NON à l'A45

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4767
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: NON à l'A45

Message non lupar amaury » 11 Avr 2013, 14:15:14

BBArchi a écrit :St Etienne et Lyon ont tout autant le droit d'être reliées par une autoroute potable que Lyon et Grenoble, ou Lyon et Macon, ou Lyon et Valence. Simple constat.

Simple constat ? Le "droit à l'autoroute" n'existe pas... :) Toutes les villes de France méritent d'être reliées par des axes aménagés de façon à réduire l'accidentologie. Que ce soient des autoroutes ou pas, là... ::)
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 11 Avr 2013, 18:13:25

Je maintiens. ;D

A partir du moment où la majorité des agglos est reliée par une autoroute (au moins) il est équitable que toutes les agglos fonctionnant en synergie soient reliées par une autoroute. Pourquoi ne pas souscrire à ce principe d'équité ? ???

En l'occurence, pour le sujet qui nous intéresse, il existe déjà une autoroute. Dont les caractéristiques sont peut-être ou probablement accidentogènes suivant le point de vue, et qui peut probablement être remise à niveau en fonction de futurs critères de déplacements, sans qu'il y ait besoin de l'A45 au tracé conventionnel d'autoroute à péage tel qu'on le conçoit... en 1980.

Une évidence : " y'a pu d'sous. Z'êtes pas au courant ? "

Alors je vois très mal comment on réussira à trouver les pesetas pour rénover l'A47 à partir du moment où l'A45 sera en service... Et l'A47 restera longtemps (définitivement) dans sa configuration actuelle.

Dans un cas, une autoroute "antique" mais gratuite, dans l'autre une autoroute "dernier cri" intégrant l'ensemble des équipements et conçue dès le départ pour offrir une sécurité maximum en fonction des critères en vigueur lors de la conception...

Et payante. Cher. Au dela des budgets admissibles dans les prochaines décennies. Donc...

A qui va t-on faire croire qu'il y aura un transfert total du flux sur l'A45 ? A qui pourra t-on faire gober que le projet de l'A45 comportera aussi les financements pour rénover l'A47 ? Sacrément neuneu, le perdreau qui sera convaincu de ça !

On va donc se retrouver avec une "double autoroute" : la vieille avec un peu moins de monde, gratuite, mais limitée théoriquement à 90 (une route nationale à 2x2voies, de fait) avec la présence d'une kyrielle d'abrutis qui continueront à l'emprunter en faisant les kékés et en embiernant "les raisonnables qui ne peuvent pas payer" ; et de l'autre, une autoroute "hype" réservée de fait par un critère économique "du dessus du panier".

C'est une sorte de tri gênant de la clientèle.
Très très discutable, en fait...
Avatar de l’utilisateur
turbotrain
Passager
Messages : 607
Inscription : 19 Août 2010, 19:52:32

Re: NON à l'A45

Message non lupar turbotrain » 11 Avr 2013, 20:46:45

BBArchi a écrit : la vieille avec un peu moins de monde, gratuite, mais limitée théoriquement à 90 (une route nationale à 2x2voies, de fait)


Je suis d'accord avec cette affirmation, le ridicule ne tue pas et encore moins le non-respect des normalisations routières en France (encore que...).

Pour les habitués, la section à 2*3 voies à 110, plutôt bien aménagée jusqu'à Saint-Chamond, ce n'est pas l'A47 mais la RN88. L'A47 commence à l'entrée du contournement de Saint-Chamond côté ouest. Au final, ce contournement à 2*3 voies est resté dans l'A47 et à 110.

Si le projet initial du préfet de région avait été appliqué, on aura eu une 2*3 voies classée nationale à 110 et une 2*2 voies à peine aménagée oscillant entre 70 et 90 km/h mais classée autoroute :o ! Pour moi, ce n'est pas une autoroute une voie réservée aux automobiles à 90 km/h max, c'est une nationale aménagée, ce qui est au fond le cas de l'A47.

J'avoue que j'ai encore du mal à comprendre pourquoi c'est le tronçon le plus chargé et presque le mieux aménagé qui a été déclassé alors qu'on venait de l'aménager (Terrenoire - Saint-Chamond). ???
Pour rappel, à une certaine époque, la fin de l'A47 se situait sur l'actuelle N88 à la frontière avec la Haute-Loire, du côté de Firminy.

Note : le pont de Givors/Chasse n'est pas autoroutier car les piétons peuvent l'emprunter (il y a les panneaux de début/fin d'autoroute et un trottoir) et n'est d'ailleurs pas numéroté A47 en théorie mais N388 (malgré l'absence de bornes).
Voir WikiSara : http://routes.wikia.com/wiki/Route_nationale_fran%C3%A7aise_388.
Cela explique son étroitesse et sa limite de vitesse "historique" à 90 km/h et maintenant 70.
FORET
Passager
Messages : 542
Inscription : 16 Nov 2012, 22:35:54

Re: NON à l'A45

Message non lupar FORET » 11 Avr 2013, 22:27:23

les " anciens " comme moi se souviennent que cette autoroute s'est faite en raccordant des troncons de" bric et de broc", sur l'emplacement d'un canal entre Givors et Rive de Gier, avec pendant longtemps, un autopont dans le centre de St Chamond,et une ancienne nationale aménagée entre St Chamond et St Etienne. Dans son ensemble a l'exception du contournement de St Chamond relativement récent, cet axe n'a pas du tout un profil autoroutier.Pour mémoire, l'axe "naturel" Lyon St Etienne empruntait la N86 jusqu"aux 7 chemins puis la D42 dite route des "montagnes russes". A mon avis cette A47 en fond de vallée,ne pourra jamais etre aménagé correctement, les contraintes urbaines, topographiques étant trop fortes (traversées de Givors, Rive de Gier) n'en déplaise aux opposants de l'A45.............La voie ferrée subit elle aussi ces contraintes et l'idée d'une ligne ferroviaire jumelée à l'A45 ne me semble pas si farfelue que cela !!!
Avatar de l’utilisateur
turbotrain
Passager
Messages : 607
Inscription : 19 Août 2010, 19:52:32

Re: NON à l'A45

Message non lupar turbotrain » 11 Avr 2013, 23:06:27

La contrainte forte à mon avis pour une voie ferrée suivant l'A45, ce serait les pentes max qui sont différentes sur une autoroute et sur une voie ferrée (surtout pour passer du fret).
FORET
Passager
Messages : 542
Inscription : 16 Nov 2012, 22:35:54

Re: NON à l'A45

Message non lupar FORET » 12 Avr 2013, 08:32:27

en faisant l'impasse sur le fret les contraintes sont deja moins fortes et ponctuellement la voie ferree pourrait avoir un profil different de la voie routiere en tunnel par exemple pour eviter une pente trop forte !!
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 13 Avr 2013, 13:11:08

Pour info, le trafic fret entre St Etienne et Lyon est en voie d'éradication. C'est déjà fait pour tout ce qui se passe au delà de St Etienne (Firminy / Le Puy / etc...) >:(
Il en reste suffisamment pour encombrer une fois par semaine la ligne actuelle Sainté Lyon. ;D

Alors il serait assez logique de doubler l'A45 par une double voie type RER, dédiée aux directs StEtienne Lyon, exploitée avec du matériel performant en puissance, et pouvant accepter les pentes pour une exploitation / conduite façon tgv, en utilisant l'énergie cinétique accumulée dans les descentes pour monter la cote suivante sur la lancée...

Mais j'entends bien les arguments recevables des défenseurs de l'environnement qui font face aux arguments quelquefois discutables des pro A45...
Avatar de l’utilisateur
turbotrain
Passager
Messages : 607
Inscription : 19 Août 2010, 19:52:32

Re: NON à l'A45

Message non lupar turbotrain » 13 Avr 2013, 23:55:39

Sinon on n'a qu'à faire le "SwissMetro" qui avait été étudié il y a quelques années :mdr:
Didier 74
Passager
Messages : 2386
Inscription : 30 Sep 2009, 10:39:16

Re: NON à l'A45

Message non lupar Didier 74 » 08 Juin 2013, 00:09:02

leprogres.fr, 7 juin
Autoroute A45 : le maire de Saint-Étienne met la pression

Maurice Vincent est monté au créneau ce vendredi afin de rappeler que l'A47 n'est pas adaptée à une liaison entre Lyon et Saint-Étienne, soulignant que le train ne suffirait pas à relier efficacement les deux agglomérations. Selon lui, la construction de l'A45 est "indispensable".

Maurice Vincent, maire de Saint-Étienne, s'est fendu ce vendredi d'un communiqué de presse sur le sujet du projet d'autoroute A45 entre Saint-Étienne et Lyon.

"Au 21e siècle, il est impensable que le bassin de vie stéphanois et le Rhône ne soient pas reliés par une infrastructure autoroutière digne de ce nom", insiste Maurice Vincent.

Cette déclaration intervient alors que la commission "Mobilité 21" s’apprête à rendre ses conclusions. Pour mémoire, cette commission doit présenter une étude sur les réseaux et infrastructures de transport à l'échelle nationale.

Craignant peut-être que cette commission formule des propositions en faveur des déplacements en train au détriment des véhicules individuels, Maurice Vincent a déjà un argument : "Nos politiques publiques en matière de développement durable et de développement des transports collectifs, sont constantes et le resteront. Malgré tous nos efforts, l’amélioration des transports ferroviaires ne pourra suffire à rétablir une mobilité de qualité entre nos deux agglomérations", tranche-t-il.

Source http://www.leprogres.fr/loire/2013/06/0 ... a-pression

La pensée du sénateur-maire PS de Saint-Étienne est affligeante ! Comme si on ne pouvait pas assurer plus de 4000 voyages par jour sur le rail entre Lyon et Saint-Étienne ...
Rémi
Passager
Messages : 5713
Inscription : 21 Nov 2004, 20:38:16
Localisation : Nanterre

Re: NON à l'A45

Message non lupar Rémi » 08 Juin 2013, 12:02:15

Salut

Rien de plus normal. En ces temps où chaque jour amène son lot de hausse d'impôts, de réductions de prestations, de modification du régime des retraites etc..., les élus de la majorité commencent à sentir le vent du boulet leur châtouiller les oreilles. Donc dans ces conditions, rien ne vaut une autoroute, un ruban à couper, la voie de l'avenir des nouvelles générations assurées !

A+
Rémi
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 30 Jan 2014, 11:02:06

L'A47 / A45 : le sujet qui donne des boutons...

Je sais.
:bus:

Mais bon : http://www.leprogres.fr/loire/2014/01/2 ... -varizelle

Loire. A47 : vers la création d'un échangeur à La Varizelle

Dans le cadre du contrat de plan Etat-Région, des travaux seront programmés sur l’A47, à Saint-Chamond, à hauteur de La Varizelle. Un échangeur devrait voir le jour.

Les travaux pourraient débuter en 2016. Le coût de ce chantier est estimé à 14 millions d’euros, pris en charge par l’Etat et les collectivités locales. Des bandes d’arrêt d’urgence seront également créées à différents points de l’A47.


Aah. La Varizelle... ::)
pierrot.42
Passager
Messages : 230
Inscription : 27 Août 2010, 16:36:05

Re: NON à l'A45

Message non lupar pierrot.42 » 21 Fév 2014, 07:37:33

Du nouveau :

http://www.lyonmag.com/article/62601/a45-lyon-saint-etienne-le-projet-fait-un-grand-bond-en-avant

A45 Lyon/Saint-Etienne : le projet fait un grand bond en avant

La procédure d'attribution est lancée. Ce jeudi, le ministère des Transports a fait parvenir aux candidats à la mise en concession de l'axe le dossier technique de consultation.

Bouygues, Eiffage et Vinci, retenues par Frédéric Cuvilier fin janvier, sont les trois sociétés retenues pour construire la future A45 entre Lyon et Saint-Etienne. Elles devront rapidement communiquer leurs offres techniques et financières pour permettre aux élus de faire leur choix.

La future autoroute devrait voir le jour à l'horizon 2020 et faire une cinquantaine de kilomètres entre les deux villes rhônalpines. Son coût total est estimé à 1,2 milliard d'euros mais elle est considérée comme prioritaire par la commission Mobilité 21 car l'actuelle liaison 147/RN88 ne répond pas aux normes autoroutières actuelles.
De plus, les entreprises et les collectivités territoriales ligériennes comptent beaucoup sur l'A45 pour briser leur enclavement.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 21 Fév 2014, 20:50:12

http://www.leprogres.fr/loire/2014/02/2 ... n-de-l-a45

Intéressant comme tout.

Et comme pour l'A89 à Dardilly, on va fluidifier tout le bazar dans l'interdistance entre Lyon et Sainté, mais le gros paquet va bouchonner en tas à l'arrivée sur Lyon.
Vous connaissez le plat de nouilles d'Irigny à l'arrivée sur Lyon de l'A45 dans sa configuration actuelle ? les orgies de bouchons, les parties de plaisir aux HP ? la traversée du Rhône, toussa... ?

Bin ça va être pire. :sors:

Quant aux commentaires sur le fait que ça va permettre au tissu économique Stéphanois de se développer... ::) Fouillat ! que de désillusions en perspective !
FORET
Passager
Messages : 542
Inscription : 16 Nov 2012, 22:35:54

Re: NON à l'A45

Message non lupar FORET » 21 Fév 2014, 21:12:12

Malheureusement si vu l'état du fret à la SNCF...................
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 21 Fév 2015, 00:48:46

Ah ben, tiens, on sort les chiffres, maintenant. Place aux choses sérieuses, puisque l'économie est une chose sérieuse. :crazy2:

Jeudi à Paris, le secrétaire d’Etat aux Transports, Alain Vidalies, a dévoilé aux élus de la Loire la facture du projet autoroutier A45 entre Saint-Etienne et Lyon.

Le coût global a été estimé à 1,2 milliard d’euro par le seul candidat concessionnaire retenu dans l’appel d’offres. Une somme que se partagera le dit concessionnaire, dont le nom n’a pas été dévoilé, l’Etat et les deux collectivités de la Loire, Conseil Général et Saint-Etienne Métropole, qui s’étaient engagés à participer à une subvention d’équilibre.

Celle-ci a été chiffrée à 845 millions d’euros. Alain Vidalies a confirmé l’engagement de l’Etat à hauteur de 50%, le solde ses partageant entre les deux collectivités signataires. Soit par pour chacune d’entre elle, environ 211 millions d’euros.

Le président du Conseil général, Bernard Bonne et celui de Saint-Etienne Métropole, Gaël Perdriau, ont décidé d’attendre le renouvellement de l’assemblée départementale, dans un mois, avant qu’une décision ne soit prise quant à leur engagement derrière cette quote-part du projet.

Si tel était le cas, la signature avec le concessionnaire pourrait intervenir en septembre de cette année, pour une ouverture à la circulation de cette autoroute en 2021. Le prix du péage a également été dévoilé. Il a été fixé à 5 euros pour le trajet Saint-Etienne-Lyon.


Hop, calculette.

Un aller retour par jour, 22 jours ouvrables / mois, soit ... 220€/mois. Juste pour le péage. Rajoutez le kérosène, l'usure de la voiture, et... le temps perdu à Pierre Bénite, parce que dans tous les cas, le bouchon est à l'arrivée ! Il suffit de voir ce que ça donne dans le secteur depuis les 7 Chemins, depuis de longues années, pour se dire qu'entre 200 et 300% de flux en plus en dérivant celui de l'A47, sauf à être de la plus totale et définitive mauvaise foi : ça ne passe techniquement pas. Pourtant, en matière de tuyaux, de flux, et de dérivations, nos décideurs ont une compétence certaine, et ne peuvent prétexter de mal maîtriser la problématique.

Un des commentaires sur l'article m'a tiré l'oeil, et pour une fois, on n'est plus au Café du Commerce.

Ca fait 40 ans que St Etienne doit crever sans l'A45 !
Moi je connais bon nombre d'entreprises qui se portent très bien et développent de nouveaux produits à l'international sans l'A45 !
Je connais aussi des chefs d'entreprises qui ne veulent pas de l'A45 car ils ont parfaitement compris l'inutilité de ce projet.
Quant à vous, cela ne résoudra en rien vos problèmes de retard, le problème sera simplement déplacé.
Et patati-patata, pensez un peu à vos enfants et au monde que vous souhaitez leur laisser !


En quelques mots, c'est limpide. :bravo:
Et pour ceux qui pensent qu'une autoroute toute neuve à péage les empêchera de fermer boutique, j'aurais envie de dire que s'ils ont à plier, quelles que soient les raisons, ils vont plier... et pas par faute de l'A47 ou de l'A45. :-\

Un indice intéressant : les ensembliers ne se sont pas bousculés au guichet pour proposer leurs services... c'est dire si l'enthousiasme est tiède clair.

...et 1.2 Milliards d'euros... pour une cinquantaire de KMs... :o
Pour ce prix là, on rajoute une voie à St Etienne<>Lyon, et on améliore l'A47, il me semble...
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4767
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: NON à l'A45

Message non lupar amaury » 21 Fév 2015, 09:50:48

D'accord avec toi, BBarchi. Mais pour rire (jaune), il faut retrouver le dossier d'enquête publique (il me semble...) qui présentait les différents scénarios étudiés et une seule alternative TER... reposant sur un tunnel entre Perrache et Part-Dieu ! Forcément, c'était une solution très coûteuse... Bizarrement une solution alternative sérieuse n'a pas été étudiée. Surprenant !
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 24 Fév 2015, 14:00:23

Mouif, à l'époque quelques voix avaient relevé cette étonnante limitation intellectuelle à l'élaboration de scénarii alternatif à l'A45. ::)

On pourrait résumer en disant que la comparaison était du niveau : 1 alouette / 1 boeuf. >:D

Et le pire... ben ça a marché ! :funny:
HAB69
Passager
Messages : 268
Inscription : 26 Juin 2007, 16:12:34
Localisation : LYON 03

Re: NON à l'A45

Message non lupar HAB69 » 07 Mars 2015, 14:50:29

Bonjour,
D'après le journal du bâtiment & des TP en Rhône-Alpes n° 8651, les travaux pourraient débuter en 2021 si les assemblées de métropole et du département accordent leur financement. Mais ce serait 1 an après la fin de la validité de la DUP obtenue en 2008 (validité 12 ans). Un prolongation se demande au moins 6 mois avant la fin de la validité pour ne pas reprendre la procédure à 0. Si les travaux sont censés se commencer en 2021 c'est rappé. "On se dirigerait vers l'infaisabilité du projet pour raisons financières ?" selon le journal (sous forme de questionnement).
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 29 Mars 2016, 00:31:04

Une info à sortir des tiroirs dans quelques temps... ::)

http://acteursdeleconomie.latribune.fr/ ... -lyon.html

Autoroutes : les chantiers de la métropole de Lyon
Par Acteurs de l'économie | 23/03/2016, 15:45

Pour le contournement de l'agglomération, deux options sont avancées.

Image
Pour le contournement de l'agglomération, deux options sont avancées. (Crédits : DR)


La métropole de Lyon mène actuellement des études, co-financées à 50 % par l'Etat, sur les hypothèses de contournement de l'agglomération. Le réseau autoroutier, qui mélange circulation locale, flux nationaux et internationaux est jugé "inadapté" ce qui provoque "des nuisances majeures". Un des nombreux chantiers lancé par la Métropole pour "une vision globale" des infrastructures autoroutières.

La métropole de Lyon souhaite revoir les infrastructures autoroutières autour de la ville. Dans ce sens, lors du conseil métropolitain du 21 mars, les élus ont voté une délibération pour la réalisation d'une nouvelle bretelle afin d'améliorer la circulation entre l'A450 et l'A7 en direction de Lyon. La Métropole financera aux 2/3 cette réalisation avec une participation de trois millions d'euros. Le reste sera à la charge de l'Etat.


Des études en cours

Mais il ne s'agit pas du seul chantier entamé par la métropole de Lyon. Avec l'Etat, elle participe au financement d'études sur les hypothèses de contournement de l'agglomération. Deux options sont pour l'instant proposées : "un tracé neuf par l'ouest, soit par l'est en s'appuyant sur un prolongement vers le sud du réseau autoroutier existant."

De fait, le réseau autoroutier de l'agglomération qui "mélange circulation locale, flux nationaux et internationaux sur les mêmes voiries est inadapté", fait savoir le Grand Lyon dans un communiqué. D'autant plus que l'itinéraire de contournement par l'est est "insuffisamment attractif": payant, il est concurrencé par trois autres itinéraires gratuits comme le tunnel sous Fourvière.


Image
Autoroute Lyon


Une opposition au projet de l'A45

Concernant l'axe sud-ouest, Gérard Collomb, président de la métropole de Lyon, a réaffirmé son opposition au projet de l'A45 tel qu'envisagé aujourd'hui si cette nouvelle autoroute débouchait à Pierre‐Bénite/Irigny :

"Ce serait une véritable catastrophe avec plus de 27 000 véhicules supplémentaires chaque jour en entrée d'agglomération si cette autoroute A45 arrivait ainsi sur le pont de Pierre Bénite."


Lire aussi : A45 : le modèle financier se précise *



Déclassement des autoroutes A6 et A7

Le Conseil Municipal de Lyon qui s'est réuni lundi 14 mars a adopté à l'unanimité le principe du déclassement A6‐A7.

Un large consensus s'est exprimé sur ces grands principes lors du conseil de la Métropole du 21 mars. Un groupe de travail comprenant les maires des communes concernées et les présidents de groupes politiques sera constitué sous 15 jours pour construire une position commune.



* : http://acteursdeleconomie.latribune.fr/ ... ecise.html

Instructif... Très instructif.
On envisage sans rire de faire appel à la FACE, qui hébergerait le fond de soutien créé à cet effet.

Explication de texte : la FACE, pour ceux qui ne connaissent pas, c'est la "Fondation agir contre l'exclusion".
Quel est le rapport entre l'objet social de cette fondation qui fait un gros boulot, et ainsi faire avancer bien des choses dans ce domaine, et un double ruban d'enrobé ? ? ? ? :o
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3943
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: NON à l'A45

Message non lupar Patafix » 29 Mars 2016, 17:43:01

BBArchi a écrit :Image


C'est bien la peine de prolonger l'A89 de La Tour de Salvagny à l'A6, tronçon qui arrive nulle part n'arrive pas 'en face' de l'A466, pour envisager après un barreau A466 - A89 vers l'Arbresle ::)
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
nanar
Passager
Messages : 10017
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: NON à l'A45

Message non lupar nanar » 30 Mars 2016, 19:19:40

Le Gouvernement dit oui. Et merde !! >:(

http://www.mlyon.fr/145887-le-gouvernem ... -2018.html

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4767
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: NON à l'A45

Message non lupar amaury » 31 Mars 2016, 10:56:02

  1. On fait l'A45 sans débouché sur Lyon autre que l'A450 déjà saturée aux heures de pointe
  2. On est obligé de faire un débouché à l'A45, ma bonne dame ! Il faut la relier à l'A7 en évitant le nœud bouché de jonction entre A7, A47 et A46.
  3. Vous avez vu ?! Il manque un barreau entre l'A89 et l'A45 ! Avant, le COL, ça faisait beaucoup mais maintenant, il ne reste plus que quelques kilomètres ! Et par rapport à l'Est, l'écart d'infrastructure à réaliser s'est resserré. En plus, là-bas, ils disent qu'on fait tout pour les embêter et que, du coup, il faudrait aussi embêter l'Ouest ! Et puis le trajet de contournement serait plus court. Allez, on fait le COL... ou le dernier "barreau manquant" !
  4. ça coûte pas si cher de faire aussi le CEL. Pas raison de se priver ! En plus, ça "décongestionnera". Et peut-être même que ça "désenclavera", qui sait ?!
Je n'accuse pas sans preuves donc je n'invoquerai pas la stratégie du "pieds dans la porte". Mais même si ça n'est pas volontaire, l'Histoire des 50 dernières années nous a montré que les choses se déroulaient de cette façon...

Les mots en gras soulignés sont le "prêt-à-penser" des techniciens ou élus qui refusent encore d'admettre que l'offre décuple la demande. Dans une période de croissance zéro de plusieurs décennies, ça me laisse rêveur...
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 31 Mars 2016, 19:54:53

"Tes" techniciens ont juste l'intellect coincé dans le tiroir caisse dans le raisonnement des années 60/70 : "des tra-vaux, des tra-vaux, et l'budget coul-à-flots"... (sur l'air des lampions).
Rappelez vous : on est en période pré-électorale... mais ça n'a rien à voir. Du tout.
C'est juste une coïncidence de timing.
::)
Avatar de l’utilisateur
mathieu.38
Passager
Messages : 5139
Inscription : 22 Mai 2006, 09:59:39
Localisation : Vaulx

Re: NON à l'A45

Message non lupar mathieu.38 » 21 Avr 2016, 21:57:53

A priori, Vinci a été choisi pour réaliser l'A45 avec une subvention de 845 M€ pour un coût de 1,2 Md€ (et il faudra payer pour l'utiliser).
D'après les commentaires que j'ai lu, tout le temps n'est pas dupe : certains se rendent compte qu'arriver au sud de Lyon ne résout rien. Je ne savais pas mais l'A47 devrait être déclassée et reconvertie en boulevard urbain (sic).
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 09 Mai 2016, 13:14:49

Ce qui est assez rigolo, c'est qu'en Bretagne, depuis tout ce temps, les autoroutes ne sont toujours pas payantes... et assurent un débit costaud ; j'dis ça j'dis rien... mais... ::)
...on approche de 2017, les gars. Faut du combustible pour alimenter la campagne... >:D

http://www.batiactu.com/edito/vinci-cho ... -44649.php

On va payer pendant 55 ans, au bas mot (sauf si entre-temps, la planète décide de terminer l'aventure et de remettre les compteurs à zéro pendant quelques milliers d'années) :laugh: .


On va payer un quasi-caprice du siècle dernier avec nos sous.

On va payer un choix fait par des gens qui continuent de raisonner tardivement avec des critères qui ont fait la preuve de leur inefficacité, mais qui sont bien accrochés à leur branche.
Et qui s'illusionnent sur les notions surannées de désenclavement, de desserte à tout prix, de "baiseline" type ruban de béton = liberté.
Ça fait un peu crampon, non ?

Ils avaient la possibilité, pour le même montant, d'imaginer et de finaliser des infrastructures plus performantes, et des solutions permettant une vraie croissance avec des possibilités de développement bien plus rentables. Et de passer en prime pour des gens visionnaires. Et de laisser un titre de gloire à leur descendance. A la place, ils se tirent une balle dans le pied en proposant un truc fini à court et moyen terme, avec en ligne grise la sempiternelle facilité "après nous le déluge".

Çà va devenir intéressant, pour eux, dans les Mapad et Ehpad ; et ça va se passer dans assez peu d'années, finalement. >:D
nanar
Passager
Messages : 10017
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: NON à l'A45

Message non lupar nanar » 31 Mars 2017, 01:54:59

Salut

Rappel : Vinci, concessionnaire privé pressenti, réclame une subvention d'équilibre de 800 millions d'euros sur le coût du projet (1,2 milliard ), subvention répartie comme suit :
- 400 millions environ à la charge de l'Etat
- 400 millions environ à la charge des collectivités consentantes (Saint-Etienne métropole, le département de la Loire, la région Auvergne-Rhône-Alpes)

Dernière nouvelle : Saint-Etienne Métropole (SEM), collectivité parmi les plus endettées de France, ne peut pas inscrire de ligne budgétaire pour sa participation au financement de l'A45 et demande au département de la Loire de lui avancer la somme
la nouvelle date d'avant le 1er avril, donc c'est pas forcément du pipeau

Le projet A45 est entre les mains du Conseil d'Etat qui doit donner un avis sur le dossier de financement, mais le contrat de concession n'est pas signé entre l'Etat et le concessionnaire pressenti.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
tibidibtibo
Passager
Messages : 149
Inscription : 05 Mai 2015, 19:11:30
Localisation : Nantes

Re: NON à l'A45

Message non lupar tibidibtibo » 31 Mars 2017, 09:27:59

nanar a écrit :Vinci, concessionnaire privé pressenti, réclame une subvention d'équilibre de 800 millions d'euros sur le coût du projet (1,2 milliard )
...
Saint-Etienne Métropole (SEM), collectivité parmi les plus endettées de France, ne peut pas inscrire de ligne budgétaire pour sa participation au financement de l'A45 et demande au département de la Loire de lui avancer la somme


Débauche d'argent public, le pactole pour Vinci !
Tout ça pour aboutir à une situation du genre Castellon (en Espagne, https://goo.gl/maps/qurXfeebR4D2) où deux autoroutes doublonnent, l'une historique et gratuite, l'autre construite après pour désengorger la première du trafic en transit mais payante ! Résultat : l'A7 (la gratuite) est toujours aussi fréquentée car gratuite ;-)
L'AP7, elle, est plus calme et moins fréquentée car payante, seuls les automobilistes/camions en transit l'empruntent, les "locaux" préfèrent économiser. Je l'ai empruntée par erreur lors d'un voyage (A7 vs AP7) et il y avait bien moins de circulation ;)
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 31 Mars 2017, 16:19:48

En fait, il suffit d'attendre, vu que le Président de la Région commence à préparer l'idée qu'il hésite à choisir dans le cadre du non cumul des mandats, voire ne se représente pas au poste... ca devrait coincider avec l'impossibilité progressive pour les utilisateurs de l'autoroute de pouvoir s'offrir les trajets en voiture, pour un abandon en rase campagne du projet, si personne n'a les pesetas.

800 millions d'euros "juste" pour une subvention d'équilibre ? :o

Pour ce prix et pour le reste du budget consacré (en intention du moins), j'ai la certitude qu'on peut améliorer grandement l'existant d'une part, (pont sur le Rhône utile de toutes façons et pas que pour le trafic de transit) et qu'on peut transformer énergiquement le ferroviaire Lyon Sainté, avec à minima un train de 600 places toutes les 3 minutes aux HP, plus le tram train tous les 1/4 d'heures de GDL à Brignais et Givors ! :D :banane:
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4767
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: NON à l'A45

Message non lupar amaury » 31 Mars 2017, 17:17:20

BBArchi a écrit :800 millions d'euros "juste" pour une subvention d'équilibre ? :o

Pour ce prix et pour le reste du budget consacré (en intention du moins), j'ai la certitude qu'on peut améliorer grandement l'existant d'une part, (pont sur le Rhône utile de toutes façons et pas que pour le trafic de transit) et qu'on peut transformer énergiquement le ferroviaire Lyon Sainté, avec à minima un train de 600 places toutes les 3 minutes aux HP, plus le tram train tous les 1/4 d'heures de GDL à Brignais et Givors ! :D :banane:

Mais non, malheureux ! Une étude très sérieuse et très objective avait montré que la seule alternative ferrée à l'A45 reposait sur des travaux lourds sur l'A47 + un tunnel TER desservant (de mémoire) Perrache et Part-Dieu. Et, bizarrement, ça coûtait plus cher que l'A45. Il valait donc mieux faire l'A45... Vu qu'on affichait, dans le même temps, que l'A45 allait réduire la part modale du train sur la liaison Lyon - Saint-Etienne, je sais pas si on avait fait évaluation ex ante de type évaluation socio-économique comparant les différents scénarios... :-X
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 31 Mars 2017, 21:24:46

Eh, si tu as l'étude en question, on pourrait imaginer de la mettre en ligne, histoire de mettre en pleine lumière les noms des auteurs et leurs compétences... Non ? :angel:
Un travail de cette qualité, ce serait dommage qu'il dorme dans un tiroir... ^-^
Ce serait une "rémunération" de plus pour la production de l'étude ; une sorte de reconnaissance publique du bénéfice irréprochable apporté à la collectivité...
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4767
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: NON à l'A45

Message non lupar amaury » 01 Avr 2017, 15:41:59

Le site officiel n'étant plus en ligne, j'ai retrouvé un ancien post de Nanar sur un autre forum :
Nanar - http://www.skyscrapercity.com/showpost. ... stcount=57 - Last edited July 24th, 2008 at 12:00 PM a écrit :
Publication 25 octobre 2006 - site http://www.a45.fr a écrit :Est ce que le développement du ferroviaire peut suppléer à A45 ?

La fragilité du lien routier est maintenue malgré de lourds investissements

Un scénario d’investissement lourd sur la ligne ferroviaire, sans réalisation d’A45, a été testé. Il ne s’agit pas d’une ligne nouvelle entre les deux cités, mais d’améliorations sur la ligne existante, et surtout, d’investissements lourds dans les connexions avec les lignes des réseaux urbains des deux villes. Le coût est de l’ordre de 1,600 milliard d’euros. La part modale du fer passe alors à 16% ; le trafic sur A47 est stabilisé. Ce scénario se heurte à l’ampleur des financements à consentir et il n’apporte pas de réponse à la question du désenclavement autoroutier de Saint-Étienne, ni à la fragilité du lien routier avec Lyon par l’A47.

et

...En 2020, sans A45, avec les investissements programmés sur le fer, la part de marché des déplacements en train passe de 3,6% sur 300 000 déplacements journaliers actuellement (tous modes de transport confondus), à 6,3% pour 380 000 déplacements.

La mise en service d’A45 augmente le volume des déplacements à 400 000 par jour, et induit une diminution de la part du fer de 6,3% à 4,6%.

Avec A45, des mesures complémentaires d’optimisation de l’usage du réseau ferroviaire (essentiellement : intégration tarifaire, offre cadencée à 30 minutes toute la journée et
desserte fine tram-train dans la vallée du Gier) permettent non seulement de compenser les effets négatifs occasionnés par A45, mais aussi d’augmenter la part du ferroviaire à 9,6 %.

Estimées à 144 M€, ces mesures sont à considérer comme mesures d’accompagnement
du projet A45.

Il y a quelque qui n'est pas clair pour moi Je récapitule :
  • Scénario A/1 600 M€ dans le ferroviaire, sans A45 : la part modale du fer passe à 16 %
  • Scénario B/ investissements programmés (donc réels, mais quel montant ?) dans le ferroviaire, sans A45 :
la part modale du fer passe à 6,3 %
  • Scénario C/ investissements programmés (donc réels, mais quel montant ?) dans le ferroviaire, avec A45 :
la part modale du fer retombe à 4,6 %
  • Scénario D/ 144 M€ pour optimisation du ferroviaire, avec A 45 :
la part modale du fer passe à 9,6 %

Il ne vous parait pas qu'il manque un ....
  • Scénario E/ 144 M€ pour optimisation du ferroviaire, SANS A 45
la part modale du fer passe à ... ON NE SAIT PAS

Peut être un chiffre entre 9,6 % et 16 % ?

J'aimerais bien savoir quel mirobolant tunnel sous Lyon ou autre invraisemblable équipement on a foutu dans le 1,600 milliard euros de la solution A/ et je ne trouve pas l'analyse franchement honnête.

A+
nanar
.


L'A45 est l'exemple typique d'un acharnement. Elle a été décidée à un moment où on croyait dans les logiques de "décongestion" et "barreaux manquants" et où on se moquait bien de la pollution ou du dérèglement climatique. Mais elle a été décidée. Dès lors, entre ceux qui ont 30 ans de retard et croient encore aux mirages ci-dessus et ceux qui pensent qu'il faut la faire parce qu'elle a été décidée, on va probablement la faire. Mais il y a des règles. Et à un moment donné, on doit justifier objectivement de ses choix. Là, on fait les études et oups ! En fait, les alternatives sont moins coûteuses et plus vertueuses. Pas de bol ! Il faut donc grossir le trait et ne présenter que des alternatives non crédibles. :tickedoff:

P.S. @Nanar : je retirerai la citation si tu ne veux pas que je la laisse !
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
xouxo
Passager
Messages : 584
Inscription : 10 Nov 2006, 19:26:30
Localisation : Paris

Re: NON à l'A45

Message non lupar xouxo » 01 Avr 2017, 16:01:20

Merci Amaury d'avoir déterré ce truc.
Comme souvent (pas que pour les projets d'autoroute), on a la solution avant d'avoir exprimé le besoin/problème. Du reste, par certains cotés, l'utilité de la solution n'a finalement que peu d'importance si le but est :
- "de créer des emploi" (on peut aussi casser des caillou, à ce compte là—casser des caillou aurait au moins l'avantage de ne pas ajouter à la pollution—)
- et indirectement de faire vendre des bagnoles (éventuellement française, mais surtout fabriquées à l'étranger), puisque cette mobilité n'est accessible qu'a condition d'en avoir une.

Je me demande aussi si le coût de requalification/recalibrage de l'ex-A47 n'avait pas été oublié, car la solution tout-TC des dangereux Khmer-verts permettrait d'économiser ces couts-là.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 02 Avr 2017, 01:44:58

Je viens de lire une contribution sur un autre forum, avec indirectement une info sur la ligne Saint Etienne <> Lyon lors de la création de la SNCF en ... 1937 / 1938. Il s'agit du projet de transfert à la nouvelle structure de l'ensemble des compagnies en activité, pour résumer, avec un cahier des charges et un récapitulatif des lignes concernées.

http://www.passion-metrique.net/forums/ ... =2&t=10773

Donc j'ai relevé des infos particulièrement passionnantes :

Lire page 34 :


...


4° Compagnie des Chemins de Fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée

a – lignes à voie normale
Chorges à Barcelonnette (4)
Le Puy à Lalevade d’Ardèche (5)
Seconde ligne de Saint Etienne à Lyon (6)
Bssey – Veyrier à la frontière suisse (7)
Chamborigaud à Bessèges (8)
Maringes à Randan (9)


(4) Travaux d’infrastructure commencés. Suspendus par Décision Ministérielle du 9 décembre 1936
(5) Travaux d’infrastructure en cours
(6) D’après le Ministère des Travaux publics (L.N.) il s’agit du dédoublement éventuel de la ligne existante avec quelques variantes. Il n’y a pas eu d’enquête d’utilité publique ni projet précis, mais ce tronçon figure au rapport au Conseil d’Administration P.L.M. page 76, au titre « lignes non exploitées à construire », page 77, rubrique « lignes non exploitées à construire »
(7) D’après le rapport aux actionnaires de la Compagnie P.L.M., il s’agit d’un tronçon de 0km100. Le Ministère des Travaux Publics ignore ce projet
(8) Déclarée d’utilité publique. Concédée par la loi du 4 mars 1906. Travaux non commencés
(9) Déclarée d’utilité publique (loi du 13 mars 1902). Travaux non commencés


...


Il y avait donc le projet d'un doublement de la ligne de St Etienne <> Lyon, dont on peut supposer que les études techniques étaient suffisamment avancées pour qu'on puisse en trouver la trace dans des archives, tout en étant à l'étape avant le dossier d'enquète d'utilité publique. Donc ce projet doit être consultable quelque part au Mans, dans des étagères bien garnies... :)
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 28 Avr 2017, 23:17:36

Si vous avez envie de bouger dans le coin ce we, quelques trucs à faire vont vous intéresser : et ça tombe bien, c'est plus ou moins en corrélation directe avec le sujet du topic !
https://www.francebleu.fr/infos/agricul ... 1493407535
Ce week-end, une cinquantaine d'exploitations agricoles ouvrent leurs portes au public dans la Loire. L'occasion de présenter leurs produits et aussi de dénoncer pour certains de dénoncer le projet de l'A45.

L'opération nationale "De Ferme en ferme" se tient tout ce weekend en Loire et en Haute-Loire. Une petite cinquantaine d'exploitations accueillent du public ce samedi et ce dimanche. Le but, faire découvrir le monde de la ferme au plus grand nombre. Et aussi parler du projet de l'A45...

Dans la Loire, à Saint-Joseph (à côté de Saint-Martin-la-Plaine), le Groupement agricole d'exploitation en commun (Gaec) du Murier participe pour la première fois à cette campagne. Il regroupe 5 éleveurs associés, qui possèdent 100 vaches laitières, 30 vaches allaitantes et 3000 poules pondeuses. Leur objectif : promouvoir l'agriculture biologique, mais aussi évoquer l'épineux dossier de l'A45.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 26 Juin 2017, 18:12:08

http://www.leprogres.fr/lyon/2017/06/26 ... -prononcer

Si on pouvait enfin avoir une analyse un peu moins partisane, avec une vue un peu plus générale, je suis preneur. :pouce:

Mais j'attends avec curiosité le résultat, compte tenu de la gestion des évènements et des déclarations récentes (concernant les insecticides à structure néonicotinoide par exemple, le ministre de l'agriculture étant un commercial de formation sans aucun bagage scientifique ni technique permettant d'appréhender le sujet... et Nicolas Hulot réaffirmant l'interdiction...)

Si le ministre de l'écologie est prochainement remplacé par quelqu'un d'autre étonnamment plus coopératif... ce ne serait qu'une coincidence.
::)
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 05 Juil 2017, 23:25:57

Du nouveau , enfin plutôt du réchauffé, puisque les positions ne changent pas...

En tant que professionnel, ma boite mail est souvent encombrée par des nouvelles, des sites d'infos pour me vendre -souvent de force- des trucs dont je n'ai aucun besoin, ou m'inciter à changer en mieux mes comportements (enfin en mieux pour le vendeur... >:D ) et en règle générale une bonne part de scories oubliables dans le lot.

Mais là, ce jour, j'ai haussé un sourcil.

Une com de la CCI (sur le sujet du topic, donc), avec méga coup de klaxon sur "le monde économique" qui interpelle le Président sur l'obligation quasi morale de ne plus attendre et de réaliser l'A45 sans aucun délai, a déboulé dans ma boite mail.
Voui.

"Le monde économique". Rien que ça.

Fouillat ! :o

https://www.lyon-metropole.cci.fr/jcms/ ... letter_cci

Même si le monde économique de Sainté pèse "beaucoup" (combien exactement par rapport au territoire métropolitain ?) la finalité de l'A45 n'est pas de transporter plus vite des marchandises produites à Sainté, ni d'approvisionner plus vite.
La finalité d'une liaison "rapide" entre Lyon et Sainté est de permettre le transport le plus rapidement possible de gens qui habitent du coté de Sainté et travaillent dans l'agglo lyonnaise. Point.

C'est ça la réalité en 2017.

Le trafic PL ne représente qu'une part du global qui est ni pire ni meilleure que sur d'autres axes ; il semblerait que la proportion entre parts respectives soit dans la moyenne... sous réserve de chiffres plus détaillés sur le trafic de l'A47, de l'A7, de l'A6, de l'A43, de l'A48, de l'A89. Si quelqu'un veut bien les sortir ? :)

Ce qui autorise à penser qu'il n'y a pas de "nécessité d'augmentation" du point de vue débit pour les PL, en tout cas rien qui permette d'affirmer que cet aspect soit le plus important.
Reste la part des VL, pour laquelle la structuration du trafic O/D laisse évidemment penser qu'il y a d'autres approches utilisables, pas uniquement la voiture et baste.

Étonnant de voir que les études faites sont malicieusement orientées, parfois partiales ou manquant de largeur de vue, quelquefois à la limite pour être critiquables sur la méthode scientifique.
Et puis, en 10/20 ans, faut être sacrément coincé dans le 20e siècle pour refuser d'admettre que les données de base ont changé ! C'est presque une faute professionnelle que de continuer à s'appuyer sur des modèles et des filtres qui ont cessé d'être valides... et de revendiquer la pertinence des études qui ont atteint leur DLUO depuis longtemps.


Pour les actuels utilisateurs "gratuits" de l'actuelle A47, et passablement grognons semble t-il (cf les commentaires très bourrins parsemant la presse, qui ne font pas honneur à Saint Etienne) quelqu'un à pensé à leur expliquer l'évolution prévisible du coût de leur déplacements domicile <> travail ? ::)

Par contre, pour la sécurité, souvent mise en avant, il suffirait de quelques correctifs pour faire rentrer l'A47 dans les standards, et ceci, sans saccager d'autres lieux...
Pour mémoire, les travaux de l'A45 à priori, ne visent pas à sécuriser l'A47, mais à la remplacer, avec péage, avec très logiquement passage à 90km/h de la totalité de l'A47.
Vous avez dit "sevrage de la clientèle" ? ou "clientèle captive" ? :angel:

Et la somme de l'amélioration des autres modes, en parallèle de la rénovation de l'A47, ne pourrait elle pas compenser les avantages de la création seule de l'A45 ?

En particulier en matière de retombées financières sur le plan local liées aux travaux à exécuter, aux fournitures à approvisionner, à l'employabilité et à la main d’œuvre à mobiliser ? Il n'y a pas que les infras routières qui fournissent de l'emploi direct. D'autres filières le font tout aussi bien, et en plus, sur une plus longue période que le simple chantier de construction d'une autoroute... donc profitable et bankable, et là, curieusement, le "monde économique" semble souffrir d'amnésie sélective avec quelques séquelles et paralysies latérales passéistes.


Alors je vous rassure : je travaille de temps en temps sur Sainté "centre". Je continue d'y aller aussi vite en train qu'en voiture, y compris aux heures creuses, et c'était déjà le cas à l'époque ancienne où la vitesse limite sur l'A47 n'était pas bridée comme aujourd'hui. Etonnant, s'pas ? Qu'est ce qu'il manque, au fond ?

Bref, ce qui m'a aussi bien énervé, c'est la phrase
"un nouvel axe porteur d’une vraie ambition écologique avec un ouvrage en total conformité avec les exigences de préservation de l’environnement tout en garantissant la sécurité des usagers"
Déjà la faute de français impardonnable : la totalE conformité. LA conformité, eh, banane. Et pas LE conformité ! En l'occurrence on pourrait parler de "conformisme" à la lecture de la lettre ouverte. Et donc, TOTAL CONFORMISME serait exact. Mais bref...

Une "vraie ambition écologique", c'est quoi par rapport aux "fausses ambitions écologiques ? J'ai peur ; je m'interroge. Suis-je dans l'erreur ? Ça s'évalue, ça se vérifie comment ? Ça se mesure ? ??? Un max de steaks de 100 à 200g de carbone tous les kilomètres largués sur une chaussée au goudron d'origine indéterminée... ? Un nombre de crapauducs au million de tonnes/km supérieur à 10 ?
Pitoyable.

Soyez gentils, laissez l'écologie en dehors de ça ; votre argumentaire illustre que vous ne savez pas ce que le concept recouvre, et que ça vous échappe en quasi totalité.

Assumez, les gens. Vous voulez une autoroute, comme il y a 50 ans : soyez raccords. Une infrastructure de transport routier rapide (habillée avec des oripeaux verts et des caméras pour essayer de vous cacher la réalité et vous mentir) mais c'est bien une autoroute qui est revendiquée... Et rien pour imaginer une autre approche, parce que vous n'avez même pas l'idée et le souffle nécessaire pour être innovants et imaginatifs sur d'autres pistes, d'autres solutions et les améliorer... ou à défaut, confier à d'autres sensibilités et compétences le soin de mettre en œuvre ces autres solutions...
nanar
Passager
Messages : 10017
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Elisabeth Borne lance le grand virage de la politique des transports

Message non lupar nanar » 06 Juil 2017, 00:12:29

Salut

Article des Echos (rapporté sur Forum SARA par Greg59, que je remercie)
https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... 099836.php

Elisabeth Borne lance le grand virage de la politique des transports

La ministre détaille la « pause » dans les grands projets d’infrastructures. Elle ouvre la voie à une taxation des camions sur des routes nationales.

La refondation de la politique des transports, rendue indispensable par la pénurie de financements publics, se précise, et elle suscitera sans aucun doute son lot de mécontents. Dans une interview aux « Echos » , Elisabeth Borne confirme la « pause » annoncée samedi par Emmanuel Macron dans le lancement de nouvelles grandes infrastructures.

La ministre chargée des Transports prend soin de ne citer aucun projet nommément, mais la décision vise manifestement la réalisation de nouveaux axes TGV (dans le Sud-Ouest ou entre Poitiers et Limoges, par exemple), ainsi probablement que le projet de canal Seine-Nord.
Le feu vert à la construction de l'autoroute A45 entre Lyon et Saint-Etienne sera lui aussi retardé.
Et les élus concernés devront attendre la future loi de programmation, qui doit être votée au premier semestre 2018, pour savoir si le projet qu'ils poussent est différé de quelques mois... ou de quelques années.

D'autres menaces

Les chantiers financés par l'argent public ne sont pas les seuls menacés. Les concessionnaires autoroutiers, qui ont obtenu pas moins de trois plans de relance sur les deux derniers quinquennats, étaient prêts à en négocier un quatrième. Mais Elisabeth Borne écarte cette hypothèse, estimant qu'il ne serait « pas raisonnable » d'investir à nouveau dans un réseau concédé déjà de grande qualité. Priorité sera donc donnée à l'entretien du réseau existant, qu'il soit routier ou ferroviaire, ainsi qu'à son optimisation.


La SNCF plaide pour une consolidation de l'industrie ferroviaire européenne


Le covoiturage sera encouragé, et la SNCF, de son côté, est sommée d'améliorer son efficacité. Ce n'est qu'à cette condition que l'Etat se dit prêt à reprendre tout ou partie des quelque 44 milliards d'euros de dette du système ferroviaire. Le groupe public se consolera en relevant que le gouvernement évoque officiellement cette reprise, alors que le précédent exécutif avait enterré cette perspective, pourtant inéluctable. Mais les négociations avec les syndicats sur les nécessaires gains de productivité s'annoncent sportives.

Les fédérations de transporteurs routiers risquent de monter eux aussi au créneau :
si Elisabeth Borne écarte une renaissance de l'écotaxe, elle annonce clairement sa volonté de dégager de nouvelles ressources en taxant le transport de marchandises poids lourds. La démarche ne devrait concerner toutefois que certaines routes nationales et certaines régions, ce qui devrait réduire les oppositions.

L. S., Les Echos


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
xouxo
Passager
Messages : 584
Inscription : 10 Nov 2006, 19:26:30
Localisation : Paris

Re: NON à l'A45

Message non lupar xouxo » 06 Juil 2017, 12:29:01

Aïe Aïe, les transporteurs routiers commencent déjà leur levée de bouclier... Espérons que la montagne n'accouchera pas d'une souris.
nanar
Passager
Messages : 10017
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: NON à l'A45

Message non lupar nanar » 06 Juil 2017, 20:24:45

Salut

Oh, si les routiers montent au créneau contre des taxes - qui sont censées abonder l'Agence de financement des infrastructures de transports de France - c'est bien simple, il y aura encore moins d'autoroutes lancées.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 10 Juil 2017, 19:14:52

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon ... on-a-l-A45
Rhône : des députés LREM pour porter l'opposition à l'A45 ?
Par Mathilde Régis
Publié le 08/07/2017 à 14:39

Le député En marche de la 11e circonscription du Rhône a abordé ce vendredi la question de l'A45 lors d'une rencontre au ministère des Transports.

Docteur en pollution de l'air et vice-président d'un établissement au sein du pôle universitaire Lyon/Saint-Etienne, le député Jean-Luc Fugit s'était déjà prononcé contre le projet d'A45 lors de sa campagne. Porté par le conseil régional, le projet d'une nouvelle autoroute pour relier Lyon et Saint-Etienne ne manque pas de diviser. Ce vendredi, Jean-Luc Fugit était accompagné par Thomas Gassilloud, député LREM de la 10e circonscription, pour une réunion au ministère des Transports.

L'A45 ne "répond pas à la problématique ni aux enjeux" de mobilité entre Lyon et Saint-Etienne, selon Jean-Luc Fugit. Les deux députés auraient alors demandé au ministère de pouvoir organiser cet été une réunion des élus ligériens et rhodaniens "pour apaiser la situation, résoudre le problème ensemble et trouver une solution commune qui va dans le sens de l'intérêt général". En attendant, selon Jean-Luc Fugit, membre de la commission permanente Développement durable et Aménagement du territoire à l'Assemblée nationale, le ministère ferait "une pause sur les grands projets".

En visite à Lyon quelques semaines plus tôt, le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot n'avait pas non plus souhaité "trancher" sur le sujet, prônant plutôt l'écoute des arguments des uns et des autres dans un premier temps. Un exercice qui peut paraître périlleux : en simultanée de l'organisation d'une marche pour s'opposer à l'A45, des acteurs économiques de Lyon et de Saint-Etienne sont passés à l'offensive en adressant une lettre ouverte à Emmanuel Macron pour le convaincre de "l'urgence à réaliser l'A45".


Si le budget n'est pas acté, cela règle le problème provisoirement et proprement...
nanar
Passager
Messages : 10017
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: NON à l'A45

Message non lupar nanar » 27 Sep 2017, 19:11:06

Bonjour,

Le Progrès-Loire interroge ses lecteurs :" pensez-vous que l'A45 pourrait être construite un jour ?"
Malgré l'ambiguïté de la question que l'on peut prendre sous des angles différents, il est important de voter NON.
et de voter avant que l'article ne disparaisse pour le cas où la réponse des lecteurs ne conviendrait pas à ce média.

Cliquez sur le lien suivant : le questionnaire est sous la photo de l'article.
http://c.leprogres.fr/loire/2017/09/26/ ... te-un-jour

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
nanar
Passager
Messages : 10017
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: NON à l'A45

Message non lupar nanar » 28 Sep 2017, 23:07:07

Salut

Petit article dans Rue89Lyon :
http://www.rue89lyon.fr/2017/09/21/chro ... de-25-ans/
En amont des Assises nationales de la mobilité, la ministre des Transports a fixé un premier cap pour les futurs investissements de l’Etat. Pas de trace de projets comme l’A45.

Dans un entretien au JDD, la ministre des Transports Elisabeth Borne a présenté les priorités du gouvernement mis en place par Emmanuel Macron :
« C’est sur le réseau non concédé, là où sont les besoins des Français, qu’il faut mettre de l’argent ».

Elle précise sa pensée en parlant de « L’entretien et de l’amélioration de l’existant [qui] ont souvent été abandonnés » et de la rénovation « des routes nationales, dont la qualité se dégrade ».
Rien donc sur de nouvelles autoroutes comme l’A45 concédée à Vinci et pour laquelle l’Etat pourrait débourser près de 400 millions d’euros sur un budget total d’1,2 milliard.

Et revoilà, Philippe Duron bête-noire des partisans de l’A45


Début 2018, dans cet entretien la ministre annonce une « loi de programmation des infrastructures » votée pour donner « une vision à 10 ans ».
Outre ces « Assises » de ce mois de septembre qui doivent « préparer cette loi », la ministre a créé un comité d’orientation des infrastructures, « qui regroupera des parlementaires, des représentants de collectivités ».
Sa présidence sera confiée à Philippe Duron, « dont l’expérience est unanimement reconnue », glisse Elisabeth Borne.

Pour les partisans et opposants de l’A45, il est surtout connu pour avoir présidé la commission sur les « mobilités durables ». Dans son rapport de juin 2013, il avait demandé une « indispensable » poursuite des études avant de se décider sur ce nouvel investissement autoroutier.

Avec ses déclarations et ses annonces, la ministre des transports place plutôt l’A45 sur une voie de garage. Il faudra donc attendre quelques mois, et cette « loi de programmation des infrastructures ». Ce sera l’énième épisode de ce serpent de mer qui dure, au moins, depuis 25 ans.

Les partisans de l’A45, comme le maire LR de Saint-Etienne ne s’y sont pas trompés. Dans un entretien au Progrès de ce jeudi, Gaël Perdriau retient son souffle et se fait presque menaçant :

« J’espère bien que cette signature (celle du ministre des transports concernant l’A45, ndlr) intervienne dans les prochaines semaines. Si ce n’était pas le cas, il y aurait une remise en cause de la parole de l’État. La confiance entre l’État et les collectivités locales serait rompue. »


le commentaire moqueur de Alfred m'a fait marrer :
L'état doit être terrifié que la confiance entre lui-même et la très puissante, riche et dynamique agglomération stéphanoise soit rompue.
^-^

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
tibidibtibo
Passager
Messages : 149
Inscription : 05 Mai 2015, 19:11:30
Localisation : Nantes

Re: NON à l'A45

Message non lupar tibidibtibo » 12 Oct 2017, 08:38:37

Du nouveau dans le "grand projet" A45 : Le non «ferme et définitif » du président du Département au financement de l’A45 - leprogres.fr

- Les raisons du département sont tout à fait justifiées :
Le coût de l’autoroute A45, son raccordement hasardeux à la Métropole de Lyon, son impact environnemental et son emprise sur les terres agricoles du Rhône suscitent de nombreuses inquiétudes dans les territoires
(...) La ministre doit entendre les signaux d’alarme répétés du Département du Rhône et de la Métropole de Lyon en vue de la future loi de programmation qui sera présentée au Parlement début 2018. La mise en péril des zones rurales du Rhône et l’arrivée en entonnoir à Pierre-Bénite sont deux écueils majeurs au projet d’autoroute A45


- La métropole de Lyon n'est pas opposée mais pas très chaude quand même dans la forme actuelle du projet :
La Métropole de Lyon, toujours par communiqué, a réaffirmé sa position par rapport au projet d’A45 en précisant qu’elle n’y était pas opposée sur le principe mais qu’elle émettait les plus grandes réserves sur les conditions de son arrivée dans l’agglomération lyonnaise, sur une A450 déjà complètement saturée aux heures de pointe.


Reste encore à convaincre la région, la métropole stéphanoise et le département de la Loire ... c'est pas encore gagné mais le principal financeur, l'Etat, n'a pas l'air très chaud non plus pour claquer un milliard dans une nouvelle infra !
yanns040586
Passager
Messages : 1486
Inscription : 13 Nov 2009, 01:38:49
Localisation : 69009 - Lyon Gorge de Loup
Contact :

Re: NON à l'A45

Message non lupar yanns040586 » 12 Oct 2017, 08:52:28

Il me semblerait logique que ce soit le département receveur (Rhône et Métropole de Lyon ici) qui devrait avoir son mot à dire en priorité, puisque cette autoroute est un peu pour que les Stéphanois aillent bosser à Lyon, plus que l'inverse, ou plus pour des échanges culturels et logistiques. À la limite, un investissement de cette somme mériterait plus d'être investi dans des moyens de lutte contre la désertification du bassin d'emploi de Saint-Étienne (on doit pouvoir en faire des choses avec 1 milliard, non ?), et il aurait le triple bénéfice de diminuer le nombre de voitures sur l'autoroute actuelle et dans les trains, de rendre l'A45 inutile, mais aussi de redynamiser une région qui en a besoin...
Mais c'est sûr, pour les décideurs stéphanois, il est plus simple et moins risqué de demander une autoroute chez le voisin :P

Yapluka ?
:angel:
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 13 Oct 2017, 10:48:19

Le département du Rhône semble y être franchement opposé, encore plus si c'est pour faire arriver le tuyau directement dans l'entonnoir trop petit du raccordement sur l'A7. Déjà que ça coince pour une autoroute "provisoirement" utilisée seulement par des habitants du Rhône, "pourquoi le CG69 paierait pour le CG42 ?" ::)

Et la solution d'améliorer (?) le raccordement sur n'importe quel tuyau complémentaire à créer (COL / TOP / etc) ne règlera pas le bazar. Est-ce que ce type d'infrastructure routière, bien plus avancé et déployé en Idf, a permis de régler quoi que ce soit ? Bien qu'ayant des trafics un peu différents (et est-on certains qu'ils soient plus importants que Lyon Sainté ?) c'est le bronx matin et soir...

Il y a encore quelques réticences (!) ; et je vois mal le CG69 dont le budget global a été amputé de tout ce qui concernait la métropole, et qui a un peu de mal à retrouver un équilibre (ne pas perdre de vues les charges concernant directement ou indirectement la métropole, et qui lui ont été "refilées" juste avant la scission), accepter de s'en remettre une couche sous prétexte que les trafics arrivent sur son emprise.

Ou alors, on proclame le rattachement du Rhône avec la Loire, et ... hop. On retrouve une idée ancienne... le département de Rhône et Loire. :laugh: Plus de questions de rivalités de territoires !




Et ensuite, on annexe l'Isère.

Puis on effectue une colonisation éclair de la Drôme et de l'Ardèche, il y a quelques intérêts communs qui le justifient et la résistance devrait être symbolique.
Juste après, une campagne éclair en direction de la Savoie, et la Haute Savoie dans la foulée. Si on voit que personne se méfie, crac. On annexe la Suisse. L'Ain privé de moyens de communication, pris en étau et asphyxié, tombe dans l'escarcelle.

Dans 5 ans, sécession de la région, indépendance, siège de la Banque Mondiale, et hop. King of the world.

:funny:
nanar
Passager
Messages : 10017
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: NON à l'A45

Message non lupar nanar » 13 Oct 2017, 12:17:36

BBArchi a écrit :
Ou alors, on proclame le rattachement du Rhône avec la Loire, et ... hop. On retrouve une idée ancienne... le département de Rhône et Loire. :laugh: Plus de questions de rivalités de territoires !

Et ensuite, on annexe l'Isère.

Puis on effectue une colonisation éclair de la Drôme et de l'Ardèche, il y a quelques intérêts communs qui le justifient et la résistance devrait être symbolique.
Juste après, une campagne éclair en direction de la Savoie, et la Haute Savoie dans la foulée. Si on voit que personne se méfie, crac. On annexe la Suisse. L'Ain privé de moyens de communication, pris en étau et asphyxié, tombe dans l'escarcelle.

Dans 5 ans, sécession de la région, indépendance, siège de la Banque Mondiale, et hop. King of the world.

;D
Tous les dictateurs, les grands conquérants qui mettaient à feu et à sang d'immenses territoires ont démarré avec ce genre de rêves. Vive Attila Bruno, prends moi comme ton Grand Vizir !! ... :funny:

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 23 Avr 2018, 21:29:42

http://www.leprogres.fr/rhone-69-editio ... abandonnee

J'ai failli choir de mon fauteuil ! :funny:

Le préfet de région étudie les alternatives à l’A45 si la nouvelle autoroute est abandonnée
Un nouveau pont au sud de Givors, une amélioration de la desserte ferroviaire entre Lyon et Saint-Etienne, et une amélioration des routes environnant l’A47 font partie de ces alternatives.

À la préfecture de Région, on se veut très clair : «C’est au niveau national avec la loi d’orientation sur les mobilités que se décidera la réalisation ou non de l’autoroute A45. Ce ne sera pas un choix du préfet».

On reconnaît cependant que celui-ci échange avec des parlementaires locaux, ou encore lors de l’assemblée générale de la CCI, sur les alternatives possibles à la nouvelle autoroute entre Lyon et Saint-Etienne. Le préfet de Région, Stéphane Bouillon, ne veut pas que les élus soient pris de court si le projet A45 est abandonné, et préfère d’ores et déjà évoquer avec eux les pistes de réflexion.



Décision en juillet, voire septembre

Elles sont dans la droite ligne du rapport du comité d’orientation des infrastructures, qui ne considère pas l’A 45 comme une priorité, mais lui préfère des aménagements de l’A47. Les 400 millions d’euros prévus par l’État pour l’A45 pourraient leur être consacrés.

Parmi les pistes évoquées figurent: un nouveau pont au sud de Givors pour faire sauter le célèbre point noir, avec une nouvelle voie en amont pour y accéder et une articulation avec l’A46 Sud, élément clef du projet de contournement de Lyon; une amélioration des routes environnant l’A47 pour décharger celle-ci de petits parcours; des dispositions pour renforcer l’efficacité de la ligne TER Lyon/Saint-Etienne.

La loi sur les mobilités ne devrait pas être adoptée avant juillet, voire septembre prochain.


Laurent Wauquiez, Gaël Perdriau et Georges Ziegler montent au front

Le président de Région, le maire de Saint-Etienne et le président du conseil départemental de la Loire sont furieux. Dans un communiqué, ils estiment notamment que «ces projets n’ont rien de nouveau et ont été toujours écartés, depuis des années, car ne répondant pas aux défis posés par le développement des infrastructures de transport, afin de renforcer les atouts économiques de la région stéphanoise et, au-delà, de la Haute-Loire. Cela prouve, en l’état des informations disponibles, que la question du coût de l’A45 n’est pas un problème. La question des économies à réaliser est donc un prétexte pour ne pas mener à terme l’A45. Une fois encore, nous rappelons avec force et détermination, que l’État s’est engagé en 2016 et 2017 à participer à la construction de cet équipement. Il doit cesser d’amuser des centaines de milliers d’habitants, ainsi que l’ensemble des acteurs économiques qui ne comprennent plus la logique poursuivie ».




Jean-Luc Fugit (LREM) veut un abandon de l’A45 et des mesures alternatives

Député LREM de la 11e circonscription du Rhône, Jean-Luc Fugit a toujours été un opposant à l’A45. «Si cela avait été un bon projet, depuis le temps, elle aurait été construite» confie-t-il tout en reconnaissant les problèmes de mobilité qu’il faut résoudre entre les agglomérations de Lyon et de Saint-Etienne.

Pour lui, «l’A45 est un projet trop gourmand en argent public, dévastateur pour les terres agricoles et l’environnement». Il est favorable à son abandon mais souhaite que des mesures alternatives soient prises.

Il cite a minima le second pont de Givors, un nouvel aménagement du nœud de Ternay et un travail sur la voie ferrée pour faire passer plus de trains et ouvrir des gares dans la vallée du Gier. Jean-Luc Fugit demande aussi au préfet d’avoir une vision qui dépasse la seule question de l’A 45 mais concerne aussi le pays d’Ozon, la région de Saint-Pierre-de-Chandieu ou encore les relations Brignais/Givors et Givors/Condrieu.





J'aime beaucoup cette phrase, qui pourrait aussi être applicable en sens inverse :
Il doit cesser d’amuser des centaines de milliers d’habitants, ainsi que l’ensemble des acteurs économiques qui ne comprennent plus la logique poursuivie


Ha. Et si justement, certains arrêtaient de vouloir s'amuser avec les sous de tout le monde en faisant la promotion d'un modèle d'autoroute payant obsolète à court terme ? :coolsmiley:

La solution de mise à 2x3 voies dans la traversée de Givors, la suppression de toutes les bretelles d'entrée et sortie entre celle récente du centre commercial du Gier, et le Rhône, la transformation du pont actuel en 1x3voies + BAU, et la construction d'un nouveau pont au même gabarit : cela doit permettre de décoincer l'essentiel tout en permettant une belle masse d'argent pour le BTP local.

Et le reste du financement sur l'amélioration de la ligne TER, sa transformation en RER avec un train toutes les 5 minutes, pour lequel il ne serait pas utile de modifier les quais actuels, la mise en service de matériel 2N performant, et dans la pratique un pont ferroviaire supplémentaire... même chose : retombées sur l'industrie et le BTP non négligeable et on devrait logiquement solutionner pour les 30/40 prochaines années l'ensemble des transports du coin sans toucher un seul hectare des Landes de Mornant. D'autant qu'il reste toujours en suspens, en vol stationnaire au dessus de Givors, la problématique du raccordement du contournement ferroviaire de l'agglo (CFAL) qui me semble totalement écartée des débats un peu trop exclusivo-pro bagnoles... CA ne fait pas bien sérieux, tout ça.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13802
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: NON à l'A45

Message non lupar BBArchi » 13 Mai 2018, 23:10:48

http://www.leprogres.fr/actualite/2018/ ... pensations
Whâ. On tient du lourd... y compris dans les commentaires, dont certains n'osent pas assumer (parce qu'ils n'y ont pas pensé ?) qu'il faudrait carrément déplacer Saint Etienne à Lyon, vu l'ampleur des besoins.
Non seulement il faut l'A45 mais aussi le COL , doubler le pont sur le Rhône à Pierre Bénite , raccorder au BUS . Rajouter une troisième voie à l'A450 réservée à un train Tram avec immense parking à Vourles sur le terrain dispo des carrières et rendre A47 en départementale interdite au plus de 19Tonnes. On ne modernise pas une région qui se veut carrefour européen avec des méthodes du siècle passé,



Les pro A45 qui font un caprice plus ou moins discutable en oubliant que si les infrastructures routières sont améliorées, ce n'est pas pour autant que leur tissu économique va s'en porter mieux...
Il suffit de prendre le temps de regarder ce qui se passe en d'autres endroits du territoire pour comprendre qu'une autoroute neuve va juste entraîner une modification du paysage sans régler aucun des problèmes antérieurs, et en tous cas certainement pas la notion de désenclavement, qui a tendance à devenir une sorte de gros mot vu l'usage dévoyé qui en est fait.

Un gros tuyau avec un petit robinet au bout... c'est toujours la taille du robinet qui fixe le débit. Ballot, non ?
C'est pourtant exactement ce qui est défendu bec et ongle pour le coté Lyon. >:D

Comment croire que l'A45 va conduire les stéphanois à revenir travailler sur St Etienne, une fois cette autoroute "nouvelle" en fonction ? Quel pourrait être l'incidence sur la relocalisation d'un tissu économique, argument premier mis en avant ? Et dans quelle proportions, eut égard au montant stratosphérique de l'investissement ?

Tant qu'à faire cet investissement bénéfique au plan local par ses retombées... est on certain qu'il est le plus pertinent par rapport à d'autres actions ? Pour ce montant, on arriverait à retaper correctement l'A47 et traiter tous les points noirs, construire un ou deux ponts sur le Rhône, nécessaires dans tous les cas A45 ou pas, améliorer significativement l'articulation des flux avec les contraintes géographiques, etc...
Donc kif-kif pour les carnets de commande des grands constructeurs d'infrastructures... :mdr:

Il serait temps pour les élus pro routier de considérer de façon très réductrice que l'A45 va sortir St Etienne d'une 'spirale négative' l'entraînant vers un statut de ville dortoir 'satellite' de Lyon.

La finalité, ce n'est pas l'outil qu'il faut posséder, c'est l'ouvrage qu'il faut d'abord étudier et définir (ouvrage qui nécessite cet outil pour sa réalisation) ; ne pas imaginer qu'il est suffisant de posséder un outil acheté à grand frais sans savoir s'il va servir à produire la solution adaptée au problème à résoudre... et c'est exactement l'image donnée par le club des pro, qui raisonnent avec une base de pensée exclusivement routière, et après moi le déluge.


Une réflexion au passage sur le "potentiel" de l'A45 :
L'A89 a t-il changé quelque chose du coté du Nord Ouest lyonnais ?
Oui : la pression foncière dans le secteur entre L'Arbresle et Lyon a déjà été enclenchée, et il suffira d'attendre quelques années pour retrouver les niveaux d'engorgement de flux et de temps de trajets... d'avant l'A89 >:D

Alors si c'est pour venir saloper les landes de Mornant et les Coteaux du Lyonnais avec des km² de lotissements avec pavillons sans âme branchés directement sur le tuyau à taffer à Lyon, on a le droit légitime de ne pas cautionner...
alecjcclyon
Passager
Messages : 1165
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: NON à l'A45

Message non lupar alecjcclyon » 14 Juil 2018, 23:35:53

https://www.google.fr/amp/s/m.20minutes ... /a/2307475
Élisabeth Borne semble vouloir enterrer le projet A45.
Avatar de l’utilisateur
tibidibtibo
Passager
Messages : 149
Inscription : 05 Mai 2015, 19:11:30
Localisation : Nantes

Re: NON à l'A45

Message non lupar tibidibtibo » 17 Oct 2018, 12:40:07

alecjcclyon a écrit :https://www.google.fr/amp/s/m.20minutes.fr/amp/a/2307475
Élisabeth Borne semble vouloir enterrer le projet A45.


C'est fait : leprogres.fr : Le projet de l'A45 enterré

Bonne nouvelle non ?

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 195 invités