône entre le pont Morand et le pont de Lattre de Tassigny et de raccorder les pistes cyclables existantes.

Piste cyclable du quai Augagneur (Lyon 3e). Les travaux débutent ce lundi 4 juillet et s’étaleront jusqu’à la mi-septembre. Comme pour le quai de Serbie, il s’agira de la construction d’une piste cyclable bidirectionnelle sur la chaussée qui permettra de rejoindre les pistes cyclables existantes sur le pont de la Guillotière et le pont Wilson et de résoudre les conflits d’usages sur la promenade les jours de marché.

Piste cyclable du quai Jaÿr (Lyon 9e). Les travaux débuteront à la mi-juillet pour s’achever au début du mois de septembre. Une piste cyclable bidirectionnelle sera installée sur la chaussée et permettra de finaliser la liaison cyclable entre le pont Schuman et la passerelle Masaryk (quai de Saône rive droite).

Liaison cyclable cours d’Herbouville-quai Lassagne (Lyon 1er et Lyon 4e). Les travaux débuteront au mois de septembre sur le quai Lassagne. Ceux du cours d’Herbouville ne commenceront qu’au printemps 2017 à l’issue de la concertation actuellement en cours. Ces travaux permettront la finalisation de la liaison cyclable structurante entre le pont Morand et le pont Winston Churchill (quai du Rhône rive droite).

Bandes cyclables quai Gillet et quai Saint Vincent (Lyon 1er et Lyon 4e). Deux bandes cyclables bilatérales (dans le sens de la circulation) sont créées sur le quai Gillet. Les travaux débuteront en septembre pour une durée de deux mois environ. Au printemps 2017, une piste cyclable à contresens sur le quai Saint Vincent sera également créée.


D’ici à 2020, la Métropole prévoit d’autres aménagements cyclables :

• Quais de la Pêcherie et Saint Antoine dans le cadre du projet des Terrasses de la Presqu’île
• Quais de Bondy et Fulchiron
• Boulevard des Brotteaux
• Boulevard des Belges
• Pont Winston Churchill

Pour rappel, le trafic vélo a augmenté de 15% en moyenne par an depuis 2010 et le réseau cyclable a triplé depuis 2001.


:banane:

Il y a encore des bouts à raccorder, mais ça se précise. :pouce:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], Lodulac, Max25, MSN [Bot] et 58 invités